The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Into the unknown... or into the sub... whatever.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1997
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Dim 20 Juin 2021 - 12:01
Vous êtes tous les mêmes, rétorqua Johanna en le défiant de venir lui dire le contraire. Des hommes - tous très différents en fait - étaient venus la voir pour la sauter contre des ressources. Avec un marché qui existait depuis bien avant la fin du monde, il ne pouvait pas venir lui dire qu'elle se trompait, quand il s'agissait de sexe, il n'y avait aucune différence entre le criminel et le prêtre de la paroisse d'à côté. Tous les hommes étaient pervers, avec l'ancrage dans l'esprit qu'ils pouvaient tout acheter, qu'ils en avaient le pouvoir. Un rire ironique lui échappa alors qu'il les provoquait - surtout elle : Pourquoi ça ne m'étonne pas ? Si prompte à vouloir se faire passer pour le sauveur, et tout autant à lâcher l'affaire quand ça devient un peu difficile, releva-t-elle.

Elle leva les yeux au ciel, toujours dans un franc rejet de Tiago. Il n'avait fondamentalement rien fait, mais par pur délit de faciès, elle ne pouvait pas l'encadrer, elle se méfiait de lui. Elle ne voulait pas qu'il puisse poser ses sales pattes sur Mary-Abigail, aussi secoua-t-elle la tête dans la foulée, talonnant sa sœur :

On n'a pas besoin de lui, pesta-t-elle alors sans lui adresser un regard. A peine rendu dans les conduits de toute façon, l'homme crut faire un trait d'esprit sans doute chargé d'humour. Johanna lui jeta une œillade meurtrière dans la foulée : Non seulement tu n'es pas marrant, mais en plus c'est sordide de blaguer sur ce genre de choses, fit-elle sèchement.

Le bon sens devrait indiquer à Tiago de se taire si c'était pour dire des bêtises pareilles, elle n'avait même plus envie de le regarder tellement il lui tapait sur le système. A la place, ils s'enfoncèrent tous les trois un peu plus, à peine éclairés par quelques issues au-dessus de leur tête, et surtout par leurs lampes torches. La blonde avisa au-dessus d'elle, se concentrant sur le fait de les suivre tous les deux. L'odeur a l'intérieur était désagréable, elle se mit la main devant le nez pour s'épargner quelques désagréments. Elle pouvait avoir l'air un peu précieuse par moment :

C'est par où encore ? Demanda-t-elle alors qu'ils se trouvaient à un croisement : J'ai l'impression que tous les couloirs se ressemblent, comment tu sais qu'on se rend au bon endroit ? Demanda-t-elle à sa petite sœur en portant un regard soucieux vers elle.


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Dim 20 Juin 2021 - 18:07
Nous sommes tous les mêmes… Et beh… Cette vision étriquée des hommes. « Tu m’en diras tant. » J’oscille entre l’agacement et l’amusement avec celle-là. Et je me retiens très fort de lui rétorquer qu’en attendant, ça ne la gêne pas de vendre son cul pour un peu de confort. Je me mords l’intérieur de la joue très fort, histoire de ne pas envenimer la situation tout de suite, c’est déjà assez tendu comme ça. Et Abigail intervient de toute façon pour dire que non, je n’ai pas envie de la sauter dans un coin. Voilà. « La vérité sort de la bouche des enfants. » Bon ça, elle va pas aimer. Que je décide de leur dire fuck et de rentrer chez moi non plus, alors qu’Abigail me menace d’aller raconter partout que je ne suis pas fiable. Alors, autant j’ai envie de rire au début, parce que j’en fous royalement de ce qu’elle pense, autant aller me faire une sale réputation au NML alors que je suis dans le groupe de Ruby, ça m’emmerde. « Suis pas venu ici pour souffrir OK ? » On parle pas de me contrarier là. Sa connasse de sœur qui me déclare une guerre ouverte juste parce que j’ai des couilles… C’est bon. Je veux bien rendre service, mais faut pas abuser. « Cela m’a bien réussi jusqu’à maintenant. » Je décoche un sourire à Johanna, alors qu’Abi se met donc en route et que sa sœur trottine derrière en disant qu’on n’a pas besoin de moi. Ca va être marrant tiens. Une belle paire de casse-couilles ces deux là.

Et nous pénétrons dans les tunnels. Sa luminosité, ses douces effluves, sa vue époustouflante… Ah ouais, j’ai bien fait de venir moi. Je lance une pique à Johanna au sujet de mes intentions, ce qui ne semble pas lui plaire du tout. Sordide ? Bof, pas tant. Surtout que jamais j’irais baiser une nana qui n’en a pas envie. Principe de base. Le viol, c’est pas mon truc. Sur des gamines, encore moins. Et je dois dire que cet endroit a de quoi couper toute envie de tout façon. Sauf pour les pervers détraqués. Et j’ai pas mal de défauts, mais pas celui là. Sa sœur est moins agressive, mais tout aussi contrariée. « Ca va devenir un rituel de me frapper à chaque fois qu’on se voit ? » Enfin, ce sera probablement la dernière fois. « Et je ne doute pas de votre envie de me les casser. Vous avez bien commencé. » Si on pouvait éviter d’en arriver au stade littéral du truc, ce serait encore mieux.

Mais en tous cas, elle est prévoyante alors que je me saisis d’une lampe torche. C’est quand même glauque de chercher une gamine là dedans. Et de se dire que personne ne se souvient d’elle, hormis la rouquine. Qui est prête à l’achever. Qu’est-ce que je suis venu foutre là moi. Je me le demande. Enfin, une dette est une dette, même si ça va être plus rock and roll que je ne le pensais avec l’ajout de la frangine qui déteste les mecs mais se laisse souiller par eux pour quelques denrées. Ca, c’est glauque. L’odeur me fait froncer le nez. Pouah. Je jette un regard autour de moi et imprime le chemin dans ma tête. Ce serait con de se perdre, surtout si il faut fuir. « Cinq minutes, ça ne fait pas une grande distance, elle n’a pas établi son camp dans les entrailles du métro. C’est peut-être un tort. Tu y as jamais mis les pieds ? »


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Into the unknown... or into the sub... whatever.  - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Lun 21 Juin 2021 - 15:29
Mon regard passe de l’un à l’autre alors que j’ai encore envie de lever les yeux au ciel. Ils sont sérieux tous les deux ? Ils vont vraiment être aussi chiants tout le long de l’expédition ? Non parce que, si j’avais su, je serais venue me perdre toute seule. Okay, j’serais ptet morte mais au moins, j’aurais été tranquille. Je tourne la tête vers Tiago quand il dit que la vérité sort de la bouche des enfants et je lève mon majeur dans sa direction, la mine revêche. « T’en fais pas, après ça, tu seras libéré de toute obligation envers moi. T’auras plus jamais à voir ma tronche de gamine. Et moi ça m’apprendra à rendre service. Ca se reproduira plus, tu peux en être sûr. »

J’avoue, je suis ptet un peu – beaucoup – vexée. Je l’avais trouvé cool moi au début. Ptet pour ça que je sors, d’un ton boudeur. « T’étais plus sympa quand tu t’étais fait casser la gueule. Ou alors c’était juste intéressé. » Ouais, c’est possible en fait. Je me suis tellement faite avoir comme une bleue sur ce coup-là. Je soupire avant de me focaliser sur l’entrée du tunnel et je souffle, d’un ton plus neutre cette fois. « Je te l’ai dit, on se recroisera pas va. Comme ça, vous serez ravis tous les deux. Je pourrais même faire comme si on se connaissait pas si on a le malheur de se croiser au NML. » Bref, on va éviter de se focaliser là-dessus et sur le fait que je suis vraiment idiote quand je m’y mets. J’suis définitivement pas faite pour avoir des amis ou quoi que ce soit s’y approchant. Vu comment on est partis, on va tomber sur Zoey qui me dira juste aussi que j’suis qu’une gamine et qu’elle a plus envie de me voir.

Je me renfrogne à cette pensée, m’avançant un peu plus vite qu’eux à l’intérieur, juste pour pas qu’ils voient ma tête. Je fronce le nez une fois à l’intérieur, assaillie comme les autres par l’odeur de renfermé, de moisi et… d’un paquet de trucs que j’ai pas spécialement envie d’analyser. Et je m’arrête un instant, plissant des yeux pour lire les panneaux avant de désigner une direction. « Par là. » Je me tourne vers Johanna avant de souffler, la mine sérieuse. « J’ai trouvé un vieux plan du métro. J’ai cherché tous les embranchements et tout pour être sure de pas me tromper. Et j’me suis repérée à ce qu’elle m’avait dit. » Tout en parlant, je sors un plan replié et je l’agite devant elle. « J’ai tout appris par cœur. » A la remarque de Tiago, je plisse le nez, pensive. « En fait, juste après la station, y a un recoin, c’était genre un truc pour la maintenance. Elle est là-bas. En théorie. » Et je secoue la tête au reste. « Non, elle aime bien avoir son jardin secret. Et… franchement, mettre les pieds ici volontairement, c’était pas vraiment mon délire. On se donnait rendez-vous au bar où je t’ai trouvé en général. » Mais ça fait des semaines qu’elle vient plus. Et qu’il y a plus de traces d’elle au NML. Alors ouais, forcément, je me dis qu’elle est morte dévorée par des rats ou j’sais pas quoi d’aussi dégueu.

Spoiler:
 


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1997
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Lun 21 Juin 2021 - 15:56
Gna gna gna la vérité sort de la bouche des enfants gna gna je m'appelle Tiago et je me prends pas pour de la merde, moi homme, moi trop fort, murmura-t-elle dans son coin dans une imitation qu'elle trouvait étrangement très réussi au sujet du jeune homme.

C'était simple en fait : plus Tiago parlait, plus elle se sentait agacée. Roulant des yeux, la blonde tâchant de ne plus lui parler du tout, de ne plus le regarder non plus. Il lui donnait juste envie de lui mettre des baffes, et pas des petites mignonnes comme dans un combat d'enfants. Non, des grandes claques de darons, qui résonnent jusqu'au fin fond des enfers. Et vu qu'ils n'étaient pas vraiment dans une situation avantageuse, autant s'éviter au passage de devoir se payer une horde sur le coin du museau à cause d'une haine viscérale mal placée.

Bon sang, qu'est-ce que ça sent mauvais ! Râla la blonde, alors qu'ils progressaient ensemble dans les souterrains.

Elle ne vit rien de concret malheureusement, malgré la lueur de sa torche qui balayait autour d'elle, malgré le fait qu'elle tâchait d'être concentrée, et surtout de ne pas faire cas de la présence du garçon à ses cotés. Tout pour ne pas se donner envie de retourner se battre verbalement avec lui - vu que physiquement, il n'y avait pas une chance qu'elle ait le dessus sur lui. Même si l'entrainement de Thaïs avait porté quelques fruits,

On est d'accord que plus ça pue, plus on se rapproche de Zoey vu qu'elle ne prend pas de douche ? Ce qui semblait logique dans son esprit.

Attendant une réponse de Mary-Abigail, elle tâcha de remonter le col de son vêtement jusqu'à son nez pour se cacher dedans et pouvoir respirer. L'odeur qui devenait insoutenable lui donnait sérieusement la nausée, ils en étaient réduits à devoir suivre Mary-Abigail dans tous les cas, et surtout de ne pas différer pour ne pas se perdre. Si à un moment elle partait dans un sens et les autres dans l'autre, non seulement Tiago pourrait faire subir les derniers outrages à sa sœur, mais en plus Johanna ne saurait pas retrouver sa route. Tout en pensant ça, la blonde ne vit pas la flaque d'eau croupie dans laquelle elle mit les pieds :

Oh crotte ! Grogna-t-elle. Il ne s'agissait pas que d'eau... Avec ça, un fond décomposé, de sang et de chaire putride.


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Lun 21 Juin 2021 - 21:35
Elles commencent à casser les brunes les frangines en fait. J’ai pas signé pour du baby-sitting moi. Quoique, franchement, alors que j’entends Johanna ronchonner comme une gamine de 5 ans, ce qui me fait marrer, je me dis qu’en fait, c’est pas Abi la gamine du groupe… Cela dit, sa façon de jouer les insensibles alors que je sais pertinemment qu’elle est affectée par la façon dont les choses tournent, montre bien qu’elle manque de maturité et reste naïve, malgré ses belles paroles. Non mais, allez, on s’est vu deux fois, qu’est-ce qu’elle croit au juste ? J’étais moitié crevé la première fois, évidemment que j’ai été sympa ! Et la seconde, me faire accueillir directement par un coup, ça m’a un peu douché. « Dommage pour le prochain mec en mauvais état que tu croiseras. » Ce sera peut-être pas un connard de mon genre… Mais c’est une bonne leçon pour elle. Qu’elle pense à sa pomme et pas à celle des autres. Je hausse un sourcil alors qu’elle remarque que j’étais plus sympa en mauvais état. Je ne réponds rien. Il n’y a rien à répondre. Bien sûr que c’était intéressé. Son arrivée était providentielle. Mais c’est qu’elle est vexée ma parole, alors qu’elle continue dans sa lancée. « Ca se passe mieux quand on est seuls. » Je murmure, et lui adresse un clin d’œil. Sa sœur va faire une attaque là.

Mais bon, faut quand même s’engouffrer là dedans. Et on dirait que la blondinette a le nez fin. C’est con ça. Et je retiens encore une réflexion à ce sujet. Pour ne pas envenimer la situation. Allez, pour une fois, je vais faire l’adulte. Ahaha. La blague. Et on suit aveuglément la rouquine là dedans. Je préfère m’assurer qu’elle sait un peu où elle va. Et elle s’est préparée. « Tu prépares cette petite sortie depuis quand au juste ? » Ah ok elle est jamais venue ici. Au moins un peu de bon sens. Je me contente de hocher la tête alors que mon regard balaie les environs et que je tends l’oreille. Je ne trouve pas Johanna très sympa alors qu’elle laisse entendre qu’en fait, on peut trouver la fameuse Zoey à l’odeur… A ce point, vraiment ? C’est vraiment une gamine crasseuse qui est la seule amie d’Abigail ? Putain, la loose quoi. Faut qu’elle sorte plus souvent de l’hôtel à putes elle. Et sans les reloues qui veillent sur elle et l’étouffent.

D’ailleurs Johanna, se met brutalement à râler alors qu’elle met marche dans… un truc dégueulasse que je préfère ne pas analyser. « La question est : est-ce que ça porte bonheur ? » Je souris, avant de me figer alors que j’entends… quelque chose. « Chhhhut. » Je tends l’oreille. Et j’ai un frisson de dégoût. Ca gratte… Partout. Vu le bruit, pas de rôdeurs mais… « Des rats… » Ma voix est plate. J’aime pas les rats. Ca grouille, c’est dégueulasse. Et y’en a partout. Je murmure : « Vous entendez ? » Ce serait bien qu’on trouve la miss rapidement en fait. Ou son cadavre. Ca commence à devenir vraiment glauque.

Spoiler:
 


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Into the unknown... or into the sub... whatever.  - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Ven 25 Juin 2021 - 11:45
Je bats des cils devant Johanna dont la réaction me laisse totalement perplexe. Et je fronce des sourcils, penchant la tête sur le côté. « Tu fais quoi là ? » Dans le genre grande sœur mature et responsable, elle se pose là hein. J’arrive pas à réprimer le profond soupir qui me vient et je lance un regard en coin à Tiago. « Tu parles. » On s’en fiche que ce soit dommage pour qui que ce soit hein. J’ai quand même une ombre de sourire quand il murmure et qu’il me fait un clin d’œil, relevant le museau un instant avant de me focaliser sur le reste.

A sa question, je hausse une épaule. « Quelques semaines. J’ai pas eu le temps de faire plus vite, c’était compliqué de trouver un plan du métro sans y entrer. L’office du tourisme, c’est plus ce que c’était. » Et je lève les yeux au ciel à la remarque de Johanna. « Elle se lave. Des fois…. J’crois. » En vrai, je suis pas totalement sûre de ce que j’avance. Mais c’est ma copine pouilleuse, j’y peux rien moi ! « Mais j’pige pourquoi elle avait toujours cette sale odeur sur elle maintenant… » Je fronce le nez alors que je continue d’avancer. Et si j’ai une grimace compatissante quand Johanna marche dans un truc dégueu, je me retiens quand même de glousser à la remarque Tiago.

Sauf que, quand il nous dit chut je me tourne plus franchement vers lui, la mine interrogative. Et je vois pas le poteau que je me mange en pleine tête. Le BOING pas du tout discret était pas prévu au programme. Ni les points noirs qui dansent devant mes yeux. Forcément, le bruit se fait encore plus audible maintenant que j’ai grave manqué de discrétion et que j’ai pas vu ce qui m’attendait. Je me frotte le front, pas vraiment inquiète en entendant le bruit des rats. Jusqu’à ce que je commence à sentir que ça grouille autour de moi. « Ah… » J’écarquille les yeux, encore un peu sonnée, avant de désigner au loin le quai du métro. « Eeeeeuh, on devrait grimper là-bas hein ! » Non parce que là, ça va pas le faire. Y en a même un qui me grimpe sur la jambe quoi.

J’attends pas de voir s’ils réagissent et je sautille sur les rails pour arriver jusqu’au quai, grimpant sans difficulté. Et j’agite ma lampe torche pour leur dire de se rapprocher, essayant de pas trop regarder les mouvements au sol. Sérieux, ils sont combien ? Un milliard ? Et ils mangent quoi exactement ? Okay, je veux pas de réponse à cette question. Je porte la main à ma tête pour voir que je saigne un peu. Oh, je me suis vraiment pas ratée moi. « Mince… » Un murmure, alors que j’enfonce un peu plus ma casquette pour qu’ils ne voient rien. Des fois que ça leur donne des envies de faire demi-tour. Mais c’est hors de question.

Spoiler:
 


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1997
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Ven 25 Juin 2021 - 12:42
Hey ça va ? Demanda spontanément Johanna à sa sœur après avoir entendu le coup. Sans le voir cependant.

Elle fut de toute façon rapidement happée par le fait que Tiago venait d'entendre visiblement des rats. Une vive angoisse ne manqua pas de se saisir d'elle, et si ses coéquipiers ne le remarquèrent pas, elle pâlit au point de devenir blanche comme un linge. Tout ça n'augurait rien de bon, elle songea évidemment à la dernière inondation où des rats étaient remontés par les canalisations des toilettes. Morts pour certains, mais pas pour tous. Elle vint se placer derrière Tiago - s'il était évidemment le pire enfoiré que la terre ait jamais portée, Johanna préférait quand même pouvoir se mettre à l'abri - et poursuivit avec eux en essayant de ne pas paniquer.

Une drôle de sensation lui prit la cheville, alors qu'ils approchaient du quai tous les trois. Un frisson d'horreur plus tard, Johanna baissa les yeux et constata alors l'indicible, une sensation éprouvante la saisit si violemment qu'elle sursauta sans plus réfléchir à rien. Sa main s'agrippa à sa lampe torche et elle cria :

HI ! Un glapissement effrayé, en même temps qu'elle bondit au plus proche - sur le dos de Tiago. Bras autour de ses épaules, jambes autour de sa taille, tant qu'elle ne touchait plus le sol et que plus aucun rat ne vienne lui effleurer les chevilles, elle se contenterait de cette proximité avec ce type, la fin justifiait les moyens ! Oh non non non ! Fit-elle en se tortillant un peu, tentant probablement de monter directement sur les épaules du jeune homme pour être le plus inaccessible possible.

Il tituba avec son poids supplémentaire, et ce fut suffisant pour Johanna d'atteindre le quai en le relâchant finalement. Se redressant rapidement, elle avisa autour d'elle, posa sa lampe et scruta sa petite sœur :

Donne ta main ! L'encouragea-t-elle vivement pour l'aider à monter. Sa priorité absolue. Elle vit le jeune homme se débattre un instant, mais avant de lui prêter son aide, elle regarda autour d'elle que la zone était dégagée et qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Une porte de service entrouverte, une main au sol, la blonde fronça les sourcils. Bon, une chose à la fois ! D'abord, tirer le bellâtre de sa situation pénible, et s'arranger pour qu'il ait l'impression de lui devoir un service : Toi aussi, espèce d'idiot ! Fit-elle en se penchant un peu, le bras tendu et prête à tirer pour le hisser avec elles.


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    
Revenir en haut Aller en bas  
- Into the unknown... or into the sub... whatever. -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: