The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Samsung Galaxy Tab A7 – Tablette 10.4″ ...
Voir le deal
135 €

Sacre du printemps
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2369
Sujet: Sacre du printemps   Mer 21 Avr 2021 - 12:20
Ayant à peine passé la porte, l’avocate ôta sa veste, la posa sur une patère prévue à cet effet, et laissa s’échapper un soupir en se massant la nuque. Encore une interminable journée en demi-teinte. Oui, les plans pour accroître les cultures prenaient, oui, la production de bioéthanol était lancée, oui, le rythme de fabrication des munitions était convaincant. Mais à côté, il y avait le revers terrible de l’attaque sur Seattle, deux semaines auparavant, l’expédition au Canada qui pouvait leur apporter d’effroyables confirmations, cette menace secondaire mais non négligeable que représentaient les « pirates »…

- Bonsoir, articula-t-elle en rouvrant les paupières ; Valentine était dans le salon, elle ne l’avait pas vu, je te fais un thé ?

June avait dû revoir sa consommation de caféine depuis quelques mois. N’ayant pas la possibilité de produire des graines de café, et les stocks pré-épidémie se faisant d’une rareté absolue, elle avait dû se sevrer. Elle prit donc la direction de la cuisine, séparée de la pièce à vivre par un long bar, qui ne l’empêchait pas d’échanger avec sa compagne. Avec des gestes mécaniques, rôdés par l’habitude et la répétition, la quarantenaire mit l’eau à bouillir et s’appuya sur le plan de travail. Nouvelle expiration prolongée, comme si elle cherchait à expulser de son corps toute la crispation qui le rendait douloureux. Elle avait besoin d’une douche et de plusieurs heures de sommeil, mais savait déjà qu’elle n’aurait que la moitié de ce programme.

- Tu as quelque chose de prévu ce soir ? J’aurais besoin de toi sinon.

Ce n’était pas comme si Valentine était du genre à passer ses soirées au Summer’s ou à découcher chez d’autres membres de la communauté, mais June demandait par principe. L’horticultrice aimait son indépendance et elle pourrait aussi avoir prévu autre chose qu’aider son aînée sur une tâche qui, comme elle pourrait le redouter : ne tenait pas de ses compétences. D’ailleurs, pour ne pas laisser de doutes quand à l’activité prévue, elle expliqua :

- Il faut que j’épluche tous les rapports de début de crise que tenaient le général Norwood pour le sénateur, il y en avait eu un paquet, avant qu’ils se résignent à ce que ces textes ne soient foncièrement inutiles, j’ai besoin de voir si on a des éléments sur a Fox Island.


Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 449
Sujet: Re: Sacre du printemps   Mer 21 Avr 2021 - 19:04
Valentine était rentrée, une cagette bien fixée, à l’arrière de la bicyclette qu’elle ne quittait plus pour faire les trajets. Elle trouvait sa place dans la garage et sortait tous les jours. La française devait avouer que cette addition à sa vie quotidienne était plus qu’appréciable, et d’ailleurs, elle n’était pas la seule à s’être fait la remarque. Depuis qu’elle avait demandé la remise en marche de vélos et bicyclette pour les trajets longs vers les plantations et les champs de céréales, Valentine appréciait de voir une rangée de vélos, de plusieurs couleurs bien rangés devant les différents lieux sur lesquels elle se rendait. grâce à cela, elle gagnait un temps fou sur son trajet; ce qui lui permettait de pouvoir se détendre chez elle bien plus rapidement. En arrivant, elle avait mis un route un minestrone « façon », se permettant d’ouvrir une des conserve de tomates qu’elle avait mis en bocal il y a quelques mois de cela, avant d’aller prendre une douche bien méritée.


Une fois douchée, et changée, elle se lova dans le canapé du salon, regardant les plans qui lui avait été donné ainsi que les différents projets qui étaient liés aux plantations. Depuis quelques semaines, tout le monde semblait avoir les yeux rivés sur ses champs et ses plantations, ce qui, en un sens, avait une certaine forme de logique, c’était d’une certaine manière le fer de lance de l’autosuffisance de la communauté, le premier projet sur le long terme qui avait une réelle influence sur le reste du camp. Cette pensée la fit soupirer. Elle, qui pendant longtemps avait estimé qu’il s’agissait d’une petite niche dont personne se concernerait … Comme les temps avaient changé. Sur ses papiers, il était aussi questions d’introduire de nouvelles céréales, tels que le sarrasin et l’avoine, ainsi que des nouveaux légumes afin de préserver des cycles durant lesquels il n’y aurait pas de temps creux. Si tout le monde attendait les récoltes des mois d’étés, Valentine ne pouvait pas seulement dépendre de l’abondance qui arrivait avec les beaux jours et les rayons du soleil. Même si la saison des fraises était proche, et qu’elle devait avouer qu’elle en trépignait un peu d’impatience.

La porte s’ouvrit, et un bonsoir fit écho du hall d’entrée. « Bonsoir. » répondit-elle en déposant ses dossiers sur la table basse pour se tourner vers la silhouette qui faisait ses premiers pas dans le salon. Valentine regarda June passer, se dirigeant immédiatement vers la cuisine, proposant de faire un thé, ce à quoi elle répondit par la positive. « J’ai des journées déjà bien assez chargées pour avoir quelque chose de prévu. » répondit-elle en se retournant vers ses dossiers, se disant que de toute manière, ils seraient forcément là demain matin. Sans oublier que l'idée d'aller se socialiser la fatiguait d'avance. lElle laissa sa tête tomber sur le dossier du canapé, avant de fermer les yeux, écoutant ce que lui disait June. Il était vrai que parfois, elle ne dirait pas non à une soirée à finir une bouteille de n’importe quel vin, si ce n’est deux, pour ensuite aller se coucher le ventre plein et le foie chargé. Seulement, l’idée de devoir travailler avec une gueule de bois lui semblait être une réelle torture. Déjà que l’épisode des champignons hallucinogènes lui avaient valu une certaine hypersensibilité à la lumière pour la journée, l’idée de la nausée toute la journée ne lui semblait pas des plus distrayante.

« Général Norwood ? » répéta t-elle sans réellement chercher à ce que lui réponde June. Lire des rapports de Général, n’était clairement pas l’idée qu’elle se faisait de la soirée qu’elle comptait passer.

« Temps mort, Mrs Phelbs, les dossiers peuvent attendre quelques minutes. thé, douche, repas et ensuite … la délicieuse activité de lire des rapports militaires pour le sénateur. Que cherches-tu ? »



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2369
Sujet: Re: Sacre du printemps   Jeu 22 Avr 2021 - 1:37
L’eau avait fini de bouillir. Un vague sourire flottait sur les lèvres de l’avocate, qui avait bien entendu le programme dicté par sa compagne. Le genre d’expression qu’elle ne se permettait qu’ici, en compagnie de celle qui partageait son quotidien depuis désormais très longtemps. Après les orages de l’année passée, leur relation semblait de nouveau parfaitement fonctionnel. Elles avaient leur fonctionnement, leurs règles, leurs limites, clairement évoquées, de sorte qu’aucune ne puisse prétendre enfreindre une frontière sans le savoir.

- Très bien, mademoiselle, lui dit-elle en français, en lui apportant son infusion brûlante, le thé d’abord, son accent était terrible. Elle partit s’adosser au bar, où l’attendait son mug, et expliqua dans sa langue natale, le colonel Norwood – pas « général », excuse-moi – a été à la tête des troupes qui ont fondé le camp. C’est lui qui a géré les premiers ravitaillements, commandé la construction de la barricade, placé les tours de surveillance telles qu’elles sont aujourd’hui…, bref, il était vraiment à l’origine de cette écrin de civilisation, vus son rang, ses fonctions et le fait qu’il a été désigné par le gouvernement pour chapeauter tout ça… je pense qu’il savait pas mal de chose sur comment a été organisé la résistance contre l’épidémie.

La « résistance », ça lui paraissait presque risible maintenant. Quand elle songeait à tous ces messages d’évacuation, à tous ces camps de réfugiés, à tous ces spots politiques… ils avaient aujourd’hui la preuve que tout avait pitoyablement échoué. June ne cracherait pas sur l’état : elle était probablement en vie uniquement grâce au système pourri qui privilégiait les élites à la population lambda. Elle constatait simplement comme leurs anciennes structures n’étaient pas préparées à ce genre de catastrophe.

- J’aimerais voir s’il avait rédigé des choses sur la « Fox Island », anticipant les interrogations de sa cadette, elle expliqua : c’est une île, au sud de Gig Harbor. Il y aurait eu un camp hyper équipé là-bas, très nombreux, mais qui serait tombé entre les mains des rôdeurs avant la deuxième année. Il y aurait une horde gigantesque bloquée là-bas, qui fait qu’en plus de la situation insulaire, personne n’aurait réussi à y dérober quoique ce soit.

Autrement dit, c’était peut-être une belle quantité de matériel militaire qui les attendait là-bas : rations de survie, armes, munitions, médicaments. Très peu de communautés étaient en mesure de pénétrer l’île par la voie des mers et le seul accès par le pont devait être compliqué. Et quand bien même, il faudrait composer avec une meute massive. Bref, ce n’était pas impossible, mais ça demanderait une logistique importante.

- Les rumeurs datent de trois ans, impossible de savoir ce qui peut rester ni si c’est vrai. Mais… j’attends des renseignements plus précis dessus. En attendant, je voulais voir si le colonel en avait dit quelque chose dans ses rapports.





Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 449
Sujet: Re: Sacre du printemps   Jeu 22 Avr 2021 - 22:08
Il y avait une réelle différence entre ce qu’elles étaient l’une et l’autre à la seconde où elles passaient le battant de la porte. Il arrivait tout de même que le travail de June ou de Valentine viennent déborder sur les heures de repos, comme beaucoup de responsables du camp, ça tombait quelque peu sous le sens. Valentine ne comptait même plus le heures investies dans les plantations, elle en aurait certainement le tournis.

A écouter June se tenter à parler français, Valentine la regarda quelques secondes, se disant que décidément après trois ans de relation, sa prononciation ne s’était pas améliorée. Mais d’une certaine manière, la française pouvait être celle que l’on blâmait dans cette histoire, après tout, elle ne parlait français qu’avec bien peu de personne. Mais l’horticultrice n’avait pas de volonté d’apprendre le français à qui que ce soit. Le français avait toujours été une langue qu’elle avait considérée comme … beaucoup trop compliquée pour des raisons nulles autre que profondément esthétiques. Il y avait une sorte de panache, certes, mais enseigner le français n’était clairement pas sa vocation profonde.

Elle continua d’écouter ce que lui disait June à propos de ce fameux Général, qui n’en était pas un d’ailleurs, ce fameux Colonel qui pourrait être la clef d’une île au trésor. C’était l’homme qui était à l’origine de tout ce qui avait fait que leur survie c’était transformé en vie. Les infrastructures, les plans, les murs, il fallait avouer que les survivants de Bainbridge, lui devait une fière chandelle. « Potentiellement il pourrait y avoir d’autre … « bastion » de résistance comme celui de Fox Island, ou cette fameuse île, est unique en son genre ? »

La question était donc avait-il fait mention de cette fameuse Fox Island dans ces petits papiers. Mais ce que Valentine ne comprenait pas c’était qu’espérait y trouver June ? Si les rumeurs étaient vrais, le trésor était donc gardé par un nouveau type de dragon, le genre dont on ne craint plus la morsure, mais plutôt l’appétit. Une horde était un problème de taille, une forteresse presque, qui demanderait une organisation aux millimètres près. Valentine ne pouvait imaginer qu’ils puissent les faire se jeter à l’eau et espérer que certains ne s’échouent pas sur leur terre. Rien que de penser à cette horde et ce qu’elle pouvait garder lui donnait de vagues maux de tête.

« Et si nous trouvons ce que tu cherches, j’imagine que tu comptes coordonner une opération « chasse au trésor » ? » Elle ne lui demanderait pas si c’était réellement nécessaire. Valentine comprenait bien que personne ne crachait sur du matériel militaire, seulement, une horde était un prix lourd à payer, et un risque énorme à prendre. Avaient-ils seulement assez de ressources à risquer pour une opération de cette envergure ? Valentine n’en avait pas la moindre idée, ce n’était clairement pas son domaine de responsabilités. Valentine, elle, elle faisait pousser des trucs, beaucoup de trucs ces derniers temps d’ailleurs.

« Des renseignements plus précis comme ce que pourrait contenir cette fameuse île, et si ce ne sont pas que des rumeurs de survivants en manque d’aventures ? » Elle laissa son cynisme légèrement déborder, même si elle devait avouer que si elle en avait les capacités, elle aurait certainement participer à cette potentielle aventure, mais premièrement, avec des si on refait le monde et deuxièmement, elle préférait ses responsabilités à l’intérieur des murs.

« D’où tiens-tu cette rumeur ? C’est la première fois que j’entends parler de cette île. »



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2369
Sujet: Re: Sacre du printemps   Mar 27 Avr 2021 - 11:20
- Je ne sais pas. Je ne sais même pas ce qu’était la Fox Island, reconnut-elle.

Était-ce un bastion officiel ? Un camp de réfugiés improvisé ? Siobhan ne lui en avait jamais parlé à l’époque et dans tous les cas, l’avocate avait du mal à croire que le projet « Fort Ward » ait été dupliqué dans l’état de Washington. Ailleurs, oui, mais clairement, le pari de leur partie du pays avait été misé sur le sénateur Chambers. Quelque part, il n’avait pas totalement échoué : la figure politique était morte mais la communauté était restée. Indétrônable depuis bientôt six ans.

June ne répondit que des paupières à la question de l’horticultrice : bien sûr que si les rumeurs étaient avérées, elle enverrait une équipe en récupération. L’appellation de « chasse au trésor » lui tira même l’esquisse d’un sourire pensif. La comparaison n’était pas mal trouvée. Ce serait potentiellement très dangereux, mais elle osait croire que les troupes du groupe étaient désormais rôdées à toute sorte de situations périlleuses et qu’elles sauraient gérer les pires aléas avec sang-froid. Mais évidemment, si jamais rien de ce qu’on racontait n’était vrai…

- Si jamais c’est un conte de fée, alors on laissera tomber, affirma-elle après avoir bu une gorgée de son thé – aussi simple que ça, déjà, j’attends de voir ce qu’on nous rapporte. Ela a réussi à mettre des extérieurs sur le coup, autrement dit, des gens qui ne font pas partie de leur royaume, on verra bien ce qu’ils valent.

L’avocate prenait avec d’immenses pincettes les données qui leur avaient été promises par ces gens qui se targuaient de pouvoir « collecter des informations ». Le seul intérêt de la sous-traitance, c’était de ne pas avoir à endosser le coup en ressource, ni le risque de la mission. Mais en contrepartie, c’était accepter le risque d’être flouer. Un risque qu’elle ne prendrait pas toujours.

- C’est au cours de nos déploiements sur Seattle, à force de discuter avec des gens qui sont là depuis longtemps, on apprend des choses, elle s’interrompit à nouveau pour sa boisson, d’autres on dit être passés à proximité du pont qui mène sur l’île et il y avait des panneaux taggués à la peinture : Fox is free, quelque chose dans ce goût là, encore une fois, ce n’étaient que des récits de survivants, ça pouvait ne rien vouloir dire, ça a l’air de concorder, mais apparemment, c’est vieux de quatre-cinq ans… alors on n’en saura rien sans quelques vérifications, et Valentine la connaissait : la rouquine détestait se lancer à l’aveuglette, ce que je veux savoir, c’est si le colonel en a parlé dans ses rapports, c’est que c’était officiel et important, conclut June.


Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 449
Sujet: Re: Sacre du printemps   Mar 27 Avr 2021 - 21:04
Valentine ne pouvait pas bien imaginer l’état des rations. Après tout, après autant de temps sans aucun entretien, une infrastructure se transformait tout de même en une coquillage assaillie par toute la végétation qui cherchait à reprendre ses doits. À raison d’ailleurs, après tout, il n’y avait que l’homme pour l’en empêcher, la dompter et lui imposer de se comporter correctement. Seulement, comme l’avait dit June précédemment, il y avait cette histoire de horde, et une horde n’était pas une mince affaire, non c’était gargantuesque.

June expliqua ensuite qu’Ela avait réussi à mettre des gens extérieurs au camp sur le coup. Valentine haussa un sourcil, interloquée, mais réellement impressionnée. Il n’était pas donné à tout de le monde de convaincre des gens que l’on connaissaient d’aller possiblement au casse-pipe, mais alors des inconnus, il fallait y voir un réel coup de mettre. Si Valentine avait été moins nonchalante, certainement aurait-elle applaudit des deux mains l’exploit. Elle se contenta d’une moue approbatrice. Même s’il fallait tout de même rester méfiant des gens extérieurs dont la loyauté n’était pas avérée et qui pourrait « vendre » ce genre d’informations à d’autre personne. Valentine ne voyait pas bien où était cette fameuse île, elle n’était pas du coin, et elle réussissait encore parfois à se perdre dans son propre camp, alors imaginez la dans Seattle.

« Je vois. » reprit-elle, avant de se lever, en tenant sa tasse. « Il faut espérer que ce ne soit pas un conte de fée dans ce cas. Nous ne pouvons pas nous baser sur des espoirs, mais personne ne dira non à des ressources, surtout si elles sont en quantité dont tu en parles. » Elle s’approcha de sa compagne, et déposa un baiser sur sa joue. « Espérons qu’il y est du café dans le lot, mh ? » Elle s’éloigna, avant d’aller dans la cuisine, soulevant le couvercle de la cocotte dans laquelle cuisait le minestrone depuis, si l’on croyait sa montre, près d’une heure. « Ce n’est pas encore tout à fait près, profites en pour suivre ton emploi du temps avant le début de la lecture passionnante des rapports du colonel. » s’exclama t-elle de la cuisine, en recouvrant la cocotte en fonte. Elle regarda la cocotte, en se disant qu'elle avait réellement vieilli, quand elle commençait à penser ne terme de cocottes et de casseroles préférées. Mais que voulez vous, elle avait les souvenirs des marmites et des fitous le Creuset de sa mère dans laquelle mijotait toutes sortes de plats. Elle étai vouée à finir avec ce genre de réflexions dans la tête.

Valentine estimait qu’une pause était véritablement nécessaire. L’horticultrice était arrivée avant June et avait pu profiter de près de deux heures de pur silence, c’était cela le vrai privilège de leur vie : le silence quand il rentrait chez eux. Pas les nuits à se geler dans les avant-poste ou pendant les tours de garde, des personnes en qui, elle était reconnaissante, réellement.



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2369
Sujet: Re: Sacre du printemps   Ven 30 Avr 2021 - 12:08
Un sourire fendit ses lèvres, alors qu’elle y portait sa tasse de thé. Valentine venait de l’approcher pour l’embrasser sur la joue et gagna en retour un coup d’œil complice de sa compagne en manque de carburant. Oh oui, trouver un stock de café encore consommable serait comme mettre la main sur une mine d’or. Pendant que la jeune femme examinait le plat qui chauffait, la rouquine laissa son regard s’attarder sur sa silhouette féline. Elle n’en dirait rien bien sûr, mais elle se sentait différente ici, en sa compagnie. A l’observer soulever le couvercle de sa cocotte et vérifier sa montre. Différente de celle qu’elle était dans son bureau ou dès qu’elle passait les portes de sa maison.

- Ok, elle acheva sa boisson encore chaude, à tout à l’heure.

June disparut en direction de la salle de bain, non sans masser encore ses épaules tendues, et se réfugia dans la douleur. Elle laissa longuement le jet se précipiter sur son front, l’eau ruisselant sur son corps opalin qui se décrispa doucement. Une fois sortie – il fallut bien mettre un terme au plaisir – elle sécha ses cheveux enflammés et enfila une tenue plus décontractée pour finir la journée. Un pantalon de jogging, un tee-shirt, le tout en noir et gris.

Ensuite, elles dinèrent le délicieux plat préparé par l’horticultrice. Même si l’envie la démangeait d’amener les dossiers à table pour commencer à les éplucher entre deux bouchées, l’avocate respecta cet aparté. Les deux compagnes vidèrent donc leurs assiettes en échangeant sur des sujets plus ou moins légers, puis June s’occupa de la vaisselle avant de remonter à son bureau. Dans de vieilles boîtes de rangement qui dormaient depuis des années, elle ressortit un classeur soigneusement classé et étiqueté par Evelyn à l’époque. Tous les rapports du colonel Norwood, depuis octobre 2015 jusqu’à mi-2016 environ.

La rouquine descendit l’escalier avec sa trouvaille pour s’installer dans le canapé, jambes repliées en tailleur. Le visage fermé par sa concentration ordinaire, elle ouvrit les anneaux pour déloger la moitié des feuilles noircies au stylo.

- Je te donne le dernier trimestre de 2015, je prends l’année 2016. Ça te va ? Demanda-t-elle à Valentine qui la rejoignait.


Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sacre du printemps   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sacre du printemps -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: