The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -31%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
899 €

Reprise | Daisy
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daisy L. Trevi-Donaldson
Daisy L. Trevi-Donaldson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 53
Sujet: Re: Reprise | Daisy   Lun 7 Juin 2021 - 17:41
Il était facile de penser que l’avenir auquel Daisy pensait était quelque peu prématuré. À une époque, qui paraissait désormais bien lointaine, les adultes, ses parents et ses proches lui auraient certainement dit qu’elle était bien trop jeune pour penser au mariage et à fonder une famille. Le mariage à dix-neuf, ou même vingt, était une affaire du siècle précédent, des moeurs auxquels beaucoup pensait ne plus jamais avoir affaire. Pourtant, c’était bien sa réalité, et si certains pouvait chercher à l’en dissuader, le système de New Eden trouvera bien une manière de lui faire mettre la bague au doigt. Il était préférable de prendre les devants et de choisir le meilleur parti. Parfaite jeune demoiselle en attente d’un mariage qui la rendrait aussi heureuse de satisfaite que dans les fables racontées par New Eden.

Le trajet lui était plaisant, d’ailleurs, elle ne l’avait pas fait depuis plusieurs semaines, elle en avait un peu perdu le compte tant elle avait été occupée. La jeune femme était réellement enthousiaste à l’idée de reprendre le travail, quitter un peu le domicile familial et retrouver une vie active. Si Daisy ne rechignait jamais pour rendre service, sa jeunesse l’emportait un peu sur l’altruisme réglementaire souhaitant faire des choses par elle-même et pour elle-même. Retourner travailler faisait partie de cela. On était très loin d’une crise d’adolescence des plus regrettables, on avait vu bien pire en la matière. Il n’était vraiment dans l’intérêt de Daisy se chercher à rompre avec l’autorité en se créant des problèmes en regardant vers l’extérieur, en ne respectant pas les bonnes moeurs en matière de comportement, ou simplement en cherchant à connaître l’ivresse ou l’euphorie. La jeune métisse ne cherchait pas à risquer la bonne image qu’elle pouvait avoir.

« Vous avez certainement raison. » affirma t-elle, alors que son patron faisait mention du libre arbitre. Il était vrai qu’elle n’était pas responsable des actes et des agissements de chacun, elle était déjà bien assez responsable d’elle-même pour chercher une quelconque autre responsabilité. De plus, chercher à nier à New Eden n’avait jamais porté ses fruits, peu importe que l’entreprise soit louable ou simplement anti-système. Il n’était pas bon de s’associer à ce genre de personne, elle préférait la tranquillité d’un trajet avec Minh-Oh, qui aimait peut-être un peu trop l’extérieur pour son propre bien, plutôt qu’une lutte acharnée pour une supériorité morale bien relative.

Il céda à sa demande de lui raconter une ou deux anecdotes sur Seattle. C’était de bonne guerre selon elle. Il n’était nécessaire de lui tout lui raconter. Mais il devait bien y avoir quelques histoires qui ne contenaient que de la violence et les dures histories de survivants. Il lui parla alors d’un dispensaire dont le matériel rudimentaire devait être très loin de leurs hôpitaux et de l’accès au soin dont ils jouissaient tous ici. Encore une chose qui allait dans le sens de New Eden à n’en pas douter. Leur système de santé était sans doute le meilleur de la région, elle pouvait le dire sans soucis. « Moins civilisés ? Votre présence, malgré vos intentions, n’était pas la bienvenue .. Vous m’aviez prévenue, mais je n’osais pas y croire.. » bougonna t-elle, en faisant une moue contrariée. Elle ne pouvait concevoir pareille ingratitude. Vraiment, Seattle était un autre monde dans lequel elle ne trouverait jamais sa place.

La suite de son récit lui arracha un rire, Daisy se mit à rire de bon coeur, réellement amusée par l’anecdote de Minh-Oh. « Il me semble qu’il n’y a pas que de l’ingratitude dans ce cas, Docteur...! » Elle se tenait le ventre de rire, il semblait qu’il eut été assez gêné par l’attention, assez pour qu’il lui en parle. Des avances ? Carrément. il était impensable que ce genre de choses arrivent à New Eden, mais Daisy aussi offusquée fut-elle ne pouvait s’empêcher de rire, presque à en pleurer, elle en essuya une larme. « Sa présence parmi nous, n’aurait pas été des plus appréciée, n’est ce pas ? » commenta t-elle, en cherchant à calmer son rire. Les filles aux moeurs légères n’avaient pas bonne réputation, et d’ailleurs, elles vivaient bien souvent dans une partie que Daisy ne voulait pas connaître et dont elle ne ovulait certainement pas s’approcher.

« Vous avez été malmené, un peu de routine ne peut vous faire que du bien. » reprit-elle, ayant enfin réussi à calmer son fou rire.


- - you're such a bitch sometimes. Well.. i mean yeah. more like all the time.
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 578
Sujet: Re: Reprise | Daisy   Mer 9 Juin 2021 - 13:54

Daisy prend toujours aussi mal la moindre désobligeance qu’elle imagine à l’égard de Walla Walla. Loyale à sa communauté, férocement, c’est le moins qu’on puisse dire, Daisy est clairement le prototype idéal de la ville. Min-Oh prend la chose avec plus de philosophie. « Ce n’est pas le cas pour tous. Certains sont juste… plus vocaux sur la question. » Et encore, pas devant les soldats, ils ne tiennent pas à risquer leur vie. Devant le médecin désarmé, ils sont toujours plus bavards, hésitent beaucoup moins à cracher le fond de leurs pensées. Ils peuvent ne pas lui faire confiance, ils semblent au moins se rendre compte qu’ils n’ont rien à craindre venant de lui.

Dans le doute l’urgentiste ne tendra jamais à trahir ce brin de confiance accordé. Il a besoin que ses patients, ici comme partout, sachent qu’il est médecin avant tout. Mais Daisy passe vite de la colère au rire, Min-Oh aussi, quoiqu’un peu plus gêné. Vraiment, cette situation était ridicule. Mais il ne peut pas nier, l’ingratitude n’était pas vraiment le problème ce jour-là. « S’ils pouvaient trouver un juste milieu, j’en serais vraiment reconnaissant. » Même si le sourire reste. Presque un mois après, la situation est plus drôle qu’elle l’avait été à traiter. Un regard sur la jeune fille, elle a l’air de trouver l’histoire hilarante. Toujours mieux que lui compter les fusillades et les prises de tête entre locaux et soldats qu’il a eu à défuser. Peut-être que ça l’aidera à moins s’inquiéter.

« Oh je crains que non. » Une femme comme ça, une tornade, un orage violent ou un raz de marée, rien de moins que ça, n’aurait jamais su rentrer dans le rang. « Elle était déçue, tu t’en doutes, mais je pense qu’elle parlera de nous en très haut termes pour le moment. » Il n’aurait jamais risqué son nom sur un tel recrutement, même si elle semblait passionnée. Certains, Kaycee ou Tiago, valent mieux à Seattle qu’avec eux. S’ils ont toujours besoin de jeunes gens, les contacts en ville sont essentiels à chaque expédition. Ils leur assurent un terrain moins minés que ce qu’ils ont pu trouver en arrivant. Presque un an, c’est bien trop long. Min-Oh doit presque toujours reconstruire son réseau, les survivants meurent, partent, disparaissent sans laisser de trace, un éternel recommencement dont il commence à maitriser les ficelles plus qu’il ne l’aurait imaginé.

Le sourire le dépasse. « Je crois que personne n’est plus impatient que moi de s’ennuyer. » A côté du chaos de la route, de Seattle, des vivants, des morts, du manque de matériel et du retour, honnêtement, il aimerait juste rester assis à fixer le plafond. D’ici une semaine le sentiment sera déjà passé, mais pour l’instant, et l’instant seulement, il est presque excité à l’idée de retrouver règles douloureuses et migraines sans gravité. Cette fois, pas de monde à sauver, pas de bain de sang à éviter. Juste un bureau et un fauteuil confortable avec un peu de café.

La clinique se dessine au bout de la rue, le chemin n’est pas si long à emprunter, surtout qu’ils ont pris l’habitude d’y aller. « J’espère qu’il n’y a pas eu de problème avec mes patients réguliers. » Le médecin refait surface à la vue du bâtiment, quoiqu’il pense de sa fonction de généraliste, les patients qui lui sont attribués sont sa responsabilité. Si l’un d’eux a rencontré des difficultés dans son suivi à cause de son absence, il en serait définitivement responsable. Sans doute pas aux yeux de la loi de Walla Walla, mais au moins pour lui.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Daisy L. Trevi-Donaldson
Daisy L. Trevi-Donaldson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 53
Sujet: Re: Reprise | Daisy   Jeu 10 Juin 2021 - 23:23
« Vous dîtes cela, mais vous serez dans la prochaine expédition vers Seattle. »

Daisy n’était pas voyante, et ne se considérait pas comme savante. Mais son instinct ne l’avait jamais trompée, et ce qui était certains, c’était que le docteur n’était pas près de prendre l’ennui comme une constante de sa vie. Sinon, il n'aurait jamais été enthousiaste à l'idée de prendre le risque de faire la route vers la ville et y rester. Il ne devait pas trouver cela rassurant, l’ennui. Non pas que la jeune femme en soit profondément fan, mais de temps en temps, s'ennuyer lui rappelait à quel point elle vivait dans un environnement qui le lui permettait.

Trouver un juste milieu ? Peut-être c'était bien plus compliqué qu’on ne le pensait. Surtout quand on n’avait pas le temps de s’ennuyer, que chaque jour était un nouveau challenge, la vie n’étant jamais acquise, elle ne pouvait imaginer que des personnes excessives dans la ville. Les pires démons, la recherche de plaisir éphémères pour parfois oublier la solitude, l’impossibilité de réellement de projeter, tout ceci lui semblait bien terrible. Mais elle comprenait aussi qu’ils ne pouvaient pas accueillir tout le monde, ce ne serait certainement dans l’intérêt de certaines personnes. Quel genre de service serait-ce si l’on venait à châtier une nouvelle arrivante dont les moeurs n’étaient pas en accord avec le dogme ? Non, Minh-Oh avait prit une sage décision en lui refusant l’entrée, c’était dans leurs intérêts, mais surtout, au final, dans le sien, à cette jeune femme des plus entreprenante. « Avec les derniers évènements, vous lui avez rendu service en ne l’accueillant pas parmi nous. » affirma t-elle. Leur mode de vie n’était pas fait pour tout le monde, elle le comprenait, et c’était d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle ils étaient en conflits avec ce groupe : les Remnants. Une incompatibilité qui avait coûté la vie à son père. Elle ne voulait plus perdre personne autour d’elle, elle n’avait aucun pouvoir, c’était certainement le plus rageant.

« Non, aucun soucis. Du moins, je n’ai pas eu d’échos. » répondit-elle, alors que déjà la clinique se dessinait sous leurs yeux. Daisy eut un sourire rapide en regardant son lieu de travail. Elle avait eu peu de temps pour s’ennuyer ces derniers temps, elle ne serait pas contre ces petits moments de battement où elle pouvait regarder le crépis mural, quelque peu dans la lune, avant d’être ramenée sur terre par l’arrivée d’un patient qui se plaignait d’une douleur au genou.

« Par contre, vous avez une journée chargée. » affirma t-elle. Elle ne savait pas pour les autres médecins partis pour les expéditions, elle n’avait d’ailleurs jamais compris comment ils pouvaient être approuver pour monter dans les camions de départ. Daisy se disait qu’il n’y avait plus de réel école de médecine ou d’université, les médecins se faisaient donc forcément rare. Mais était-elle une tête pensante de leur communauté, non, réellement pas, et ce n’était pas près d’arriver. Dans tous les cas, puisque le docteur Vanhooten lui faisait un peu peur, pour ne pas dire réellement peur, elle imaginait qu’elle n’était pas la seule et par conséquent il ne devait pas forcément crouler sous les consultations. Mais qu’est ce qu’elle en savait ? Pas grand chose.

Elle regarda sa montre, avant de relever la tête. « Il y a encore un peu de temps. Vous aurez le temps de gouter à la tarte que j’ai faite pour votre retour. Ma mère dirait toujours que les bonnes nouvelles étaient bien assez rares pour ne pas les célébrer, même sobrement, qu’en pensez vous ?  »


- - you're such a bitch sometimes. Well.. i mean yeah. more like all the time.
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 578
Sujet: Re: Reprise | Daisy   Sam 12 Juin 2021 - 15:01

Il ouvre la bouche pour mieux la refermer. Il sera dans la prochaine expédition, ne peut pas nier. La douce berceuse de l’ennui ne le tiendra pas plus d’une nuit ou deux encore, avant de devenir une torture épineuse. Mieux vaut lui parler de Seattle plutôt que s’enfoncer dans ce qu’il fera ou pas. S’il aimerait prétendre se satisfaire de la quiétude de Walla Walla, toute son image s’articule autour de ça, il est finalement trop dur à poser sur une chaise pour simplement apprécier un café. Le repos est une notion vague, synonyme pour lui d’une certaine forme de coma cérébral.

« Nous en refusons plus qu’on ne pense. » Et plus encore que s’imaginent les survivants qui les regardent avec effroi. Certains veulent la sécurité sans avoir à faire leur part, d’autres n’ont juste pas un tempérament suffisamment docile pour se faire une place, de rares sont juste… indignes de confiance, il lui semble. A l’heure où la menace est si présente, ils ne prendront pas le risque d’un faux-converti à leur mode de vie. Qui sait s’il ne vendra pas l’emplacement du QG à l’ennemi. Autant de raisons pour ne pas accueillir le plus grand nombre, et au recruteur de trier.

Acquiescement ferme, ses escapades ne devraient pas avoir trop de retombées. Il sourit à l’avertissement. « Je n’en espérais pas moins. » A vrai dire il est déjà heureux de retrouver les trop longues journées, si le voyage du retour a été éreintant, ce n’était pas pour les bonnes raisons. Il préfère se tuer à la tâche, s’écrouler à peine rentré, ça au moins résonne comme une étrange satisfaction. L’aide clairement à dormir, quand il lui arrive de douter de ses actions.

Un regard glisse sur Daisy, le sourire revient. « Je pense que ta mère était d’une grande sagesse. » Et après deux mois et quelques jours de son propre poison culinaire, il lui tarde vraiment de toucher aux talents d’une véritable cuisinière. La vie de célibataire a quelques mauvais côté aussi, surtout quand il a toujours autant de dédain pour toucher à sa propre cuisine. Mais ils sont déjà arrivés, ressortir son badge lui aurait presque manqué. Il tient la porte pour la laisser entrer, retrouve vite l’escalier qui les conduit à leur étage de la clinique. Rien n’a réellement bougé.

Même la plante verte de la salle d’attente n’a pas osé voir pousser plus de trois feuilles en son absence, à croire que tout l’attendait pour reprendre. C’est quand même agréable, après tout cela, de retrouver un peu de ses marques en un endroit. Même s’il le sait, il ne s’en contentera pas.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Daisy L. Trevi-Donaldson
Daisy L. Trevi-Donaldson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 53
Sujet: Re: Reprise | Daisy   Lun 14 Juin 2021 - 22:53
Minh-Oh ajouta qu’ils en refusaient plus qu’elle ne pensait. Cela la surprenait, mais d’une certaine manière, ça ne la choquait pas. Leur communauté avait un mode de fonctionnement très particulier, pour ne pas dire drastique et strict. L’expédition et les représentants de New Eden ne pouvaient pas accepter tout le monde, éviter au maximum les troubles fêtes, ce n’était rendre service à personne que de vendre un rêve qui ne serait jamais atteint parce qu’on ne souhaite pas se soumettre aux règles. C’était une forme de politique d’immigration qui ferait frissonner plus d’un à n’en pas douter. Il fallait faire le tri parmi les candidats intéressés, peut-être même les prévenir de l’ampleur de leur engagement, car c’était un engagement d’entrer dans leur communauté, un engagement à respecter les règles, les lois, les injonctions et les politiques, surtout en ce qui concernait les femmes. Tout le monde n’avait pas fait un voyage en arrière pour retrouver des temps immémoriaux où il n’était pas choquant de dire à son épouse, sa fille, sa soeur ou sa mère, d’aller en cuisine, c’était là où était sa place. « C’était une femme incroyable. » commenta t-elle en souriant, nostalgique d’années auxquelles elle essayait de ne plus trop penser. Une femme incroyable qui les avait abandonnés, elle, son frère, son père, et avait emporté, par inadvertance, sa soeur avec elle, incapable de voir le monde s’effondrer.

Ils entrèrent dans l’enceinte de la clinique après que le docteur est passé son badge sur le lecteur. La clinique n’avait pas eu le temps de prendre la poussière, Daisy avait tout de même veillé à ce que les femmes de ménages n’oublient pas l’établissement de santé pendant leur ronde. Il n’aurait pas été très agréable de trouver un bureau, un cabinet et une salle d’attendre poussiéreuse qui sentait le renfermer. De plus, si elle pouvait s'éviter du ménage sur son lieu de travail, elle le ferait, sans réel sentiment de culpabilité. Daisy posa son sac sur le bord surélevé de son bureau, avant d’allumer les lumières. Elle finit par ouvrir son panier pour en sortir la tarte soigneusement emballée.

« Elle est fraîche de ce matin, avec un peu de chance, elle est encore tiède. » déclara t-elle, en la posant. Il n’était pas difficile de l’imaginer se lever plus tôt ce matin pour se mettre aux fourneaux, jonglant non sans quelques traces de farine sur le visage, entre les pommes et la préparation du petit déjeuner. Daisy reprit le plat, pour l’emmener dans la petite pièce où se trouvait la machine à café, ainsi que tout ce qui était nécessaire pour profiter d’une petite pause avant le début d’une très longue journée.

« Je vais mettre du café à couler. Je vous laisse reprendre vos marques,  je vais allumer les lumières la salle d’attente. » continua t-elle, alors qu’elle s’était déjà mise en chemin, un court chemin, vers la machine à café, qu’elle inspecta, vérifiant qu’il n’y avait pas de poussière sur le matériel. Il y avait peu de chose qui réussissaient à rivaliser avec l’odeur du café fraîchement coulé du matin. Elle regarda sa montre, elle appuya sur les interrupteurs, et la lumière fut. Daisy remit en place les différents numéros du Daily Eden qui étaient utilisé pour faire patienter, une fois qu’elle eut terminer de remettre les choses bien place, le café était près.

Elle toqua à la porte du bureau de Minh-Oh, come d’habitude, elle portait un plateau, sur lequel on trouvait une tasse à café fumante ainsi qu’une part de tarte et une petite fourchette. Daisy ne l’avait pas faite trop sucrée, étrangement, elle voyait assez mal Minh-Oh être un très grand amateur de choses trop sucrées. Il fallait blâmer son image stoïque.

« Vous m’en direz des nouvelles ! » déclara t-elle en souriant.


- - you're such a bitch sometimes. Well.. i mean yeah. more like all the time.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Reprise | Daisy   
Revenir en haut Aller en bas  
- Reprise | Daisy -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden
-
Sauter vers: