The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Il y a trop de monde au balcon
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: Il y a trop de monde au balcon   Lun 7 Juin 2021 - 11:37


Je ne peux m’empêcher de rigoler de plus belle « Je crois que niveau caractère, tu as la palme si ça peut te rassurer … » Un vrai caractère de cochon. Surement que son état ne doit pas l’aider mais bon, je suppose que vus son histoire, elle ne doit pas être facile à vivre tous les jours.

Finalement, je suis toujours dans cette cabine avec Alex. J’ai toujours la gourmette que je suis persuadé de savoir à Ana et je retombe aussi vite de ma colère que j’y suis monté. Maintenant c’est surtout des interrogations qui se bousculent dans ma tête. Je finis par reprendre un peu mes esprits et remarque alors notre position, à tous les deux. La blonde est en panique total, et si je ne suis pas assez empathique pour comprendre que cela lui rappelle surement tout ce qu’elle a déjà vécu, je me contente de souffler et de tenter d’apaiser les traits surement un peu trop durs de mon visage.

Je me recule légèrement pour lui laisser à nouveau un peu de champs libre puis je prends une de ses mains et la pose sur mon torse, avec l’autre je la pose sur sa joue. Mes yeux sont toujours dans les siens et je lâche calmement, et à voix basse « Shhh, Shhh Alex, calme-toi ! C’est moi ! Roman. Tout va bien ok ? Regarde-moi, je te ferais jamais de mal, jamais. Fais-moi confiance » Je me doute par contre que c’est moi qui aie dû la mettre dans cet état, et si au départ je voulais simplement voir si elle allait bien, je me rends compte qu’elle n’a rien entendu ni vu de ce qu’il vient de m’arriver et ma réaction à la vue de la gourmette à dû lui paraitre incompréhensible. J’essuie finalement un des larmes qui coule sur sa joue « Allez Phoenix, reprends-toi »

Je pose mon regard au sol et me baisse pour lui redonner ses habits. Qu’elle se couvre un peu. Cette gourmette occupe toutes mes pensées, mais pour le moment je dois d’abord m’assurer qu’il n’y a plus de danger pour elle. Toujours à voix basse je rajoute « Calmes toi princesse et habits toi. Il y a du monde dehors. Je ne sais pas s’il est seul. Suis-moi dès que tu es prête. Ne fais pas de bruits et … Fais-moi confiance d’accord. Je ne suis pas là pour te faire du mal, mais pour te protéger » Et je me glisse prudemment hors de la cabine, en espérant avoir réussi à la calmer un peu. Je me baisse, contre l’un des comptoirs et observe vers l’avant de la boutique. Le corps du jeune qui a tenté de me faire sortir de force à disparus « Merde »

Et, toujours en observant attentivement l’entrée, mon couteau dans la main, j’attends Alex. Je repense une nouvelle fois à cette gourmette, mais je sais qu’il va falloir que j’attende un peu avant d’avoir ses explications.







The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4555
Sujet: Re: Il y a trop de monde au balcon   Lun 7 Juin 2021 - 13:24
Celle qui roule pas assez


Je suis tétanisée, le corps trop peu vêtu écrasé contre le sien, en panique devant sa colère. Je suis pas loin de faire un etat de choc, mes jambes donnent déjà des signes de faiblesse et sans la paroi ou les bras de Roman, je serais déjà au sol. Je vois ses traits changer, s’adoucir et prendre une teinte d’inquiétude alors qu’il tente de me rassurer. Je ferme les yeux pour me concentrer sur sa voix, sur son odeur, familière, auprès de laquelle je m’endors chaque soir… il me demande de ré ouvrir les yeux, je le fais et plonge mon regard dans le siens. Avoir confiance en lui ? Je me rends compte que oui, Roman est surement la personne en qui j’ai le plus confiance au monde. J’hoche doucement la tête pour lui signifier que je sais qu’il ne me fera pas de mal alors qu’il a posé ma main sur son torse et que je sens son cœur battre. Cela sonne presque comme un serment, que cela soit a moi ou sa femme qu’il voit en moi. Je ferme a nouveau les yeux pour ressentir sa main contre mon visage et retrouver un peu de calme.

Je me sens idiote de ma réaction mais cela a été impossible a contrôler, la surprise de le voir jaillir, la colère qui amenait de lui et sa façon de me coincer m’ont pas aider. Quand il me dit de me reprendre en m’appelant par le nom de son chat je me blottis, spontanément dans ses bras. Je suis mal a l’aise d’être en sous vêtement ou qu’il me voit avec ce corps horrible que je déteste mais j’arrive a prendre sur moi et c’est le nez enfuis dans ses vêtements que je lui dis :

« Excuse moi… j’ai… j’ai été surprise… j’ai confiance en toi… juste.. je... enfin... je ... je n'aime pas qu'on me touche...et tu avais l'air furieux...»


Je le délivre de mon étreinte quand il se penche pour me donner mes habits et m’alerté sur une menace. Mes yeux s’écarquillent et je m’en veux encore plus de nous avoir fait perdre un temps si précieux. Avec précipitation, pendant qu’il me donne des consignent, j’enfile ce qui me tombe sous la main et bourre tout le reste dans un sac avant de lui emboiter le pas en silence. Je le rejoins alors qu’il a l’air dépité a regarder partout. Je n’ai pas longtemps pour voir les traces dans la poussière et deviné que sa proie s’est déjà sauvée. Je chuchote, tout en observant les alentour :

« Tu sais ce qu’il nous voulait ? »

Je pose délicatement mes doigts sur sa main pour l’attirer un peu plus loin vers le font de la boutique et ajouter.

« C’est possible qu’il ait juste eu peur ? De toute façon, il ne faut pas rester ici au cas ou il ne soit pas seul, viens, je connais le plan presque par cœur et l’arrière-boutique est commune avec deux autres enseignes, on va passer par là… »

Je passe devant avec prudence, peinant a escaladé les rayons tombés et allumant ma lampe pour pénétrer dans la zone de stockage qui est saturée de poussières et dont l’odeur laisse à présager le pire. J’ai un couteau a la main et j’avoue qu’avec mon ventre, je ne suis pas très souple pour me faufiler dans cette zone qui pourrait bien abriter des morts encore. C’est toujours en chuchotant que je précise :

« Je ne suis jamais passée ici… tu n’as pas une idée de quel genre de personne c’était ? Si ca se trouve ce n’est pas une menace ? Au fait tu ne m’as pas dit, tu voulais quoi dans la cabi.. oups»


Je manque de tomber en me prenant les pieds dans je ne sais quoi qui vient de se resserrer sur ma cheville, pour me rattraper de justesse sur les mains. Dans la manœuvre, j’échappe ma lampe qui roule dans un bruit sinistre, me plongeant dans le noir alors qu’elle éclaire une porte d’où des doigts morts semblent commencer a s’animer devant cette stimulation, lumineuse ou sonore, je n’ai jamais compris comment ils fonctionnaient. En attendant je suis a 4 pattes, consciente qu’avec mon ventre, pour me redresser, ca va être sportif, mais galérant pour libérer ma jambe de je ne vois même pas quoi.




Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: Il y a trop de monde au balcon   Lun 7 Juin 2021 - 14:13



Quand elle finit par se blottir dans mes bras, je sens qu’elle semble s’être calmé un peu. Tant mieux. J’écoute ensuite ce qu’elle me dit et finis par me rendre compte que je n’ai pas pensé à ça du tout, mais que sur le moment, ma colère et mon incompréhension ont pris le dessus quand mon regard s’est posé sur la gourmette dont je ne suis toujours pas certain que ce soit celle que je pense. Je lui réponds alors simplement « Oui, excuse-moi. Je ne voulais pas t’effrayer »

Elle me rejoint alors dehors. J’ai l’impression qu’elle va mieux et tant mieux. Je ne crois pas que j’aurais réussi à faire mieux pour la calmer. Je ne crois pas être sincèrement doué pour ce genre de chose. Les sentiments et la sociabilité n’ont jamais été mon point fort. Il n’y avait qu’avec Flora ou tout était d’un naturel déconcertant, même si, avec Alex, j’ai l’impression que ça se passe plutôt bien. Je me rends compte, de plus en plus qu’elle n’est pas elle et que je dois m’adapter à son propre caractère et sa façon d’agir. Elle est une personne propre à elle, et j’ai encore des efforts à faire pour la comprendre et me l’approprier sans la blesser.

« Non, il m’a attrapé par la cheville avec une corde et a voulu me tirer à l’extérieur de la boutique. Je l’ai assommé mais il est déjà reparti. Avec son gabarit, et sans vouloir me jeter des fleurs, quelqu’un est venu le récupérer. J’pense pas qu’il ait réussit à se relever aussi vite » Ce qui veut dire clairement qu’il n’est pas seul. Ou alors, j’ai un égo trop surdimensionné sur mes capacités à assommer les gens.

Alex m’attire finalement vers l’arrière-boutique. Je suis content de savoir qu’elle connait bien les lieux et j’avoue être plus rassuré si on peut se faufiler par l’arrière pour pouvoir partir d’ici, plutôt que de tomber sur un groupe qui ne vas faire qu’une bouchée de nous. Je ne me le pardonnerais pas s’il arrivait quoi que ce soit à mon petit chaton blessé qui reprend doucement de ses forces et de son caractère.

Comme toujours, elle arrive à trouver du positif dans tous les malheurs qui nous tombent dessus. Et alors que je la suis dans la zone de stockage, elle manque de tomber. Non, en fait, elle tombe mais se rattrape de justesse et se retrouve à quatre pattes. Sa lampe roule et ce qu’elle éclaire me fait rapidement comprendre que ce n’est pas la meilleure des solutions qu’on a trouvé que de passer par ici. C’est ma lampe désormais qui nous éclaire et je me dirige rapidement vers Alex pour l’aider à se relever « Ça va ? » que je lui demande. Puis, ma lampe éclaire finalement quelque chose que j’aurais préféré ne pas voir. Une main pourrie qui est accroché à sa cheville et qui au bout, nous amène à un mort à moitié. Seule la partie haute de son corps est encore visible, le reste devant certainement se trouver quelques mètres plus loin derrière. La vorace ne semble pas être une menace, plus en morceau déjà qu’un corps venant de se faire attaquer par un lion en furie. Je me contente de planter mon couteau dans sa tête et si, elle finit par s’éteindre définitivement, les râles dont elle nous à fait cadeau font bouger les doigts derrière la porte un peu plus vivement.

J’aide Alex à se débarrasser de la main qui entoure sa cheville et l’aide également se relever « Faut qu’on se tire de la, rapidement. Je ne suis pas sûr d’aimer ce qu’il y a derrière cette porte, et je ne veux pas aller prendre le risque de revenir en arrière pour savoir si celui qui m’a attaqué est une menace ou non »

Cette fois-ci c’est moi qui la prends par la main, et je passe devant, pour plus de sécurité. Au passage, je me baisse pour récupérer la lampe et la lui donne. Je nous fais avancer vers la porte d’où les doigts continuent de vouloir entrer « Là, on évite aussi » Les grattements incessant me font penser que la porte ne tiendra plus très longtemps et que le bruit que nous avons fait à réveiller plus d’un moisi. Je nous emmène vers la seconde porte. Je pose une oreille dessus en tentant de déterminer ce qu’il y a derrière, mais pour le moment je n’entends rien.

Puis finalement, plus le temps. La porte qu’on vient de passer cède et nous n’avons pas le choix vu ce qu’il semble se diriger droit sur nous. J’ouvre la mienne et nous fait rentrer. Je referme directement la porte et commence à sentir le poids des mains et des corps qui s’y agglutine. La boutique dans laquelle nous sommes semble être calme, heureusement. Toujours contre la porte à lutter pour que les morts ne nous rejoignent pas, je crie à Alex « Trouve moi vite un truc pour barricader cette porte ! »







The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4555
Sujet: Re: Il y a trop de monde au balcon   Lun 7 Juin 2021 - 15:31
Celle qui essaye de comprendre


Je ne sais pas si c’était la meilleure idée du monde de passer par la mais ça reste toujours mieux que d’attendre derrière la vitrine que des gens viennent nous cueillir. Je le remercie quand il m’aide a me relever et regarde un peu blême la chose qui était cramponnée a ma cheville… me souvenant que mon manque d’expérience dans les sorties ne va pas rassurer Roman pour la suite. Je ne sais pas si c’est une chance qu’il soit la ou la poisse que ca se passe mal devant lui, mais je gage que je vais être interdite de mettre le museau dehors pendant pas mal de temps après ca. Quand il me parle de son assaillant, je ne sais m’empêcher de lui demander :

« Mais… attends… il a pas essayé de te tuer ? Juste… de te tirer dehors ? »


J’essaye de comprendre, un réflexe pour moi qui survie plus en essayant de deviner les choses plutôt qu’en fonçant. Roman lui, est plus rapide dans ses conclusions et m’entraine déjà vers la pièce d’a côté, une fois de plus je m’étonne de ma confiance en lui qui me rend presque docile dans ses décisions. Trop peut-être pour cet homme qui aime « les femmes de caractère ».  

J’aimerais qu’on prenne le temps de pensera une stratégie car piéger le parcours d’éventuels poursuivants pourrait être un plus mais l’état de la porte ne nous donne pas ce loisir et nous avons a peine le temps de débouler dans une autre boutique que des morts se pressent sur l’ouverture que Roman referme et doit maintenir. Je lève les yeux au ciel quand il me dit de trouver de quoi barricader la porte, comme si, toute seule, je n’y avais pas pensé. Il me prend vraiment pour un chaton, je suis sure qu’il n’aurait pas demandé cela a Ana Lucia.

Avec rapidité, je sors de mon sac du câble et il ne me faut que quelques seconde pour attacher la poignée a un meuble et verrouiller la porte avec. Ca ne tiendra pas des siècles, mais suffisamment de temps pour que nous sachions trouver de quoi la bloquer plus. Je casse d’un coup de pieds qui manque de me faire basculer avec mon ventre lourd une étagère et prend des planches pour me précipiter contre la porte.

« Va chercher une étagère. »

Tout en parlant j’ai déjà des clous entre les doigts et un marteau, je ne suis peut-être pas douée a grand-chose, mais pour ce qui est des travaux, je sors toujours couverte et je n’ai pas les deux pieds dans le même sabot. Pas sur que la jolie panthère sache faire ca… bon, possible qu’elle ne se soit pas faite avoir comme moi aussi. C’est fait a la va vite, mais la va vite façon Alex. Autant dire que ca donne déjà un sacré plus a la résistance de ce qu’il y a entre nous et les morts et que ca a été rapide a mettre. J’essaye de rester concentrée pour ne pas paniquer de ces morts qui martèlent derrière l’huis. Je me pousse l’œuvre fini pour laisser Roman mettre quelque chose de lourd et achever de consolider le tout. Je le regarde avec un grand sourire satisfait et reconnaissant, avant de ranger mes affaires dans mon sac :

« Il faut toujours avoir une bricoleuse sur soi me disait mon père… »


Je le repasse sur mes épaules le sac a dos avant de m’inquiéter pour lui.

« ca va toi ? Au moins tu ne pourras pas te plaindre que les virée shoppings sont ennuyeuses… »

Je penche vers la vitrine sale et opaque pour jeter un œil discret vers la galerie marchande. Difficile de bien voire tout mais je n’aperçois personne devant l’endroit où nous étions, du moins de visible. C’est peut être le moment de se poser pour réfléchir :

« Pourquoi une personne voudrait en attraper une autre avec une corde ? Ca n’aurais pas été plus simple de te tirer dessus ou d’essayer de te tuer ? Surtout si tu me dis qu’il avait une faible carrure, t’entrainer n’aurait fait que le mettre en difficulté non ? Je…  je suis peut être un peu … enfin… je n’ai pas l’habitude des sorties… c’est possible que j’ai passé 5 ans dans un camp sans vraiment sortir… du coup… je me sens un peu novice. Toi, tu as une idée de ce qu’ils pourraient vouloir ? Tu crois qu’il y a moyen de discuter ? »


Cela peut paraitre innocent de ma part, mais je ne suis pas aussi abimée que ceux et celles qui ont subit cette vie de danger et de violences pendant des années ; Si j’ai eu mon lot de misères, c’était dans un autre registre. J’ai aussi développé des talents pour survivre mais pas les mêmes que ceux que Roman s’applique a mettre en œuvre pour me protéger. Une fois de plus, sans que je m’en rende compte, je me remets presque complétement a son jugement, les yeux dans les siens, a attendre sa vision a lui. A part les morts qui commencent a moins taper sur le bois, ces choses-là ont la mémoire courte, il règne un silence presque pesant dans la boutique.




Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: Il y a trop de monde au balcon   Lun 7 Juin 2021 - 17:39



Encore une fois, je suis surpris par Alex, qui, mélange habilement maladresse et agilité. Elle ne tient pas sur ses deux jambes plus de quelques minutes, et pourtant, elle est rapide et efficace quand il s’agit de sortir du câble, des planches et des clous. Pour le coup, je suis content qu’elle ait pensé à cela pour nous sortir de ce mauvais pas. Je lui ramène un meuble assez lourd qui devrait faire l’affaire pour maintenant les voraces de l’autre coté de la porte pendant un petit moment encore. Je souris à sa remarque « Une bricoleuse sur soi ? Je fais comment alors ? Je te mets dans ma poche ? »

Je souffle à sa remarque suivante. Oui les virés avec la jolie blonde sont toujours pleines de rebondissements et elle va devoir comprendre maintenant pourquoi je ne suis jamais content quand elle veut aller quelque part seule. On est quand même d’accord que là, elle aurait risqué sa vie inutilement et si ce n’avait pas été mon jeune assaillant, nul doute que les morts s’en serait donné à cœur joie « Et après tu t’étonnes du pourquoi je ne veux pas que tu sortes toute seule. Je fais quoi moi, s’il t’arrive quelque chose hein ? T’as pensé à Ava ? Elle deviendra quoi, sans toi ? » Ce n’est pas vraiment un reproche que je lui fais là, juste une constatation des dangers qu’elle prend quand elle veut partir à l’aventure comme ça. Elle n’est plus toute seule maintenant, et elle est enceinte. Les dangers et les conséquences ne concernent plus qu’elle. Il faudra bien qu’elle finisse par se le mettre dans sa petite tête blonde.

Je me permets de vérifier aussi, tout comme Alex que personne ne compte s’en prendre à nous dans cette boutique. Je ne crois rien déceler pour le moment et l’écoute finalement parler. J’ai l’impression que nous ne vivons pas dans le même monde et elle me le confirme en m’expliquant qu’elle à passé la plupart des années depuis le début de l’épidémie dans un camp. Elle ne se rend pas compte des dangers qui nous entourent tous et de la malhonnêteté de toutes les personnes que l’on peut rencontrer. S’il y a bien une chose que j’ai continué de comprendre depuis tout ce temps, c’est que personne n’est réellement altruiste. Ou alors, ces personnes-là se font rares, ou se font tuer, rapidement. Je comprends mieux son côté naïf et à croire que tout le monde peut être sauver. Le pourquoi elle a sauté sur cette péniche pour tenter de venir en aide à une petite fille aux dents aiguisés qui ne devait pas en être à sa première victime capturée. Je finis par lâcher « S’il avait voulu discuter il n’aurait pas tenté de me foutre une corde aux pieds pour me tirer vers l’extérieur. Alex, … Les gens sont foncièrement méchants. Depuis l’épidémie, leur pires cotés sont mis en avant et pour de la bouffe ou du matériel certains sont prêt à tuer père et mère, si ce n’est pas déjà fait. Arrête d’être aussi naïve et part du principe que dans notre monde actuel, tout le monde te veut du mal. Soit celle qui menace en premier et non l’inverse. Ensuite, si tu veux discuter avec, libre à toi » Et j’espère qu’elle comprend ce que je lui dis. Je ne dis pas que tout le monde mérite de mourir à la première rencontre, heureusement, mais qu’il faut toujours se méfier de tout le monde.

Maintenant que c’est un peu plus calme, et que je pense que nous avons le temps de discuter un peu, je lui prends la main pour l’amener un peu plus loin, derrière un nouveau comptoir ou nous pourrions être à l’abri si quelqu’un venait encore à vouloir nous attraper au lasso comme une vulgaire future cote de bœuf. Je la fais s’assoir et la regarde dans les yeux. Je pose mon doigt entre sa poitrine. Ce n’est rien de pervers. Juste sur le bijou qui m’intéresse « La gourmette. Tu l’as eu où ? »








The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4555
Sujet: Re: Il y a trop de monde au balcon   Lun 7 Juin 2021 - 19:47
Celle qui boude

Je soupire en sachant pertinemment qu’avec mon honnêteté je viens de me tirer une belle dans le pied. Roman est déjà étouffant avec sa peur qu’il m’arrive quelque chose, a tors ou a raison. Après cet aveu et cette sortie, il va vite oublier que je suis capable et s’en tenir a vraiment m’attacher au lit. Je lui attrape doucement la main pour le regarder dans les yeux, avant de lui expliquer avec douceur :

« Si tu me gardes sous cloche tant qu’on est avec toi, comment on fera quand tu nous laisseras ? Il faut que je sorte et que j’apprenne pour justement Ava et le bébé, que je puisse subvenir a leur besoin.»


Car il m’a bien dit que c’était provisoire ? J’imagine que s’il veut rester a l’hôtel avec sa future conjointe, le sosie de sa femme et ses gosses seront surement malvenue. Je ne veux pas que son entrée dans nos vies ne soit qu’un répit avec notre rendez vous avec la faucheuse. Nous nous retrouvons a observer tous les deux cette menace invisible et peut être en fuite. Je lâche la vitrine du regard pour me concentrer sur Roman quand il m’explique les choses comme si j’étais une gamine de 5 ans, ce que je suis peut être en termes de survie. Mais ca ne me suffit pas, s’il a raison sur le fait que la personne a eu un acte hostile, il faut voir la proportion aussi de la réplique.

« C’est sûr que si tout le monde part du même constat que toi, ca ne va pas s’arranger… tu sais que la dernière fois que je suis venue ici je suis tomber sur un membre des GB, Liam, le combattant, je sais pas si tu le connais, et je suis bien contente de ne pas l’avoir agressé a vue. Regarde-nous, heureusement que tu n’as pas eu des envies de m’attaquer aussi. Mais… je reconnais que tu as surement raison dans la plupart des cas… sauf que… là il a pas voulu te tuer. Ca ne te gêne pas de ne pas comprendre ce qu’il voulait ? »


Moi j’ai besoin de comprendre, je suis faite comme ça. Quand on sait ce que les gens veulent vraiment, on a un pouvoir sur eux. Intriguée, je le laisse me conduire et reste a attendre ce qu’il semble avoir du mal a me demander. Je ne me demande, presque fébrilement, pourquoi un a besoin de me faire assoir. Et puis, la, c’est le flou artistique doublé de la douche froide. Sans que je n’arrive a savoir le pourquoi du comment, je me retrouve avec son doigt entre mes seins, je deviens immédiatement écarlate, sans savoir comment réagir, la bouche ouverte et le regard faisant des allez retours de son doigt a lui, traduisant parfaitement ma stupeur. Pour couronner le tout, la seule explication qu’il me donne et de me parler de ce que j’ai autour du cou. Je repousse sèchement son doigt et me lève avec humeur. Si je n’étais pas déjà rouge de gêne et de honte, surement que je le saurais de colère. Mais a quoi il joue ? Ana Lucia aime quand il lui fait ca ? D’ailleurs elle sait qu’il s’amuse en tripoter d’autres ? Ronchon, je vais voir les rayon d’où nous sommes, la plus part sont vide, pour me donner une contenance alors que je grogne :

« Pourquoi tu veux la même ? Si tu veux il y a une boutique de bijoux en face, on y va… »





Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: Il y a trop de monde au balcon   Lun 7 Juin 2021 - 21:41


« Qui a dit que je te laisserai partir ? Je croyais qu’il y avait d’autres plans de prévu … » Que je lui indique seulement. Je pensais qu’on avait prévu d’aller rejoindre ses amis chez les Expendables. Et même si cette idée ne m’enchante pas, c’était à Alex de prendre cette décision et je la respecte. De toute manière, les travaux ne sont pas encore terminés et si j’ai bien suivi, il lui faut encore un peu de temps pour digérer la nouvelle et remettre de l’ordre dans ses pensées. Mais peut être que, comme toutes les autres, elle en à déjà marre de moi et veut me quitter parce que je suis trop protecteur. Je ne l’ai jamais caché et je n’ai jamais forcé quelqu’un à rester à mes côtés « Mais si tu veux plus de moi t’as juste à le dire tu sais. Tant que je te sais à l’abri, tu es libre de faire ce que tu veux » Même si ça me fait du mal de le dire, je ne pourrais jamais la forcer à rester à mes côtés. La protéger, je trouverais toujours un moyen de le faire.

J’écoute ce qu’elle me dit avant de lui répondre à nouveau « Je ne te dis pas de tirer à vue. Juste de te méfier avant de vouloir discuter. Sois sûr d’être en position de force et avise après. Si on retombe dessus, je te promets de l’attacher avant que tu puisses poser toutes les questions que tu veux » Moi personnellement je m’en tape de le savoir. Mais si ça peut la rassurer. En général, je tape d’abord, je pose les questions après.

Alors qu’on est assis tous les deux et qu’on discute, je la vois redevenir rouge. Décidément, les hormones de femme lui donnent pas mal de bouffée de chaleur. Ou alors c’est autre chose, mais je suis trop occupé à vouloir en savoir plus sur cette gourmette pour me préoccuper de ce qu’elle peut ressentir à ce moment-là. Elle repousse mon doigt, l’air boudeuse sur son visage et s’esquive en me demandant si je veux passer par une boutique de bijoux pour avoir la même. Je me relève aussitôt et lui attrape le bras pour la faire se retourner à nouveau vers moi « Je t’ai posé une question Alex. Ou as-tu eu cette gourmette ? » J’ai toujours son bras dans ma main. Je ne la serre pas, j’ai bien compris maintenant qu’elle n’aimait pas qu’on la touche, mais je dois savoir et je ne veux pas commencer à la forcer à l’enlever pour vérifier moi-même ce qu’il y a de gravé à l’intérieur « C’est important, s’il te plait. Répond » Et mon regard se veut sérieux, presque froid et colérique. Ma patience à des limites.








The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Il y a trop de monde au balcon   
Revenir en haut Aller en bas  
- Il y a trop de monde au balcon -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: