The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-35%
Le deal à ne pas rater :
-35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
149.99 € 229.99 €
Voir le deal

Even angels deserve to die
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2836
Sujet: Re: Even angels deserve to die   Jeu 22 Avr 2021 - 7:27
Celle qui a un plan


L’homme se recule sa main et je me détends un peu même si ma main reste crispée sur celle de Kaz. Le fou aussi, parfois, il fait semblant de vouloir arrêter pour mieux me surprendre et me faire du mal. Juste le temps que j’abaisse ma garde, que je prenne espoir que c’est fini, et puis tout recommence. Sur mes gardes je reste à le dévisager alors qu’il m redonne la précieuse photo, celle du polaroid que les divas utilisent pour vendre leurs prises, elle a été faite peu avant qu’on m’envoi dans cette mission incertaine comme si on me jetait dans une fosse aux lions. Milou me l’avait volé, l’avait traité avec désinvolture et l’avait abimée. Sans Ava, je sais qu’il l’aurait jetée, mais elle reste surement l’objet le plus précieux du monde a mes yeux, ce dernier fragment de lien avec le petit garçon si loin de moi. Avec précaution de l’attrape avant de la serrer contre moi en fermant les yeux quelques secondes, imaginant qu’il est là, avec moi. Ce n’est qu’après cela que j’adresse un remerciement sincère à l’inconnu :

« Merci »


Je reste a l’écouter et avec un air d’enfant fautif, parfaitement consciente que j’avais surement empiré les choses je secoue la tête. Je devais tenter… dos au mur, désespérée, je n’avais pas le droit de ne pas essayer et de rester a regarder les Expendables aller a leur perte comme le morceau de viande invisible que Connor voulait que je sois. Mais il a raison, j’ai encore plus affaibli les protections du camp. Et s’il y avait une attaque alors que nous sommes ici ? Je pense immédiatement aux fillettes et lance un regard inquiet a Bruce avant que l’homme ne me propose un marché. Je lui suis reconnaissante qu’il veuille aider et j’ai tellement peur pour les Expendables que oui, je veux qu’il les aide. J’opine du chef a sa proposition. Connor a beaucoup de défaut, mais je ne le pense pas homme ni a abandonner, ni a rompre une promesse, surtout si elle concerne la survie d’un enfant. Il a bien accepté de prendre avec eux Ava et Alessia, il va bientôt être papa, il ne laissera pas Matéo ni Violette abandonnés a leur sort…

« J’ai déjà tout dit a Connor mais je referais si vous avez besoins… si on oublie celles qui n’ont pas le choix, il y a 11 combattantes vraiment capable, c’est ce qui reste de la ligue féminine de la WWE, c’est Charlotte qui les dirige… elles ont pas loin d’une 20 aines de filles qu’elles entrainent et qui savent se battre. C’est rare que tout le monde soit au camp en même temps, elles partent en « chasse » par roulement. Tout le reste c’est des personnes qui n’ont pas le choix d’être là, ouvrière, cuisinière, artificière… que des utiles qui sont gardés pour travailler. Si on y va de front, on les forcera a prendre part au combat et elles seront en première ligne… »


Chose que je veux a tout prix éviter. Au moindre signe alarmant on leur donnera des armes et on les obligera a servir de bouclier pendant que les Divas s’organiseront, ou fuiront, en fonction de la force de frappe en face.

« Les Divas ont des armes, celles prises sur leur victimes ou en paiement… elles ont même une mitrailleuse dans une caravane, mais la spécialité du coin, c’est les matraques électriques, leur électricienne n’a pas eu le choix que de leur faire ce qu’elles voulaient… »

Je lance un regard coupable a Bruce, car c’est bien moi qui ait fait leur armes et qui, au nom de la survie de Mateo et la mienne, leur ai donné le pire moyen d’attraper des gens.

« Mais elles se déchargent vite…et elles n'ont plus personne de capable pour gérer les installations électriques. »

3 frappes maximum, si la première peut sonner, la deuxième est nettement plus supportable quant a la 3e est déjà beaucoup discutable et il y a rarement de 4e.  C’est plus au sportif qu’aux autres que j’essaye de dire :

« C’est pour ca que j’avais prévu les bombes Bruce, il faut faire sauté la caravane qui sert de générateur électriques en priorité. Elles ne sauront plus recharger les matraques… si en plus on fait sauter l’armurerie ou il y a la mitrailleuse… C’est gérable. Si je retourne là-bas avec Connor tous les regards dangereux seront vers nous, le camp est barricadé mais elles ont prévu une « sortie de secours » si vous passez par là vous pourrez mettre les bombes que j’ai faites. C’est risqué mais c’est jouable… »

Sauf que cela implique une certaine dose de confiance les uns en les autres et que les Exp ne remettent pas en cause leur leader dans ses décisions.



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Bruce Marksman
Bruce Marksman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
All Mighty Bruce
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 296
Sujet: Re: Even angels deserve to die   Jeu 22 Avr 2021 - 16:21
Kaz il prend la défense d’Alex en disant que si elle part, il part avec elle… je comprends ce que ressent Connor mais au moins ça a eu un bon effet sur Alex qui s’est décidé à nous dire la vérité après tout ce temps. Je soupire d’aise et je commence à sourire, j’arrive pas à être trop méchant trop longtemps, maintenant qu’elle est honnête et qu’elle dit tout : « Bah il était temps ! Et pourquoi tu as tant tardé de nous dire tout ça ! » Ouais ? J’ai encore des questions par contre, pour toutes les infos qu’elle nous donne, elle les répétera à quelqu’un d’autre, qui les comprendra mieux que moi je pense :

« J’suis pas un expert de la tactique militaire, mais on s’est embêté à chercher du monde pour ça alors ça va le faire. Je sais qu’on va avoir des copains de la cage et tout. Thaïs c’est une super militaire, elle va leur apprendre la vie ! » Enfin c’est encore une autre histoire et puis j’ai encore des questions donc je continues :

« Dis, elles savent se servir de leurs armes ou pas du coup ? » Ouais car c’est bien beau d’avoir une grosse cracheuse de plomb, mais si on sait pas s’en servir, c’est juste pour faire la décoration donc. Au pire, pour taper sur quelqu’un avec ? Mais même pour moi ça serait trop lourd je pense, c’est lourd une mitrailleuse ! Mais ça c’est une autre grosse question du coup, on verra avec Connor.

Je m’assois en face d’elle et il faut que je continue à poser des questions car elle a pas encore répondu à tout : « Bon et tout ça mise à part, il reste encore une chose. Du coup, tu m’expliques c’est quoi le problème avec Alan ? » Car il y a un problème c’est clair ! Et là aussi je veux avoir le dernier mot de l’histoire. « Je vais pas t’envoyer à New Eden, mais il va falloir que tu continues à être honnête, c’est bien comme ça. Otis, tu veux bien aller chercher des cookies dans la voiture ? » Elle mérite bien des cookies si elle est gentille et qu’elle dit la vérité, je n’ai pas envie d’être en colère plus longtemps contre elle.



Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2836
Sujet: Re: Even angels deserve to die   Jeu 22 Avr 2021 - 21:26
Celle qui dit tout


Bruce semble complétement ignorer la provocation de l’homme a la cigarette et je n’arrive pas a savoir s’il accepte ou non mes excuses. Pour le moment, ce n’est pas mon ami, ni l’homme qui prends le temps de s’appesantir sur ce surplus d’émotions qui me secoue encore : c’est le bras droit des Expendables qui essaye de se concentrer sur ce qui est, au fond, plus important que le reste pour le moment : les Divas.

Quelque part, ca me rassure qu’il garde la tête froide avec l’inconnu là où moi, Kaz et Otis, ne semblons pas au mieux de notre forme. J’ai toujours la photo de Mateo serrée contre moi quand le sportif conclu qu’il n’est pas un expert en tactique. Je n’ose pas lui dire que j’ai eu tout le loisir de mes nuits d’insomnies ou de mes journées de solitude pour penser et re penser au meilleur moyen afin d’éviter les pertes et les risques. J’ai déjà partagé ces idées a Connor, mais il n’a pas pris le temps de me dire ce qu’il en pensait, privilège de ne plus être qu’un morceau de viande ennemi a ses yeux j’imagine.

Je n’arrive pas a me réjouir avec lui quand il parle d’une personne de plus, même si avoir une femme peut grandement aider dans ce camp ou les hommes ne savent entrer et rester que sous la forme d’esclave : ca ne suffira pas pour me rassurer. Quand il me demande si elles savent se servir de leurs armes je comprends que je n’ai pas été assez claire et je le regarde avec angoisse qu’ils ne prennent pas au sérieux la menace qu’elles représentent. Cela fait 5 ans, bientôt 6 ans, qu’elles sévissent avec succès. Je prends le temps de réfléchir avant de répondre, d’une voix blanche :

« Mieux que moi je sais me servir de mes couteaux… »


Les Expendables mon déjà vue a l’œuvre. Être la fille d’un magicien a fait que là où les autres enfants apprennent a faire du vélo ou vont a la pèche avec leur parents, moi, j’apprenais a m’évader de boites ou a lancer des couteaux. Qui aurait cru que cela serait si utile au final. En passant sur les visages de tout le monde, je prends le temps de me répéter :

« Elles sont très dangereuses. »


Pendant qu’il semble réfléchir je reporte mon attention sur l’homme qui m’a rendu la photo. Mes réflexes d’assistante de papa pour essayer de deviner les gens reviennent au galop. Je ne suis pas en état de vraiment savoir essayer de le deviner, aussi, je me contente de lui demander :

« Je… merci…. Peut être qu’un jour je pourrais te rendre l’appareil. Je ne sais même pas comment tu t’appelles… »

Ni ce qu’il fait vraiment ici en fait ? J’hésite a poser une autre question que je me raidis et reperd le peu de couleur que j’avais repris lorsque le sportif repart sur Alan. Kaz doit sentir que ca ne va pas car je me sens serrer doucement ma main et m’encourager du regarda répondre sans mensonge. Se rend il compte que je risque de dire des vérités affreuses sur son amoureux ? Je passe ma langue sur ma lèvre craquelée vraiment hésitante. Parler c’est diviser, mais ne pas le faire, au final, n’est pas laisser l’équipe en danger ? Je suis mortifiée et tremblante de peur a chaque fois que je sais qu’Alessia ou Ava sont avec ce monstre et je l’imagine tellement se cacher pour Kaz. Il est comme le fou, avec un masque et personne d’autre que moi ne semble voir ce qui se cache en dessous. Je ne sais pas par ou commencer, en fait l’attitude d’Alan n’est pas simple a expliquer pour ne pas dire que sa logique m’échappe. C’est surement ce qui fait de lui un déviant au regard de personne qui n’ont pas le plaisir de faire souffrir.

« Je.. en fait… Alan me menace depuis plusieurs mois maintenant. Je.. je dois me taire, rester a ma place et… »

Je lance un regard triste a Kaz que j’ai violemment repoussé après avoir été agressée par son partenaire, sans savoir me défendre par son conjoint :

« … loin de Kaz. Il m’a secouée et même broyée l’épaule parce que je refusais de lui obéir et que je le menaçais d’en parler. Il m’a juré de me briser tous les os si je ne me soumettais pas et si je ne gardais pas le silence… je suis désolé Kaz, j’aurais dû essayer de te le dire… »


Mais j’ai eu peur, si Alan m’avait tuée, les conséquences auraient été épouvantables pour tout le monde. Personne n’aurait retenu les Divas et Mateo n’aurait plus eu aucune valeur, sans compter que je ne savais pas s’il ne s’en serait pas pris a d’autres personnes dans le camp. Mon affection pour Ava n’est un secret pour personne et j’avais même commencer à trembler en me disant qu’il passait du temps avec la fillette et sa sœur de cœur pour bien me faire comprendre qu’elles étaient a sa merci. Je pose ma tête sur mes mains dans un geste nerveux qui trahi bien mon sentiment d’être piège dans une toile d’araignée que je ne maitrise pas. Des mois a me taire, a faire profil bas, a ramper devant lui, a éviter Kaz, a trembler qu’il ne décide d’aller plus loin…

«Je… quand j’ai su que j’étais enceinte…. j’ai supplié Connor de le garder pour lui en espérant fuir le camp avant qu’Alan ne sache. Alors essayer de vous parler du reste était impensable aussi à cause de ça. Cela aurait signé mon arrêt de mort…»

Sa haine vis-à-vis de moi était presque palpable malgré son masque de mépris. Il s’efforçait de garder un ton aimable en public mais il n’y avait qu’a voir ce qui s’était passé ce soir pour deviner son vrai visage. J’étais au sol, je ne bougeais plus, je m’étais rendue, j’étais sans défense… il avait pourtant fondu sur moi tel un prédateur, non pas pour me tuer, mais s’assurer que je souffre. Kaz m’avait sauvée, mais, même avec l’injonction du jeune homme, il n’avait pas résisté à m’abimer une coté, fier de lui qui « tenait ses promesses ».

« Je ne sais pas vraiment ce qu’il faisait dans ma caravane le soir ou vous êtes revenus de mission. Quand je suis revenue après…. après… enfin… j’étais blessée et je lui ai demandé plusieurs fois de me laisser me reposer, de partir, je… il me faisait peur. Il a été… »


Je ferme les yeux pour le revoir se moquer presque de moi, déchiré le précieux livre de mon père, un des seuls souvenir qui me reste de lui en avalant la page ou était sa dédicace, dernier petit message d’un papa a sa fille qui est si perdu sans lui. Les larmes reviennent me piquer dangereusement les yeux. Bien entendu, c’est ma vision de ce qui s’est passé, Alan a surement une autre version de cette soirée, mais, dans les faits, ses propos et ses gestes étaient d’une violence inouïe et sans aucune compassion envers une femme qui venait de se faire torturer pendant 2 jours d’affilés. Il n’avait même pas l’excuse de me savoir « traitresse ».

« … cruel. J’ai pourtant fait tout ce qu’il m’avait demandé. J’ai supplié, j’ai hurlé, je me suis débattue… je crois que si je n’avais pas réussi a m’enfuir et croisé Milow, il m’aurait tuée avant votre retour. »


Et surement dit que je n’étais jamais rentrée. Je ne sais pas ce que mes paroles valent a leur oreille. Alan est un habile menteur et un manipulateur, qui plus est, c'est moi qui suis la traitresse. En disant cela je rassemble mes genoux contre mon torse et les entoure de mon bras de libre, dans un geste de recherche de protection en repensant a Alan qui me plaquait contre lui pour me m’entrainer dans la salle de bain, qui m’obligeait a me regarder dans une glace pour me dire que mon père était mort, que j’étais seule… Son désire sadique de me briser les os est loin d’être clos, je le sais. Ce n’est pas pour rien que je suis incapable de dormir sans sursauter au moindre bruit ou que je cache un scalpel sous mon matelas. Il ne se contentera pas d’une cote. Même si les Expendables « se contentent » de me laisser repartir de leur camp vivante après l’attaque des Divas, je sais qu’entre lui et le fou, il y a peu de chance que je survive longtemps dans le NML.




Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Kaz H. Hargraves
Kaz H. Hargraves
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 312
Sujet: Re: Even angels deserve to die   Dim 25 Avr 2021 - 21:39


La découverte d'Otis vient confirmer ce en quoi j’ai toujours cru. Mateo existe bel et bien et je ne peux m’empêcher de pousser un petit soupire de soulagement. J’ai confiance en mes talents, mais je suis conscient qu’ils impliquent toujours une marge d’erreur et d’interprétation. J’écoute la suite de l’échange, je ne me vexe pas lorsqu’on m’appelle p'tit pote 1, j’en ai déjà entendu des biens pires. Et il faut reconnaître que les arguments de cet « élément ajouté » me paraissent plutôt valables, sans compter qu’il est le seul ici présent à être en mesure de faire abstraction totale de ses émotions. Alors, je le regarde, je l’écoute en hochant la tête et en pressant la main d’Alex dans la mienne, dans le but toujours de l’encourager.

L'estomac qui se retourne quand elle exprime le fait de ne pas savoir si Matéo est toujours vivant. Parfois, je me demande comment elle fait pour tenir toujours debout avec tout ce qu'elle encaisse depuis trop longtemps maintenant. Impressionné par le courage dont elle fait preuve, un courage qui frôlerait parfois l'inconscience, qui pourrait même remettre en doute sa présence d'esprit. Cela n'en est pas moins admirable. Et elle s'excuse auprès de Bruce, je suis convaincu qu'elle est sincère. Un frisson qui me glisse finalement le long de la nuque lorsqu'elle parle de nos ennemies dont j'ai failli croiser la route, un jour avec Chester. Il faut croire que ce jour-là notre bonne étoile, ou un certain Isha a joué un rôle que j'ai probablement sous-estimé sur le moment

Je continue à suivre l’échange avec attention. La proposition que lui fait le mec qui y va pas par quatre chemins et ensuite le récit d’Alex sur les divas et leur campement. Elle semble y avoir pas mal réfléchi à tout ça et son plan, à mes yeux il tient la route. Et pourquoi elle irait prévoir des bombes et ce genre de détails si au fond d’elle elle n’avait pas déjà choisi notre camp ? Mon visage reste fermé. Au final, la tactique et le combat ce n’est pas mon fort. Évident que je me joindrais aux troupes sans la moindre hésitation, mais je n’ai aucunement le talent d’être l’esprit pensant de ce genre de combines. Je suis soulagé pourtant qu'Alex parle, me rassurant en me disant qu’on est sur la bonne voie.

Le roller coaster d'émotions est pourtant loin d'être terminé pour moi. D'abord, quand Bruce demande d'en savoir plus sur Alan et ensuite quand il confirme exclure finalement l'idée de New Éden. Le cœur serré, soulagé mais inquiet tout de même de ne pas savoir ce qui va se dire sur celui avec qui je partage bien plus que mes nuits. Et mon souffle se coupe une fois sur deux au fond de ma gorge quand j'encourage encore Alex à parler. Il 'agit très certainement de choses que je n'ai pas envie d'entendre, mais j'ai toujours préféré la vérité à l'ignorance et cela même si la souffrance doit en être le prix. Je convoite moi aussi l'idée de m'allumer une clope, mais je n'en fais rien. Je me contente d'attendre d'entendre ce que la brune peut avoir à dire.

Et à mesure qu'elle explique la situation tout mon corps se raidit. Tout cela fait sens, du moins au niveau de la chronologie. Je me souviens très bien ne pas avoir compris pourquoi Alex avait décidé de me fuir. Ça m'a fait mal et c'est probablement aussi en partie pourquoi je me suis éloigné du camp pendant quelques semaines. Jamais je n'ai pourtant tourné le dos à Alex, ni fais preuve de la moindre animosité envers elle. Je restais là à attendre qu'elle revienne sans me douter que tout cela pouvait être causé par Alan lui-même. J'entends les menaces qu'il a proférées contre elle... et finalement quand elle dit qu'il aurait pu la tuer. Je déglutis difficilement. Je ne parviens pas à réfléchir correctement, pas certain de vouloir croire ce qu'elle raconte, l'envie de trouver des excuses à Alan...quand je ne peux pas en trouver. J'ai bien vu moi-même de quoi il est capable pour me défendre. Le souvenir de ce qu'il a fait à ces deux gars qu'il a broyés de la façon la plus bestiale qui soit. Je ne peux pourtant pas admettre qu'il puisse se résumer uniquement à ça. Pas sans avoir entendu sa version des faits. Peut-être que je me voile la face. J’entrouvre les lèvres pour prendre la parole, mais rien ne sort. Je m’éclaircis alors la gorge pour chasser tout ce qui m’empêche de parler et prends la parole d’une voix bien moins assurée que je le voudrais.


Je...je n’ai pas été témoin de tout ça. Alex dit vrai par contre sur le fait qu’elle s’est éloignée de moi sans raison apparente à mes yeux, du jour au lendemain. Je sais aussi de quoi Alan peut être capable et surtout pour me défendre. Il a dû penser qu’il devait le faire...je…

Et me reviennent alors les images de ce soir et la façon dont il serrait ses mains autour de sa gorge. Un frisson d’horreur qui me traverse tout le corps et ma main qui se pose sur mon front avant de tomber mollement sur mes genoux. Et si l’évidence était là...sous mes yeux?

Je...je ne peux pas parler pour Alan. S’il faut lui faire son procès à lui aussi il est en droit de se défendre et de présenter ses arguments... On a tous vu ce soir jusqu’où il aurait pu aller si je ne l’en avais pas empêché... Ses motivations sont les siennes… Parfois on ne sait plus quoi faire pour bien faire, on se perd... Comme l’idée saugrenue d’aller tirer sur Bruce ce soir.

Je ne parviens pas à voir la vérité et probablement qu’il est normal que je me laisse aveugler par mes sentiments. Pourtant ils peuvent tous voir l’horreur qui dessine dans mon regard, ils peuvent tous entendre ma voix qui se brise un peu en parlant. Parce que je ne peux pas valider tout ça, mais que je ne peux pas non plus le contredire et cette vérité me terrifie. Je secoue la tête, mon regard se perdant au sol avant d’ajouter.

Je peux seulement dire que je pense qu'on devrait mettre en place le plan d’Alex. On doit lui laisser une chance ultime de faire ses preuves. La menace qui plane sur nous ne s’envolera pas avec elle, alors même si on veut voir uniquement l’intérêt des Expendables, il est mieux qu’elle vienne avec nous et qu’on puisse utiliser ce qu’elle sait à notre avantage à tous. C’est peut-être notre seule chance. Je dis qu’on la garde avec nous, qu’on la protège des autres et qu’on va faire passer l’envie a cette bande de connasses de croire qu’elles peuvent nous tenir tête.

Je lève les yeux vers Bruce et pose mon regard dans le sien en murmurant.

Seahawk ?!





    We are not written for an instrument alone; I am not, neither are you. I’m not wise at all. I told you, I know nothing. I know books, and I know how to string words together.It doesn’t mean I know how to speak about the things that matter most to me.
Revenir en haut Aller en bas  
Bruce Marksman
Bruce Marksman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
All Mighty Bruce
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 296
Sujet: Re: Even angels deserve to die   Lun 26 Avr 2021 - 16:15
ça fait beaucoup pour moi, je vais avoir besoin de réfléchir un peu… « Bon. » je commence à faire les cents pas avant de finalement trouver une idée qui pourrait aller à tout le monde. Mais j’en vois pas, alors je dois trouver une solution qui pourrait aller à peu prêt :

« Kaz va revenir avec moi au camping et on va parler avec Alan. » Ouais c’est pas mal ça, surtout si Kaz il peut obliger Alan à se calmer, c’est pas que j’ai peur de lui, mais bon, j’ai pas envie de devoir lui casser les dents s’il pense être méchant avec moi, ça ferait tâche et en plus j’ai demandé à ce qu’on ne soit pas violent les uns envers les autres. Pour Alex, elle va rester ici : « Alex elle reste là avec Peter et Otis. On ne dit à personne où elle est, pour sa sécurité.» Comme ça, on aura la paix et ça me laissera le temps de parler avec Connor de ce qu’il veut faire.

Je vais rester sur ce qu’il voudra faire, comme Alex a demandé : « Si Connor veut pas de toi pour attaquer les Divas, tu ne viendras pas, s’il ne veut pas que tu restes dans le groupe, tu ne resteras pas. » ça c’est clair, elle veut qu’on soit d’accord avec elle et je suis pas totalement sur de lui avoir pardonné les méchanceté qu’elle a dite et ses mensonges : « SI ça arrive, tu resteras ici le temps qu’on trouve un endroit pour que tu ailles te reposer, surtout avec le bébé. Peut-être les gens super qui étaient avec nous quand on a attaqué George. » Mais j’ai pas envie qu’elle souffre.

Je dis pour rassurer Alex et aussi pour rassurer Kaz : « Mais on va tirer au clair avec Alan et s’il a vraiment été méchant avec toi sans raison, on le punira et on fera en sorte que ça n’arrive plus jamais, même si tu quittes le groupe. » Vraiment et il faudra qu’on aille voir Anatole pour savoir exactement ce qu’il a vu. Même si un procès avant l’attaque c’est pas malin mais bon.



Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2836
Sujet: Re: Even angels deserve to die   Lun 26 Avr 2021 - 17:45
Celle qui est desesperée

Je lis toute la souffrance dans le regard de Kaz et je m’en veux terriblement. Je regrette cette franchise qui finalement, fais plus de mal que de bien. Même si, pour moi, le monstre qui se terre dans le camping doit être maitrisé pour Ava et Alessia, je ne vois pas ce que ce que je viens de dire changera quoique ce soit quant à mon sort. Aux yeux de Connor, je ne suis plus qu’un morceau de viande sans intérêt ni droit à la parole, je ne suis rien en face d’un vrai membre de l’équipe. C’était d’une telle stupidité de parler d’Alan…

J’ai été violée, torturée et maltraitée durant deux jours sans que cela ne génère plus qu’un rire de la part de Connor, lorsque January lui a demandé s’il était d’accord pour payer pour qu'elle traque les coupables et le droit d’aller une fois consulter un médecin une fois quand je craignais que mon bébé soit mort. Depuis, je porte ça seule, dans l’obscurité de ma caravane en me rattachant a la seule chose qui m’aide a ne pas sombrer dans la folie ou lâcher prise : l’espoir de retrouver Mateo. Je pose mes yeux dans ceux de Kaz en y lisant tout le mal que je viens de faire.

« Je suis désolée Kaz… »

Tout ce que je viens de faire, c’est de le blesser… j’aurais surement dû me taire. Bruce prend a nouveau la parole, visiblement, pour lui, l’affaire est entendue. Je reste ici avec Otis et l’inconnu qui doit s’appeler Peter. Ca sera a Connor de décider de la suite pour mon cas autant dire qu’ils aurait du laisser Milow finir le travail ce soir. Pour leur chef, je ne suis plus rien depuis des semaines. Au moins, le sportif aura repris son rôle de Leader c’est déjà une maigre victoire mais une victoire quand même. Je secoue la tête avec virulence quand il parle du fait que l’attaque du camp de Charlotte pourrait se faire sans moi.

« Bruce, Connor a déjà toutes les informations que je vous ai données. Y aller sans moi ca va forcément causer des pertes qui pourraient être évitées !!! »

Et je ne veux pas que Mateo ou Violette en fassent partie, ni aucun d’eux. Je n’ai aucun pouvoir pour forcer quoique ce soit, personne ne me fera assez confiance pour m’écouter, je me sens d’une impuissante aussi violente que l’urgence de la situation implique. Désespérée, j’essaye quand même de lui faire entendre raison.

« Si les divas se rendent compte que je ne suis plus dans le camp elles vont flairer l’embrouille et attaquer tout de suite. Bouger l’adresse du camping ne suffira pas, à part causer la perte immédiate de mon frère et Violette mais, on ne sait toujours pas pour les micros. »

Je regarde tour a tour tout le monde avant de me prendre le visage entre mes mains. Lucy m’avait dit que son salut résidait dans le fait qu’elle gardait le contrôle. Moi, depuis 5 ans, je ne suis qu’un jouet dans les mains des autres qui décident pour moi et que je suis incapable de reprendre le contrôle de quoique ce soit. J’ai l’impression que toute mon existence n’est qu’un toboggan sans fin, plus ou moins raide, m'entrainant dans une inexorable chute sans aucun moyen de me retenir. Je ne sais pas qui sont les amis de Georges dont il parle, ni si c’est ironique ou pas. Je sais juste que ne compte pas rester prisonnière ici.

« Ne perd pas ton temps avec Alan, je pense que son comportement vis-à-vis de moi n’a plus d’importance maintenant. Bruce, vous êtes en danger… »




Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Otis A. Copeland
Otis A. Copeland
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 230
Sujet: Re: Even angels deserve to die   Mar 27 Avr 2021 - 17:58

Troublé par cette découverte, Otis s’éloigne un peu du reste du groupe. Pensif, il écoute finalement la discussion entre Alex et Peter d’une oreille, tentant difficilement de remettre de l’ordre dans ses pensées. L’idée d’envoyer la jeune femme à New Eden ne lui plaît pas vraiment et il a du mal à croire que Bruce dise vrai… Pourtant, il est conscient des torts qu’elle leur a causés. Mais est-ce vraiment la bonne solution ?

Ce n’est que lorsque le géant prononce son prénom que le métis laisse ses paupières papillonner légèrement avant de se reconcentrer sur la conversation. Et alors qu’il s’apprête à retourner à la voiture comme lui a demandé Bruce, les révélations de la brune concernant Alan l’empêchent de faire un pas de plus. Il jette un rapide coup d’œil vers Kaz avant de baisser finalement les yeux, ne sachant pas où se mettre. Le dessinateur refoule difficilement son envie de réordonner encore une fois les coussins du fauteuil ; sentant l’angoisse arriver. Il se raccroche aux paroles de Kaz puis de Bruce… Mais lorsque ce dernier prend finalement la décision de rentrer, seulement avec le tatoué, Otis se met à bafouiller. Quelques bribes de mots à peine audible sortent de sa bouche, avant qu’il parvienne à prononcer « N-n-n-non… Bruce… » Bien évidemment, personne ne l’entend… Alors il s’avance un peu plus, la gorge serrée. Pourtant cette fois, les sons sortent, résonnant peut-être un peu trop fort dans l’air. « Non ! » Son regard capte celui de son ami. Est-il vraiment en train d’essayer de lui tenir tête ? Il ne comprend pas lui-même ce qu’il est en train de faire. D’ailleurs, il lui faut un moment pour enfin souffler. « Tu l’as entendu ? On a besoin d’elle ! Si elle est vraiment un atout pour nous, pourquoi est-ce qu’on la laisserait ici ?! Et… J’ai… Si elles s’en prenaient à vous pendant que je suis ici ?! Je… Vous avez besoin de TOUT le monde Bruce ! » Se respiration s’accélère, ses jambes tremblent. Il n’a pas envie qu’il leur arrive quelque chose… Il veut qu’ils se donnent toutes leurs chances pour battre le camp de Divas. « Une fois qu’on aura régler tout ça… On pourra prendre une décision, savoir ce qu’on fera d’elle… Mais… Si elle peut vraiment nous aider… Elle… Elle doit rentrer avec nous. » Son regard fuit celui du géant alors qu’il affiche un masque entremêlé de chagrin et de culpabilité…


don't give up


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Even angels deserve to die   
Revenir en haut Aller en bas  
- Even angels deserve to die -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: