The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Visite obligatoire
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 381
Sujet: Visite obligatoire   Dim 11 Avr 2021 - 17:18

23 MARS 2021

Dans le fond, quand je pensais qu'Alex était trop gentille, qu'elle cachait que quelque chose n'allait pas, j'avais pas tort. Le sentiment m'avait jamais vraiment quitté, elle essayait de faire bien, de s'occuper d'Ava et moi sans être oppressante, mais honnêtement, j'avais vraiment dû mal à accepter son comportement comme normal et gentil. Ava était super contente de passer du temps avec elle, j'ai l'impression qu'Alex était presque devenue sa mère de substitution, mais dans tous les cas, c'était entres elles, ce n'était pas à moi de juger. Par contre, à part les tâches communes, le travail sur les caravanes, etc, j'avais évité de m'impliquer avec la femme. Même s'il faut avouer que je ne m'étais pas vexée de la nourriture qu'elle me préparait.

Au final, ça se comprenait, et ses attentions et ses questions oppressantes se justifiaient. En ayant la photo complète, c'était plus simple de comprendre. Tout ça, c'était pour son frère et son comportement venait de là, peut-être du fait qu'il lui manquait aussi. J'en sais rien à vrai dire, ça ne changeait pas ce que je pensais. Alex était bête. C'était elle qui avait choisi de ne pas en parler, quelques soient les raisons. Au départ, je voulais pas forcément lui rendre visite dans sa caravane, mais après le passage d'Ava, je me suis fais culpabiliser. Enfin, Ava n'a pas arrêté de me parler d'Alex, de leur conversation, elle m'a demandé pourquoi j'allais pas la voir.

Plutôt que de me battre de dire qu'elle n'avait que ce qu'elle méritait, j'avais choisi d'essayer d'être... plus gentille ? Le soucis c'était pas de la compréhension, je comprenais très bien, mais comme je lui avais dis la première fois qu'on s'était rencontrées, Alex avait eu besoin qu'on s'occupe d'elle, qu'on l'aide et elle a été trop stupide pour ne pas la demander. Je m'étais énervée, mais dans le fond, c'est parce que ça me semblait insensé. Et ce comportement aura fini dans l'enfermement et la frustration.

J'avais pris quelques livres, y en avait un d'agriculture, un sur le développement personnel et un bouquin de dentiste, un truc qui parle des dents. On dirait pas comme ça, mais c'est super utile de savoir comme tout est censé être maintenant qu'on a plus de dentistes. J'aurais peut-être pu lui ramener un roman, des histoires, mais j'en avais pas à porter. À mon arrivée, j'ai été fouillée avant de pouvoir frapper à la porte, qu'il fallait garder ouverte. Heureusement que le temps commençait à s'améliorer, sinon ils la transformeraient en glaçon. Y a des méthodes plus rapide pour tuer quelqu'un. Enfin Connor voulait juste la punir et essayer de l'aider.

"Salut."
dis-je en ouvrant la porte, passant ma tête par l'ouverture. "Je t'ai ramené des livres, je pense pas qu'ils vont te passionner, mais c'est toujours mieux que de perdre la tête non ?" Je savais pas trop quoi lui dire, j'étais surtout là parce que sinon j'en aurais entendu parlé pendant des jours de la part d'Ava.


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2795
Sujet: Re: Visite obligatoire   Lun 12 Avr 2021 - 16:09
Celle qui est contente


Les nausées m’empoisonnent la vie et sans savoir sortir de cette caravane étouffante, angoissée plus qu’il n’en faut quant à l’avenir, j’ai l’impression que c’est de pire en pire. J’ai a peine réussi a garder mon diner cette nuit et mon déjeuner trône intacte sur la table, rien que de le voir j’ai des haut le cœur a répétition. Les aliments ont un gout infame, l’eau me dégoute et rien qu’imaginer avaler quelque chose, j’ai la tête dans le seau. Qui plus est, faute d’être entourée ou de m’en être inquiétée quand internet existait déjà, je ne suis même pas sûre que cela soit normal. J’aimerais bien qu’on me laisse revoir le Dr Emilie mais je n’ose pas demander. J’ai trop peur que cela la mette dans une situation compliquée, surtout avec le scalpel caché sous le lino de ce qui me sert de salle de bain.

Je suis allongée a attendre que cela passe et sursaute quand la porte s’ouvre. Paniquée, je croise le regard d’Anatole. Je ne sais toujours pas s’il m’en veut ou pas, s’il ne fait cela que pour suivre les ordres de Connor ou pas conviction. Le fait est que je suis a sa merci si Alan décide de passer « me voir » et je me souviens que trop bien de sa promesse de me briser tous les os s’il venait a apprendre que je n’étais pas restée a ma place. J’imagine que, maintenant, il sait et que ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne vienne tenir ses promesses. Est-ce que Connor et Bruce sauveront quand même Mateo si je meurs ? Est-ce qu’ils arriveront a déjouer les plans de Charlotte et Emmie sans moi ?

Sur le qui-vive, prête a aller chercher mon arme pour défendre ma vie, je me détends en apercevant la frimousse d’Alessia et arrive a lui sourire. Je n’osais pas espérer la voir et je me lève immédiatement alors qu’elle pose ses livres sur la table, a coté de mon assiette pleine pour l’étreindre. Je sais bien que cette fillette, plus mur que son âge, n’est pas friande de ce genre de contacte, mais je suis tellement contente de la voir. Même si notre relation est différente de celle que j’ai avec Ava, Alessia compte aussi pour moi. Je finis par la relâcher en lui faisant signe de s’assoir sur le lit. Avec un peu d’humour je lui réponds.

« Je suis contente de te voir et merci pour les livres. Je suis sûre que ca pourra être utile et je tourne un peu en rond avec le seul que j’avais. Et si tu en trouve un sur comment gérer une grossesse, surtout pense a moi. »


Je m’assois aussi et la regarde avec de la joie sincère dans les yeux.

« Toi ca va comment ? Ca se passe bien dehors ? Leonardo est gentil avec vous a l’atelier ? Tu arrives a voir du rab pour « tes fringales nocturnes » auprès de Bruce ? Si ca ne marche pas, tu sais, je ne mange pas beaucoup en ce moment, si Anatole est d’accord je pourrais partager ce que Bruce me donne avec toi ? »

Je sais qu’Alessia sourit quelqu’un, mais je ne sais pas qui ni pourquoi. Je n’ai posé aucune question quand je l’ai vu fouiner dans le garde-manger et, pour lui éviter des ennuis, et avec la bénédiction de Connor, je lui ai toujours fait des « panier repas ». Officiellement, les restes qui allaient être jetés, dans les faits, un vrai repas. Qui qu’en soit le bénéficiaire, si c’est important pour Alessia, ca me suffit pour avoir envie de l’aider. Je fais confiance dans le jugement de cette solidaire et je suis même contente de me dire qu’elle a peut être d’autres amis qu’Ava. Je n’ai pas envie de parler des sujets qui fâchent et, pour le moment, j’ai surtout envie de savoir comment elle va elle.

Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 381
Sujet: Re: Visite obligatoire   Mer 14 Avr 2021 - 20:28

J'avais posé les livres sur la table jusqu'à voir la femme se dirigeait vers moi pour serrer une étreinte qui se voulait affectueuse. Je restais là, les bras ballants alors que les bras d'Alex s'entouraient autour des miens. Je ne disais rien, je savais bien qu'elle en avait certainement besoin, elle voulait toujours s'occuper de moi. J'avais fini par m'y habituer, même si je n'en avais pas le besoin, pas avec Alex en tout cas. Je lui offrais un petit sourire avant d'aller m'asseoir à ses côtés à l'endroit où le lit avait été un peu tapoté. "Oh... Oui c'est vrai que ça aurait été une meilleure idée."

Un livre qui parlait de la grossesse, c'est vrai que j'en avais pas avec moi en ce moment. Enfin, pas que j'en ai vraiment eu avec moi, je me suis pas spécialement intéressée à la maternité, mais bon, pour des raisons d'apprentissages je m'étais renseignée sur la reproduction, l'accouchement, ce genre de choses. Je suis sûre que là-bas il devait y avoir ce genre de bouquins, après, je sais pas si j'aurais su le reconnaitre. Quoi que, ça doit avoir des titres du genre comment être maman, ou un machin du genre. "Si j'en vois un, je pourrais te le ramener, si ça peut t'aider à supporter d'être ici." Même si elle méritait d'être là, la brune ne méritait pas d'y perdre sa santé mentale. Alors si un petit livre pouvait l'aider à tenir le coup, pourquoi pas.

Alex avait l'air si heureuse que je sois là, si elle savait qu'Ava m'avait presque forcée pour que je vienne, qu'est-ce qu'elle tirerait comme tronche ? En tout cas, les questions tombaient et en nombre. "Euh, oui ça va." dis-je un peu hésitante alors que j'essayais de tout enregistrer. "Ça fait beaucoup de questions quand même" annonçais-je percutée par cet afflux qui représentait bien son état d'isolement. Je reprenais un peu mon calme, chassant mon naturel solitaire pour essayer de lui donner matière à se changer les idées. "Dehors ? Tu veux dire dans le campement ? C'est un peu tendu, mais ça va."

"Sinon, ça se passe bien à l'atelier, enfin, tu sais que je suis pas très pour, mais j'aide toujours, puis je surveille surtout Ava. J'arrive pas à la forcer à prendre des douches, pas comme toi." Je voyais bien la connexion qu'elles avaient, j'avais la même avec Raven. "Et t'en fais pas, Leonardo est gentil oui." Faut dire que je m'étais pas trop intéressée à lui, mais ça allait honnêtement. Alex me parlait de mes fringales nocturnes, je souriais doucement, sincèrement. C'était un sourire qu'on ne voyait pas souvent sur mes lèvres. "Tu sais, c'est pas vraiment pour moi, c'est pour quelqu'un d'autre. J'embête pas les autres avec ça, je fais comme je peux. C'est gentil de me proposer à manger, mais c'est toi qui devrait manger." ajoutais-je en abaissant le regard vers son ventre. J'étais pas une professionnelle, mais je savais bien qu'une femme enceinte était censée mangée pour deux.

Je relevais mon regard vers le visage d'Alex pour lui adresser à nouveau la parole. "Et toi ? Tu as toujours pas envie de mourir ici hein ?" dis-je sur un ton ironique en symbole de notre première discussion. Il faut avouer que j'avais été détestable avec elle, mais son comportement m'avait irrité. Il m'agaçait toujours d'ailleurs, mais j'apprenais à faire avec pour Ava. Dans le fond, je faisais beaucoup de choses pour Ava. Je posais doucement ma main sur celle d'Alex. "Tu aurais dû en parler, j'espère que tu ne caches rien d'autre... que tu ne feras rien d'autres. Tu sais... Ava le dit pas, mais ses parents lui manque et je pense qu'elle a besoin de toi. Je peux pas lui donner ça." J'étais devenue soudainement très sérieuse, abaissant légèrement le regard. C'était pas facile pour moi d'avouer qu'Ava avait besoin des autres comme moi je n'en avais pas besoin, mais c'était important à souligner. "Déconne pas, ok ?"


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2795
Sujet: Re: Visite obligatoire   Ven 16 Avr 2021 - 12:49
Celle qui promet


Même si je sens bien qu’Alessia est tendue, je préfère en faire abstraction. Je me concentre sur le plaisir que j’ai a la revoir alors que je craignais que les filles refusent de venir visiter la traitresse. Qui plus ai, Alessia ne fonctionne pas comme Ava. Elle est plus mure, plus forte sur certain sujet, mais aussi plus fragile a renier cette part d’enfant en elle qui a surement trop subit depuis la fin du monde. Rester seule aussi longtemps, sans que j’ai vraiment su ce qui lui était arrivée, a laissé des traces.

« Déjà apporter des livres est une excellente idée tu sais. Et ne t’inquiète pas, je ne suis pas si malheureuse que ça ici.»


J’essaye de sourire et d’être rassurante. Je n’ai pas envie d’expliquer a Alessia qu’etre ici, seule et enfermée dans le noir, ca laisse un peu trop de place aux fantômes du fou et de son ami, trop de place a la réflexions sur ce que j’ai perdu, sur ce que je risque de perdre et plus que trop de place a mes angoisses quant à la suite. Et si les Divas se rendaient compte de la situation et attaquaient par surprise, et si  les Expendables fonçaient têtes baissées dans un piège… et si Mateo était déjà perdu…. ?

La liste des « Et si » qui peuplent mes nuits, me privent de sommeil et assèchent mes larmes est plus longue que je ne saurais le dire mais je suis tres douée pour cacher ce qui me ronge. Assise sur le lita cot d’elle je l’écoute me raconter ce que je loupe, la remerciant d’un signe de tete quand elle me dit veiller sur les douches d’Ava.

« Merci  pour Ava. Pour Leonardo tu savais qu’il était professeur avant ? Tu lui as parlé de ton projet ? Il saurait peut-être t’aider ? »


Leonardo m’avait fait une bonne impression en m’aidant avec spontanéité et bienveillance dans une situation critique, et ce, malgré les risques. Sans violence, sans précipitation, il nous avait éviter un combat perdu d’avance et permis de nous en sortir avec rien de plus qu’un coup de stresse et une main aux fesses pour moi. C’est un homme calme, réfléchi et avait ce brin de malice qui devait captiver ses élèves d’un autre temps. Qu’il soit avec les filles me rassurait.

Quand elle me parle de la destination des repas en plus, je lui souris avec une certaine connivence. Je n’avais jamais cherché a en savoir plus ou a la forcer a se confier mais je suis heureuse qu’elle m’en parle.

« Ne t’inquiète pas, je n’ai vraiment pas faim avec les nausées et Bruce m’en apporte vraiment 4 fois trop. En plus je ne sais pas pour qui c’est mais je suis sur que c’est quelqu’un qui le mérite si tu fais ca pour lui ou elle.»

J’arrive a rire quand elle me demande si je compte mourir. Bien évidemment que non. Je ne suis pas le genre a baisser les bras, surtout en sachant que si je le fais, personne ne sera la pour Mateo. Si je commence ma phrase avec un sourire, c’est plus prudemment que pose la question qui suit :

« Non, ne t’inquiètes pas de ca, j’ai tout sauf envie de mourir. Est-ce… est ce que quelqu’un dans t’es proche c’est donné la mort ? »

Elle enchaine sur Ava et je lui attrape la main en douceur, sans savoir que l’avenir va me jouer un sale coup. Je la regarde dans les yeux et lui dis, en oubliant que promettre c’est mal, avec gentillesse :

« J’aime Ava comme une fille, je ferais toujours tout ce qui est en mon pouvoir pour la protéger, tu as ma parole. Et je sais que ce n’est pas pareil pour toi, tu n’as pas besoin d’une autre maman, mais je tiens aussi a toi tu sais ? Ava a de la chance d’avoir une amie comme toi et moi je suis contente de t’avoir aussi. »


Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 381
Sujet: Re: Visite obligatoire   Dim 18 Avr 2021 - 21:13
Alex m'affirmait que les livres étaient une bonne idée et je voulais y croire, qui plus est elle me disait qu'elle n'était pas si malheureuse que ça ici. Et tant mieux ! Je me doute que c'était pas la joie de rester enfermée toute la journée, enfin, je me plaindrais pas si c'était mon cas, mais c'est pas le cas de tout le monde et ça, je le comprends. Au moins, les gars acceptaient qu'Ava rendre visite assez régulièrement à Alex, ce qui devait les rendre toutes les deux heureuses. Je forçai un léger sourire quand elle me remerciait pour Ava, me grattant un peu l'arrière de la tête. "Tu sais, ça marche pas fort hein, me remercie pas tout de suite !"  Forcer Ava à aller à la douche, c'était vraiment pas ma compétence la plus importante. J'essayais quand même.

"Non je savais pas, à vrai dire je lui ai pas trop parlé, à part à l'atelier et encore, c'était limité. Ava lui parle un peu plus en général. Du coup, non, il sait pas pour mes projets, j'avoue qu'en ce moment j'ai d'autres choses en tête."
Genre savoir comment faire pour qu'Ava s'occupe d'elle correctement sans qu'Alex soit derrière elle, gérer mes envies de solitude, essayer de remonter le moral d'Ava qui vivait mal l'enfermement d'Alex, ce genre de choses. Bon au final, elle me faisait comprendre que j'étais surtout une grosse rabat-joie, peut-être que je devrais un peu lâcher de leste. Il fallait régler le problème avec les femmes qui menaçaient le groupe au plus vite, qu'Ava puisse retrouver une Alex libre. J'avais confiance qu'on pourrait y arriver assez rapidement, après tout, tout le monde s'active pour qu'on puisse le faire !

Je rigolais un peu à son évocation, oubliant que j'étais avec une adulte en imaginant Mihai être appelé méritant. "Tu rigoles là ? Je crois pas du tout qu'il le mérite, mais il est sympa, en tout cas, il mérite pas de crever de faim !" dis-je une petite larme à l’œil. Je reprenais un peu plus mon sérieux pour ajouter. "C'est pas parce que tu as pas faim qu'il faut pas que tu manges tu sais, je m'y connais pas trop, mais j'ai lu ça dans des livres. Je voulais aller chercher des comics pour Milow, je vais voir si je te trouve des trucs sur le sujet, ce sera mieux que ces machins." ajoutais-je en désignant les livres posés sur la table.

"Hum..."
laissai-je échapper alors qu'Alex me confirmait qu'elle ne souhaitait pas mourir, pas sûre qu'elle est compris ma blague jusqu'au bout étant donné qu'elle me demandait si quelqu'un que j'aurais connu s'était donné la mort. J'haussais brièvement les épaules. "Si on veut, Sonia, elle s'occupait de moi pendant un moment, y a longtemps, elle était devenue dépressive et du coup, elle s'est laissé mourir en gros. Je sais pas si on peut appeler ça un suicide." C'était sincère, est-ce qu'on pouvait appeler ça un suicide vu les circonstances de sa mort ? En même temps, si elle avait eu un peu plus de volonté, elle serait sortie à temps pour en réchapper de peu, comme moi.

La brune resserrait un peu sa main contre la mienne, doucement, alors que ces mots résonnaient en moi comme une promesse. C'est qu'elle protègerait Ava, si elle-même me disait la considérer comme sa fille, alors je sais qu'une autre personne serait toujours là pour elle. Je m'en sentais presque soulagée. "Ouais, je suppose, tu as pas besoin vraiment, je m'en sors bien toute seule." dis-je de façon négligée. Je savais pas trop quoi répondre à ça, c'était Raven qui avait pris la place de ma mère dans mon cœur et je n'avais jamais imaginé qu'Alex y aurait une place. "Tu lui diras qu'elle a de la chance d'avoir une amie comme moi la prochaine fois qu'elle cri parce que j'ai oublié de retirer mes chaussettes avant de rentrer dans le lit ?" dis-je doucement en souriant pour changer le sujet de l'affection que la femme me portait.


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2795
Sujet: Re: Visite obligatoire   Mar 20 Avr 2021 - 15:22
Celle qui est curieuse


« Au moins tu essayes et c’est déjà bien. Des fois en vous regardant j’ai l’impression de voir deux soeurs. Du genre qui ont parfois du mal a se supporter, qui essayent de veiller l’une sur l’autre maladroitement mais qui, au final, on besoin l’une de l’autre pour être bien. »


J’avais rêvé toute ma jeunesse d’avoir une petite sœur, avant de me résoudre a rester fille unique et me dire que c’était bien aussi. Et puis, papa avait trouvé une jeunette, et je m’étais retrouvé, grande, a devoir accepter un petit frère. Je l’avais tellement mal vécu, j’avais tellement hais ce machin joufflu et baveux en réalisant que je ne savais pas luter avec lui pour l’affection de mon père, il était trop mignon. En plus, un garçon, un héritier de magicien, tout ce que lui avait rêvé. Je ne me doutais pas que 2 ans plus tard, j’allais me retrouver seule avec Mateo sur les bras et qu’il allait me sauver la vie par sa seule présence. Son innocence a s’accrocher a moi qui était la seule de sa famille a fait que je n’ai jamais eu le droit de baisser les bras et que j’ai appris a l’aimer.

« Je sais que c’est parfois difficile et effrayant de ne plus être seul, il faut beaucoup de courage pour se lier aux autres, mais ca en vaut la peine. On est toujours plus fort avec des gens qui nous aiment et auquel ont tient. C’est pour eux qu’on se dépasse au final…. Enfin, excuse, je dois être soulante, ne parler qu’a mon ventre ne me réussi pas. »


Je lui offre un petit sourire un peu gêné tout en reportant mon attention sur l’arrondie de mon ventre que je caresse pensivement. Je commence a le sentir bougé quand je suis couchée, je n’ai aucun mot pour décrire ce que je ressens face a ses petits « coucou maman je vais bien je suis dans ton ventre ».  Cela me donne espoir qu’on puisse avoir tous, le droit a un happy end. L’inverse pour ce bébé serait tellement injuste. Nous reprenons sur le sujet de Leonardo et j’ai quand espoir que l’homme soit capable de répondre a cette soif de connaissance qu’a Alessia et a ses espoir de construire un monde meilleur. Je prends un air inquiet quand elle me dit qu’elle a d’autre souci que son rêve. Une jeune fille de son âge ne devrait pas avoir ce genre de discours…

« Quand tu dis que tu as autres choses en tête… ce n’est pas grave ? Est-ce qu’il y a moyen que je fasse quelque chose Alessia ? Tu sais que je suis là si tu as besoin de me parler et surpriiiiiise je suis partie pour rester pour le moment. »

Je m’apaise un peu quand je vois son visage s’adoucir et qu’elle me parle de la mystérieuse personne qui a le droit d’être nourrie. Si je n’ai jamais vécu cela, je reconnais les symptômes d’un mal plutôt agréable a ce qui se dit :

« Tu ne voudrais pas le ramener au camp ? Enfin, quand le problème des Divas sera réglé, il sera surement plus en sécurité ici et puis… ca serait plus simple pour gérer les consommateurs de comics s’ils étaient au même endroit ? J’ai le droit de te demander son nom ?»

Oui j’ai un air de conspiratrice malicieuse. Surement qu’en terme d’’expérience sentimentale, Alessia a plus d’expérience que moi, mais ca ne m’empêche pas d’être curieuse de savoir qui a réussi a rendre son enfance et son sourire a la trop sérieuse jeune fille. Mon sourire se meurt et je palis quand elle me parle de Sonia, je comprends mieux les choses. Oh mon Dieu, Alessia, qu’est ce que tu as du vivre ?

« Je suis désolée, tu… c’était avant que tu te retrouves seule pour survivre ? »

J’essaye de ne pas juger cette femme que je ne connais pas, mais, pour moi, ce qu’elle a fait alors qu’une enfant comptait sur elle est inadmissible, surtout si personne d’autre n’était la pour en prendre soin.


Quand elle parle d’Ava je sens qu’il y a quand même de la tension. Mais j’essaye de dédramatiser en proposant, avec douceur.

« Oui je lui dirais, mais peut être aussi que ca irait mieux si on te trouvait ta caravane a toi ? Une ou mettre tous tes livres et ou tu saurais dormir en chaussettes ? »



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 381
Sujet: Re: Visite obligatoire   Mar 20 Avr 2021 - 18:09

Alex avait peut-être raison, Ava et moi on se disait meilleure amie, mais c'est vrai qu'on se comportait comme des sœurs par moment, enfin, comme l'idée que je me faisais d'une sœur, vu que j'en avais jamais eu. Après, est-ce qu'on pouvaient être meilleures amies et sœurs en même temps ? "Ouais, j'essaie de m'occuper d'elle en tout cas, je veux pas qu'elle soit triste !" dis-je assez rapidement, ça je pouvais le confirmer sans avoir à réfléchir une seule seconde. Si je la rendais triste, je pense que ça me rendrait vraiment triste moi aussi. Mais vu que ça allait pas arriver, ça servait à rien d'y penser.

Pour une fois, j'étais assez d'accord avec la femme. Peut-être que c'est parce qu'elle s'était plus habituée à me parler et surtout à comment me parler, mais c'est vrai que ne plus être seule ça avait été difficile, concilier avec tout le monde, leurs attentes, les actions, suffit de repenser à ma rencontre avec Alex pour le comprendre... Même maintenant c'est pas toujours ça, je pense que je me suis fais des amis, en tout cas j'espère que je peux les appeler comme ça, j'ai pas super confiance encore, j'ai dû mal à leur faire confiance même s'ils m'ont rien fait de mal. "Non non ça va, à la base c'est pour ça que je suis venue ici, pour être Ava parce que je sais qu'elle me rend meilleure." dis-je avec un sourire muet. Je l'avais pas avoué à voix haute encore je crois. Mais c'était exactement la raison de ma venue, une raison plus égoïste que vouloir prendre soin d'elle.

"Non t'en fais pas ! C'est rien de grave, c'est juste m'occuper d'Ava ou d'autres trucs ! Ca ira mieux quand on t'aura sortie de cette boite et qu'elle te retrouvera !" annonçais-je déterminée. Parce que bien entendu, si Connor et les autres montaient des plans pour se débarrasser des femmes, ça devait bien être pour que la nouvelle maman d'Ava reste avec nous. Faut dire que ça me faisait un peu bizarre d'y penser comme ça, mais c'est ce que je pensais qu'il se passait. Au bout d'un moment, j'avais retiré mes mains de celle d'Alex, commençant à me sentir oppressée par ce contact un peu trop prolongé. "Et toi si ça va pas, tu peux nous dire aussi !"

J'avais un petit rire gênée en me disant que j'en avais peut-être laissé un peu trop échappé, mais bon, au point où j'en étais. "Il s'appelle Mihai, il a un an de plus que moi, en gros quasiment l'âge d'Ava et moi ! Mais non, je pourrais pas le faire venir ici, je sais pas trop en détails, mais il a pas confiance dans les adultes. Après, je le comprends un peu." dis-je sans m'étaler plus sur le sujet. Alex avait perdu son sourire quand j'avais changé le sujet pour parler de Sonia, j'étais pas vraiment triste ou traumatisée par le sujet, enfin, pas à ma connaissance, j'haussais doucement les épaules avant de lui répondre.

"Oui, juste avant, on vivait dans un appartement sur un toit, avant on était plus mais à ce moment on était plus que trois, Sonia, Jerry et moi. Jerry était dehors quand y a eu un soucis avec le bâtiment et Sonia a pas eu l'envie ou la force ou je sais pas d'essayer de vivre." Je restais volontairement vague, j'évitais de préciser que c'était à cause du trou causé par mon oncle dans la structure, au moment du léger tremblement de terre qui s'était fait ressentir. Puis est-ce que ça avait vraiment un intérêt.

Quand Alex me parlait d'un endroit où vivre et ranger mes affaires, je soupirais doucement. "Je sais pas, je pense qu'Ava préfère que je sois avec elle, j'y ai pas pensé."


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Visite obligatoire   
Revenir en haut Aller en bas  
- Visite obligatoire -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: