The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -56%
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
Voir le deal
60 €

Damaged
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3920
Sujet: Re: Damaged   Lun 19 Avr 2021 - 23:02
Parce que tu veux soutenir leur regard s'ils reviennent sans elle et qu'ils voient le contenu de ce mot ? Je te laisserais les ramasser à la cuillère Milow, be my guest, interrogea Connor sèchement en posant un regard glaçant sur Milow. Il voulait le voir soutenir le regard d'Otis ou de Kaz, les regarder fixement et leur dire qu'ils avaient le sang d'une personne qu'ils avaient aimé sur les mains, pour des offenses imaginaires. Pourquoi pour vous, entre exécuter quelqu'un froidement et lui dérouler le tapis rouge, il n'y a aucune autre étape ? Argua-t-il ensuite en relevant les yeux vers Alan. Je sais pas, je pisse dans un violon ? Ce que je vous dis depuis tout à l'heure, ça vous échappe, vous percutez ?

Ils les avaient écouté, tous. Avec patience, avec concentration, avec sérieux. Qu'il s'agisse du doyen du groupe dont il pouvait voir vibrer dans le fond de ses pupilles une certaine inquiétude, de l'amertume aiguisé de Milow qui était un vieux avant l'âge, d'une petite fille qui pensait avoir l'expérience d'une femme âgée, ou de la présence encore si jeune de Derek ou Leonard au sein du groupe. Tous, il les avait entendu. Et pour certains, maintenant, c'était à eux de l'écouter :

Ça me bute de me dire que sur le lot, c'est une gamine de treize ans qui a moins la tête dans le cul que nous tous : j'ai jamais sous-entendu qu'Alex ne devait pas être puni pour ce qu'elle avait fait. Mais vous vous comportez comme des bêtes, des gamins égoïstes, qui font un caprice quand ils n'ont pas immédiatement l'attention de l'autre, vous dégueulez vos émotions partout où vous pouvez, vous perdez tout bon sens dès qu'elle est dans le coin, incapable de garder la tête froide pour rien : confiance, justesse, hein, ceux sont quoi ? De grands mots et rien de plus finalement ? Parce que c'est ce que je vois là, actuellement, reprit-il. Je sais pas ce que vous branlez, je sais pas pourquoi on en est rendus là, mais Leonard et Derek, qui n'ont rien à voir avec l'histoire, ont raison sur un point : En fait, c'est pas à moi de me tirer si quelque chose me convient pas.

Il les désigna du doigt, tous les deux. Parce qu'ils avaient réussi à lui faire ouvrir les yeux sur un point : il avait peur, évidemment. Connor avait peur de se tromper, peur de perdre quelqu'un pour des erreurs, peur que quelque chose arrive qu'il ne puisse pas réparer. Et c'était cette peur que les autres finissaient par sentir. Qui leur donnait l'impression qu'ils pouvaient grignoter sur son mental. Il avait peur de les perdre, chacun d'entre eux. Du plus loyal et plus récent à ses côtés.

Je vous ai jamais retenu pour quoi que ce soit, jamais forcé à faire quoi que ce soit sinon à payer votre loyer. Vous voulez pas être de l'équipe : vous pouvez partir. C'est simple non ? Les Expendables, vous les aimez ou vous les quittez. Et d'un geste ample, il désigna la sortie du camion. Un silence pesant tomba, et il interrogea chacun du regard. Il y a des règles ici, des règles que vous connaissiez tous en vous installant, et aucune de ces règles comprend de faire sa loi comme on l'entend, on est pas dans un putain de western alors maintenant vous rassemblez votre merdier et vous vous remettez d'aplomb très rapidement !

Pourquoi avait-il besoin de le dire ? Pourquoi avaient-ils besoin d'un rappel ?

On a des connasses qui veulent nous faire la peau, nous foutre dans des cages et nous revendre aux plus offrants ! Que vous le vouliez ou non, si on est pas déjà en train de se faire tazer les couilles par des vieilles meufs en pantalon de cuir, c'est parce qu'Alex nous a pas vendu ! Rappela-t-il d'une voix forte : On essaie d'établir une stratégie depuis des semaines, de faire un appel aux armes, et même avec des évidences qui vous crèvent les yeux, vous arrivez encore à croire que c'est les autres qui ont une paille dans l’œil ?! Mais la poutre dans la votre, vous voulez qu'on en parle maintenant ? Demanda-t-il : Avec vos grands discours, c'est pas vous qui m'avez apporté la preuve de la traitrise d'Alex, vous en avez conscience hein ? Ni toi Milow, ni toi Alan, et encore moins toi Alessia. Le seul que j'ai pu voir dans ma caravane pour me dire que y'avait un problème avec elle, c'est Milow a qui j'ai textuellement dit de me ramener ce qu'il faut pour prouver son point ! C'est bien, j'en ai jamais vu la couleur de sa part !

Hallucinant non ? Hallucinant qu'ils montent sur leurs grands chevaux et dévalent la prairie dans l'espoir de pouvoir répandre leur amertume sur ses pompes :

C'est un type qui porte des collants et une couronne qui me les a ramené, ces preuves ! Bill Fucking Roth ! Rappela-t-il en martela chacun des mots d'un geste vif. Et vous avez l'impression d'être dans votre putain de bon droit pour l'ouvrir ?! Qu'il y en ait un qui ose lui tenir tête. Connor le savait : cette fois, il perdait patience. Équipe ou pas, vieux, enfant, qu'importait. Il le sortirait d'ici par la peau du cul pour lui briser les os.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1534
Sujet: Re: Damaged   Lun 19 Avr 2021 - 23:52
Chacun y allait de son avis, rebondissant, ou non, sur Milow qui avait embrayé la conversation. Chacun balança sa petite tirade, ses petites piques, qui ne cessèrent de tiser un peu plus l'adolescent. Qu'ils soient d'accord avec lui ou non.

Quand Connor reprit finalement la parole, il décroisa les bras et prit chacune de ses phrases en pleine gueule comme si elles étaient toutes pour lui. Oui, il pourrait leur balancer en les regardant droit dans les yeux, il en était persuadé. C'était pas la première fois qu'il se passerait un truc dramatique, pas la dernière, et s'il devait s'attirer la rancoeur de chacun, et bien ça ne le dérangeait pas.

Alessia lâcha son pull et elle partit, simplement.
Éberlué, Milow ouvrit la bouche quand Connor lui reprocha qu'il n'avait rien rapporté sur Alex. Ses poumons se vidèrent de leur air alors qu'il braquait sa main encore bandée devant lui.

- J'me suis fait péter les doigts et à moitié violer par une bande de connards parce que j'étais tout le temps derrière son cul, j'ai passé des journées à rôder, avec sa putain de photo, sans jamais rien trouver. Ton Bill a des chiens partout autour de lui, il sait tout, bien sûr qu'il a pu t'aider ! Me reproche pas, à moi, d'avoir rien fait Connor, c'est pas parce que je parle pas, que j'fais pas le compte-rendu de toutes mes journées que je les passe à me toucher !

Il s'avança, furieux, son cerveau ayant oublié tout le reste de ce qu'il avait pu dire. Son indexe se pointa sur lui comme s'il s'agissait d'une arme à feu.

- Et toi Connor t'as fais quoi, hein ? T'as fais quoi à part me prendre de haut, à part balayer tout ce que je disais d'un revers de main peu importait la situation ? T'as essayé de prendre au sérieux ce que je pouvais dire, t'as essayé de m'aider, pour n'importe quoi ?
Là on est censé parler du cas de cette conne d'Alex, et on se retrouve à se prendre un camion sur la gueule parce qu'on a chacun un avis et qu'on a pas le droit de l'exprimer ? Parce que tu veux être entouré de gens qui font oui de la tête sans être capable de réfléchir à quoique ce soit ?

Ses prunelles se pointèrent sur chacun qui osait le regarder.

- Jusqu'à preuve du contraire je t'ai toujours obéi. J'allais pas la toucher parce que tu nous as dis de pas le faire, ce soir c'est parce qu'elle a voulu tirer sur Bruce, elle s'attendait à quoi ? Tu t'attendais à quoi ? T'aurais fais quoi à ma place ? Dis-moi ce que t'aurais fais à ma place !

Inspirant par le nez, il secoua la tête, médusé. Il avait été prêt à reconnaître ses torts, il était prêt à faire de véritables efforts et à se taire, mais les accusations de son ami étaient gratuites et remettaient en cause tout le temps qu'avait perdu Milow avec le cas Alex.

- T'as raison, Connor, ce groupe mène nul part, et au moins, quand y'aura plus personne ici, les Divas se sentiront bien connes de n'avoir personne à foutre en cage.

Il darda un regard écoeuré sur Ava, Leonard, et les autres. S'il y avait bien une chose qu'on ne lui enlèverait jamais, c'était son droit à la parole.

- Rejette la faute sur moi si ça fait du bien à ta conscience, mais remets pas en cause mes actions.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Revenir en haut Aller en bas  
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 409
Sujet: Re: Damaged   Mar 20 Avr 2021 - 0:04
Les uns après les autres, tous demandaient ou expliquaient à Connor qu'il devait rester, je savais qu'ils avaient raison, mais je n'arrivais pas à l'articuler, je ne pouvais pas l'articuler. Tout me blessait ici, le regard fuyant d'Ava, les nouveaux arrivants entrainés dans une affaire désastreuse. C'était bien beau de dire qu'Alex était gentille et que c'était tout autant notre faute, mais ça changeait pas les faits, elle nous avait tous plongés dans un chaos sans nom qui nous rongeait l'intérieur. Derek et Léonard avait les bons mots, ceux qui invitaient le leader à reprendre confiance en lui, peut-être trop.

C'était les mots de Connor qui m'impactaient le plus, il nous percutait avec ses mots, des mots durs. Des bêtes, des gamins égoïste, mais ne l'était-il pas en ignorant ce que l'on ressentait? Après tout, il nous disait bien que nos émotions dégueulaient partout, et c'est vrai, je sentais la tension, la peur, la colère, la déception partout autour de nous, peut-être que cela m'affectait encore plus. Mes mains s'étaient remises à trembler, peut-être à cause du manque de sommeil ou du tout, mes larmes s'étaient remises à couler en silence. J’agrippais un peu plus le haut de Milow, sans rire dire de plus. Je faisais tout pour me tenir droite et accuser le coup de ce qu'il nous jetait. Pourquoi est-ce que j'étais venu là déjà ? Pour une fille avec qui je voulais être amie et qui voulait plus me regarder en face parce que je n'étais qu'humaine ?

Ses phrases résonnaient en moi. Vous pouvez partir. C'est simple non ? Les Expendables, vous les aimez ou vous les quittez. Moi je les aimais, putain ça m'arrachait d'avouer ça, mais j'aimais de toute évidence Ava, j'aimais Milow et ses histoires de super-héros, Bruce et son côté un peu lourdeau mais adorable et tous les autres en fait... J'avais même apprécié Alex avant de me sentir trahie comme jamais je l'avais été. Tout ça pour être poignardée une deuxième fois par Ava. Est-ce que c'était ça l'amour ? De la souffrance ? J'appuyais difficilement sur mes pieds, les larmes coulant toujours sur mes joues, je voyais plus rien. Je lâchais finalement Milow alors que Connor continuait à s'exprimer, je tâtonnais en longeant le mur vers la sortie, je ne sentais plus mon équilibre. Vous vous remettez d'aplomb très rapidement ! Est-ce que tu m'as vu ? C'est ce que je pensais alors que ma main tombait lourdement sur la poignée de la porte, un pas devant l'autre Alessia.

Je trébuchais sur la petite marche pour descendre, n'essayant même pas de me rattraper, m'écrasant lourdement dans l'herbe. Son discours continuait à bourdonner dans mes oreilles, mais je n'entendais plus rien. Il me fallut quelques secondes pour me relever et partir, sans me retourner.


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 353
Sujet: Re: Damaged   Mar 20 Avr 2021 - 14:07
Damaged

Although it's always crowded
You still can find some room
For broken-hearted lovers
To cry there in the gloom.

Alan renifla d'un air distrait en écoutant le jeune homme aux yeux cernés de noir et Léonard s'exprimer sur la question. Dire oui, acquiesçer sagement sans rien dire n'était pas naturel de la part du galeriste. Le collectionneur avait toujours donné son avis, un avis, qui souvent était enregistré de la part de Connor. Il s'était pris d'amitié pour le joueur de baseball à qui il avait confié sa perte de confiance en lui après l'attaque à cause de laquelle il s'était retrouvé infirme pendant quelques temps. Mais il était vrai qu'Alan avait toujours raconté le strict minimum de son histoire, ce qui lui permettait de se livrer au jeune homme sans pour autant qu'il comprenne que par le passé, Alan n'avait pas manqué de scrupule pour arriver à ses fins. Il avait été puni pour ses fautes, car il avait lui-même provoqué la mort de la femme de Guile. Son année passée en ermite avait été simplement le retour du karma pour tous les problèmes qu'il avait pu causer. Guile mort, Alan s'était promis de ne plus se plonger dans des histoires semblables ; quand il avait rejoint les Expendables, c'est sans prétention qu'il avait proposé à Connor de travailler avec lui. Négocier les contrats et participer de temps en temps aux assauts pour permettre à la Bête de se dégourdir les jambes ? Facile.

Mais l'arrivée d'Alex avait tout bouleversé. Depuis le début, il avait vu en elle quelque chose de sombre, de louche. De son premier sourire, en toquant à sa porte, jusqu'à ce qu'il se rappelle de qui elle était, en passant par ce besoin qu'elle avait de tourner autour de Kaz comme une mouche autour d'un pot de miel... Alan avait peut-être manqué de discernement pour être tout à fait objectif, mais il savait qu'elle était malintentionnée. En soi, il ne s'était pas trompé : la jeune femme avait caché des choses, manqué de faire tuer le groupe à cause de ces Divas dont elle faisait partie. Alan secoua la tête en fronçant les sourcils pendant la tirade de Connor et ne put s'empêcher de repenser à ce qu'elle cachait, à ce qu'elle était, à cette air doucereux qu'elle prenait quand elle s'adressait à Connor et à Bruce, aux autres aussi, qui leur avaient donné leur confiance sans hésiter. « J'ai toujours eut un doute la concernant. Ce soir, les événements auraient pu prendre une tournure plus funeste encore... » Alan se frotta l'arrête du nez à l'aide de son pouce et de son index avant de soupirer, ramenant ses cheveux en arrière. « Je n'ai pas et n'ai jamais eu confiance en elle. Mais j'ai confiance en toi et en ceux, ici présents, qui peuvent m'être chers également. Je me rappelle l'avoir mise en garde, lorsque j'ai compris qu'elle cachait quelque chose, en garde de ce qui pourrait arriver si elle venait à nous trahir. C'est tout. »

Bien sûr, Alan éludait sur ce que la Bête avait pu faire cette nuit, simplement parce qu'il était lui-même plongé dans un état second, un état second délicieux et dégoûtant à la fois où il se laissait aller. Il laissait le contrôle à cette chose qui vivait en lui depuis des années, cette pulsion de violence avec laquelle il composait. Elle avait fait de lui un homme assuré, charmant comme redoutable, mais surtout qui prenait parfois le contrôle sans qu'il ne puisse rien y faire. Il se contenta de froncer les sourcils alors en voyant Alessia commencer à bouger. Celle-ci prit ses affaires et s'en alla sans un mot de plus, après ce qu'elle avait livré au reste du groupe. Peut-être que certains l'empêcherait de partir, avait pensé Alan, mais ce dernier savait que la jeune fille savait ce qu'elle faisait. Il lui avait enseigné certaines choses, notamment le fait de connaître ses ennemis, de connaître ses alliés et d'agir selon son propre chef. Une leçon appuyée par des ouvrages qu'elle possédait encore dans ses affaires, des ouvrages auxquels il pensa en les laissa partir avec elle. « Laissez-la... » Intervint-il en la regardant s'éloigner dans un coin de son champ de vision. Le doyen du groupe croisa les bras et soupira de nouveau en venant se masser le dessus des arcades.

Milow n'avait pas tort dans les reproches qu'il avait à faire à Connor, peut-être. Après tout, Alan l'avait mal jugé. Lui qu'il prenait pour un adolescent écervelé, s'était attelé à la tâche pour enquêter dans son coin et se faire son propre avis sur la question. Farouche sans être inconscient, Milow avait procédé et se défendait en osant s'exprimer. Une qualité que le galeriste retenait et acquiesçant après ses dires, croisant les bras en une expression fermée. Il n'avait pas l'intention de quitter ce groupe, d'abandonner Kaz, Connor ou les autres, de laisser en plan tout ce qu'il avait réussi à rendre digeste pour son existence. Si Bill avait aidé ? Grand bien lui face, mais je ne pouvais m'empêcher de penser que j'avais contribué à ce que Roth et notre groupe s'entendent ainsi. Mais ma sympathie pour Bill et Connor m'empêchait de laisser échapper une quelconque remarque. Pas besoin d'en dire plus de toutes façons.



APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Ava S. Gutierrez
Ava S. Gutierrez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 373
Sujet: Re: Damaged   Ven 23 Avr 2021 - 4:56
Pour la première fois depuis bien longtemps, Ava découvre au sein du groupe une ambiance très tendue, bien plus compliquée à assumer que tout ce qu’elle a pu voir jusqu’ici. Ils sont tous remontés et cherchent coûte que coûte à expliquer leur point de vue sur une situation plus qu’épineuse. Alex, aussi méprisée puisse-t-elle l’être par les autres membres du groupe, a toujours une grande importance... qu’elle soit à des kilomètres du campement ou non. Et le pire peut-être dans cette situation, c’est qu’ils sont en train de discuter de choses qui n’auront bientôt plus aucune importance si ceux qui ont emmené la jeune femme décide d’en finir avec elle.

Le simple fait de penser à cette éventualité lui arrache quelques frissons dans le bras. Ils parlent tous à tour de rôle. Certains sont calmes, d’autres luttent et essaient de le devenir sans pouvoir réellement adoucir des teints de voix un peu échauffés. Milow s’énerve, Connor se montre sûr de lui... La jeune fille les écoute en se grattant nerveusement l’avant-bras. Elle a dit ce qu’elle avait à dire, risque de s’emparer de la haine de beaucoup d’entre eux pour avoir eu des mots durs... alors qu’elle n’a fait qu’énoncer des vérités, ses propres vérités.

La gamine cache sa joie d’entendre Connor lui donner raison et lui accorder plus de maturité qu’elle n’en a réellement. Ça ne lui fait même rien... Se faire mousser par le leader est bien l’un de ses derniers soucis. Elle ne fait que penser à Alex. À l’endroit où elle peut bien se trouver à une heure pareille, à l’état d’esprit de ceux qui l’accompagnent, aux bleus qui doivent recouvrir certaines parties de son corps après que certains d’entre eux se soient accordé de nombreuses libertés, dont celles de lui en faire voir de toutes les couleurs à base de coups de poings ou de coups de pied qui doivent lui faire un mal de chien...

C’est dur de se dire qu’en une simple soirée, sa vision et son opinion sur toutes ces personnes qui la couvent, la protègent et lui offrent le couvert depuis maintenant plusieurs mois, aient finalement changé d’un simple claquement de doigt. Ils sont tous des loups garous. Comme s’ils avaient toujours prétendu être différents pour enfin révéler leur vraie nature à la pleine lune arrivée.

L’ancienne actrice reste spectatrice du spectacle qui s’offre à elle, essaie d’éviter le plus possible du regard cette fille qui l’a amplement déçue de son attitude et de ces mots qu’elle a pris comme une grande trahison... mais elle ne peut s’empêcher de lever les yeux vers cette tignasse blonde qui, bizarrement, finit par prendre un peu de recul et à longer les murs fins de la salle commune dans le but d’en sortir. Elle renifle, elle a les joues aussi humides qu’Ava les avait un peu plus tôt. La jeune fille se sent un peu prise de pitié à cette simple vision, hésite à faire un pas en avant pour aller la voir mais se retient de le faire, prise de rancœur. Si elle juge ne plus vouloir être de ce groupe, c’est peut-être qu’elle n’en est pas digne... Elle ira retrouver ce garçon dont elle lui parle parfois, et puis... peut-être ne se verront-elles plus. Ça lui donne mal au ventre rien que d’y penser, mais... elle n’a pas la force de lui courir après, pas ce soir.

Des maux de ventre et une grande boule dans la gorge. Elle ne sais plus quoi dire, ni quoi faire. Connor a raison sur toute la ligne, elle ne trouve rien à lui répondre et apprécie même les quelques mots dont il se sert pour « défendre » Alex. Sans en avoir douté, elle aime le voir comme l’un des seuls vrais défendeurs d’Alex dont elle le sait proche.

Les jours encore rougies et les lèvres marquées par des mordillements anxieux, elle les regarde tous du coin de l’œil et remue timidement les lèvres. « En tout cas... si elles décident de s’attaquer à nous dans les jours qui suivent, j’espère qu’on sera plus soudés que ça... »

Tous parlent d'Alex comme d'une grande menace... Peut-être que toute cette attention tournée vers Alex pourrait être mise au profit d'un sujet plus important... les Divas dont la menace s'amplifie davantage de jour en jour.


You only need one thing to survive the apocalypse: a badass unicorn.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3920
Sujet: Re: Damaged   Mer 28 Avr 2021 - 12:11
A quoi s'attendait-il déjà ? A du calme, peut-être. A ce que chacun fasse le point avec lui-même et remette en question ses actions. Mais c'était utopique, et avec le recul : idiot. Sauf qu'à part le départ d'Alessia, le silence des autres et les explications mesurées d'Alan, Connor eut droit à l'insolence crasse d'un Milow qui n'avait littéralement rien pigé à l'histoire. Et on le suivait ? On le validait ? On le trouvait intelligent ? Parce qu'à part un tissu de conneries largement plus grosse que lui, le blond n'entendait pas grand chose de très pertinent.

Et le voir ne rien assumer - pour changer - et remettre la faute sur les autres, c'était le pompon sur la grosse merde qu'il venait de balancer au milieu de l'assemblée. En fait, c'était simple : Milow allait faire un allé expéditif vers l'extérieur, pour rejoindre Alessia. Il allait lui laisser dix minutes pour plier ses affaires et se barrer d'ici vite vite. Sinon, il allait lui maraver la gueule entre deux parpaings, et c'était la seule considération qu'il aurait de sa part. Les merdeux qui ne savait rien faire d'autres à part ne rien assumer, il passait :

C'est dingue hein... Marmonna Connor d'une voix grave, esquissant un sourire inquiétant.

Il ne lui suffit que d'une inspiration pour avaler la distance vers l'adolescent et le saisir fermement par le col de son haut. Ce fut à la force de ses deux bras qu'il le souleva du sol, et quelques pas supplémentaires lui furent possible pour le balancer hors du camion. La chute de Milow ne devait pas être agréable, mais il avait tout intérêt à reculer, et à partir en courant, car si Connor lui mettait la main dessus, il allait le démonter, pièce par pièce, morceau par morceau. Il sauta au sol, ses deux jambes raides pour se réceptionner. Les marques de ses pas apparurent sous lui, enfoncées dans la boue. Il en avait marre, oui. Il en avait plein le dos de ses reproches, de ses moi je, sans cesse, martelé, comme le sale gamin égoïste qu'il avait toujours été. Jusqu'ici, il n'avait jamais vu Connor en colère. Jamais. Mais ce soir ? C'était de trop. En fait, tout était de trop.

J'vais t'apprendre, Milow. J'vais t'apprendre à me cracher à la gueule sans cesse, sans être capable de te sortir la tête du fondement, grogna-t-il d'un timbre sombre : J'en ai plein le cul de te voir me sauter à la gueule à chaque fois que je fais un truc ou dis un truc qui va pas dans ton putain de sens, l'homme fut plus rapide pour le rattraper d'ailleurs et le reprendre par ses vêtements, le surplombant de sa taille et de sa rage surtout, il le remit debout sans voir les autres s'approcher vivement pour empêcher le pire : Tu veux me reprocher quelque chose, hein ? Balaie devant ta porte avant, j'te le conseille très vivement, parce que vu la merde qui s'accumule dans tes yeux, t'es très clairement mal placé pour ouvrir ta grande gueule...

Le garçon tenta de se débattre et de le faire lâcher, et il eut la chance que d'autres intervinrent pour se mettre entre lui et Milow. Connor de les calcula pas, tenta de les repousser pour passer, mais même Anatole qui s'était discret, le repoussa du mieux qu'il put en l'appelant. Lui n'entend rien, il voulait lui faire mal.

Tu veux prendre tes décisions ? Donner ton avis à la con ? Tes idées de merde ? Bah tu vas aller le faire ailleurs, mon grand, lui annonça-t-il dans un grognement équivoque, les poings si serrés que ses phalanges en étaient blanches : On va voir si y'a une personne assez conne pour te supporter sans te tirer une balle dans le crâne à la première occasion, parce que moi, je passe, Milow, j'arrête. J'en ai fini avec toi. T'es plus personne, t'as plus rien non plus. Ni ma confiance, encore moins mon respect, il repoussa sèchement Anatole pour passer mais d'autres bras l'attrapèrent dans la foulée : J'te prenais pour un adulte mais j'réalise maintenant : T'es juste le pathétique gamin qu't'as toujours été, qu'un sale gosse avec la couche qui déborde, mais j'vais arrêter d'me voiler la face et de croire qu'tu peux être un être humain convenable. T'as qu'une merde à la place du cœur et t'as jamais rien eu d'autres.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2949
Sujet: Re: Damaged   Mer 28 Avr 2021 - 12:33
Celle qui tente


Le couperet était tombé, on me ramenait, surement que le temps de l’attaque des Divas, cela serait a Connor de décider de la suite, peut être même que je repartirais aussi sec. Bruce a été clair, il ne veut plus de moi au camping. Kaz a été secoué par mes révélations et Otis semble aussi bouleversé. Je sais que je dois beaucoup a Peter et me jure de rembourser ma dette si je survie a tout ca.

Le voyage se fait en silence pesant. Je n’ai rien a dire, je sais que je ne mérite pas de toute façon qu’on me laisse parler plus et que j’ai déjà fait assez de mal comme ca. Au moins, je ne suis pas dans le coffre ni attachée, c’est déjà un luxe inouï au regard de mes derniers trajets. Nous nous garons a peine que nous devinons des cris et une agitations qui fait un peu trop échos au chaos de la nuit.

J’avais promis a Bruce de rester près de lui, mais, il faut croire que j’aime me tirer des balles dans le pieds. Comme a mon habitude, je privilégie l’urgence et dès que je comprends qu’il se passe un drame, je m'esquive comme une anguille et pars en courant vers le camion qui doit nous servir, pardon, qui doit leur servir de zone commune pour voir Connor en train de frapper Milow.

Surement que je devrais avoir un mesquin triomphe de voir une autre personne, surtout la tête a claque, risquer de recevoir les mêmes bons traitements que ceux que j’ai reçus, mais non, pas du tout. Sans réfléchir, je me mets entre lui et Connor dans la rage luit dans les yeux. J’ai raté. Je n’ai pas réussi a les unifier. Mais je ne le laisserais pas faire quelque chose qu’il va regretter toute sa vie et malgré tout ce qui s’est passé avec Milou, j’étais sincère quand je me suis battue pour lui contre les homophobes ou quand j’ai tenu tête au fou pour le sauver.

« Connor !! »

Cela sonne comme une supplication pour le faire revenir a lui. Je plante mon regard presque implorant dans celui du leader. Dedans il y a beaucoup de choses car je ne suis pas idiote au point de ne pas me douter que je ferais un bon substitue de pushingball. Comment ils en sont arrivés là ? Je n’ose pas ajouter quoique se soit d’autre, mais s’il veut frapper encore l’ado, il faudra qu’il me dégage par la force. Je sais que ca ne le dérangera pas, mais s’ils doivent faire ca, pas sur un ado, pas devant des enfants. Avec douceur, les jambes tremblantes et avec autant de courage qu’il me reste pour rester ou je suis, entre le marteau et l’enclume, j’ajoute :

« S’il te plait… arrête… penses aux enfants… ce n’est pas lui ton ennemi. »




Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Damaged   
Revenir en haut Aller en bas  
- Damaged -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: