The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
PC Portable Gamer 15.6″ Asus A15 TUF566QM-HN039T ...
Voir le deal
1299 €

Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maxwell Booker
Maxwell Booker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]   Mer 21 Avr 2021 - 22:23
J’ai bien bossé aujourd’hui, j’ai suivis tous les ordres de Levi, je fais bien attention à toutes ses leçons, je me donne à fond et je sens que ça progresse, tout doucement, mais ça avance quand même. Aujourd’hui, on avait encore bossé mon équilibre, ça progresse pas trop mal cette histoire aussi, c’était mon plus gros point faible. Mais j’ai hâte qu’on passe à des choses plus sérieuses ! Enfin, faut pas être trop ambitieux disait Levi, faut se donner, se dépasser, mais pas trop sinon c’est contreproductif.

Quelqu’un tape à la porte de la salle de bain, où je prends ma douche du bonheur, au début j’ignore les coups, puis comme c’est un peu insistant : « C’est occupé ! » Je lance d’une voix un peu cassée, ouais, j’ai du mal à parlé, du coup c’est super aigue quand je parle. Tu parles d’une réputation à la con ! J’entends que quelqu’un joue avec le verrou, car on peut l’ouvrir de l’extérieur. Et j’vois au travers du rideau de douche des cheveux châtains qui entre dans la pièce, mais c’est une putain de blague ?

« Zelda ? C’est quoi que tu as pas compris dans c’est occupé ? » J’ai tout juste le temps de passer une serviette sur mes reins pour cacher ce qu’il y a cacher. Et quand je me tiens devant elle, je me rends compte de plusieurs choses. J’ai un peu grandit par rapport à elle et puis j’suis plus musclé que la dernière fois qu’on s’est croisé, elle, elle s’est amaigrie et tout, comme quoi la vie dehors c’est dur, mais bon, si elle est revenue vivante, elle va peut-être changer de discours vis-à-vis de Lily ?

J’fais un petit commentaire pour la forme : « Ils ont fini par te laisser sortir de l’hosto ? C’est cool j’imagine. » Je vérifie qu’il y a rien qui dépasse de ma serviette. La situation est vraiment trop tordue là, on dirait le début d’un mauvais film porno avec deux acteurs qui sont pas du tout à l’heure place et puis merde, c’est que j’ai froid moi dans cette tenue et pas question que je commence à me rhabiller devant elle, c’est un coup à faire tomber la serviette.


Some men just want to watch the world burn
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7041
Sujet: Re: Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]   Jeu 22 Avr 2021 - 13:13
« C'est qui ?! »
Zelda ne trouve pas K' dans la maison. Cette dernière avait peut-être un rendez-vous mais ça l'étonnerait un peu, Zelda, que son amie n'ait pas jugé bon de l'avertir. Les yeux rougis par l'annonce du décès d'Ela et les souvenirs qui ne cessent de l'assaillir, elle est un peu groggy. Elle pensait retrouver ses proches en revenant à Fort Ward. C'est ce qui a motivé ses efforts pour rentrer et lui a donné de la force à chacun de ces pas qui la ramenaient à Seattle. Elle était alors loin d'imaginer que sa mère adoptive, elle ne la reverrait plus jamais.

Une voix étouffée par le bruit de l'eau qui coule lui parvient difficilement.« Hein ? » Elle colle son oreille contre la porte mais aucun mot supplémentaire ne lui parvient. Alors son regard glisse de gauche à droite, à la recherche d'une personne. Mais le couloir est vide alors elle fait glisser ce loquet qui, en leur absence, a visiblement été installé l'extérieur de la salle de bain. Celui qui a fait ça devait être bourré. C'est quoi, l'utilité d'un truc pareil ? Enfermer les gens ? Permettre aux pervers de surgir n'importe quand dans la petite pièce ?

Mais elle a d'autres soucis. Et un besoin urgent. Oui, elle aurait pu descendre au rez-de-chaussée pour soulager la nature. Mais elle n'est pas d'humour à voir des gens. En fait elle ne tolère que la présence de K' à ses côtés depuis quelques jours. La seule personne qui soit véritablement capable de lui apporter du réconfort à travers ses mots, ses étreintes ou ses caresses.

L'urgence pousse Zelda à se dire que c'est bien sa petite amie qui est en train de se laver. Alors elle fait glisser le loquet et se glisse à l'intérieur avant de refermer la porte derrière elle. Seulement alors qu'elle envisage déjà l'idée de la rejoindre sous la douche lorsqu'elle aura vidé sa vessie, elle se rend compte que c'est Max qui se terre derrière le rideau de douche. Et pour le coup il a l'air aussi surpris qu'elle. « Heu... » se contente-t-elle de balbutier en se retournant par réflexe. Cela dit il ne lui faut pas longtemps avant de se retourner. Le plus gêné des deux, c'est certainement lui !

Elle ne l'a pas vraiment revu depuis son retour, le garçon. Leurs échanges se sont limités au strict minimum. Mais même si la maison est grande, elle était bien consciente qu'ils n'allaient pas pouvoir s'éviter indéfiniment. « J'pensais que c'était... quelqu'un d'autre ! » explique-t-elle en faisant de son mieux pour garder son regard ancré dans celui du garçon. Est-ce qu'elle rougit ? Oui, sûrement un peu. Cette situation est pour le moins inconfortable.

« De toute évidence, ouais ! » répond-t-elle quand l'autre relève qu'ils l'ont enfin laissée sortir du dispensaire. Elle y a passé quelques jours. Le temps pour elle de se remettre et pour les médecins, d'être rassurés sur son état de santé. K' et elle ont pu rentrer ensemble à la maison. « Surtout, cache ta joie ! » maugrée-t-elle. Elle imagine bien sa déception. Pourtant un sourire finit par naître sur ses lèvres. « J't'avais dit que j'comptais pas crever, non ? » Il aurait dû se douter qu'elle tiendrait bon et qu'elle finirait par revenir. S'il la pensait morte, c'est qu'il n'a pas encore pris la pleine mesure de son désir de vivre...

La voici qui décoche un regard à ces toilettes qui l'appellent mais qu'elle ne peut évidemment pas utiliser en présence du jeune homme. Elle finit par baisser les yeux sur le corps du garçon et cette serviette qui cache le nécessaire. June soit louée ! « Il n'y a plus d'eau chaude ? » Elle bouge un peu la tête pour désigner d'un geste du menton cette intimité qu'il cache. À raison, d'ailleurs. Zelda n'a pas exactement envie d'en voir plus !


War means fighting, fighting means killing

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Maxwell Booker
Maxwell Booker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]   Jeu 22 Avr 2021 - 15:05
La discussion est vraiment louche quand même, elle me dit qu’elle pensait que c’était quelqu’un d’autre ! Et même si c’était le cas, on entre pas dans la salle de bain de quelqu’un ! Mais bref, elle me sort qu’elle ne veut pas mourir et que c’est pour ça qu’elle a survécut dehors : « Survivre dehors c’est facile quand on a un peu de bon sens, enfin, c’est pas facile mais c’est tout à fait possible. » Ouais, je l’ai fait pendant cinq ans moi, la preuve ! Mais c’est vrai que ça marque beaucoup d’être dehors si on est mal organisé ou si on se balade tout seul. Zelda fait une remarque à la con sur le fait qu’il n’y a plus d’eau chaude, alors je fais une réponse à la con, au point où on en est, c’est elle qui est entrée dans la salle de bain !

« Ah ouais, c’est pour ça qu’il a une taille normale pour une fois et qu’il ne dépasse pas… Non plus sérieusement, j’allais pas rester sous l’eau comme ça avec une intruse. » ça pourrait être sale et mal interpréter, elle me ferait passer pour un pervers après ça, j’en suis certain. Il y a un moment de silence avant que je décide de prendre les devant :

« Bon, j’imagine que t’es pas entré pour simplement le plaisir de rougir devant moi, t’es gentille, tu veux bien évacuer la salle de bain le temps que je m’habille ? » Elle me regarda encore un peu avant de dire oui, j’avais bien vu le regard qu’elle lançait sur le trône derrière moi. Donc une fois que je me suis changé, j’ai laissé la place pour aller dans le salon et prendre un magasine qui parle de blindés, il y a pleins de caractéristiques techniques et bordel que c’est imbouffable, comment Zelda peut prendre son pied à lire un truc comme ça.

J’entends la chasse d’eau et puis les pas de Zelda, elle finit par débouler dans le salon, elle est moins rouge maintenant : « T’as pas l’air d’avoir trop morflé dehors, tant mieux. » Ouais j’peux dire quoi de plus ? En vrai c’est cool pour elle et surtout pour Kassandra en fait, elle est beaucoup plus fragile que Zelda et si Kassandra va bien c’est super. Pis je me dis qu’elle va peut-être changer de discours si elle parle du fait qu’elle ne voulait pas mourir comme d’une évidence. Lily non plus ne veut pas mourir et elle a autant de volonté que moi, je le sais !


Some men just want to watch the world burn
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7041
Sujet: Re: Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]   Jeu 22 Avr 2021 - 15:57
« Ouais, il suffit d'avoir du bon sens... »
Difficile de donner tort à Max sur ce coup-là. Zelda est d'ailleurs trop meurtrie, trop affaiblie par sa lutte contre le chagrin pour se lancer dans une quelconque joute verbale. « De la chance et du talent, aussi ! » June les a félicitées, K' et elle, pour ce qu'elle considère être un exploit. Quelque part l'australienne n'est pas dupe : le garçon compte probablement utiliser leur exemple pour arguer que sa soeur est toujours vivante, elle aussi. Si ça le rassure alors... tant mieux ! De toute façon elle le lui a dit avant son départ : elle ne compte plus le préparer au pire puisqu'il a choisi de s'abandonner à son dangereux optimisme...

« Tu m'en diras tant... » relève-t-elle lorsque son interlocuteur lui indique qu'il n'allait pas rester sous l'eau avec une fille dans les parages. Elle a bien noté la tentative d'humour, Zelda. Mais elle n'a pas vraiment le coeur à rire. Le moindre sourire lui coûte déjà beaucoup. Alors elle se contente d'opiner du chef lorsqu'il l'invite à quitter les lieux pour qu'il puisse s'habiller. « Ouais, j'vais faire ça !  » approuve-t-elle. Elle se retourne et lâche un « J'ai déjà vu assez d'horreurs comme ça à l'extérieur... » avant de disparaître pour rejoindre la salle de bain du bas et vider cette vessie insistante.

Elle a la satisfaction de constater qu'ils sont seuls à la maison. Tant mieux. Elle ne veut pas vraiment de sollicitude et le regard inquiet de ses proches à tendance à l'agacer. Finalement la seule qu'elle tolère dans son entourage, ces temps, c'est K'. Son affaire terminée, l'australienne retrouve le couloir et se dirige vers la cuisine. Elle va profiter de l'occasion pour embarquer un petit truc à manger et ainsi réduire le nombre de ses trajets au rez-de-chaussée. Oui, elle a simplement envie de s'enfermer dans sa chambre et de laisser le temps faire son oeuvre, emporter les souvenirs et la tristesse loin de ses pensées.

Seulement Max est dans le salon, lui. Et elle est bien obligée de passer devant lui. Aussi n'est-elle qu'à moitié étonnée lorsqu'il la hèle à nouveau pour remarquer qu'elle n'a pas l'air trop meurtrie. « Physiquement j'm'en sors pas trop mal, ouais ! » Ses bras dénudés laisse encore apparaître quelques écorchures et portent les séquelles de cette nourriture qu'elles ont peiné à trouver. Mais elle tient sur ses jambes et elle est entière. Zelda a vu pire. Quelque part elle s'en sort bien, oui. Mais les plaies les plus douloureuses sont souvent celles qu'on ne voit pas. Et pour le coup l'adolescente ne s'estime pas vraiment épargnée de ce côté-là.

La voici qui ouvre le frigo pour en extraire les restes de ce repas de midi qu'elle a loupé. Ses colocataires lui ont gardé un bout et ça la touche. Elle glisse son nez sur l'amas de riz et de légumes qu'elle n'identifie pas puis hausse les épaules : pourquoi pas ! Ca a l'air bon. Et très franchement elle ne peut pas se permettre de faire la difficile alors qu'elle doit se remplumer, non ? « Tu sais où est K', en fait ? » Le simple fait de devoir poser la question lui semble étrange. D'ordinaire elle sait toujours tout ce que fait sa petite amie. « J'me suis endormie et j'imagine qu'elle a pu voulu m'réveiller quand elle est partie... » se sent-elle obligée de préciser. Oui, c'est forcément ça !


War means fighting, fighting means killing

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Maxwell Booker
Maxwell Booker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]   Ven 23 Avr 2021 - 9:47
Zelda qui tire la tronche, c’est toujours un moment, avec ses bras amaigris et tout elle ferait presque peur, mais en même temps, je m’attendais à une bravade de sa part et non à la place j’ai juste une réponse super lapidaire avant qu’elle aille dans le frigo de la cuisine. C’est bizarre mais en même temps ? Je me dis qu’il y a une raison :

« Physiquement ? » C’est dur pour elle car mentalement elle a compris qu’elle pouvait avoir tort, c’est vrai que ça fait bizarre la première fois que ça nous arrive. Je peux comprendre le traumatisme, sérieusement. Mais bon, je ne vais pas la plaindre quand même car elle a cherché la merde aussi, avec moi j’veux dire, c’est normal si je ne suis pas à son chevet et tout. Vu comment elle fait la tronche, elle a dû rencontrer des trucs pas sympa dehors, peut-être qu’un survivant lui a remis les idées en place ? Ou alors il y a eu des trucs vraiment grave, c’est possible aussi.

Mais pas le temps de me perdre en spéculation car je suis obligé de lui dire ce qui est arrivé à la meilleure de nous tous : « Je crois que j’ai vu Kassandra partir tout à l’heure, elle doit être allé voir l’autre cinglée de pilote. » Qu’elle idée de se lier d’amitié avec une meuf comme ça aussi ? J’ai entendu la française se plaindre et s’inquiéter dans tous les sens de la disparition de sa précieuse apprentie. Elle était limite paniquée quand elle avait appris pour le crash, je sais qu’elle disait à qui voulait l’entendre qu’elle pouvait faire des vols de reconnaissance pour essayer de les retrouver. Evidemment, on lui avait refusé, c’était pas assez grave pour justifier de dépenser de l’essence.

Pourquoi je fais la conversation d’ailleurs en fait ? Je vois bien que Zelda elle a pas envie, elle veut juste retourner dans sa chambre et m’ignorer, en même temps, vu les derniers mots qu’on a échangés, c’est un peu logique, moi aussi je serais en droit de lui faire la tête. Mais bon, en même temps, ça va faire « J’imagine que ça doit te faire bizarre, deux mois à l’avoir constamment sous les yeux par peur de la voir disparaitre et d’un coup, tu retrouves la sécurité et ta petite vie. » Le retour allait prendre un petit moment, j’en étais persuadé, mais je serais là pour l’aider, si elle prend bien garde à ne plus raconter de conneries ou à me provoquer pour le plaisir.


Some men just want to watch the world burn
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7041
Sujet: Re: Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]   Ven 23 Avr 2021 - 17:58
« Laisse tomber, va ! »
Elle ne sait pas trop si Max est au courant pour Ela ou même s'il en aurait quelque chose à faire, le cas échéant. Mais elle n'attend pas vraiment de soutien de sa part. La question du garçon appelle une longue réponse. Une réponse qui, forcément, l'obligerait à dévoiler des choses intimes. Et ses faiblesses. Aussi l'australienne balaie-t-elle le sujet d'un petit geste de la main comme pour indiquer à son interlocuteur que le sujet n'a rien de bien important.

« Ah oui, Adel... » relève-t-elle quand le jeune homme lui indique que K' avait rendez-vous avec une pilote cinglée doublée d'une pilote. « J'l'avais presque oubliée, celle-là ! » Elle compte parmi ces gens qui ne lui ont pas manqué. Ceux qui sont utiles pour le groupe mais qui ne lui apportent rien, à elle. « Faut croire qu'les mauvaises herbes ont la vie dure... » soupire-t-elle. Un jour la française finira bien par s'écraser dans un champ ou l'un des immeubles en ruine de la ville. Mais elle prend son temps, malheureusement. Et tout ce que Zelda peut espérer, c'est que la pilote n'aura pas embarqué K' à son bord...

Et oui, effectivement, l'australienne se sent toujours un peu seule quand sa petite amie ne se trouve pas dans son champ de vision ou dans ses bras. L'adolescente a beau savoir que sa camarade ne se trouve pas très loin, elle éprouve tout de même une sensation de vide. La présence de Max n'atténue pas vraiment cette impression. « Bizarre, ouais, c'est l'mot... » approuve-t-elle. Il y a quelque chose d'étrange à retrouver le confort du camp. « J'avais presque oublié à quel point on est chanceux, ici ! » Un lit, un toit, de la nourriture... Ces choses sont basiques et pourtant si précieuses. Sans parler de la relative sécurité dans laquelle ils peuvent évoluer dans l'enceinte de Fort Ward !

« Mais on s'habituera vite ! Et on finira par regretter la liberté qu'on avait à l'extérieur ! » prédit-elle en trempant sa fourchette dans les restes pour les porter à sa bouche. Il paraît qu'elle est sensée s'alimenter lentement et réhabituer peu à peu son estomac. Mais la retenue, ça n'a jamais été l'une des qualités de l'adolescente. Une deuxième puis une troisième bouchée ne tarde donc pas à suivre la première.

L'espace d'un instant elle se désintéresse totalement du garçon et laisse vagabonder son regard sur le jardin qui se dessine derrière la baie vitrée de la cuisine. « J'ai rencontré Jolene au dispensaire ! » reprend-t-elle en renouant avec la réalité. Elle évoque ce fait sur le ton de la discussion toutefois le regard qu'elle ancre maintenant sur Max est bien sombre. « Tu vois qui c'est, non ? La fille à qui t'as raconté des saloperies à mon sujet ? » C'est un sujet qu'elle tient à évoquer. Elle déteste l'idée qu'il ait pu la critiquer en son absence, alors qu'elle luttait contre les omniprésents dangers de l'extérieur. Il ne lui doit rien, Max. Mais elle a tout de même l'impression d'avoir été trahie.


War means fighting, fighting means killing

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Maxwell Booker
Maxwell Booker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]   Sam 24 Avr 2021 - 14:28
Elle a raison sur un point la Zelda, quand on est ici, on est plus libre d’avoir son arme à feu, de faire ce qu’on veut, d’aller où on veut et d’être libre de choisir ses journées, on doit vivre dans une société et puis s’y faire : « La liberté, c’est vrai que dehors il n’y avait pas grand monde pour me dire d’aller à l’école ou pour ce genre de conneries. » Que je déteste l’école, je n’ai pas besoin de ça pour apprendre des trucs… mais bon, mes pensées car Zelda se met à parler de Jolene et de saloperie que j’ai raconté sur Z, quelles saloperies : « Jolene ? Ah oui, tu parles du fait que j’ai raconté la vérité sur toi. » Non mais faut remettre les choses dans son contexte quand même, je me suis pas contenté de dire que Zelda c’était une connasse sans cœur, j’ai dis pourquoi je lui en voulait, mais bon, c’est une information subtile, Zelda peut pas comprendre :

« J’ai dis à Jolene la vérité, que tu parles ton temps à raconter de la merde sur ma sœur et que tu t’es obstiné alors que je t’ai demandé je ne sais pas combien de fois d’arrêter. » Ouais faut remettre les choses en place, c’est Zelda qui a commencé à détériorer notre relation, pas l’inverse.

« Maintenant si ça te pose un problème que j’aille me plaindre de ton mauvais comportement, t’avais peut-être qu’a ne pas te comporter comme ça avec moi. T’as tout fait pour me faire du mal et pour me saper le morale et maintenant tu viens te plaindre ?» Je croise les bras, l’air dur, c’est une blague, mais même pas en vrai, Zelda elle semble persuadée d’être dans son bon droit de me faire un scandale. « Je crois que t’es bien la seule à en avoir rien eu à foutre de ce que je pouvais ressentir, tout le monde, même Levi, putain même lui, il s’est montré un minimum sympa avec moi. Tu me traites comme un putain de clébard depuis que j’suis sur cette putain d’île, tu t’attendais à quoi ? » Décidément, deux mois dehors et elle se pensait encore dans son bon droit de tout, il faudrait quoi pour qu’elle fasse un peu preuve d’humilité ? Je dis pas que je suis un exemple, mais quand même.




Some men just want to watch the world burn
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Boulevard of broken dreams [Zelda et Max]   
Revenir en haut Aller en bas  
- Boulevard of broken dreams [Zelda et Max] -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: