The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

And life goes on...
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 724
Sujet: And life goes on...    Sam 29 Mai 2021 - 23:27
Je crois que c’est probablement l’idée la plus saugrenue que j’ai eue ces derniers jours. C’est ce que je n’arrête pas de me répéter alors que je suis accroupi devant les rosiers que je suis supposé planter. D’autant que l’ironie de la situation est particulièrement vivace après ce qui s’est passé. Et pourtant, jardiner a quelque chose de paradoxalement très apaisant en réalité. Ca fait plusieurs heures que je suis dehors et, avec un peu de chance, je serais suffisamment fourbu pour m’endormir rapidement ce soir.

Je dois reprendre le travail dans les prochains jours. Je n’ai que trop traîné et, même si j’avais des coupons de côté, il va vite falloir que je rentre dans le rang. Un tire-au-flanc doublé d’un incapable, voilà qui ne plaira certainement pas à notre ami Ortega. A cette pensée, j’ai une grimace, alors que j’attrape une petite pelle pour faire un trou et planter un des rosiers. Je suis passé voir Nell pour récupérer tout ça et je me dis que ça fera plaisir à Hailey de voir que j’essaie de ne pas trop broyer du noir.

De ce que j’ai entendu, l’expédition partie à Seattle est revenue il y un ou deux jours. J’avoue, je ne suis pas pressé de les croiser. Parce qu’ils vont apprendre forcément ce qui s’est passé et je ne suis pas sûr d’être vraiment capable de l’affronter. La douleur qui continue de me tirailler le dos se rappelle à moi suffisamment souvent pour que je ne puisse pas faire mine d’oublier, même un instant, ce qui a pu arriver. Au moins, mon esprit commence à être un peu moins… troublé. Je ne regrette pas ce que j’ai fait. Je regrette juste de ne pas avoir réagi avant. Et je n’ai encore pas la moindre idée de ce qui va se passe dans un avenir plus ou moins proche. Je sais. Je dois y aller pas à pas. Me remettre de tout ça, remettre de l’ordre dans ma vie. Ce que je n’ai de cesse de me répéter depuis que c’est arrivé.

Mais c’est bien plus facile à dire qu’à faire. J’ai un soupir alors que je m’essuie le front et que je finis par m’assoir à même le sol. Je commence à fatiguer mais, au moins, le jardin ressemble à quelque chose. Et la journée est déjà bien entamée. Assez pour que je ne me retrouve pas à tourner en rond dans la maison en attendant l’heure de dîner. Je n’ai jamais été doué pour l’oisiveté, encore moins quand elle est forcée, et ces derniers jours me l’ont confirmé.

Je me fige quand j’entends des bruits de pas derrière moi. Et que je vois une ombre qui se dessine sur l’herbe, à quelques mètres à peine de moi. L’appréhension me serre le cœur un instant avant que je finisse par oser jeter un œil à la personne qui vient d’arriver. Min-Oh. Je dépose la pelle au sol et je me passe une main dans les cheveux, me relevant avec une grimace de douleur. « … salut. » Un murmure, pas vraiment audible, alors que je n’ose pas vraiment le regarder dans les yeux. De peur d’y voir le jugement que j’ai pu entrevoir chez d’autres ces dernières semaines. « Tu… vous êtes rentrés alors. C’est… bien. Je suis content de te voir. » Je crois. A dire vrai, ça ne dépend pas que de moi sur ce coup-là.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 578
Sujet: Re: And life goes on...    Dim 30 Mai 2021 - 11:32

Leur retour aurait dû être réconfortant, l’avait été quelques heures au moins. Le temps de se soulager d’apercevoir le QG, loin du chaos de la route et des attentats de Seattle, de rendre la matériel qui appartient à l'armée, de retrouver son district familier. Et puis les nouvelles. Le trafic de contraception, la voisine de palier qui ne saurait pas vraiment dire s’il a été démantelé. Une femme condamnée, ça c’est certain, l’homme en charge de l’enquête aussi. Elle ne connait pas son nom à celui-là, à vrai dire n’est pas allé regarder le châtiment se faire exécuter. Min-Oh n’a pas poussé cette conversation-là, trop pressé d’aller se coucher.

Il aura fallu attendre le lendemain, pour que le nom tombe. Mason. Pas juste un officiel, pas juste un enquêteur, Mason. Un brin de panique l’a saisi, autant qu'une forme de vertige, il n’était pas là. Qui sait dans quel état il est à présent. Des semaines sont passées depuis, et tout le soulagement de retrouver la vie de Walla Walla s’est envolé. Il doit aller le voir, impossible d’y couper. Mais avant un passage dans sa chambre et sous le matelas. Ça sera utile, il le sait. Un sac de courses récupéré, il est en route vers la maison qu’il connait. Juste un arrêt à l'épicerie pour ne pas s'y précipiter.

Et ce n’est pas exactement comme ça qu’il escomptait le trouver, assis dans le jardin, face à son rosier. Un regard au pain qui dépasse de son sac, il s’avance pour se présenter. « Bonjour. » Mason a toujours été solide, mais les années tendent à vouloir le lui enlever. Aujourd’hui il le regarde à peine, et Min-Oh pince les lèvres. « Moi aussi. » Qu’est-ce qu’il s’est passé en son absence ? Comment est-ce que du calme avant son départ, tout ce chaos a pu découler ? Le médecin a tout fait pour éviter la rue où elle est exposée, l’autre grande condamné de cette affaire. Il n’a pas quitté les ruines et les fusillades pour rentrer voir ça. Ne se l’imposera pas.

« Tu veux prendre une pause, un instant ? » Ils n’auront pas cette conversation dans le jardin, à la vue de toute la rue. Et si on lui demande, le médecin faisait simplement ses courses, a vu Mason par hasard. C’est un vieil ami, il a appris, a décidé de l’encourager à se ressaisir. L’urgentiste n’est pas juge après tout, et si on a déclaré un homme assez puni pour ses crimes, il n’a rien à y redire. Simplement s’assurer que cette incompétence qu’on lui prête n’est qu’un état passager. Qu’il a compris son erreur et souhaite la corriger. « Je pense qu’un verre d’eau te ferait du bien. » Et les force à entrer dans la maison, là où ils pourront avoir un entretien un peu plus privé.

Le regard du médecin appuie un peu plus le conseil. S'il te plait. Il ne peut rien dire ou faire à trois pas de la chaussée, et tous les deux ont un sac à vider aujourd'hui. Min-Oh peut-être plus que l'autre, plus littéralement c'est certain, Mason comprendra assez vite.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 724
Sujet: Re: And life goes on...    Dim 30 Mai 2021 - 14:29
Je ne devrais pas avoir honte. Et pourtant, c’est le cas. Ce sentiment se diffuse parmi tous les autres et s’entremêle, me laissant cet arrière-goût désagréable sans que j’arrive à faire quoi que ce soit. Mais je dois faire front, je n’ai pas d’autre alternative. Et je ne sais pas quoi penser de la visite de Min-Oh. Je ne suis pas assez en forme pour affronter son jugement. Si tant est qu’il est là pour ça. Pour quoi d’autre de toute façon ? Je fronce les sourcils un instant avant de me décider à lever les yeux, avec un mince sourire pas vraiment convaincu. « Comment ça s’est passé à Seattle ? » Question qui peut sembler superficielle et, pourtant, j’aimerais vraiment avoir quelques nouvelles. Après tout ce temps enfermé entre ces murs, c’est comme s’il n’y avait rien d’autre que ce petit univers qu’on nous a créé. J’en aurais presque oublié que le monde continuait de tourner à sa façon, loin d’ici, loin de nos règles.

J’ai un temps d’arrêt quand il me demande si je veux prendre une pause. La question est pour le moins saugrenue. Et j’ai un regard pour son sac de courses, me demandant vaguement s’il n’a pas plutôt envie de rentrer chez lui au plus vite. Avant qu’on le voie ici par exemple. « Je… oui, je peux. » Et je me débarrasse de mes gants que je dépose dans le seau, avec le reste des équipements que j’avais sortis pour la journée. « Un verre d’eau ? Pourquoi pas. » J’ai bien vu son regard et le message silencieux qu’il essaie de faire passer. Mais j’ai du mal à voir où il veut en venir. De toute façon, je n’ai aucune raison de lui refuser de passer à la maison. C’est l’une des rares personnes que je considère comme un ami depuis toutes ces années. Il a su être là à chaque fois que j’en ai eu besoin, comme une ombre silencieuse. Comme pour me tenir avant que je ne trébuche pour de bon. Et même là, s’il était absent le jour de la punition, j’ai eu une pensée pour lui quand Ray m’a soigné, me raccrochant à cette sollicitude et cette bienveillance qu’ils ont tous les deux en commun.

Je finis par monter les quelques marches pour ouvrir la porte arrière de la maison et je le laisse passer avant de refermer derrière nous. Je plisse des yeux pour m’habitude à la semi-obscurité un peu déroutante après le grand soleil de l’extérieur et je finis par me rendre au niveau de la cuisine, en silence. Plus pour m’occuper qu’autre chose, je remplis deux verres d’eau et je les pose sur le plan de travail, les fixant un instant. J'évite de m'appuyer contre les meubles comme j'ai l'habitude de le faire. Si tout cicatrice bien, je préfère ne pas provoquer la chance. Avant de soupirer longuement. « Je suppose que tu es au courant de ce qui s’est passé. » Autant crever l’abcès tout de suite non. « Mais, ce que je t’ai demandé. Sur Seattle. Comment ça s’est passé pour toi. J’aimerais bien le savoir. » Non que j’aie envie de changer de sujet mais, là de suite, je trouve son séjour bien plus intéressant que ma propre situation.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 578
Sujet: Re: And life goes on...    Dim 30 Mai 2021 - 16:18

« La routine, rien de bien passionnant. » Exit l’idée de narrer leur arrivée, les hommes déjà morts sur la chaussée, ceux qui sont tombés dans la fusillade, le musée, les rôdeurs, le reste. La balle qui aurait aussi bien pu le tuer, les autres qui ont sifflé trop près, l’acouphène qu’il a gardé bien cinq ou six heures après l’explosion de cette grenade contre la carcasse de voiture juste à côté. L’heure n’est pas vraiment au sensationnel, pas quand il espérait retrouver calme et tranquillité. Le premier il l’a, certainement, le second lui a été retiré quand on lui a soufflé le nom de Mason.

Acquiescement peut-être un peu trop pressé, le médecin le suit sans broncher. Ce n’est pas la première fois qu’il passe cette porte et pourtant il n’a jamais l’impression que ce soit pour une visite de courtoisie. Peut-être que Wentworth est un nom maudit, peut-être que c’est Min-oh qui oublie de faire l’effort des socialités normales entre amis. Au moins il est là en temps de crise, ça le rassure, au moins lui, qu’il n’est pas encore le pire. En vérité il commence à se trouver assez terrible.

Les quelques pas les mène à la cuisine, et le médecin pose son sac sur la table. Un œil sur les verres d’eau qui s’approchent remonte vite sur le visage du shérif. Il ne l’est plus vraiment, de ce qu’il a saisi. « J’ai entendu. » Il ne s’étalera pas sur qui le lui a dit, dans quelles mesures et détails, ou ce qui se dit, mieux vaut encore rester pudique. Mais Mason semble réellement vouloir savoir, au moins ne pas parler de ce qui lui arrive à lui. Min-Oh abdique. « La situation était tendue là-bas. Les Remnants nous accueillis. » Déjà il a le nez dans son sac, repoussant deux articles pour sortir une boite d’antalgiques qu’il garde en main. Ça lui sera utile, il n’en doute pas.

« J’ai dû faire un peu plus de diplomatie que prévu, mais je crois qu’on est revenu à… un positionnement plus normal. A part le premier jour, c’était plutôt calme. » L’air de rien il vient déposer les médicaments sur le coin de la table. « Trois par jour maximum, pendant un repas. Prends le premier un soir, il y a une possibilité que ça te laisse des vertiges, mieux vaut être prévenu. » Les flagellés ne sont pas censés obtenir d’anti-douleurs, des soins en cas d’infection évidemment, tout court au cours de la cicatrisation aussi. On a tout de même besoin de leur force de travail, bien pour cela qu’on ne les tue pas. Mais la douleur fait partie intégrante de la punition.

Pas pour Min-Oh. Et il refuse de le laisser dans cet état, comme il avait refusé pour Felicity et d’autres avant eux. Disons qu’il a sa pharmacie personnelle sur le côté. « Je suis désolé, de ne pas avoir été là. » C’est à lui de ne pas oser le regarder. S’il n’avait pas cette lubie constante de fuir la ville pour se jeter dans les fusillades, Mason serait peut-être dans un moins triste état. C'est peut-être à un brin de culpabilité que tient la panique qui l'a pris en entendant de qui il s'agissait.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 724
Sujet: Re: And life goes on...    Lun 31 Mai 2021 - 9:29
J’ai un sourire sans joie à sa remarque, le fixant quelques secondes avant de souffler. « La routine ? Je ne savais pas que ce mot existait encore, encore moins pour ce genre de virées. » Difficile de croire qu’il ne s’est rien passé de particulier. Mais pour le moment, il n’a pas l’air d’avoir envie d’en dire plus. Et, dans la mesure où j’ai moi-même du mal à me confier, je ne peux pas vraiment lui jeter la pierre.

Je ne me fais pour autant pas prier pour le faire entrer chez moi. J’ai confiance en Min-Oh et de toute façon, je n’ai rien à cacher qui puisse être compromettant. Et je remplis les verres d’eau sans vraiment faire mine de vouloir en boire un. Je ne sais pas trop pourquoi il a évoqué ça, mais je n’ai pas particulièrement envie d’être contrariant. Si je grimace quand il me confirme avoir entendu, j’ai un temps d’arrêt avant d’ajouter, sourcils froncés. « … juste pour savoir… tu as entendu quoi ? » Histoire que je sache où j’en suis concrètement.

Je bats des cils quand il finit par en dire un peu plus, notamment sur les Remnants. « Ah. Et j’imagine que ce n’était pas pour vous proposer de fumer le calumet de la paix. Il y a eu des morts chez nous ? » Je suis soulagé, parce qu’il a l’air d’aller bien. Pas de blessure apparente. Mais je m’inquiète aussi pour les quelques personnes que je connais et que j’apprécie qui étaient avec lui. Et qui pourraient ne jamais revenir. « De la diplomatie ? Pas trop dur ? » Et j’ai un temps, soufflant, sans trop savoir pourquoi. « Tu as réussi à vendre notre joyeuse petite communauté à des brebis égarées ? » J’aurais dû éviter le sarcasme dans ma voix. Mais difficile de faire autrement. D’autant que c’est vraiment sorti tout seul sur ce coup-là. Je regrette immédiatement, même si c’est trop tard pour effacer mes propos.

Et je fronce les sourcils quand j’attrape la boite d’antalgiques. « … tu pourrais payer très cher pour ça. Tu le sais ? » J’effleure la boite du bout des doigts. J’ai fait sans depuis que j’ai été fouetté et j’avoue que plus d’une fois la douleur m’a fait tourner de l’œil. Les premiers jours en tout cas. Depuis, c’est une information parmi le flot qui m’embrouille l’esprit. « Mais j’avoue que je ne cracherais pas contre une vraie bonne nuit de sommeil. » J’hésite quand même à prendre le premier tout de suite, mais je me dis que ce serait passer pour un junkie en manque devant Min-Oh. Ce qui ne ferait probablement pas très bonne impression.

Je finis par attraper mon verre d’eau, plus pour me donner une contenance qu’autre chose. Avant d’avoir un temps d’arrêt quand il reprend la parole. Et j’ai un bref soupir. « Tu sais que … enfin tu n’aurais pas changé la donne hein. J’aurais quand même pris ces coups de fouet. » Je le savais au moment même où j’ai rendu ce rapport, que ça finirait comme ça. Mais au moins, ça me permet de ne pas oublier. J’ajoute, d’un ton un peu moins assuré. « J’ai… je me suis demandé si t’étais là pour me passer un savon. Ou quelque chose d’approchant. » Parce que j’ai dérivé de la sacro-sainte voie que nous nous efforçons de suivre, avec plus ou moins de succès. « Ray m’a soigné. Il s’est super bien débrouillé. » Surtout avec les moyens à sa disposition. Je me rends vaguement compte que j’ai un peu de mal à garder mes pensées en ordre et que je peux paraitre un peu décousu. Mais la fatigue n’aide pas vraiment.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 578
Sujet: Re: And life goes on...    Lun 31 Mai 2021 - 11:00

Il aurait aimé éviter de lui rapporter les rumeurs à son sujet, ça ne va pas l’aider, mais la langue diplomatique est encore bien vivace. Il compte au moins en profiter. « Qu’un trafic de contraception a fait l’objet d’une enquête, dont tu étais en charge, et qu’une seule a eu à répondre de ses crimes. » Une inspiration, en considérant le verre d’eau puis le sac. « Ce n’était pas les résultats qui étaient attendus de toi, alors… tu as servi d’exemple autant que d’avertissement. » Dire qu’il a passé deux mois à défendre New Eden contre vents et marées, à nier toute forme de barbarie au profit de la vie tranquille et de la sérénité. Et voilà ce que la ville en fait. C'est presque désespérant.

« Onze dans la fusillade. » Autant, peut-être plus, avant leur arrivée. Il n’a jamais demandé ce qu’on faisait des corps, ceux qu’on pouvait effectivement emporter. Deux semaines de trajet, à moins d’avoir un cercueil blindé, n’est pas vraiment envisageable. Oscillation du crâne, la diplomatie reste une de ses spécialités. « Ça dépend de l'interlocuteur principalement. » Et un peu de ce que les militaires font autour de lui. Certains sont plus intelligents, d’autres bornés, d’autres vindicatifs, aucun des trois profils n’est évident à gérer. Mais c’est le commentaire de Mason qui lui fait relever les yeux soudainement, surpris, il aurait du mal à le cacher. Il n’a jamais eu ce type de discours, mais il n’a jamais été condamné à se trainer dans la douleur plusieurs mois.

Alors le médecin balaie juste ces mots-là, prétendra simplement ne jamais les avoir entendu, se contente de lui donner antalgiques et recommandations d’usage dans la même volée. « Je sais. » Comme il sait que Mason saura se faire discret, et que même s’ils devaient être trouvés, remonter la trace jusqu’à lui serait bien difficile. Ils sont sortis du système normalement, dans les mains d’un patient, rendus à une consultation mais pas retournés dans les stocks de la clinique. « Ça ne pourra pas te faire de mal. » De dormir, et d’arrêter d’avoir mal au moins un moment. Min-Oh a couvert ses traces sur le sujet, et c’est bien le moins qu’il puisse faire en l’état, pour tenter de le soulager.

Sans doute qu’il n’aurait pas changé le châtiment, ni pu le lui éviter, mais il aurait au moins pu être là, après. Pendant les semaines qui ont dû être un calvaire. « Non. Je voulais juste m’assurer que… tu t’en remettes. » Comme s’il n’avait pas déjà été assez puni comme ça. Ce n’est pas lui qui viendra ajouter une couche de pression à tout ça. Et le nom de Ray tombe, et le médecin aurait presque envie de sourire. Ses cours ne sont pas partis dans le vide, même s’il ne s’attendait pas à ce qu’ils servent à Mason, au moins pas de cette façon. Alors il acquiesce doucement. « Je n’en doute pas. » Min-Oh a toute confiance en son protégé, peut-être un peu plus aujourd’hui que la veille encore. Pour une fois, il a vu juste dans la nature d'autrui.

« Est-ce que tu as besoin de quelque chose ? » Des tickets de rationnement aux médicaments, aux courses et au nom d’une aide-ménagère qui ne posera pas de question, le médecin n’est là que pour soulager un peu le calvaire de Mason. « Quoi que ce soit. » Il accepterait même d’être l’oreille dans laquelle il épanche ses craintes, aussi inconfortable ce soit pour lui. Bien plus qu’organiser sa propre récolte personnelle de produits pharmaceutiques. Il le signe.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 724
Sujet: Re: And life goes on...    Mar 1 Juin 2021 - 15:10
J’ai un bref hochement de tête quand il se décide à me parler de ce qu’il a entendu à propos de l’affaire. « C’est en effet l’idée générale oui. Ortega m’a fait payer mon incompétence. Ce sont des choses qui arrivent. » J’aimerais être moins fataliste, mais j’ai comme dans l’idée que ce n’est pas près de changer pour le moment. J’ai un bref soupir, hésitant un instant avant de me décider de me cantonner à cette version des faits. Ca ne servirait à rien de laisser entendre que tout ça était volontaire de ma part, je risquerais de faire peur à Min-Oh. Et je n’ai pas envie de le perdre alors qu’il vient à peine de revenir au QG.

Je grimace quand il évoque les morts au cours de la fusillade. « Onze ? C’est énorme. » Et je sens mes mâchoires se contracter. Il y a eu trop de morts, on a perdu trop de vie pour ne pas rester insensible, même à la perte d’une seule d’entre elle. Alors onze, c’est … difficile. Ca a dû l’être pour lui en tout cas. Après tout, son métier est de sauver des gens, pas de les voir mourir. Je vois bien à sa tête que mon petit commentaire un peu trop cynique l’a fait tiquer mais, Dieu merci, il ne fait pas de commentaires. Et ça évite que je dérape davantage. Je suis beaucoup trop sur la brèche ces derniers jours et je sais que je dois me calmer avant qu’il ne m’arrive bien pire. En l’état, je ne peux rien faire. Il faut que je reprenne des forces, que je prenne sur moi et que j’avise, le moment venu.

Et pourtant, à voir cette boite de médicaments interdite pour moi, j’ai un temps d’arrêt. Je souffle un « merci », à peine audible, avant de l’attraper et de la glisser vers moi. Comme si la faire disparaitre de la table allait lever cette sensation étrange qu’il ne ferme pas tant les yeux que je le pensais. J’avais déjà eu ce sentiment quand il avait soigné Felicity alors… pourquoi pas ? « J’avoue que je commence à être un peu… à bout de nerfs. » Que ce soit à cause de la fatigue physique ou nerveuse. Et je ne m’imagine pas vraiment continuer le travail comme si de rien était. Il va bien falloir pourtant.

J’ai un mince sourire quand il me dit qu’il est juste là pour voir si je me remettais. Est-ce qu’on peut vraiment se remettre de ça ? Je ne parle pas vraiment physiquement. Et je repense à mes échanges avec Ray, fronçant légèrement les sourcils sans même m’en rendre compte. « C’est un peu plus compliqué que prévu. Mais… ça va aller. Je crois. » Pour un peu, j’aurais presque l’air convaincu, mais Min-Oh m’a déjà vu dans un sale état, surtout au niveau moral, pour ne pas être dupe, surtout au regard épuisé que je lui lance. J’ai l’impression d’être sur le point de faire un saut dans le vide avec toute l’appréhension qui va avec. Et je ne suis pas sûr d’en être capable. Par contre, le sourire que j’ai en évoquant Ray est sincère. J’ai apprécié le jeune homme dès le départ, malgré tout ce qui a pu se dresser entre nous et même si je ne pense pas que ce soit vraiment réciproque. Et il a su être le soutien dont j’ai eu besoin ce jour-là. « Tu l’as bien formé. »

Au reste, j’ai un temps et je souffle, après quelques secondes de silence. « Un peu de compagnie c’est déjà bien. Et je ne dirais pas non si t’as des histoires pour me changer les idées. » Je sais, je lui en demande beaucoup.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: And life goes on...    
Revenir en haut Aller en bas  
- And life goes on... -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: