The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte Mémoire microSDXC Ultra 128 Go + ...
Voir le deal
16.64 €

Tous pour un, une contre tous
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2950
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Sam 17 Avr 2021 - 0:56
Celle qui est reconnaissante


Alan est un monstre, un sadique. Il me fait souffrir plus qu’il n’en a besoin et juste pour son plaisir. Il ne fait pas ca pour défendre une cause, une personne, mais juste parce qu’il doit avoir le kiki tout dur de m’infliger cela. Un homme égoïste et infâme qui ne m’a jamais montré que du dédain et de l’animosité que l’instinct seul ne suffit pas a expliquer. Cet homme est mauvais, et savoir que les filles restent sous son influence me révulse presque autant que ces contacts qu’il a toujours pris plaisir a m’imposer. Me coller, se frotter a moi sous des motifs incompréhensibles. J’ai rampé pour l’éviter, lui et ses gestes de malade mental.

Connor et Bruce qui se demandaient pourquoi j’ai gardé le silence, pourquoi j’avais peur mais la réponse est là, sur moi !! Écoutez ce qu’il dit !! Regardez ses yeux !! Vous n’avez pas vu l’état de ma caravane l’autre soir?!! Sans même savoir qui j’étais elle me faisait déjà du mal, me menaçait, me martyrisait. Vous vouliez que j’ai confiance ?? Mais la confiance, ca se gagne. A quel moment vous avez pensé que je pouvais ne pas avoir peur alors que rien que parler de ma grossesse, avec ce vieux porc dégueulasse qui s’existe sur moi, me terrifiait. Évidemment, maintenant comme avant, je n’ai personne auprès de qui me plaindre et personne ne viendra m’aider. De toute façon, parler ruinait la cohésion du groupe sans compter que je suis « la reine des menteuses ».  Mon espoir pour Mateo réside en Connor et ma lettre et en l’amitié de Kaz malgré tout ce qui s’est passé.  Maigre bouteille jetée a la mer.

Kaz… alors que je suffoque de douleur et qu’un haut le cœur me secoue, je le vois, je l’entends. Je tourne doucement mon visage pour le voir, je veux partir avec le visage d’un ami. Alan me fait mal, mesquinement, gratuitement, avant d’obéir a Kaz. un ange qui chasse le démon. e ne fais pas un geste quand il me glisse sa lame sous la gorge et j’esquisse un sourire de soulagement quand il donne le pouvoir a Connor. En une minute, il a remis de l’ordre dans le chaos en demandant les ordres a la seule personne qui doit décider ici. Je lui murmure un faible :

« Merci »

Mon regard traduit parfaitement la reconnaissance de ne pas m’avoir trahie malgré ce qui se passe et d’avoir fait ce qu’il fallait quand il fallait. Quelque soit la suite, la fin qu'il me propose me semble presque douce au regard du mal que je viens de faire. Je ne suis pas sur de comprendre ce que dit Connor ni ce qui se passe, j'ai peur que les filles se disputent encore. Je m'en veux, d'autant plus que je ne sais pas si j'ai réussi a les unir ou fait pire. Après, on enlève pas un cancer sans dégâts pour le corps, ce qui compte, c'est la rémission une fois que je ne les empoissonnerais plus. Je suis surprise de voir Otis approcher et de sentir Kaz, m'aider a me relever. Je me sens tellement faible que, sans son aide, je ne tiendrais même pas debout. Je manque de tomber et m'accroche a Kaz a lui en lui chuchotant :

« Sauve Mateo…. »

Avant que mon corps ne me lache et que je manque de retomber au sol, mollement consciente et brisée autant par la douleur physique que morale. Je suis incapable de regarder vers Bruce ou Ava. Je ne sais qu’espérer que tout cela en valait la peine et que je n'avais pas menti a Connor en lui disant qu'il y avait encore de l'espoir pour les expendables.



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Ava S. Gutierrez
Ava S. Gutierrez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 373
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Sam 17 Avr 2021 - 5:23
Si elle s’attendait à ce qu’un jour leur groupe rencontre un point culminant, elle s’attendait encore moins qu’Alex en soit la principale actrice. L’attroupement à l’extérieur est irréaliste, surtout à une heure pareille. Les choses dont elle est témoin le sont davantage. Des images d’une violence inouïe, des mots qu’elle se sait loin d’être prête à oublier avant bien longtemps. Ce soir, Ava a l’impression que son petit royaume s’écroule sous ses yeux. Comme un château de cartes qu’on détruit d’un simple souffle, ce n’est pas bien compliqué mais ils semblent tous prendre un malin plaisir à mener cette petite opération qui marquera l’histoire du groupe à jamais... elle s’en doute.

Ce soir, Ava est dévastée. Elle a la voix brisée, tremblante et le visage ravagé par des larmes qu’elle ne peut pas retenir. Elle est lucide, elle sait que les chances de voir un groupe perdurer en ces temps sont minimes... mais elle pensait pourtant avoir trouvé un genre d’Eden, un endroit où elle se sentait bien, des gens qu’elle a appris à considérer de la même façon qu’on considère parfois une famille. C’est ce dont elle avait besoin, c’est ce qu’on lui a offert... Mais toutes ces belles choses ont une fin, et elle en est la spectatrice.

Alex se fait attaquer. Elle ne sait pas de quelle façon réagir. Son cœur se resserre dans sa poitrine, son sang ne fait qu’un tour. Elle sait qu’elle devrait faire quelque chose, Ava. Elle en a envie... mais elle sait que toute tentative ne serait de toute façon qu’un échec. Elle utilise alors les mots, fait parler une rage qu’elle se sent contenir et une colère qu’il ne lui arrive pas souvent de ressentir... Tout ça, elle ne l’a pas vu venir. Peut-être qu’elle aurait dû. Elle savait qu’ils mijotaient tous quelque chose, mais de là à l’attaquer en pleine nuit... qu’ils sont fourbes.

Une main mystérieuse qu’elle sent se poser sur son épaule lui arrache un léger sursaut. Avec ses yeux bien humides, elle reconnait le visage de Léonard dans l’obscurité... Léonard qui lui intime d’aller s’habiller pour qu’ils aillent se promener. « J’ai pas... j’ai pas envie. » qu’elle lui répond d’un air désintéressé en remuant un peu les épaules et en prenant un peu de distance avec l’homme pour s’adresser aux adultes... Elle l’aime bien, Léonard. Mais elle n’est pas sûre qu’une promenade à cette heure-ci soit une si bonne idée. Elle a beau être jeune, elle n’est pas tant bête pour autant... il essaie juste de lui changer les idées. « C’est pas des adultes... c’est des débiles qui savent pas faire autre chose que s’taper d’sus ! »

Son arrivée, celle d’Alan, de Connor et de celle qu’elle aime appeler « Jésus » semble avoir un peu calmé le jeu... même s’il lui aura suffit de prononcer quelques mots pour raviver la flemme qu’elle pensait éteinte. Les nouvelles menaces de Milow la font souffler un grand coup. « Essaye, pour voir ! Tu t’approches de moi, j’te plante ! J’rigole même pas... j’te louperai pas, espèce de débile ! » La crainte et la colère la poussent à serrer un peu le poing. S’il y en a bien un qui passe son temps à l’énerver, c’est lui... elle le déteste autant qu’elle le craint. Ce soir, elle a encore plus de haine contre lui. « J’vous... j’vous tuerai tous, en fait, si vous tuez Alex ! »

Ça lui donne un peu mal au ventre. Elle sent sa jambe gauche être prise de tremblements, Ava. Elle est trop jeune pour ces conneries, c’est pas de son âge. Elle devrait pas avoir à voir ça, ni même devoir y réagir... mais faut croire qu’on l’y oblige. Elle savait qu’ils complotaient tous contre l’ancienne électricienne... mais la plus grande surprise dans tout ce beau bordel, c’est peut-être la présence d’Alessia dans des plans qu’elle ne comprend pas. Sa meilleure amie qui participe aux plans de meurtre de la personne qu’elle aime le plus parmi eux... ça, c’est blessant.

« Si tu l’fais, Alessia... si tu l’fais, j’te jure que tu vas t’en rappeler ! » qu’elle lui crie à contrecœur alors que la boule qu’elle a dans le ventre ne cesse de prendre en ampleur. Elle essuie ses joues humides du revers de sa main, passe la main sur son bras qui frissonne. « Vous êtes... vous êtes des putains d’sauvages ! J’vous déteste tous, toi encore plus ! » Elle. La blonde, la gamine qu’on a tendance à souvent trop traiter comme une adulte. Ce soir, Alessia dormira à la belle étoile et lui rendra ces pyjamas qu’elle lui a prêtés...

Elle s’apprête à s’approcher davantage d’eux, d’Alex qui a besoin d’elle, de Milow pour qui elle ressent une haine incommensurable ou même d’Alessia qu’elle a profondément envie d’attraper par les cheveux... mais elle sent une main l’en empêcher. « Elle est enceinte... ! Vous êtes des monstres, des putains d’monstres ! » hurle-t-elle, le cœur brisé par cet air meurtri qu’elle observe sur le visage d’Alex... ils ont tous profondément merdé à ses yeux, et elle espère qu’ils s’en rendront compte avant qu’il ne soit trop tard... si ce n’est pas déjà le cas. « Elle a rien fait d'mal... elle est gentille, elle veut juste notre bien... Foutez-lui la paix ! » Elle est aveugle, s'oblige à ignorer tout un tas de détails qui sauteraient aux yeux de n'importe qui.

Son cœur bat la chamade. Si elle ne se sentait pas aussi vivante, peut-être qu’elle tomberait dans les pommes. C’est tout ce dont son corps a envie, qu’elle disparaisse et ne soit pas témoin du pire cauchemar de sa vie. C’est pourtant la peur et l’horreur d’y assister qui la tiennent éveillée. « Alex... ! » qu’elle l’appelle alors qu’une énième vague de larmes vient s’abattre sur ses joues. « Alex... s’teuplait ! » Qu’elle ne lâche pas prise et qu’elle résiste.


You only need one thing to survive the apocalypse: a badass unicorn.
Revenir en haut Aller en bas  
Otis A. Copeland
Otis A. Copeland
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 239
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Sam 17 Avr 2021 - 12:05

Profondément endormi, Otis se réveille pourtant en sursaut. A-t-il été tiré de son sommeil par un coup de feu ? Assis sur son lit, haletant, il tend l’oreille pour tenter de comprendre ce qu’il se passe. Est-ce que le camp est attaqué ? Le métis perçoit finalement des éclats de voix. Il hésite un instant à aller voir, mais en réalisant que la dispute s’éternise, il finit par enfiler rapidement un jeans et un t-shirt avant de sortir sans même prendre la peine de mettre ses chaussures. Couteau à sa ceinture, il se dirige discrètement jusqu’aux voix qui résonnent dans le campement. Mais d’autres coups de feu retentissent et le dessinateur stoppe net sa progression. Sa respiration s’accélère et il n’a aucune idée de ce qu’il se passe. Il attrape son couteau avant de presser le pas, tiraillé par la peur.

Une fois près des autres, il se fige brusquement devant la scène bafouillant quelques mots sans être certains que les autres l’entendent. « Qu’est-ce qui se passe ? » Son regard s’arrête sur Kaz, Alan et Alex, emplis de surprise et d’incompréhension. Il sursaute lorsque Connor hausse le ton, comprenant qu’il s’est passé un truc grave pour que tout le monde soit sur les nerfs. Mais c’est en voyant Bruce, prostré à quelques pas de là, son cœur se serre en voyant son ami qui semble dévasté.

Muet face à tout ça, Otis réagit seulement lorsque Connor l’interpelle, lui demandant d’aider Kaz à ramener la jeune femme jusqu’à sa caravane. L’artiste ne bronche pas, il s’exécute non sans ressentir une peine immense en voyant l’état d’Alex et la tristesse de Kaz. Doucement, il vient aider le tatoué à remettre la jeune femme sur ses pieds, il la maintient comme il peut avant de l’éloigner de tout ça. Il ne comprend pas, pour l’instant et ses yeux croisent le regard azuré de son ami, l’interrogeant longuement sur ce qu’il vient de se passer. Pourquoi ont-ils parlé de la tuer ? Ses amis seraient-ils vraiment capables de tuer une femme enceinte ? Est-ce que cela a un rapport avec les derniers événements et la trahison de la jeune femme ? Otis n’a pas vraiment été capable de prendre position sur tout ça. Après tout, ses relations avec Alex ont toujours été cordiales, c’est une amie de Lucy… Ils ont passé pas mal de temps ensemble ces derniers temps et jamais elle n’a été désagréable ou méchante avec lui. Alors forcément, il est inquiet… La mettre à l’abri, pour le moment, est sûrement la meilleure chose à faire. Le temps que la lumière soit faite sur tout ça.




Revenir en haut Aller en bas  
Leonard Rodriguez
Leonard Rodriguez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 59
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Dim 18 Avr 2021 - 0:43
Léonar Rodriguez
Le psychologue


Je ne sais pas trop comment réagir... Je n'ai jamais vu Ava comme ça. A vrai dire, j'espèrerais que la dispute se terminerait pendant qu'elle se serait habillée, mais il en a été autrement. Elle était restée plantée là et avait décliné mon offre. C'était la première fois qu'elle refusait de m'obéir, et c'est peut être la seule où il aurait vraiment fallu qu'elle m'écoute. Mais alors que je m'apprêtais à insister, ne sachant pas trop combien de temps cette dispute allait encore durer, j'entends Milow menacer de la tuer ! Comment ose t'il ? Elle n'a que 13 ans... Et puis zut, 13 ans ou non elle n'a rien à voir avec la dispute de toute façon. A ce moment, je lâche l'épaule de la jeune fille en m'apprêtant à envoyer une réplique cinglante au jeune homme un peu trop entreprenant, mais je suis pris de vitesse par la petite fille qui, à ma grande surprise, sait déjà très bien se défendre toute seule.

Et je crois que c'est à ce moment que la situation a commencé à m'échapper. Ava s'est mise à insulter tout le monde, déversant ça haine comme venaient de le faire les autres membres avant elle. C'était le première fois que je la voyait comme ça. Elle semblait hors d'elle, ce qui se comprends évidement... Moi qui pensait que c'était fini, que Connor avait réussi à calmer tout le monde. Il était évident que ce n'était en réalité que le début. Lorsque la jeune fille essaie de s'avancer dans la direction d'Alex et des autres protagonistes, je l'arrête net en l'attrapant par le bras. Je ne voulais pas qu'elle ne s'attire plus d'ennuie et à vrai dire, j'avais espéré que mon geste l'inciterait à se taire, qu'elle comprendrait qu'il ne faut pas faire empirer la situation et que ça ne servait à rien. Mais malheureusement, il n'en fut pas ainsi . Evidement, c'est normal... je crois qu'elle n'est pas encore assez grande pour comprendre les non dits. Mon rayon de compétence, normalement, c'est plutôt les gosses qui ont l'âge de Milow (même si plus le temps passe, plus je me convainc qu'il est une cause perdue).

Je me dis que la meilleur chose que je puisse faire dans cette situation, c'est attendre. De toute façon, c'est bien la seule (avec Alessia) qui a une excuse pour ne pas retenir son flot d'émotion... Et si des adultes n'en ont pas été capable, il est normal qu'une gamine ne le puisse pas non plus. C'est seulement quand elle se met à pleurer, après avoir crié une dernière fois le nom d'Alex que je lui lâche le bras. Maintenant sûr qu'elle ne s'en ira pas.

A vrai dire, je ne sais pas trop quoi faire à présent... Je sais que c'est à moi de faire quelque chose, mais je ne sais pas par où commencer. Je pense que c'est la première fois que j'ai une situation aussi grave à gérer. Enfin si, j'ai déjà eu à faire des trucs bien plus grave, mais c'était à chaque fois moi qui devait payer les pots cassés si ça ratait. Dans ce cas ci, ce n'est pas moi qui risque de subir les conséquences néfastes si je dis une bêtise. Et puis, je dois aussi m'occuper d'Alessia. Mais chaque chose en son temps, je pense qu'Alessia vit beaucoup mieux cette "séparation" qu'Ava.

Je passe doucement ma main dans les cheveux de la jeune fille, comme pour récupérer son attention et après un certain temps, quand je sens qu'elle est de nouveau prête à m'écouter, je lui dit avec un air triste non-simulé

"Courage Ava... Je sais ce que c'est que d'être séparé de quelqu'un qu'on aime."

J'ajoute ensuite, plus pour me convaincre moi qu'Ava

"Ils ne la tueront pas, on est pas comme les divas, on ne tue pas nos amis."

A vrai dire, je n'étais pas trop convaincu par ce que je venais de dire, mais il était totalement inconcevable à mes yeux que nous puissions tuer de sang froid une personne sans défense par pure vengeance, sans autre but que de faire souffrir. Ils ne sont pas comme ça... Enfin, j'espère qu'ils ne sont pas comme ça. On est les gentils ! Je crois... J'essaie de dire, avec une voix très posée, de nouveau afin de rassurer la jeune fille.

"Il est tard... Essaie d'aller dormir Ava, je sais que c'est difficile, mais ça ne sert à rien de remettre de l'huile sur le feu. Dans le meilleur des cas, on va t'envoyer au lit de force, et dans le pire tu vas raviver la dispute."

Je me tourne ensuite vers l'autre jeune fille et ajoute à son intention.

"C'est aussi valable pour toi Alessia, va te coucher. C'est fini maintenant."

J'avais essayé d'insister au maximum sur ces derniers mots et dés que j'ai eu fini d'articuler ma phrase, j'ai commencé à retourner vers ma caravane afin d'être sûr qu'aucune des deux n'aurait le temps de protester ou d'en dire plus. J'aurais bien aimer leur parler, je sais qu'elles en ont besoin... C'est ce dont tout le monde a besoin dans ce genre de moment. Mais il est trop tard pour ça, et il est évident au vu de leur état à toute les deux, qu'aussi bien Ava qu'Alessia refusera qu'on en parle ce soir et ce, quoi qu'il arrive. Je me retourne une dernière fois pour dire à la plus jeune des deux :

"Viens me voir demain matin, on reparlera de tout ça... C'est important de pouvoir mettre des mots sur ce que tu ressens."

J'ajoute enfin, en lui faisant un petit sourire discret, afin de détendre l'atmosphère tout en essayant de lui faire penser à autre chose du mieux que je le pouvais.

"Et puis, ça te fera un super exercice de Français !"

Pas sûr que ma boutade aie trouvé son publique, mais le fait d'en faire une me permettra au moins de quitter la scène du drame sur une note un peu plus positive. Je tourne des talons une dernière fois avant de re disparaître dans l'ombre en direction de ma caravane. Je sais bien que ça ne sert à rien de proposer à Alessia de venir me parler, je ne pense pas qu'elle soit du genre à demander de l'aide. Je viendrais moi même la voir après m'être occupé d'Ava.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3920
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   Dim 18 Avr 2021 - 0:51
Connor avisa tous les membres présents autour de lui. Tous. Les bavards, les enragés, les silencieux. Tous. Il passa de Milow, à Alessia, à Alan, pour poser finalement son regard sur Ava. Que devait-il dire ? Que devait-il faire ? Il fut content que Leonard prenne le relai. Probablement qu'on attendait de lui un grand discours inspiré pour les rassembler, les raisonner, qu'ils s'agissent de ceux souhaitant à tout prix tuer Alex, de ceux qui désiraient la protéger encore plus. Alors il ne dit rien, se contentant d'un silence, se contentant de leur demander quelques instants.

Il s'éloigna avec Bruce et alors qu'ils étaient plus loin - notamment avec Otis et Kaz - il avisa les trois hommes avec le plus grand des sérieux en les scrutant longuement.

Partez, demanda-t-il alors. Il ne voulait pas qu'ils veillent dans la caravane d'Alex. Il voulait qu'ils mettent de la distance avec le camping, qu'ils trouvent des réponses ailleurs. Qu'Alex ne soit plus là lorsqu'elle se réveillerait. Amenez-la et trouvez des réponses s'il y en a à trouver, ordonna-t-il ensuite. Il ne pouvait pas faire plus ou mieux que ça. Prenez la décision qui s'imposera là-bas, termina-t-il.

Ses yeux se tournèrent vers Peter plus loin, proche de la caravane qu'il partageait avec Clara. Elle devait dormir à poings fermés.

Tu peux y aller ? Lui demanda-t-il. Je garde un oeil sur elle, Khan aussi, promit-il. Laissant l'ancien rugbyman fit la route jusqu'à la caravane.

La décision. Devant toutes ces options, il y en avait plusieurs qui s'imposaient. Plusieurs qui se réfléchissaient. La tuer, la ramener, la libérer. Tout devrait être considéré avec sérieux. L'avenir du campement en dépendait. Du reste, qu'importait ce qu'ils choisiraient, Connor entendait respecter cette prise de position et la défendre en conséquence.

Ses pas le ramenèrent jusqu'aux autres alors que le véhicule démarrait derrière. Plein phare, ils s'éloignèrent finalement, le bruit du moteur se fit plus discret.

On va parler, laissez-moi un peu de temps, fit Connor en leur désignant, à tous, leur future salle de vie qui verrait peut-être jamais le jour.

FIN


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Tous pour un, une contre tous   
Revenir en haut Aller en bas  
- Tous pour un, une contre tous -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: