The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-57%
Le deal à ne pas rater :
Pyrex Classic Broc – Mesureur en verre avec couvercle 1L
8.49 € 19.55 €
Voir le deal

Ma voix pour un cheval
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Amy Evans
Amy Evans
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 799
Sujet: Ma voix pour un cheval   Ven 4 Juin 2021 - 9:02
De nouveaux arrivants. Amy, même si elle n’en avait rien laissé paraître du fait de son mutisme, était très curieuse à leur sujet. Et, surtout, elle mourrait d’envie de voir le cheval. Elle qui avait toujours aimé les animaux, quels qu’ils soient, était impressionnée par la prestance des chevaux, et elle avait même tanné ses parents, petite, pour avoir son propre poney, puis son propre cheval – sans succès. Pourtant… Pourtant, elle s’occupait bien des tâches de la ferme, et du bétail qu’ils avaient. Elle avait toujours trouvé cette décision injuste et ne l’avait jamais comprise. Mais elle s’était résignée, se disant qu’elle en achèterait un elle-même plus tard – sauf que le monde avait été chamboulé, que le « plus tard » était devenu incertain et qu’elle ne savait même pas s’il y en aurait un. Ça aurait, cela dit, probablement été beaucoup plus facile actuellement, d’avoir un cheval. Et moins anormal car, après tout, c’était un moyen de locomotion beaucoup plus durable qu’une voiture. L’essence était rare et difficilement trouvable. Enfin, ça, Amy ne faisait que le supposer. Elle ne s’était pas vraiment posé la question et n’avait pas vraiment creusé non plus. Ce n’était pas comme s’ils avaient eu le luxe de se déplacer en voiture souvent, depuis tout ce temps. Et puis elle n’avait jamais appris à conduire, elle était trop jeune.

C’était donc l’esprit fourmillant de pensées qu’elle s’était approchée de l’abri improvisé de la jument de Sélène, qui, a priori, portait bien son nom. Et dont la propriétaire était possessive. Elle ne comptait pas s’approcher de trop près – pas même la toucher, si la jument se montrait agitée. Mais elle mourrait malgré tout d’envie de la voir. Alors même si le temps semblait menaçant, si les nuages gris pouvaient exploser à tout moment, Amy y était allée. Elle l’observait d’un peu loin, pour le moment - elle était magnifique, avec sa robe marron et blanche, qui était visible de loin, dans la pénombre de l’orage à venir.

Combien de temps resta-t-elle à l’observer comme ça ? Elle n’en avait aucune idée, mais elle finit par s’avancer dans l’abri improvisé qui avait été construit. Tout doucement, d’abord, pour ne pas brusquer la jument. Elle n’était pas particulièrement inquiète – un cheval ne pouvait pas être méchant et la mordre sans raison, n’est-ce pas ? Surtout si elle ne déboulait pas comme une furie. « Salut ma belle. T’es bien ici ? C’est un joli abri qu’on t’a construit, hein ? » Faisant de petits pas, elle présenta la paume de sa main à ses naseaux, pendant que l’autre se posait sur son flanc, puis qu’elle lui flattait l’encolure. « Je crois que j’aimerai bien être un cheval… Tout serait tellement plus simple. » Elle soupira à s’en fendre l’âme. « J’aurai pas fait n’importe quoi, j’aurai pas… J’aurai pas tué ma sœur. J’aurai pas fait du mal à tous les gens qui m’aiment. J’aurai pas… Je serai peut-être pas aussi stupide. Tout irait mieux, n’est-ce pas ? » Elle pouvait l’espérer, mais ce n’était pas comme si elle avait le pouvoir de devenir un cheval. Et elle ne serait pas libérée de sa culpabilité si simplement.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9696
Sujet: Re: Ma voix pour un cheval   Sam 5 Juin 2021 - 22:37
Depuis qu’elle était arrivée, la jeune femme se contentait d’éviter tout le monde. Pas envie de parler, pas envie qu’on lui pause des questions, pas envie de faire connaissance. Ces gens pouvaient pas comprendre. Ils ne pouvaient rien comprendre. Et Matias, du haut de sa déstabilisante bonté, ne saisissait probablement pas non plus. Que savait-il ? Que croyait-il ? Pas tout, évidemment. Il devait simplement la prendre pour une pauvre fille qui avait besoin de repos, sauf que c’était plus profond que ça. Elle était déchirée intimement, de part en part. Personne n’avait la mesure du gouffre au fond duquel elle se trouvait.

Selene avait quitté la maison en portant sa selle à bout de bras. Elle voulait monter Fury. Sa jument était la seule personne qui la connectait encore à Juliet, le seul vestige de cette longue amitié, devenue amour, pour finir en cendres. Peut-être resterait-elle dans l’enceinte de l’enclos, peut-être en profiterait-elle pour galoper loin d’ici. Elle ne savait pas encore. De toute façon, elle n’imaginait personne à qui elle manquerait vraiment.

L’atmosphère sentait l’orage. L’air était lourd, humide, chargé de l’électricité d’un ciel aussi enragé que ne l’était intérieurement la musicienne. Tant mieux. Elle adorait ça, sans pouvoir expliquer pourquoi. Lâcher sa monture, au triple galop et sous la pluie, c’était bien ce dont elle avait besoin pour se libérer. Sauf qu’alors qu’elle arrivait à portée de vue de sa fidèle équidé, la pianiste s’aperçut qu’une intruse s’approchait de Fury. Pire : elle la touchait !

- Hey ! Laisse-là tranquille ! S’exclama Selene, de loin.

Handicapée par le poids de sa selle, elle mit plus de temps qu’elle ne l’aurait voulu pour rejoindre la jeune femme en cause. Elle n’avait pas retenu son prénom – et ne voulait pas le retenir en fait. La pianiste se planta devant sa cadette, les éclairs qui faisaient étinceler ses yeux glacier n’avaient rien à envier à ceux qui menaçait de fendre le ciel.

- Il n’y a que moi qui peut l’approcher ! Rappela-t-elle – Matias et Hazel lui avaient promis ! Qu’est-ce que tu lui veux ? Demanda-t-elle, s’attendant instinctivement à ce que l’intruse fasse preuve d’hostilité.


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Amy Evans
Amy Evans
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 799
Sujet: Re: Ma voix pour un cheval   Dim 6 Juin 2021 - 23:55
Elle avait fini par céder à l’attraction qu’exerçait le cheval sur elle, même si elle s’était dit qu’elle ne s’en approcherait pas trop, sachant que Selene venait ici pour se reposer et être tranquille, et certainement pas pour qu’on la perturbe. Mais elle adorait déjà les chevaux petite, et elle n’avait pas pu résister au final. La jument était magnifique, et Amy était subjuguée par sa beauté. Est-ce pour ça qu’elle se mit à lui parler, à lui confier tous ses états d’âme, pour finalement accompagner ses paroles de caresser pour elle ? Elle ne savait pas trop. Elle se confiait de toute façon toujours bien plus facilement aux animaux qu’aux humains.

Sauf qu’elle aurait dû s’abstenir. Après tout, elle était à Selene et… Enfin, elle ne comptait pas la voler, ni lui faire du mal, et ça avait été plus fort qu’elle de la toucher, mais elle pouvait comprendre que ça ne plaise pas à sa propriétaire. Propriétaire qu’elle n’avait pas vue arriver du tout, de loin, et qui lui avait arraché un sursaut quand elle lui cria de laisser sa jument tranquille. Elle s’écarta aussitôt, confuse, et un peu paniquée peut-être – se sentant totalement coupable aussi. Elle avait rougi, et grimaça alors qu’elle finissait d’arriver auprès d’elle d’un pas vif malgré la selle imposante qu’elle tenait dans les mains.

Elle sortit de l’enclos sans se faire prier, prête à subir les réprimandes de la jeune femme récemment arrivée. Baissant la tête, elle attendit que les reproches pleuvent, qu’elle la rabaisse totalement, parce qu’elle avait osé s’approcher de sa jument. Elle était habituée aux brimades mais pour une fois, elle aurait trouvé ça totalement normal. Elle aussi, à la place de Selene, aurait été furieuse et déboussolée. Inquiète, même, peut-être, qu’une inconnue s’approche de l’animal qu’elle chérissait. Après tout… Elles devaient avoir un lien fort, toutes les deux, n’est-ce pas ? Elle ne savait pas depuis quand elle l’avait, mais Amy supposait qu’elles étaient deux amies très proches.

Elle leva les mains en signe d’excuse, incapable d’en dire plus. Aucun mot ne semblait vouloir sortir de sa bouche, alors qu’elle aurait dû lui dire qu’elle était désolée, qu’elle recommencerait pas, qu’elle avait été attirée malgré elle. Baissant la tête, elle essayait de lui faire comprendre tout ça par sa gestuelle, plutôt renfermée sur elle-même. Elle se sentait soudainement très mal et n’avait aucune idée de la façon de le communiquer. Elle essaya d’articuler un pardon, des fois qu’elle arrive à lire sur ses lèvres sans qu’elle ne le prononce. Elle recula légèrement, la culpabilité se lisant sur son visage, tout le soulagement qu’elle avait ressenti avec Fury évanoui. Elle semblait même plutôt triste, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9696
Sujet: Re: Ma voix pour un cheval   Mer 9 Juin 2021 - 10:11
- Vous êtes pas censés l’approcher ! Aucun de vous ! Elle est venue avec moi, il n’y a que moi qui m’en occupe ! S’acharna-t-elle.

Devant le silence et la fuite craintive de l’inconnue, Selene laissa le sac se vider. Elle en avait déjà trop lourd sur le cœur et elle n’avait pu se défouler sur Eli, sur Matias ou sur Hazel – pour des raisons différences. Mais cette jeune femme là, c’était une proie facile. Était-ce à cause de ses insécurités ou des voix qui la rongeaient, mais la pianiste avait inconsciemment besoin de sentir qu’elle était toujours une prédatrice. Que ces mois répétés de convalescence forcée n’en avait pas fait une victime.

- C’est quoi votre problème ici ?! Vous pensez que tout vous appartient ! Je peux me casser si c’est comme ça, j’ai pas besoin de vous !

C’était ce dont elle voulait se persuader. Elle n’avait besoin de personne, encore moins de l’étrange générosité de personnes qu’elle ne connaissait pas il y avait quelques semaines. Les yeux bleus de la musicienne foudroyaient sa cadette mais celle-ci, tête rentrée dans les épaules, continuait de courber l’échine. Ses lèvres avaient bougé sans produire un son, elle avait l’air désolée et profondément triste. Elle avait beau lutter, l’empathie naturelle de Selene doucha sa fureur. Et surtout, il y avait quelque chose, dans le désarroi qui brûlait au fond des prunelles de la jeune femme, qui lui fit penser à Juliet.

- Quelque chose ne va pas ? Demanda-t-elle en essayant d’être plus douce.

Pas facile de redescendre instantanément. Pourtant, elle connaissait cette lueur – elle en était certaine. Celle de la culpabilité, qu’elle ne connaissait que trop bien. La pianiste poussa un soupir et s’en alla poser la selle sur la barrière de l’enclos avant de revenir vers l’intruse. Quel âge avait-elle ? Elle n’avait pas la sensation qu’une éternité les séparait. Sa cadette devait se trouver à ce moment fatidique où on était plus une ado mais pas encore complètement une adulte. La pire période.

- Je vais rien te faire, c’est bon, marmonna-t-elle ; elle l’avait voulu, mais ce n’était plus le cas, quelqu’un t’a fait du mal ici ?


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Amy Evans
Amy Evans
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 799
Sujet: Re: Ma voix pour un cheval   Mar 15 Juin 2021 - 17:55
Amy battait en retraite, sachant, comprenant du moins, qu’elle n’aurait jamais dû venir jusqu’ici, jamais dû approcher le cheval, et encore moins le toucher. C’est pourquoi elle ne disait rien, contentant de s’éloigner en espérant que la propriétaire de l’animal réalise à quel point elle était confuse et à quel point elle s’en voulait. Elle aurait dû, comme pour de nombreuses choses, s’abstenir.

Alors elle subissait les récriminations de Selene sans rien dire – elles étaient bien légitimes, après tout. Elle ne put s’empêcher de laisser la surprise prendre place sur son visage, alors que la jeune femme affirmait qu’elle pouvait partir. Elle essayait de lui crier que non, qu’elle devait pas, que c’était elle qui devait partir et qui gâchait toujours tout pour tout le monde, sans succès. Elle se mordit la lèvre, presque jusqu’au sang, alors qu’elle essayait de se faire violence pour parler, pour s’excuser, pour dire qu’elle était en tort, sans le moindre succès.

Alors elle continua de reculer, jusqu’à être bloquée par la barrière qui constituait l’enclos, rompant le contact visuel avec Selene uniquement pour voir où en était l’entrée – déboussolée, elle était un peu perdue, quand à l’endroit exact où elle se trouvait. Pour mieux fixer sa vis-à-vis et essayer d’exprimer son désarroi, en articulant sans le prononcer un pardon silencieux.

La prit-elle en pitié, à cause de ce geste ? Amy ne savait pas vraiment, pas du tout même, mais elle ne put s’empêcher d’être surprise du revirement soudain de Selene. Si quelque chose n’allait pas ? Si seulement il n’y avait qu’une seule chose, qui n’allait pas… Elle n’aurait même pas su par où commencer. Et elle n’était pas sûre que ça intéresse réellement son interlocutrice. A quoi bon écouter les tourments d’une gamine paumée, qui avait la mort de sa sœur sur la conscience ?

Elle s’était arrêtée instantanément, pourtant, en entendant cette question, regardant la cavalière d’un air curieux, sans pour autant que toute tristesse et culpabilité ait disparu de son regard. Elle secoua brièvement la tête, à sa deuxième question, avant de se raviser, et de se pointer du doigt. Elle s’était fait du mal toute seule. Et elle continuait à en faire, et à mal faire les choses. Inspirant, elle s’approcha un peu plus de Selene – restant à distance du cheval, puis montra la selle, Selene et Fury, puis se pointa à nouveau du doigt, mimant qu’elle retournait vers la maison. Elle pouvait la laisser seule, si elle voulait. Elle savait ce que ça faisait, d’avoir besoin de se retrouver sans personne.

Elle laissa un silence s’installer – sans plus gesticuler pour se faire comprendre, du moins – hésitant à agir. C’était peut-être un peu absurde, alors qu’elle ne parlait pas – et elle regrettait de ne pas avoir un carnet avec elle, même si elle aurait sûrement ravivé la fureur de Selene en s’excusant beaucoup. Mais… Elle pouvait essayer de faire un geste vers elle, si elle le comprenait. Elle tendit sa main vers elle, un peu crispée, comme pour la lui serrer. Si elle la prenait… Ca voudrait dire qu’elle n’était plus en colère ? Plus vraiment ? Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9696
Sujet: Re: Ma voix pour un cheval   Mar 22 Juin 2021 - 13:35
Les yeux d’un bleu de la musicienne fixaient intensément sa cadette, acculée contre la barrière. Celle-ci lui faisait de plus en plus l’effet d’un oisillon tombé du nid plus que d’une menace. Pourtant, elle ne put empêcher ses muscles de se tendre à nouveau quand Amy bougea brièvement pour faire un pas dans sa direction. Selene n’hésiterait quand même pas à lui rendre la pareille si l’autre l’agressait. Néanmoins, ce ne fut pas le cas. Au contraire : en suivant le cheminement de ses signes, elle comprit que la brunette proposait de s’en aller pour la laisser avec sa jument. Un nouveau soupir s’échappa de ses lèvres. Elle ouvrit la bouche pour parler, au moment où une main fut tendue dans sa direction. La musicienne sursauta et observa les doigts de son interlocutrice, sans faire un geste pour les tenir. Perdue dans le chaos de ses pensées, elle dut mettre un certain temps à réagir, car Amy avait fini par pudiquement se retirer.

- Je comprends, dit-elle subitement ; c’était sorti instinctivement, pour ne pas que sa cadette s’en aille, de se faire du mal soi-même… je comprends, souffla Selene.

Dans l’enceinte de son crâne, les multiples voix murmuraient des discours insaisissables. Un brouhaha qui lui donnait mal à la tête. La jeune femme frotta son front de la paume, grimaçant brièvement, puis elle fit un signe de tête vers l’équidé – elle ne chercha toutefois pas à tendre la main à son tour.

- Ils sont cool quand on a envie de… de juste plus voir les autres.

Elle se tourna vers sa meilleure amie à quatre pattes et lui caressa affectueusement les naseaux. Depuis qu’elle avait dû quitter Nisqually, la pianiste avait la sensation que Fury se montrait étonnamment empathique avec elle. L’animal semblait comprendre ses humeurs, s’adapter à son rythme, suivre ses inspirations. Il arrivait que Selene lui parle et lui confie tout ce qu’elle n’oserait dire à un autre être humain ; et quand elle croisait le regard impressionnant de la jument, elle avait l’impression que celle-ci comprenait l’essentiel du discours. Sa cavalière allait mal.

- Elle s’appelle Fury, elle a six ans cette année…, elle continuait de la caresser, ses doigts se perdirent dans son crin, ça fait plus de trois ans elle et moi maintenant… c’est pour ça que… je… j’aime pas trop quand les autres l’approchent…

Ce qu’elle essayait maladroitement de faire comprendre, c’était que sa jument était comme un membre de sa famille. Et ici, dans ce camp où elle se sentait menacée en permanence, elle la protégeait. Comme elle protégerait n’importe qui d’autre de la prison.


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Amy Evans
Amy Evans
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 799
Sujet: Re: Ma voix pour un cheval   Ven 25 Juin 2021 - 20:30
Aussi étrange que ça puisse paraître, alors qu’elle ne parlait pas depuis des mois, le silence qui s’installait mettait Amy mal à l’aise. Elle aurait dû être habituée, pourtant. Mais généralement, le silence venait d’elle, pas des autres. Et surtout… même si elle ne parlait pas, elle communiquait, en temps normal. Sauf quand elle était fâchée contre Julian, mais c’était alors totalement différent. Là… Là, sa vis-à-vis était presque aussi mutique qu’elle, même si elle savait qu’elle parlait. Parce qu’elle lui avait crié dessus juste avant, certes, mais c’était totalement justifié. C’est pourquoi elle battait en retraite si facilement, d’ailleurs, jugeant préférable de s’éclipser – après tout, elle n’était qu’une intruse ici, qui avait envahi la propriété de Selene. Sauf qu’elle fut arrêtée net par celle-ci qui lui parlait, qui lui parlait réellement autrement que pour lui reprocher ses actes, ce qu’elle n’attendait pas du tout.

Elle ne pensait pas pour autant la surprendre en retour en voulant lui serrer la main – elle fut surprise de la voir sursauter, et finit par retirer sa main. Elle ne voulait pas la mettre mal à l’aise, ou la forcer à faire quoi que ce soit. La métisse grimaça malgré elle, quand la jeune femme dit à haute voix qu’elle comprenait ce que ça voulait dire, de se faire du mal à soi-même, un peu brusquée. C’était bien ce qu’elle avait voulu dire, mais l’entendre comme ça… Et surtout, voir qu’elle n’était pas seule, tout ça lui faisait mal. Elle baissa la tête malgré elle. Elle ne souhaitait à personne de s’en vouloir comme elle s’en voulait. Mais comment le lui dire ? Relevant le visage, elle posa des yeux tristes sur Selene, frottant son poing contre son coeur, pour mimer la douleur. Ce ne serait peut-être pas clair, mais elle avait l’impression qu’on le lui picorait, jour après jour, comme Prométhée l’avait vécu.

Elle hocha vivement la tête, à la mention de ne pas voir les autres. Pointant du doigt la maison, elle se montra et mima quelqu’un qui s’éloignait, puis fit mine de ne plus retenir sa respiration. Elle trouvait ça un peu absurde mais… Parler lui semblait encore plus insurmontable que se rendre ridicule à mimer ce qu’elle voulait dire. Et puis Selene s’était éloignée parce qu’elle voulait du calme ? Elle aussi avait l’impression d’étouffer, au milieu de tout ce monde ? Même si, en général, Amy se sentait la bienvenue et pas jugée, parmi les habitants des lieux. Elle avait simplement besoin de s’isoler, parfois.

Elle tourna à nouveau la tête sur la jument, clairement subjuguée par elle. Elle était magnifique. Et, à la place de la cavalière, elle non plus n’aurait pas aimé. Elle secoua les mains, comme pour dire qu’elle ne le ferait plus jamais. A moins d’en avoir l’autorisation. Elle s’éloigna un peu de la barrière, et se porta ses mains à ses yeux, en regardant toujours la jument. Est-ce qu’elle pourrait juste venir l’observer ? Rien que ça, ça lui ferait du bien. Et puis… Elle pourrait toujours parler à distance. Repointant Fury du doigt, puis baissant sa main comme pour mesurer la taille de quelque chose par rapport au sol, à plusieurs reprises en diminuant à chaque fois, elle finit par se pointer du doigt, et pointer ses lèvres qui bougeaient sans faire un son – elle devait un peu ressembler à un poisson, malgré elle. Puis montra son oreille. Elle avait toujours aimé parler aux animaux, se confier à eux – ils étaient doués pour écouter, réellement écouter. Et réagir, par les sons qu’ils faisaient. Elle se sentait bien en leur compagnie.

Regardant à nouveau la maison du doigt, puis Selene, Amy les pointa l’une puis l’autre du doigt, et fit mine de partir en courant, en faisant du surplace. Voulait-elle s’enfuir ? Ne plus revenir ? Elle mit son doigt sur sa bouche, comme pour signifier que son secret était sauf avec elle.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Ma voix pour un cheval   
Revenir en haut Aller en bas  
- Ma voix pour un cheval -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: