The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -10%
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
Voir le deal
179 €

Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 382
Sujet: Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet    Dim 18 Avr 2021 - 15:56

Le temps pouvait tout guérir. Mais parfois, cela n'était pas suffisant.

Elle n'avait finalement jamais su ce qu'il avait pu se passer, dans cette salle de torture. Quand Raina et elles avaient réussi à s'enfuir, et que Selene s'était retrouvée bloquée seule avec Juliet. Mais si ni l'une ni l'autre n'avaient pris la parole sur le temps échangé en cellule, certaines choses ne mentaient pas. Cet éloignement soudain entre les deux femmes. Le regard parfois vide de Juliet, cette perte de poids évidente. Nul besoin d'avoir été sur place pour comprendre que quelque chose s'était passé.

Elle avait pris le temps de se remettre de ses propres maux. Corps et âme ensemble, profitant de la chaleur d'Hayden à chaque seconde écoulée à ses côtés avant qu'il ne doive rejoindre les siens. Ce n'était qu'au lendemain de son départ, après s'être estimée remise, qu'elle avait croisé Juliet. Venant lui bloquer le passage sans un mot, ses yeux noirs ancrés dans les siens.

Suis moi. Prends ton cheval, on sort d'ici.

Et sa voix n'avait pas laissé place au refus. Scellant Dune rapidement, s'assurant que la blonde suivait son propre galop alors qu'elles quittaient le campement, direction la rivière. Elle n'avait rien d'exceptionnel, dans un sens. Simple espace que la nature avait imposé suite à la chute de l'homme, mais qui pourtant offrait un semblant de sérénité dans les décombres alentours. Loin des fermes incendiées, des carcasses de véhicule. Un troupeau de daim s'enfuit à leur arrivée, alors que la native se laissait tomber au sol sans mot dire, venant attacher la longe de son cheval à l'arbre le plus proche, lui faisant la conversation dans sa langue natale. Observant du coin de l'oeil Juliet faire de même, ne reprenant la parole qu'une fois sûre que les chevaux ne bougeraient plus.

Tu as besoin d'air. Et tu ne peux pas en avoir au fort. sa voix s'était faite plus douce, empathique à l'idée de ce que Juliet avait pu vivre la-bas. Et si elle avait encore du mal à saisir pourquoi faire confiance à cette Betsy, il n'empêchait.

La santé des siens passait toujours avant le reste.

Je ne te force pas à me parler de ce qu'il s'est passé là-bas Juliet. Mais je pense pouvoir t'aider à apprendre comment rejeter le négatif de ce que tu as pu vivre. Quoi que ce soit.

Ca n'était qu'une proposition, après tout. Venant récupérer deux couvertures de peau dans les sacs accrochés à la selle de Dune, les exposant à même le sol. Frances avait fait un fantastique travail de tannerie finalement, malgré qu'elle n'ait appris sur le tas.
Faisant signe à la blonde de s'asseoir face à elle alors qu'elle se laissait tomber en tailleur sur l'une des couvertures, lui faisant signe de se mettre à l'aise.




we must sound the drums of war
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 316
Sujet: Re: Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet    Mar 20 Avr 2021 - 22:09
Elle n’avait pas eu le choix. Plantée devant elle, bras croisés sur sa poitrine, la lakota lui avait ordonné de seller son cheval. Son ton était sans appel et de toute façon, Juliet ne s’y serait pas risqué. Elle estimait trop Nihima pour remettre en question l’une de ses demandes – sauf si celle-ci allait à l’encontre de ses principes. Et une sortie ne lui ferait pas de mal. A l’abri derrière les barricades du fort, Juliet étouffait.

Il ne lui avait pas fallu longtemps pour préparer Django et se retrouver devant l’écurie, retrouvant Nihima. Sans un mot, les deux femmes avaient pris la direction de la rivière. Bercée par le galop du hongre, Juliet avait laissé son esprit dériver, profitant du paysage autour d’elles. Depuis quelques temps – avant même les événements de l’avant-poste – elle avait oublié à quel point la nature qui environnait le fort était belle. Sauvage et indomptable, ayant repris ses droits malgré les efforts des hommes pour la contenir. Elle aurait voulu être à son image. Mais Juliet n’était plus qu’une enveloppe mortelle, uniquement animée par la colère.

En parvenant à la rivière, la blonde ralentit l’allure, laissant le hongre repasser progressivement au pas. S’arrêtant finalement, elle imite l’exemple de Nihima et attache Django, lui donnant suffisant de longueur pour brouter tranquillement. Avec une profonde inspiration, Juliet se résout à se tourner vers la lakota, attendant de découvrir enfin la raison de cette escapade.

Sourcils froncés, elle croise instinctivement les bras, dans un geste de protection. Malgré le ton de Nihima, elle ne peut s’empêcher de se sentir bousculée. Depuis son retour, elle a érigé des murs de plus en plus chaque jour, derrière lesquels elle se retranche hermétiquement. Plus qu’une barrière, ils sont l’assurance que personne ne viendra fouiller trop loin. Que personne ne viendra remuer des souvenirs trop douloureux pour être affrontés. Personne, sauf Nihima.

- Écoute, je sais que ça n’en a pas l’air, mais ça va… Pieux mensonge, interrompu par la voix de la lakota. Se renfrognant, Juliet regarde la jeune femme alors qu’elle détache deux couvertures de sa selle, avant de les étaler au sol.

Résignée, la cavalière soupire et rejoint la brune.

- Je t’assure, Nihima, ça va. Je gère, grimace-t-elle sur un ton sarcastique. Cela ne l’empêche pas de s’agenouiller à son tour, levant un regard plein de perplexité sur la lakota. Si elle ne méprise pas les croyances de cette dernière, ni ne les rejette en bloc, elle reste dubitative sur les résultats que Nihima espère obtenir.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 382
Sujet: Re: Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet    Dim 25 Avr 2021 - 17:34

Ca n'allait pas. Si Juliet clamait l'inverse, son corps lui, ne mentait pas. Les sévices qui l'avaient amené à perdre du poids, paraître aussi fatiguée, ne mentaient pas. Se contentant de l'observer sans mot dire, la laissant s'installer avec une mine contrite, répétant qu'elle gérait.

Je ne le remets pas en question. L'âme pouvait parfois être persuadé de gérer. Elle même, avait assurer tout le temps de son séjour à la distillerie gérer cette torture qu'Oliver lui avait imposé. La réduisant à l'état d'un animal, uniquement bon à encaisser les coups sans être apte à les lui rendre. Il lui suffisait de fermer les yeux pour se rappeler la morsure des phalange contre sa peau, la douleur virulente de son thorax mis à mal, ou la difficulté à émerger d'un sommeil bien trop épuisant.
Fouillant dans ses affaire pour en ressortir un fourreau de cuir aux perles colorés, retirant l'étui pour dévoiler son calumet, terminant de poser aux quatre points cardinaux les pierres représentants les directions, reprenant.

Mon peuple maintenait que l'âme était parfois trop salie par le cours de la vie. souffla t-elle avec douceur, sans chercher à la brusquer. Déposant l'herbe aromatique composée de sauge et de menthe ainsi que le tabac dans de ce dernier, reprenant.

C'est un canunpa wakan. Les tiens ont tendance à le considérer comme un objet pour signer la paix avec vos peuples, mais pas seulement. Prenant le temps d'observer l'objet, le délicat travail du bois taillé et des myriades de plume et de perles qu'elle y avait rajouté au cours de son périple, reprenant. On l'utilise également à des rites purificateurs. Pour se nettoyer. Faire la paix avec soi même, et son parcours. Nul besoin de rentrer dans les détails, ou d'ajouter que le canunpa wakan les amenaient toujours plus proche du Wakan Tanka, ou de la femme bison blanc. Elle n'était de toute manière pas ici pour un cours de théologie. Généralement, c'est notre Hehapa Sapa, qui se charge des purifications. Mais au vu des circonstances... Disons que mes initiations chamaniques m'en donnent le droit. Elle n'avait pas la prétention d'avoir la sagesse et le savoir d'un gardien. Mais elle faisait ce qu'elle pouvait, pour aider les siens.

Qu'importe que nous ayons vécu des choses différentes ce jour là, toi et moi. Nous l'avons vécu, c'est ainsi. Je ne te demande pas d'en parler. Je veux juste que tu ressente tes émotions, que tu les acceptes, et que tu les laisse partir.

Le zippo entre ses doigts alluma la flamme, alors qu'elle portait le calumet à ses lèvres, fermant un instant les yeux en sentant les herbes aromatiques brûler ses poumons. Inspirant profondément avant d'en rejeter la fumée blanche, observant le volute de fumée s'évaporer sous ses yeux avant de tendre l'objet vers Juliet.

Vas-y doucement. C'est assez fort, la première bouffée. prévint-elle en se relevant, venant puiser dans l'eau de la rivière à l'aide d'un bol qu'elle avait emmené dans ses paquetages. Revenant à sa position initiale, défaisant nattes, plumes et peinture faciale dans le but de venir s'en asperger plus tard.




we must sound the drums of war
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 316
Sujet: Re: Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet    Dim 2 Mai 2021 - 15:37
Fronçant les sourcils, Juliet lance un regard suppliant à Nihima. Si cette dernière ne remet pas en question sa parole, alors pourquoi l’avoir traînée ici ? Pourquoi lui imposer une forme de thérapie dont, de toute évidence, la blonde ne veut pas ? Car c’est un fait : Juliet ne veut, sous aucun prétexte, replonger volontairement dans ses souvenirs en préfabriqué. Ceux-ci la parasitent déjà bien assez sans qu’elle ai besoin de les provoquer encore plus.

Néanmoins, elle reste curieuse d’observer le rituel auquel Nihima entend la soumettre. La jeune femme n’a pas souvent l’occasion de voir la lakota à l’œuvre. Elle aimerait juste ne pas être ainsi placée au premier plan. Soupirant, la blonde prend place un peu plus confortablement tandis que son aînée dispose avec soin quatre pierres. Attentive, elle l’écoute sans l’interrompre, haussant de temps en temps un sourcil interrogateur ou dubitative.

Bien sûr, ces histoires d’âme salie et de purification trouvent un drôle d’écho en elle. Ce n’est peut-être pas en ces termes que Juliet aurait décrit ce qu’elle ressent depuis son retour, mais c’est ce qui s’en approche le plus, pour l’instant. Un sentiment d’avoir été utilisée sans état d’âme, d’avoir été traitée comme un objet. Moins que cela, même. Ce qu’elle a subi a été pensé, conçu, comme un acte destructeur, pour elle comme pour Selene. Ils y sont évidemment parvenus, au-delà de toutes espérances.

Se raclant la gorge, mal à l’aise, Juliet détache son regard du calumet que Nihima allume devant elle. La jeune femme appréhende autant les souvenirs qui risquent d’émerger que les effets des plantes elles-mêmes.

- Nihima… commence-t-elle alors que la lakota lui colle d’office l’objet dans les mains. Je ne suis pas sûre…

Mais la brune se détourne déjà pour puiser l’eau de la rivière, la laissant seule face à un choix. Elle peut lui rendre le calumet, se lever et enfourcher son hongre pour rentrer au camp. Si l’idée de vexer Nihima ne lui plaît pas, elle l’effraie moins que les démons qu’elle risque d’affronter si elle décide de porter l’embouchure à ses lèvres.

Se mordant l’intérieur de la joue, Juliet hésite. Et finalement, se décide. Que cela soit efficace ou non, cela importe peu. Au mieux, elle flottera quelques heures dans un entre-deux cotonneux. Au pire, elle pourra blâmer Nihima, et se renfermer à nouveau sur elle-même. Pansant ses blessures dans le plus grande secret ; seule.

Levant la main pour amener le calumet à bonne hauteur, elle aspire prudemment la première bouffée. Pas habituée, elle tousse immanquablement et peine à reprendre son souffle, les larmes aux yeux. Ça devrait suffire, non ? Au regard que lui lance Nihima, elle devine que non. Il lui faut recommencer.

A nouveau, elle coince entre ses dents l’embouchure et cette fois, le goût des herbes envahie sa bouche, dévale sa trachée, inonde ses poumons. La fumée perce entre ses lèvres, et elle attend qu’elle se dissipe pour aspirer une nouvelle fois. Tout en laissant un nuage blanchâtre s’échapper, elle tend le calumet à Nihima.

- Et maintenant ?

Circonspecte, elle attend, s’attendant déjà à ressentir les premiers effets.

Mais rien ne vient.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 382
Sujet: Re: Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet    Mer 9 Juin 2021 - 21:20

Elle n'était pas sûre. Mais elle ne lui laissait pas la possibilité de l'être, ou de réfuter. Se contentant de la fixer sans mot dire jusqu'à lui tendre le calumet. Sans grande surprise, la blonde manqua de s'étouffer à la première bouffée alors qu'elle se gardait de tout commentaire, récupérant le calumet pour revenir prendre une bouffée à son tour. C'était comme si instantanément, un poids invisible quittait ses épaules, alors qu'elle fermait un court instant les yeux. Ne doutant pas une seconde que d'ici peu, les esprits viendraient leur rendre visite pour entendre leur besoin de se nettoyer des horreurs qu'elles avaient subi.

Et maintenant ?

Ses yeux s'ouvrirent à nouveau pour croiser ceux de Juliet, mélange d'incompréhension et peut-être, d'impatience.

Maintenant... Tu Recommences. qu'elle lui ordonne néanmoins avec une voix plus douce, venant poser ses paumes à plat contre le sol. C'était comme si le vent souhaitait leur parler, alors qu'il venait se lever avec douceur pour venir la faire frissonner discrètement. Il ne fallait que quelques minutes pour que les effets ne se fassent sentir, et déjà elle devinait sans mal ses pupilles se dilater sous les effets des herbes alors qu'elle reprenait enfin la parole.

Les herbes, c'est pour ton âme. L'eau, c'est pour ton corps. Venant se saisir d'un peu de cette dernière dans ses mains en coupe, aspergeant son visage avec douceur en ressentant les bienfaits de l'eau fraîche contre sa peau récemment abîmée et bleuie.

Tu n'es pas seule à affronter des démons Juliet. qu'elle lâche avec douceur, sans croiser son regard, alors que ses paupières sont encore fermées. Emplie de colère et de hargne après ce qu'ils avaient tous subi dans cette antichambre de Yama, alors que les autres ne pouvaient que supposer les sévices qui en avaient découlés.

Prends un peu d'eau, et fais de même. tendant le récipient à Juliet en revenant saisir le calumet, venant le poser cérémonieusement à même le sol pour laisser la possibilité à la blonde de laver son visage. Ici, tu n'as rien à craindre. Sans doute était-ce moins effrayant que de parler des esprits de la nature qu'elle devinait déjà et qui ne feraient qu'aider à cette sérénité que le calumet les aidaient à atteindre au même titre qu'il les laveraient de toute noirceur.

C'était comme si le vent venait lui murmurer quoi dire pour tenter d'apaiser les tensions de la blonde, alors qu'elle redressait avec lenteur son dos pour sentir l'air venir à ses poumons plus facilement. Se rapprochant avec douceur de la blonde pour mieux lui faire face, continuant le rite avec douceur pour ne pas la brusquer. Son pouce vient dessiner un entrelac imaginaire sur le front de la blonde avec l'eau qu'elle récupère, croisant un bref instant son regard.

Comment te sens-tu? qu'elle murmure presque, intriguée de connaître les premiers effets des herbes sur cette protégée qu'elle apprend doucement à soigner.




we must sound the drums of war
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 316
Sujet: Re: Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet    Ven 18 Juin 2021 - 22:54
Sourcils froncés par les centaines d’interrogations qui courent sous son crâne, Juliet suit néanmoins les indications de son aînée. Docile, elle porte à nouveau le calumet à ses lèvres, aspirant une seconde fois la fumée purificatrice. Déjà, les premiers effets, subtils, délicats, se font sentir. Surprise, la jeune femme se plie une troisième fois à l’exercice, écoutant les explications de Nihima.

Les herbes, l’eau… bien sûr, tout cela est naturel, offert par la Terre pour chasser d’elles, de leur corps comme de leur esprit, les cauchemars qui les hantent. Juliet voudrait y croire avec autant de force que Nihima, en être autant convaincue. Mais au fond d’elle, quelque chose – la part cartésienne de son esprit – se refuse à accepter quelque chose d’aussi irrationnel, d’aussi intangible. Elle sait que c’est ici l’effet placebo que l’on recherche, et sachant cela, elle est automatiquement rendue imperméable aux bienfaits du rituel. Du moins, elle le croit.

Néanmoins, cela ne lui coûte rien d’effectuer, avec Nihima, les gestes ancestraux. Prenant exemple sur la native, Juliet pioche dans le petit cours d’eau une quantité suffisante de liquide, dont elle s’asperge le visage. L’eau gicle sur ses vêtements, mouille ses cheveux, et la brise légère la fait frissonner. Mais la blonde ne s’en préoccupe pas, se concentrant sur le tracé délicat sur son front. Inconsciemment, elle ferme les yeux et se met à respirer plus profondément. Et se faisant, découvre peu à peu un blocage dans ses inspirations.

C’est comme un élastique particulièrement résistant, qui semble faire plusieurs fois le tour de sa cage thoracique, comprimant ses côtes et l’empêchant de respirer librement. Sourcils froncés, Juliet n’entend que de loin la question de Nihima.

- Ça va, marmonne-t-elle sans grande conviction. L’élastique commence à lui faire mal, physiquement, et à l’étouffer petit à petit. Déstabilisée, inquiète, Juliet s’exhorte à des inspirations de plus en plus amples, s’efforçant de combattre le boa constrictor qui s’enroule autour d’elle.

Brusquement, un poids semble peser sur sa nuque, tel une pogne implacable et puissante. Soudain, sa joue est en feu, comme pressée, râpée par une surface rugueuse, qui met sa peau au supplice. Son inquiétude se transforme en panique sourde, latente, et elle sent des larmes perler à ses cils. Sa respiration se fait plus courte, et elle s’essouffle, alors qu’une odeur de fauve lui monte au nez.

- NON !

Le cri est puissant, déchirant. Les poings crispés sur les genoux, ses ongles s’enfonçant dans la paume de ses mains, Juliet sent les larmes chaudes couler sur son visage. Figée par la violence du souvenir qui l’assaille, par les sensations qui ressuscitent perfidement, la jeune femme halète péniblement. Il est là, elle sait qu’il est là, prêt à recommencer, prêt à la déchirer à nouveau.

- NON ! Non, non, non, non…

Elle sanglote, maintenant, sa voix peu à peu étouffée par les larmes, par le nœud qui l’étrangle. Son corps paraît peser une tonne, l’ancrant plus que jamais à la terre, l’empêchant même de bouger. Elle voudrait se dégager de cette emprise invisible, riposter, combattre. Mais elle est même incapable de lever le bras, de tourner la tête. Prise dans un carcan de fer, impuissante, immobile. Son subconscient libère les souvenirs qu’elle n’a pas vu, mais qu’il a conservé pour elle. Pour ce moment.

Soudain, un contact chaud, rassurant, l’effleure à la lisière de son esprit, aux limites de son corps. Enveloppant, doux, il ne touche d’abord qu’une petite portion de son être, avant de grandir peu à peu, de devenir un tout. De devenir elle, tout entière. Elle se sent entourée, comme cueillie entre deux mains gigantesques, tenue comme un trésor. Préservée du monde et de sa laideur.

Peu à peu, sa respiration s’apaise.

La sensation d’étouffer disparaît et avec elle, la main qui la retenait, l’odeur mâle, et surtout, surtout… ses plaies semblent se refermer. Pas totalement, elle le sait. Il faudra du temps, de la patience, pour se réapproprier ce corps meurtri. Mais elle accepte maintenant les blessures qu’il a subies. Qu’elle a subies.

Ouvrant lentement les yeux, elle croise le regard inquiet de Nihima. Et toujours, ce contact chaud, rassurant, qui l’a ramenée à bon port. Baissant le nez, elle aperçoit la main de la native enroulée autour de son poignet gracile, les jointures blanchies par l’effort, par la pression. Les deux femmes sont exsangues, épuisées par l’effort.

Un sourire éclaire le visage de Juliet.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 382
Sujet: Re: Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet    Jeu 22 Juil 2021 - 20:20

Juliet avait beau maintenir que ça allait, son corps commençait déjà doucement à en prétendre le contraire. Se gardant de tout commentaire alors qu'elle laissait les substances faire leur oeuvres. Sa propre douleur venait se comprimer dans sa poitrine, alors qu'elle bloquait sa propre respiration, désormais habituée à ces rites qu'elle s'accordait quand la douleur devenait trop forte.
C'était comme sentir de nouveau les poings d'Oliver contre son abdomen, son visage. Ce sourire sadique qui ne l'avait pas lâché jusqu'à ce que son propre corps ne cède sous la douleur, dents serrées pour ne lâcher aucun mot. Ses mâchoires se crispant à nouveau alors qu'elle aurait pu dessiner du bout des doigts chaque empreinte qu'il avait marqué au fer rouge sur sa peau. Venant un instant glisser ses paumes de mains contre ses yeux, bloquant sa respiration qu'elle devinait déjà plus saccadée. Et si elle mourrait d'envie de laisser libre court à cette rage qui la gagnait, elle savait que ce serait pour plus tard.


Elle n'avait eu que le temps d'expirer avant d'entendre la supplique de Juliet. Les rouvrant en l'observant sans mot dire, alors que la souffrance s'exorcisait d'elle même. Présente, pour accompagner ceux de la blonde à s'évacuer, alors qu'elle sanglotait déjà.

Laisse tout partir. Que la native murmure, ne pouvant que deviner toute cette souffrance qui désormais avait au moins le mérite de quitter ce corps, d'en purifier l'âme et le corps d'une manière moins conventionnelle que les médecines européennes. Sa propre douleur se noua en une boule quelque part sous son plexus, alors qu'elle s'interdisait d'y penser d'avantage. Plus tard, sans doute. Quand Frances serait là pour la tenir par les épaules avant qu'elle ne s'effondre une seconde fois. Elle ne pourrait de toute manière pas gérer ses propres démons
Avec une infinie douceur, sa main vint se glisser contre l'épaule de la blonde, refermant sa prise sur cette dernière pour lui offrir l'appui dont elle avait cruellement besoin pour s'arracher à ses démons. Glissant le long de son bras pour venir enserrer son poignet avec douceur, fermant les yeux pour l'accompagner sur le chemin spirituel que leur offrait les esprits, venant souffler à son oreille.

Tu es plus forte que tu ne l'imagines Juliet. Et surtout, tu n'es pas seule pour te battre... lui murmura t-elle avec douceur en sachant pertinemment qu'elle ne pourrait pas entendre les paroles dans son état, mais qu'elles finiraient un jour par raisonner en son être. Resserrant sa prise pour la conforter dans cette idée qu'elle ne la lâcherait pas, restant à ses côtés jusqu'à ce que les effets des drogues ne s'apaisent. Les iris de la blonde se rouvrant sur le réel, alors qu'elle lui laissait tout le temps de reprendre ses esprits et de croiser son regard. Répondant à son sourire avec douceur, venant ramener vers l'arrière de son visage une des mèches blondes qui avait glissé contre son front. Reprends ton souffle. Tu as tout ton temps. D'avantage encore, après une telle épreuve pour elle. Songea t-elle sans l'émettre à voix haute. De toute manière, elles avaient encore tout leur temps devant elle.




we must sound the drums of war
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet    
Revenir en haut Aller en bas  
- Keep the sacred fire strong, walk in balance all our days x Juliet -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: