The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -54%
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
21.79 €

Tous pour un, une contre tous
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3910
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Ven 16 Avr 2021 - 12:40
Connor ne fut pas immédiatement au fait de ce qu'il se déroulait. Plongé dans ses pensées, il entendit très vaguement les éclats de voix de la dispute, sans s'en soucier. Lassé probablement, à côté de ses pompes aussi, mais trop occupé à tenter de se distancer de tout ça. Ce fut la détonation qui le tira de ses occupations et le raidit immédiatement, alors que Khan se relevait immédiatement, les oreilles dressées. D'un bond, il sortit le nez de la caravane, talonné par Khan qui fila comme une fusée en direction du danger sans s'attarder sur le reste. Connor ne fit pas cas du reste, car d'autres cris lui parvinrent.

Il se passait sérieusement quelque chose. Ce fut au pas de course qu'il rattrapa son chien, lui qui se mit à aboyer pour tenter de se montrer menaçant. La configuration commença progressivement à se définir. Bruce à terre, en boule, Alex ramenée au sol avec Milow sur elle qui tenait un couteau, Alessia qui tentait de retenir le jeune adulte pour l'empêcher de faire quelque chose de grave. La petite blonde fut dégagée et retomba au sol, et ce fut à ce moment-là que Connor s'interposa.

Sans atteindre, il fonça vers Milow et le ceintura en-dessous les bras pour rouler-bouler avec lui sur le sol et le maintenir. Ramenant le garçon contre sa stature, il le retint fermement pour l'empêcher de se débattre et passa même ses jambes autour des siennes. Ce n'était pas une position très confortable mais Connor voulait palier à l'urgence qui s'imposait. Il heurta à trois reprises le poignet de Milow dans le but de le faire lâcher son arme :

Alessia, tiens la en joue ! Fit-il à la petite blonde qui se redressait : Ca va ?! Lui demanda-t-il immédiatement après.

Il ne savait plus trop où donner de la tête. L'enfant, les témoins, Alex, Milow, Bruce ? Bon sang, il y avait trop à considérer, trop pour quelqu'un qui débarquait tout juste et qui ne savait pas par quel bout le prendre :

Milow, eh, écoute-moi, fit-il, tentant d'apaiser doucement ce dernier. Il resserra sa prise un instant, et continua à lui parler à voix basse : C'est bon, ils vont bien, on va s'occuper d'elle... lui promit-il. Il ne savait pas encore comment mais... Oui, ils allaient se charger du cas d'Alex : Quelqu'un peut me dire ce qu'il se passe ?! Grogna-t-il aux autres, littéralement sous le choc et largement agacé de ce constat.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2836
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Ven 16 Avr 2021 - 13:11
Celle qui bouge plus


Je ne pense même plus a fuir en voyant Bruce s’écrouler. Si j’en avais eu le temps, j’aurais tout fait rater, mon instinct me poussant a aller vers lui. Sauf que, heureusement, les autres sont là et veillent. Même si je m’attendais a être interceptée, l’impacte me coupe le souffle. J’avais parié sur Alan ou Milou, mon instinct ne ma pas trompée. Je ne cris même pas en heurtant le sol, essayant de protéger, dans un réflexe parfaitement idiot, mon ventre. Je ne fais rien pour me défendre, de toute façon cette fuite était censée ce finir comme cela et de voir Bruce souffrir ne me donne pas envie de crier grâce.

Presque comme une poupée de chiffon, je me fais retourner et plaquer au sol par le genou de Milou. Je cherche Kaz des yeux. Est il la pour Ava comme c’était prévu ? Va-t-il la sauver de ce sinistre spectacle comme je l’ai supplié de le faire ? Je me prends un coup dans le visage qui m’aveugle presque de douleur en même temps que je ressens une douleur la ou je tenais l'arme a la sécurité remis. Pourtant, je ré ouvre les yeux et les plante dans ceux de la tête a claque du camp. La colère, la fureur, l’animosité… j’arrive a me souvenir de ce qi Connor m’avait raconté sur lui et je réalise que je lui fait revivre ses cauchemars. Je suis un monstre… mais je dois l’être aux yeux de tous.

Je n’essaye même pas de me défiler ou de me débattre, la sidération d’être dans cette position, sur une personne de sexe masculin est là. Je ne baisse pourtant pas mon regard de poupée cassée. J’ai une pensée pour le fou, qui finalement, aura perdu, je mourrais de la main d’un autre, en regardant le visage d’un autre. Triste victoire mais victoire quand même. Les voix semblent lointaines mais je devine qu’Alessia est intervenue. Je ne suis pas sûre de comprendre ce qu’elle dit mais je sens son ton qui transpire aussi la haine… Ava…. Elle parle d’Ava… pitié faite qu’Ava ne soit pas la, que Kaz ait géré…cela me ramène un peu au moment présent.

J’ai du mal a suivre ce qui se passe mais je reconnais la voix de Connor alors que le poids de Milou sur moi semble disparaitre. Je ne bouge pas, dos au sol, les yeux tournés, maintenant, vers les étoiles… est ce que Mateo, de la ou il est, les regarde aussi ? Sait il que je pense a lui ? Lentement et en tremblant, je ramène juste mes mains sur mon ventre en demandant muettement pardon a ce bébé qui subit tellement des erreurs de sa salope manipulatrice de mère.





Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Ava S. Gutierrez
Ava S. Gutierrez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 365
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Ven 16 Avr 2021 - 14:05
Elle a de plus en plus de difficultés à trouver le sommeil, ces derniers temps. Parce qu’on parle beaucoup la nuit et que les murs de son van sont fins. Parce que les maux d’être séparée de cette femme à qui elle tient sans savoir ce qu’il va lui arriver sont douloureux. Ce soir, elle a enfin réussi à fermer les yeux sans ressentir le besoin de jeter la couverture pour forcer Alessia à avoir l’une de ces discussions qu’elles aiment souvent avoir en fin de soirée, lorsqu’elles devraient être en train de dormir et que la lampe torche remue un peu dans la caravane pour de temps en temps venir illuminer les autres caravanes.

Elle aurait aimé dormir plus longtemps... mais c’est comme bien trop souvent des mouvements dans son pieu qui la forcent à ouvrir les yeux et à observer la petite blonde quitter la caravane qu’elles partagent dans le silence le plus complet. Elmo est là, Elmo est toujours là. La peluche inanimée la regarde bailler et s’étirer comme si elle sortait d’hibernation alors qu’elle a à peine fermé les yeux plus de quelques heures... Habituée à souvent avoir besoin de longues minutes pour reprendre pleinement conscience, ce soir, elle n’en a pas besoin.

On parle, dehors. On crie, même. Les discussions que les plus grands tiennent à la belle étoile ne sont pas rares. On l’entend même souvent rouspéter, Ava, quand ceux qui ont les voix les plus graves l’empêchent de dormir. Ce soir, c’est pourtant différent. Les voix sont plus nombreuses, les tons plus échauffés. Il ne lui en faut pas plus pour s’élever sur son lit et pousser la petite fenêtre qui lui donne vue sur la cour. Elle reconnait les voix de Milow, Alex, Bruce, et maintenant d’Alessia sans être sûre de comprendre tout ce qui est en train de se dérouler sous son nez... Elle n’peut pas les voir de là où elle est, mais son cerveau à peine éveillé l’aide à comprendre que s’ils sont réunis à l’extérieur, ce n’est pas pour se faire des câlins...

Alex est menaçante, emploie des termes qu’elle n’aurait jamais pensé l’entendre prononcer. Des mots qui provoquent quelques frissons dans la nuque de la gamine qui, jusqu’ici, a toujours eu du mal avec les jugements des autres sur celle qui la protège. Elle est pas parfaite, Alex... mais traitresse, méchante ? Naaaan.

Milow menace Alex. Elle les entend commencer à se battre. Ses oreilles bourdonnent plusieurs fois à l’écoute de son prénom. Le plus déchirant, c’est peut-être d’entendre Alessia le prononcer dans une phrase pareille... « Elle mérite une mort rapide, fais pas ça devant Ava ! ». Elle n’s’en rend pas encore compte, mais ses joues sont déjà recouvertes de ces larmes qu’on ne l’a pas vue souvent montrer depuis son arrivée chez les Expendables...

Elle remue les épaules et renifle un peu, la mioche. Il lui faut beaucoup de courage pour faire glisser la portière de son van et en sortir, mais elle le fait. Le froid de la nuit l’agresse, elle qui ne porte que sa combi licorne et une paire de chaussettes dépareillées. Mais ça n’a aucune importance.

Le tableau qu’elle découvre est plus parlant qu’une écoute sonore. Elle découvre Alex sur le ventre, Bruce affalé sur le sol, Milow en train d’être séparé de celle qu’il semble avoir blessé par Connor et Alessia... ? Le leader a l’air tout aussi surpris qu’elle. À croire que rien de tout ça n’était prévu. « Eh... ! » qu’elle les interpelle d’une voix plus forte qu’elle ne le veut.

La petite se gratte le bras nerveusement en s’approchant du groupe. Elle renifle à nouveau sans s’en rendre compte. « Vous... vous faites quoi ? » Elle ne comprend rien du tout, même si les mots entendus un peu plus tôt lui donne quelques indices qu’elle préfère ignorer pour l’instant.

« Vous allez pas la tuer... hein ? » qu'elle demande en les regardant tous, les bras croisés. Pas pour se donner un genre, mais plus pour se protéger du froid... Elle est consciente que la réponse qu'elle risque d'entendre ne lui plaira peut-être pas... mais elle a besoin de le savoir.

« C'est ça, les Expendables... ? On s'attaque entre nous, maintenant ? On s'lève la nuit pour tuer ceux qu'on aime pas ? » Elle n'sait pas vraiment comment tout ça a commencé... mais apercevoir Milow avec un couteau à la main, Alessia avec son fusil à l'épaule... ça n'lui inspire pas confiance. Ça l'inquiète même beaucoup.

« T'as vu, Alex... si j'avais mis l'feu comme j'te l'avais dit, pour m'défendre... p'têtre qu'il t'aurait pas attaqué, Milow ! » C'est pas nécessaire, pas à cet instant précis... mais elle a besoin de le rappeler. Parce qu'elle a souvent raison et qu'on l'écoute pas, Ava... c'est ça, d'avoir treize ans.

Spoiler:
 


You only need one thing to survive the apocalypse: a badass unicorn.
Revenir en haut Aller en bas  
Leonard Rodriguez
Leonard Rodriguez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 59
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Ven 16 Avr 2021 - 15:55
Léonar Rodriguez
Le cauchemar


Au début, j'avais pensé rêver. J'avais entendu un coup de feu mais je ne me suis pas inquiété, persuadé que je venais probablement de faire un cauchemar et que le coup de feu est la dernière chose que j'avais entendu avant de me réveiller. Ca m'arrive parfois quand je viens de faire un mauvais rêve, je ne me souviens que de la dernière chose que j'ai entendu avant de me réveiller. Mais alors que j'essaie de me rendormir, seulement quelques secondes après, un second coup de feu est tiré. Je n'ai pas rêvé cette fois-ci ! J'ai bien entendu un second coup de feu ! Au début je ne m'inquiète pas trop. Je suis habitué aux coups de feux, ils raisonnent de loin et j'en entendais souvent la nuit quand je voyageais seul. Je prends le temps de m'habiller et je sors avec mon taser, mon pistolet et ma batte, plus par réflexe que réellement parce que je m'attendais à ce qui se tramait. Pensant au début qu'il s'agissait d'une troupe de rodeurs un peu trop aventureuse, étonné qu'on les élimine au pistolet, c'est quand j'ouvre la porte que je commence à entendre ce qui se passe réellement.

"Alessia, tient la en joue !"

Merde, on est attaqué ? Qu'est ce qui se passe ! Alors que je m'avance vers d'où provient le son, comprenant que si bataille il y avait eu, j'arrivais probablement trop tard, je m'arrête net assez loin du centre de l'action et réalise soudain ce qui était en train de se passer. C'est Alex le centre de l'attention, et c'est Alex qui est en joue. Ils ne vont quand même pas la tuer ici, devant tout le monde ! Je sais qu'elle a fait des trucs grave et que ses rapports avec le groupe sont assez tendus, mais elle est humaine... Et j'ai cru comprendre lors de notre première rencontre qu'elle est enceinte. On ne peut pas tuer une femme enceinte ! Je ne sais pas trop quoi faire, je ne vis pas ici depuis très longtemps donc il est difficile pour moi d'évaluer la gravité de ses actes.

Je me pose soudainement une question. Il y a bien deux coups de feux qui ont été tiré... D'où venaient ils ! J'espère que personne n'est blessé. Malheureusement, ma question trouve assez vite une réponse négative. Bruce, un homme que je ne connaissais pas bien mais que je savais proche d'Alexa était couché sur le sol. J'observe la scène dans l'ombre, d'assez loin, content que personne ne m'ai remarqué pour le moment.

Mais alors que j'analyse la scène avec un sentiment d'impuissance très désagréable, j'entends une petite voix provenir de la caravane dans laquelle dormait normalement Ava. Et c'était justement Ava qui venait de sortir de cette dernière. Je pense en entendant ses dires qu'elle ne comprends pas tout ce qui se passe. Et d'un autre côté, je ne suis pas sûr de comprendre tout ce qui se passe non plus... Mais je dois faire quelque chose, je ne sais toujours pas ce qui va suivre ni ce qui va se passer. Mais tout ce que je sais, c'est qu'Ava n'a pas besoin de voir ça. En réalité, je pense que personne n'a besoin de voir ça. D'un côté, je pense que personne ne fera quoi que ce soit devant Ava (ce qui n'est pas plus mal). Mais d'un autre, je ne connais pas les relations qui unissent cette communauté que j'ai rejoins grâce (ou plutôt à cause) de celle qui était justement couchée au sol, une arme pointée dans sa direction. Si ils ont un problème à régler, qu'ils le fassent comme bon leur semble. De toute façon, je suis beaucoup trop lâche pour m'interposer et trop nouveau pour que mes paroles aient une quelconque importance à leurs yeux. Mais si il y a une chose dont je suis sûr, c'est que ni Alex, ni Connor, ni qui que ce soit d'autre ne veux qu'Ava assiste à ce qui va suivre.

Je m'approche donc d'Ava, sortant malgré moi de l'ombre dont je profitais pour m'assurer qu'on ne me demande pas mon avis ou qu'on ne m'accuse pas le lendemain d'avoir pris une quelconque position. Un fois à proximité, je dis doucement à la petite fille, comme si c'était une confidence entre elle et moi, avec ma voix la plus rassurante et posée possible.

"Va vite t'habiller, on va aller se promener."

J'ajoute ensuite, mais plus fort cette fois, en me tournant légèrement vers le reste du groupe, comme pour signifier que je m'adressais également à eux,  en essayant de retenir une certaine colère.

"Ne t'inquiète pas, c'est un dispute d'adultes. Et les adultes savent communiquer sur leurs problèmes sans se tirer dessus."

Je ne sais pas trop ce qui c'était passé. Je pense qu'Alex et Bruce ce sont violements disputés et que des coups de feux se sont perdus. Je me demandais juste pourquoi il y en avait eu deux. Probablement un tir d'engagement de Bruce et puis la réponse d'Alex... J'étais bien loin de la réalité et je ne réalisais pas encore la vraie gravité de la situation.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 346
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Ven 16 Avr 2021 - 15:59
Tous pour un,
Une contre tous

Theres no trace of the orcs to be found
Take the broadsword in your hand
Follow the orcs to their camp
You will have vengeance in blood.


Dans sa caravane, Alan avait serré les points. Il se rappelait des menaces qu'il avait présenté à cette petite brune, cette fille de magicien si pathétique, encrée dans les démons de son passé, dans la toile familiale qui lui donnait envie de piquer, mortellement, toutes les personnes qui pourtant, lui avaient tendu la main. Bien sûr, le galeriste ne faisait pas parti de ces personnes. Dès leur première rencontre, quand il avait simplement arqué un sourcil à la simple vision de cette adolescente, trainant des savates dans sa galerie. Jamais il n'avait pensé qu'Alex avait pu s'avéré utile pour le groupe. Son sourire, ses blagues de cour d'école et son air enthousiaste des premiers jours avaient mis la puce à l'oreille d'Alan, qui avait mis du temps avant de se rappeler avoir déjà croisé son visage en forme de cœur. Il avait soupiré en retroussant son col roulé noir, s'observant dans la glace après avoir donné un petit coup de ciseau à sa barbe restée trop longtemps foisonnante pour cette période hivernale.

Puis, il y eut les cris. Des cris provenant de l'extérieur, puis un coup de feu. Celui-ci fit tiquer le cinquantenaire qui posa sa paire de ciseau de barbier. Il fronça les sourcils et se dirigea vers la porte de sa caravane qu'il ouvrit aussi calmement que s'il s'apprêtait à sortir pour rendre visite à un.e camarade. Son regard se porta instinctivement vers la porte de la caravane de Kaz. Le cœur d'Alan se serra : il savait que quelque chose se tramait mais voulait à tout prit préserver l'acrobate, trop précieux à ses yeux pour souffrir à cause de cette femme. Elle n'avait pas respecté l'avertissement d'Alan. Ce dernier l'avait prévenu : si elle faisait souffrir Kaz, d'une quelque façon que ce soit, elle le regretterait. Elle allait le regretter. Alan vit alors le reste de la scène, une scène de cauchemar à cette heure-ci... Ava, en pleure, complètement désemparée, observant la scène de ses yeux d'enfants, elle qui pourtant avait dessiné la brune et leur grand ami maintes fois dans quelques dessins puérils... Alessia se tenait face à tout cela, Alex allongée sur le sol. Elle faisait dos à Alan qui sentit la chair de poule lui parcourir la nuque. Il tendit le cou, pour le craquer, mais aucun bruit ne provint alors de ses articulations. Il inspira un grand coup, comme pour laisser le champ libre à cette Bête qui vivait en lui. Elle était pourtant prévenu.

Alan passa alors devant Bruce, assit sur le sol, dans un état lamentable. Le galeriste ne put dire à sa hauteur s'il était blessé ou non. Le galeriste sentit son cœur se serrer davantage, la Bête s'agaçant un peu plus. Bruce, ce géant au cœur d'or qui avait toujours tout donné, sa confiance et ses services, à ceux qu'il considérait comme méritant ; et dans le cœur du coach, tous les Hommes semblaient mériter sa confiance. C'était  tout à son honneur, il fallait des gens comme Bruce, je devais bien l'admettre. Nous étions à des années lumières l'un de l'autre... Je n'accordais que peu de fois ma confiance. Et lorsque des personnes comme lui ou comme Connor, ou comme le reste du groupe avait gagné cette confiance, gare à celui qui vient troubler l'équilibre. Alex avait tout gâché, elle avait été la source d'ennuis multiples, qu'elle avait su camoufler... Mais elle m'a sous-estimé.

Passant en furie devant le petit groupe, Alan se rua alors sur Alex pour se placer à califourchon sur elle. Il croisa son regard et afficha une réelle expression de haine sur son visage. La Bête semblait presque déformer sa voix, plus rauque et menaçante que jamais. Il se pencha sur son visage mais parla d'une voix forte.  «  Tu pensais que je te laisserais faire ? Tu pensais que je te laisserais t'en tirer comme ça ? » Alan bloqua les épaules d'Alex en appuyant de ses mains fortes, portées par l'adrénaline qui remplaçait petit à petit, son pragmatisme naturel, laissant alors place à l'instinct, à la Bête et à ses émotions les plus fortes.  « Tu devrais être une élève attentive et recevoir mes conseils amicaux : si Kaz souffre à cause de toi, si tu as une idée derrière la tête, si cette faction se retrouve dans certaines affaires à cause de toi, compte sur moi pour me charger de toi. Je peux être un charmant voisin comme ton pire cauchemar. C'est à toi de voir... Si tu veux jouer avec le feu et risquer de te brûler ou si tu acceptes enfin de rester à ta place. Pour ton propre intérêt, je te conseille de garder mon conseil précieusement pour toi... Ou je briserai chacun de tes os... » Alan répétait au mot près ce qu'il avait annoncé à la jeune femme quelques temps plus tôt. Il appuya un peu plus sur la cage thoracique de la jeune femme, appuyant de tout son poids sur ses deux mains, appuyées contre les épaules de la jeune femme. « Tu mérites ton sort, car tu n'as pas prit les bonnes décision. Et maintenant tu vas payer. »[/b]

Comment contrôler la Bête lorsque celle-ci s'applique si fort à la tâche ?



APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1513
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Ven 16 Avr 2021 - 16:07
Peu importait qui était Alex, quelles étaient ses réelles motivations, quel était son but, si elle jouait un rôle ou non. Elle était devenu réellement problématique, et il n'y avait plus à se prendre la tête à son sujet. Il fallait l'éliminer.

Alessia fut invisble à ses yeux. Elle l'agaçait, tout juste, à se mettre sur son chemin, et sur l'instant, il se voyait l'abattre elle aussi pour mener à bien sa mission, coûte que coûte. Tout ceux qui se mettraient sur son chemin.

Mais une force brutale le retira de sa proie, lui faisant perdre ses repères alors qu'il mangeait la poussière. Un cri de rage lui échappa alors qu'il s'agita comme un beau diable dans les bras de celui qu'il devinait être Connor.

- Lâche-moi, lâche- moi ! Je dois la tuer, bordel ! Elle a tiré sur Bruce !

Mais la pression des membres de son ami contre sa cage thoracique lui coupait le souffle, il fut contraint de cesser de se débattre s'il ne voulait pas tourner de l'oeil. Le temps d'entendre ses mots. Haletant, il se courba en avant, et en arrière, sans plus de succés, désarmé, victime de sa petite stature.

- On peut pas la garder en vie, ajouta-t-il d'une voix brisée. Ça s'arrêtera pas !

Les mots d'Ava, qui était apparue d'il-ne-savait où, le força à braquer son attention sur elle. D'une voix pleine de colère, il dirigea immédiatement sa haine contre elle :

- J'te tuerai toi aussi, putain d'idiote !

Il se rendait compte que la gentillesse et la conciliance ne payaient pas. Soit.
Les secondes passèrent, et avec l'adrénaline qui grouillait dans les veines de Milow. Tremblant des pieds à la tête, il reprit cependant un semblant de lucidité, voyant sans voir Alan qui s'approchait d'Alex.

- J'peux pas respirer, Connor ... Elle a ... elle a voulu fuir et - et Bruce était là. Elle a voulu le tuer ! On peut pas rester comme ça !


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Revenir en haut Aller en bas  
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 390
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Ven 16 Avr 2021 - 16:43
Tout le monde était là ou finissait par arriver. C'était le chaos, un chaos qui s'installait sous le clair de lune. En essayant d'empêcher Milow de commettre l'irréparable sous les yeux d'Ava, j'avais roulé lourdement sur le sol. Mon fusil collé à moi, j'avais mal partout. Au corps, au cœur, j'étais incapable de comprendre que c'était une douleur psychologique qui s'attachait à chacun de mes muscles. Je reprenais mon souffle coupé alors que j'observais le jeune homme se faire saisir par Connor qui se lançait dans une lutte avec lui avant de m'ordonner de mettre Alex en joue. Je coupais le flot de mes pensées, j'obéissais. Elle ne méritait pas de partir d'ici. Je poussais sur ma main pour me relever d'un mouvement, relevant mon fusil appuyé contre mon épaule, tourné vers la cible écrasée au sol.

Il fallait que je pense comme cela, sinon... sinon... une cible. Je ne répondais même pas à Connor qui s'inquiétait de mon état, mes pensées affluaient, m'étouffaient. Alex restait là, figée au sol, les mains sur son ventre. Est-ce qu'elle se pensaient immunisée avec son histoire ? Ou est-ce qu'elle était vraiment enceinte ?! J'entendais le raffut entre Connor et Milow qui continuaient à se débattre, il était enragé, il voulait mettre la femme à mort. Un peu plus loin, la voix d'Ava émergeait. Mon cœur se serrait un peu plus en l'imaginant se tenir derrière tout ça, me voir comme ça, voir Alex comme ça. Elle ne comprenait pas. Mes yeux me piquaient, mon nez me dérangeait. Vous allez pas la tuer... hein ? Je sentais mes larmes couler silencieusement sur mes joues alors que mon fusil restait dirigée sur la mère adoptive de mon amie.

Mon estomac se retournait progressivement, de peur, mais surtout de haine. Une colère profonde envers Alex qui provoquait la détresse d'Ava. Je n'avais pas besoin de me retourner pour sentir que sa voix était brisée. Je serrais les dents, lâchant lourdement un ordre à ma meilleure amie. "Va-t-en Ava !" hurlais-je inconsciemment en me mordant la lèvre. "Casse-toi !" finissais-je alors qu'un flot de larmes m'envahissait. Je distinguais à peine Alex, juste une masse que je devais continuer à viser. Une cible qui serait abattue au moindre mouvement. C'est la voix de Léonard qui s’éleva près de celle d'Ava, j'avais envie de crier, de tirer, de tout finir ici et maintenant. "Pitié, cache ses yeux." murmurai-je péniblement.

Une ombre passait prêt de moi pour ajouter à la masse que formait Alex. J'essuyais rapidement mes yeux pour y voir quelque chose, reconnaissant Alan qui parlait d'une voix dure. Il s'était assis sur elle, signant de ses mots une tragique tirade qui semblait directe et de plus en plus rapide à chaque mot, comme une poésie censée exprimée tant de choses. J'arrivais presque pas à comprendre les mots, d'où tout cela sortait. Je faisais un petit pas en arrière, presque par réflexe. Je tremblais, c'était un ensemble d'émotions qui parcouraient mes membres, remplaçant la douleur par un sentiment qui me rongeait de l'intérieur sans vraiment réussir à savoir ce que c'était. Pourquoi... Pourquoi! Je trébuchais presque, reculant comme un animal blessé. Le canon de mon fusil tremblant. "T'es folle ! T'es complètement folle ! JE TE DÉTESTE !" arrachais-je du plus profond de ma gorge. Comment est-ce qu'on en était arrivé là ?! Quelqu'un d'autre passait proche de moi.

Je voulais aller l'abattre, je voulais... Mon corps me criait de me rouler en boule, mon cerveau me criait d'en finir. Ce n'était plus celle que j'avais connu, celle qui voulait protéger Ava, c'était... une coquille vide. Comme un de ces morts qui rôde dans les rues. Je contournais les hommes, pour venir me placer derrière la tête du corps, le bout de mon canon posé dessus. J'avais connu cette sensation une fois, l'impression que tout était lointain, que chaque détails était plus poussé, le choc. Je fermais les yeux, espérant dans un coin enfouie de ma tête que quelqu'un, quelqu'un arriverait à m'atteindre avant que je le regrette.


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   
Revenir en haut Aller en bas  
- Tous pour un, une contre tous -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: