The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
Voir le deal
95.97 €

Sometimes the right path is not the easiest one × Mason ;
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Felicity W. Cook
Felicity W. Cook
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 93
Sujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one × Mason ;   Ven 25 Juin 2021 - 15:28
Felicity hoche la tête sans rien dire. Il a raison, ils étaient trop prisonniers de leur malheur, de leur désespoir et de leur rage pour faire un pas l'un vers l'autre. Elle sait que ce ne sera pas simple pour Mason, qu'il ne se pardonnera pas facilement. Elle le connait. L'institutrice ferme les yeux en entendant ses paroles. Elle aurait été la meilleure mère du monde. Elle s'était persuadée du contraire, en était même venue à croire qu'elle n'avait que ce qu'elle méritait. Maintenant, elle sait que ce n'est pas le cas, qu'elle ne méritait pas tout ça, Mason non plus. C'est ce genre de phrases dont elle aurait eu besoin il y a deux ans, mais il n'est pas trop tard. Les mots de son ex-mari lui vont droit au cœur et ils allègent encore un peu plus les maux de son esprit. « Tu aurais été un très bon père aussi Mason. » Leur bébé serait né dans une famille aimante et attentionnée.

Ils décident de vider la chambre du bébé ensemble et elle sait bien que ça ne sera pas simple. Ce sera surement une terrible épreuve, encore. Felicity hoche la tête quand il parle de Hailey. Elle n'est pas vraiment étonnée de la proposition de Mason au sujet de sa cousine. Cela prouve encore une fois que c'est une personne attentionnée et protectrice envers les autres. Elle n'a jamais douté de ça.

Felicity laisse échapper un petit rire quand il lui dit qu'elle méritait bien plus que ce qu'il avait pu lui offrir. « Non, j'avais tout ce qu'il me fallait pour être heureuse. » Une ombre passe dans son regard. « La seule chose qu'il m'a manqué, c'est la vie qui a décidé de nous l'enlever. » Leurs enfants, ils seront toujours comme des ombres, des fantômes dans leur vie. « Et détrompe-toi, je ne suis pas si forte que ça. J'avance comme je le peux en me faisant aussi discrète que possible. » Elle hausse les épaules. Depuis ses coups de fouet, elle essaye de se faire oublier, de ne pas faire de vagues. Et pourtant, elle tâche d'être là pour les autres aussi.

« Merci... » souffle-t-elle quand il lui dit qu'elle peut venir le voir si elle a besoin. Felicity ne rajoute rien de plus, elle ne sait pas ce qu'elle pourrait lui apporter de son côté, mais bien sûre que la réciproque est vraie. Elle sera toujours là pour lui s'il a besoin. Mason lui propose de rester manger. Elle hésite quelques secondes, il est tard, l'heure du couvre-feu est proche. L'idée de rentrer ne lui plait pas vraiment, personne ne l'attend et elle est contente d'avoir retrouvé Mason. Ils peuvent très bien partager un repas. « Ok... » murmure-t-elle simplement avec un petit sourire.

Avant de manger, ils ont quelque chose à faire. Elle en a besoin. Elle ne peut pas quitter cette maison sans être montée à l'étage. « Tu m'accompagnes ? » souffle-t-elle. Son regard se porte sur l'escalier et lentement, elle monte les marches une à une. Au fur et à mesure, elle sent son estomac qui se contracte. Devant la porte, elle s'arrête et hésite. Un dernier regard à Mason et elle la pousse. Les gonds grincent, signe que la porte n'a pas été ouverte depuis bien longtemps. Felicity reste de longues minutes sur le pas de la porte.

La brune finit par faire un pas dans la chambre et s'arrête devant le berceau. Du bout des doigts, elle fait tourner le petit mobile au dessus du lit. Son regard se pose sur les jouets, sur les petits vêtements toujours bien alignés sur les étagères. Et soudain, c'est trop. Les souvenirs la submergent, les larmes lui montent aux yeux et elle s'effondre en sanglots. Felicity a l'impression d'avoir trop retenu durant tout ce temps, qu'elle ne s'était jamais autorisée à pleurer réellement tout ce qu'ils avaient perdu. Elle n'a jamais fait son deuil. Elle se réfugie contre Mason, contre son épaule. Ils auraient dû pleurer ensemble la mort de leur bébé, pas séparément et les choses auraient surement été beaucoup plus facile.



Mad World

Hide my head I want to drown my sorrow
No tomorrow ; no tomorrow
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1451
Sujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one × Mason ;   Ven 25 Juin 2021 - 16:55
Je la fixe longuement, sans rien dire, alors qu’elle me dit que j’aurais été un très bon père. Sauf que la question ne s’est jamais posée. Et que je n’ai pas envie qu’elle se pose maintenant. Mais on ne nous laisse pas vraiment le choix et, si je n’ai pas la pression que peuvent avoir les femmes célibataires ici, je me rends bien compte que je vais bientôt devoir rendre des comptes à mon tour. « Avec toi oui, c’est certain. » Il faut dire qu’avec elle, avant, tout semblait plus facile, même les pires difficultés devenaient surmontables.

Avant.

L’atmosphère se fait petit à petit moins lourde, tout du moins, c’est le ressenti que j’en ai. J’arrive à lui parler, même si les mots se heurtent parfois sans que j’arrive à les ordonner comme je voudrais. Et clairement, je n’aurais jamais de toute une vie pour lui dire tout ce que je regrette, tout ce que j’aurais dû faire ou dire pour qu’elle soit plus heureuse. Ne serait-ce que l’avoir emmenée ici. Je sais, on ne savait pas. Mais maintenant, impossible de continuer à se cacher derrière cette excuse. Et je ne peux même pas l’aider à partir loin d’ici, à se trouver une nouvelle vie où elle pourra enfin être heureuse. « Vraiment ? » J’ai un sourire un peu triste quand elle me dit qu’elle avait tout pour être heureuse. Bon, presque tout. Et cette douleur qui nous a accompagnée toutes ces années, qui a fini par nous déchirer pour de bon, se fait encore plus vivace l’espace d’une seconde. Comme à chaque fois, j’ai l’impression de manquer d’air, et il me faut bien quelques secondes pour me reprendre.

J’ai tout de même un sourire plus franc quand elle continue. « Je ne me trompe pas. S’il y a bien quelque chose dont je suis sûr, c’est de ça Felicity. Tu as survécu à beaucoup de choses et ton regard brille toujours autant. » Elle force l’admiration et ce, depuis toujours. Au reste, j’ai un bref hochement de tête. Elle sait que je suis là si besoin, même si je me demande à quel point elle est juste venue là pour tourner définitivement la page. L’idée de ne plus la revoir me fait mal, surtout en réalisant tout juste que son absence ces deux dernières années m’a pesé comme jamais. Mais c’est sa décision. Je ne fais plus partie de sa vie, je n’ai pas mon mot à dire dans l’histoire. D’autant qu’elle est bien finie.

Au moins, elle accepte de rester dîner. Et j’avoue que l’idée a quelque chose de vraiment plaisant. Je n’ai pas envie de rester seul, surtout après cette discussion. Mais j’ai un temps d’arrêt quand elle me demande de l’accompagner et qu’elle commence à monter les escaliers. Je sais où elle veut aller. Ce n’est pas difficile de le deviner Mais je ne sais pas si je suis près.

… en fait non, je ne le suis pas du tout. Pourtant, je la suis, montant les marches une à une en ayant l’impression que mes pieds pèsent une tonne. Et je reste en retrait quand elle ouvre la porte, les mains enfoncées dans les poches alors qu’elle se décide à entrer.

A l’intérieur, le temps semble comme suspendu. C’est toujours juste si une fine couche de poussière a recouvert les meubles. C’est comme si c’était hier. Comme si on venait tout juste de nous dire que notre fille était morte, avant même de pousser son premier cri. Comme si la douleur en réalité n’avait jamais disparu. Elle était juste là, recouverte d’un drap, attendant que je daigne enfin accepter de la regarder.

Et mon Dieu, qu’est-ce que ça fait mal.

Je suis Felicity des yeux, incapable de dire quoi que ce soit, alors que je la vois effleurer quelques objets çà et là. Je m’approche d’une petite boite en bois, qui contenait déjà la chaine de baptême que je voulais qu’elle porte le grand jour. Et ma main reste suspendue alors que j’entends les sanglots de celle qui a partagé ma vie toutes ces années. Je me retourne pour la voir venir se réfugier contre moi et mes bras l’entourent, alors que je ne cherche même pas à refouler les propres larmes qui roulent sur mes joues, que j’accepte enfin de lever le voile sur ce deuil que nous n’avons jamais réussi à porter. Et je la serre un peu plus fort, alors que les minutes s’égrènent, perdant toute leur importance. En cet instant, j’ai oublié tout ce qui peut me tracasser depuis des semaines, des mois même. J’ai oublié la douleur physique, j’ai oublié mes propres erreurs. Je suis juste un père qui accepte enfin de pleurer son enfant.

Et, quand je sens que Felicity commence à se calmer un peu, je me détache doucement d’elle, mes pouces allant essuyer ses joues. Je l’embrasse longuement sur le front avant de la relâcher, avec précaution. Pour aller récupérer la médaille dans la boite. Je n’ai pas besoin de ça pour ne pas l’oublier. Mais j’en ai besoin pour me souvenir du reste. « On sort de là ? » Plus tard, on pourra vider les lieux. Plus tard, on pourra parler de tout le reste. Mais là, peut-être qu’on peut juste accepter de passer un moment à souffler. Parce que la vie continue, pour elle comme pour moi.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Felicity W. Cook
Felicity W. Cook
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 93
Sujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one × Mason ;   Lun 28 Juin 2021 - 23:01
Felicity esquisse un petit sourire. « Notre enfant aurait été heureux, c'est certain. » Leur fille était tant attendue et déjà tant aimée qu'elle aurait été une enfant chérie et surprotégée. Ils se seraient acharnés à rendre sa vie la plus douce possible. Malheureusement, la vie leur a réservé une nouvelle épreuve qu'ils n'ont pas su relever, mais qui l'aurait pu ?

Mason parait étonné qu'elle pense encore qu'elle était heureuse avec lui. « Oui. » affirme-t-elle d'une voix sûre. Felicity est certaine de cela, elle était heureuse avec Mason. « Tu me rendais heureuse. Tu es la plus belle rencontre que j'ai pu faire et tu as changé ma vie. » Ses paroles, elle les avait déjà dites à de nombreuses reprises par le passé, le jour de leur mariage notamment, mais les derniers évènements, leur séparation n'avaient rien changé. Si elle n'avait pas rencontré Mason, elle ne sait pas ce qu'elle serait devenue. Elle aurait peut-être replongée dans ses mauvais démons.

Et quelques minutes plus tard, dans la chambre de leur bébé, Felicity craque et trouve refuge contre son ex-mari. Ses bras autour de son corps font augmenter ses pleures d'une intensité. Ils baissent leurs défenses, acceptent enfin de faire leur deuil ensemble. Ce sont des larmes de tristesse bien évidemment, mais ces larmes les rendront probablement plus forts pour affronter la suite.

De longues minutes plus tard, les larmes se tarissent. Mason l'embrasse sur le front et elle le regarde aller chercher la médaille de baptême qu'il avait choisi pour leur fille. Elle hoche la tête. Felicity se sent prête à redescendre. Elle jette un dernier regard dans la chambre du bébé. Dans quelques jours, ils reviendront, ils mettront tout dans des cartons et ils laisseront partir en paix définitivement leur bébé. Ce ne sera pas facile, elle en a conscience. Les larmes versées ce soir ne seront probablement pas les dernières. Et pourtant, c'est important d'aller de l'avant, d'accepter de tourner définitivement le dos au passé pour mieux avancer. Pleurer ensemble leur bébé après plus de deux ans sans avoir osé le faire est une première étape. Vider la chambre en sera une autre.

Lorsqu'ils redescendent, c'est à peine s'ils touchent au repas. Ils discutent longuement, de tout et surtout de rien. Certains sujets restent tabous, ils ne parlent pas de ce qu'ils ont fait pendant deux ans, elle ne lui raconte pas son entretien médical avec le remplaçant de Min-Oh. Ce sont des retrouvailles simples qu'ils prolongeront jusque tard dans la nuit. Felicity ne sait pas encore que quelques jours plus tard, son appartement prendra feu et qu'elle viendra loger chez Mason et Hailey. Cette soirée aura beaucoup de conséquences dans les jours et semaines à venir...


Mad World

Hide my head I want to drown my sorrow
No tomorrow ; no tomorrow
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one × Mason ;   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sometimes the right path is not the easiest one × Mason ; -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: