The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Pokémon 25 ans : où acheter le coffret ...
Voir le deal

L'espoir fait vivre les petites filles
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Soo Sedillo-West
Soo Sedillo-West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 374
Sujet: L'espoir fait vivre les petites filles   Jeu 22 Avr 2021 - 16:46
Deux semaines. Deux semaines seulement que le soulèvement avait eu lieu. Maman Andrea n'était rentrée que deux jours auparavant, et Soo, pour ainsi dire rivée à son chevet, passait encore son temps à aider de son mieux à l'infirmerie.

En cette fin de journée, elle tenait à peine debout. Aussi, lorsque la cloche sonna pour prévenir tout le monde que le moment était venu de dîner, elle vint faire un bisou à maman, d'abord, à papa-Lisandro ensuite. Il bossait encore - mais il avait encore l'air plutôt en forme. Après le repas, il faudrait coucher Annabella et veiller sur elle - mais c'était dans les cordes de la petite coréenne, qui pouvait garder un enfant d'un an et demi... du moment que le bébé était sage.

Et ce ne fut qu'en s'éloignant de l'ancien dortoir que la gamine entrevit Eli. C'était le fils adoptif de Lisandro, ce qui en faisait son grand frère. Bien qu'elle le connaisse déjà, car il gravitait beaucoup autour d'Effy, que l'enfant connaissait plutôt bien, rien ne pouvait lui faire autant plaisir que de le côtoyer, de le connaitre mieux.

Elle avait déjà un peu raté son coup avec Ruben, qui ne s'était même pas préoccupé de savoir comme elle allait ; peut-être que l'adolescent serait plus proche d'elle, malgré leur écart d'âge ?

Alors Soo piqua un sprint pour le rattraper, se planta devant lui avec un grand sourire, pas très assuré.

- "Salut... salut, Eli. Je... Je sais pas trop si tu me reconnais. Je suis Soo. Lisandro m'a adopté et... alors... je crois que ça fait de nous des frères et sœurs."

Tellement d'espoirs, d'angoisse, dans cette affirmation maladroite. Elle le fixa de ses yeux noirs, en plissant son front, indifférente à la foule des travailleurs qui se dirigeaient vers la grande salle pour manger. Un peu engoncée dans son manteau, les mains dans les poches et les cheveux échevelés au vent, elle se moquait bien de l'appel de son ventre.

Parce que tout ce que désirait la petite fille, par-dessus, était qu'il ne parte pas. Qu'il accepte l'amour qu'elle désirait lui donner, de manière totale et inconditionnelle. Elle avait conscience de n'être pas aussi petite petite, ni aussi mignonne qu'Effy et qu'Annabella ... mais pouvait-elle faire mieux encore, l'aider, l'écouter, jouer avec lui comme une vraie parente ?

- "Je sais qu'il est tard, tu dois avoir faim... Tu veux qu'on mange ensemble ? Je sais que tu n'habites pas au fort, mais si tu veux, on pourrait garder Annabella ensemble ?"

L'enfant dessina son plus beau sourire, oubliant le reste du monde autour d'elle... tandis que son petit cœur battait à tout rompre.
Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2105
Sujet: Re: L'espoir fait vivre les petites filles   Dim 25 Avr 2021 - 14:10
Cette journée a été... épuisante, tant physiquement que mentalement. Je ne suis pas mécontent d'en arriver au bout... J'ai laissé Selene se reposer ; Juliet a rejoint ses occupations, et Effy doit encore être en train de jouer quelque part avec sa grande-soeur. Je vois les autres se rejoindre pour le repas, mais... j'ai l'estomac noué. L'angoisse me coupe la faim, et honnêtement, j'ai très peu envie de me retrouver attablé avec mes anciens alliés, maintenant que j'ai déserté. J'ai apporté mes propres vivres bien sûr, c'est... déjà une gêne en moins. Mais ça reste compliqué de se mêler aux autres comme si de rien n'était avant de disparaître à nouveau demain.

Alors je traîne un peu dans la cour, à la recherche d'un coin peinard, quand mon attention est captée par la petite fille qui accourt vers moi. Je la scrute de deux grands yeux étonnés. "Salut, Soo. Bien sûr, je te reconnais." Je lui adresse un sourire sincère, touché qu'elle nous considère de la même fraternité. On est loin de se ressembler, mais je suppose que nos relations respectives avec Lisandro reviennent à former une sorte de petite famille recomposée bizarre. "Ouais, j'suppose." j'souffle dans un sourire. Je me demande comment la petite a vécu les derniers événements. Elle n'a pas l'air blessée, mais... elle a du voir et ressentir un paquet de choses qui ne devraient pas être de son âge.

Elle m'propose d'aller manger ensemble. J'hésite deux secondes. Ca contrarie le fait de rester à l'écart, mais si on est ensemble, ça devrait être moins le malaise. "Euh... Oui, ok. J'reste ici cette nuit, je pourrai la mettre au lit avec toi si tu veux." En espérant qu'Andrea ne soit pas elle aussi à border sa fille. J'ai très peu envie de la voir, après la conversation houleuse de tout à l'heure.

"J'vais chercher Effy avant, tu m'accompagnes ?" je me doute qu'elle acceptera : la jeune fille a l'air de vraiment vouloir passer du temps avec moi. Alors j'avance à ses côtés, en direction de l'école dans laquelle est aménagé un petit espace de jeu pour les jeunes enfants. Sur le chemin, je glisse à Soo, comme une confidence, "Avant, j'étais fils unique. Mais j'ai toujours voulu avoir des frères et soeurs." Je lui avise un sourire complice, et, quand j'aperçois ma fille, m'accroupis pour cueillir celle-ci dans mes bras. Je la porte et dépose un baiser sur son front, avant de m'adresser de nouveau à ma petite soeur. "Tu connais bien Effy, alors ?"



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Soo Sedillo-West
Soo Sedillo-West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 374
Sujet: Re: L'espoir fait vivre les petites filles   Lun 3 Mai 2021 - 13:20
L'enfant lut l'hésitation sur les traits du jeune homme.

Mais Soo fut vite soulagée. Eli lui proposait d'aller chercher Effy ! De l'accompagner, et il était même heureux d'avoir des frères et sœurs !

Comme c'était étrange pour elle aussi - elle lui prit la main, sans hésiter, les joues roses, et se dirigea, en sa compagnie, en direction de la crèche. C'était si doux, de partager enfin un moment avec un frère ainé, alors que la nuit tombait lentement sur le fort.
Elle avait tant de questions pour lui ! En pénétrant dans la crèche, ses yeux brillèrent d'une joie naïve. Elle aimait cet endroit, pour avoir aimé à le voir construire, pour y avoir joué, quand elle n'avait pas encore de tuteurs, et qu'elle était trop petite pour rester seule jusqu'à l'heure du coucher.

Son grand-frère ouvrit les bras devant Effy, et elle-même accueillit Annabella avec un cri de joie. Elle parcourut son visage poupin de bisous, avant de lui caresser la tête.

- "Coucou, Bella !"

Un petit rire de joie lui échappa, et elle se déplaça pour se rapprocher d'Effy, tout en soutenant sa petite soeur d'une main tendre.

- "Oui, je connais bien Effy. Je viens souvent voir Hope, nous sommes très amies. Mais... ces jours-ci, je n'ai pas trop le droit d'aller la voir à la caravane. Selene est très malade. Je sais qu'elle a été à l'infirmerie, alors je lui ai laissé un message. Je n'ai pas bien compris ce qui s'est passé, c'est les méchants de New Eden qui l'ont agressé. Juliet s'était échappé de New Eden, avec son amie, quand on était à Tacoma. Pendant la tentative de putch. Enfin, bref. Alors, c'est vrai, je vois souvent Effy. On a été gardée tous ensemble chez Shawna, en plus, pendant que Lisandro travaillait, et que maman était mor... enfin, qu'on la croyait morte."

Elle appliqua un gros bisou sur la joue d'Effy, puis sur celle d'Annabella.

- "Tu es son père, alors ? ...C'est un peu... compliqué, des fois. Je veux dire. Est-ce que c'est des vraies familles ? T'es le fils de Lisandro, mais aussi le mari de Selene, et le papa d'Effy... et maman-Andrea dit que Selene est sa soeur. Alors... T'es .. à la fois mon oncle... et mon grand-frère. Est-ce que c'est possible ?"
Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2105
Sujet: Re: L'espoir fait vivre les petites filles   Mar 4 Mai 2021 - 14:18
Voilà la petite Annabella qui nous rejoint à son tour, et que je salue en lui ébouriffant les cheveux. J'suis content qu'Effy puisse grandir avec une... cousine ? D'à peu près son âge. Elles auront tout le temps de tisser une amitié qui perdurera par delà les années.

J'avise une moue soucieuse à Soo lorsqu'elle m'explique son point de vue sur la situation. Lisandro m'a expliqué le déroulé des événements après une journée à ramer. Il me manque sans doute encore plein de morceaux, mais... ça ne changera plus rien, à présent. Elle a cru qu'Andrea était morte ? Merde... "J'ai appris ce qu'il s'est passé, ça a du être difficile pour toi." La petite semble de toute évidence vouloir apporter son aide aux siens - je n'ai pas besoin d'imaginer à quel point c'est frustrant de se sentir impuissant. Je pose une main compatissante sur son dos, avant qu'elle n'aille embrasser les filles.

Et puis, alors qu'on ressort de la crèche, elle met le doigt sur le noeud un peu brouillon des liens qui nous unissent tous dans cette drôle de "famille". "Oh, je n'suis pas le mari de Selene... On a été ensemble il y a longtemps, mais maintenant elle est avec Juliet." Ca fait un peu mal de le formuler aussi naturellement. Je n'sais pas où en est Soo sur les relations, hétéros ou homos... Et j'ai assez peu envie de développer tout ça avec elle. Enfin. Je souffle un coup avant de reprendre. "Lisandro n'est pas vraiment mon père non plus..." Peut-être le croit-elle parce qu'on est tous les deux hispaniques et qu'on se parle régulièrement dans notre langue natale. Je suppose qu'aux yeux d'une enfant, ça fait de sacrés points communs. "Mais je le considère comme ça, effectivement." Et ce depuis un bon bout d'temps.

On approche de la salle réhabilitée en réfectoire quand j'ajoute, "C'est très compliqué, je te l'accorde. J'aurais préféré que les choses soient plus simples." Faire partie d'une famille recomposée, ça n'a jamais été dans mes plans. Toute ma vie je me suis imaginé avec une seule femme - Kate - et plein de gamins, un truc qui n'aurait pris fin qu'à ma mort. On en est loin, très loin. J'aime Elizabeth de tout mon coeur évidemment, mais... c'est difficile de faire une croix sur ma vision de la famille idéale. "Du coup, je suis juste ton frère. Ce qui fait de toi la tata d'Effy." et la... soeur d'Annabella, qui serait donc la mienne également. J'ai l'impression que mon cerveau se contorsionne pour relier tout ce petit monde. La généalogie post-apocalyptique, c'est très peu pour moi.

Je récupère à manger pour les filles et indique à Soo un coin où se poser. Je m'assois à la table, y dépose les purées pour les plus jeunes et laisse l'asiatique y installer son propre repas. Je verrai pour le mien plus tard, j'ai encore l'estomac noué. L'ambiance est toujours aussi morose depuis ces incidents, et croiser les regards familiers meurtris me culpabilise énormément. J'ai l'impression d'y lire des accusations auxquelles je n'ai pas le courage de me confronter. Quel genre de déserteur se pointe comme ça après une crise, comme une fleur...?




Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Soo Sedillo-West
Soo Sedillo-West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 374
Sujet: Re: L'espoir fait vivre les petites filles   Mar 11 Mai 2021 - 20:40
Silencieuse alors qu'elle posait son plateau, l'enfant s'assit près d'Annabella, accrochant une serviette en tissu autour du cou du bambin, avant de rapprocher son bol de bouillie, où des petits morceaux faciles à mâcher surnageaient un peu.

Elle déposa un bisou sur le crâne du bébé, lui caressa la joue avec affection.

- "Je savais pas que c'était pas ton papa en vrai, mais je sais que les Messiah sont une famille. Maman m'a parlé un peu de la prison, et de ce que vous avez vécu ensemble.Je crois que ... y'a plus grand-monde pour parler de famille de sang, maintenant. A part pour les bébés, mais tout le monde presque a perdu sa vraie famille. Moi, je me souviens pas de mes vrais parents, mais leur maison était à Seattle. C'est Saseum qui me l'a dit. Toi... J'imagine qu'ils doivent te manquer. Mais... on est quand même une famille, même si c'est pas celle qu'on aurait voulu au début. Je crois que j'aimerai bien dessiner notre famille. Tu sais... dire qui est le fils, le frère, la fille, la mère de qui. Du fort tout entier. Mais je crois pas que ça existe."

La gamine haussa les épaules, prit un peu de purée, avec un tout petit morceau de viande, et le proposa à la bouche du bambin. Elle pouffa de rire en la voyant engloutir, et lui proposa une nouvelle bouchée.

- "Eli, est-ce que je peux te poser une question ?"

Elle n'avait pas conscience qu'elle posait déjà une question ; et, sans trop attendre de réponse, continua sur sa lancée.

- "Où est-ce que tu vis ? Teresa dit qu'elle connait le NML. J'aimerai bien savoir à quoi ça ressemble... Tu fais des expéditions, et tout ça, toi aussi ? Raconte-moi ta vie. Je voudrais mieux te connaitre !"

A nouveau, l'enfant pouffa de rire, tandis que la petite Annabella venait de lui cracher. Elle était désormais recouverte de purée orange et de petits bouts de poulet. Dans ses cheveux, sur son tee-shirt... Et c'était sans compter la petite catastrophe qu'était la table.

Patiemment, la gamine s'essuya un peu, d'un revers de main.

- "Ah, voilà.. Quelle coquine !"
Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2105
Sujet: Re: L'espoir fait vivre les petites filles   Jeu 13 Mai 2021 - 15:38
Ah, la fameuse "famille" des Messiah... Je n'peux m'empêcher de hausser les sourcils et détourner l'regard, un peu dépité. Ce mot est utilisé à tort et à travers de nos jours, ça perd tout son putain d'sens. Mais bien sûr, pour les enfants comme elle, j'suppose que c'est mieux que rien. Ca permet de garder quelques repères. Que Soo n'ait jamais connu ses parents, ça me pince le coeur. Je n'l'avais pas vraiment réalisé, mais effectivement, elle est si jeune... Elle ne doit avoir presque aucun souvenir d'avant l'épidémie. C'est ce monde qu'elle aura toujours connu - comme Effy. "Ma mère me manque, ouais." J'aurais du mal à dire la même chose de mon paternel, même si bien sûr, je n'lui souhaite que d'avoir survécu. J'me force à garder un semblant de sourire, surtout pour ne pas inquiéter Elizabeth qui attaque déjà son repas. "On pourra dessiner quand on couchera les filles, si tu veux." J'ai moi-même ce qu'il faut pour ça, mais je me doute que ça ne devrait pas poser trop de problèmes de trouver un peu de papier et des crayons de couleur.

Les enfants mangent plus ou moins sagement sous notre surveillance, et je guette ce que fait Soo avec Anna - sait on jamais qu'elle ait besoin d'aide. Effy tient sur mes genoux, entre la table et moi, et s'applique à manger à peu près seule. Tant que tout est débité en petits morceaux, ça ne lui pose pas de soucis.

"Je t'écoute." que je réponds à la première question de Soo. Où je vis ? C'est toujours un peu bizarre de n'plus faire partie de ce camp, d'être finalement là en touriste. Et j'ai du mal à imaginer ce qu'est le monde du point de vue de Soo, si elle n'a jamais connu que le camp. J'esquisse un sourire pour lui répondre, "J'reste généralement dans une ferme à l'Est de la ville, avec quelques autres personnes. Mais je m'déplace beaucoup, souvent au No Man's Land en effet... C'est là qu'il y a le plus à faire... des gens à rencontrer, des ressources à échanger..." Je m'interromps face à l'explosion de bouffe sur Annabella, que j'regarde avec un certain dépit et épuisement dans les yeux. Soo fait c'qu'elle peut, y'a pas à y redire, mais c'est compliqué d'pas se laisser déborder - littéralement pour le coup. "Tiens, essaie d'arranger ça un peu..." dis-je en lui tendant une serviette en papier, mais bien conscient que ça n'résoudrait pas le problème. Après le repas, faudra arranger un peu la petite.

Effy a aussi tendance à se dissiper et rigoler devant les exploits de sa soeur. Et, peut-être pour imiter sa cadette, elle s'en fout plein les joues à son tour. "Ten cuidado, Effy." dis-je doucement en ajustant la serviette dans son col qui fait office de bavoir. "Tengo cuidado ! Toi aussi tu fais attention, Anna !" J'souris un peu bêtement, content d'entendre qu'elle se débrouille toujours bien pour assimiler les deux langues. J'reste persuadé que ça pourra lui être utile, plus tard. J'replace ses petites mèches bouclées pour les éloigner de sa bouche, et reporte mon attention sur Soo. "Tu te débrouilles drôlement bien avec elle. J'suis content de savoir qu'Effy est entre de bonnes mains quand je n'suis pas là." Ca sonne peut-être un peu comme une flatterie, mais je le pense. Je n'partirai jamais sans elle l'esprit tranquille, mais il va falloir que je me convainque qu'elle est plus en sécurité ici que dehors, malgré toutes mes appréhensions. Enfin, pour le moment, je préfère n'pas trop y penser. Ca soulève trop... trop de choses. "Et toi du coup, à quoi ressemblent tes journées ?" que je retourne à la petite asiatique, bien curieux de savoir à quoi elle s'occupe quand ça n'est pas avec les plus jeunes.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Soo Sedillo-West
Soo Sedillo-West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 374
Sujet: Re: L'espoir fait vivre les petites filles   Mer 2 Juin 2021 - 22:39
Sa maman lui manquait. C'était un sentiment que pouvait aisément comprendre Soo : maintenant qu'elle avait une maman, elle ne pouvait plus s'en passer. Et quand elle partait en mission, surtout depuis ce qui s'était passé durant la tentative de putch, c'était comme si elle devenait orpheline à nouveau, qu'Andrea n'allait jamais revenir. C'était ce qui habitait ses cauchemars ; parfois, la petite fille désirait presque ne pas avoir été adoptée.

Presque.

La famille du camp semblait avoir volé en éclat, mais elle avait été remplacé par quelque chose de mieux - mais est-ce qu'elle aurait ressenti la même chose si elle avait pu se souvenir de sa vraie maman ? Celle qui avait donné une fête pour sa naissance ?
L'enfant capta la sourire crispé d'Eli, baissa la tête en caressant la tête d'Annabella.
Releva ses yeux noirs sur le jeune homme, pour l'écouter attentivement, suspendue à ses lèvres, alors qu'il parlait du dehors.

Mais elle ne répondit pas tout de suite. Elle saisit la serviette en papier sans oublier de remercier Eli, puis, en pouffant de nouveau devant les bêtises d'Effy, essuya soigneusement les lèvres de la bambine. Sa jolie petite sœur essaya de lui faire un câlin - répandant un peu de purée sur son tee-shirt - mais Soo se contenta de l'embrasser sans se mettre en colère.

- "Ten cuidado toutes les deux !" Rétorqua finalement Soo avec un large sourire.

Elle saisit ensuite la cuillère, et continua de nourrir Annabella, en prenant soin de lui offrir de toutes petites bouchées, histoire de prévenir les problèmes.

Deux grosses taches rosées fleurirent sur ses joues pâles, et elle offrit alors un grand sourire à son interlocuteur, flattée, heureuse et fière toute à la fois.

- "Je fais ce que je peux, tu sais, mais j'adore m'occuper des filles ! Elles sont petites et mignonnes, mais surtout petite. Faut bien s'en occuper, et elles grandiront bien, et elles seront fortes."

La petite fille termina de donner à manger à sa petite sœur, puis la prit sur ses genoux, pour la bercer très doucement.

- "Moi, tu sais, je suis très occupée. Je vais à l'école le matin, depuis qu'il y a l'école, et puis avant j'allais travailler un peu aux champs, ou à aider à la vaisselle, mais depuis la tentative de putsh, Duncan et Lisandro, ils sont d'accord pour que j'aide à l'infirmerie. Des fois je viens faire un peu de couture avec Teresa, ou j'donne un coup de main avec Saseum, tu sais, il fait du bricolage. Genre, pour inventer des attelles avec des toiles cirées ! C'est parce qu'on doit trouver des idées pour inventer des anciennes choses avec des nouvelles. J'espère que maman-Andrea voudra bien que je l'accompagne, des fois, à son travail. J'aimerai bien l'aider. Et puis souvent, avant de manger, je joue un peu au ballon, et puis après le diner, je fais mes devoirs. Mais y'en a jamais pour longtemps, c'est facile. Je m'occupe aussi un peu du ménage de la caravane, parce que maman est très occupée. Et puis.. euh... voilà !"

Elle fixa Eli d'un air songeur, en se grattouillant les cheveux. Intriguée.

- "Teresa sort souvent. Elle aussi, elle fait du troc au NML, mais depuis qu'elle est enceinte, elle sort, mais elle devrait pas trop. C'est parce que dehors, c'est très dangereux. Dis-moi à quoi ça ressemble, dehors. Y'a des champs, comme ici ? Il parait que j'avais une maison à Seattle. C'est Saseum qui l'a dit. Même qu'il a été invité à ma fête de naissance, mais il sait plus où c'est. Si un jour tu trouves ma maison, tu me diras où elle est ? J'irai voir à l'intérieur... On partagera ce qu'il y a dedans, si tu veux.'

Doucement, elle déposa un petit bisou sur le crâne d'Annabella, qui babillait gentiment en se frottant les yeux.

- "Je pense qu'elle est fatiguée. T'as eu le temps de manger ?"
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: L'espoir fait vivre les petites filles   
Revenir en haut Aller en bas  
- L'espoir fait vivre les petites filles -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: