The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

The grizzly and the fair maiden | Gin
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Guinevere Weaver
Guinevere Weaver
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 103
Sujet: Re: The grizzly and the fair maiden | Gin   Sam 29 Mai 2021 - 10:03
« Rose fluo le flingue, ça, ça m’botterait bien. » Alors qu’il approuve son envie de posséder une arme de ce genre, elle aussi. Un vrai coup de pute ce pistolet à eau. Est-ce que ça lui ressemblerait bien ? Un peu oui. Elle avait hâte d’essayer en tous cas. La stratégie lui plaisait, comme les idées de Cesare finalement. Il y avait donc plus intéressant chez lui que son entrée remarquée.

A son allusion peu subtile, il réagit au quart de tour, amorçant un sourire particulier sur le visage de la blonde qui ne se départit pas de son regard un peu provocateur pour lui répondre. « Trop tard oui, malheureusement… » Elle laisse trainer les dernières syllabes sur un ton un peu plus chaud, avant de laisser quelques secondes de silence, tout en l’étudiant avec intérêt. Un peu mutine, elle reprend : « Toute façon, il fera bientôt trop chaud pour avoir besoin d’eau chaude sous la douche, non ? » L’été approchait timidement après tout, et après toutes ces années sans le confort d’une douche chaude, un peu d’eau fraiche n’était plus réellement un problème – pas en pleine canicule en tous cas.

Retour sur un sujet un peu plus sérieux ; le retour du reste de l’équipe. Elle pose sa tasse de café sur la table, à moitié vide. « Non, je n’sais pas trop. Mais c’est imminent j’pense. Ça fait plus d’un mois déjà. » Yulia même, ne savait pas dire exactement quand ils rentraient, mais parce que ça ne devrait plus tarder, ils s’assuraient autant que possible de pouvoir intercepter les membres manquant des Exilés avant qu’ils ne découvrent la distillerie, quasiment abandonnée. Mais c’était plutôt le retour du responsable des machines qui intéressait Cesare. « Oh t’inquiète j’crois que tu n’seras pas le seul à vouloir donner un coup d’main pour réactiver la production. » Elle, Isha, Anton.

Et en pensant à ce dernier. « Mon avis perso’, apparemment. Mais il est suffisamment avéré pour qu’on n’m’emmerde pas à essayer d’me faire changer d’avis. » Depuis qu’elle était arrivée ici, Dana et Yulia faisaient en sorte de la préserver de l’ex-flic, sans vraiment insister pour qu’ils se rabibochent – sans doute parce que ce n’était pas le genre ni de l’un, ni de l’autre. Les choses se tasseraient peut-être avec le temps – ou pas. Mais Guinevere n’était pas prête à lui faire confiance ; plus loin il se tenait d’elle, mieux elle se sentait.

Puis il répond à sa dernière question ; pas acteur donc. « Producteur hein ? Ça n’t’as jamais donné envie de passer devant l’écran pour changer ? » Lui demanda-t-elle, alors qu’il lui autorisait toutes les questions cons qui lui passait à l’esprit. Elle ne se fit pas prier longtemps d’ailleurs. « T’étais plutôt du genre réglo, ou tu profitais des filles derrière ? » La navigatrice n’avait jamais été très portée sur ce genre de plaisirs-là. Pas le temps. Et puis bon, elle n’avait jamais eu besoin de chercher bien loin pour combler ses envies. Par contre c’est qu’elle avait des clichés en tête, sans doute vu et revu. « Ouais c’est vrai, un joli cliché mais… Alors ? » Insista-t-elle, néanmoins.

Lui laissant à peine le temps de réfléchir à la réponse, elle enchaina rapidement. « Par contre, tu m’feras pas croire que vous aviez réellement des scénaristes derrière … Si ?! » L’ouverture des vannes étaient faites, la blonde ne s’arrêta pas là. « Genre salle de réunion avec les auteurs pour raconter comment Natasha se fait tringler par Pierre, Paul, Jacques quand même ? » L’image la faisait beaucoup rire en tous cas, comme en témoignait son sourire amusé et l’éclat pétillant dans ses prunelles azur.

« Et puis, ça paye vraiment comme les rumeurs le disent, ou ça aussi, c’est un mythe ? » Demanda-t-elle enfin, pour conclure le flot de questions qui étaient sorties d’un coup. Timide, Guinevere ? Pas le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas  
Cesare Acconci
Cesare Acconci
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1013
Sujet: Re: The grizzly and the fair maiden | Gin   Sam 29 Mai 2021 - 15:11

« Parle pour toi. » Y a pas de saison pour aimer l’eau chaude, surtout quand ça fait deux ans qu’il a pas mis le doigt dessous. « Va falloir trouver un moyen de réchauffer la douche, on y coupera pas. » Après que ça implique de l’électricité ou pas, il fera pas la fine bouche plus que ça. Son sourire fait écho à celui de Gin, avant que le sujet surf sur les absents, dont celui qui empêche la remise en branle de la production. Un rire tranquille, oh il se doute qu’y a que l’embarras du choix pour les motivés. Tout le monde a envie de voir l’alcool couler à flot, il se fait pas de soucis à ce sujet.

Mais Anton, qui que soit ce type, accapare la conversation. Et si personne n’a voulu jouer les médiateurs jusque-là c’est bien qu’ils admettent que le gars est pas facile à vivre de base. « Je vois le genre. » Dernière gorgée de café pour lui, il louche sur la tasse presque vide de Gin. Faut qu’il se lève, mais elle lance la pornographie sur la table. Toujours en traitre ce sujet-là. « Honnêtement ? Même pas. » Peut-être parce qu’il sait trop à quoi ressemble un tournage, et qu’il avait toujours sa face et son nom à garder bien planqués. Mais sa gueule sur les films, jamais eu envie d’essayer.

La question suivante lui tire un rire. « Ça arrive moins souvent que tu le penses. » Les promotions canapé, dans l’industrie, sont bizarrement bien plus rares qu’ailleurs à ce qu’on dit. Mais elle insiste, alors il l’exprime aussi clairement que possible. « J’ai jamais couché avec qui que ce soit qui avait un contrat actif avec moi. » Une semaine après la rupture du dit-contrat, par contre, tout est permis. Au moins d’un point de vue légal, et c’est vraiment tout ce qui pouvait l’arrêter. Mais quand même, il fait amende bien vite. « Après j’ai passé six ans en couple avec une actrice » Eva putain, des fois il lui arrivait encore de la regretter. « juste qu’elle travaillait pas pour moi. »

Retour du rire, et il se lève, emportant la tasse de la blonde avec lui. Nouvel éclat qui fend un peu plus les murs de la cuisine, parce qu’elle tient à s’étendre sur ce qu’elle imagine. « On avait un scénariste. Mais vu le niveau d’acteur… j’veux dire sentiments, de ce qu’on avait, on pouvait pas faire des miracles non plus. » Une, deux tasses servies, il revient la lui poser sous le nez, retrouve sa chaise aussi. « C’est pas vraiment ceux pourquoi on les payait, tu te doutes. » Regard entendu, il a tout juste le temps d’une petite gorgée. Sourire qui s’étire, son regard part en tangente pour se rappeler des prix pratiqués. Cinq ans qu’il en a plus entendu parler, que les billets ont plus de valeur, cette conversation n’a aucun sens au saut du lit. Mais au moins elle le fait rire.

« Le max que j’ai payé une actrice, je crois que c’était 9000, à une vache près, pour une journée. » Après, faut dire, elle l’avait mérité. « Mais crois-moi, c’était pas la moyenne. On tournait plus autour de 1000, 1500 la journée. Sachant que bon, c’est pas comme si tu pouvais enchainer une semaine tranquillement comme si t’étais réceptionniste. » Deux jours intensifs, c’est tout juste si c’était faisable de marcher. « Et après ça se fait en fonction des projets, c’est rares qu’elles aient plus de trois propositions par mois. Les mecs c’était plutôt dix propositions pour 400 balles la journée de taf. » On s’en fout des mecs, quand leur cible marketing est le mâle hétéro. Temps qu’ils ont une bite, et la capacité de tenir le barreau plusieurs heures d’affilée, n’importe lequel peut aller.

« Autre chose ? » Les coudes revenus sur la table, et il est bien plus penché vers elle qu’à son arrivée. Faut dire qu’elle l’a un peu cherché. Va falloir assumer.


The grizzly and the fair maiden | Gin - Page 2 Fkb6
Revenir en haut Aller en bas  
Guinevere Weaver
Guinevere Weaver
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 103
Sujet: Re: The grizzly and the fair maiden | Gin   Mer 9 Juin 2021 - 16:25
« Mmh, j’ai bien quelques idées pour ça… » Lui répond-elle à l’allusion qu’il faisait concernant les douches froides qui les attendaient encore pour les prochains mois à venir. Ce n’était pas la priorité des Exilés, et qui pourrait bien leur en vouloir ? La priorité restait la sécurité de leur nouveau foyer. Il fallait encore nettoyer les souterrains et les cartographiés afin de faire d’eux leur allié – ou leur sortie de secours – en cas de besoin. Les lieux avaient leur potentiel, autant en terme de défense que d’échappatoire. Ce qui comptait surtout, c’était de ne pas transformer cet endroit en souricière. Mais en ce qui concernait la douche, l’italien avait raison ; ils allaient devoir s’y prendre autrement pour faire monter la température.

Et puis Cesare reprend la parole pour répondre à ses questions. Et si elle commence par ne pas l’interrompre et elle a bref éclat de rire surpris alors qu’il lui annonce être sorti avec une actrice – d’un producteur concurrent – pendant six ans. « … Quoi ? Attends, t’es sérieux ?! » D’accord, elle se fendait un peu la poire – parce que c’était bien un cliché auquel elle ne s’attendait pas. Se reprenant un peu, alors qu’il lui resservait une tasse de café, elle ajouta – en opinion tout ce qu’il de plus personnel : « Ça doit être agréable, quand tu sais que quasi tous les mecs de la terre se sont branlés sur ta meuf, sans parler de tous les acteurs qui lui sont passés d’ssus. » L’inverse ne lui aurait pas trop plu, en réalité. De toute façon, son mec n’aurait pas pu être une star du porno – hors de question. Par contre, dans le lot qu’elle s’était envoyée dans le dos de son petit-ami parfait, il aurait pu y avoir l’un d’entre eux. Une occasion manquée, sans doute. « Mais j’imagine qu’à force de produire ce genre de film, ça doit blaser un peu… nan ? Un tournage ça n’dure sans doute pas les douze minutes disponibles sur Pornhub. » Là encore, elle glousse un peu. Si ces tournages duraient aussi longtemps qu’un tournage de film hollywoodien par contre, elle les plaignait – tous et toutes. Elle comprenait mieux l’usage excessif de lubrifiant.

Par contre oui, il lui confirme qu’être scénariste pour ce genre de production, ne demandait pas un talent rare. « Être payé à foutre trois fois rien, j’vois l’genre. » Commente-t-elle, amusée. Si on lui avait dit qu’elle aurait ce genre de conversation un jour – sur un ton aussi sérieux en plus – elle n’y aurait pas cru. Quand il lui annonce les chiffres, elle manque de recracher son café par les narines. Elle tousse un peu, malgré tout. « Putain, 9000 ?! Pour une journée ?! » Heureusement, ce n’était pas la moyenne. Mais la moyenne à la journée était tout aussi surprenante à son goût. « J’me suis trompée de carrière on dirait. » Ce n’est pas qu’elle était dans le besoin, sa carrière sportive lui avait apporté tout ce dont elle avait toujours eu envie dans sa vie. Mais quand même, un salaire pareil, ça dénotait. « J’comprends que certaines se vendent pour c’prix-là. » Par contre, la remarque sur le fait que les hommes étaient moins bien payés lui arracha une moue satisfaite. « Le premier job où les mecs sont moins bien payés que les femmes. Vous avez tout compris. »

Elle sirote son café et croque dans sa tartine beurrée quand il lui demande s’il y a autre chose encore. Elle l’observe alors, mâchant sa nourriture tout en le scrutant. Parce qu’elle n’est pas si impolie, elle attend d’avoir avalé pour prendre la parole, ne se délestant pas de son regard un peu provoquant. « Ouais, j’ai encore une question : pourquoi le porno ? En dehors du fric que ça rapporte ? » Parce que de tous les choix de carrière, ça n’avait quand même pas été choisi par dépit, si ? Appât du gain ? Seulement ? Elle en doutait un peu.
Revenir en haut Aller en bas  
Cesare Acconci
Cesare Acconci
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1013
Sujet: Re: The grizzly and the fair maiden | Gin   Jeu 10 Juin 2021 - 13:53

Evidemment qu’elle stoppe net le flot de son discours. Il était en couple avec une pornstar, et si pour lui il n’y a rien de plus normal, c’est clairement pas le cas de la vaste majorité. L’éclat de rire n’a rien pour se retenir, devant la mine choquée d’une Gin décarrée devant son café. « Bah oui j’suis sérieux. » Il va pas s’inventer une ex plus de dix ans après les faits, il a plus quinze ou vingt ans pour ce genre de conneries. Mais évidemment elle a son avis à donner, et Cesare sourit, reprenant sa chaise et sa tasse dans le même mouvement. « En vrai ? » Quand même il relève le nez, un regard au mur vide, à Gin, il se penche pour se confesser. « Le fait qu’elle se fasse déglinguer par d’autres mecs ? » Qu’on parle bien du même sujet. « C’était peut-être mon truc préféré. » Et il se redresse avec un rire qui tire sur la hyène satisfaite. Y a ceux qui tiennent à la fidélité, et y a Cesare.

Mais ils ont bien d’autres choses à se dire sur ce vaste sujet. En vrai, maintenant il peut l’avouer, il adorait son métier, n’en déplaise à ceux qui veulent se faire étendard de la haute moralité. « Un peu, après ça dépend sur quoi. Mais si c’est ce que tu demandes, j’en regardais plus pour… moi quoi. Pour ça je tournais qu’au porno gay, vu qu’on faisait pas. » Pas les mêmes codes, pas le même style, il arrivait à éteindre le côté pro pour se concentrer sur la vraie visée.

Il se marre un peu plus quand elle juge leur scénariste. Il lui expliquerait bien en long et en large comment c’est plus compliqué que ça, et que le fait que ce soit pourri soit presque un brin intentionnel dans l’idée, a une fonction au moins, il a la flemme de bon matin. Franchement, il pourrait passer la journée à parler de son ancien métier. Mais il manque de s’étouffer sur sa gorgée de café. Faut arrêter de le faire rire comme ça, surtout pour dire qu’elle serait bien passé devant la caméra à ce prix-là. Alors il pose sa tasse, c’est plus sage, et continue de sourire sur ce qu’ils ont tous les deux à déblatérer. Ça doit être surréel un peu comme discussion, surtout entre deux tartines beurrées, mais ça fait longtemps qu’il a abandonné de se faire passer pour ce qu’il est pas. Il est pas le genre gêné de parler de cul à peine réveillé, et va pas s’en excuser.

« Au début, parce que j’étais en galère. » Il admet. « Mais après quand t’as passé deux-trois ans dedans… c’est bon t’es vacciné, j’veux dire tu vois tellement de trucs, y a plus rien qui te choque. Et une fois qu’y a plus rien qui te choque, tu peux juste kiffer le métier. » Les horaires étaient infernaux, les acteurs pas toujours pros, la cadence une guerre continue, mais franchement. « Je referais la même chose, sans hésiter. C’est un milieu cool quand t’es habitué. » Parce que toutes les formes de jugement sont jetés avec l’eau des toilettes quand le cœur de métier c’est de filmer des paires de fesses écartées. Et ils avaient toujours une occasion de se marrer.

Pendant deux secondes il a peut-être l’air nostalgique, s’il pouvait remonter un studio de pornographie apocalyptique, il le ferait. Mais c’est pas dans ses plans pour la journée, probablement pas pour l’année. « Tu faisais quoi toi ? » Parce qu’à la mater de haut en bas, il a du mal à deviner. Secrétaire ou vétérinaire, elle pourrait bien lui répondre barmaid ou libraire qu’il en serait pas choqué. Tout à l’air de lui aller comme métier.


The grizzly and the fair maiden | Gin - Page 2 Fkb6
Revenir en haut Aller en bas  
Guinevere Weaver
Guinevere Weaver
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 103
Sujet: Re: The grizzly and the fair maiden | Gin   Mar 22 Juin 2021 - 17:33
« D’accord. » Eut-elle comme réaction quand il lui déclara le plus naturellement du monde que de savoir que sa meuf se faisait déglinguer par le plus grand nombre était l’un des trucs qu’il préférait le plus dans sa relation. Elle plissa légèrement les yeux en l’observant, tout en digérant cette information, se demandant ce qu’elle comptait en faire pour la suite encore. « Mais genre… vraiment ? » Insiste-t-elle en mâchant son pain pensivement. Non parce qu’elle était bien obligée de demander confirmation. Parce que dans son monde, ce n’était pas vraiment très courant. Certes, c’était ce qu’elle imposait à son copain de l’époque mais à la différence qu’il n’était pas au courant – ou s’il était, il n’était pas au courant du nombre.

« D’accord, alors je récapitule ; pornographie, libertinage, échangisme et bisexualité. Tu sais qu’on n’en fait pas beaucoup des comme toi ? » Et le pire, c’est que ça ne sonnait même pas comme un reproche ; au contraire, ça l’intriguait plutôt. « Autre chose que je devrais savoir ? » Lui demanda-t-elle, avec un sourire en coin. Elle en tous cas, ça lui donnait des idées au petit réveil. On pouvait presque voir danser les pensées inavouables au fond de ses prunelles. Cette conversation était stupéfiante, même pour elle. Il fallait dire qu’il était presque tôt pour elle, et que jusqu’ici, ce genre de conversation restait inédite. Elle s’était faite une raison pourtant ; personne de disponible dans cette faction. Tous casé, et pour certains jusqu’au ventre arrondi de leur compagne. Ça par contre, ça lui arrachait des cauchemars la nuit ; elle fera quoi, Guinevere quand les mioches seront là ? Elle préférait ne pas trop y penser, se contente de profiter du confort et de la sécurité que ce groupe lui offrait. Après… elle aviserait. Il serait toujours temps de partir, non ?

« Mmh un milieu cool, je retiens. » Finit-elle par dire, en hochant la tête après avoir écouté son histoire. Elle prend sa tasse de café dans les mains, pour en reboire un peu quand il lui demande ce qu’elle faisait – chacun son tour, comme on dit. Après avoir bu sa gorgée, elle repose le mug sur la table et passe une main dans ses cheveux pour replacer quelques mèches blondes derrières son oreille. « J’étais navigatrice, sportive. Ça n’passait pas sur les mêmes chaines, je sais, et les gros plans n’étaient pas légion mais… J’ai un beau palmarès à mon actif. » Dit-elle, pas peu fière de sa carrière et de ses performances passées. La mer lui manquait d’ailleurs. « Je pilotais des régates en pleine mer, ça me manque… J’ai toujours été plus à l’aise seule en mer que sur terre. » Dit-elle, avec une certaine nonchalance. Elle se replonge quelques instants dans ses souvenirs et ses pensées, avant de baisser à nouveau le regard vers Cesare qui continuait de l’observer avec attention.

« Disons que j’ai toujours su bien tenir la barre. » Rajoute-elle, avec si peu de subtilité.
Revenir en haut Aller en bas  
Cesare Acconci
Cesare Acconci
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1013
Sujet: Re: The grizzly and the fair maiden | Gin   Sam 26 Juin 2021 - 10:56

« Vraiment. » Qu’est-ce qu’il peut dire de plus ? Il est un peu démuni. C’est un gars simple Cesare, il aime baiser sa meuf et la voir se faire baiser, qu’on vienne pas l’emmerder. C’est les autres qui ont des règles emmerdantes et c’est lui qui doit s’expliquer. Y a de l’abus, même de l’abus complet. Le résumé de Gin arrive pour lui faire plisser le nez et recalculer. Vague mouvement de tête, peut-être, qu’en effet, c’est pas très commun. Autre chose ? Il revient la fixer. « Si j’te dis tout maintenant t’auras plus de raison de chercher. » Le sourire se ramène pour confirmer.

Il oublie pas que dans l’échange, ils se cherchent un peu. Clairement se serait pas le genre de données qu’il oserait négliger. Alors il sourit, laisse deux secondes de flottement avant d’enchainer. Elle reprend son café, il avise de sa propre tasse, la prend aussi. Une gorgée, il attend sa réponse avec trop d’attention et, faut admettre, y a rien de décevant. Haussement de sourcils à l’occupation de la jeune femme, avant. Jamais il aurait deviné. « Impressionnant. » Des fois il est honnête aussi, faut certainement un courage de titan pour se lancer à être navigatrice solitaire à quoi, vingt et quelques années ? C’est clairement pas fourni à tout le monde.

La tasse revient sur la table, elle revient à la charge et le rire se retient pas. Ce qui est bien avec cette femme c’est que, pour une fois, Cesare fait figure de parangon de subtilité. Le temps de se calmer, index dressé pour qu’elle évite la seconde couche, il arrive à se rattraper pour la regarder. « Donc là la moitié de l’équipe est de sortie, c’est ça ? » Changement de sujet radical, au moins en surface. Il attend confirmation, acquiesce d’un mouvement de crâne. « Donc c’est probablement le seul moment où on sera seuls dans la cuisine. » Suite logique, il lui pose un regard pas si mystérieux pour savoir si elle voit où il veut en venir. Elan vite coupé.

« Désolée. Jamais le premier jour. » Avarie de sourire, juste l’espace d’une respiration. Y a certain gout de scandale moral, surtout quand depuis qu’il a posé les pieds au Merchants, elle le chauffe sans discontinuer. « Je suis là depuis trois jours. » Fin des excuses et des discussions. Fallait bien que quelqu’un inaugure cette table de toute façon. Peut-être qu’ils passeront un ou deux jours à se marrer en voyant les autres attablés mais étrangement, aucun des deux se dévouera à l’expliquer.


The grizzly and the fair maiden | Gin - Page 2 Fkb6
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: The grizzly and the fair maiden | Gin   
Revenir en haut Aller en bas  
- The grizzly and the fair maiden | Gin -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: