The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -31%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
48.51 €

Complot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 15485
Sujet: Complot   Mer 5 Mai 2021 - 5:13
Jean 8:44

Hoani, tu as fait tes choix. Celui qui t'amène à cette heure là à l'extérieur n'est pas de tout repos, à l'évidence. Tu progresses aussi vite que tu le peux vers chez Djamal. Lance un dé 10 sur ta vitesse : en cas de réussite, tu atteins sa maison sans problème majeur. En cas d'échec, tu es surpris par une lumière allumée chez son voisin. Peut-être qu'il t'a vu, peut-être pas... Tu ne peux pas trainer de toute façon !

En parvenant devant, tu contournes sa maison pour éviter d'être trop en évidence et parvient à te hisser dans son jardin. Il va falloir forcer soit la fenêtre, soit la porte. Lance un dé 10 sur ta dextérité le cas échéant. En cas de réussite, tu parviens à ouvrir la porte. En cas d'échec, impossible, il va te falloir renoncer ou casser un carreau.

Informations et réglement

• Ce sujet concerne Hoani

• Le temps de ce RP, tu n'es pas à la même temporalité que les autres. Tu dois attendre de l'avoir terminé avant de pouvoir ouvrir d'autres sujets avec eux. Tu te trouves le soir du 16/04 à 00h23. Le couvre-feu est passé, tes enfants dorment et il ne faut absolument pas que tu sois vue dehors.

• Le MJ réinterviendra régulièrement pour te donner la réplique ou conditionner tes réactions ! N'hésitez pas à venir me poser des questions pour obtenir des précisions !

• La limite minimale des RP est fixée à 200 mots pour favoriser le dynamisme des réponses.

A vous !
Revenir en haut Aller en bas  
Hoani Hayworth
Hoani Hayworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 102
Sujet: Re: Complot   Mer 5 Mai 2021 - 6:09
Mais qu'est-ce que je fais là bordel ? L'anxiété monte autant que l'adrénaline à mon cerveau, alors que je m'avance jusqu'à la maison de Vanhooten. Je tremble de tout mon long, mes pas me rapprochant un peu plus du lieu convoité, quand je sursaute, surprise par un éclat de lumière depuis une habitation mitoyenne. Merde. Je me colle au mur par réflexe, passant mes mains sur le haut de ma robe, m'assurant que les preuves incriminantes ne quittent pas leur cache temporaire. Ne manquerait plus que ça.

Je soupire et effectue rapidement le tour de la maison. Hors de question de revenir en arrière, même si la lumière à côté indique qu'il y a une possibilité d'être aperçue. C'est trop tard pour reculer, l'horaire du couvre-feu étant dépassé, je n'ai aucune excuses justifiant ma présence à l'extérieur dans tous les cas. Je continue donc mon ascension jusqu'à l'arrière de la maison, plantant mes pas dans le jardin pour me rapprocher de ses ouvertures. Je tente d'abord d'ouvrir la porte, mais les compétences de cambrioleurs me font défaut : la porte ne cède pas, et je ne saurais pas manipuler une serrure avec mes simples doigts. Je soupire, et envisage de passer par la fenêtre. Levant mes bras, je tente de pousser l'encadrement de celle-ci, espérant que la poignée simpliste puisse céder en insistant légèrement. Je marmonne des jurons inaudibles lorsque je réalise que ni la porte ni la fenêtre ne semblent vouloir me faciliter la vie. Et ça, plus la lumière miroitée chez le voisin, me rappelle que mon temps est compté, encore plus qu'avant. Mon sang ne fait qu'un tour, et sans réfléchir, je me baisse et saisis une pierre traînant à mes pieds que je balance prestement contre le carreau de la fenêtre. Aux grands maux les grands remèdes, je dois rentrer maintenant ou jamais. Le bruit suivant mon action me fait grincer des dents, et priant pour que personne ne regarde par la vitre voisine, je tends mon bras à travers le carreau désormais brisé pour déverrouiller la fenêtre. Ce faisant, je me glisse dans la maison de Vanhooten, le cœur battant à cent à l'heure.



Of feathers and bone


I might fade into the dawn


(c)miss pie

Revenir en haut Aller en bas  
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 15485
Sujet: Re: Complot   Mer 5 Mai 2021 - 6:17
Compte tenu de la situation, tu n'as peut-être pas énormément de temps devant toi. L'avantage, c'est que Djamal est absent et qu'il ne pourra pas te surprendre en train d'accomplir ton méfait. Le désavantage, c'est qu'il va falloir faire en sorte d'orienter les soupçons sur sa maison pour qu'on soit sûr de trouver les preuves ici. Peut-être que le désordre que tu viens de mettre t'aidera dans ta tâche.

Dans ton prochain rp, précise les éléments que tu comptes cacher chez Djamal et où tu comptes les cacher. Pour se faire, le MJ va te mettre une limite de temps IRL pour faire ton RP. Tu as 20mn à partir de la lecture de ce post pour prendre ces décisions et pour m'en faire part en PV. Passé ce délai, il y aura - peut-être - des conséquences.

Réfléchis bien, et réfléchis vite.
Revenir en haut Aller en bas  
Hoani Hayworth
Hoani Hayworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 102
Sujet: Re: Complot   Mer 5 Mai 2021 - 12:13
Mon palpitant cognant brutalement contre ma poitrine, il me faut quelques secondes pour récupérer mes esprits après avoir atterri dans la maison de Vanhooten. Mes yeux s'acclimatent néanmoins rapidement à l'environnement qui se dessine, certes sombre, mais légèrement éclairé par la nuit qui n'est pas totalement noire, et par la lumière voisine. L'angoisse me surprend alors que je me rends compte que mon plan est loin de se dérouler comme prévu : un potentiel témoin se trouve dans le coin, et le carreau brisé démontre littéralement que quelqu'un a forcé l'accès à la maison du docteur tant renommé. Je sens mon pouls battre plus fortement, alors je prends quelques nouvelles secondes pour calmer mes esprits et apaiser mon cœur. Réfléchis Hoani, ce n'est pas le moment de craquer. Mes pensées reprennent un rythme normalisé, et j'aligne mes réflexions à toute vitesse. Puisque j'ai laissé une trace de mon passage, autant utiliser ce point à bon escient. En creusant un peu, je peux encore tourner la situation à mon avantage, il faut juste que je mesure la portée de mes actions et que je ne cède pas à la panique trop facilement.

Précautionneusement, je sors les différentes preuves que j'ai amené avec moi : celles qui étaient originellement cachées dans ma propre maison ainsi que celles qui étaient en possession de Mei-Lin. Je lorgne quelque peu l'intérieur de la maison, tentant de me repérer du mieux que je peux. Décidant déjà de me débarrasser de mes tisanes miracles, je me dirige vers la cuisine du docteur Vanhooten. Dans ma tête, une stratégie se dessine, mais je peux malgré tout entendre mon cœur battre toujours autant la chamade. Je ne sais pas encore si mon intrusion a été remarquée, aussi je ne peux guère me permettre de m'éterniser ici. Mais je ne peux pas non plus aller trop vite, au risque de tout faire foirer et de rater mon coup. Soufflant doucement, mes mains gantées ouvrent un placard, naturellement, reconnaissant l'ordre de la maison qui est plutôt récurrent dans la majorité des habitations du genre de Walla Walla. Je tombe rapidement sur un placard contenant diverses denrées alimentaires, et place aussitôt les tisanes dans une boîte contenant d'autres sachets du même style, afin que ça ait l'air le plus naturel possible. Hochant la tête face au résultat, je referme prestement le mobilier et continue mon affaire.

Je me détourne de la cuisine et porte mes iris sur les dernières preuves  : reste le grémil, enfourné dans un sac pour la peine, et les graines de Mei-Lin à déposer dans la maison. Pour que ce soit cohérent, toutefois, je ne peux certainement pas remettre ce type de produits dans la première pièce venue. Le dépôt des preuves serait remarqué aussitôt. Je pèse donc le pour et le contre, regrettant de ne pas avoir débarrassé ces affaires avant même d'avoir forcé mon entrée dans les lieux, au niveau des espaces verts. Et puis mes pas me ramènent près de l'entrée et mon regard revient sur le carreau brisé. J'ai comme une illumination alors que je sais comment je peux justifier le bris de glace. L'absence de Djamal est connu par pas mal de monde maintenant alors le fait que sa maison soit vide n'est pas un secret. Autant dire qu'au vu de la réputation du docteur, on peut s'attendre à ce qu'il bénéficie d'un luxe que tout le monde ne peut s'offrir et qui en ferait pâlir d'envie plus d'un. Ou du moins, le médecin aime bien se vanter d'une telle opinion à moitié partagée. L'idée de maquiller mon entrée en véritable tentative d'effraction m'effleure donc, et plutôt que de rester figée et de risquer à tout instant qu'un voisin ne débarque, alerté par mon passage, je me mets en action.

Je reviens vers la cuisine et décide finalement d'ouvrir les meubles fermés, et de fouiner dans ceux-ci, déplaçant sans aucun remord des ressources alimentaires ou autres équipements cuisiniers qui pourraient attirer une certaine convoitise. J'expédie toutefois cette zone et monte rapidement à l'étage afin de m'avancer dans la chambre la plus proche de ma position. Les minutes s'égrènent alors je me hâte d'ouvrir les tiroirs et portes d'armoires à proximité, renversant des vêtements que je palpe nerveusement, comme si le docteur pouvait cacher quelque chose d'intéressant à l'abri de tous. L'idée est de mettre en scène un vol, et je me concentre du mieux possible pour rendre la tentative la plus réaliste possible. Si le rendu est aussi bien que je l'espère, les policiers de la communauté seront obligés d'enquêter sur un éventuel vol : et avec, de faire l'inventaire de la maison, donc de tomber potentiellement sur les preuves que je souhaite dissimuler ici. Pour autant, je n'ai pas l'intention d'empocher réellement un objet. Je n'ai pas vraiment envie de perdre une main si je pars avec un produit volé à Vanhooten. Encore que si je me fais choper sur place, je suppose que je n'y couperai pas, sans mauvais jeu de mots. Le stress grimpant autant que mes mouvements s'accélérant, je prends tout de même un sac trouvé presque par hasard et j'enchaîne avec la salle de bain. Vanhooten étant un docteur, il me paraît logique que les produits spécialisés, médicaments ou autres, qu'il peut avoir en sa possession puissent représenter un atout potentiel pour d'autres. Je glisse les éléments dans le sac. J'y mets vraiment du mien pour faire croire que je vais partir avec ces objets, alors que je n'en ai cure. Mon travail de voleuse en herbe n'est donc pas très soigné, mais je n'ai pas non plus toute la nuit devant moi.  

Revenant sur mes pas, j'hésite à aborder le 2e étage, mais le temps est trop limité pour envisager ce genre de folie. Je reviens donc au salon et me rapproche d'un meuble où sont exposés livres en tout genre. J'en retire certains de la bibliothèque, que je secoue comme pour faire tomber des richesses inespérées, et les étale au sol, toutefois discrètement pour ne pas ameuter du monde extérieur. Pas tout de suite. Je me heurte au canapé, dont je manipule les coussins, dont je retourne le rembourrage que je remets ensuite en place, mais pas tout à fait normalement, histoire de montrer que quelqu'un a tenté de fouiller cette zone. Je ne m'attarde pas plus que ça à ce niveau toutefois, jugeant qu'il ne doit pas y avoir grand chose d'intéressant : je l'espère du moins, autrement je donnerai l'impression d'être une voleuse vraiment peu chevronnée. Je vais ensuite vers le meuble qui m'a l'air d'être le plus important de la pièce, et ouvre les tiroirs. De nouveau, j'embarque des objets, des stylos de bonne tenue, un chapelet, comme si ça pouvait représenter un quelconque trophée. Je note la présence d'une bible usagée, tenue à l'écart du reste des livres qui sont du ressort du commun des mortels. Je ne serais pas étonnée que l'homme en possède plusieurs exemplaires tant il se prend pour le Jesus de ce nouveau monde. Il y a aussi une trousse de secours, comme j'ai pu également en voir en salle de bain, j'imagine qu'il est bon d'en avoir sous la main à tout endroit de la maison, ainsi que diverses affaires. Je juge que ce tiroir contient suffisamment de matos personnel et sans réelle valeur pécuniaire propre à Vanhooten qui peut alors justifier l'idée de l'utiliser comme cache potentielle. Récupérant le sachet de graines de Mei-Lin, j'ouvre celui-ci et en récupère quelques unes dans ma paume, que je cale ensuite délicatement au fin fond du tiroir, coincées entre deux éléments pour qu'elles ne soient pas aperçues immédiatement. Du moins pas sans une ouverture complète du tiroir et un certain farfouillage obligatoire. Je le laisse, tout comme les autres portes et tiroirs suivants, légèrement ouvert, montrant que quelqu'un a vérifié tout le meuble entier et pas seulement certaines zones sélectionnées avec soin.

Pressant le pas, j'abandonne le salon, et repère une porte latérale, menant probablement à un garage, ce qui me fait hausser les sourcils. Vanhooten a en effet une voiture, je ne suis pas étonnée qu'il ait de quoi la garer, mais c'est un nouvel endroit idéal qui s'ouvre à moi. Poussant la porte, je reprends mon sac de grémil avec moi, vérifiant le contenu : de la terre s'écaille quelque peu, et une fois à l'intérieur du garage, je décide de marquer un peu plus le coup. Je distille quelques morceaux de terreau à l'entrée du garage, côté voiture, et à proximité de certains outils utiles au jardinage. La vision d'un transplantoir me saute à la figure, et je profite de tomber dessus pour saisir la petite pelle. Déposant le sac d'affaires faussement volées à l'entrée de la fenêtre, je garde le grémil sous la main et atteint le jardin, à nouveau. La peur me plie le ventre alors que je crains d'être aperçue depuis l'extérieur, et je soupire. Je rabats la capuche du manteau couvrant ma robe sur ma tête, et joue le tout pour le tout : transplantoir à la main, je tatillonne dans le jardin, et me rapproche de plantes existantes : creusant à même la terre à la va-vite, je dépose les graines de Mei-Lin restantes, que je recouvre aussitôt de terre, puis fais de même avec le grémil que j'ai moi-même conditionné. J'enterre la fameuse plante, tristement célèbre, maintenant, dans un pot déjà préparé à cet effet. Aucune idée s'il y a d'autres fleurs déjà prêtes à pousser dans celui-ci, je n'ai pas le temps de vérifier ce point. J'espère que Djamal n'est pas un fin jardinier, car mon boulot n'est clairement pas professionnel.

Enfin, je me redresse, et reprends le chemin de la maison. Je lève les yeux vers le bâtiment mitoyen, espérant ne croiser aucun regard curieux, et fais en sorte de caler le transplantoir au niveau d'une zone travaillée du jardin, afin d'éviter de revenir à l'intérieur et de perdre du temps. Pour terminer, je rattrape le sac contenant des affaires de Djamal depuis la fenêtre, grimaçant en me découvrant des éraflures titillées que je n'avais pas remarqué jusqu'alors. Le sac tenu à bras le corps, je le secoue, certaines affaires tombant à l'intérieur de la maison, et je tente de le soulever pour ensuite balancer le reste à travers la fenêtre, forçant le textile à se coincer contre l'encadrement et le verre morcelé de la fenêtre. Espérant que je ne sois pas encore prise sur le fait, je m'apprête à abandonner le sac à moitié vidé et éventré et à mettre un terme à mon méfait. Mieux vaut que je quitte cette maison de malheur pour de bon avant qu'il ne soit trop tard.



Of feathers and bone


I might fade into the dawn


(c)miss pie

Revenir en haut Aller en bas  
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 15485
Sujet: Re: Complot   Mer 5 Mai 2021 - 13:33
Hoani, tu as visiblement terminé ton méfait. Il te faut partir rapidement désormais. Nul doute que les voisins vont aller quérir l'aide des autorités, peut-être même qu'on envisagera de venir voir ce qu'il se passe. Tu n'as donc pas une minute à perdre. Lance un dé 10 sur ta vitesse. Viens me voir ensuite pour me communiquer le résultat.
Revenir en haut Aller en bas  
Hoani Hayworth
Hoani Hayworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 102
Sujet: Re: Complot   Hier à 11:18
Mon œuvre accomplie, je ne m'attarde pas pour l'admirer. La lumière voisine me fait bien trop craindre le pire pour tenter de performer mon art. Mon plan a été chaotique, mais au moins ai-je pu le mener à bout. Le reste, après, ne dépend pas de moi. En retenant mon souffle, je contourne de nouveau la maison à petits pas rapides, forçant sur ma course pour quitter prestement les lieux. Je pense que mon dernier méfait a été suffisamment bruyant pour qu'on prévienne bientôt les autorités, alors je ne me fais pas prier pour fuir sans me retourner. Je sais que ma tentative laisse à désirer, peut-être qu'elle n'aura pas l'effet escompté. Mais au moins, plus aucune preuve ne demeure en possession de Mei-Lin et moi-même, et je considère qu'il s'agit là d'une victoire en soit.

Ainsi, je fais au plus vite pour disparaître de l'habitation ainsi transgressée. Capuche toujours rabattue sur le visage et bras croisés contre ma robe, je baisse la tète et m'avance à toute vitesse. Direction la maison, il n'est pas question de tenter le diable plus que nécessaire et de quérir Louisa ou qui que ce soit d'autre à cette heure-là. J'espère ne croiser aucun visage, encore que le couvre-feu joue en ma faveur, et la maison de Vanhooten n'est bientôt qu'une ombre tandis que je rentre chez moi, près de mes enfants. Je n'ai pas encore la moindre idée de ce que mon geste pourra provoquer dans les jours à venir, encore moins lorsque Djamal sera de retour à Walla Walla. Mais il est trop tard pour reculer, alors je souffle et me contente de rentrer dormir. Mes inquiétudes attendront bien quelques heures de plus, le temps de bénéficier d'un repos bien mérité.



Of feathers and bone


I might fade into the dawn


(c)miss pie

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Complot   
Revenir en haut Aller en bas  
- Complot -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: Jean 8:44
-
Sauter vers: