The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -51%
Lot de 4 Piles Rechargeables AA / LR6 2500 mAh ...
Voir le deal
9.38 €
Le Deal du moment : -30%
OCEANIC Rafraîchisseur 4 en 1 – ...
Voir le deal
79.99 €

We will be fire | Mason
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 188
Sujet: We will be fire | Mason   Jeu 20 Mai 2021 - 18:01
L'air fendu crie les supplications étouffées de celui qui subit cette effroyable punition. Le fouet trace ses sillages dans le dos de Mason, éclatant sa peau en courtes projections de sang. L'homme arrive bientôt au bout des vingt coups annoncés. Mais les derniers, ils semblent vouloir l'achever.

Le corps de Sonia pend lourdement à côté, sans vie au bout de sa corde. Le spectacle sordide a rameuté une foule de curieux ou de connaissances des deux victimes. La nausée me prend la gorge en étau, alors que je me fonds dans le public silencieux, les yeux levés vers celui qui aurait pu être mon ami.

Un coup, encore, me claque l'échine de culpabilité.

Tout ce système... Tout ce que je fais, moi-même, ne devrait pas causer cette souffrance. Sonia était une bonne personne, qui ne voulait qu'aider ses amies à se sortir du destin misérable auquel elles étaient promises. Elle voulait les protéger des enfants de viols, des familles forcées et sans amour. Merde, elle voulait juste protéger ces progrès qui avaient été fait ces dernières décennies mais que New Eden a balayé d'un revers de manche, avec tous ceux me concernant par ailleurs. Tous ces droits que l'on pensait acquis, et toutes ces consciences que l'on pensait changées à jamais, c'est comme si tout cela n'avait jamais existé.

Et c'est ce combat qui blesse aujourd'hui Mason et a tué Sonia. J'en tremble, de colère et de tristesse. Ces êtres qui font régner la terreur sont autant d'abominations.

Le bourreau achève son travail en assénant un dernier coup cinglant à Mason. Sans manières, le blessé est invité à dégager de la scène. Plein de sang, et sans avoir même le droit à des soins de première intention. Je ne me laisse pas le temps d'hésiter avant de m'élancer pour le rejoindre. Fébrile, impuissant, je me penche devant lui, et tâche de faire barrière aux quelques fervents défenseurs du gouvernement qui l'insultent encore fièrement. Je bafouille nerveusement, "V-viens avec moi." L'homme ne sera pas en état de refuser mon aide, de toutes façons. Quelques courageux peinent à disperser la foule voyeuriste, tandis que je passe le bras de Mason sur mes épaules, pour l'aider à marcher. Ma maison n'est qu'à quelques minutes de là : les plus longues de notre existence, sans doute.



I tak nikt tego nie przetłumaczy.
x Moodboard x


Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 732
Sujet: Re: We will be fire | Mason   Ven 21 Mai 2021 - 11:53
Je me passe la langue sur mes lèvres sèches, alors que j’entends sans écouter les gardes qui annoncent ma punition. J’ai encore en tête mes échanges avec Ortega et, si j’étais préparé à payer pour mon échec, je ne m’attendais pas à ça. Je ne parle pas du fouet. Ca, à la limite, ce serait presque un retour de karma pas totalement démérité.

Mais le corps de Sonia pendu à quelques mètres de là…

Ca n’a servi à rien. A rien du tout. Avoir caché ces informations, avoir tenté de minimiser les choses. Ortega voulait juste une tête à trancher. J’ai un goût de bile qui remonte dans ma bouche alors que je suis incapable de détacher mes yeux de son corps. Elle n’a plus ses chaussures. Quelqu’un les a prises ? Possible. Un trophée, un souvenir, allez savoir. J’enlève mon t-shirt quand on me le demande, comme un automate, ignorant les invectives que je peux entendre dans la foule. Je ne sais même pas quelle raison ils ont officiellement donné pour cette flagellation publique et, en vérité, je m’en moque totalement. Complicité pour le trafic ? Incompétence ? Avoir contrarié les autorités ?

On me demande de poser mes mains sur un poteau et je m’exécute, en silence. Quelques sifflets dans la foule, alors que, brusquement, je suis replongé quelques années en arrière. A une place toute autre. Je me suis longtemps demandé ce que Felicity avait pu ressentir, mais la situation est tellement différente. Si je suis là, c’est parce que je l’ai cherché. Elle… c’était autre chose. Ce n’était pas sa faute.

et on a laissé faire.

Ces mots résonnent dans mon esprit alors que le premier coup tombe. J’ai l’impression que le bourreau met vraiment beaucoup de cœur à l’ouvrage et, si j’arrive à ne pas hurler de douleur au début, je finis par me retrouver à genoux, la tête contre le poteau, à le serrer de toutes mes forces pour ne pas totalement m’écrouler. Et je suis incapable de retenir les gémissements de douleur que chaque coup porté fait retentir. Visiblement, ils n’apprécient pas que je ne réagisse pas plus que ça et, à mesure que la punition se déroule, les coups sont de plus en plus violents.

Le fouet claque une dernière fois et le sang gicle sur l’estrade, alors que d’un coup de pied, il me jette au sol. Il essuie son fouet avec mon t-shirt avant de me le lancer au visage en soufflant un « t’as de la chance » avant de me tourner le dos. Il a accompli son devoir et je ne suis plus qu’un élément de plus dans le décor. J’essaie de me relever une première fois mais je glisse sur mon propre sang. La douleur de mon poignet qui craque me fait presque oublier l’état de mon dos. Et j’ignore tant bien que mal les regards dans le foule. Tout ce que je voulais, c’est qu’Hailey n’assiste pas à ça. J’espère que c’est le cas. Le reste n’a pas vraiment d’importance.

Je tourne la tête pour voir de nouveau le corps de Sonia et je serre les poings, sentant des larmes de rage et de douleur mêlées qui me brouillent la vue. Je devrais rester là. Attendre que le temps passe. Fermer les yeux. Et ne plus me poser de questions. Sauf que visiblement, quelqu’un en a décidé autrement. Je fronce les sourcils, essayant tant bien que mal de faire une mise au point sur ce visage pourtant familier, lâchant un « quoi ? » d’une voix totalement cassée.

Et le fait improbable qu’il soit là, qu’il me demande de venir avec lui, c’est probablement la seule chose qui me donne la force de me relever. Même si je titube et que, sans lui, je serais retombé aussi sec. J’attrape sa main et je la serre, sans faire attention que j’ai du sang dessus, murmurant un « merci », à peine audible. Absolument rien ne l’oblige à être là. Et pourtant, il le fait.

Je me laisse entrainer, non sans un nouveau regard en direction du corps de Sonia. Je me demande combien de temps ils vont la laisser là, en exemple. Je déglutis alors que Ray m’emmène je ne sais où ou que, plutôt, il me traine avec lui. J’essaie de marcher, de garder le cap, mais c’est compliqué. J’espère qu’on ne va pas au bout du monde. Mais, tant qu’on s’éloigne de cet endroit, c’est déjà bien.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 188
Sujet: Re: We will be fire | Mason   Sam 22 Mai 2021 - 14:08
Quelques personnes plus raisonnées que les autres nous aident à nous frayer un chemin hors de la petite place. Je marche aussi vite que l'état de Mason me le permet. Moi aussi, je veux vite fuir les insultes, les cris, les menaces. Impossible d'être discrets en épaulant un homme torse nu et ensanglanté, même lorsque l'on atteint les quartiers pavillonnaires. Alors, sur le chemin, les regards nous suivent, nous épient sans pudeur. Parfois interrogatifs, parfois fuyants, rarement compatissants.

Quand on est assez loin des oreilles indiscrètes, je lui glisse enfin, "Je... je t'emmène chez moi. Je vais... te soigner tout ça..." Qu'il sache au moins où il est en train de se faire traîner... Bien sûr, ça n'est pas très prudent. S'il venait à fouiner chez moi, il trouverait de quoi m'envoyer à mon tour sous les coups du bourreau. Mais on le refuserait probablement à la clinique. Personne n'a trop envie de se mouiller, dans ce genre de cas. S'il s'agissait de quelqu'un d'autre, je m'en serais probablement juste détourné, moi aussi. Mais là... Je me sens terriblement impliqué.

"C'est ici." Dis-je alors que l'on passe le jardinet pour arriver à la porte d'entrée. Il me faut plusieurs tentatives maladroites pour parvenir à glisser la clé dans la serrure, mais enfin, j'y parviens. La porte refermée, tous ces regards sont éteints, toutes ces voix sont tues. La maison s'ouvre dans une petite enclave près du salon, à droite. A gauche, la cuisine. Au fond, la chambre et la salle de bains.

D'une main je soutiens le shérif, et de l'autre, j'attrape le plaid chiffonné sur le dossier du canapé pour le déployer sur l'assise. Il vaudrait mieux éviter de tout tâcher de sang... Je me penche alors pour aider Mason à s'y asseoir. "Tu peux t'allonger, si tu veux." Sur le ventre, naturellement. "Je vais chercher ce qu'il faut." que j'ajoute en posant brièvement une main rassurante sur son bras. Je croise son regard souffreteux, y devine tout l'épuisement moral et physique qui l'accable, mais n'ai pas encore tout à fait le courage d'y rester accroché. Alors je me redresse et file dans la salle de bain pour y dévaliser ma propre pharmacie. Je n'ai pas spécialement beaucoup de médicaments, juste quelques antidouleurs classiques à base de plantes pour remplacer le paracétamol ou l'aspirine devenues plus rares, et de quoi nettoyer et désinfecter les petites plaies. J'espère qu'il n'y aura rien à recoudre, car si je dispose d'un peu de fil et d'aiguilles, les anesthésiants sont réservés à la clinique...

Je reviens déposer tout mon attirail sur la petite table basse, et m'agite encore un instant pour aller remplir une petite bassine et un verre d'eau. Enfin de retour à ses côtés, je lui donne donc de quoi avaler le médicament. Ca devrait rendre la suite... un peu moins insupportable. "Je vais devoir nettoyer et désinfecter les plaies. Ca ne va pas être très agréable, désolé..." J'en culpabilise déjà. Mais ce sera moins inconfortable que si l'on attendait que tout sèche en place. Et à regarder son dos de plus près, je distingue quelques plaies plus béantes sous le voile rouge. Des sutures, il y en aura malheureusement quelques unes... Alors, sans trop attendre, je plonge une serviette dans l'eau claire et viens éponger, avec ma précaution habituelle, le mélange de sang et de poussières.




I tak nikt tego nie przetłumaczy.
x Moodboard x


Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 732
Sujet: Re: We will be fire | Mason   Mar 25 Mai 2021 - 20:47
Je me raccroche au bras de Ray comme un naufragé se raccrocherait à sa bouée de sauvetage. Il ne mérite pas ça, il mérite que je le laisse en paix. Et je ne sais même pas pourquoi il fait ça en vérité. Si nous avions commencé à nous rapprocher, le mariage a vite freiné les quelques velléités d’amitié musicale que nous aurions pu avoir. Et pourtant il est là, il m’aide, il me porte et il m’évite de m’écrouler. Je ne me rends même pas compte des regards que les gens portent sur nous. A dire vrai, je suis bien trop concentré à ne pas tomber dans les pommes pour réellement comprendre ce qui se passe.

Et quand il prend la parole, je hoche vaguement la tête. « D… d’accord. » J’ai un goût métallique de sang dans la bouche et j’ai l’impression que même respirer est devenu mission impossible. Je devrais lui dire que c’est une mauvaise idée, surtout après ce qui vient de se passer. Mais très égoïstement, j’ai besoin de ça. De quelqu’un qui veille sur moi. J’essaie de ne pas être un poids mort trop lourd à trainer mais, à mesure qu’on avance, ça devient de plus en plus difficile. Et j’ai un soupir de soulagement quand on passe le pas de sa porte. Je cille, alors que j’essaie de m’habituer au changement de luminosité et surtout, au calme qui nous entoure maintenant. J’ai l’impression d’être dans un cocon et… en sécurité. Je ne saurais dire à quel point c’est un sentiment trompeur ou non, difficile de me rendre réellement compte de quoi que ce soit dans l’immédiat.

Parce qu’au-delà de la douleur physique, il y a tout le reste. Je le suis bêtement du regard, incapable de vraiment réagir quand je le vois déplier le plaid. Et je finis par m’assoir, mon regard croisant un bref instant celui de Ray avant de se perdre dans le vide quand il quitte la pièce. Il m’a dit que je pouvais m’allonger ? Si je voulais. Je crois. Je ne suis pas sûr que ce soit une très bonne idée, parce que j’ai comme un doute sur ma capacité à me relever. Mes bras sont posés sur mes cuisses et je suis incapable de les bouger. Et je commence à avoir du mal à garder le fil. Enfin, pour être franc, je ne suis pas totalement sûr d’y être arrivé depuis mon réveil ce matin. Tout semble se passer comme dans un film que je serais en train de regarder. C’est vraiment une sensation particulière. Et je me demande si Felicity a ressenti la même chose, avant que la douleur ne me serre le cœur une fois de plus.

J’ai du mal à respirer, mais j’essaie tant bien que mal. Sinon ça va rendre les choses encore plus difficiles pour Ray. Je sursaute quand il revient et je tourne la tête vers lui avec difficulté. Avant de souffler, à mi-voix. « Ne sois pas… désolé. Tu… tu n’es pas obligé de faire ça. » Et j’inspire longuement avant de continuer, toujours sur le même ton. « Fais au mieux. C’est… beaucoup déjà. » Parler est encore plus compliqué que je le pensais. Mais je ne peux pas garder le silence. Ce serait encore pire pour lui. Ou pour moi. Je ne saurais pas le dire. Je fixe le vide, me crispant quand il commence à éponger doucement mes plaies et je ferme le poing alors que je ne me rends même pas compte que je tremble des pieds à la tête. Ce n’est même pas la douleur qui me fait réagir comme ça. Pas uniquement en tout cas. Et je souffle, dans un murmure à peine audible. « Je n’ai pas réussi… à la sauver. » J’ai échoué. J’ai pris ces coups de fouet pour rien. Et son corps pendu pendant toute la sanction était bien là pour me rappeler à quel point ça n’a servi à rien. Je tourne les yeux vers Ray et je le regarde. La dernière fois où je me suis senti autant en miettes, c’est quand j’ai perdu Samuel. Et je ne m’en suis jamais vraiment relevé.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 188
Sujet: Re: We will be fire | Mason   Jeu 27 Mai 2021 - 20:59
"C'est la moindre des choses, au contraire." Si j'avais été béni d'un peu plus de courage, peut-être aurais-je réagi avant que le mal ne soit fait. Mais comme les autres, je crains les représailles. Le fouet me terrifie, et les autres supplices ne sont pas plus réjouissants.

Mason se met à trembler alors que je me mets au nettoyage de ses plaies. J'ai beau passer le tissu humide autour des chairs ouvertes avec grande précaution, la douleur doit être intenable. Le voir si fébrile, si... abimé, et par dessus tout exprimer ces regrets,  ça me serre le coeur et me voile les yeux de larmes férocement contenues. Il n'est pas question de craquer alors que je veux jouer les soutiens. Mais... je n'parviens pas à m'habituer à la cruauté de ce monde qui me prend aux tripes, toujours.

"Je... Je n'connais pas toute l'histoire." Mais j'en sais bien plus que je ne pourrais lui avouer. Il est certain que si j'avais donné à Mason toutes les informations en ma possession au moment de l'enquête, il aurait pu satisfaire ses supérieurs et ne serait pas allé au piloris. Malheureusement, d'autres auraient pris sa place, pour des sentences pires encore. Alors son sacrifice, aussi douloureux et injuste soit-il, semble être l'issue la moins terrible. Il se remettra de ses blessures. Les femmes impliquées dans ce trafic auraient été crucifiées, ou pire.

J'ignore encore si je peux considérer qu'il a basculé de notre côté. Car Sonia est morte, malgré les coups de fouets. C'est à n'y rien comprendre, honnêtement... Quand Mason me dit avoir essayé de l'épargner, l'histoire s'éclaircit doucement d'une nouvelle lueur. "Comment ça s'est passé, pour que vous soyez tous les deux punis ?" Soit Ortega s'attendait à plus de résultats, soit Mason a lutté pour ne pas cracher le morceau... C'est compliqué à deviner.

Toujours à genoux près de lui, je poursuis le nettoyage de ses blessures. Le plus doucement possible, j'essaie de ne jamais appliquer plus de pression que nécessaire. La bassine est déjà totalement rouge, et l'eau mêlée à son sang me coule sur les poignets. Le sort de ma chemise était plié au moment où je l'ai aidé à marcher, de toutes manières...

Je l'écoute attentivement, inquiet mais compatissant. Lorsque je comprends qu'il a voulu épargner Sonia, mes gestes ralentissent, alourdis par le cours de mes pensées. Je repose le linge souillé pour en prendre un autre, propre, et bafouille, "Qu'est-ce qui... qu'est-ce qui t'a fait changé d'avis sur elle ?"



I tak nikt tego nie przetłumaczy.
x Moodboard x


Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 732
Sujet: Re: We will be fire | Mason   Jeu 27 Mai 2021 - 23:23
La moindre des choses ? J’ai du mal à le croire. Mais je ne vais pas m’en plaindre. De toute façon, je ne me sens pas la force pour ce genre de choses. Et je me contente de lever les yeux vers lui, esquissant un sourire fatigué qui ne gagne pas du tout mes yeux. En vérité, j’ai envie de me rouler en boule dans un coin pour oublier. Oublier tout ce qui s’est passé aujourd’hui. Oublier chacun des pas qui m’ont amené jusque-là. Parce que j’aurais tellement pu faire autrement. Mieux. J’aurais…

J’aurais dû.

J’aurais pu.

Voilà ce qui résonne en boc dans mon esprit, sans arriver à effacer l’image du corps sans vie de Sonia. Je ne sais même pas pourquoi je murmure ça. Je devrais me taire, faire profil bas et espérer ne pas payer davantage mon écart de conduite. J’ai de la chance après tout. Je suis toujours en vie. Je suis en état de me plaindre. De sentir la douleur. Et je déglutis quand il me dit ne pas connaitre toute l’histoire. Il a de la chance. S’il a été mêlé à tout ça, c’est juste parce qu’on l’a questionné avec Armand. Et je suis soulagé de ne pas avoir eu davantage affaire à lui. Parce que vu l’état d’Ortega, il aurait été en ligne de mire, comme les autres. « Ils voulaient absolument un coupable… » Je ferme les yeux un instant, alors que ma voix a de nouveau tremblé et il me faut quelques instants avant de reprendre, mon regard fixant le vide. « J’ai… je crois que… j’ai pris la bonne décision. » Je fronce les sourcils, sans trop savoir pourquoi je dis ça.

Avant de soupirer longuement.

J’aurais dû le faire avant.

J’aurais pu faire mieux.

J’aurais dû la sauver.

Ca aurait dû être suffisant.

Je grimace de douleur, incapable de m’en empêcher, alors que Ray continue de nettoyer mes plaies. Pourtant, il fait ça aussi doucement que possible et je vois bien qu’il essaie de faire attention. Mais, au final, je me raccroche à cette douleur. Grâce à elle, j’ai du mal à garder le fil de mes pensées et à vraiment saisir l’horreur de ce qui a pu se passer. Mon regard s’attarde un instant sur le sang qui coule sur ses avant-bras et je fronce les sourcils en fixant un peu stupidement la bassine. Je pensais même pas possible que ma voix baisse encore un ton et pourtant, c’est le cas, quand je souffle, baissant de nouveau les yeux sur mes mains que j’ouvre et que je ferme doucement. « … elle était prête à mourir. Pour des inconnues. » J’humecte mes lèvres et je sursaute de nouveau alors qu’il ne m’a même pas touché. Juste un éclair de douleur qui traverse mon dos brusquement. « Juste parce que c’était… la bonne chose à faire. » Et je finis par relever la tête, mon regard embué de larmes fixant Ray alors que ma voix se brise une nouvelle fois. « Et ça n'a pas suffit. Ca n’a… servi à rien. » Et je finis par détourner une nouvelle fois le regard, alors que tout continue de tourner. Encore et encore.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 188
Sujet: Re: We will be fire | Mason   Dim 30 Mai 2021 - 12:26
La bonne décision. Laisser tomber Sonia ?... Ils voulaient absolument un coupable, soit. Ca ne m'étonne pas venant de cette politique de l'exemple qui va jusqu'à exécuter les punitions en public. On dirait pourtant qu'ils ne s'en sont pas satisfaits, en témoigne le dos lacéré de Mason.

La bonne chose à faire ? Ca l'est, sans aucun doute, mais on parle de diffuser un moyen de contraception et... je suis simplement surpris que Mason le considère ainsi. N'était-il pas dans le camp des détracteurs de ces pratiques ? Ne devait-il pas faire cesser tout ça...?

"Donc elle était bien impliquée là dedans." Dis-je comme s'il s'agissait d'une nouvelle. Je ne suis pas censé être au courant, après tout. "Qu'as-tu trouvé ?" Clairement, ce que je veux savoir, c'est s'il a eu des pistes qu'il a choisi d'ignorer. Quelque chose qui remonterait à Mei-Lin, Hoani ou moi-même... Mais... je me doute que Mason n'est pas vraiment en état de suivre en pleine conscience ce genre de discussion. Les hormones qui lui noient le cerveau en réponse à la douleur finiront même sûrement pas l'emmener jusqu'à l'évanouissement.

Bon. Son dos ne sera jamais parfaitement propre, car les plaies continuent de suinter du sang. Mais j'y vois déjà nettement plus clair. "Je... vais désinfecter, maintenant." dis-je, navré, avant de me tourner pour m'essuyer les mains dans un troisième linge et les rincer à la solution hydroalcoolique. Je me saisis alors d'une compresse propre, que j'imbibe de désinfectant. Ca ne devrait pas piquer comme de l'alcool, mais ça n'aura rien d'agréable non plus. Je l'applique doucement sur ses plaies, en posant ma main libre sur le bras de Mason pour lui exprimer un peu de soutien. Je sens chacun de ses muscles se tendre sous la douleur, et j'essaie d'ignorer ces signaux qui me somment d'arrêter les soins.

Et le pire pour lui est encore à venir... "Je vais devoir... suturer par endroits. J'ai de quoi faire la couture, mais... pas d'anesthésiant." dis-je entre deux applications du désinfectant. Je préfère l'en informer en avance, voire qu'il me donne son aval avant de lui imposer une telle torture. Finalement, ce serait bien plus supportable pour lui s'il perdait connaissance maintenant.



I tak nikt tego nie przetłumaczy.
x Moodboard x


Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We will be fire | Mason   
Revenir en haut Aller en bas  
- We will be fire | Mason -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: