The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -46%
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec ...
Voir le deal
37 €

Into the unknown... or into the sub... whatever.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Sam 3 Juil 2021 - 12:48
Je ne suis pas le mec le plus à cheval sur l’hygiène, mais pour avoir vécu des périodes ou c’était franchement l’incurie, je dois avouer que je préfère, et de loin, pouvoir sentir autre chose que la sueur et la crasse hein. Alors une gamine qui vit là dedans… C’est quand même un peu triste. A moins que ça ne la gêne pas. Y’a des gens avec des troubles mentaux qui ne s’en rendent même pas compte. Et vu ce qu’on vit, ce serait même pas déconnant que les adolescents soient perturbés. Je dissimule quand même un sourire quand Abi semble enfin piger pourquoi sa pote puait. Elle m’avait l’air maligne pourtant. C’est assez évident non ? Enfin, au moins, on a momentanément cessé de se chamailler avec sa frangine alors qu’on progresse là dedans et qu’on écoute un peu ce qu’il se trame autour de nous. Et ce que j’entends, moi, ça me donne envie de me tirer fissa. Je crois que j’aurais préféré des rôdeurs. Mais les rats… Quelques uns ça va, mais quand ça grouille… j’ai un léger frisson de dégoût.

Aller se réfugier en hauteur. Ouais, ça me va ça. Du coup, on se met à courir alors que la masse grouillante entendue ne s’en tient pas à quelques obscurs tuyaux fermés. Oh non, ça aurait été trop facile ça. Ils préfèrent venir nous courir après, nous encercler. Le truc que j’ai pas vu venir par contre, c’est le poids soudain que j’ai sur le dos, alors qu’un koala blond vient se réfugier sur moi, mettant en péril mon équilibre, pour échapper aux rats qui sont maintenant à nos pieds. Je jure, en essayant de rétablir un équilibre précaire et essaie d’avancer comme je peux non sans râler après la jeune femme : « Mais qu’est-ce que tu fous putain ?! » Elle me prend pour quoi ? Je marche sans doute sur un rat qui glapit, ce qui me fait stopper alors que Johanna réussit à grimper sur le quai et s’occupe de sa sœur. Avec horreur, je sens les rongeurs grimper le long de mes jambes et la panique m’envahit, rendant mes gestes frénétiques pour essayer de les retirer de là. J’en sens même un se glisser sous mon pantalon et cette fois, je crie. Manquerait plus que je me fasse mordre par une de ces saloperies ! Ca véhicule plein de maladies !

J’avise la main de Johanna et je ne réfléchis même pas. J’ai pas de fierté, surtout quand il s‘agit de sauver ma peau, du coup, je me hisse avec son aide, avant de retirer les trucs que je sens sur moi et même de baisser mon pantalon pour retirer le foutu rat qui s’est glissé en dessous, non sans lâcher en même temps, avec des accents de panique : « Retirez moi ça, retirez moi ça ! » Adieu la dignité. Après, pas comme si j’avais à impressionner qui que ce soit.

Spoiler:
 


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Into the unknown... or into the sub... whatever.  - Page 3 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Mar 6 Juil 2021 - 9:00
Je hoche vaguement la tête à la question de Johanna, sans tiquer qu’elle risque pas de me voir le faire. Et je me frotte le front avec une grimace. « Ouais, ouais. J’suis un peu sonnée, mais ça va. »  Je crois que ça va aller. Pas comme si faire demi-tour était de toute façon une option viable. Je veux savoir ce qui s’est passé ou, en tout cas, éliminer le fait que Zoey peut se terrer ici. Ou y être morte. Je suis pas totalement idiote, je sais que c’est une option. Et que c’est même la plus plausible.

D’un coup, je me demande comment je réagirais si je voyais Zoey en mode rôdeur. A cette idée je me mords la lèvre de toutes mes forces, espérant que Johanna ou Tiago s’occuperont d’elle si c’est le cas. Enfin, j’ai pas trop à tergiverser parce que Tiago entend… des rats. Berk, berk, berk.

Je me précipite en direction du quai, Johanna sur mes talons. Et elle m’aide à grimper après avoir… fait le koala sur Tiago ? Ah euh. D’accord. Je l’avais pas vu venir celle-là. Et, sans trop que je pige d’où ça vient, y a une espèce de bouffée de jalousie qui s’échappe. Avant de disparaitre aussitôt. J’y fais même pas attention, alors que j’aperçois enfin les rats qui grouillent au sol. Ils ont l’air d’aller tous ensemble dans la même direction et c’est franchement dégueulasse. Je lance un regard en direction de ma sœur et de Tiago qu’elle est en train d’aider à monter. « Vous allez bien ? » Ca a l’air j’crois.

Ou pas.

Je bats des cils en regardant Tiago qui commence à se trémousser et à… baisser son pantalon. Et je peux pas retenir un rire nerveux alors que je vois le rat qui lui grimpe sur la jambe. Je m’approche doucement, pointant ma batte aussi délicatement que possible dans la direction de la bestiole. « Allez, ouste ! » Et je lui mets des petits coups pour la faire tomber. Ca marche plus ou moins je crois. Vu qu’elle grimpe sur ma batte et que je la fais tomber par terre dans un bruit assourdissant. Le rat finit par s’enfuir et par rejoindre ses camarades. Et moi j’souffle, avec une moue. « T’as pu ton pantalon. »

Sans vraiment attendre sa réaction, je vais ouvrir la porte derrière nous. Je remarque pas de suite la main et, une fois la porte grande ouverte, je laisse échapper un cri de surprise en voyant le cadavre. Le gars, il a un flingue dans la main et un trou dans la tête, pas difficile de piger ce qui a pu se passer. J’ai un regard en direction de ma sœur. « J’le connais lui, je pige pas ce qu’il fait là. On l’avait déjà croisé plusieurs fois au NML avec Zoey. Il nous regardait bizarrement des fois. Tu crois qu’il s’est retrouvé coincé ? En tout cas, j’suis sûre que Zoey vivait par là. » Et je regarde autour de moi à la recherche d’indices qui pourraient le prouver.

Spoiler:
 


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1996
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Mar 6 Juil 2021 - 10:41
Avec Tiago qui avait désormais le pantalon en bas des chevilles, Johanna le fixa de haut en bas en fronçant les sourcils. La remarque d'Abigail lui arracha finalement un bref rire complice, et un regard un brin moqueur :

Ne regarde pas ça, ce n'est pas de ton âge, fit-il à sa sœur en la détournant du spectacle. Pas du mien non plus, elle lui tourna le dos, prenant la direction de la porte où elle avait avisé avant une main qui bloquait : Rhabille-toi, le bellâtre !

Elles s'avancèrent ensemble, et ce fut sa sœur qui fut la première sur les lieux. Elle fut surprise de voir le corps, pas elle. Johanna passa une main autour des épaules de sa sœur pour la faire reculer légèrement et la garder proche d'elle. Là, elle pouvait voir de qui il s'agissait, aviser surtout de la plaie à la tête, du fait que son crâne avait éclaté, et surtout le reconnaitre. Son cœur rata un battement :

Oh... Articula-t-elle en se redressant, balayant de sa lampe la pièce en question sans s'y attarder d'avantage. Elle était interloquée par le fait que cet homme soit là, ça n'était pas du tout une bonne chose. Zoey aurait pu lui faire ça ? Pour se défendre ? Elle savait se servir d'une arme ?

Ses yeux clairs se posèrent sur la rouquine, tâchant de savoir si elle ne minimisait pas son expérience avec lui. Une vague de dégoût s'empara d'elle par ailleurs, à l'idée qu'il ait pu poser ses mains sur les deux adolescentes. Surtout sur sa petite sœur. Avec ça, de la colère, elle ne pouvait imaginer qu'il lui ait fait du mal et à la fois, la possibilité que ça soit le cas lui fit serrer les poings :

Il... Il vous a que regardé bizarrement ? Demanda-t-elle d'une voix hésitante : Il ne t'a jamais touché ? Il valait mieux pas. Les mâchoires serrées de Johanna indiquaient qu'elle était véritablement furieuse à cet instant. Du bout de son arme, elle le désigna sèchement, d'un coup de pied supplémentaire méprisant : Ce type était un gros dégueulasse, à un peu trop aimé les petites filles, souligna-t-elle pour expliquer aux deux autres. Et à surtout aimer leur faire mal, elle pouvait le savoir parce qu'elle avait failli l'avoir comme client et que lorsqu'il avait sorti un couteau, elle avait trouvé plus judicieux de prendre de s'enfuir à l'époque du No Man's Land. S'il est ici, je ne sais pas ce qu'il aurait pu faire à Zoey, ajouta-t-elle.

Vu son tempérament, elle secoua la tête :

Je préfère ne pas savoir, murmura-t-elle. Il fallait absolument la retrouver.


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Mer 7 Juil 2021 - 11:58
Non ça ne va pas.

J’ai encore l’impression que des pattes griffues me courent dessus et c’est extrêmement désagréable alors que mon cœur bat frénétiquement dans mes oreilles. Et je ne trouve même pas de réplique cinglante à balancer aux deux frangines alors que je me remet de mes émotions. Je me sens humilié déjà. Et je ne peux pas m’empêcher de frissonner de frousse. Fait chier putain. Saleté de rats. Je demeure complètement muet alors que les deux frangines se détournent déjà. Au moins, elles ne se sont pas trop foutues de ma gueule, je dois leur accorder ça. Johanna y va bien d’un peu de raillerie, mais ça aurait pu être 100 fois pire. Je souffle un coup, je vérifie qu’il n’y a vraiment plus aucun rat dans le coin et je me rhabille et essaie de récupérer des lambeaux de dignité, même si il doit en manquer, restés coincés dans la nuée grouillante des rongeurs.

Finalement, je finis par leur emboiter le pas. Toute trace de légèreté ou de taquinerai a disparu en moi après cet épisode et je suis complètement fermé, à essayer de calmer les battements frénétiques de mon cœur alors que l’adrénaline redescend et qu’un coup de fatigue me tombe dessus. Ca va passer. C’était juste un mauvais moment à passer. Pourtant, je me redresse, en alerte quand Abi hurle, doigts serrées sur le manche de mon couteau, mais ce n’est qu’une fausse alerte. Un cadavre. Un suicide ? Je balaie le cadavre avec le faisceau de ma lampe. Je tique un peu quand Abi dit le connaître alors qu’il matait les deux filles. Oh…

Ah tiens, Johanna formule à voix haute mon commentaire. Je suis un mec, et comme l’a fait remarquer Johanna plusieurs fois, je sais aussi que certains d’entre nous ne sont pas très nets. Alors reluquer deux adolescentes… Et si l’une est protégée au sein du motel, l’autre, en revanche… Naturellement, la grande sœur s’inquiète pour sa cadette. Mais à regarder la rouquine, à sa façon de parler de lui ou de l’observer, je doute qu’il l’ai agressée. « Tu le connaissais aussi ? » Vu comment elle en parle, cela ne fait pas de doute. Ou au moins de réputation. « Il s’est peut-être dit qu’elle était sans défenses… » Ma voix est très neutre alors que j’en parle, tandis que je m’accroupis pour fouiller un peu. Mais il n’y a rien à trouver. Je balaie le coin de la lampe avant de froncer les sourcils en voyant un truc pas très loin. « Je rêve… » Je braque la lumière de la lampe dessus. « Mais c’est quoi ce truc ? » Je glisse la lame de mon couteau en dessous et soulève. Une ceinture… En queue de rats. J’ai une moue dégoûtée. Et je ne goûte pas du tout l’ironie de la situation.

Spoiler:
 


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Into the unknown... or into the sub... whatever.  - Page 3 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Jeu 8 Juil 2021 - 17:05
Pas de mon âge ? Ah bah tiens, ça faisait longtemps que je l’avais pas entendue celle-là. Je plisse des yeux en direction de Johanna et j’ai même pas le temps de protester qu’elle détourne mon regard. J’ai même pas le temps de voir vraiment pourquoi c’est pas de mon âge. Je passe quand même devant Tiago quand on s’éloigne et je lui tapote l’épaule avec une grimace compatissante. Ouais les rats, ça craint quand même. Je devrais lui raconter quand on a eu l’invasion de rats au motel, mais je me dis que ça ferait ptet pas une bonne pub si ça venait à se savoir.

Je me frotte le nez, avant de rentrer dans la petite pièce. Forcément, j’ai pas une bonne réaction devant le cadavre et je souffle, penaude. « Désolée, j’ai crié. J’sais qu’il faut jamais crier. » Je me mords l’intérieur de la joue et je regarde le cadavre, incapable de détourner les yeux. J’ai un temps d’hésitation à la question de Johanna avant de hausser une épaule en regardant ses mains, voyant qu’il lui manque deux doigts. « Ouais, il a essayé de nous agresser avec Joachim y a quelques mois. C’est lui qui a lui a tranché les doigts pour me protéger. Et… » Je plisse des yeux  avant d’ajouter, d’un ton plus hésitant. « Il a essayé de … m’attraper une fois dans une ruelle après ça. Mais j’sais bien grimper et je me suis échappée par l’échelle. » J’évite en général de parler de ce genre de trucs vu que je sais que ça va me valoir un tu bouges pas du motel, sors jamais toute seule et blablablabla… bref. Alors que ça va bien. J’ai toujours évité les problèmes.

Mais il trainait souvent au NML ce type. J’ai un temps avant de reprendre, songeuse. « Elle avait pas de flingue. Elle avait fabriqué une espèce de… lance-flammes ? On avait cramé des pourris une fois comme ça. » Je vais ptet arrêter de raconter mes sorties moi, je sens que je vais passer un sale quart d’heure. Je fronce des sourcils quand Tiago a l’air d’avoir trouvé un truc et je me rapproche pour attraper la ceinture. Et je sens les larmes qui me montent aux yeux. « … c’était à elle. Les trophées de ceux qu’elle avait tués. » Et mangés je crois, mais je suis pas sûre que Tiago soit capable d’assimiler cette information vu sa tête dégoûtée. « Elle serait jamais partie d’ici sans ça. Pas volontairement. » Je mets un coup de pied dans la jambe du cadavre sans réfléchir. « Il était pas tout seul en novembre. C’est ptet son pote qui lui a fait ça. » Il aurait emmené Zoey ? C’est pas impossible. « Vous pensez qu’on doit encore chercher un peu ou… ? » J’ai pas envie de dire que c’est fini, qu’on trouvera rien d’autre en vrai. Et je soupire longuement, un peu perdue.

Spoiler:
 


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1996
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Jeu 8 Juil 2021 - 23:37
Ce que lui annonça sa sœur ne manqua pas de la mettre vraiment de mauvais poil. Si ça n'était pas contre elle, elle était sérieusement furieuse de voir qu'on pouvait s'en prendre à elle. Il lui était impossible cependant de la mettre sous une cloche en verre et d'attendre qu'elle sache miraculeusement plier un homme en deux pour le ranger dans sa poche. Johanna pinça les lèvres, et en donnant un violent coup de pied dans le cadavre sous elle, elle cracha :

Connard, avant de se détourner.

Il était mort, et elle ne pouvait pas faire d'avantage contre lui. Il était mort, quelqu'un l'avait fini, elle n'avait aucune idée de qui, de pourquoi, mais qu'importait. L'essentiel était qu'il ne puisse plus nuire à qui que ce soit, encore moins Mary-Abigail. Elle haussa les épaules à la question de Tiago : oui elle l'avait connu elle aussi, et n'était pas le moins du monde chagrinée par sa mort. Ceci étant elle sonda les environs. La ceinture en queue de rats, c'était dégueulasse mais digne de Zoey finalement.

Quand je te disais qu'il fallait la suivre à l'odeur, glissa-t-elle au garçon avec un regard avisé. Avec cette preuve, il ne pouvait plus que la croire désormais.

Les mots de sa sœur la firent se tourner vers elle :

Oui, on va continuer à chercher encore un peu, lui assura la blonde avec un sourire qu'elle voulait confiant. Ils n'allaient pas faire demi-tour à peine arrivés ici, quand même ? Et puis, s'il y avait un moyen de ne pas se retrouver à nouveau avec les rats, tout le monde en serait content. Soufflant un coup, Johanna fit un tour rapide de la pièce avant de discerner un détail : Là, il y a quelque chose, elle avisa une sorte de poignée, tira dessus : Une porte dérobée, du sang, fit-elle. L'odeur était dérangeante, forte. C'est trop haut pour être à Zoey, mais elle a pu partir par-là, fit-elle aux deux autres.

Elle se tourna avec un sourire encourageant ! ça n'était pas le moment d'abandonner, elle avait retrouvé une piste !

En tout cas, on devrait suivre ! Fit-elle avec enthousiasme : Venez, les invita-t-elle tous les deux.


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    Ven 9 Juil 2021 - 9:34
Ah et bien… On dirait que j’avais tort en fait. Ce mec a bien essayé d’agresser des gamines. Enfin, notamment Abi donc. J’ai une grimace de dégoût en posant mon regard sur ce cadavre. Un vieux libidineux pervers et détraqué. Merveilleux. Et c’est qu’il y est retourné le salopard en plus. Naturellement, Johanna se défoule sur le cadavre. Je comprends. Si c’était arrivé à ma sœur, je l’aurais égorgé moi-même ce type. Et je pense que j’aurais eu les nerfs de le trouver juste mort comme ça, de ne pas avoir pu la venger moi-même. Je repense à Rafaël, plus calme et mesuré que moi, qui n’a pas hésité à se battre pour laver l’honneur de notre petite sœur bafouée. Et cela fait mal de penser à ce genre de souvenirs à jamais envolés. Je secoue la tête et détourne le regard de cette enflure alors qu’Abi parle de… lance flamme. Ah oui quand même… Efficace en tous cas, même si un peu dangereux. Et on dirait qu’elle en a vécu des choses la petite. Je coule un regard à sa sœur qui ne doit pas se douter du quart de ce qu’elle a pu faire.

Puis je reprends mon investigation et tombe sur… un truc en queues de rats. C’est dégueu. Et tordu. Et je lance un regard beaucoup plus surpris à Abi quand elle réplique que c’était à la fameuse Zoey. Des trophées. Ouais alors moi, quand je vois ça, je pense trophées de tueurs en séries et ce n’est pas très rassurant. Dérangée la gosse. Et je hoche la tête quand Johanna vient renchérir en disant qu’on devait la suivre à l’odeur. Je pensais qu’elle exagérait mais en fait, pas du tout. « Sauf que ça pue partout ici. » Alors va chercher une odeur encore plus immonde… Mais d’accord la gamine ne serait pas partie sans sa ceinture. Cela dit, je repose ça au sol avec l’envie d’y foutre le feu. Mais je reste sage et passe outre, pour suivre Johanna. « Ouais, on n’a pas fini de faire le tour du proprio. » C’est tellement charmant ici. Son copain aurait-il emmené la gamine finalement ? Franchement, vaut mieux qu’elle soit morte.

La blonde trouve alors une porte, avec des traces de sang. La piste ne s’arrêtait donc pas là. Même si ce ne sont pas mes oignons, je reconnais que je me prends au jeu. Et Johanna aussi pour le coup. Elle a cessé de faire la revêche on dirait. Je marche derrière elle et m’arrête après quelques pas, alors que quelque chose me dérange. Sous mes pieds, le sol n’est pas régulier. Je baisse alors le faisceau de ma lampe et vois… des douilles. Je m’accroupis pour en prendre une. Et alors que je balaie encore les alentours je marque un arrêt face à des cadavres de rôdeurs. Je me redresse aussitôt, en alerte, les doigts serrés sur mon poignard alors que j’ai la désagréable impression d‘entendre des grognements qui ne sont que trop familiers. Est-ce mon imagination à cause des cadavres ou bien ne sommes-nous plus seuls ? Ils semblent lointains, étouffés… Pas dans cette pièce mais… Je chuchote : « J’entends du bruit… » Et je braque ma lampe sur un rôdeur mort pour faire comprendre aux filles que ce sont possiblement d’autres rôdeurs.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Into the unknown... or into the sub... whatever.  - Page 3 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Into the unknown... or into the sub... whatever.    
Revenir en haut Aller en bas  
- Into the unknown... or into the sub... whatever. -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: