The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
ASOS : -20% en plus sur les articles ...
Voir le deal

No ceiling
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 676
Sujet: Re: No ceiling   Jeu 8 Juil 2021 - 17:07

Son regard coula un instant sur le poing abimé du garde forestier. Il faudra s’occuper de cela une fois à l’abri et au calme.

- Quelques bâtiments perdus dans la forêt environnante et sans doute moins de rôdeurs qu’il y en aura ici sous peu. Nous avons fouillé l’endroit de fond en compte et effectuons des sorties préventives régulièrement pour nous assurer de contrôler la population de rôdeurs migrante.

Détails pragmatiques, cela lui semblait être le bon endroit pour la suite de leur sortie. Car elle n’était pas terminée, non, Layla ne souhaitait pas rentrer si rapidement. Ils avaient été dérangés et s’étaient occupés de ces intrus, maintenant ils continuaient leur petite expédition, voilà tout.

- À moins que tu ne préfères rentrer. Elle marquait un sourcil circonspect, mais se doutait bien de la réponse de Jeremiah et c’était pour cela qu’elle ne ralentissait pas son avancée.

Attentive à ce qui les entourait, l’intendante tendait l’oreille et se concentrait visuellement sur les alentours pour prévenir toute autre attaque-surprise. Ces trois ordures n’étaient peut-être pas seuls ? Même s’il était fort probable que oui. Les rôdeurs ne semblaient pas sur leur chemin non plus, même si à un moment un râle lointain se fit entendre. Il rejoignait rapidement la route et commençait leur descente vers Poulsbo, ce qui les mènerait à la petite pointe appelée Sandy Hook. Il leur fallut longer la State HWY 305 direction sud-est, puis à plusieurs mètres du casino envolé en poussière, prendre la Sandy Hook Road. Leur duo s’enfonçait entre les arbres, marchant sur la route abimée par le manque d’entretien. L’endroit était calme et au bout d’une petite demi-heure, Layla choisissait le bâtiment qui leur servirait d’abri. Une petite habitation perdue dans la végétation, mais qui semblait avoir bien résisté aux intempéries.

- Là. Qu’en dis-tu ? Elle brisait enfin le silence qui s’était installé entre eux.

Même que la jolie brune retrouvait son petit sourire discret. À dire vrai, malgré l’attaque, la peur, le sang, la mort… Layla était… stimulée. Étrangement. D’avoir pris le dessus, d’avoir éliminé des agresseurs voulant s’en prendre à elle, d’avoir été dans une position semblable à celle où elle avait été kidnappée des années auparavant, mais d’avoir été plus forte cette fois… C’était l’équivalent d’avoir conquis un vieux traumatisme, d’avoir su gagner cette fois, de s’être presque vengée à vrai dire ! Difficile de mettre des mots sur toutes les émotions différentes qui l’habitaient. Elle semblait presque… sereine. Ce sentiment de pouvoir était tout simplement grisant.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Jeremiah S. Bishop
Jeremiah S. Bishop
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 443
Sujet: Re: No ceiling   Jeu 8 Juil 2021 - 23:11
Acquiesçant à l’explication et aux précisions apportées par l’intendante, le garde forestier se mure dans un silence salvateur. Jeremiah n’a jamais été un grand bavard mais il lui faut encaisser ce qui vient de se passer. Il ne relève les yeux sur la jeune femme que lorsque celle-ci soumet l’idée de rentrer et il se contente d’une simple négation de la tête, peu désireux d’épiloguer. Il ne veut ni la foule ni les murs vides de sa maison à présent désertée de la présence de Roza et Vodka. Cet entre-deux, dans l’immensité des bois, avec Layla, c’est tout ce dont il a besoin pour être honnête.
Ici, à parcourir les bois, le couteau à la main, il a presque l’impression de n’avoir jamais quitté Whiskey bend et la maison qu’il avait fini par considérer comme sienne après presque cinq années passées là-bas à survivre en solitaire ou presque. Il ne manque que Ralph pour que le retour aux sources soit parfait. Au milieu de la nature, Jeremiah a parfois encore le réflexe idiot de se retourner pour vérifier que son chien le suit ou lève parfois les doigts jusqu’à ses lèvres dans l’intention de siffler le rappel au pied avant de se souvenir, juste à temps, que la chose est impossible.

Perdu dans ses mornes pensées, il se reprend, que le qui vive, resserrant sa prise sur l’un de ses couteaux de chasse alors que le manche se gorge peu à peu du sang qui dégouline encore de sa main.

Le reste du chemin se fait dans un silence de plomb, plus libérateur que pesant et ce n’est qu’une fois arrivée face à une maison perdue au milieu des bois que le garde forestier se détend un peu, s’assurant d’un coup d’oeil circulaire que la zone est safe. Un léger sourire finit même par étirer ses lèvres, fugace, discret. “Ça me rappelle l’endroit où j’ai survécu avant d’atterrir à Fort Ward” confie-t-il alors même qu’il élude la plupart du temps son passé avant son arrivée au camp. “C’est parfait pour cette nuit” précise ce dernier dans un souffle, et après un regard reconnaissant à la jeune homme il la devance pour pénétrer les lieux.

Posant son sac à dos dans un coin, il se défait de la veste imperméable qui le couvre et rabat sa main à hauteur de torse afin de ne pas mettre du sang partout. Se tournant finalement vers sa comparse, il grimace légèrement, un brin coupable de sa future demande. “Ce serait abusé de te demander de jouer les infirmières, encore?” La première fois n’avait pas vraiment été de son fait d’ailleurs. Il devait cet épisode soins à deux tigresses en folie. Il n’est pas aussi taquin que d’habitude, pas aussi joueur, ce qui en dit long sur son état d’esprit actuel. Il veut juste se débarrasser de cette corvée le plus rapidement possible et faire ce qu’il fait de mieux, passer à autre chose et prétendre que ça n’est pas arrivé.


Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 676
Sujet: Re: No ceiling   Ven 9 Juil 2021 - 15:35

Le garde forestier inspectait rapidement les alentours avant qu’un petit sourire éphémère n’étire ses lèvres. Visiblement cet endroit le ramenait quelque temps en arrière et l’Anglaise essaya de s’imaginer comment cela avait pu être pour le grand blond. Vivre seul, au beau milieu d’une forêt durant des années. C’est tout ce que savait l’intendante à ce sujet. Reposant ses iris glacés sur Jeremiah tandis qu’il lui disait que ça irait pour la nuit, elle captait une certaine reconnaissance dans le regard de son comparse de sortie.

Visiblement, son comportement a soulagé le garde forestier sans qu’elle ne cherche spécialement cet effet. Layla a simplement été naturelle et ça semble avoir été suffisant.

Elle emboita le pas de son guide et ils entraient dans la petite maison. Jeremiah se défaisait de son imperméable et la jolie brune elle inspectait rapidement les lieux. Ce n’était pas très grand et chacune des portes était ouverte, laissant voir le contenu des pièces laissées à l’abandon. Un petit âtre de cheminée était présent au salon ce qui plut instantanément à l’intendante. Celle-ci tournait d’ailleurs la tête en direction de Jeremiah, alors qu’il faisait une demande pour sa main. Un fin sourire étirait la commissure de ses lèvres, tandis que Layla s’approchait du grand blond, pour lui saisir le bras et le guider à la table de la cuisine.

- Assis. Lui ordonnait-elle.

Posant son propre sac sur la table, elle retirait ensuite son manteau et le posait sur le dossier de la chaise qu’elle rapprochait ensuite. Avant de s’asseoir dessus, elle retirait le talkie à sa hanche, puis posait le pistolet récupéré plus tôt sur le bois de la table.

- À force, je vais avoir besoin d’un uniforme. Soufflait-elle pince-sans-rire, avant de défaire la fermeture éclair de son sac.

Elle y fourrait le pistolet de trop, puis en ressortait la petite trousse de premiers soins qu’elle avait emportée avec elle. L’ouvrant elle fouilla une petite seconde dans son contenu, avant dans sortir un petit flacon et une compresse. Doucement, Layla prenait la main blessée de Jeremiah dans la sienne.

- Cela risque de piquer un peu. Soufflait-elle dans un petit sourire. Puis elle apposait ladite compresse pour désinfecter les jointures abimées et sanguinolentes du grand blond.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Jeremiah S. Bishop
Jeremiah S. Bishop
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 443
Sujet: Re: No ceiling   Ven 9 Juil 2021 - 22:29
Se laissant guider par la jeune femme, l’ordre direct lui fait hausser les sourcils mais il ne peut retenir un léger rire tandis qu’il prend place autour de la table. Pourquoi il arrivait quand même à trouver ça excitant, même dans cet environnement et après ce qu’ils venaient de vivre? Putain il était sérieusement plus abimé qu’il le pensait, et il ne parlait pas de main présentement…
Pliant et dépliant sa main pour constater que rien n’est cassé, la douleur reste supportable et il se dit qu’il ne récoltera que quelques hématomes et des chairs à vif sur les articulations. Il lui suffirait d’enjoliver ça d’un récit approprié et le tour serait joué.

La regardant sortir le matériel adéquat, le garde forestier ne peut s’empêcher de penser que ça devient une constante dans leur relation. Elle qui panse ses plaies. Il n’irait pas jusqu’à dire que tout ça va au-delà des blessures physiques, parce qu’il n’est pas vraiment le genre de type à réfléchir sur ce genre de questions mais force est de constater qu’il se sent bien en sa présence. Apaisé, plus libéré. Layla semble avoir ce pouvoir sur sa personne. Peut-être parce qu’elle a suffisamment de caractère pour prendre le dessus quand il le faut et assez d’empathie pour savoir se placer en retrait pour l’écouter au besoin. Mais il ne peut le nier, au-delà d’une alchimie certaine, ils forment un duo efficace. Et c’est que ça commence à lui plaire un peu trop pour son propre bien.
À la remarque de l’intendante, il arque à nouveau un sourcil, laissant un petit sourire en coin étirer ses lèvres. En règle générale, c’est le genre de perche tendue qu’il saisit au vol pour lui répliquer quelque chose du tac-o-tac. Cette fois, il laisse le silence reprendre ses droits durant de longues secondes avant de souffler un “C’est pas à moi que ça déplairait” sobre. Pas de superflu, pas de pique railleuse. Il n’est pas vraiment d’humeur pour ça malgré tout.

Et quand cette dernière le prévient de l'éventuelle morsure du produit antiseptique, il souffle. “J’suis pas un g… outch!” S’exclame le grand gaillard en serrant les dents. Visiblement si, il est un gosse et il se renfrogne de longues secondes sur sa chaise. Ou comment perdre toute crédibilité en moins d’une seconde.

La laissant poursuivre les soins jusqu’à ce que le sang soit retiré dans sa grande majorité, il constate les dégâts. La peau est écorchée et à vif sur quasiment toutes les jointures de ses mains et la peau autour des os est enflée mais rien de bien dramatique. Relevant ses yeux sur la jeune femme, concentrée dans sa tâche, il en profite allègrement pour la détailler. “T’as assurée là-bas” fait-il remarquer pour briser le silence qu’il a lui-même imposé. “J’veux dire, t’as pas l’air de beaucoup t’en faire pour ce qui vient de se passer.” Ce n’est pas un reproche, et ça n’en a d’ailleurs pas le ton. Juste une constatation. Comme si tout ça ne la touchait pas. Possédait-elle une carapace aussi dure ou une morale à plusieurs niveaux? Il est curieux. De sa vision des choses. De son ressenti. Layla est bien l’une des rares à susciter son intérêt à chacune de ses réactions, à chacune de ses paroles. D’ordinaire, une femme comme elle ne se retournait même pas sur un type comme lui. Le fait qu’elle semble aussi l’apprécier pour ce qu’il est et ne veuille pas mettre un terme à… peu importe ce qu’il partage le laisse toujours perplexe.


Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 676
Sujet: Re: No ceiling   Sam 10 Juil 2021 - 15:35

Layla s’affairait aux plaies du garde forestier et n’arquait qu’un sourcil amusé à la réponse qu’il lui offrit au sujet de l’uniforme. Elle relevait le regard au même instant qu’elle posait la compresse sur ses jointures, tandis qu’il s’interrompait dans sa phrase, sous l’effet brûlant du désinfectant. Cela arrachait cette fois un sourire malicieux à la jolie brune, qui l’observait se renfrogner sur sa chaise. C’était très divertissant et quelque peu… attendrissant ? L’intendant préférait chasser cette pensée de son esprit et se reconcentrait sur les mains blessées de Jeremiah.

Essuyant le sang en prenant soin de ne pas trop appuyer aux endroits où la peau avait cédé. L’Anglaise constatait avec soulagement que le grand blond ne s’était pas trop vilainement abimé. Certes il aurait des ecchymoses conséquentes, mais rien ne semblait brisé ou fracturé, sinon l’enflure serait bien plus conséquente qu’elle ne l’était. Elle ne s’en serait sans doute pas tiré à aussi bon compte si les rôles avaient été inversés.

Un petit sourire étirait à nouveau ses lèvres lorsqu’elle reçut un compliment sur ses actions lors de la prise d’otage précédente. Layla était fière d’elle, un peu plus libérée même de ses tourments grâce à cela. Elle retrouvait cependant son sérieux habituel lorsque le garde forestier ajoutait qu’elle ne semblait pas trop s’en faire par les meurtres qu’ils avaient dû commettre.

Déposant les compresses souillées sur le plat de la table, l’intendante en sortait des propres, avec un peu de scotch médical et un filet extensible pour couvrir les plaies de l’Américain. Elle réfléchissait un peu sur comment verbaliser son ressenti, sa vision des choses en l’instant présent, laissant de longues secondes de silence s’écouler.

- J’ai appris à survivre. Je ne tue pas aléatoirement, mais… si ma vie est en danger, je fais ce qui doit être fait. J’ai vécu des choses difficiles par mon inaction, pas ma faiblesse. Désormais, je gagne. Tout simplement.

Dure, implacable, détachée. Layla savait ce que pouvait couter la pitié, l’empathie, la naïveté. Si on la menaçait, on en payait désormais le prix et c’est avec une agréable surprise qu’elle avait découvert l’efficacité des entrainements qu’elle avait reçus depuis la dernière année.

- Tu as fait la même chose à mes yeux. Tu as décidé de vivre. Et dans ses actions, il avait gagné un peu plus de respect de la part de la jolie brune, sans même le savoir.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Jeremiah S. Bishop
Jeremiah S. Bishop
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 443
Sujet: Re: No ceiling   Sam 10 Juil 2021 - 21:59
Relevant son regard sur elle, le garde forestier lui envie son aisance à compartimenter les événements. Il a beau y travailler plus que de raison, il lui est parfois difficile de ne pas se laisser hanter par son passé. Les cauchemars sont toujours nombreux et d’un réalisme terrifiant. Ils ont, en plus, ce pouvoir d’extrapolation qui lui fait voir certaines scènes auxquelles il n’a pourtant jamais assisté.
La suite de son discours le pique au vif. Layla n’est pas le genre de femme à se confier aisément. Elle semble toujours en maîtrise, sur la retenue. Certes, l’intimité qu’ils partagent tous deux lui a déjà prouvé qu’il y avait une fougue certaine derrière les hautes murailles érigées. Mais ce sont des moments succincts, protégés par les murs solides d’une chambre à coucher. En dehors de ces instants, l’intendante est peu encline à en dire long sur sa personne ou ce qui lui est arrivée. L’entendre juste évoquer des épreuves difficiles attire donc naturellement son attention sans qu’il ne cherche néanmoins à outrepasser cette confiance par des questions inappropriées. Chacun son rythme, il respectera le sien.

Le mot inaction résonne cependant douloureusement en lui et trouve un écho meurtrier. C’est précisément ce qui continue de le hanter présentement. Oui, il a commis bon nombre de saloperies mais étrangement, il vit plutôt bien avec. Ce n’est pas une fierté, mais pas un poids qu’il porte quotidiennement sur les épaules. Il ne faut pas se voiler la face, ceux qui restent aujourd’hui ne sont pas ceux qui ont tendu la main à chaque étranger rencontré ni ceux prônant la paix. Tout le monde a une histoire après cinq ans. Tout le monde. “Ne rien faire est parfois pire que n’importe quelle action…” souffle-t-il en tournant la tête dans une autre direction pour ne pas à avoir à affronter le poids de ses iris azurés.

C’est une demie confession et il n’a pas forcément envie d’en dire plus sur le sujet. Oui, il se demande ce par quoi Layla est passée. Mais se montrer curieux incite fatalement une réciprocité qu’il n’est pas prêt à assumer.

Acquiesçant à ses mots, il apprécie son absence de jugement et attend sagement qu’elle termine de panser sa main avant de se redresser légèrement sur sa chaise. “Je sais pas si t’en es déjà convaincue ou même si t’as besoin de l’entendre mais tu sais que je suis pas du genre baratineur ni le genre à caresser les autres dans le sens du poil” commence-t-il en la fixant sans ciller. “T’es pas une victime Layla.” Il hésite, se mord quelques secondes la lèvre inférieure, peu à l’aise avec ce genre de moment ou même ce type de paroles. “Je sais que t’as pas besoin d’un chevalier qui vole à ton secours, j’en ai jamais douté, mais je les aurais jamais laissé te toucher. Jamais.” Assure le quadragénaire en baissant finalement les yeux sur sa main bandée. “Merci pour ça. Encore.”


Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 676
Sujet: Re: No ceiling   Sam 10 Juil 2021 - 22:34

Layla sentait qu’il y avait plus que simplement les mots soufflés en réponse à sa vision des choses. Avec d’autres, elle aurait sans aucun doute gratté pour en savoir un peu plus, pour découvrir ce qu’on lui cachait, mais pas avec Jeremiah. S’il souhaitait s’ouvrir à elle, la jolie brune lui en laisserait naturellement l’occasion tout simplement. Par respect, par… affection.

Son regard se reposait sur le pansement qu’elle était en train de faire. L’Anglaise préférait s’y concentrer plutôt que de s’avouer que le garde forestier faisait désormais partie des gens qu’elle considérait comme ses proches. Peu, si peu pouvait s’en targuer et aux yeux de Layla, ça pouvait trop facilement devenir une faiblesse, une fissure à exploiter chez elle.

Elle ne s’attendait pas nécessairement à ce que Jeremiah reprenne la parole, encore moins pour lorsqu’il lui dit qu’elle n’est pas une victime. Son cœur se serre un peu dans sa poitrine, car bien au contraire, elle l’a été. Des années durant. Incapable de s’enlever la vie pour prendre le contrôle sur les horreurs qu’on lui faisait subir, incapable de répondre aux coups ou de s’enfuir. Les choses sont différentes désormais et la trentenaire est plus… résolue qu’elle ne l’a jamais été. Il n’est toutefois pas déplaisant d’entendre ce qu’a à lui dire son amant occasionnel. Même qu’au fond de son cœur gelé… il y a comme une tiédeur qui s’installe doucement, quant à ce que le grand blond lui assure…

Il baissait le regard vers ses mains pansées en la remerciant et Layla l’observait un petit instant, avant de se rapprocher un peu plus, de se pencher et de trouver ses lèvres brièvement. Un remerciement à sa façon, sans avoir à dire quoi que ce soit. La jolie brune s’écartait ensuite et rangeait son matériel tranquillement.

- On devrait attendre le soir avant d’allumer un feu ? Il y a si longtemps que je n’ai pas profité d’une cheminée. Demandait-elle distraitement avec une pointe de Nostalgie dans la voix.

Il faudrait aussi voir avec son guide du jour ce qu’il lui réservait, maintenant que l’aspect combat en forêt était réglé.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: No ceiling   
Revenir en haut Aller en bas  
- No ceiling -
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: