The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -41%
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à ...
Voir le deal
9.99 €

Reality is almost always wrong
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8551
Sujet: Reality is almost always wrong   Ven 21 Mai 2021 - 10:35
« Mais ça veut dire que j'suis apte au service, ça, on est d'accord ? »
Elle n'est pas sûre de bien comprendre, là, Zelda. La doc' lui assure qu'elle est en bonne santé et que ses principales carences ont été gommées. Et pourtant elle semble rechigner à lui donner l'autorisation de suivre l'entraînement intensif qui commencera ces prochains jours sous l'égide de Stanley. « Si c'est des considérations morales qui t'retiennent, va falloir les étouffer ! » Elle sent bien venir le coup, l'adolescente. On la juge trop jeune, on veut la protéger. Certains adultes de ce camp n'ont toujours pas compris que l'âge n'est plus réellement une barrière lorsqu'il s'agit de survie et de volonté. L'australienne ne peut pas prétendre à la même adolescence que les jeunes d'avant, ceux qui pouvaient s'épanouir sans crainte dans un monde où les morts restaient... morts.

Mais il lui faut batailler encore un peu pour obtenir le précieux sésame. Et c'est finalement avec satisfaction qu'elle voit son aînée apposer une petite croix dans la bonne case de sa feuille. « Cool ! » Les choses sérieuses vont pouvoir commencer. Et elle vient de se rapprocher un peu plus de cette vengeance qu'elle souhaite tant obtenir sur New Eden. « Tu passes un coup au Summer's, ce soir ? » demande-t-elle sur le ton de la discussion tandis qu'elle enfile son t-shirt et récupère sa ceinture et le précieux couteau qui y est attaché. « J'y bosse jusqu'à minuit ! » Et elle lui manifestera sa reconnaissance sous la forme d'un verre bien corsé. C'est la moindre des choses, non ?

Puis, bien vite, elle se retrouve dans le couloir. Comme d'habitude, elle y progresse avec méfiance. Il faut dire qu'entre Maeve et Hokulani, elle a réussi à se faire des ennemis plutôt coriaces. Et elle se trouve sur leur territoire. Le dispensaire est leur terrain de chasse et elle, elle n'a pas vraiment dans l'idée de baisser sa garde. Chaque porte pourrait cacher une psychopathe en puissance armée d'une seringue ou d'une autre saloperie du genre...

Alors forcément, quand l'une des portes en questions s'ouvre tandis qu'elle se trouve à sa hauteur, l'adolescente fait un pas de côté et extirpe par réflexe son arme blanche de son étui. Et puis elle se détend lorsqu'elle reconnaît l'homme qui vient de faire son apparition. « Ah, c'est toi ! J'ai cru que c'était... » souffle-t-elle en baissant le regard sur sa lame et se rendant bien compte que son geste doit sans doute paraître exagéré. « Bah, laisse tomber... » coupe-t-elle en rangeant le couteau et en retrouvant une posture plus amicale. Ce n'est pas bien important.

L'australienne s'accorde ensuite un bref instant pour observer Oakley. Il était déjà là à son arrivée à Fort Ward. Et pourtant elle n'a jamais vraiment échangé avec lui. Quelque part elle peut même dire qu'elle ne le connaît pas vraiment. Pas plus que ce nécessaire, en tout cas. Mais elle sait pertinemment que Kassy l'apprécie. Et à ce titre, elle n'a aucune raison de se montrer désagréable avec lui. « Il paraît qu't'étais là pour sauver Jolene quand Casey s'est mise à jouer au tyrannosaure ? » Elle aurait bien aimé voir ça... Mais à défaut, elle a dû se contenter du récit de Max. « Elle t'a bequetée, toi aussi ? » Elle n'en est plus vraiment certaine. Mais son regard ampli d'une curiosité un brin morbide tend à prouver qu'elle a très envie d'avoir sa version des faits. Les récits épiques, Zelda, elle adore ça !


War means fighting, fighting means killing

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oakley Hopper
Oakley Hopper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 207
Sujet: Re: Reality is almost always wrong   Ven 21 Mai 2021 - 12:31
Les examens médiaux s'enchaînent, les journées finissent par se ressembler. Oakley est toujours autant fatigué, enchaîne les cafés depuis le début de son service. Il n'est même pas encore la moitié de la journée, la fatigue l'empêche de se concentrer mais il continue, encore et encore, de servir ceux qui sont dans le besoin. Son prochain rendez-vous n'est que dans quelques minutes, le métisse a encore un peu de temps pour lui.

Il se décide à boire un énième café, probablement le dixième depuis qu'il a pris son service. Oakley se demande si cela sert à quelque chose, parce que finalement, il est toujours autant fatigué après les dix cafés. En y réfléchissant, peut-être la caféine présente dans le café n'est plus aussi forte qu'il ne le pense. Ouvrant la porte de son bureau, le gynécologue tombe nez à nez avec une amie d'une des filles qu'il préfère sur le camp.

Zelda Anderson, si ses souvenirs sont plutôt bons. Néanmoins, il se rend compte qu'elle est prête à lui sauter à la gorge, couteau à la main. Mince. Elle range son couteau en se rendant compte qu'il ne s'agit que d'Oakley, mais il ne comprend pas… Pourquoi ? Elle a peur de quelque chose, visiblement.

Zelda, comment vas-tu ? Lui demande-t-il, quand même. Ils n'ont jamais réellement discuté, cependant, ils ont quelques amis en commun. L'adolescente vient à parler de l'histoire entre Jolene et Casey, au Summer's. Il avait du intervenir avec l'aide de deux autres si ces souvenirs sont bons, il s'agit de Maxwell et May. Ouais, c'était pas mal compliqué mais j'ai quasiment rien eu de mon côté. Enfin, je pense que Jolene a le plus mangé, elle va bien, il me semble. Physiquement, en tout cas.

Il ne comprend toujours pas ce qu'il s'est passé, cependant... Il sait que le vaccin est à double-tranchant, en tout cas, il l'a très vite compris. Ce fichu vaccin... Je ne sais pas si c'est la meilleur chose que l'on ait pu faire jusque là, avoue-t-il alors.

Oakley pose son regard sur le couteau qu'elle porte à sa ceinture. Tu as peur de quoi ? Il veut savoir, il est un peu curieux quand même.
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8551
Sujet: Re: Reality is almost always wrong   Sam 22 Mai 2021 - 5:40
« Ca va et toi ? »
De toute façon même si ça allait mal, Zelda, elle ne le dirait pas. Et dans le fond elle se fiche aussi de la réponse que le gynécologue pourra apporter à la sienne. Tout ça, c'est de la politesse. L'un des vestiges d'un temps désormais révolu. Elle balaie d'ailleurs très vite le sujet d'un geste de la main pour se concentrer sur ce qui l'intéresse vraiment : Casey et sa crise !

Oakley lui assure qu'il s'en est bien tiré et que c'est surtout Jolene qui a souffert de l'appétit de la vaccinée. L'australienne tente vaillamment de rester stoïque mais peu à peu, un sourire amusé se dessine sur ses lèvres. « C'est marrant qu'tu dises qu'elle a l'plus mangé alors que... ben... c'est surtout elle qui s'est fait bouffer ! » Elle conclue sa remarque d'un petit rire puis se rappelle que les médecins, en général, sont dotés d'une certaine compassion. « Bon, après... C'est pas non plus super drôle ! » Et pourtant elle a bien de la peine à l'effacer, son sourire, l'adolescente. Il faut dire que l'empathie n'est pas exactement sa plus grande qualité.

Elle retrouve néanmoins un semblant de sérieux lorsque son aîné évoque le vaccin. Il lui avoue d'ailleurs qu'il n'est pas certain que ce soit la meilleure chose qu'ils aient faite jusque-là. « La meilleure, ça, j'en sais rien ! » indique-t-elle avant de hausser les épaules. « Mais c'qui est sûre c'est qu'c'est certainement pas la pire... » Le serum semble tout de même efficace pour résister aux morsures, de ce qu'elle en sait. Et elle suppose qu'un tel privilège exige bien quelques sacrifices. « Et puis faut voir le côté positif des choses : il met un peu d'ambiance au sein du Fort, c'vaccin ! » Il faut dire que le seul vacciné qui a tenté de l'agresser, elle lui a pété le nez ! Quelque part elle ne se sent pas vraiment menacée. « J'trouve ça plutôt cool ! » Pas lui ?

Quoi qu'il en soit, elle finit par suivre le regard que le gynécologue pose sur son couteau. Elle l'interroge en retour de ses yeux clairs comme pour lui demander à quoi il peut bien penser. Il ne compte tout de même pas le lui confisquer quand elle se trouve dans le dispensaire, hein ? Au final il souhaite surtout savoir ce qu'elle semble redouter. « Rien ! La peur, j'la bouffe au p'tit déj ! » affirme-t-elle avec toute la conviction qu'elle peut insuffler à ces mots. « Mais j'suis méfiante ! » Elle hésite, décoche un regard à droite puis à gauche de leur couloir. Aucune folle à l'horizon ! « Maeve m'a menacée d'me planter une aiguille dans l'poumon ! Et Hokulani m'a plus trop à la bonne depuis que... Bon, pour faire simple, on va dire que j'l'ai un peu enfermée dans une des chambres ! » Celle qu'elle occupait ici le mois passé, lorsqu'elle était en observation avec K'. Ce qui pousse l'adolescente à hausser une nouvelle fois les épaules : « Et comme je sais qu'les médecins sont toujours à moitié taré voir complètement demeurés - sauf Quinn ! - j'prends juste mes précautions ! Au cas où on voudrait m'buter, tu vois ? » Elle suppose qu'il comprendra les raisons qui motivent son comportement.

Et puis elle se rappelle qu'il appartient également au corps médical, Oakley. Est-ce qu'il s'est senti insulté ? « J'disais pas ça pour toi, hein, au cas où ! J't'assure que j'te visais pas ! » Elle aurait été bien plus explicite, sinon. Zelda se contente surtout de faire des généralités. Elle marque d'ailleurs une pause et observe avec un léger scepticisme son interlocuteur. « D'toute façon t'es pas vraiment médecin, toi, si ? » L'australienne ne s'est jamais vraiment questionnée sur le sujet. Il faut dire qu'elle n'a jamais eu à la faire avant aujourd'hui. « T'es plus un... j'sais pas... un tripoteur ? » La voici qui esquisse une petite grimace comme pour s'excuser de son audace.


War means fighting, fighting means killing

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oakley Hopper
Oakley Hopper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 207
Sujet: Re: Reality is almost always wrong   Mer 26 Mai 2021 - 12:10

Pour toute réponse à sa question, le métisse hoche la tête. Il va bien, même s'il est très fatigué. La discussion vient du côté de ce qu'il s'est passé au Summer's avec Jolene et Casey. Oakley s'est battu, il a tenté de faire des choses pour sauver la vie de sa colocataire, Jolene et ça n'a pas été facile. Faut dire que la force de Casey a été décuplé à ce moment-là, elle a été en crise totale et l'arrivée de May et de la viande rouge leur ont permis de s'en sortir. Jolene a morflé. Vraiment. Lui s'en est sorti de justesse, Casey ne l'a pas touché.

Il s'en veut, mais il sourit à la remarque de Zelda. Oakley n'a pas fait attention du tout à l'emploi de ces mots, mais c'est vrai que c'est drôle en y repensant. Heureusement, Jolene n'a rien de grave et sa vie n'est pas en danger, il s'en serait voulu de rire de ça. C'est pas drôle, mais je dois avouer que… j'ai mal employé mes mots, finit-il par dire. Parlant alors du vaccin, Oakley ne sait pas si c'est une bonne chose.

Le vaccin cause pas mal de problème à de nombreux habitants vaccinés, malgré le sérum qui a été tout récemment mis en place. Le gynécologue suit son traitement à la ligne, néanmoins, il se rend compte que s'il oublie une seule fois son traitement, les conséquences peuvent être terribles. Jusqu'au jour où le pire vienne à arriver. Imagine si Casey avait tué Jolene ? Nous aurions perdu deux vies. Parce qu'il le sait très bien, Casey aurait été tué également.

Elle a peur de quelque chose ? Peut-être. Elle l'a quasiment menacé avec un couteau, tout peut s'expliquer et elle le fait. Zelda commence alors à parler de Maeve et Hokulani. Maeve l'a menacé et elle a enfermé Hokulani dans l'une des chambres, il comprend alors. Elle ne s'est pas mis à dos des personnes fragiles. Pourquoi Maeve voudrait te planter une aiguille dans le poumon ? Pourquoi as-tu enfermé Hokulani ? Demande-t-il, calmement. Il ne comprend pas trop, s'intéresse alors.

Oakley se met à rire, avant de soupirer. Se rappelle des critiques que certains lui ont fait plus tôt. Avant que tout ça ne commence. Un tripoteur, vraiment ? Si je viens à "tripoter", c'est surtout que j'ai constaté un problème. Généralement, ils sont plus ou moins grave. Mais, il aime son travail. Plus que tout.
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8551
Sujet: Re: Reality is almost always wrong   Mer 2 Juin 2021 - 9:00
« N'empêche que t'as souri... »
Il a beau arguer que tout ceci n'a rien de drôle, l'expression de ses lèvres tend à prouver le contraire. Mais Zelda ne compte de toute façon pas lui reprocher ce semblant d'indélicatesse puisqu'elle est la première, elle, à trouver cette situation plutôt marrante. « T'en fais pas, va ! J'dirai rien à personne ! » Déjà parce qu'elle n'a rien contre Oakley et ensuite, parce qu'elle voit mal ce qu'elle pourrait tirer d'une telle information. Sourire, aux dernières nouvelles, ça n'a rien de répréhensible. Même si c'est au dépend des autres...

La discussion dévie déjà sur le vaccin et ses conséquences. Le gynécologue extrapole en évoquant la possibilité que Casey ait tué Jolene et les deux vies qui auraient être perdues dans la foulée. « Plutôt une demi-vie, j'dirais ? » corrige-t-elle. « J'pense pas qu'on aurait buté Casey vu qu'elle est pas vraiment responsable d'ses actes. Et Jolene n'compte pas vraiment comme une personne à part entière... » Des vaccinés ont déjà tué des camarades. Et pourtant aucun d'eux n'a été exécuté. Les véritables coupables se terrent dans le laboratoire scientifique, après tout. « Après, d'toute façon, elles sont les deux vivantes ! Faut plutôt s'concentrer là-dessus tu crois pas ? » Il reste bien assez de drames à venir. Inutile de trop s'attarder sur ceux qui auraient pu prendre place dans le passé, non ?

Les secondes passent et les entraînent sur un nouveau sujet : celui de la méfiance de l'adolescente envers le corps médical. Après avoir brièvement énuméré les raisons qui l'ont poussée à tirer son couteau de son étui, Oakley souhaite visiblement en apprendre plus sur l'inimitié qui la lie à Maeve ou Hokulani. « C'est une longue histoire... » soupire-t-elle avant de regarder à sa gauche puis à sa droite. Au final, elle a tout de même un peu de temps à tuer. Et puis il mérite de savoir, non ? Après tout il s'agit de ses collègues...

« Bon ! En gros, Maeve a vomi dans mes cheveux l'année passée ! Et quand j'l'ai provoquée en duel pour exiger réparation, elle a pété un câble, m'a tirée avec elle dans une des chambres du dispensaire et a agité une aiguille tout en me menaçant de m'injecter des bulles d'air dans l'poumon ! Ou un truc du genre ! » Elle n'a toujours pas bien compris ce qu'était une embolie pulmonaire, Zelda. Mais elle ne tient pas particulièrement à le savoir. « Et Hokulani voulait m'forcer à rester au lit quand on est revenues d'notre naufrage ! Et quand j'ai voulu voir K', elle m'a assuré que ça devait attendre ! Et moi, j'aime pas attendre ! » Personne n'a le droit de les séparer, K' et elle. Personne ! « Du coup... Bah, disons que j'ai voulu lui montrer c'que ça faisait d'être obligée d'rester dans une chambre ! » Et ça a plutôt bien fonctionné. Sauf que l'australienne n'est tout de même pas parvenue à voir sa petite amie ce jour-là.

Ce sujet éclairci, ils peuvent passer à la profession d'Oakley et aux terme peu élogieux dont a usé l'australienne pour le définir. L'intéressé nuance la chose, argue que s'il en vient à tripoter c'est qu'il a constaté un problème plus ou moins grave. « Ouais, p't-être bien qu'c'est pour ça qu'tu l'fais ! » reconnaît-elle avant de lui décocher un regard suspicieux. « Ou alors, parce que t'es un détraqué sexuel ! J'veux dire... Faut pas être très net, quand même, pour passer ses journées à ausculter des machins génitaux... » Bon, d'accord, son seul examen gynécologique, c'est Ivy qui le lui a fait passer. Elle ne connaît pas grand chose à tout ceci. Difficile de tirer des conclusions sur la nature exacte d'un travail alors qu'on l'a éprouvé une seule et unique fois, non ? « Mais puisqu'on en parle... Elle va bien, K' ? Elle a pas d'problèmes d'ce côté-là ? » s'inquiète-t-elle, tout en agitant sa main au niveau de son bas-ventre. Elle est sa petite amie après tout. Elle a le droit de savoir, non, si quelque chose cloche ?


War means fighting, fighting means killing

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oakley Hopper
Oakley Hopper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 207
Sujet: Re: Reality is almost always wrong   Jeu 3 Juin 2021 - 20:56

Cool, lui dit-il pour seule réponse. A vrai dire, qu'elle en parle ou non, ne changerait rien. Il s'en fiche, elle est grande et fait ce qu'elle veut. Il a souri parce que c'est drôle même si rire des gens n'est pas trop son genre, parfois il ne vaut mieux pas se retenir et il ne l'a pas fait. En tout cas, l'adolescente dit quelque chose d'intelligent : il vaut mieux se concentrer sur le fait que les deux jeunes femme soient vivantes et il hoche la tête vivement. Tu as parfaitement raison, le pire a été évité, c'est le plus important. Jolene est légèrement blessée, Casey va mieux, tout va rentrer dans l'ordre, tout. Il veut le penser sincèrement.

Forcément, en apprenant que Zelda a un grief avec Hokulani et Maeve, il a envie de savoir tout ce qu'il se passe. Non pas qu'il est curieux, juste que pour le coup, ça l'intéresse vachement. Elle regarde autour d'eux, il n'y a personne, pas d'oreilles, elle peut parler librement. L'histoire face à Maeve est puérile, vraiment puérile. Il n'arrive pas à comprendre la réaction de la doctoresse. Sérieusement, Maeve ? Mais, dis-moi, elle n'était pas dans son état normal, n'est-ce-pas ?  Il se le demande forcément, car ce qu'elle décrit là, il n'a pas du tout l'impression qu'il s'agisse de la Maeve qu'il côtoie au Dispensaire depuis six années maintenant.

Pour Hokulani, c'était clairement de la bêtise de la part de Zelda. Mais, Zelda est jeune, ce n'est encore qu'une enfant après tout et elle a des réactions d'enfants. Peut-être, même très sûrement, qu'elle agissait pour ton bien et ta santé, tu sais ? Il soupira, les patients ne se rendent pas compte parfois des bêtises qu'ils font. Enfin, ce sont des conneries, je suis sûr que ça lui ait passé, je lui en parlerai, tiens.[/color] Hokulani et lui se connaissent bien, puisqu'ils  travaillent sur la même spécialité.

Disons que si je fais ce métier, c'est suite à une promesse. Rapide,, mais légèrement visible, un voile sombre s'installe dans le reflet de ces yeux avant de disparaître. Il préfère ne pas y penser finalement, vaut mieux pas juste. Elle se porte bien, rien à signaler pour le moment. Et toi ? J'imagine que vu que tu ne t'entends pas avec Hokulani et que je ne me suis jamais occupé de toi, tu n'as pas vu de gynécologue depuis un bout de temps ?  Lui demande-t-il.
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8551
Sujet: Re: Reality is almost always wrong   Ven 4 Juin 2021 - 3:41
« Ouais ! Cette fois, en tout cas ! »
Parce qu'il y aura d'autres fois, d'autres vaccinés qui péteront à nouveau les plombs et qui confondront leurs camarades avec de bons hamburgers. Le pire a été évité pour l'instant. Mais le mieux n'est pas pour tout de suite. Tout ce qu'ils peuvent faire, c'est limiter la casse et rester sur le qui-vive. « Tu veux savoir c'que j'pense de tout ça ? » Zelda pose la question par politesse mais comme souvent, elle se fiche un peu de la réponse. « Qu'c'est pas une mauvaise chose qu'on ait des dangers publics dans l'Fort ! » Elle marque une courte pause pour choisir ses mots. « Y'a certains civils qui sont trop habitués à vivre en sécurité à l'intérieur d'nos murs ! Les cinglés, ça les pousse à rester vigilants et à n'pas trop profiter d'la vie ! » Un remnant averti en vaut deux, non ? Alors oui, de temps en temps, il y a des morts. Mais quelques dommages collatéraux valent mieux qu'une population confiante...

Les choses sont ainsi, elles ne changeront pas de si tôt. Pas tant que les scientifiques se contenteront de jouer aux apprentis sorciers. Il en va de même pour la méfiance que l'australienne porte à Maeve, quand bien même Oakley semble chercher une explication rationnelle au comportement de sa supérieure. « J'en sais trop rien... » avoue-t-elle quand son interlocuteur lui demande si la chirurgienne était dans son état normal. « Mais faut dire que d'base, elle est pas forcément très équilibrée ! » Qui, déjà, s'amuse à vomir dans les cheveux des gens ? Quand on est malade, en général, on évite de dégueuler sur ses camarades ! « J'te l'dis, Oakley : méfie-toi d'ta boss ! Un jour ou l'autre elle va planter une aiguille dans l'dos ! » Ou plutôt un couteau, non ? Ce serait quand même vachement plus efficace, faut dire.

Quant au fait que cette femme pouvait agir dans son intérêt... Là, Zelda, elle ne parvient pas à retenir un petit ricanement empreint de scepticisme. « C'est pour mon bien qu'elle a voulu m'refiler une embolie pulmonaire ?! » relève-t-elle en décochant un regard lourd de sous-entendus à son aîné. « Si c'est l'cas j'aimerais bien qu'elle arrête d'essayer d'm'aider, alors ! » On n'aide pas les gens en leur enfonçant une seringue dans les poumons, normalement. Du moins, pas à sa connaissance...

« Une promesse ?! » Qui l'aurait donc poussé à se lancer dans l'étrange profession de gynécologue, donc ? Ca, c'est intéressant ! L'australienne observe son interlocuteur en plissant les yeux. « Là, t'es obligé d'me raconter ! J'veux trop savoir comment on en vient à promettre c'genre de truc à quelqu'un ! T'étais complètement bourré, c'est ça ? » Ouais, ça doit être quelque chose de ce genre-là ! Quelqu'un a profité de lui et de son taux d'alcoolémie pour lui donner un gage stupide. Franchement ? Elle compatit un peu ! Mais pourquoi a-t-il tenu parole ? Après tout si les promesses existent c'est aussi pour être brisées, non ?

Toujours est-il qu'elle est rassurée d'apprendre, Zelda, que sa petite amie se porte bien. Elle hoche la tête d'un air satisfait et se fend d'un petit sourire satisfait. Sourire qu'elle perd lorsque le gynécologue s'intéresse à elle. Et plus précisément, à son dernier contrôle médical. « J'vois très bien où tu veux en venir, là, hein ?! » le prévient-elle en reculant déjà d'un pas. « Ivy a jeté un coup d'oeil et vu qu'elle a pas voulu m'retirer les ovaires dans la foulée, j'imagine qu'ça veut dire que tout va très bien ! » Elle adore la doc, l'australienne. Mais cette expérience était franchement gênante. Très, très gênante. Et elle n'a pas forcément envie de la réitérer. « J'vais t'dire, Oak' : tant que ça m'gratte pas à mort là en bas, y'a aucune chance qu'j'accepte à nouveau d'écarter les jambes devant un médecin ! Et tant pis si j'dois crever d'un cancer d'la fente ! » Parce qu'elle a tout de même sa fierté, l'adolescente. Et que si c'était déjà pénible de se faire ausculter par Ivy, elle suppose que ce doit être dix fois pire quand c'est un homme qui s'en charge...


War means fighting, fighting means killing

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Reality is almost always wrong   
Revenir en haut Aller en bas  
- Reality is almost always wrong -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: