The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Closing time
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 485
Sujet: Re: Closing time   Lun 31 Mai 2021 - 23:32
Cette fois, un petit rire lui échappe. Touché, dit-il dans un souffle, sans une once de regrets. A quoi cela sert-il de le nier maintenant : Ana ne le laisse pas indifférent. Son sourire s’attendri, s’adouci, et une main s’élève à nouveau pour effleurer la joue de la jeune femme. Comme ça, sans raison. Parce qu’il le peut, et parce qu’elle lui laisse penser qu’elle ne l’en empêchera pas. Il ne peut cependant retenir la question qui flotte dans ses yeux, et guette l’approbation de l’hispanique.

A nouveau, un rire. Matias se détend, peu à peu. Je construis des bateaux. Construisais, se corrige-t-il rapidement. Dans ce nouveau monde, son métier n’a plus beaucoup de sens. Du simple canot au voilier, par exemple. Il est repassé, au début, voir dans quel état se trouvait les ateliers. Mais après toutes ces années, il n’en a plus le cœur. La perspective de retrouver les chantiers entamés avant l’épidémie ravagés par les pillards le cloue sur place, tout simplement.

Un peu déstabilisé, le cubain anticipe, cherche à savoir où va les mener l’introduction d’Ana. La brune semble marcher sur des œufs et en même temps, prendre un malin plaisir à le faire mariner. Le nez en l’air, un doigt innocemment posé sur le menton, elle a des allures d’ingénue, aussi angélique que diabolique. Lorsqu’elle pose enfin sa question, il faut un instant à Matias pour se remémorer la scène dont elle parle. Et se figer, comprenant soudainement où elle voulait en venir.

Malgré lui, il se sent rougir légèrement, soudain dépouillé de son assurance. Assurance dont il tente de récolter les morceaux épars, se frottant la nuque d’un geste nerveux. Machinalement, il enfonce l’autre main dans sa poche. Merde, il a l’impression d’avoir à nouveau quinze ans, et de parler, vraiment parler, pour la première fois à la fille qui lui plaît.

Je me souviens pas trop comment elle se termine, cette scène… Ça sonne probablement moins bien qu’il le voudrait. Peut-être un peu maladroit, un peu forcé, aussi. Comme s’il l’invitait, plus ou moins ouvertement, à lui montrer en direct-live la suite de la scène. Comme s’il l’invitait à faire ce premier pas qu’il n’ose plus franchir lui-même.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Ana-Lucia Sanchez
Ana-Lucia Sanchez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1523
Sujet: Re: Closing time   Mar 1 Juin 2021 - 0:47
Vraiment ? C'est... Impressionnant, admet-elle.

Un corps de métier qu'elle n'a jamais rencontré avant. Étrange dans une ville qui s'appelle littéralement Portland, n'est-ce pas ? Mais les métiers manuels étant majoritairement masculin, et les femmes étant celles qui demandent le plus facilement de l'aide en cas de détresses financières, sociales ou familiales, elle ne s'en étonne pas spécialement. Mais la main sur sa joue lui reste en mémoire, le regard d'Ana s'est illuminé d'une lueur amusée et tendre l'espace d'une seconde. Elle apprécie ce contact. Comme un chat, elle recherche sans doute les caresses, de pouvoir se lover et ronronner paisiblement. Et elle comprend que devant la gêne de l'homme, il ne tient qu'à elle d'en obtenir d'avantage.

Il est cependant aussi dans son tempérament de faire languir. Un pas vers l'avant, elle a un ascendant léger sur lui. Matias est un homme qui n'entreprend pas sans accord de ce qu'elle comprend. Il est inoffensif par définition, surtout envers une femme qui ne lui veut aucun mal. Elle en a connu des plus brusques, des moins regardant sur ce qu'elle veut, aussi ne se formalise-t-elle pas qu'on lui laisse le choix et la main. Ceux sont ses doigts qui remontent doucement sur le bras de son vis-à-vis, dans un chemin presque insolent vers son épaule :

Je vais te montrer, chuchote-t-elle avec malice en s'approchant d'avantage. Elle l'épouse avec douceur et précaution, pour ne pas le brusquer et lui faire peur, le repousse doucement contre l'établi derrière lui, vient se coller à lui de son corps en approchant son visage du sien. Ses yeux sombres captent ceux de Matias et ne s'en défont pas. Elle est une amazone qui part à la conquête d'un nouveau monde, sans crainte aucune de ce qu'elle découvrira. Une guerrière qui ne s'effraie d'aucune aventure, qui se fiche de tomber, tant que la bataille en vaut la peine. Et alors qu'elle va pour happer ses lèvres dans un baiser, elle s'interrompt : Ou alors...

Ana-Lucia se redresse et s'écarte d'une poignée de centimètres de lui. Ils ne se sont pas décollés, et elle suspend à cet instant absolument tout ce qui les entoure.

Je te montre ce soir, si tu me rejoins après le repas, ajoute-t-elle soudainement. Il reçoit néanmoins un baiser au coin de sa bouche, légèrement appuyé, suffisamment pour qu'elle y laisse une marque de rouge avant de se séparer de lui.


Go ahead
Make my day

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 485
Sujet: Re: Closing time   Sam 5 Juin 2021 - 1:00
Ana semble prendre plaisir à se jouer de lui, attisant implacablement un intérêt qui ne cesse de grandir. En quelques pas, elle le fait reculer, l’acculant sans vergogne contre l’établi et plaquant son corps contre le sien. Par réflexe, Matias vient agripper des deux mains le plateau de l’établi, laissant la brune venir à lui, le touchant comme une habituée. Leurs regards s’accrochent et malgré lui, Matias se perd dans la chaleur de ses yeux. Inutile de le nier désormais, Ana le captive. Elle est belle, mais pas seulement. Entourée d’une sorte d’aura, elle paraît traverser la vie comme un brise-glace, sans se soucier des dégâts occasionnés par son passage. Et cette insouciance semble exercer sur lui un attrait particulier.

Lentement, elle monte à l’assaut de ses lèvres, et dans son souffle, le cubain perçoit l’odeur du café. Emprisonné dans son regard, Matias laisse inconsciemment sa main se poser dans le creux de sa taille, l’attirant plus près de lui. L’incitant à céder, sans se risquer à la brusquer.

Mais la belle s’écarte au dernier instant, un sourire narquois aux lèvres. Le marché qu’elle lui propose le fige, et il réagit à peine lorsqu’elle l’embrasse furtivement, avant de s’échapper de son étreinte.

Quoi ?

Le dîner est une torture. Matias s’efforce de ne pas parler à Ana, ne lui passe le sel qu’avec réticence, et la regarde aussi peu que possible. Rien de très différent de son attitude des derniers jours, à ceci près qu’il semble plus gêné que jamais. A l’intérieur, pourtant, ses pensées s’agitent. L’a-t-elle entraîné dans ce jeu parce qu’elle se sent redevable ? Cela ne lui ressemble pas, mais il n’a pas la prétention de se croire irrésistible, ni même très doué au jeu de la séduction. Alors, pourquoi ?

Une fois le repas achevé, chacun vaque à ses occupations, et les heures s’étirent, péniblement. Un à un, les occupants de la maison finissent par se retrancher dans leur chambre et Matias reste seul au salon. Ana est déjà montée depuis un moment, mais il ne se résout pas encore à la suivre. Pour se rassurer, il se répète qu’il vaut mieux attendre que tout le monde s’endorme. En vérité, il débat toujours avec lui-même.

Finalement, Matias se lève, et se dirige vers la chambre d’Ana. Après un nouvel instant d’hésitation – quand cessera-t-il ? – il toque discrètement à sa porte. Ana ?

Dans le silence de la nuit, sa voix semble peser une tonne.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Ana-Lucia Sanchez
Ana-Lucia Sanchez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1523
Sujet: Re: Closing time   Sam 5 Juin 2021 - 1:29
Elle n'a pas eu trop de peine à faire comme si tout était normal alors qu'ils étaient à table. Au cours des discussions, elle se concentre sur Allegra avec qui elle passe beaucoup de temps depuis son arrivée. Parfois, son regard glisse vers Matias sans croiser forcément le sien, parfois elle le surprend à lui jeter un coup d’œil en se détournant très vite. Leurs mains s'effleurent sur le sel et l'homme reste aussi impassible qu'il le peut. Au final, ce jeu l'amuse évidemment, parce qu'elle a toujours eu ce tempérament-là, comme un chat avec une pelote de laine qui peut s'enthousiasmer longtemps dans son coin.

Mais dans l'intimité de sa chambre, Ana-Lucia ne peut que sentir l'impatience la gagner. Va-t-il venir ? Vu tous les efforts qu'il a fait pour ne pas vraiment la regarder, elle a comme un léger doute qui s'invite en elle. Et c'est d'une main dans ses cheveux, en dénouant la tresse d'Hazel, qu'elle chasse cette pensée. Ses cheveux bouclent désormais sur ses épaules, elle les démêle rapidement de ses doigts en tâchant de contenir son impatience. Elle se change, enfile un t-shirt large pour la nuit qu'on lui a prêté, se glisser dans ses draps, saisit la bougie qu'elle rapproche pour sa lecture.

On toque doucement à la porte et son nom résonne de l'autre côté. Ana-Lucia relève les yeux alors :

Entre, souffle-t-elle fermement.

Matias se présente dans le cadre, se glisse discrètement et referme en silence derrière lui. Elle, a les jambes repliées, le livre sur les cuisses, les cheveux en désordre et les yeux plissant en tentant de discerner les lignes dans la pénombre presque trop prononcée de la pièce. Mais il peut voir son sourire, et ce petit air satisfait de le voir ici. A-t-elle douté ? Non. Il y avait une chance pour qu'il ne vienne pas, par timidité peut-être. Il est là cependant et elle n'a pas à se poser la question des raisons qui l'ont conduit à sa chambre.

J'ai presque cru que tu ne voulais pas venir finalement, fait-elle en refermant d'un geste sec son bouquin pour s'étirer et venir le poser sur sa table de chevet : Ou que tu m'avais oublié, ajoute-t-elle dans la foulée.

Comme si c'était possible.


Go ahead
Make my day

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 485
Sujet: Re: Closing time   Mer 16 Juin 2021 - 22:36
La bougie est un peu désuète, c’est vrai. Mais sa flamme vacillante fait danser des ombres sur la peau d’Ana. Assise dans ce lit épuisé, les cheveux défaits, la scène a des airs de tableau caravagesque. Et malgré le grand t-shirt qui la couvre, Ana a une allure de madone. Sereine, radieuse. Sûre d’elle, et de son ascendant sur lui.

Sans réfléchir, Matias referme la porte derrière lui, et reste plaqué un instant contre le panneau de bois, ses yeux sombres dévorant la jeune femme. Sa satisfaction ne lui échappe pas, et en cet instant, elle ressemble à un chat. Un chat au sourire matois, prêt à donner sa chance à la souris avant de l’attraper et la dévorer.

Le bruit des pages le tire de ses réflexions, et il s’arrache à la porte pour rejoindre le lit. S’allonger à ses côtés lui paraît un peu audacieux, et il se contente de s’asseoir au bord du matelas, à portée de mains.

J’ai hésité, dit-il en grimaçant légèrement. Et puis finalement… Il n’a pas pu résister. Matias n’est toujours pas sûr qu’il s’agisse d’une bonne idée. Mais depuis son passage à l’atelier, il n’a eu de cesse d’échafauder mille scénarios, d’imaginer mille issues à ce baiser manqué.

Un silence s’installe, pendant lequel Matias baisse les yeux vers les pieds d’Ana. Comme distraitement, il tend une main, et effleure sa cheville ; la caresse du pouce. Malgré la difficulté de prendre soin de soi dans un monde où la survie prime avant tout, la peau d’Ana est douce, agréable. Soupirant, il retire sa main et lève les yeux vers elle.

Ana… J’espère que tu ne fais pas cela parce que tu te sens redevable…, fait-il d’une voix étouffée. Au fond, il a peur qu’elle confirme ses doutes. Et ce n’est pas uniquement une question d’ego malmené, de fierté déplacée. Matias n’a jamais rien cherché à obtenir en retour de l’aide donnée. Il n’est pas prêt à commencer aujourd’hui, et certainement pas de cette façon.

Parce que si c’était le cas, commence-t-il en prenant une inspiration profonde, ça n’a jamais été dans mes intentions, et je partirais tout de suite. Bien sûr, il n’a pas envie qu’elle le repousse, mais il lui laisse – encore et toujours – cette porte de sortie. Peut-être aussi un peu parce qu’après plus de deux années sans toucher une femme, il est hésitant sur la marche à suivre…


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Ana-Lucia Sanchez
Ana-Lucia Sanchez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1523
Sujet: Re: Closing time   Mer 16 Juin 2021 - 22:50
A-t-elle conscience du pouvoir qu'elle a sur les hommes ? Depuis longtemps, elle le travaille, l'affute, pour son plaisir personnel, et plus encore. Elle sait que son charme a bien des usages, lui accorde bien des faveurs. Plus jeune, elle l'a vu comme une malédiction, le regard des hommes lui était insupportable, ils l'objectivaient sans sa permission, la dévoraient d'une œillade qu'elle trouvait dégoûtante. Aujourd'hui, elle n'éprouve que du mépris pour ce genre d'attitude, mais à toute la largesse qu'il lui faut pour choisir qui elle embrasse et qui elle repousse, sans avoir à se donner trop de mal pour ça.

Lorsqu'il s'assoie sur le bord du matelas, elle le suit du regard et l'écoute. Son nom prononcé de sa bouche lui donne un frisson qui vient éclore jusque dans sa nuque. Elle sourit, imperceptiblement à la lumière de la bougie, et un soupir lui échappe. Elle n'est pas lassée, elle est touchée à dire vrai, et c'est généralement une émotion qu'elle maitrise assez peu, par manque d'habitude de la ressentir. Matias est prévenant avec elle, soucieux de son bien être, de sa liberté de choix. Mais ils ne se connaissent pas, tout du moins : il ne la connait pas.

Matias, je t'arrête tout de suite, fait-elle en venant glisser ses jambes sous ses fesses, se rapprochant de lui : Quand je me sens redevable de quelque chose, je dis merci, lâche-t-elle.

Alors qu'elle se redresse légèrement, Ana vient poser ses mains sur les épaules de l'homme, et l'enjambe finalement pour venir s'installer sur ses cuisses. Elle agit spontanément, sans calcul aucun. Ses paumes saisissent celles de l'homme, qu'elle vient poser sur sa taille parce qu'elle conditionne ce qu'elle accepte, et qu'il semble avoir besoin d'être guidé et encouragé par ses gestes. Elle est assurée, il l'est beaucoup moins. Mais comme beaucoup, il attend sans doute tout simplement l'autorisation d'aller plus loin.

Ai-je l'air d'une femme à qui on peut dicter sa conduite ? Lui demande l'hispanique en s'approchant de ses lèvres, les yeux fixés dans les siens, si sombres et paradoxalement si expressifs à cet instant. Elle a l'impression d'y lire tellement de choses qu'elle n'en saisit pas la moitié. Tu penses trop, lui fait-elle avec un sourire complice en agrippant sa bouche cette fois, pour reprendre le baiser là où elle l'avait laissé quelques heures plus tôt.


Go ahead
Make my day

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 485
Sujet: Re: Closing time   Ven 18 Juin 2021 - 23:02
Oh, il se connaît, bien sûr. Depuis l’enfance, depuis l’adolescence, Matias a des allures, des manières de gentleman mal assuré. Sous ses airs d’homme des bois barbu, trapu, se cache un trésor de courtoisie, de galanterie. D’où sortent ces principes un peu surannés, il l’ignore. Ils sont en lui, tout simplement. Et il n’imagine pas une seconde y déroger. N’imagine pas forcer une femme, d’aucune façon que ce soit. Et cela, Ana l’a très bien compris.

Lorsqu’elle s’approche de lui, il ne peut s’empêcher de rester un instant fasciné par son visage, aux airs ingénus. Il esquisse un premier sourire timide, acceptant sans insister sa réponse. Et quand elle s’installe à cheval sur lui, plaçant d’office ses mains dans le creux de sa taille, il ne se dérobe pas.

Elle le surplombe désormais, ses cheveux laissés libres les encadrant, les isolant. Bien sûr, elle est belle. Bien sûr, elle l’attire. Bien sûr, elle le fait rire. Un rire léger, déjà un peu plus libéré.

Je ne crois pas, non, répond-t-il en secouant la tête, un sourire amusé aux lèvres. Lui-même s’est efforcé de lui faire entendre raison, sans succès. Si elle n’avait pas failli, si son corps ne lui avait pas fait défaut, jamais il n’aurait pu prendre le dessus sur Ana.

Je sais, souffle-t-il, juste avant qu’elle ne capture ses lèvres pour le faire taire.

D’instinct, une main remonte la formidable courbe de son dos, pour venir prendre en coupe sa nuque délicate. Les doigts lézardés de cicatrices se mêlent aux boucles brunes, tandis que l’autre main s’aventure plus loin encore, s’enroulant et agrippant la taille de la jeune femme pour la serrer contre lui.

Très vite, le baiser allume un brasier dans le creux de ses reins. Affamé d’elle, de sa peau, de son goût, il quitte ses lèvres pour semer une pluie de contacts légers le long de sa mâchoire, de son cou, de sa clavicule. Sa main libre quitte sa taille pour se perdre à la lisière de son t-shirt, caressant la peau, s’aventurant sous la barrière du tissu. Cherchant plus, demandant plus ; exigeant plus.

Relevant la tête un instant, il effleure du bout du nez le cou de la jeune femme, respirant sa délicieuse odeur de savon.

Tu es sûre que c’est à ça que ça ressemble, la scène de la poterie ? demande-t-il, amusé, son assurance en partie retrouvée.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Closing time   
Revenir en haut Aller en bas  
- Closing time -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: