The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -25%
Grosse promo sur Xiaomi 11 Lite 5G NE – 128GB
Voir le deal
275 €

Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 325
Sujet: Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James   Dim 16 Mai 2021 - 8:48
« Excusez-moi, vous n'auriez pas vu ces deux filles ? Ce sont des amies... » Patiemment, depuis une heure, Keira interrogeait les clients au bar de la cage, les photos de Tori et Emily dans la main. Depuis qu'on l'avait déposé ici il y a quelques heures, elle n'arrêtait pas, elle se refusait à baisser les bras mais seule, elle ne pouvait pas continuer à explorer les alentours, elle avait bien trop peur. Tout le monde s'activait de son côté, seul ou par petits groupes. Personne ne pouvait se résigner à laisser tomber. Tori et Emily étaient forcément, là, quelque part et les savoir peut-être en danger était insupportable.

Elle avait fait chou blanc à la cage, personne n'avait d'infos sur elles. Keira se décida à partir pour aller tenter sa chance du côté du No Man's Land. Elle sortit au grand air et constata qu'il pleuvait. Elle rabattit sa capuche sur ses cheveux en pestant contre la météo. Ce fut à ce moment-là qu'elle se sentit brusquement tirée en arrière. Quelqu'un venait de lui prendre son sac. Keira laissa échapper un petit cri de surprise avant de courir après le voleur. « Arrêtez-le ! Il a pris mon sac ! » cria-t-elle aux badauds qui passaient, mais personne ne lui accorda la moindre importance.

Il n'y avait rien de bien précieux dans son sac, elle n'avait même pas emmené son appareil photos. Il n'y avait que quelques ressources à troquer au No Man's Land : des fruits, des bocaux de légumes, mais sa besace était un souvenir de sa vie d'avant. Son sac ne l'avait pas quitté depuis le début, alors se le voir dérober ainsi était dur. Elle se mit à courir derrière lui, mais l'homme était beaucoup plus rapide.

Au détour d'une ruelle, Keira se heurta contre un homme qui arrivait en sens inverse. Elle tomba lourdement sur les fesses et à travers les jambes de l'inconnu, elle vit le voleur mettre une distance entre elle et lui, qu'avec ses petites jambes, elle n'arriverait jamais à rattraper. « Il a volé mon sac ! » répéta-t-elle d'une petite voix, comprenant que son sac était en train de s'échapper pour de bon. Flûte. Bon sang, la poisse ne pouvait-elle pas aller voir ailleurs un peu ?



Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1030
Sujet: Re: Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James   Ven 21 Mai 2021 - 12:55
Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen

Keira
&
James


Le bruit de ses pas martelait le sol de cette ruelle. Ses poings, bien à l’abri dans ses poches, étaient serrés à s’en faire blanchir les phalanges. James se sentait d’humeur particulièrement massacrante. Il savait pertinemment d’où provenait cet agacement qui tenait, en réalité, plus d’une frustration grandissante ; qui le rongeait doucement mais sûrement de l’intérieur. Il essayait tant bien que mal de se tenir à la proposition que lui avait faite Alex. Une sorte de compromis, un accord tacite entre eux qui n’était synonyme que d’insatisfaction pour lui. Une horrible privation qu’il subissait. C’était censé le canaliser mais très souvent, il avait la sensation d’être au bord de l’implosion. Si l’idée de projeter ses pulsions sur des personnes qui le méritaient était loin d’être idiote, ça ne faisait que transformer l’anglais en une espèce de cocotte minute qui pourrait lâcher une partie de la pression accumulée à chaque moment.

C’était donc l’esprit chargé de ses besoins inassouvis que l’ancien garde du corps marchait, sans vraiment prêter attention au monde qui l’entourait. Son visage était fermé, lui qui ne quittait que très rarement son sourire ; qu’il soit courtois ou narquois. Aujourd’hui, il n’avait pas le cœur à faire semblant tant son corps se crispait de frustration. Ses yeux regardaient sans vraiment voir ce qui se passait autour jusqu’à ce qu’il ne sente un violent choc au détour de la ruelle. Déstabilisé par la collision, il pesta un « putain » entre ses dents alors que ses mains sortaient d’instinct de ses poches, cherchant du regard qui était à l’origine de cette secousse aussi inattendue que mal venue. Ses yeux glissèrent vers le sol, là où se trouvait une jeune femme, visiblement encore plus déséquilibrée que lui. Pendant une fraction de seconde, son regard se voulait noir avant de machinalement se détendre devant le désarroi qu’elle affichait, la petite voix qui s’échappait de sa bouche. «  Alex, un voleur, ça mérite plus que la mort… Non ? » songea-t-il alors que le haut de son corps pivotait pour voir qui était ce fameux voleur de sac. Son crâne bascula légèrement en arrière, en même temps que ses épaules s’affaissèrent. Et pourtant, le voilà qui s’élançait à courir après cet homme ; sans adresser de mot à cette inconnue. Le voleur était rapide et avait plusieurs mètres d’avance sur lui. Mais James connaissait les environs. S’il tournait là, dans cette rue à gauche, il pourrait rapidement le rattraper.

Quelques courtes secondes plus tard, l’escort boy se jeta sur le voleur, de tout son poids ; le plaquant au sol. Par réflexe, son bras s’éleva avant que son poing vienne s’écraser brutalement sur la pommette de l’homme ; lâchant un soupir d’aise en le voyant grimacer. Son autre main était venue chercher son arme pour glisser une lame dans le cou du voleur « t’imagine pas comme j’ai envie de te saigner » lâcha-t-il avant de secouer la tête. Il devait ramener le sac à cette femme, il ne devait pas vriller en pleine rue. Il se redressa, tirant sur le col de l’homme. « tu vas v’nir avec moi et t’excuser » . Non sans mal, il traîna le voleur jusqu’à ce qu’il ne retrouve l’inconnue. Un demi sourire aux lèvres, le britannique tendit le sac à sa propriétaire.

- Il ne manque rien ? lui demanda-t-il poliment

Et le temps qu’elle vérifie, la main de James se resserra autour de la nuque de l’homme.

- J’suis… J’suis désolé ok ?! balbutia-t-il

L’anglais relâcha sa prise et lui donna une impulsion dans le dos. Le voleur détala en courant.

- Il avait l’air sincère nan ? Ça se voit pas que quelqu’un lui a forcé la main ?

Son sourire en coin s’étira un peu plus alors qu’il scrutait la jeune femme.

- Ça va aller pour vous… toi ?

   


camo©️015



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 325
Sujet: Re: Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James   Lun 24 Mai 2021 - 9:20
Keira écarquille les yeux quand elle voit l'inconnu qu'elle a percuté partir en courant vers le voleur de son sac. Quelques minutes plus tard, il le ramène vers elle en le tirant par le col. Elle n'a pas bougé de sa place et reste quelques secondes la bouche ouverte avant de se rendre compte qu'il lui a parlé. « Oh... » La brunette attrape son sac, l'ouvre, scrute l'intérieur et secoue négativement la tête, soulagée. « Non non, il ne manque rien. » Son regard se pose sur le voleur qui s'excuse avant de détaler sans demander son reste. Elle le suit des yeux jusqu'à ce qu'il disparaisse au coin de la rue. Keira se montrera plus vigilante à l'avenir, Eli l'avait prévenu qu'il fallait rester sur ses gardes dans le coin, mais c'est bien la première fois qu'elle se fait agresser de cette manière.

Keira est un peu secouée mais elle sourit à l'inconnu : « Il avait l'air très sincère, oui... » lâche-t-elle ironiquement. Elle glisse la lanière de son sac autour de ses épaules et constate, amèrement, qu'un bout de tissu s'est déchiré quand le voleur a tiré dessus. Il faudra qu'elle le recouse en rentrant à la ferme. En abîmant son sac, elle a l'impression que son agresseur a également abîmé ses souvenirs. C'était le sac de sa sœur, un cadeau qu'elle lui avait offert avant l'épidémie. « Merci beaucoup. Je tiens beaucoup à ce sac. C'est un souvenir d'avant. » précise-t-elle, même si au fond, ça n'a pas bien d'importance. Elle lui adresse un petit regard reconnaissant avant de lui tendre sa main : « Je m'appelle Keira. Et toi, bel inconnu, tu as sauvé ma journée ! » Un petit rire lui échappe avant de se mordre la lèvre. Bel inconnu, mais bon sang, d'où ça sort ça ?

« Est-ce que je peux te remercier d'une façon ou d'une autre ? J'ai des bocaux de fruits, des légumes... » Tout en parlant, elle sort de son sac une tomate écrasée et une courgette ainsi qu'un bocal de cerises. C'est ridicule, surtout le coup de la tomate écrasée. Keira grimace. « Ou peut-être, euh... Boire un coup à la cage ? » Keira espère qu'il ne croit pas qu'elle est en train de le draguer, ce n'est pas du tout son intention. C'est juste surprenant de tomber sur des survivants aidant leur prochain sans rien demander en retour, elle veut donc le remercier, mais elle ne sait pas vraiment comment s'y prendre.



Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1030
Sujet: Re: Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James   Mer 26 Mai 2021 - 15:47
Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen

Keira
&
James


Aucun effort n’était à négliger dans sa quête constante de semer le doute et brouiller les esprits qui voudraient se tourner avec un peu trop d’insistance vers lui. Le vrai lui. Aucune petite action ne devait être sacrifiée. Et à cet instant, aucune bataille intérieure n’était assez forte pour empêcher James d’accomplir ce qu’il souhaitait. Ce n’était qu’une inconnue, ce n’était qu’un sac, ce n’était qu’un voleur à la sauvette parmi tant d’autres. Mais c’était ce petit effort à ne pas négliger. C’était cette petite action à ne pas sacrifier face à son désordre psychique. Ce geste pas si anodin que ça pour maintenir la façade, pour ne pas dévoiler ce masque invisible qui commençait à se craqueler.

C’était sans doute pour cela qu’une seule seconde d’hésitation s’était emparée de lui avant d’être rapidement balayée par la logique. C’était sûrement dans cette optique que l’anglais s’était jeté après ce voleur, pour obturer ces ébréchures fragiles de ce visage public. Il ne connaissait rien de cet homme sur lequel il venait de sauter, sur cet homme qu’il traînait vers l’inconnue. Il aurait pu être dangereux, sortir un couteau ou pire. Mais James n’y pensait pas, bien trop sûr de lui. Cet ego qui causerait sans doute sa perte un jour. Mais par chance ce jour n’était pas arrivé, ce n’était pas aujourd’hui qu’il se ferait avoir.

L’ancien garde du corps retrouva la jeune femme et, après qu’elle lui ait assuré qu’il ne lui manquait rien, que le voleur se soit excusé ; il relâcha le pauvre homme. L’inconnue répondit à son sourire et à sa question avec la même ironie qu’il avait employée en l’interrogeant.

- Tant mieux alors, j’ai eu peur que ça fasse pas assez… naturel !

Un léger rire s’échappa de ses narines alors qu’il observait la jeune femme remettre son sac.  Il secoua la tête à ses remerciements, sa façon à lui de faire comprendre que ce n’était rien. Sa façon à lui de se montrer courtois. Alors qu’évidemment, il aurait mal pris la chose s’il n’avait pas reçu un seul remerciement. Il n’aimait pas l’ingratitude, il aimait la reconnaissance. James s’apprêtait d’ailleurs à sortir une phrase un peu bateau type « plus de peur que de mal » pour ce sac plus que banal. Il n’attachait aucune valeur sentimentale aux objets qu’il conservait, lui n’y voyant que des trophées. Mais le britannique fût coupé dans son élan alors que la femme devant lui se présenta de façon pour le moins inattendue.

Ses yeux clairs passèrent de cette main au visage de Keira, donc. Il arqua un sourcil interrogateur avant de finalement tendre sa main à son tour.

- J’ai rien contre le bel inconnu mais tu peux m’appeler James, dit-il en serrant la paume de la jeune femme, enchanté et ravi d’avoir sauvé ta journée !

Un brin de malice dans les yeux et un large sourire aux lèvres, l’escort boy finit par relâcher la main de Keira. Il l’observa se mordre la lèvre, sans doute un peu gênée, et fouiller dans son sac tout en parlant. Il fît un peu vers elle, dans l’idée de l’interrompre dans son geste.

- Non, non, garde tout, pas besoin de me remercier pour quelque chose de normal lâcha-t-il en secouant la tête    

À en juger par l’inaction des badauds qui les entouraient, ce n’était visiblement pas normal. D’ailleurs, pour lui non plus ça ne l’était pas jusqu’à il y a encore quelques mois. Jusqu’à ce qu’il ne décide de se poser en « bienfaiteur ».

- Et puis, je m’en voudrais de te priver de ta… purée de tomate ! ajouta-t-il avec un nouveau sourire

Son regard chercha à se poser dans les yeux bleus de la jeune femme.

- Vraiment, ce n’est pas la peine. Par contre, j’allais justement à la Cage.

Était-ce vrai ? Pas réellement. En réalité, il marchait sans bien trop savoir où aller ; cherchant simplement une distraction pour ne pas céder.

- Mais je voudrais pas que tu te sentes forcée d’y aller avec moi.  Boire un coup oui. Pour me remercier, non      

James leva les yeux vers le ciel d’où la pluie continuait de tomber par fines gouttes et glissa une main dans ses cheveux humides ; avant que ses yeux ne se posent sur la porte de La Cage, à quelques mètres de là. Il adressa un regard entendu à Keira avant de s’y diriger.

Une fois à l’intérieur, l’anglais secoua la tête, à la manière d’un chien un peu trop mouillé ; passant une énième fois sa main dans ses mèches. Il ne pouvait pas cautionner d’être vu décoiffé en public, moins encore à La Cage où il pourrait tomber sur Bill à tout moment.

Il salua les quelques visages connus et se pressa jusqu’au bar. Il commanda une pinte de bière habituelle. Et pendant que Keira passait commande, il ne pouvait pas s’empêcher de la fixer. Essayant de se rappeler tant bien que mal s’il avait déjà vu cette femme avant et à quel groupe elle pouvait bien appartenir. Ou si elle était seule et de passage.

- Désolé, j’veux pas paraître impoli, dit-il en reportant son regard sur son verre mais tu n’es pas du coin, si ?

Il passait de nombreuses heures dans le No man’s land et régulièrement à La Cage. Pourtant, il n’arrivait pas à remettre ce visage.  


   


camo©️015



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 325
Sujet: Re: Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James   Ven 4 Juin 2021 - 8:15
L'homme lui serre la main et se présente. « C'est compris, enchantée James ! » Le "bel inconnu" qu'elle vient de sortir et qu'il reprend, la met très mal à l'aise et elle se demande encore pourquoi elle lui a dit ça. Parfois, souvent même, il faudrait qu'elle tourne 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Keira est assez impulsive, elle parle comme elle pense et ça peut lui jouer des tours. Pourtant, l'homme semble s'en amuser et ça la détend.

James refuse toute compensation pour son geste. « C'est pas forcément normal pour tout le monde.. » souffle-t-elle, lui faisant comprendre que ce qu'il a fait est plus que louable. Autour d'elle, personne n'avait réagit à ses cris. Ce n'était surement pas la première fois qu'une femme se faisait prendre son sac. Elle s'était sentie comme agressée. Son cœur bat d'ailleurs encore un peu vite signe que cette histoire l'a bousculée. Elle commençait justement à se sentir en sécurité ici, son enlèvement par January est resté un traumatisme pour elle et il a fallut qu'elle se fasse forte pour oser sortir à nouveau de l'enceinte de la petite ferme. C'est la première fois qu'elle sort toute seule dans le coin d'ailleurs, alors si James ne lui était pas venu en aide, elle aurait très mal vécu cette journée. La brunette esquisse une petite grimace et lance la tomate écrasée dans une bouche d’égout non loin. De toute manière, elle n'arrivera pas à la troquer contre quelque chose vu son état.

Lorsque James dit qu'il va justement à la cage et qu'ils peuvent donc aller boire un verre, Keira regarde quelques secondes autour d'elle. La brune hésite, elle devrait continuer à chercher des informations sur Tori et Emily mais voilà un bon moment qu'elle erre désespérément en questionnant les gens autour d'elle et visiblement, personne ici ne les avait vu. Elle a bien besoin d'une petite pause. « Ok, alors, allons boire un verre de non-remerciement ! » lance-t-elle d'une petite voix enthousiaste. C'est à ce moment-là qu'il commence à pleuvoir et ils trouvent vite refuge dans l'ancienne piscine.

La brune commande un cocktail et s'installe en face de James. Les boissons arrivent rapidement et Keira s'empresse de les régler avec son bocal de cerises et sa courgette. Un petit rire embarrassé quitte ses lèvres quand elle se rend compte qu'effectivement, c'est ridicule comme moyen de paiement. Elle enlève rapidement son bracelet pour le joindre au reste. C'est une babiole sans valeur sentimentale qu'elle a trouvé un jour en fouillant des décombres. Si James veut parler, elle l'arrête rapidement : « Tu paieras la prochaine tournée ! » Ainsi, s'ils passent un bon moment, ils auront une escuse pour le faire durer un peu plus et sinon, elle aura la satisfaction d'avoir payé sa dette.

James lui demande si elle est du coin. « Non, bien vu, je ne vis pas ici, avec mon groupe, on loge dans une ferme à l'Est de Seattle. Jusqu'à il y a environ un mois, je n'avais pas remis les pieds en ville depuis longtemps, septembre je crois. Et là, je fais des passages de temps en temps. » Keira sort de son sac les photos de Tori et Emily et les pose sur la table pour que James puisse les regarder. « Deux des notres ont disparues. Elle c'est Tori et elle, Emily. On les cherche depuis quelques jours et on s'est dit qu'elles étaient peut-être passées dans le coin, mais personne ne les a vu. » Elle finit par les ranger. « Et toi, tu viens souvent par ici ? » Comparé à elle, il a l'air plutôt à l'aise ici.

Son regard se pose sur son costume, James est différent de tous les hommes présents ici. La plupart des occupants des lieux sont sales, habillés de vêtements déchirés, l'homme en face d'elle est propre et est vêtu de manière très classe. Elle peut même sentir un petit parfum de savon flotter dans l'air et ça ne l'étonnerait pas que ça vienne de James. Un petit sourire apparait sur ses lèvres tandis qu'elle lui demande :  « Tu sors toujours habillé comme ça ? C'est... classe ! » Elle-même se sentirait presque négligée à côté de lui, avec son pantalon troué au genou, son t-shirt à fleurs et sa veste un peu trop grande pour elle. Par contre, Keira est propre, elle met un point d'honneur à se laver tous les jours même si l'eau est glacée ! Ce n'est pas parce qu'ils risquent leur vie tous les jours qu'ils doivent négligés la propreté !


Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1030
Sujet: Re: Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James   Dim 13 Juin 2021 - 11:23
Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen

Keira
&
James


Un énième sourire vint se dessiner sur sa bouche, courbant aimablement ses lèvres devant l’embarras évident de la jeune femme. Ce serait mentir que de dire que James ne s’amusait pas en percevant un malaise chez les autres mais il s’attelait toujours à ne pas faire durer cette gêne trop longtemps. Si sa vanité sans frontière l’empêchait de connaître cette sensation ; il avait observé avec le temps que la gêne était synonyme de supplice pour certains, que quelqu’un d’embarrassé pouvait bien rapidement prendre la fuite. C’était ce genre de situation qui ne fallait pas laisser s’étendre dans le temps, qu’il fallait dédramatiser. Et étrangement, l’anglais n’avait pas envie de voir cette Keira s’éclipser si vite.

Mais elle ne semblait pas faire partie de ces personnes fuyant le malaise, pour le plus grand plaisir de James. Lui qui cherchait à étouffer son instinct, tuer son ennui en se trouvant une distraction quelconque ; elle venait de la lui offrir sur un plateau d’argent. Il ignorait encore comment la jeune femme allait pouvoir le divertir, comment est-ce qu’elle allait pouvoir détourner son esprit de ses besoins mais il comptait bien en tirer quelque chose. Certaines idées commençaient déjà à se bousculer dans son crâne. Des ébauches imprécises, lointaines à la nature totalement disjointe. Tout était abstrait, un peu confus mais une certitude se dévoilait : l’ancien garde du corps n’allait pas tourner les talons et trouverait quelque chose.

À sa réflexion sur les réactions qu’avaient pu avoir ou non les gens aux alentours, James haussa les épaules.

- J’imagine que t’as raison… Mais heureusement qu’on s’est pas tous laissé tomber dans le « j’regarde ailleurs pour faire genre que j’ai rien vu »

L’escort boy esquissa un nouveau sourire, non sans un léger hochement de tête à l’évocation du verre de non-remerciement. Bien vite, ils se retrouvèrent dans l’antre du divertissement ; le royaume de Bill et de son équipe où beaucoup de survivants allaient et venaient au gré du temps. La commande arriva presque tout aussi rapidement qu’ils s’installèrent. James observa la jeune femme sortir ses quelques ressources ainsi que son bracelet à l’intention de la serveuse avant de se décoller brièvement de sa chaise.

- Je vais…

Le reste de sa phrase demeura en suspend à l’instant même où Keira le stoppa dans son élan. Son dos vint alors retrouver le dossier de la chaise, l’air faussement penaud.

- … Payer la prochaine tournée alors, répéta-t-il cette fois-ci amusé.

La réponse à sa question ne tarda pas à tomber. Elle n’était pas d’ici. Mais elle avait un groupe qui vivait non loin de Seattle. Certaines des idées qu’il avait eues,  lorsque ses yeux s’étaient posés sur elle, s’envolèrent alors. Il avait déjà bien trop flirté avec le danger pour continuer à prendre autant de risques.  

- Ceci explique cela, je suis arrivé après septembre.

Quand bien même elle ne le lui avait pas demandé, il réfléchissait plus à voix haute ; s’expliquant pourquoi est-ce qu’il n’arrivait pas à remettre ce visage. Machinalement, alors que Keira lui parlait de deux disparues en sortant des photos, les doigts de James se refermèrent autour de son verre. Il se pencha doucement en avant pour regarder les clichés, priant silencieusement pour ne pas reconnaître les femmes sur les photos. Ses pupilles s’agitèrent d’une photo à l’autre, analysant avec attention les visages féminins. Si son visage restait concentré, son esprit fût instinctivement soulagé de constater qu’aucune de ces deux femmes n’avaient agonisé dans une cave par ses bons soins et ceux de Tyler. Cette erreur aurait pu leur être fatale, si ce groupe venait jusqu’ici pour les chercher. Il finit par secouer la tête doucement alors que Keira rangeait les clichés.

- Jamais vu non plus.

Il afficha une mine désolée avant de porter la pinte à ses lèvres pour en avaler une gorgée.

- Je viens souvent oui, peut-être un peu plus que je devrais, dit-il en grimaçant légèrement en regardant sa bière l’air coupable Mon groupe fabrique les cigarettes vendues ici et disons que je m’entends très bien avec le patron

Un bref sourire barra son visage.

- Bill, t’as pas pu le louper, même si tu viens rarement ici. C’est le seul homme à porter une couronne et à se balader en trottinette. Un personnage incontournable de Seattle quoi !  

C’était un fait, le dandy ne passait pas inaperçu dans la ville. Tant par sa personnalité que par son allure. Et à en juger par le regard de la jeune femme sur lui, James non plus. Il le savait, il le cherchait même à sciemment se démarquer des autres de par son apparence. Par réflexe, il baissa légèrement la tête pour zyeuter là où Keira posait ses yeux.

- Trop ? dit-il avec le ton le plus sérieux du monde en relevant le regard

Mais bien rapidement, son air grave se mua en une moue ravie.

- Mais oui, la plupart du temps je suis habillé comme ça. C’est sûrement une question d’habitude que la fin du Monde a pas réussi à changer chez moi, dit-il sur un ton presque enjoué.

Ses yeux partirent inspecter, sans aucune gêne, les gens qui les entouraient. L’un des hommes un peu plus loin lui bourra un œil noir, James lui répondit d’un signe de main avec son sourire fier aux lèvres avant de reporter son attention sur Keira.

- C’était les tenues un peu imposées pour mes deux boulots alors je te l’accorde qu’au début de tout ça, je devais avoir l’air sacrément con comme ça mais c’était le seul genre de vêtements que j’avais dans ma valise. Maintenant qu’on a tous plus ou moins retrouvé un semblant de confort… On aurait tort de se priver non ?

Le britannique sentait encore le regard fusillant de l'homme planté sur eux, aussi il se permit d’ajouter à voix haute à son égard, sans pour autant le regarder.

- Je veux dire, si on peut se permettre de venir boire un verre je suppose qu’on peut se permettre de prendre une douche aussi !

Il posa mécaniquement ses coudes sur la table en plongeant son regard dans celui de la jeune femme, son sourire devenu malicieux accroché à son visage.

- Désolé !



camo©️015



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 325
Sujet: Re: Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James   Ven 25 Juin 2021 - 9:22
Keira a un petit sourire quand James renchérit sur le fait qu'il va payer la prochaine tournée. De son côté, elle a l'impression d'avoir payé sa dette, mais elle passe un bon moment alors autant le prolonger encore un peu. Et puis, jusqu'à présent, ses recherches on fait chou blanc, personne ici n'a vu Tori ou Emily, elle s'accorde une petite pause. James l'intrigue, habituellement, peu de personne lui accorde de l'intérêt, ou alors, ce ne sont pas franchement avec de bonnes intentions.

James et Keira ne se sont pas croisés car il est arrivé seulement après le mois de septembre. « Et tu étais où avant ? » Elle est comme ça, les questions lui viennent naturellement à l'esprit alors elle les pose sans détour. Ce n'est pas pour être indiscrète mais juste pour en apprendre un peu plus sur l'homme devant elle. James regarde attentivement les photos qu'elle lui présente, mais il répond par la négative. La brunette les range avec une petite moue déçue. Ce n'est pas aujourd'hui qu'elle en saura plus sur la disparition de Tori et Emily et ce constat est déprimant. Elle aimerait tellement pouvoir avoir une piste, que quelqu'un sache quelque chose sur elles. Là, les Inglorious n'ont quasiment rien.

Ainsi, son groupe vend des cigarettes. « C'est vrai ? Je connais pas mal de gens que ça pourrait intéresser ! » Quelques membres de sa faction notamment. Elle-même ne fume pas, elle préfère largement dépenser ses ressources pour d'autres achats qu'elle juge plus utile : du savon ou de la nourriture par exemple. James évoque Bill et elle hoche la tête. « Oui, j'ai déjà croisé de loin quelques fois le patron des lieux. » En effet, difficile de louper Bill. Elle l'avait croisé une fois sur sa trottinette, c'était un homme assez original. « Tu es quelqu'un d'important ici visiblement. » souffle-t-elle avec une petite lueur taquine dans le regard.

Ils évoquent ensuite la tenue de James et il a peur que ça fasse trop. Elle secoue la tête. « Non, pas trop, je trouve que ça te va bien... » glisse-t-elle, toujours un petit sourire aux lèvres. En réalité, il pourrait être vêtu de guenilles, il serait probablement toujours aussi beau. Keira l'écoute. Elle a un petit sourire quand il dit qu'il devait être ridicule au début de l'apocalypse avec son costume. C'est vrai que ce ne devait pas être commun, mais ça lui apporte une petite touche d'originalité. Et puis, il passe pour quelqu'un de sérieux comme ça. Curieuse, elle lui demande : « Tu faisais quoi comme boulot ? Homme d'affaire ? » Pour porter une telle tenue, il avait forcément un travail important. « Tu as des vrais douches là où tu es aussi ? » Keira se mord la lèvre, elle ne veut pas passer pour une sauvageonne en lui faisant croire qu'elle ne se lave pas. « On en a aussi mais c'est à l'ancienne, douche froide... » Voir glaciale l'hiver, mais pour autant, elle ne renoncerait pas à sa douche quotidienne. L'hygiène est trop importante et il n'y a rien de pire que de se sentir sale.

Keira prend un air un peu rêveur. « C'est vrai que ça fait longtemps que j'ai pas mis une robe de soirée. Tu n'as pas ça dans ton sac ? » souffle-t-elle amusée. Elle n'a jamais pensé à fouiller les magasins de luxe pour trouver de jolies robes, des bijoux en or, des escarpins à talons hauts... Keira était trop occupée à survivre, à trouver à manger, ou à combattre les dangers du monde extérieur. La vision de James est intéressante, c'est vrai qu'ils ne doivent pas se négliger, surtout maintenant qu'ils ont, pour certain, un certain niveau de confort.

Son regard suit le sien jusqu'à un homme visiblement dérangé par la présence de James mais à qui ce dernier adresse un petit signe de la main. « Un ami à toi ? » demande-t-elle. Il s'appuie sur la table et la regarde. Le regard de James est profond et son sourire malicieux éclaire tout son visage. Keira baisse brièvement le regard en se sentant rougir, ça lui fait du bien d'être regardée ainsi par un homme.


Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James   
Revenir en haut Aller en bas  
- Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen × James -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: