The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Hunt or be hunted
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Hunt or be hunted   Dim 18 Avr 2021 - 17:00
Je la regarde attraper le lapin et sortir son couteau dans l’intention claire de le supprimer avec autant d’empathie qu’un robot en train de regarder son propre reflet. Ce n’est qu’un rongeur, et, encore mieux, un futur repas sur pattes. La mort ne me dérange pas, peu importe sa forme. Je n’ai même pas eu peur face à la mienne quand Apple avait pour projet de m’exécuter comme un animal. Cependant, j’ai plus eu l’habitude de leur tordre le cou que de les égorger. La vue du sang m’oblige à détourner mes yeux de la proie, peu à l’aise avec la vue de cette substance vitale. Je ne saurais dire d’où vient cette phobie, trop de souvenirs sont bloqués en moi dont je n’ai plus accès depuis longtemps. Et chaque fois que je tente d’y accéder, il y a toujours cette petite voix qui m’intime de poursuivre mon chemin sans m’attarder dans les confins de mon esprit déjà torturé.

Mon attention ne revient vers la jeune femme que lorsque cette dernière se rapproche de moi et pose sa main sur ma joue, puis ses lèvres sur mon front. Je l’admets, ces simples gestes ont plus de poids que les mots prononcés. Je suis trop dépendante de son affection, de ses attentions et le simple fait qu’ils ne soient destinés qu’à ma personne suffit à apaiser les possibles craintes. Les mots allant dans ce sens ne sont qu’un bonus non négligeable. Fronçant quelque peu les sourcils face à sa petite moue, je me fais la réflexion que je dois probablement ressembler à ça quand je tente de manipuler les autres en jouant les jeunes filles fragiles, et je crois comprendre pourquoi ça fonctionne si bien. “Bah, je ne suis pas certaine qu’il y ait quelque chose à pardonner alors.... oui?” Je ne vois pas vraiment d’autre réponse à fournir alors je hausse les épaules et me contente d’un léger sourire.

Tout ce que je retiens, c’est qu’elle a toujours envie de me faire ces choses et ça me suffit. Plongée dans ses yeux, mon regard dérive un instant sur ses lèvres, plus que tentantes malgré les protestations qui jouent là-haut, quand un craquement de brindilles à une dizaine de mètres me fait sursauter et tourner le visage dans la direction du bruit, mais la forêt semble déserte et calme. Sans doute un peu trop.

Par réflexe, je sors le cran d’arrêt de ma poche de actionne la lame, juste au cas où, sachant parfaitement que je ne serais pas d’une grande aide en cas d’affrontement. Plus à l’aise avec un fusil et une certaine distance entre moi et mon opposant que le corps à corps. “T’as entendu?” Il y a de grandes chances que ce soit juste un autre animal, ou même seulement une branche tombée au sol mais c’est les autres possibilités qui sont plus inquiétantes, avec tout ce qu’elles impliquent.


I know supposedly I'm lonely now, know I'm supposed to be unhappy without someone. But aren't I someone? I'm not here I'm just a mirror, you check your complexion to find your reflection's all alone...
Revenir en haut Aller en bas  
Erin J. Bennett
Erin J. Bennett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 451
Sujet: Re: Hunt or be hunted   Lun 19 Avr 2021 - 13:48
Et bien, au moins on peut dire que Charlie n'a pas la rancune tenace. Ou en tout cas qu'elle ne se vexe pas aussi facilement que moi. Ma foi, c'est pas plus mal étant donné la maladresse avec laquelle je suis capable d'aborder les relations sociales. En tout cas, un sourire revient étirer mes lèvres lorsque la brune m'annonce qu'elle me pardonne puisqu'elle ne voit même pas ce que j'ai pu faire de mal. Parfait.

Je dépose un rapide baiser sur son front avant de subitement me redresser en fronçant les sourcils lorsque j'entends également ce bruit de craquement un peu plus loin. Sans même réfléchir, je reprends mon couteau – que j'avais rangé après avoir tué le lapin – et me prépare mentalement au combat. Peut-être que ce n'est qu'un animal, mais le doute est permis. Ouais, j'ai entendu. Mets-toi derrière moi. Encore une fois, ce n'est pas une question mais plutôt un ordre. Car cette fois, je suis sûre de ce qui s'approche de nous.

Un râle à peine audible me parvient et m'indique sans mal qu'un mort – ou au moins un – est en train de venir dans notre direction. Est-ce qu'on a fait trop de bruit ? Fait preuve de négligence ? Rien n'est impossible. C'est peut-être aussi les cris de peur du lapin pris dans le piège qui l'ont attiré ici. Mais quoi qu'il arrive, je ne compte pas fuir.

M'abaissant un peu sur mes appuis, attentive au moindre bruit qui pourrait m'indiquer le nombre de cadavres approchant dans notre direction, je relève mon couteau que je tiens lame vers le bas et place mon bras à hauteur de mon visage. Puis, dès lors que le visage du macchabée perce au travers des feuillages, je m'élance. Silencieuse, le calme relatif de la forêt revient subitement lorsque ma lame transperce le front du rôdeur.

D'un geste vif, je récupère mon arme et me redresse, observant les alentours. Il me semble entendre d'autres râles plus loin, mais je n'arrive pas à en être certaine. Ce qui est sûr, c'est que ça ne sert à rien de rester ici sagement à attendre qu'ils soient trop nombreux pour que l'on puisse faire face. Alors mon attention se reporte sur Charlie que j'avise un instant avant de prendre la parole. Ne restons pas là, je crois qu'il y en a d'autres qui arrivent. Et évidemment, je compte sur elle pour savoir nous repérer dans cet endroit. Parce que ce n'est pas moi qui en serai capable.



Time goes by, but anger still remains

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Hunt or be hunted   Lun 19 Avr 2021 - 18:59
Je ne me fais pas prier pour rester en retrait, laissant la jeune femme prendre les commandes. Je ne suis pas une combattante, encore moins une guerrière des temps modernes. J’ai toujours laissé d’autres aller en première ligne et assurer ma sécurité. Le cran d’arrêt dans une main, plus pour le faux sentiment de sécurité qu’il me procure que par réel motivation de l’utiliser, je vois une de ces créatures progresser de cette démarche particulière dans notre direction. Mon attention se porte sur les gestes de l’ingénieure, sur cette facilité déconcertante avec laquelle elle maîtrise ce pantin de chair en décomposition, sur les râles qui s’arrêtent subitement et sur cette carcasse qui tombe lourdement au sol dans un craquement sinistre.

Et quand je me rapproche, ce n’est pas la peur qui me guide mais cette fascination malsaine développée pour ces créatures. Combien de fois m’a-t-on reproché de les observer au travers des fortifications de l’église, à me demander ce qui pouvait bien rester de leur humanité là-haut, derrière le voile terne de leur regard. Ni tout à fait vivant, ni tout à fait mort. Et de cette mince ligne séparant les deux, personne ne savait finalement rien. Des suppositions, rien de plus. Peu importe la croyance, la connaissance, absolument personne ne pouvait en être certain. Du bout du pied, je retourne son visage - ou ce qu’il en reste - alors qu’un trou béant laisse s’écouler un liquide noirâtre de la plaie, malodorant. Je retiens difficilement un haut-le-cœur, et, pressée par ma compagne d’infortune de hâter le pas, je reporte mon attention sur elle et sur les autres râles qui progressent vers nous.

“Par là…” Mais je me remet déjà en route, accélérant l’allure tandis qu’à intervalle régulier, n’ayant plus vraiment le temps de me repérer, je brise certaines branches ou entaille certains troncs dans un jeu du petit poucet presque invisible.

Les mètres sont avalés à grande vitesse jusqu’à ce que le silence revienne et je bifurque sur ce qui a été probablement un ancien sentier de découverte jusqu’au prochain piège. Pourtant, là où aurait dû se trouver un second lapin, il y a encore l’une de ces choses, à genoux, grognant tandis qu’il se nourrit du rongeur. Je stoppe mes pas, plaçant un index sur mes lèvres tandis qu’Erin arrive à ma hauteur. La créature, trop occupée à combler cette faim dévorante, ne nous a pas entendues et nous tourne le dos. Et c’est ma chance. Celle d’enfin apprendre à en éliminer. Celle de pouvoir tuer en toute légitimité. Celle de retrouver les sensations ressenties le jour où la lame de mon couteau s’est fichée dans la jugulaire de ce type.

Resserrant ma prise sur le manche, j’avance doucement, évitant que la semelle de mes chaussures crisse trop sur les feuilles ou ne fasse craquer des branchages au sol. De toute façon il y a toujours la jeune femme en cas de problème. Un pas, puis un second, et la distance s’amenuise. Je ne sais pas s’il finit par me sentir, si mon odeur éveille un appétit plus féroce que la dégustation du lapin. De toute façon, au moment où ce truc semble se tourner dans notre direction, la lame est déjà plantée dans son crâne et il s’immobilise, retombant mollement au sol. Peu habituée à cet exercice, ma main a lâché l’arme qui ressemble à une Excalibur miniature, et, trop accaparée par ce corps inerte et l’excitation qui me gagne, je ne vois pas la silhouette qui apparaît subitement de derrière un arbre, à un mètre à peine de ma personne.


I know supposedly I'm lonely now, know I'm supposed to be unhappy without someone. But aren't I someone? I'm not here I'm just a mirror, you check your complexion to find your reflection's all alone...
Revenir en haut Aller en bas  
Erin J. Bennett
Erin J. Bennett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 451
Sujet: Re: Hunt or be hunted   Mar 20 Avr 2021 - 19:21
Bien trop occupée à essayer de repérer où se trouvent les autres morts dont je perçois les râles, je ne fais pas spécialement attention à ce que fait Charlie. Elle s'approche du mort, semble étudier son corps un instant. C'est ce que je vois du coin de l’œil, mais je n'ai pas grand chose à redire. Tout ce qui compte, c'est qu'elle soit prête à déguerpir d'ici pour que l'on essaie de récupérer au plus vite les autres prises – s'il y en a évidemment.

C'est d'ailleurs elle qui nous guide et un petit soupir de soulagement m'échappe lorsqu'elle m'indique la direction à prendre. Moi qui craignais de devoir me repérer dans cet endroit, au moins ce problème est réglé. Alors suivant au pas de course – mais en faisant tout de même attention aux bruits de nos pas – la jeune femme, je la vois marquer notre passage par ci par là. C'est pas con. Quand on sait comment retrouver les endroits marqués. Pour avoir déjà tenté cette technique et avoir échoué parce que je n'étais quand même pas capable de me repérer, je ne peux qu'être admirative en un sens.

Je me fige cependant lorsque Charlie s'arrête et me fait signe de garder le silence lorsque nous approchons de l'emplacement du second piège. Un autre rôdeur, qui se sert allègrement de notre prise pour se remplir un estomac qui n'a aucune sensation de satiété. Quel gâchis.

Sourcils froncés, j'observe la brune s'approcher de sa cible et en moins de temps qu'il n'en faut à cette dernière pour réagir, voilà que son dernier soupir est poussé. Elle se débrouille bien. Même si ça manque un petit peu de pratique à l'évidence puisqu'elle a laissé son arme dans le crâne du mort, au moins elle n'a pas paniqué et n'a pas hésité à l'achever.

Sauf que j'écarquille soudain les yeux en voyant cette silhouette surgir des buissons. Enfin, on ne peut pas dire qu'il aille à une vitesse folle. Mais un simple petit mètre sépare ce rôdeur de ma comparse du jour alors que je me trouve bien plus loin. Charlie! Elle est désarmée et n'aura pas le temps de récupérer son couteau avant d'être à portée de griffes et de dents.

Pestant, je m'élance alors sans trop réfléchir et bouscule Charlie avec force pour être certaine de la dégager de l'axe d'avancée du macchabée. Quant à moi, je n'ai que le temps d'entailler le bras de ce dernier avec ma lame, un peu prise au dépourvu sur ce coup là. Il perd l'équilibre, me tombe dessus, et voilà que nous roulons tous les deux au sol. Mauvais point pour moi. Très mauvais. Surtout que j'ai lâché mon couteau à l'impact et qu'il est hors de portée.

J'attrape de justesse un bâton qui m'a l'air relativement solide, le tends devant moi en le tenant à deux mains et m'en sert pour tenir les mâchoires du revenant à distance. Mais je ne sais pas combien de temps je tiendrai. Fils de... J'aurais dû être plus prudente.



Time goes by, but anger still remains

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Hunt or be hunted   Mer 21 Avr 2021 - 10:57
Mon prénom hurlé, un choc brutal contre mon épaule et mon corps rencontre lourdement le sol, m’arrachant un gémissement de surprise et de douleur. Sonnée, je mets quelques secondes à réaliser qu’un autre macchabée est entré dans le jeu et que le geste de l’ingénieure n’a été dicté que par la volonté de me protéger. Mes yeux s’ouvrent comme des soucoupes quand je vois cette dernière rouler au sol avec la créature et se débattre férocement avec cette dernière. Le battement que dure ma réflexion ne dure qu’une minuscule seconde, pas plus, suffisamment longue pour ressentir une certaine fascination face à ce spectacle, face à ce mort en action si près de moi. Suffisamment longue pour entendre la petite voix qui me guide parfois me souffler un regarde Charlie que je rejette presque immédiatement. Car soudain, alors que la perspective que le morceau de bois lâche et que les mâchoires se referment sur la gorge de Erin, une peur m’assaille comme j’en ai rarement connu.

Du regard, je trouve la lame qu’elle a laissé tomber et qui brille parmi les déchets végétaux. Pas le temps de me redresser, et c’est à quatre pattes que je la récupère et m’avance vers ce corps décharné qui continue de la dominer. Les mâchoires serrées, j'abats la lame à l’arrière de sa nuque, ratant sa cervelle. Retirant l’objet dans un bruit de succion écoeurant, je réitère mon geste du peu de force que je possède et les grognements s’interrompent brusquement alors que le corps retombe mollement sur celui de la jeune femme. Une odeur pestilentielle arrive jusqu’à mes narines, et après m’être assurée que la trentenaire n’a rien et l’avoir aidé à repousser le cadavre, je ne tiens plus.

Me relevant avec rapidité, je fais quelques mètres jusqu’à l’arbre le plus proche et me penche en avant pour vider le contenu de mon estomac, une main agrippée au tronc comme pour me situer dans cette réalité. Tu aurais du regarder. Dans un dernier haut-le-cœur je fais taire la petite voix et me redresse, essuyant ma bouche d’un revers de la manche.

Reculant doucement, je me sens toujours nauséeuse et ma tête tourne légèrement et j’évite de me rapprocher trop des deux morts, inspirant longuement des goulées d’air frais chargées des odeurs de la forêt. J’ai chaud, et froid en même temps et mon seul point de repère est l’ingénieure à présent sur ces deux pieds, saine et sauve. “T’as rien?” Que je demande dans une inquiétude qui ne me ressemble pas.


I know supposedly I'm lonely now, know I'm supposed to be unhappy without someone. But aren't I someone? I'm not here I'm just a mirror, you check your complexion to find your reflection's all alone...
Revenir en haut Aller en bas  
Erin J. Bennett
Erin J. Bennett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 451
Sujet: Re: Hunt or be hunted   Mer 21 Avr 2021 - 20:29
Ce que je peux détester ces choses. Ils n'ont plus rien d'humain à mes yeux, et même les humains n'ont jamais vraiment trouvé une quelconque grâce devant moi. La plupart d'entre eux me font royalement chier ou me répugnent simplement parce qu'ils ne savent pas faire autre chose que calquer leur comportement sur ce que veut la société. Ça a toujours été le cas et ça changera sûrement jamais. Raison pour laquelle j'ai toujours été à part. Ma foi, c'est pas ça qui va changer les choses à l'instant T.

Là tout de suite, je suis plus occupée à essayer de maintenir ces mâchoires à bonne distance de moi. Mais il pèse son poids et tente de se servir à l'évidence de ce dernier pour gagner quelques centimètres à chaque nouvel assaut. Les quelques secondes que Charlie met à réagir me semblent durer des heures. D'ailleurs, je ne me rends pas vraiment compte de ce qu'elle fait jusqu'à ce que j'ai le réflexe in extremis de fermer les yeux et la bouche lorsqu'une gerbe de sang s'échappe de la gorge fraîchement transpercée du cadavre.

L'instant d'après, le poids se fait plus conséquent mais les attaques s'arrêtent. Et au même moment, mes bras lâchent. Je me retrouve écrasée par ce mort enfin inanimé et peste tout en râlant alors que je fais basculer ce dernier sur le côté pour pouvoir me relever. Sans attendre, je retire ma veste que je laisse tomber à côté de moi et retire mon haut – je me fiche de me retrouver en soutien-gorge et il ne fait plus si froid que ça alors je survivrai – pour m'essuyer le visage couvert de sang putride avec la partie encore propre du tissu.

C'est dégueulasse. Et l'odeur, j'en parle même pas. Heureusement que je ne suis pas sensible à tout ça. Ou plus. Je balance mon haut sur le macchabée et enfile à nouveau mon blouson pour essayer de ne pas tomber malade avant d'observer Charlie qui revient vers moi après avoir rendu ce qu'elle avait avalé plus tôt dans la journée.

Hochant la tête, je soupire un peu et jette un regard vers les deux silhouettes inanimées gisant au sol. Non, ça va. Et toi? Je regarde à nouveau la brune, essayant de voir si elle est blessée quelque part. Mais apparemment, ça va. Malgré tout, je ne peux pas m'empêcher de froncer légèrement les sourcils. Plus par inquiétude qu'autre chose, en fait. Elle m'a fait une peur bleue. Si j'avais pas vu ce mort, t'aurais pu te faire bouffer Charlie. Qu'est-ce qui t'a pris ?



Time goes by, but anger still remains

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Hunt or be hunted   Jeu 22 Avr 2021 - 15:37
Mon estomac ayant stoppé son jeu sordide du yo-yo, mon regard se pose à nouveau sur les deux cadavres, que j’ai tués. Moi. Le pauvre petit oiseau fragile qu’ils pensent tous que je suis. Et je la sens revenir, cette excitation malsaine, ce sentiment insidieux de pouvoir, cette satisfaction toute personnelle à voir la dernière étincelle de vie quitter un regard, même déjà à moitié mort. Je ne comprends pas pourquoi les autres en font tout un foin. C’est finalement incroyablement banal, la mort. Une expérience expérimentée des milliards de fois depuis que l’Homme existe. Pourquoi se sentir si anéanti pour une chose si… normale?
Reportant mon regard sur la jeune femme qui m’assure ne pas être blessée, mes yeux coulent sur son corps à demi nu et j’ai la furieuse envie de lui sauter dessus pour coller ma bouche contre la sienne. Impulsion que j’enterre en me rappelant que je viens de vider le contenu de mon estomac quelques dizaines de secondes plus tôt.

À sa remarque, je me contente de hausser les épaules, un peu nonchalamment. “Tu l’as vu non? Et je ne me suis pas fait bouffer.” Je ne comprends ni sa peur, ni son interrogation. C’est bien ce que font les survivants non? Tuer les créatures. Définitivement. Je suis, en vérité, davantage contrariée par le lapin pris au piège et à moitié dévoré par l’une de ces choses. Ressortant le plan de Naya, je ne prends pas la peine de marquer notre position, la simple odeur du lieu pouvant nous servir de piste olfactive pour le retour. À cette pensée je ne peux réprimer une grimace de dégoût et ayant visualiser notre chemin sur la prochaine centaine de mètres, je relève mes yeux sur la jeune femme. “Tu viens? Le prochain piège est par là!” Léger sourire et je reprends la route comme si rien n’était arrivé.

Ni les morts, ni la tuerie, ni le fait que je vienne de frôler la mort. Tout ça glisse sur moi comme si ça ne pesait rien. “Oh et... Merci!" Nouveau sourire et je tourne les talons, ralentissant l’allure pour être certaine que l’ingénieure me suit et qu’aucune autre surprise ne viendra perturber notre collecte. Au moins, j’aurais quelque chose à raconter à mon retour, et pour une fois, ce ne sera rien d'inventer. Ma seule frustration vient du fait que l’adrénaline semble déjà retomber, tout comme l’excitation de l’instant.  


I know supposedly I'm lonely now, know I'm supposed to be unhappy without someone. But aren't I someone? I'm not here I'm just a mirror, you check your complexion to find your reflection's all alone...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Hunt or be hunted   
Revenir en haut Aller en bas  
- Hunt or be hunted -
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: