The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -10%
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 ...
Voir le deal
3330 €

Hier il pleuvait
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1604
Sujet: Hier il pleuvait   Mar 25 Mai 2021 - 16:15
Hier il pleuvait


Connor & Milow


Il offrit un petit sourire de remerciements à Isha qui frappa à sa place à la caravane de Connor. Isha, qui s'était démené pour l'amener jusqu'au camp, alors que Milow devrait ne pas encore quitter le lit.
D'ailleurs, il le sentait : le simple fait de tenir debout, perché sur ses béquilles, l'épuisait. Les douleurs étaient toujours là, vives et handicapantes. On avait parlé de plusieurs mois avant de s'en remettre, s'il avait de la chance.

Mais tant pis. Milow avait des comptes à régler. Tout ce qu'ils avaient vécu, la peur terrible de mourir, ça lui avait fait prendre conscience de beaucoup de choses. Même s'il n'avait pas encore les mots pour décrire ses pensées, il eut clairement l'impression qu'un voile s'enlevait, dans son crâne, il qu'il comprenait de nouvelles choses.

- Espèce de Jim Hawkings.
- Hein ?
- Jim Hawkings, tu sais !
- Aaah ouais ...

Au moins Isha arrivait à le faire encore rire avec ses conneries.

Il poussa la porte après qu'Isha se soit éloigné et entra en grimaçant, soucieux de se débrouiller seul au moins face à Connor. Il fit une pause pour refermer péniblement derrière lui, avec toujours la sensation d'être au ralenti.
Le cœur battant, son regard se posa avec appréhension sur son ami. Les deux s'étaient quittés en très mauvais terme. L'un comme l'autre aurait pu mourir durant l'attaque. Et alors, comment aurait réagi celui qui restait ? Milow, lui, savait, à présent.

- Hey …

Doucement, il tira une chaise et se laissa finalement tomber dessus, à la manière d'un vieillard ayant marché trop longtemps. Un peu intimidé, il prit le temps de réfléchir à ce qu'il pouvait lui dire, à présent qu'il se tenait devant lui.

- Je … j'suis content que tu sois pas mort, marmonna-t-il en baissant les yeux.

C'était maladroit, mais le cœur y était. Triturant entre ses doigts le bracelet de Kaz, il inspira longuement pour refouler ses émotions. Depuis qu'il s'était réveillé, il pleurait, presque tous les jours. De colère, de frustration, de désespoir parfois, souvent de regrets. Son corps se vidait de toutes les tensions accumulées. Et ça ne faisait pas du bien.
Il repensait à ses agissements, depuis le début de l'épidémie. Et tout ce qu'il avait fait, dis, ressenti lui apparaissait aujourd'hui comme si futile qu'il en avait honte. Alors, peut-être était-ce juste le contrechoc qui lui faisait voir les choses autrement et qu'il était toujours le même. Mais il voulait profiter de cet éclair de lucidité, pour montrer qu'il pouvait ne pas être qu'un enfoiré immature.

- J'voulais ... j'voulais m'excuser. Pour tout. Je sais pas ce que ça vaut, comme excuses.

Il se mordilla la lèvre inférieure, yeux toujours rivés sur le bijou. Dans un haussement d'épaules, il reprit :

- C'est que des mots. Mais j'crois que ça peut avoir un impact sur les gens.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4093
Sujet: Re: Hier il pleuvait   Mar 25 Mai 2021 - 20:57
Le réveil était à chaque fois difficile, Connor se sentait émerger avec douleur systématiquement avant de rouvrir les yeux. Ceci étant, il n'allait plus aussi mal que la veille, plus aussi mal que l'avant-veille. C'était qu'il se remettait. Évidemment, Joséphine était passée au campement pour venir l'aider et suppléer Bruce qui avait grandement besoin d'aide durant sa convalescence, également pour aider à guérir le père de son enfant. Ceci étant, la brune avait du repartir assez vite, rappelé à The Haven dans la foulée et trop enceinte pour se permettre des transports de ce genre trop réguliers.

Qu'importait, ça avait fait du bien au sportif de la voir, et ça lui avait permis de lui transmettre un message : tant qu'Emmie n'aurait pas été attrapé d'une manière ou d'une autre, mise au minimum hors d'état de nuire, Connor comptait sur Joey pour ne surtout pas sortir toute seule du campement et s'arranger pour être toujours sur ses gardes. Il avait compris - Alex en était témoin même si la régisseuse n'était plus là pour en parler - qu'elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour continuer à lui nuire, et ça impliquait s'en prendre aux gens qu'il aimait. Et en particulier à sa compagne qui était, par définition, sa pire ennemie possible.

Il se rendit compte après un long moment qu'il n'était pas seul. Sans doute plus dû au fait que Khan redressa la tête à côté de lui. Car oui, depuis le début de sa convalescence, son chien se tenait proche de lui, s'arrangeait pour squatter le même lire d'ailleurs et veiller au plus près sur lui. Il se débrouillait un peu plus tout seul, mais gambadait moins tant qu'il pouvait rester aux côtes de son maitre pour ça. Le fait qu'il ne fut pas agressif impliquait qu'il connaissait bien la personne qui était là, et Connor n'eut qu'à se redresser pour reconnaitre finalement Milow. Ce dernier n'était pas au mieux de sa forme non plus, mais pouvait au moins marcher sans trop d'aide. C'était autre chose qui le minait, autre chose que la plaie qu'on lui avait fait en tout cas.

En premier lieu, l'adolescent lui annonça être content qu'il ne soit pas mort, et Connor devait admettre que lui aussi. Pour eux deux. Mais outre ça, son vis-à-vis s'excusa, et si le sportif avait la rancune tenace, il était trop fatigué pour l'instant pour repartir dans une énième explication ou dispute avec lui.

Je veux pas de tes excuses, Milow, fit-il d'une voix plus faible que d'ordinaire. Je veux que tu grandisses pour ne plus avoir à t'excuser, ajouta-t-il rapidement.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1604
Sujet: Re: Hier il pleuvait   Mar 25 Mai 2021 - 22:38
Il soupira, sans relever les yeux. Pour sûr, il ne s'attendait pas à ce que Connor lui saute dans les bras. Mais il n'aurait pas pensé avoir droit, encore, à de l'hostilité de sa part.
Peut-être que c'était un coup de chance dans la malchance, au final, que tous deux soient affaiblis et trop fatigués pour s'énerver. Pour l'adolescent, en tout cas, ça l'aidait à ordonner ses pensées et à trouver des mots.

- J'aimerais savoir où ça merde, alors, répliqua-t-il en le scrutant finalement.

Il se mordilla la lèvre inférieure, son attention portée sur Khan qui remuait la queue en le reniflant au loin, sans oser quitter la couche.

- On sait juste me reprocher que j'suis immature. Jamais on m'explique vraiment.

Il n'avait pas envie de partir dans un grand discours ne de se faire remonter les bretelles. Oui, il avait envie de comprendre, de grandir. D'arrêter qu'on le prenne de haut ou qu'on le considère comme un gamin. Il essayait, mais jusqu'à présent, il s'était toujours heurté à un mur. Alors, aujourd'hui, il acceptait l'idée que, peut-être, le problème puisse venir de lui.

- J'ai pas envie qu'on s'engueule encore. J'voudrais qu'on arrive à s'entendre. Si t'étais mort là-bas …

Sa voix se brisa sans qu'il ne finisse sa phrase, et il leva le nez pour faire redescendre la montée de larmes. Il ne fallait pas être un devin pour comprendre que Milow avait été bien traumatisé par ce qu'ils avaient vécu.

- Tu serais mort alors qu'on se détestait. Et c'est pas vrai que j'te déteste.

C'était peut-être pas très clair même si ça faisait sens dans sa tête. Que leur caractère respectif les menaient chaque fois à une issue qu'ils – en tout cas Milow – ne souhaitaient pas.
Il prit une longue inspiration, redoutant les prochains mots qui allaient sortir de sa bouche.

- Tu sais, Jesse est mort parce que j'ai pas été capable de réfléchir avant d'agir. Parce que j'ai pensé à frapper avant de, peut-être, me faire frapper.

Il déglutit, sentit son nez le picoter. Ca, c'était un détail, peut-être qui semblait minime mais qui faisait sens, aujourd'hui, dans la tête du garçon. C'était peut-être à ça que faisait écho Connor, sans jamais réussir à l'aligner sans lui hurler dessus.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4093
Sujet: Re: Hier il pleuvait   Mar 25 Mai 2021 - 23:17
Je ne te déteste pas non plus, souffla Connor fermement. Mais il y a de nombreuses fois où tu me tapes sur les nerfs, admit-il sans peine.

Il fixa longuement Milow, alors qu'il s'exprimait sans agressivité. Lui aussi en ferait autant, pour essayer d'avoir une conversation apaisée. Mais si le garçon avait besoin de comprendre, alors Connor n'allait pas prendre de gants. Il laissa l'adolescent - bizarrement, il n'arrivait pas à le considérer comme un jeune adulte vu son comportement - dérouler ce qu'il avait à dire, et laissa planer un silence entre eux deux.

Tu veux comprendre pourquoi ? Demanda-t-il, attendant qu'il hoche la tête pour confirmer qu'il était prêt à encaisser. Parce que tu agis et tu parles avant de réfléchir, typiquement. C'était le point qu'il venait de relever. Parce que tu exiges de tout le monde d'être le centre de notre attention, qu'on s'occupe quotidiennement de toi, de toi et rien que de toi, mais qu'en même temps qu'on te traite comme un adulte alors que tu te comportes comme un enfant, fit Connor. Parce que tu veux désespérément qu'on t'aime en te comportant comme un gosse ingrat, aigri et boudeur, c'est tout l'inverse qu'il se passe et t'arrives encore à t'étonner du résultat...

Qu'il ose venir lui dire le contraire, le sportif était prêt à le recevoir. Il était peut-être fatigué, mais Connor n'avait rien perdu de sa répartie, et ça n'était pas deux balles qui allaient le mettre en terre.

Tu aurais soixante dix ans, fais le Vietnam, je pourrais comprendre que tu sois quotidiennement irascible et que tout t'insupporte, admit Connor. Notamment parce qu'à cet âge, on a le respect de ceux qui ont fait l'histoire. Mais tu n'as pas soixante dix ans, et la mort de ton frère ne justifie pas tous tes écarts. C'est trop facile de se cacher derrière, d'établir que tu peux être un merdeux sous prétexte que tu as souffert, releva-t-il durement. Nous avons tous souffert, et ce n'est une excuse de rien du tout...

Le deuil était difficile à faire, peut-être. Mais Milow se chargeait tout seul de boulet dont il n'avait pas besoin, en plus de se tirer une balle dans le pied. Se rendait-il seulement compte que Connor était le seul suffisamment patient - ou con - ou ne jamais lui avoir mis une balle dans le crâne ? Vu son comportement, tout le monde n'aurait pas été aussi patient.

Tu vas apprendre à te mettre à la place des autres, à être sensibles à leurs souffrances et leurs situations, à arrêter de foncer et d'établir que tu sais mieux tout que tout le monde sans connaitre la moitié des enjeux, voilà quelques exercices qui lui feraient du bien pour comprendre. Et Milow... l'appela-t-il pour qu'il le regarde dans les yeux : Je ne suis pas ton père, je ne suis pas Jesse. Je suis ton ami, et si tu restes parmi nous, je suis aussi ton leader.

Il voulait que ce point, précisément, soit très clair.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1604
Sujet: Re: Hier il pleuvait   Mer 26 Mai 2021 - 9:09
Un sourcil furtif se arqua, et il eut très fortement envie de rétorquer que, bah lui aussi, il lui tapait sur les nerfs, et c'était pas une question de maturité. Mais il n'était pas sûr de la pertinence de ses propos, et il voulait éviter que ça reparte dans les décibels.
Pour sûr, Connor avait son gros lot de défauts également, qui pesait sur le système de l'adolescent. Ce qu'il ne comprenait pas, c'était pourquoi, lui, n'avait pas faire d'effort à ce sujet. Parce qu'il était plus vieux ? Plus légitime. Aucune foutue idée.

- J'ai pas l'impression de vouloir être aimé par tout le monde. Au contraire. J'veux juste qu'on me laisse tranquille. J'pensais pas que ça donnait cette impression.

Les mots de Connor, dans sa tête, sonnaient comme s'il n'avait aucune légitimité à ressentir. Bien sûr qu'il n'avait pas fait le Vietnam, mais pour autant, est-ce que ses émotions avaient moins de valeur ? Connor pensait réellement qu'il jouait ce rôle ? Qu'il faisait le gamin pour avoir de l'attention, usant de ses souffrances comme excuses ? Ou est-ce que le cerveau de Milow était tellement niqué qu'il ne se rendait plus compte de rien et qu'il abusait réellement ?

- J'sais que j'suis pas seul à souffrir, hein. Mais c'est … j'ai jamais aimé trop parler aux gens. Et j'arrive pas à gérer certaines choses qui s'passent dans ma tête. J'te jure que je fais pas exprès.

Ce dont il était certain, c'était bien qu'il n'avait pas l'impression de jouer un quelconque rôle, et c'était d'ailleurs pour ça qu'il peinait autant à se rendre compte de ce qu'il était.
Les conseils lui firent froncer les sourcils alors qu'il évaluait sa capacité à obéir du mieux possible. Être sensible aux souffrances des autres, se mettre à leur place …

- Tu peux pas … j'peux pas me forcer à aimer les gens. Et pour ça même j'ai fais des efforts. Tu vois Kaz, Otis, et même Derek. Et y'a du monde qu'est venu me voir au dispensaire. C'est bien que j'sais faire des efforts … non ?

Il releva les yeux quand son nom fusa, mais ne répondit rien, en premier lieu, aux derniers mots du sportif, se concentrant sur son souffle alors qu'une pique de douleur remontait le long de ses côtes.

- Mais est-ce que j'ai le droit de donner mon avis au leader quand certaines choses me déplaisent ? Est-ce que j'ai déjà fait quelque chose de bien, au moins ?

Très honnêtement, plus le temps passait, plus il se posait la question, toujours sans animosité ou reproche. Mais plus il essayait, plus il se prenait des tartes en retour. Pourtant, Connor l'avait bien accepté dans son entourage pour certaines raisons, non ? Puisque Milow ne savait pas toucher du doigt ce qu'il faisait réellement de mal, à présent, il doutait de ce qu'il faisait de bien. Toute sa réalité était floue et perdait de son sens.

- J'aimerais juste qu'on arrive à s'entendre.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4093
Sujet: Re: Hier il pleuvait   Mer 26 Mai 2021 - 11:00
C'est ce que je t'ai demandé ? Questionna Connor de but en blanc à la remarque de Milow sur le fait qu'il ne pouvait pas se forcer à aimer les gens. Il n'y avait aucune agressivité dans ses propos, mais il n'avait pas envie qu'on lui prête des mots qu'il n'avait ni songé, ni énoncé. Se mettre à la place des autres n'impliquaient pas les aimer. C'est ce que je viens de te dire ? Milow, il faut que tu te forces à aimer les gens ?

Il voyait bien à quel point ça n'était même pas la question. Et qu'il vienne le nier ne lui convenait pas :

Tu vois, ça aussi c'est un problème : tu réponds à côté de ce que je te demande. Je ne sais pas si tu crois viser juste, ou si tu interprètes mes propos, mais quand je te dis quelque chose, je ne suis pas en train de laisser les choses en suspens. Je suis assez grand pour te dire directement ce que j'attends de toi et ce que je veux, fit-il fermement. Il n'y a aucun mystère dans ce que je viens de te dire : aucun.

Quand à ses autres questions, Connor laissa un silence en suspend.

Non, fit-il à sa première interrogation. En fait, il n'était plus en train de négocier. Connor se fermait drastiquement à ces opinions qu'il ne demandait pas. Surtout venant de personne qui n'y connaissait rien. Il n'y aurait bien qu'Elena ou Valérian, ou le conseil de The Haven, qui pourrait venir lui dire quelque chose désormais. Parce que vos avis, vous me les avez imposé sans que je les sollicite, vous me les avez vomi sur les pompes, et j'ai été assez con pour croire qu'on pouvait vivre en diplomatie ici. Alors que vous n'avez aucune foutue idée du poids que je porte quotidiennement et de ce que ça implique que de devoir être le capitaine d'une équipe, vous n'avez même pas les épaules pour ça, argua-t-il. Si Milow ne voulait pas se mettre à sa place, il pouvait aussi l'y forcer. Si ça te convient pas, je te l'ai dit, la porte est là-bas, fit-il en indiquant la dite porte.

La proposition de partir était sérieux aux yeux de Connor. Si Milow n'était pas bien là où il était, il n'avait aucune obligation de rester. Il savait se débrouiller tout seul, tout du moins le laissait-il penser en se refusant d'avoir besoin des autres. Il n'aimait personne et ne voulait pas être aimé. Il niait en tout cas en dépit des évidences.

Mais tu sais ce que tu laisses quand tu pars, pas ce que tu trouves. Et tu as vu comment ça se passait ailleurs. Tu as vu Charlotte, comment elle dirigeait ces femmes, mentionna-t-il rapidement. Je ne vais pas devenir comme elle, mais il va pas falloir commencer à croire que ce que je demande va être négociable, précisa-t-il.

Il voulait être juste, et avait cru que tout était bon à prendre pour ça. Sauf qu'au contraire, il n'y avait que du parasitage qui l'ennuyait et l'empêchait de réfléchir. Face à New Eden, ça n'était pas bon de trainer des poids de ce genre.

Tu as fait de bonnes choses, fit-il néanmoins. Recruter des alliés qui t'ont sauvé la vie ce soir-là, tu m'as été loyal à de très nombreuses reprises, et je t'en suis reconnaissant, tu as essayer de trouver des infos sur Alex pour vérifier tes doutes, énuméra-t-il. Mais pour ce point... Surtout ce point... Tu as laissé tes sentiments négatifs t'aveugler et t'empêcher de garder la tête froide, et donc de trouver des éléments solides pour édifier ton propos, analysa Connor. Ce soir-là quand vous êtes venus tous les deux, Alex était sur le point de me dire qu'un type l'avait abusé, qu'elle s'était faite torturer, elle appelait à l'aide. Elle aurait pu dire d'autres choses aussi, sur les gens qui la mandataient. Et toi ? Tu es rentré chez moi, tu lui as craché à la figure, tu m'as craché à la figure en me traitant de queutard qui peut pas s'empêcher de baiser tout ce qui bouge, là encore, ça n'était pas anodin : Et tu viens me dire que tu veux que ça se passe bien ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1604
Sujet: Re: Hier il pleuvait   Mer 26 Mai 2021 - 11:58
- Non je … j-je sais pas. C'est quoi ... la différence ...

Il papillonna des paupières, brusqué par Connor, les pensées emmêlées, loin de la provocation dont Milow faisait toujours preuve. Vraiment, là, il essayait.
Tout en se mordillant la lèvre inférieure, il tâcha d'écouter, en vain, en refoulant les émotions désagréables qui lui criaient de lui couper la parole ou de s'offusquer. C'était là que devait commencer le travail, apparemment. Autant qu'il profite de son épuisement physique pour l'appliquer.

- Hm … okay …

Le non tomba, abrupte et sans appel. Pas le droit de dire ce qui dérange. Ça voulait dire quoi, ça ? Encore un truc qui échappait au plus jeune. Avant que la faction naisse, Milow pouvait parler. Les décisions, même si Connor avait le mot final, ils les discutaient ensemble.

- Mais quand Clyde était avec nous je …

Le sportif le coupa et exprima le fond de sa pensée, plongeant l'adolescent dans le malaise et la réflexion. Heureusement que le bracelet était là pour lui donner contenance et l'aider à rester dans leur réalité.
Il hocha la tête. La porte, il l'avait déjà prise une fois, il savait que Connor était capable de réitérer son offre, blessé ou pas. Et ça faisait mal au garçon de se dire qu'il n'avait pas plus d'importance pour lui que n'importe quel autre membre. Ça lui faisait vraiment mal.

Au moins Connor était capable d'énumérer les points positifs. C'était au moins ça, et ça faisait du bien, bêtement, à entendre.

- Je sais oui, souffla-t-il à la mention d'Alex et de sa perte de calme.

Aujourd'hui, il s'en voulait pour ça. Son ami l'avait dit : il avait été aveuglé, complètement aveuglé par sa colère et sa frustration, au point où tout était prétexte à montrer les dents et sortir les griffes. Alex l'avait rendu fou, tout simplement, et tout dégueulait tellement le mensonge chez elle qu'il avait été impossible pour lui de faire la part des choses après ça, comme un chien deviendrait taré face à un morceau de viande intouchable.

- Oui j'veux que ça se passe bien. Vraiment. C'est pour ça que j'suis là aujourd'hui.

Il éclaircit sa voix qui tremblait légèrement. Ses torts, il les reconnaissait. Il voulait faire des efforts, et c'était bien la première fois qu'il avait cette pensée. Mais Connor devait pouvoir comprendre, également, que les choses n'étaient pas si simples.

- Les choses auraient pu se régler d'une autre manière si j'avais pu rester … hm, calme. Je sais. Que j'ai merdé. Ça m'a rendu dingue de pas pouvoir tout maîtriser.

Surprise : ça ne lui brûlait pas la langue de dire ça. Mieux encore : il sentait ses épaules se détendre, un peu, même si son cœur battait fort et lui faisait mal aux côtes.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Hier il pleuvait   
Revenir en haut Aller en bas  
- Hier il pleuvait -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: