The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur le Pack enceintes Home Cinéma JAMO PACK
649 € 1099 €
Voir le deal

Shopping time !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 162
Sujet: Re: Shopping time !   Jeu 10 Juin - 10:52

Il y avait des fois, comme aujourd’hui, ou je me demandais dans quoi j'avais bien pu m'engager. C'était à la fois reposant et épuisant. L'inutilité était aussi synonyme d'une certaine sécurité, si on pouvait se le permettre c'est que ça n'allait pas trop, et franchement, c'était pas faux. Le plus dur était derrière nous pour le moment, on avait passé ce putain d'hiver de mort, on n’était pas mort de faim ni de froid, même si ça avait été une sacrée merde et maintenant que la famine était écartée on en était à chercher des...harmonicas …
J'aimerais dire que c'était une belle évolution, mais là comme ça, j'sais pas, ça ne me vend pas vraiment du rêve.

Et à cogiter tout ça, c'est comme ça qu'on a des réflexes complètement cons comme donner une beigne à un rôdeur. C'était … dégouttant vraiment. Je me rapproche de mes coéquipiers une fois cette horreur mise hors d'état de nuire, parce qu'il avait des petits copains et l'autre abruti futur boy band solo se permet un trait d'humour. Je le fusille du regard, alors même que ce comique fait en sorte de se placer bien derrière nous. Juste avant qu'il ne soit hors de portée, je place ma main dans ses cheveux et m'essuie allègrement sur lui. Restant le plus sérieuse possible « Comme ça ils te prendront pour leurs camarades, quitte à rester derrière autant te dissimuler correctement. Me remercie pas c'est cadeau. »

Petit con va.
La prochaine fois, il s'en prend une, mais j'ai pas le temps pour ça, y'en avait encore quelque un qui s'approchait. J'en attire un à moi, tout en me déplaçant de sorte que les autres ne me gênent pas et réciproquement. Je n'ai aucun souci à l’entraîner dans mon sillage et de lui enfoncer le poignard dans l'orbite pour atteindre le cerveau. Le bruit est des plus satisfaisant, si ce n'était cette putain d'odeur de décomposition qui restera un moment coller à mes narines. Je retire l'arme rapidement, trop, je suis légèrement emporté par le mouvement et mon coude se cogne violemment contre un putain de panneau rouillé et tordu.
« Mais putain de merde de journée de mort là ! »


Les insultes pleuvent et si l'un ou l'autre en rajoute une couche, je leur en fout une. La douleur irradie dans tout le bras en arc électrique, c'était ridiculement douloureux pour le choc que c'était merde quoi.  « Y'en a un qui l'ouvre, c'est sa tête qui rencontre ce panneau ! »
je leur balance avec hargne.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Shopping time !   Ven 11 Juin - 10:29
« Quand on a les moyens, ma foi… » Clairement, j’irais pas débourser je ne sais quoi pour des trucs qui ne servent à rien. Et pourtant, pour une guitare, ouais, je pourrais casser ma tirelire, pour l’offrir au frangin, genre. Pour moi, par contre… Je ne suis pas très matérialiste. Avant, j’aimais bien acheter plein de trucs inutiles, et surtout, voler pour me les offrir, mais c’était surtout pour le frisson de l’interdit. J’ai un peu grandi depuis. Un peu. Même si Joaquin me tacle avec cette propension à aimer ce qui brille. Cela ne me dérange pas, quand bien même cela appartient plutôt au passé. Je me dis qu’au moins, avec des trucs aussi futiles, on n’aura moins de soucis à les choper, d’autres survivants ne se seront pas rués dessus. « Sinon, c’est pas grave. » Je vais pas faire chier pour un instrument de musique, ce sera à l’occasion.

Quant à Nova, elle a une erreur système quand Joaquin lui pose une question qui lui demande de penser à elle et à ses désirs. C’est un robot cette nana ou bien ? Cela expliquerait qu’elle soit dénuée de tout sens de l’humour et qu’elle se montre toujours aussi froide et distante. Ou c’est un genre qu’elle se donne, mais je n’ai pas eu l’occasion de la voir autrement. Je ricane quand Joaquin me montre sa chaine en or. « Dans le genre cliché… » Le membre du gang avec ses colliers en or…

Mais trêves de bavardages nous voilà à devoir faire face au comité d’accueil et il y en a une petite dizaine mine de rien. Qui se déplacent lentement. Putain le soulagement. Ca aurait moche de devoir se réfugier dans la voiture et se tirer à peine arrivés. Enfin, ça aurait été mieux que de crever en faisant les courses hein. Nova a le réflexe d’en frapper un directement à mains nues, avec un succès très mitigé. Elle gagne juste de sentir la pourriture. Je vais vomir je crois. Et je ne sais pas tenir ma langue en la vannant, alors que deux rôdeurs s’écroulent par mes soins. Et là… LA ! C’est le sacrilège ultime. Si Joaquin semble avoir vu venir le retour de bâton, ce n’est pas mon cas. Enfin, je m’attendais à une réplique mordante, mais pas… pas ça ! Je frissonne de dégoût alors que je recule, mais trop tard et j’ai un haut le cœur alors que j’imagine le fluide putride si proche de mon vissage. Et je le sens aussi. Je vais la tuer cette morue. Si mes couteaux étaient dans mes yeux, elle serait morte.

Je serre les dents, et je vise. Nova se débat encore avec un rôdeur. J’en abats deux autres. Silencieusement, proprement, alors que madame jure. Je récupère mes quatre couteaux des crânes gluants et putrides des rôdeurs définitivement morts, avec un calme inhabituel chez moi. J’essaie de retirer la merde qu’elle m’a mis dessus avec mon chiffon, avec un succès mitigé et je finis par lâcher l’affaire et les attacher complètement. J’essuie ensuite mes couteaux comme je peux avec un chiffon et les range soigneusement. J’observe Nova quand elle nous met au défi de commenter son petit raté. J’ai un léger sourire qui n’atteint pas mon regard alors que je joue avec mon dernier poignard. « Quatre lancers, quatre headshots. » Je dis ça, je dis rien… Madame n’apprécie pas que je tabasse pas des rôdeurs à la main comme elle ? Pour le succès que ça a… Je suis bien derrière à faire mouche, c’est comme ça que je suis efficace, que cela lui plaise ou non. « Faudrait trouver de l’herbe ou un anxiolytique, y’en a qui auraient besoin de se détendre. » Mais pas complètement fou, je me tiens à plusieurs mètres de la folle furieuse.

Spoiler:
 


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Shopping time ! - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4930
Sujet: Re: Shopping time !   Sam 12 Juin - 18:54
J’ai un bref hochement de tête à la remarque de Tiago. « Ca nous arrange, surtout s’ils réclament des trucs qu’on peut leur fournir et qu’ils sont prêts à y mettre le prix. » Je fais carrément moins de trocs du genre qu’avant, mais ça rapporte toujours, quoi qu’on en dise. J’ai un haussement d’épaules quand il continue et je souffle en retour. « Bah, si on peut trouver, tant mieux non ? » Et je ricane quand il se fout de moi pour le collier. Faut dire que ouais, dans le genre cliché, je me pose là avec les tatouages et la chaine en or.  J’évite d’en rajouter une couche avec Nova que ma question a visiblement fait totalement bugger et, de toute façon, on a mieux à faire avec les quelques rôdeurs qui nous viennent sur la gueule.

Sauf que ça se passe tout à fait comme je l’avais imaginé. Déjà la façon de se battre de Nova est… pas très conventionnelle hein. Mais la suite me laisse encore plus dubitatif. Et je les regarde l’un après l’autre, alors qu’elle… ah putain, ça c’est vraiment dégueu de lui mettre cette saloperie dans les cheveux. Je crois que Tiago l’avait tellement pas vu venir qu’il réagit après coup. Déjà, j’suis étonné qu’il se mette pas à gerber. Et je lève un sourcil à leurs échanges, croisant les bras alors que Tiago va achever les rôdeurs qui ont mis Nova en difficulté.

Je vois les corps tomber et, quand le parking est vide, je souffle, toute trace de sourire disparue de mon visage en direction de Nova. « Menace moi encore une fois de m’éclater contre un panneau et c’est ta tête qui finit encastrée. Quand on fait de la merde, on assume. Si t’es pas contente, tu retournes dans la bagnole et t’y restes jusqu’à ce qu’on ait fini. Ou mieux, tu te tapes le trajet à pied comme une grande. Entendiste ? » J’attends deux minutes, histoire de voir ce qu’elle décide de faire avant de reprendre, d’une voix sèche. « Parce que là, dehors, dans le parking, c’était rien. Si on fait la même merde à l’intérieur, dans un couloir avec des putains de rôdeurs, je nous donne pas deux minutes. Et j’ai pas spécialement envie de crever pour des conneries dans le genre. » Putain, j’ai pas signé pour une cour de récré grandeur nature moi.

Je me pince l’arête du nez, me demandant sur une échelle de 1 à 10 à quel point c’était une idée de merde de les embarquer tous les deux. Enfin, on va pas faire demi-tour maintenant, je vais pas m’arrêter sur un échec. « Donc on respire un coup et on y va. Si t’as envie de déboiter Tiago, tu feras ça proprement, une fois rentrés. Mais tu nous mets pas en danger pour ça. » J’suis déjà pas spécialement patient en temps normal, mais là, ils ont épuisé mon stock en 30 secondes chrono. Sans vraiment attendre de réponse de l’un ou de l’autre, je réajuste mon sac à dos, je mets les clés de la bagnole dans ma poche et je me dirige vers l’entrée du centre commercial. Les portes sont bien fermées, ce qui me surprend un peu. Y a même une chaine et un cadenas pour empêcher de rentrer. « … ou de sortir… » Je murmure pour moi-même avant de poser une main sur la porte. Avec le bordel qu’on a fait, s’il devait y avoir des pourris, on les sentirait déjà arriver, ça vibrerait. Et j’ajoute, sans me retourner. « Tiago ? Nova ? Un de vous deux sait forcer un cadenas ? J’ai pas pensé à prendre la pince. » Tout en parlant, je commence à tripatouiller le cadenas, comme j’avais déjà vu faire Isha plusieurs fois. Et, à ma plus grande surprise, j’arrive à jouer suffisamment avec pour entendre un petit clic qui signe son ouverture. « Ah. Cool. Bon. Vous venez ? » Et je tire sur la chaîne. On va bien voir ce qui nous attend.

Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 162
Sujet: Re: Shopping time !   Mer 23 Juin - 20:37

Les rôdeurs se font vite éliminer et j'ai été d'une efficacité lamentable, ce qui ne fait rien pour arranger mon humeur. L'autre gosse en rajoute et je claque la langue contre mon palais, mais c'est Joa qui me fait dégoupiller.
Il n'avait pas tort dans le fond, j'avais fait de la merde, je ne pouvais m'en prendre qu'à moi, mais me parler comme ça sur ce ton ?
Haha, mauvaise idée.
Pas que je prenais notre sécurité à la légère, mais si je commençais à le laisser me traiter comme ça, on allait clairement pas partir sur une bonne base et puis faut dire que je n’étais pas non plus un paragon de sérénité. Il manquait un peu du charisme et de la dignité qu'il fallait pour que je me la ferme, de la gravité qui allait avec aussi. J'aurais dû me taire, dans le fond je le savais, mais ça sortait tout seul comme d'hab.« Au pire, tu me laisseras derrière t'inquiètes, j'peux me démerder seule, j'ai l'habitude, donc tu n’auras pas à à risquer quoi que ce soit. »
Il pouvait bien se casser et me laisser rentrer à pied, comme m'abandonner dans un putain de couloir remplie de rôdeur, pour le moment j'attendais pas non plus grand chose les concernant, mais ce n’était pas dit qu'il me voit revenir comme un bon et loyal toutou. Je n'aimais pas trop ce genre d'ultimatum à la con et je me sentais déjà suffisamment en décalage pour qu'il en rajoute. Il voulait me traiter comme un gosse, OK qu'il tente, mais clairement ça allait partir en couille s'il s'entêtait. C'pas moi qui demandait des trucs inutiles en faisant des caprices, donc ils pouvaient bien tous aller se faire foutre tant qu'on y était.

Qu'il m'accuse de nous mettre en danger parce que j'avais merdé en me laissant surprendre était … injuste, même s'il n'avait pas tort et si je continuais à répondre, je ne faisais qu'augmenter la colère qui montait et réduisait tout en cendre dans mon crâne. Ce n’était pas la meilleure des idées de l'entretenir et je le savais très bien.
Je me murais dans un silence glacial à la place, préférant me retrancher dans une attitude militaire qui pour le coup me convenait et me protégeait. J'étais sidérée de me prendre un tire comme ça, qu'on me reproche à moi de ne pas faire suffisamment attention alors qu'ils ne faisaient que batifoler comme des gosses depuis le début de ce putain de trajet et après on allait me blâmer à moi d'être putain de trop froide ? Mais sérieux on se foutait de ma gueule ou quoi ?

On se remet en route et je les laissais se démerder avec la porte, je l'aurais défoncé si ça n'en tenait qu'a moi, mais apparemment le cadenas finit par céder tout seul. Et le comité d’accueil ne se fait pas prier pour nous arriver sur la gueule, je prends le premier qui ouvre le bal. Ça rentre comme du beurre -satisfaction- faut dire que je passe mes nerfs sur ce putain de mort de merde et bordel ça fait du bien, en résumé j'y vais littéralement comme un boeuf. Le deuxième a nous arriver dessus n'est pas plus dur à éliminer. Je le bascule sur le côté, sans même faire exprès, sur les jambes de notre musicien du dimanche. Je me dégage sans même attendre une protestation et me permets donc passer devant, le passage mieux déblayé maintenant.
« Ça t'évitera le moindre danger comme ça. »
De mauvaise foi et rancunière ? Oui, totalement.
Mais bon, y'en avait d'autre apparemment dedans, autant les défoncer eux que les vivants, ça restait plus sain.

Un centre commercial en ruine, des rôdeurs et la colère qui pulse et pulse dans ma tête. Quel tableau charmant. J'avais des envie de meurtre, ça tombait vraiment bien ces rôdeurs en fait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Shopping time !   Sam 3 Juil - 12:34
Je suis presque étonné de voir Joaquin remettre Nova en place. Et pas moi. C’est vrai que c’est elle la plus agressive de nous deux clairement, mais je la titille aussi. Sauf qu’elle réagit un peu plus violemment que je ne l’aurais pensé et je lui en veux clairement pour m’avoir dégueulassé. L’odeur est imprégné… C’est dégueulasse et franchement puéril pour le coup. On arrive quand même à faire le ménage, alors que cette petite sortie de shopping est moins tranquille qu’on aurait pu le penser. Du coup, je ferme ma gueule alors que Joaquin menace Nova si elle continue dans cette optique, essuyant mes lames au mieux. Vrai que j’aimerais pas me mesurer à Joaquin au corps à corps. Je sais depuis le début qu’il m’éclate et Nova a beau avoir de l’entraînement, en terme de force pure… Je ne suis pas certain qu’elle s’en sorte. Alors, je n’aurais pas été le dernier a apprécier une bonne bagarre entre les deux, mais on a du taf quand même. N’empêche que je dois retenir un sourire alors que j’imagine Nova partie bouder dans la voiture pendant que les grands font les courses. Sauf que Nova n’a pas l’air décidé à se taire. Alors, même moi, je sais quand il faut s’arrêter. Et là, à la place de Joaquin, je la laisserais clairement se taper la route à pieds. J’ai presque envie de sortir les violons quand elle ajoute qu’elle a l’habitude de se démerder seule. Bouhouhou, trop triste.

Cela dit, j’ai un petit mouvement offusqué quand Joaquin se rappelle de moi et parle de me faire déboiter par Nova. Mais qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça au juste ? A part faire preuve d’un humour qu’elle ne comprend pas. Et lui non plus, parfois. Pff, les deux lourds quoi. Qu’elle n’essaie même pas de vouloir m’agresser. Parce que je déconne pas, le couteau, il se fichera dans sa poitrine. Faut pas déconner. Me faire tabasser parce que je vole, ou trahis, ouais. Parce que j’agace… Non. Du coup, je tiens ma langue, et je les suis. J’ai l’impression qu’un blizzard entoure Nova. Comme dans les animes. Je me rapproche de Joaquin et souffle : « C’est moi où il fait froid ? » Bon, vu comment il est énervé, il y a une chance sur deux pour qu’il me dise de fermer ma gueule. Mais franchement, elle boude vraiment parce qu’elle s’est faite recadrer ? Alalala, la fierté, quel fléau.

Et nous voilà face à un cadenas. Je hausse un sourcil quand Joaquin parle de forcer le cadenas et hoche la tête, mais je n’ai même pas besoin de m’y coller alors que l’hispanique réussit à l’ouvrir. « J’aurais été étonné que tu saches pas faire ça. » Je réponds d’un ton narquois, en rapport à son passé pas très clean. Je les laisse passer devant et les suis. Nova en profite pour passer ses nerfs sur les premiers rôdeurs qui se présentent à nous. Je me demande à quel point elle imagine Joaquin et moi à leur place. Et j’ai pas envie de tester un jour sa colère comme ça. Je vais me cacher derrière Joaquin en fait. Le deuxième rôdeur vient s’écrouler contre moi et je recule précipitamment, un peu déséquilibré, en la fusillant du regard alors qu’elle me cherche. Je laisse échapper un simple sifflement méprisant : « T’es vraiment qu’une gamine. » Mais c’est pas grave, elle est contente, elle a réussi à tabasser deux rôdeurs. Pour une fois. D’autres rôdeurs grognent alors que l’odeur me saisit. La lame qui est dans ma main vole déjà vers la tête de cette pourriture et à peine s’est-elle écroulée qu’un second rôdeur subit le même sort. Si Nova est de mauvaise humeur, en comparaison, je suis tout jouasse et j’ai un petit sourire en coin, alors que je lui adresse un regard. En vrai, le danger, c’est pas des rôdeurs qu’il vient là. C’est d’elle.

Spoiler:
 


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Shopping time ! - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4930
Sujet: Re: Shopping time !   Dim 4 Juil - 14:38
Je fronce les sourcils en la regardant, avant de finir par lever les yeux au ciel. « Tu veux que j’sorte les violons sur la pauvre petite fille qui s’est toujours débrouillée toute seule ? Si c’est le cas, tu t’es trompée d’adresse. » Je la fixe un instant, étrangement calme rapport à ce que je peux être d’habitude. « Le truc Nova, c’est que t’es plus toute seule. Et va falloir te mettre ça dans le crâne. Sinon ça marchera pas et je vois pas ce que tu fous avec nous. Perso, j’prendrais pas de risques pour une gonzesse qui se la joue solo ou qui en a rien à foutre du reste du groupe. »

Et je soupire quand elle se met à bouder. Enfin, de son point de vue elle doit être drapée dans sa putain de dignité ou une connerie du genre. Perso, je m’en branle. Elle veut s’attaquer à moi, y a pas de souci, je la démonte sans problème Elle veut se tirer ? On retient personne non plus. Et, quand j’entends le commentaire de Tiago, je me contente de hausser une épaule. « Ouais bah y a intérêt à ce que ça se réchauffe, perso, je continuerais pas comme ça longtemps. » Ca va vite me gonfler. Enfin non, ça me gonfle déjà.

Quand j’arrive à ouvrir le cadenas, je me tourne vers Tiago et je souffle, avec un sourire. « Va te faire foutre. J’étais en taule pour meurtre mon grand, l’oublie pas. Pas pour avoir crocheté des serrures. » On finit par entrer dans le centre commercial et je regarde Nova qui arrive enfin à déboiter des rôdeurs sans problèmes. Ca aurait presque pu me calmer, sauf qu’il fallait forcément qu’elle fasse un commentaire de merde. « Tu sais pas fermer ta gueule en fait hein ? » Je secoue la tête, clairement dépité. Ce sera ma dernière virée avec elle, c’est confirmé. Et je lui tends une liste, désignant un couloir. « T’as trois magasins où y a normalement le matos de cette liste. Ramène-le, le ramène pas, j’en ai rien à foutre. Tu peux aussi te tirer, c’est plus mon problème. J’ai pas signé pour bosser avec une gamine rancunière qui se prend pour une adulte. Et si t’as envie de coopérer avec ton nouveau groupe, t’auras qu’à nous rejoindre. » Et je m’éloigne, sans même lui laisser le temps de réagir. J’ai d’autres trucs à trouver et j’en profite pour éclater la tête de deux rôdeurs sans la moindre difficulté. Avant de désigner un des magasins qui nous intéresse à Tiago. « Y a le matériel de camping dedans. En théorie. Amène-toi. » Et que l’autre se démerde dans son coin si c’est ce qu’elle veut, je m’en branle complètement. Vu qu’elle sait se débrouiller toute seule, gnagnagna. Sérieux, qu’est-ce qui faut pas entendre. Comme si elle était la seule dans ce cas-là quoi.

Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 162
Sujet: Re: Shopping time !   Jeu 8 Juil - 12:06

Putain, mais pourquoi il devait tout déformer comme ça. Je détestais autant les mots que les gens qui pouvaient les utiliser comme ça. Je ne pleurais pas sur mon sort c'était un fait, je m'étais toujours débrouillé seuls, il n'y avait jamais eu personne pour me tendre la main, alors quoi ? Oui, je ne comptais pas sur les autres pour me sortir de la merde. La réciproque n'était pas vrai et qu'il me balance tout ça à la gueule alors qu'on était déjà partie en mission ensemble, et pas des moins dangereuses, que j'aurais pu les laisser dans leur merde un nombre de fois incalculable durant ces dernières. Mais bon, les mots, encore et toujours ces putains de mots, retors et coupant, qui filaient, se tordaient, les actes comptaient bien peu.

Et l'autre petit con qui en rajoutait, comme si j'avais que ça à foutre de lui dégueulasser son pantalon pour le vexer, quelle putain de sensible.
De toute façon, c'était Ruby que j'avais décidé de suivre pas ces deux abrutis, je n'avais déjà pas eu une super bonne impression à notre première rencontre, malhonnête, violente, menteur. Au fil du temps à le côtoyer ça s'était atténué, mais une piqûre de rappel ne faisait pas de mal. De toute façon je savais bien que je n'étais pas capable de m'intégrer où que ce soit, le chien avait trouvé son maître, c'était tout, pourquoi vouloir plus ? Finalement, l'image de l'abruti bon qu'à ne suivre des ordres n'était pas si loin du compte me concernant, j'en avais besoin, pour mon équilibre, pour m'assurer une certaine stabilité, si elle voulait que je parte, je partirais, en attendant, qu'il crache j'en avais rien à foutre.
Je savais à quoi m'en tenir, avec leur non-sens et leur putain de contradiction. Tiago n’essuyait aucune remarque alors qu'il m'avait provoqué et fait monter ma colère, je me prenais tout le reste, c'était risible.

Autant que je fasse ce que je faisais le mieux, me la fermer et suivre les ordres. C'était au final, la seule chose qu'il attendait et voulait de moi.
Qu'est-ce que j'avais pu croire qu'on irait me supporter ? Qu'on irait peut-être même réussir à percer ça, à m’apprécier un minimum, putain quelle abrutie aussi de laisser sortir tout ça.
Je n'avais aucune raison de répondre, de toute façon, je savais que quoique je dirais ça se retournerait contre moi, il ne comprendrait pas ou déformerais et la colère emmêlerait tout, je me mure dans mon silence.

Je les suis en retrait, me concentrant sur les rôdeurs, de toute façon j'avais que ça à foutre, autant éviter qu'on se fasse tomber dessus à se disputer comme des cons dans un lieu comme ça. Qu'il récupère leurs objets à la con et qu'on se casse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Shopping time !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Shopping time ! -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: