The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rafaël Reyes
Rafaël Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 925
Sujet: Re: Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours !   Ven 18 Juin 2021 - 18:01
Il ne put s’empêcher de prendre un air fier, face à son frère, en l’entendant. Non pas à cause de ce qu’ils avaient dit sur sa sœur, mais parce qu’il leur avait fait payer – à celui qu’il avait entendu, du moins, même si les autres avaient dû dire des saloperies aussi. « Un nez cassé, et une belle frayeur pour les avoir, qui ont détalé comme des lapins. Le nez cassé s’est aussi cogné la tête en tombant, mais elle était bien trop vide pour que ça ait de réelles conséquences. » Ce n’était pas tout à fait vrai, mais quoi qu’il en soit, il les méritait toutes. Et même si, en fin de compte, il n’a pas pu la défendre jusqu’au bout et la garder avec eux… Il est heureux de l’avoir fait pour elle, de lui avoir épargné ces paroles si peu dignes de la fille exceptionnelle qu’elle était. Inspirant, il posa lui-même sa main sur l’épaule de son frère. « On fait ce qu’il faut, quand ça concerne la famille. » Même s’il n’était ni impulsif ni réellement violent, il le ferait à nouveau aujourd’hui. Et si quelqu’un s’en prenait à Tiago… Il ne garantissait pas de sa survie. Pas après avoir cru le perdre pour toujours. Il restait le même homme, qui espérait que l’on puisse raisonner et s’entendre mais… disons que ses mésaventures l’avaient endurci.

C’était nettement moins pesant, cependant, de parler des valeurs morales… spéciales, s’il pouvait les qualifier ainsi, de son frère, que de tout le reste, cependant. Et le vanner à ce sujet quelque chose que Rafaël affectionnait particulièrement – parce que même s’il n’avait pas la même vision des choses, même s’il déplorait les choix que faisait parfois Tiago, il préférait le taquiner à ce sujet. Ce n’était pas réellement sa place, d’essayer de le raisonner ou de le réprimander, même s’il faisait le premier parfois. « Tu es assez intelligent pour t’en sortir, avec ton sens de l’honneur douteux. » Ce n’était pas tout à fait vrai. Pour eux, une parole donnée, réellement donnée, avait plus de valeur que n’importe quoi. Et Rafaël était à peu près sûr que Tiago respectait ça. Mais autrement… Il savait que c’était chacun pour soi, encore plus dans le monde tel qu’il était maintenant, aux yeux de son frère – exception faite pour la famille. « Tu deviens presque sage ! Mais ok. Il y a des… restrictions, à ce service ? » Parce qu’après tout, c’était pour elles, qu’ils avaient été attaquer les motards. Si le service était de cette nature-là… Rafaël n’était pas sur de l’apprécier. Pas sur du tout.

« J’espère sincèrement que ça marchera. » En tout cas, il avait l’air d’être entouré de gens… non, pas de gens biens. De gens débrouillards. De gens qui pourraient lui permettre de survivre. Et ils ne s’étaient pas mis sur la gueule, avec Ruby, même sans lui pour faire tampon. C’était plutôt bon signe. Il prit une mine offusquée, à sa réplique. « T’es en train de dire que je suis vieux jeu, là ? Je suis gravement vexé, sache-le. » Il haussa toutefois les épaules. « C’est difficile, de démêler le vrai du faux. J’ai entendu tellement de choses, qui semblent plus aberrantes les unes que les autres. Les femmes seraient des esclaves. Elles seraient là uniquement pour enfanter, contre leur gré. Enfin, je ne sais pas. Je ne cherchais pas à biaiser, mais je ne peux pas démêler le vrai du faux. » Il s’arrêta un instant. Pensait-il vraiment qu’ils étaient jugés à tort ? Que tout ça n’était qu’un terrible malentendu ? Car si oui… Ça rendait encore pire ce qu’il avait subi, des mains de leurs anciens membres. Ça n’aurait été pour rien ? Même si lui ne s’en était jamais pris à eux…
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours !   Sam 19 Juin 2021 - 17:19
J’ai un petit ricanement au trait d’humour de Rafaël. Dommage, vraiment, que je n’ai pas appris cela plus tôt. Peut-être que j’aurais davantage fait confiance encore à Rafaël pour avoir des réactions violentes en cas de danger. Je ne le pensais pas capable d’en venir aux mains. Il a toujours été plus pondéré et diplomate que moi. Mais là… et bien, c’était l’honneur de notre sœur. Et il l’a brillamment lavé en leur remettant les idées en place. Franchement, faut pas être malin pour s’en prendre aux gitans. C’est une très mauvaise idée. « Ils ont pas du le voir venir de ta part. » C’est justement pour ça que c’est plus frappant d’ailleurs. Mais ouais, je suis fier de lui, c’est tout. Je hoche la tête simplement quand il ajoute qu’on fait ce qu’il faut pour la famille. C’est vrai. Et maintenant, il n’y a plus que nous deux… C’est une douloureuse réalité.

Ce qui est assez amusant dans notre relation, c’est que même si je suis l’aîné, je suis loin d’être le plus sage, ni celui qui suis de meilleur conseil. Pourtant, Rafaël ne m’a jamais disputé la place de… leader, en quelques sortes. J’ignore si c’est parce que c’est plus confortable pour lui de suivre simplement, si il s’en fout, ou si il n’a pas envie de batailler inutilement. J’ai déjà suivi son avis par le passé. Rarement, mais c’est arrivé. Surtout qu’il a souvent raison mine de rien. Notre dernière mésaventure en est un exemple flagrant. Et on dirait bien qu’il n’approuve pas que je ne remercie pas comme il faut ma sauveuse. Je vais le faire. Pas de panique. J’ai été un peu occupé à autre chose depuis, mais je vais honorer ma dette. « Disons que je m’arrange avec ma conscience. » Et mon sens de l’honneur donc. Pas toujours facile de payer une dette, tout en voulant sauver sa peau. Ma pomme avant celle des autres, c’est mon crédo. Je fronce les sourcils à la question de Raf. « Hum, non. Enfin, si c’est trop dangereux, j’irais pas, je suis pas maso. C’était plutôt de l’ordre de l’escorter quelque part. » Et j’ai un rire cynique. « Moi en garde du corps, tu te rends compte ? » l’idée a de quoi faire rire. Un garde du corps, ça donne sa vie pour son client. C’est clairement pas mon cas.

« J’espère aussi. » Parce qu’en fait, ça m’emballe pas mal ce genre de projets. J’ai beau faire le mec blasé qui s’en fout de tout, ça fait du bien de contribuer à quelque chose. Je redécouvre ce genre de sensation… « Non, je dis que tu vas pas m’embrouiller si facilement, petit frère. » Et j’attends qu’il me réponde simplement. « Pas très réjouissant… » Je soupire. « Ruby a évoqué la possibilité que tu sois chez eux quand on te cherchait et qu’on cherchait la moindre piste concernant ta survie… Si tu avais été récupéré par eux, on ne se serait jamais revus. D’après elle. Mais ton groupe s’est attaqué à un gros morceau… Si ça sent le roussi, tu te barres, Raf. » Et là je suis sérieux. Il ne reste pas avec eux pour je ne sais quel sens de l’honneur pourri. Il sauve sa vie.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours ! - Page 3 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Rafaël Reyes
Rafaël Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 925
Sujet: Re: Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours !   Dim 20 Juin 2021 - 19:24
Il secoua clairement la tête, en signe de dénégation. Effectivement pas – mais personne ne l’aurait vu venir, venant de lui. Si calme, si sérieux, et pourtant assez sociable, mais juste pas du tout du genre à s’emporter. Sauf qu’il y avait des choses qu’il ne fallait pas dire. Des personnes dont il ne fallait pas dire du mal, et encore moins prévoir de leur en faire, de la façon dont ils l’avaient faite. Si le gitan n’avait pas agi et qu’il était arrivé quelque chose à leur sœur derrière, il s’en serait voulu toute sa vie. « Tu le sais, mais j’aurai toujours tes arrières. Même si on est loin l’un de l’autre. Tu resteras toujours mon presque-jumeau – même si personne ne comprenait ça. » Parce qu’ils n’avaient plus qu’eux, en réalité. Peut-être n’était-ce pas pareil pour Tiago, mais Rafaël se sentait quand même assez seul au camp. Il avait fait des connaissances, s’était lié à certaines personnes, il ne l’était pas vraiment mais parfois… Parfois, il se demandait s’il avait vraiment de l’importance pour eux. Principalement depuis ce qui leur était arrivé. Après tout, il avait toujours aimé se mêler aux gens, se faire des amis, être entouré. Peut-être ne pensait-il ça que parce qu’il avait vraiment failli mourir et ce sans revoir son frère. Parce qu’il revivait ces longs moments dans le souterrain bien des nuits, aussi. Il ne savait pas trop. Mais c’était compliqué. Il ne savait pas pour autant comment le dire à son frère, autrement qu’en lui disant qu’il serait toujours là pour lui.

Il ne put s’empêcher de sourire, alors que Tiago lui rétorquait qu’il s’arrangeait avec sa conscience. Il n’avait aucun doute à ce sujet – il l’avait vu le faire de nombreuses fois. Enfin, Tiago avait essayé d’expliquer à Rafaël que sa façon d’agir était la meilleure à avoir, et que s’ils continuaient ainsi, tout se passerait bien – et il avait rarement eu tort. Jusqu’à ce qu’ils soient forcés de se séparer, du moins. Mais c’était peut-être pour le mieux, n’est-ce pas ? Cela, Rafaël ne s’était pas permis de le penser, ne l’avait même pas envisagé un seul instant, jusqu’à ce qu’il soit assuré de le revoir vivant. Mais au final… Son aîné avait rejoint des gens qui le comprenaient, qui partageaient ses valeurs et sa vision des choses, et si tout se déroulait bien, il aurait de quoi vivre – pas seulement survivre. Et Rafaël, lui, était dans un camp plus posé, où les gens essayaient de retrouver un semblant de vie normale – il n’était pas casanier, c’est pourquoi il aspirait à devenir cavalier d’ailleurs, mais il appréciait la quiétude qui en découlait. Même si elle était parfois mise à mal. Souvent, vu ses mésaventures en quelques mois. Mais il avait tout de même une certaine routine. « Ok. C’est pas comme si tu étais pas habituellement sur les routes, ça ne changera pas tant de choses que ça. Même si c’est un peu plus compliqué avec quelqu’un à protéger. » Mais quand ils étaient tous les deux… Même si Rafaël se défendait très bien avec son bâton, Tiago était le meilleur combattant des deux. Ca ne changeait pas tant, peut-être. « Elle sait se battre ? » Un sourire moqueur orna ses lèvres. « Je savais que tu étais un vrai chevalier servant, prêt à défendre la veuve et l’orphelin ! » Ce n’était absolument pas le cas, mais Rafaël n’allait pas se priver de le charrier à ce sujet.

Il hocha la tête. Ce n’était pas son but non plus – Tiago aurait dû le savoir, Rafaël ne mentait presque jamais. Et à son frère encore moins qu’aux autres. « Non pas tellement. Mais pourquoi elle pensait ça ? Et que savez-vous, sur eux ? Qu’est-ce que Ruby t’a dit, si elle pensait tout ça ? Et ce médecin auquel tu as parlé ? » Il soupira un bref instant. « Je ne sais pas si c’est leur priorité, après ce qu’il s’est passé… Mais je ne peux pas te promettre de ne jamais y prendre part. » C’aurait été mentir, ils le savaient l’un comme l’autre. « Je peux te promettre d’être très prudent. Et, si les choses dégénéraient, ou si ce qui était prévu était trop inconscient, de fuir dans le premier cas, de les avertir et d’essayer de ne pas en être, dans le second. » A quel moment serait-ce trop dangereux ? Excessif ? Risquer inutilement leurs vies ? Le saurait-il, sur le moment ? Il l’espérait. Il avait toujours eu la tête sur les épaules, il espérait n’avoir pas perdu ça.
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours !   Mar 29 Juin 2021 - 11:06
Je hoche la tête aux paroles de mon frère et pose une main sur son épaule, la serrant doucement, avant de sourire : « Je sais. Et j’espère que tu as conscience que tu es le seul pour qui je peux risquer ma vie. » Et ce n’est pas rien. Le lien fraternel qui nous unit est fort, et personne ne peut le rompre. Ni rien. Pas même le disputes et les désaccords. Pas même la distance. Certes, ce sera plus difficile en n’étant pas tout le temps ensemble. Et je sais aussi que l’un d’entre nous peut très bien périr loin de l’autre, lors d’une excursion avec nos différents groupes. Ou même sans ça d’ailleurs, malheureusement. Mais il faut apprendre à vivre avec ce nouveau monde empli de dangers. J’espère que Rafaël a au moins trouvé du réconfort et une illusion d’esprit communautaire au sein de The Haven.

Quand j’évoque Abigail et le marché qui me lie à elle après l’avoir fait mariner un peu en laissant entendre que je m’étais barré comme un voleur (ce qui est vrai, mais temporairement finalement, une nuance que la demoiselle n’a pas semblé saisir non plus, au demeurant), je le rassure ensuite. Même si rassurer n’est peut-être pas le mot alors que je n’ai pas spécialement sorti un contrat pour stipuler ce que j’étais prêt à faire ou non. Je manque quand même de m’étouffer alors que Raf parle de quelqu’un à protéger. Baaah, quelle horreur… Je ne suis vraiment pas un garde du corps. Après, si jamais ça tourne mal, ben tant pis, personne ne saura rien et terminé. « Je sais pas. Elle sait mettre des coups de pieds bien placés en tous cas. » J’ai une petite grimace. Et il écope d’un petit coup de poing dans l’épaule quand il me taxe de chevalier servant. « C’est toi ça, ne confonds pas ! »

En évoquant New Eden, cela suscite davantage de questions que de réponses. Rafaël ne semble pas au courant de grand-chose malheureusement. Ou il essaie de m’embrouiller pour ne rien révéler, lié qu’il est à son groupe. Qu’importe. En attendant, il m’étourdit de questions. « Oh mollo. C’était moi qui posais les questions de base. » Je soupire. « Parce qu’il y a des sales rumeurs sur eux justement. Et que les gens qui les rejoignent ne sont peut-être pas aussi libres qu’on veut le laisser penser. Ce groupe est assez… obscur. Le médecin dit simplement qu’ils protègent les femmes, parce qu’elles sont précieuses… Elles donnent la vie. Mais qu’elles ne sont pas forcées. Qu’il y a un fort courant religieux et qu’il est préférable d’y adhérer. Qu’il y a un leader et un gouvernement, que personne ne semble souhaiter remettre en cause. Franchement, ça me fait penser à une secte. J’aurais pas aimé que tu t’embarques là dedans. » Je claque la langue, agacé, alors qu’il ne peut pas me promettre de ne pas participer à un affrontement contre New Eden à l’avenir. Ce serait du suicide. Et je désapprouve complètement. « Faut franchement pas être malin pour s’en prendre à un groupe de cette ampleur. J’espère pour vous qu’ils apprendront pas qui a mené cette attaque. » Finalement, je rends les armes. « Je suppose que c’est la promesse la plus honnête que tu puisses me faire… » Je ne vais pas lui demander de mentir.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours ! - Page 3 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Rafaël Reyes
Rafaël Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 925
Sujet: Re: Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours !   Dim 11 Juil 2021 - 22:06
Rafaël hocha la tête, tout en prenant son frère dans ses bras. L’un et l’autre étaient soudés par un lien indéfectible – c’est bien pour ça qu’aucun d’entre eux n’avait perdu l’espoir de se retrouver mutuellement, avant d’en avoir la preuve formelle. Et encore. Même là, Rafaël n’était pas certain qu’il aurait lâché l’affaire. Pas avant d’avoir un signe, un vrai signe, que Tiago n’était plus de ce monde. S’il gardait ça pour lui, et s’il n’était pas réellement sur de croire en Dieu comme la majorité des gens, il croyait en l’au-delà, et à la possibilité, à certaines occasions, pour les morts de discuter avec les vivants. Et, si Tiago était dans ce cas et avait vu tout ce que Rafaël avait fait, il lui aurait probablement mis un coup de pied au cul fantomatique pour l’engueuler, d’une manière ou d’une autre. Fort heureusement, rien de tout ça n’était arrivé, et il pouvait sentir son frère, en chair et en os, dans ses bras. Il l’étreint soudain un peu plus encore, comme pour s’en assurer malgré lui, poussant un soupir de soulagement. Il était bien là. Réellement là.

Il finit tout de même par le lâcher, pour poursuivre, et faire plus ou moins preuve de mécontentement quant aux mésaventures de son frère – ce n’était pas grand-chose comparé à ce à quoi il avait été confronté, mais tout de même. Son frère, plus méfiant, plus distant, savait mieux que ça. Et là… Il s’était engagé, sans aucune limite. C’était bien, d’un côté, parce qu’il n’avait pas détalé sans s’engager à lui rendre un service – mais qu’il n’y ait pas mis des conditiosn, qu’il n’ait pas défini des règles… Ça ressemblait bien plus à son cadet qu’à lui-même. Il le fixa des yeux, avant de finalement hausser les épaules, puis de rire – tant pour le fait que son frère s’offusque, que pour les coups de pieds. Ils ne devaient pas être bien violents, pour qu’il en parle comme ça, malgré la grimace. « Quelque chose me dit que tu as expérimenté. Et pour le chevalier servant… Peut-être que je déteins enfin sur toi, plutôt que l’inverse. Peut-être que je pourrai enfin te transformer en un mec honorable ! » Il exagérait beaucoup et – même si son frère avait des réactions qui lui déplaisaient parfois, souvent peut-être – il n’était pas dépourvu d’honneur. Son propre honneur, un honneur spécial, mais tout de même.

Il perdit toutefois toute envie de plaisanter ou de charrier son frère, en l’entendant poursuivre. Fronçant les sourcils, il n’interrompit pas son frère une seule fois, alors qu’il répondait à ses nombreuses questions, concernés. Etait-ce vrai ? Tous ces gens étaient-ils consentants ? Ou étaient-ils attirés par l’appât d’un gain quelconque, et finissaient-ils piégés ? Rafaël n’appréciait pas vraiment ce qu’il entendait. Encore moins en sachant que certains des leurs avaient été amenés en cet endroit, même s’ils en étaient partis. Le silence s’installa, avant qu’il ne reprenne la parole. « Et ce médecin, il semblait avoir subi un lavage de cerveau ? » Il ne savait pas vraiment ce qui serait le pire – que ce soit le cas, ou qu’il veuille vraiment participer à tout ça.Il refusait de mentir à son frère, concernant le reste, d’autant qu’il le connaissait bien et le saurait aussitôt. « Rien ne va se passer, pour le moment. Et de quelle attaque parles-tu ? » Il inspira longuement, avant de poser ses yeux sur son frère. « Tu me connais trop bien pour que je dise autre chose, sans que tu ne saches que je mente. Mais je ferai tout pour rester en vie, Tiago. Cela, je peux te le promettre. Et je sais que tu fais de même. » Plus que Rafaël, très certainement.
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours !   Ven 16 Juil 2021 - 16:28
Je dois bien le reconnaître, ce câlin, il m’a manqué… Sa présence posée, son odeur familière… Je ne suis pas un grand sentimental, mais il est des choses auxquelles je tiens et le lien entre Rafaël et moi en fait bien sûr partie. Il me serre un peu plus fort et je me demande ce qui lui passe par la tête… Si il est comme moi, à savourer ce moment, pour se convaincre de sa réalité. Et je ne suis pas très pressé de lui échapper. Pourtant, toute bonne chose à une fin et on ne peut pas rester comme ça indéfiniment, même si c’est agréable.

Et je suis estomaqué que Rafaël me reproche de m’être engagé auprès de la gamine sans davantage de garanties. Il n’a pas tout à fait tort, mais sur le coup, je ne pense pas avoir commis de grosse connerie. On va dire que c’est l’instinct. Je ne me suis pas retrouvé enterré vivant et poursuivi par un ours moi ! Finalement, c’est moi le plus tranquille des deux, contre toute attente. Mais ça, c’est la propension de Rafaël à voler au secours des autres. A se mettre en danger pour eux. Je l’ai déjà tancé d’assez nombreuses fois à ce sujet, mais je suppose qu’on ne peut pas changer sa nature profonde. Quant au fait de jouer les chevaliers servants et devenir un mec honorable… « Oh pitié, ne parle pas de malheur. » Le jour où je deviens comme ça, achevez-moi, pitié. C’est que j’aurais pris un coup sur la tête. « Manquerait plus que tu deviennes un sale égoïste cynique… » Qu’on échange nos places en gros.

J’aborde le sujet de New Eden, alors que j’ai quelques informations les concernant et rapport au groupe de Rafaël, même si ce dernier n’en sait guère plus. Tant pis. « Non. Il a un discours très cohérent et censé. » C’est bien ça le problème. Il inspire la confiance. Son discours est posé et logique. Il n’a rien d’un illuminé embrigadé dans une secte. Mais si cela se voyait si facilement, les gens ne se feraient pas piéger. « Celle qui au lieu en novembre. » Rafaël était encore avec moi à ce moment là, il n’a donc pas du tout participé à tout ça, mais il prendra comme les autres si jamais le groupe leur tombe dessus. Que l’emplacement de leur camp ne soit pas connu de tous est une bonne chose, même si ça me frustre énormément de savoir que je ne pourrais le voir qu’ici. A moins de le rejoindre, mais ce n’est pas à l’ordre du jour. « Je sais. Et compte sur moi. » Au moins nous sommes tous les deux en vie, en bonne santé… pour combien de temps, seul le temps le dira.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours ! - Page 3 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Tu sais quoi ? J'ai fait la course avec un ours ! -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: