The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -41%
-41% sur le Pack enceintes Home Cinéma JAMO PACK
Voir le deal
649 €

Breaking the walls...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Selene Sweetnam
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9693
Sujet: Re: Breaking the walls...   Ven 18 Juin 2021 - 13:17
Selene attrapa la serviette au vol et s’épongea le visage. Son aîné accepta de lui répondre, complètement en quelques mot le trou qu’elle avait dans l’arbre généalogique des habitants. Jusque là, la musicienne avait juste compris Julian était lié à Amy, mais qu’il ne faisait pas partie de la « famille » initiale. Comment s’étaient-ils retrouvés là alors ? Matias avait-il seulement une logique dans sa volonté de recueillir tous les oiseaux brisés qui passaient à proximité de son nid ?

- Normal, fit la pianiste à qui le chef de chantier avait fait un compliment, c’est ma spécialité de casser des choses.

Elle avait débité cela d’une voix plane, arborant un air impassible. Alors ça pouvait tout aussi bien être une plaisanterie qu’un cri du cœur hurlant son mal-être. Selene ne laissa pas le temps à son aîné de chercher à creuser : elle saisit à nouveau sa masse et se remit au travail. Parfois, ou même souvent – à chaque coup en vérité – elle visualisait la tête de Chris à la place des quadrillages. Elle lui explosa le crâne un nombre incalculable de fois, jusqu’à en avoir les bras en coton et continuer à se faire mal.

Un premier mur capitula à leurs efforts, éventré, et la jeune femme reposa son outil. Épuisée, elle se laissa tomber sur les fesses, bras sur les genoux. Elle n’avait même plus la force de choper la serviette, elle poussa simplement un long soupir. Ses mèches sombres gouttaient régulièrement, son haut noir détrempé lui collait à la peau, sa nuque luisait de la sueur qui y perlait. Selene mourrait de chaud, mais ôter son t-shirt signifierait exposer ses plaies, ce qu’elle ne voulait pas.

- C’est quoi le projet ici ?

Autre question sortie de nulle part. Il était probable qu’elle ait été mise au courant en plus, les locataires échangeaient beaucoup pendant les repas. Mais la pianiste, elle, était souvent « ailleurs » - ou elle n’écoutait pas, tout simplement. Ses yeux bleus se levèrent sur Julian et verrouillèrent leur cible – ils ne le quittaient plus.

- Tu te plais d’ailleurs ? Avec eux je veux dire, pas de raison qu’elle soit la seule interrogée !


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 335
Sujet: Re: Breaking the walls...   Sam 19 Juin 2021 - 18:22
Plus le temps passe et plus je me demande si je devrais dire la vérité à Amy ou pas. Il y a tellement de pours et de contres. Les pours étant bien évidemment des raisons passablement égoïstes et c’est paradoxalement ce qui me retient plus que le reste. Toute son existence a déjà volé en éclat, je n’ai pas le droit de lui rajouter ça, même si c’est pour pouvoir dire qu’elle est réellement ma fille. Je n’en ai pas le droit. Je fronce légèrement les sourcils à cette pensée, avant de me concentrer de nouveau sur mon assistante du jour.

Et, à sa remarque quand je la félicite, j’ai un sourire. « Au sens propre et au sens figuré ? » Je n’ai pas le temps d’en dire plus qu’elle repart de plus belle à l’assaut des murs. Visiblement, ça doit être les deux. Très certainement même. Alors, au moins, si ça peut la défouler un peu, c’est toujours ça de pris. Je mets un peu moins de cœur qu’elle à l’ouvrage, parfaitement conscient de mes propres limites. Sans compter le fait que, dans l’immédiat, je n’ai pas particulièrement besoin de me défouler.

Finalement, le mur finit par s’effondrer. Et alors que Selene se laisse tomber par terre, de mon côté, je m’assure qu’aucun morceau ne risque de nous tomber dessus en consolidant ce qui doit l’être. J’ai un bref regard en direction de la jeune femme, lui lançant de nouveau sa serviette. « T’es en train de crever de chaud là. J’ai pas envie que tu me fasses un malaise. Y a un souci avec tes fringues ? Tu veux que je te trouve un t-shirt ? » Je me rends compte que je l’ai toujours vue en pull depuis son arrivée, ou alors j’ai pas fait attention. Faut dire que c’est pas comme si on avait vraiment passé du temps ensemble. Et je finis par poser ma masse contre le mur, m’épongeant le visage avec mon propre t-shirt déjà bien crade. « Mmmh ? Ah ouais. Matis se dit que si le groupe s’agrandit, ce serait bien qu’on ait tous un peu d’intimité. Et cette maison est tout près de chez lui, c’est bien qu’on puisse la réhabiliter. » D’ici, on voit la maison de Matias soit dit en passant. « Et tant qu’à faire, autant la rendre agréable à vivre. Vu qu’elle a pris cher à cause de l’humidité, fallait retaper tout ça. Vu que c’est mon boulot de base… »

Mon sourire se fait plus amusé alors qu’elle me renvoie ma propre question. Mais je joue le jeu, alors que je m’adosse contre l’autre mur encore intact. « Je devais venir quelques semaines, pour les aider à retaper la deuxième maison. Et j’ai pas la moindre envie de partir. J’imagine que ça répond à ta question ? » J’ai un temps, avant d’ajouter, d’une voix plus douce. « Ils sont… bienveillants. On dirait qu’ils jugent pas les gens, qu’ils les acceptent avec leurs bagages, sans poser de questions. Et ça fait du bien. Ca efface pas le passé, on oublie pas forcément ce qui a pu se passer mais… ça aide à rendre le tout … acceptable. » Je me dis qu’avec le temps, la cicatrisation sera plus facile. Grâce à eux. Je finis ma bouteille d’eau avant de reprendre, un sourire flottant sur les lèvres, mon regard toujours rivé dans le sien. « Tu sais que j’ai pas la moindre idée de ce qui a pu t’arriver ou pourquoi t’as atterri ici. Je me dis que c’est important que tu le saches. Que tu es … qui tu veux. » Ou un truc du genre. « Même si c’est juste une fille qui tire la gueule et défonce des murs. »


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9693
Sujet: Re: Breaking the walls...   Mer 30 Juin 2021 - 19:56
Au sens propre et au sens figuré. Selene était comme les masses qu’ils manipulaient. Elle ne se rappelait pas une personne qu’elle n’avait pas blessée un jour, sentimentalement parlant. Duncan, Eli, Andrea, Juliet, Lisandro, Ruben, Joachim, tous les membres de sa « famille » avaient un moment été affectée par son comportement et ses travers. Si Isaac était le seul rescapé, c’était probablement car sa sagesse naturelle était imperméable à ses frasques. Mais la musicienne avait conscience de ne pas être facile à vivre… et malheureusement, elle ne faisait pas exprès. C’était sa malédiction. Ses proches subissaient les dégâts collatéraux de l’enfer qu’elle vivait au quotidien. Elle sursauta en recevant la serviette – qu’elle parvint tout de même à attraper au vol – et haussa les épaules.

- Ça va, c’est bon, maugréa la pianiste en détournant le regard, j’ai froid de toute façon.

Mensonge. Mais après l’incident d’avec Hazel, si Matias découvrait en plus qu’elle se mutilait, ses jours de tranquillité serait comptés. On allait l’attacher, la museler ou la renvoyer à Nisqually. Paradoxalement, elle n’était pas sûre de vouloir y retourner tout de suite. En fait, elle n’était pas sûre de vouloir y retourner un jour. Pas maintenant que l’étiquette « détraquée » était collée sur son front.

- Hum.. . , fit-elle en écoutant Julian répondre à ses questions.

Il avait une manière très juste de décrire leurs hôtes. Très juste, ou très naïve. Car pour Selene, la bienveillance n’était qu’un état artificiel et transitoire, vers autre chose. Que voulaient-ils obtenir par le biais de cette gentillesse ? Les exploiter ? Les garder en otage ? Les manger ? Les violer ? La jeune femme avait vu tellement d’horreurs, tellement de fous, tellement de scènes macabres, que rien ne l’étonnait.

Leurs yeux se croisèrent. Son aîné tenta quelque chose, la rassurer peut-être, mais ça ne fit qu’accentuer un malaise grandissant. Celui qui résultait du fait de se trouver dans une impasse. Soit Matias et les siens lui voulaient du mal, et elle devait s’échapper ; soit ils lui voulaient du bien, et elle ne le méritait pas. D’ailleurs, la musicienne expira un début de rire jaune.

- Tu dirais pas ça si tu me connaissais. T’es pas obligé d’essayer d’être sympa, elle se fichait d’être décriée, elle l’avait été régulièrement dans sa vie, on devrait s’y remettre.

Elle détourna les yeux, imperméable à la plaisanterie. Néanmoins, elle avait déjà beaucoup donné et peina à reprendre la masse en main. L’outil lui paraissait peser des tonnes. De frustration, Selene râla reposa l’outil et s’assit à même le sol. Elle fixa ses pieds un long moment, avant de souffler :

- Je sais pas qui je veux être de toute façon.

La boussole était perdue. Celle qui indiquait la femme qu’elle voulait être après Gabriel et qui l’avait toujours aiguillée. Mais si elle n’était plus ni mère, ni guerrière, ni cheffe, ni amie, à quoi bon pouvait-elle servir ? A faire la gueule et à défoncer les murs ? Ridicule.

- On peut parler d’autres choses ? Demanda-t-elle soudainement, anticipant une quelconque réponse.

Tout sauf d’elle-même.


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 335
Sujet: Re: Breaking the walls...   Ven 2 Juil 2021 - 12:17
Vu qu’elle répond pas directement, pas difficile de comprendre que les deux options sont les bonnes. Et j’avoue que j’ai de la peine pour elle. Quoi qu’il ait pu lui arriver, quoi qu’elle ait pu faire ou non, ça se voit qu’elle est profondément marquée par tout ça. Et je me demande à quel point Matias a surestimé les capacités de cet endroit pour l’aider à aller mieux. Oh, qu’on soit bien d’accord, si je peux l’aider, je le ferais, sans la moindre hésitation. Cette gamine est totalement perdue et il y a quelque chose qui semble s’être cassé chez elle. J’espère vraiment qu’elle pourra être réparée, qu’on pourra l’y aider.

Je me contente d’un rire silencieux quand elle me dit qu’elle a froid maintenant. « Très bien, c’est toi qui vois. T’es une grande fille et Amy me répète assez souvent que je suis pas son père pour avoir une redite. » Et pourtant, si elle savait. Ce serait encore pire j’imagine. Bon, je chasse ça dans un coin de ma tête, alors que je m’efforce de décrire cet endroit. Et j’ajoute, mon regard se perdant un peu dans le vide. « Tu sais que cet endroit a beaucoup aidé Amy ? Bien mieux que j’aurais pu le faire de moi-même. J’étais totalement largué avec son mutisme. » Pas dit que ça la réconforte vraiment, mais au moins, c’est toujours une information utile.

J’ai un sourire amusé et je souffle, d’une voix douce. « Tu dirais pas ça si tu me connaissais. Parce que tu saurais que je me sens pas obligé d’être sympa. Je le suis comme ça, avec tout le monde. Sauf si on essaie de s’en prendre à Amy. Que je te connaisse ou pas n’y change rien. Tu m’as rien fait de mal, j’ai aucune raison de pas être sympa avec toi. » J’ajoute, toujours sur le même ton. « Mais rassure-toi, j’ai connu un paquet de monde qui trouve ça particulièrement insupportable. Mes ex-femmes en tête. » Vu qu’elle a pas l’air de vouloir trop discuter, je me contente de hocher la tête quand elle dit qu’il faudrait s’y remettre.

Avant de lever un sourcil en la voyant se rassoir par terre. Je fais pas de commentaire et je pose ma masse contre le mur qu’on doit attaquer, la fixant longuement quand elle finit par souffler, même si elle demande aussi sec à changer de sujet. « Tu peux… réfléchir à qui tu veux pas être. Ca peut marcher aussi. » Ca aurait même du sens. J’ai souvent fonctionné comme ça, même si c’est pas aussi efficace que je le voudrais. Je n’avais pas envie d’être un père. Je n’avais pas envie d’être un mari. Bon, je crois que c’est pas une méthode qui m’a beaucoup réussi, mais sait-on jamais, ça peut fonctionner chez elle.

Et, comme j’ai quand même entendu ce qu’elle a dit, je reprends, me faisant faussement pensif. « Allez, sans réfléchir, dis-moi ce que tu rêverais de manger là, de suite. » Je la fixe, avant de reprendre, malicieux. « Moi ce serait un énorme cheesburger. Avec des frites. Et un milkshake à la vanille. Ca fait des années que j’en rêve. » Dans le genre gros cliché, je me pose là, mais j’assume totalement. Et je me dis qu’avec Jett, s’il arrive à faire du lait et du fromage, y a ptet moyen de trouver un compromis acceptable.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9693
Sujet: Re: Breaking the walls...   Ven 9 Juil 2021 - 14:19
- C’est pas insupportable, c’est naïf, maugréa-t-elle sombrement.

« Elle ne lui avait rien fait de mal, donc il n’avait aucune raison de ne pas être sympa », c’était bien une phrase toute fait d’un gars qui ne s’était jamais fait méchamment avoir. L’excès de confiance était dangereux, il tuait même. Et si Julian avait conscience du danger, mais qu’il agissait comme ça quand même, alors il était stupide. Selene se garda tout de même de lui déballer tout ça ; elle avait le sentiment que ça ne ferait pas beau sur son ardoise.

Elle ne put toutefois pas retenir un « pffff » un brin dédaigneux quand il lui suggéra de réfléchir à qui elle ne voulait pas être. Bien pensé Sherlock ! Et bien… elle ne voulait pas être elle-même. Voilà. Tout ce qu’elle était, tout ce qu’elle représentait. Sa personne était bonne à jeter, du fond à la surface. La seule belle chose qu’elle avait été capable de laisser au monde, c’était Elizabeth ; et mieux valait pour sa santé que sa folle de mère soit le plus loin possible, hein ?

Les yeux se la pianiste se levèrent sur son aîné. Il lui faisait penser à son père, quand il essayait de lui rendre le sourire après un mauvais épisode de sa vie d’ado. Lorsqu’elle se morfondait dans son lit et qu’il finissait par venir la trouver avec de la malbouffe. Parfois, ça fonctionnait, et ils regardaient un film stupide ensemble ou… discutaient pendant des heures. Ces moments avaient été précieux, parce que la Selene de cette période s’appliquait beaucoup à se rendre difficile à vivre… il avait fallut que son père meurt pour qu’elle réalise tout ce qu’elle avait manqué – et tout ce qu’elle avait eu sans le savoir.

- J’ai pas faim, grommela-t-elle à nouveau, sans entrer dans le jeu.

Elle marqua un silence. Une partie d’elle avait envie de s’en aller et de planter Julian là, mais… elle avait promis d’essayer de faire mieux, surtout après ce qui s’était passé avec Hazel. Et puis si elle s’enfuyait, on l’emmerderait sans doute encore plus. Alors quitte à ne pas être causante, autant essayer de faire parler son partenaire – il avait l’air d’adorer ça.

- Après avoir cassé les murs, il faudra faire quoi comme travaux ?

Mine de rien, elle avait aidé à superviser le chantier des chalets à Fort Nisqually, alors elle était rôdée au vocabulaire du btp !


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 335
Sujet: Re: Breaking the walls...   Sam 10 Juil 2021 - 22:37
J’ai un bref haussement d’épaules. « Les deux ne sont visiblement pas incompatibles. Et je préfère me dire optimiste que naïf. » Même avec tout ce que j’ai pu voir ou vivre ces dernières années. Je me rends compte que, en comparaison d’autres personnes, j’ai été préservé, même si j’ai vu mourir les gens que j’aimais, que j’ai même dû les achever. J’ai toujours eu de la chance, quand les autres tombent, je suis le dernier à rester debout. Et, malgré toute la volonté du monde, c’est quelque chose qui me hante depuis plus de cinq ans.

J’ai un bref froncement de sourcils, chassant cette pensée avant d’esquisser un sourire amusé à son « pffff » dédaigneux. Elle me fait tellement penser à Amy quand elle a décidé de faire la gueule que ça me donne envie de lui tapoter la tête. Mais j’ai comme l’impression qu’à la différence d’Amy qui me ferait les gros yeux, Selene serait plus du genre à me mettre un coup de masse en représailles. Rester à bonne distance me parait être gage de sécurité.

Mais, à la différence de celle que je tente tant bien que mal de m’occuper depuis 5 ans, je serais bien incapable de dire ce que la jeune femme peut avoir en tête en cet instant précis. Autant, j’ai réussi à prendre le pli avec Amy, à apprendre à composer avec ses silences, avec ses regards, à défaut de pouvoir lui parler réellement. Mais là, je connais Selene depuis quoi ? Dix minutes ? Autant dire que c’est pas vraiment pratique. Je peux juste dire qu’elle a mal, ça transparait dans sa posture, dans ses intonations et j’en passe. Pas besoin d’être fin psychologue pour ça.

Bon, je tente quand même autre chose pour essayer de… je sais pas trop en fait. De la faire parler ? Possible. Juste de ne pas rester les bras ballants, alors que je pourrais aider, à ma façon. Mais ça marche pas terrible. J’ai un hochement de tête, soufflant, en levant une main vers elle en guise de reddition. « Okay, okay, j’ai pigé. » Et, quand elle continue, j’ai une ombre de sourire en réponse. « Tu dis juste ça pour me faire cause tout seul ou ça t’intéresse vraiment ? Si c’est l’option deux, tu peux… participer. Si tu veux. Casser les trucs c’est bien, les reconstruire, c’est pas mal aussi. Et là, il va falloir qu’on repose des poutres, des cloisons, qu’on pose de l’isolant et par-dessus des planches. Le souci ici, c’est l’humidité et si on se foire, on sera bons pour tout refaire encore après l’hiver. » Pas que j’aime pas recommencer encore et encore le même chantier, même si ça occupe bien, mais à la longue, ça risquerait un peu de m’agacer.  


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9693
Sujet: Re: Breaking the walls...   Ven 16 Juil 2021 - 12:06
- Et ça fait quoi si c’est l’option une, provoqua-t-elle du tac-au-tac, tu vas te mettre à bouder et arrêter de causer ?

Elle défia Julian du regard. Après tout, c’était lui qui avait dit qu’elle pouvait se taire et qu’il se contenterait de lui expliquer les travaux qu’il allait faire. Elle, elle ne voulait pas être là ; elle ne voulait même plus être de ce monde. Alors qu’il cause, ça tuait le temps jusqu’à ce qu’elle puisse retourner s’isoler dans sa chambre. Remarque, elle pourrait peut-être le faire maintenant ? De toute façon, elle se sentait trop faible pour continuer à soulever cette masse – il fallait dire qu’elle n’avait pas ménagé ses efforts.

- Je participerai. Peut-être, répondit-elle toutefois, non sans avoir haussé les épaules, on verra.

Selene ne savait néanmoins pas trop ce qu’elle verrait. Si elle se sentait le cœur à aider, si elle n’était pas mise à la porte, si elle n’avait pas mis fin à ses jours. Un soupir lui échappa, laissant filtrer entre ses lèvres les cendres d’un rire jaune. Ils étaient tous tellement naïfs ici qu’ils en paraissaient simplets. Que ce soit Julian ou Matias, les deux s’étaient visiblement bien trouvés. Ce climat la rendait malade, parce qu’il était trop différent de ce qu’elle connaissait et si elle se sentait au calme, elle ne se sentait pas en sécurité.

- Tu peux reprendre, c’est pas la peine de m’attendre, glissa la pianiste en désignant les murs qui restait à abattre de la tête.

Il était probable qu’elle ne s’y remette pas, alors si le spécialiste ne voulait pas perdre de temps, il pouvait recoller au labeur tout de suite. Dans tous les cas, Selene avait besoin de se retrouver seule avec ses pensées – encore – et le bruit de fond de la masse qui fracassait des murs auraient un aspect drôlement thérapeutique. Le regard de la jeune femme quitta alors son aîné pour se perdre dans le néant, signe qu’elle souhaitait vraiment couper le contact. Elle n’en voulait pas à Julian, il avait fait de son mieux. Et en vérité, elle reviendra l’aider avec plaisir : les travaux manuels l’aidaient à réduire le tourbillon de ses pensées…


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Breaking the walls...   
Revenir en haut Aller en bas  
- Breaking the walls... -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: