The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur eau et poussières KARCHER WD1 Compact
34.30 €
Voir le deal

Do you feel it ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1181
Sujet: Re: Do you feel it ?   Mer 26 Mai 2021 - 13:04
Songeur, il l'observa venir se réinstaller docilement face à lui. Les années étaient passées depuis ses dernières réelles séances d'hypnothérapie en cabinet. Depuis l'épidémie, certes, il en avait fait, plus d'une même. Mais jamais on ne l'avait sollicité pour quelque chose comme ça. Et il avait l'impression que son assurance s'effritait face au désespoir palpable de la jeune fille.

Il souffla lentement par le nez en réfléchissant à tout ça, ressassant ses souvenirs et ses études, tâchant du mieux possible de comprendre comment devait se sentir Tori, au-delà d'un simple et bête 'mal'.
Il creusa dans sa tête se propulsa lui-même quelques mois plus tôt, après la mort de son frère, quand ses fils l'abandonnèrent, quand il se retrouva seul avec sa conscience et son impression d'être une coquille vide. Ce n'était sans doute pas comparable à la souffrance de Tori, même si personne ne faisait un concours macabre ici, mais il pouvait ainsi mieux la comprendre.

Sa main se posa, chaude et légère, sur l'épaule de l'asiatique qui lâchait prise. La frictionnant doucement en observant ce qu'elle signait sans comprendre.
Il eut un silence, avant de reprendre son exercice de respiration en la regardant, sans l'inciter verbalement à le faire, juste pour qu'inconsciemment, son souffle se calque sur le sien. Et s'il ne faisait pas, au moins pour qu'elle s'ancre sur ce rythme long et doux.

- Ici tu es en sécurité, Tori. Tu n'entends que ma voix, et je ne te veux aucun mal. Que ma voix qui te veut du bien, comme tout le monde présent ici. Personne ne te fera de mal. Il n'est pas là. Ici il y a Peter, il y a Faith, Elena … Eli … Chiara … Keira … moi, Richie … Ici, tout ceux qui sont là, ce sont ceux que tu peux voir. Le reste n'existe pas. Écoute ma voix Tori, concentre-toi sur ma voix et mes mots. Les choses ici sont telles qu'elles doivent être. Nous sommes là pour toi. Tu vas avoir du mal à revenir parmi nous. Mais on est là pour t'aider, et je te jure, Tori, je te jure que tu peux le faire Tu n'entends que ma voix, que ma respiration et la tienne. Tes souffrances sont réelles, Tori, elles prennent toute la place, mais la lumière est là aussi et elle n'attend qu'un peu d'élan pour s'agrandir.

Sa main était restée sur son épaule, dans une étreinte légère, sans pression, juste pour lui donner un point d'ancrage dans la réalité, à travers l'hypnose douce qu'il travaillait sur elle.

- Ici, la lumière peut venir, il y a tout ce qu'il faut pour ça. Il ne faut pas avoir peur. Tout va bien. Et quand tu vois tes proches, quand tu vois Peter … Faith … Eli et tous les autres, quand tu les vois, tu sais que les choses sont réelles. Que ça vaut le coup. Tu es réelle et que toi aussi, tu vaux le coup. Les choses ont un sens. Écoute ma voix, Tori. Tu as du sens ici.

Elle pouvait parler, si elle le souhaitait, parler, ou signer, ou rien du tout. L'effet devait être semblable à l'impression d'être dans une semi-torpeur. La frontière entre le rêve et le réel.


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1903
Sujet: Re: Do you feel it ?   Mer 26 Mai 2021 - 15:14
Elle tente de caler son souffle sur celui de Richard sans y parvenir. Sa gorge s'étrangle toute seule à force de sanglots, et bien qu'elle tente de l'imiter, elle ne parvient à rien de bien concret. Tori est dépassée, totalement dépassée, plongée dans une souffrance qui la submerge des pieds à la tête et qui l'empêche de réfléchir. Cette lumière dont lui parle Richard, elle aimerait pouvoir la pourchasser, l'attraper, la dépasser mais pour l'instant, c'est tout son monde qui est plongé dans le noir et qui l'absorbe. Il n'y a plus suffisamment de morceaux d'elle-même pour qu'elle puisse réfléchir rationnellement, pour qu'elle puisse simplement voir qu'elle va s'en sortir.

Alors elle se recroqueville, ramène ses jambes contre sa poitrine, se pose sur le lit et se roule en boule pour tenter de se cacher derrière ses mains plaquées contre son visage. Elle a honte de céder à son chagrin, honte de le faire devant quelqu'un. Mais là, tout lui sombre insurmontable de toute façon, et elle n'a plus la force de se battre, ni même d'avoir peur. Tori est incapable de dire combien de temps elle passe à pleurer, combien de temps Richard tente de l'apaiser. Elle est incapable de continuer ce qu'ils ont entrepris, elle s'effondre de toute façon, et il lui faut le retour de Peter pour parvenir à trouver un peu de calme et de sérénité.

______________


Etonnement il fait plus froid, et ils ont été obligé de rallumer la cheminée du salon. Depuis cette fois-là dans sa chambre, Richard et Tori se sont évidemment revus pour tenter de canaliser ses angoisses et ses cauchemars, et tout n'a pas été une franche réussite. Ceci étant, la japonaise accepte la compagnie du père de famille sans peine désormais, assez pour parfois chercher sa présence et la sécurité qu'elle ressent à ses côtés. Bizarrement dans son esprit, elle a associé Richard au calme, à la possibilité d'apaiser le tumulte dans son esprit. Si ce n'était pas forcément le but à la base, c'est en tout cas le résultat.

Ce soir-là cependant, Tori est bercée par le crépitement du feu dans l'antre, les yeux quasiment hypnotisés par ceux-ci. Elle n'entend qu'à peine Richard parler à côté, l'esprit focaliser là-dessus. Une idée gerbe dans sa tête, alors qu'elle tire doucement sur les manches de son haut. Peut-être que ça pourrait la libérer, au fond... Peut-être, oui.



Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1181
Sujet: Re: Do you feel it ?   Jeu 27 Mai 2021 - 20:47
- Tout va bien … tout va bien …

Il voyait bien que la route allait être longue et fastidieuse pour la faire revenir un jour. Si elle n'était pas déjà définitivement partie. Les mots de Richie, sa voix, pourtant si convaincante, si sûr d'elle et de son charisme, ne suffisaient pas. Il s'en doutait, mais il essayait quand même.
L'hypnose fonctionne quand le sujet est en confiance. Son pire ennemi, c'est la peur, la paranoïa. Ou l'état dans lequel était plongée Tori depuis son retour, en résumé. Il povuait quand même arriver à quelque chose, mais c'était plus pénible et plus difficile encore, et il y avait des risques de faire l'effet inverse s'il était trop brusque ou qu'il lui faisait peur.

L'air sombre, il continua de lui frictionner doucement l'épaule et le bras, jusqu'à ce que Peter daigne revenir la soulager par sa présence.

––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Richie ne relâchait pas ses tentatives, toujours motivé par l'envie d'aider, autant Tori que les autres membres du groupe. C'était épuisant, même pour lui, et il ressortait des séances complètement vidé, rincé de tenter toujours plus, de creuser plus profondément chaque nouvelle journée, pour chaque fois se heurter à un mur et voir Tori finir en larmes. Même si c'était un début, et qu'il osait se dire qu'il arrivait, au moins, à lui apporter un peu de repos.

Il avait couvert les frêles épaules de la japonaise de l'un de ses gros pull de « grand-père » comme disait Eli. Et il avait parlé, encore, pour finir par arrêter la séance après dix minutes et détailler le visage de la jeune femme, tournée vers les flammes.
Dans un soupir maintenu, il vint s'asseoir à côté, d'elle, en tailleur, et se mit, lui aussi, à regarder le feu crépitant dans la cheminée. Elle n'était clairement pas avec lui, ce jour-là.

- A quoi tu penses, Tori ?

Son visage s'inclina sur le côté pour lui jeter un oeillade patiente et bienveillante. Au final, il ne s'attendait même pas à une réponse, mais il n'aimait pas ce qui se dégageait d'elle. Il n'était pas devin, mais il connaissait l'humain, un minimum. Tori n'était plus tendue de la même manière. Elle était absente, oui, mais il y avait autre chose. L'attitude de quelqu'un qui avait pris une décision, peut-être ?

- Est-ce que tu as des envies particulières ? Des … des idées qui te soulageraient un peu ?

Ses doigts s'enroulèrent autour du pique en fer forgé et il vint remuer les bûches pour attiser les flammes.


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1903
Sujet: Re: Do you feel it ?   Jeu 27 Mai 2021 - 23:34
A quoi pense-t-elle ?

Elle même n'en est pas bien sûre, et au final, peut-être est-ce ça la certitude qu'elle recherche tant depuis quelques semaines. Elle court après cette idée en se demandant si on peut la considérer comme bonne, et son choix oscille entre le oui et le non à une vitesse folle, qui lui donne presque le tournis. Pourtant, la voix de Richard s'élève à nouveau dans la pièce, en deux questions qui viennent poser en même temps une réponse sur ce qu'elle ressent. Une envie particulière oui, une idée qui la soulagerait, évidemment. Tout du moins, elle l'envisage comme ça à cet instant, de manière totalement intuitive, comme si ça ne pouvait être que cette solution-là et pas une autre.

Elle ne serait pas à une cicatrice près de toute façon, qu'est-ce que ça changerait ? Alors dans un geste lent, la jeune femme retrousse les manches de son haut pour dévoiler le tatouage qu'il lui a fait sur le creux de l'avant-bras. Là où sa chaire a déjà été meurtri par les flammes, la japonaise s'avance et envoie la main droite dans les flammes pour saisir le bout d'une bouche qui n'a pas encore flambée. C'est chaud néanmoins, mais elle s'oblige à tenir le choc en la sortant du foyer avant de se la flanquer sans attendre sur son bout de peau dévoilé.

Il ne suffit que de quelques secondes de contact pour qu'une odeur de cochon grillé s'élève dans la pièce, suivi d'un crépitement à peine audible alors qu'elle serre les mâchoires pour supporter la douleur qu'elle s'inflige elle-même. C'est après que Richard réagit, soudainement, comme frappé par la foutre pour lui retirer ce qu'elle tient des mains et le balancer à nouveau dans les flammes. Elle ne l'empêche pas de faire, ne cherche pas à insister. Là, son tatouage est recouvert d'une rougeur profonde qui la fait incroyablement souffrir. Mais l'encre est déformée par la marque qu'elle vient de se faire, et par cette cloque immense qui apparait sur sa chaire.

Tori scrute cette nouvelle plaie, concentrée sur sa douleur qui lui semble finalement réelle, finalement trouvable, compréhensible. Avec cette impression folle d'être finalement libérée de quelque chose. Comme si pour la première fois depuis des semaines, on ouvrait enfin la porte de sa cage.



Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1181
Sujet: Re: Do you feel it ?   Ven 28 Mai 2021 - 14:05
Le silence s'étire. Il ne s'attendait pas vraiment à une réponse de sa part.
Alors, un peu contre son gré, ses pensées l'assaillirent, brouillèrent sa vue figée sur les flammes qu'il titillait du bout de son pique. Des pensées sans début et sans fin, qu'il oubliait à la seconde où elles défilaient devant ses yeux, peut-être un peu hypnotisé, lui-même, par le crépitement apaisant du feu.

Ce fut quand il retira le pique pour le reposer doucement à sa place, qu'il releva les yeux, pile lorsque Tori envoyait sa main à même les flammes.
Il suffit d'une demi-seconde, un rien de temps stupide pour que la suite s'enchaîne sous ses yeux.

- TORI !

Sa voix gronda d'un seul coup, alors qu'il attrapait à pleines mains la bûche, le cœur battant, pour la renvoyer dans le foyer. Serrant les dents en se maudissant mentalement pour son temps de réaction, il saisit le bras de la jeune femme alors qu'il se mettait sur ses jambes, l'incitant à en faire de même.

- Putain … viens, faut passer de l'eau dessus.

Il se força à rester calme alors qu'il l'entraînait à sa suite jusqu'à la cuisine, la laissant au lavabo pour récupérer un seau rempli d'eau de pluie.

- Quand je parlais d'envies, j'pensais pas à un truc comme ça … tenta-t-il de lui lancer, mi-figue mi-raisin, surtout pour dédramatiser la situation. Un tatouage aurait pu faire l'affaire pour ça.

Le seau dans l'évier, il immergea la main délicate de Tori, jusqu'à son poignet et la naissance de la brûlure.
Il remonta plus haut sa manche plus haut et, à l'aide d'un verre, fit couler de l'eau, pas à même la plaie, au-dessus, pour ne pas que le choc soit trop violent.

Son regard passa par-dessus son épaule, à la recherche de n'importe qui.

- Hey ! Y'a quelqu'un ? J'ai besoin d'aide ici !

La brûlure était profonde. Il n'allait pas pouvoir faire grand-chose de plus pour l'instant. Apaiser le feu avec de l'eau, éventuellement mettre un corps gras, ça fonctionnait que la blessure était plus légère.
Puis, reportant son attention sur elle et adoucissant sa voix:

- Tori, comment tu te sens ? Qu'est-ce que ça t'as fais de faire ça ?


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1903
Sujet: Re: Do you feel it ?   Ven 28 Mai 2021 - 16:57
Richard réagit évidemment, trop tard mais ce n'est pas le problème. Elle le voit comme en dehors de cette scène, elle le regarde allée et venir et s'occuper d'elle surtout comme si elle n'était qu'une enfant qui venait de se blesser. Au fond est-ce un peu le cas, elle n'est plus là pour lutter. Elle a juste l'impression que la porte de sa cage est enfin ouverte, et qu'elle a le choix que de partir désormais. Certes, le regard de Luke pèse toujours sur ses épaules comme une tonne entière de gravats. Mais elle n'est plus entièrement un objet qu'on nomme pour le plaisir et qu'on peut laisser ensuite dans un coin quand on se lasse de lui.

Car c'est à ça qu'elle a été réduite durant des semaines entières, malmenée par un enfant capricieux, qui avait envie de la briser et en même temps de la voir lutter pour sa vie. Elle pourrait avoir pitié de Luke, se rendre compte qu'il est incapable d'aimer, et n'en sera jamais capable dans sa vie. Qu'elle est au-dessus de ça, et sans doute que lâcher prise envers toutes ces souffrances serait cent fois plus simple pour elle que cette lutte perpétuelle pour garder la tête hors de l'eau quand elle se noie plus qu'autre chose. Mais Tori ne peut pas lâcher prise encore, elle ne peut pas abandonner l'idée qu'elle a été marqué comme on marque une bête.

Elle veut juste être humaine, et alors que Richard s'occupe de soulager sa douleur et s'arrange pour qu'elle ne souffre pas trop, elle relève les yeux vers lui. Elle hoche la tête. Elle se sent "bien". En tout cas, elle se sent mieux, mais c'est quelque chose qui est difficile à comprendre. C'est surtout qu'au moins, sa douleur a une raison d'être avec cette plaie sur son bras. De son autre main, c'est un mot qu'elle épèle :

Libre, se contente-t-elle de dire.

Ce qu'elle veut être. Ce n'est qu'un placebo, un shot qui retombera aussi vite qu'il est monté, comme une overdose soudaine. Elle a conscience que ça ne durera pas.

Désolée, fait-elle ensuite. Il fallait le retirer, ajoute-t-elle en désignant cette cloque immonde qui cache et déforme ce tatouage.



Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1181
Sujet: Re: Do you feel it ?   Jeu 3 Juin 2021 - 13:44
Ce n'était pas par l'évenement, bien que brutal, que Richie était dépassé. Mais par l'état de Tori. L'état mental. Non, ça n'allait pas. Et sa sensation de liberté que lui avait apporté cet acte n'allait être que furtif.

Concentré, la mine sombre, le père de famille soigna la brûlure comme il le pouvait, avec les moyens du bord. Il finit par immerger totalement le bras de la jeune fille. L'important, pour l'instant, était de calmer le feu. Après, il allait pouvoir choper l'un des gars du groupe pour l'aider à s'occuper d'elle. Et forcément, c'était quand on avait besoin d'eux qu'il n'y avait plus personne.

Il soupira doucement par le nez, alors que sa main qui ne tenait pas le bras de la jeune femme frictionnait légèrement son épaule, dans un geste paternel, mécanique qui peut être le réconfortait plus lui qu'elle. Il n'était pas dupe. Il savait quels étaient les suites possibles à l'état de Tori. Et il ne voulait surtout pas se voiler la face, ni la sienne, ni celle de ceux du groupe. Il fallait enlever un possible tabou quant aux effets d'un traumatisme.

- Se faire mal … ça peut être un moyen de reconnecter avec son corps. Avec la réalité. Se le réapproprier. Ça peut être aussi une manière de se punir, injustement. Ou de se purifier. C'est normal, Tori. C'est normal, mais tu ne vas pas pouvoir faire ça éternellement, parce que tu vas te mettre en danger. Et … sans doute que tu n'en as pas grand chose à faire, que l'idée même te paraît … tentante. Libératrice, comme tu le dis.

Il avait déjà eu affaire avec des patients aux idées suicidaires. Mais à l'époque, il n'était pas le seul à les entourer pour les aider, et Richie enchaînait les formations pour se mettre à jour.
Mais à l'époque, il n'était pas suicidaire, lui non plus. À ce jour, il comprenait Tori. Il comprenait foncièrement Tori. Comment aider quelqu'un prêt à arrêter de vivre quand on se rendait compte que c'était quelque chose auquel il pensait régulièrement ?

- Ce n'est pas une solution.

Pire : il pensait que, si, ça pouvait en être une. Qu'il n'y avait rien de pire que de continuer dans un corps, avec des souvenirs et des souffrances impossible à taire. Que lutter, c'était dur. Et il s'il pensait comprendre une infime partie des pensées de Tori, il savait qu'il était loin de savoir tout ce qu'elle avait vécu. Sans parler d'échelle de la souffrance, vu comment, selon les jours, il morflait … il savait que Tori était dans un état de peine incommensurable.

- Tu as des gens ici qui t'entourent et qui veulent t'aider. On va t'aider. On va vous aider avec Emily. Vous méritez de vous en sortir. Il faut vous battre.

Vous battre, oui, mais pour qui ? Pour leurs proches ? C'était un chantage culpabilisant que Richie ne voulait pas mettre en avant. Il n'y avait rien de pire que de vivre pour les autres.


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Do you feel it ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Do you feel it ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: