The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
40% de remise sur le jogging Nike Sportswear en tissu Fleece
38.97 € 64.99 €
Voir le deal

"Discrète" rebellion | Arthur
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arthur Parrish
Arthur Parrish
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 70
Sujet: Re: "Discrète" rebellion | Arthur   Lun 31 Mai 2021 - 0:52
Lorsque Ray s’écarte, un froid mordant s’abat sur Arthur. Il sait que, malgré toutes ses paroles, tous ses gestes de réconfort, il ne pourra jamais apaiser la peine de son ami. Parce qu’elle est profondément ancrée en lui-même, enracinée dans la moindre de ses fibres. Elle fait partie de lui, au même titre que ses attirances. Et rien ne pourra le changer.

Fronçant les sourcils, Arthur se penche vers Ray, une main flottant au-dessus de son épaule, hésitant à le toucher. Le kiné semble désormais rongé par la culpabilité, et il reste comme un con, incapable de trouver les mots. Je suis désolé, répète-t-il, cette fois avec infiniment plus de tristesse dans la voix. Les larmes fugaces qu’il aperçoit sur les joues de son ami sont un crève-cœur, mais il fait mine de ne pas les avoir remarquées, lui laissant encore cette dignité.

Se rejetant dans le canapé, Arthur frotte pensivement un doigt sous son nez, avant que Ray ne prétexte l’alcool. A nouveau, le regard du brun s’assombrit, et il fixe son ami avec réprobation. Ray… Tout, dans son attitude, sa voix, l’expression de son visage, trahit l’avertissement. Pas à moi, semble-t-il dire, silencieux. Pas alors qu’il protège son secret depuis son arrivée, pas alors qu’il l’écoute régulièrement ; pas alors qu’il sait, mieux que quiconque, ce que Ray a perdu avec la mort de Jake. Lui faire croire que seul le cidre a dicté son geste, c’est insulter Arthur, et insulter leur amitié.

Soupirant, Artur passe une main sur son visage. Comme il aimerait que Ray ne lui ai jamais posé cette question. Parce qu’il était à la fois trop surpris et trop absorbé pour le savoir. Il n’a pas été dégoûté, en tout cas. C’est un premier pas, pour qui veut le voir ainsi. Je sais pas… je crois, oui… C’est, pour l’instant, la meilleure réponse qu’il puisse offrir à son ami. Au fond, s’il n’a pas détesté, s’il ne l’a pas repoussé, c’est un tout autre visage qui flotte dans son esprit. D’autres lèvres qu’il aurait aimé embrasser, d’autres mèches qu’il aurait voulu empoigner. Mais Ray n’a pas à souffrir des élans de son cœur, quand Arthur lui-même n’est pas certain d’avoir un jour le courage de franchir ce pas. Quand bien même ne rien faire le consume tout autant.

Face à la gêne de Ray, Arthur hésite sur la marche à suivre. Il refuse de le laisser seul face à sa culpabilité, refuse que son départ puisse être interprété comme une fuite honteuse, répugnée. Mais rester lui paraît faire preuve d’un voyeurisme aux antipodes de son caractère. Glissant une main sur celle de Ray, dans un geste de soutien, le brun se penche vers son ami. Est-ce que tu veux que je m’en aille ? Il n’ajoute rien, ne veut pas que Ray pense qu’il guette la moindre occasion pour partir. Cette fois, Arthur est aux ordres de son ami et il obéira sans sourciller, quoi que celui-ci décide.



    no saint, no savior / your revelations don't look nothing like the pictures, you read between the lines and don't stick to the scriptures. you only follow rules if others follow with you.
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 173
Sujet: Re: "Discrète" rebellion | Arthur   Mer 2 Juin 2021 - 19:51
Je lis sans mal le reproche dans son regard et le ton de sa voix. D'accord, je suppose que ça ne vaut pas le coup de tenter de dissimuler ce geste mal assumé derrière l'ivresse de la soirée. Mais... j'ai peur, vraiment, qu'il ait des conséquences si on l'ancre bel et bien dans la réalité.

Ca pourrait tout déséquilibrer.

Il me dit qu'il a aimé - qu'il croit. Et dans cette nuance, je me rends compte de la stupidité de ma question en me fendant d'un sourire désolé, le regard pudiquement détourné. Il n'avait pas vraiment l'opportunité de dire le contraire, car je sais qu'il ne chercherait pas à me vexer. Et il ne ment pas, car je l'ai bien senti s'ouvrir, un peu. Mais je ne crois pas que cela ait éveillé grand chose en lui. Pas plus qu'un instant de curiosité. Pas assez pour que je m'y retrouve. Pour que ça semble tout à fait normal.

Dire que Jake me manque plus que tout en cet instant serait un pléonasme. Mon corps entier le réclame, mon coeur surtout se languit de battre contre le sien. Mais même hors de cette ville, même sans toutes ces contraintes stupides, je ne pourrai plus jamais le retrouver.

"Je ne sais pas." dis-je dans un sourire attristé, en écho à ses mots. J'aimerais à la fois m'enterrer de honte - ou à défaut me réfugier sous ma couette pour me morfondre - et à la fois... je redoute vraiment de retrouver le silence glacial de cette maison. Quand il aura franchi le seuil de la porte, je me retrouverai face à mes propres démons. Je ne suis pas certain d'être tout à fait apte à les affronter seuls, mais...

Je réfléchis un instant, le regard baissé vers la main que pose amicalement Arthur sur la mienne. Je fais n'importe quoi et j'inspire sa pitié, tout ça en risquant de le perdre. Car j'aime notre relation telle qu'elle est, construite de confiance, de complicité et de secrets bien gardés.

"Judith va se rendre compte que tu es bourré, non ?" Je relève les yeux vers les siens et lui adresse un sourire tendre, moi-même bien frappé par le cidre. J'ignore s'il arriverait à esquiver sa femme et sinon, comment elle réagirait en le sentant embaumer de la sorte. Je suppose que ça ne serait pas glorieux. Ni pour lui, ni pour moi... "Je veux bien que tu restes." Au moins le temps que ces émotions s'apaisent, et aussi longtemps qu'il le souhaite.

"Je crois que je commence à avoir peur du mariage avec Mei-Lin." Arthur la sait complice de cette imposture. "On essaie de repousser ça au maximum, mais... je ne sais pas combien de temps ça tiendra." Je ne sais pas ce qu'il adviendra, sinon. Si ne s'agit que d'essuyer des sermons, je pense en avoir la patience, mais je crains que ça ne mette à mal notre mensonge. Alors ce baiser, cet pulsion de rébellion... "Je pense que c'est pour ça." dis-je dans la conclusion qui semble le plus faire sens en cet instant. Et j'ajoute, presque une supplication, "Je ne veux surtout pas que ça devienne bizarre entre nous."




I tak nikt tego nie przetłumaczy.



Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Arthur Parrish
Arthur Parrish
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 70
Sujet: Re: "Discrète" rebellion | Arthur   Sam 5 Juin 2021 - 0:57
L’indécision et la tristesse de Ray transpirent par tous les pores de sa peau, et rejaillissent immanquablement sur Arthur. Conservant toujours la main sur celle de son ami, il exerce une légère pression, signe de son soutien infaillible. Bien avant ce soir, il était déjà le gardien fidèle du secret, déterminé à ne rien lâcher, même sous la torture. Le baiser de ce soir ne fait qu’entériner cette volonté, scellant un peu plus leur amitié – si besoin était.

La remarque du kiné jette un froid sur l’esprit d’Arthur. Merde. Il avait oublié ce détail. Son épouse, attentionnée et inquiète, qui va forcément s’étonner de ne pas le voir rentrer. Par réflexe, il commence à tâtonner de sa main libre sa poche, à la recherche d’un téléphone portable qu’il ne risque pas de trouver. T’as raison, souffle-t-il, las. Si ça ne te dérange pas que je reste, ça m’arrangerait… Je trouverais une excuse demain matin. Quoi, il l’ignore encore. Et si Judith n’est pas friande de potins, ni naturellement portée sur la suspicion, elle connaît aussi le secret de Ray. Ne reste qu’à prier qu’elle n’ira pas imaginer quelque chose entre eux ; quand bien même elle n’aurait pas tout à fait tort.

La confession de Ray lui fend le cœur, et le brun jette un coup d’œil compatissant à son ami. S’il n’est pas le mieux placé pour comprendre vraiment ce que celui-ci traverse, il comprend néanmoins le sentiment de se sentir piégé sur une voie qu’on n’a pas choisie consciemment, ou qui ne nous convient plus. Mais il se tait, car ce n’est guère le moment pour lui de s’épancher. La supplique de Ray lui arrache néanmoins un sourire triste. Ray, tu ne crois pas que si j’avais été dégoûté, je serais déjà parti ? Ça ne deviendra jamais bizarre entre nous.

L’alcool le prive d’une part de son éloquence naturelle, mais en substance, la vérité réside dans ces quelques mots. Quoi qu’il arrive, il ne laissera pas cette soirée entacher leur amitié. Si Ray, de son côté, préfère s’éloigner – mais il n’y croit pas – Arthur lui laissera cette liberté.

Pressant une dernière fois la main du kiné, avant de s’en détacher, le brun secoue ses boucles du bout des doigts, cherchant une solution à son problème. Tu pourrais… quitter Mei-Lin, fait-il en dessinant des guillemets en l’air, et trouver une nouvelle complice, ça te permettrait de repousser encore un peu… mais ça ne marchera pas indéfiniment… Pour le plus grand malheur de son ami, évidemment. Arrivera un jour où on se questionnera sur son inconstance, son incapacité à se fixer avec une femme. Et à ce moment-là, les questions se feront pressantes…



    no saint, no savior / your revelations don't look nothing like the pictures, you read between the lines and don't stick to the scriptures. you only follow rules if others follow with you.
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 173
Sujet: Re: "Discrète" rebellion | Arthur   Lun 7 Juin 2021 - 23:32
Arthur reste donc pour la nuit. Bon, bon, bon. Je me pince brièvement les lèvres, les idées se bousculant dans ma petite tête déjà secouée par les émotions et l'alcool. Il ne faut pas que ce soit bizarre. Il ne faut surtout pas que ça devienne bizarre.

Les paroles d'Arthur me rassurent un peu dans ce sens. Il a l'air profondément sincère. Mais honnêtement, ça aurait sans doute été bien plus simple s'il avait été dégoûté, justement. Je retiens un petit soupir, avisant sa main qui se détache de la mienne.

Quitter Mei ? "Oh, je ne sais pas... Je veux dire, quitte à me retrouver coincé avec quelqu'un, elle est ma meilleure option pour l'instant." Je grimace de dépit. J'aime beaucoup ma "fiancée", je ne pourrais pas le nier, et c'est peut-être un privilège sur beaucoup de mariages précipités. "On passe déjà beaucoup de temps ensemble, elle est devenue une amie proche." Une source de problèmes aussi dont Arthur n'est pas encore au courant. Pour son propre bien, je préfère ne rien lui en dire. "Et si je la quitte, c'est mon frère qui va me tomber dessus. Il l'a plus ou moins validée, même s'il doit se douter que c'est du pipeau." Julian a bien des défauts mais le manque de jugeotte n'en fait pas partie.

Je relève les yeux un peu brusquement, pris d'un élan étrangement enthousiaste, "Hey, tu seras mon témoin ?" Je l'avoue, je sors le jeu des grands yeux de chien battu pour être certain qu'il ne puisse pas refuser. Ce jour-là, car avec Mei ou une autre il arrivera, j'aurai vraiment besoin de tout son soutien. "Peut-être que tu pourrais me menotter à l'autel pour être sûr que je n'm'enfuis pas." Je me mets à rire, cette fois-ci plus amusé que nerveux, suivant des yeux le regard brillant de mon ami.

"Peut-être qu'on arrivera à en faire une union durable... Chacun son amant, et si elle peut se faire mettre enceinte par un autre, on y serait tous les deux gagnants." Ca a beau être dit à la légère, les épaules secouées par la plaisanterie, je pense sincèrement que ce genre de mariage secrètement libre pourrait être une solution. Mei-Lin ne doit pas manquer de prétendants avec son joli minois et son sale caractère. Avec un peu de chance, quelqu'un qui comprendra...

Je me relève un peu brusquement et prends le bras du professeur pour l'entrainer avec moi à reprendre un peu de hauteur. Ca tourne sec, on n'va pas se mentir, et d'une main fermement agrippée à son épaule, il me sert aussi de béquille. "Si... si tu restes ici cette nuit, on pourrait faire un fort avec des couvertures pour dormir dedans ! Nan ?" Je ne manque pas de plaids et de couettes en tout genre. Je suis certain que ce serait réconfortant. Et bien moins malaisant que côte à côte dans le lit après ce baiser, clairement.



I tak nikt tego nie przetłumaczy.



Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: "Discrète" rebellion | Arthur   
Revenir en haut Aller en bas  
- "Discrète" rebellion | Arthur -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden
-
Sauter vers: