The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-10%
Le deal à ne pas rater :
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 Stealth 10UH-058FR
3330 € 3699 €
Voir le deal

Never stop fighting till the fight is done | Ruby
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4710
Sujet: Re: Never stop fighting till the fight is done | Ruby   Sam 5 Juin 2021 - 12:20
Changer. C’est facile à dire ça. Et j’saurais même pas par où commencer en vrai. L’apocalypse a fait qu’accentuer des putains de travers que j’avais déjà avant tout ça. Et les années ont rien arrangé. J’me demande quand même l’espace d’un instant ce qu’elle branle avec moi si elle pense que je dois changer. Avant de me dire que j’me sens pas de lui poser la question. Et encore moins d’entendre la réponse. J’lève un sourcil quand elle soupire et au reste de ses propos. Et je lâche, d’une voix bourrue. « Si t’as le mode d’emploi pour ça, j’suis preneur. » Pas que j’ai envie d’être sexy. Ca fondamentalement, je m’en fous. Mais j’dois arrêter de me planquer derrière les autres. Et j’ai du mal à ramasser le peu d’amour propre que j’ai avec tout ce qui vient de se passer.

Bon, j’avoue, j’ai quand même sacrément du mal à l’imaginer inoffensive et douce comme un agneau. Et j’sais pas trop à quel point elle se fout de moi. J’ai pas assez dormi ces derniers jours pour arriver à tout piger. Enfin, c’est encore pire que d’habitude quoi. Par contre, forcément, je me marre quand elle me demande quelle image j’peux avoir d’elle. « L’image que j’ai de toi ? Celle d’une gonzesse maligne capable de trouver les meilleures opportunités même quand on est grave dans la merde. Alors préviens-moi de suite si c’est pas le cas, que j’modifie un peu les plans des prochaines semaines. » Au fond, celle qu’elle a été avant, ça a pas d’importance. Un peu comme moi. Et je me dis que ouais, c’est comme ça que j’peux arriver à changer. Parce qu’on a l’occasion de faire table rase, de repartir sur de bonnes bases. Ou de crever en cours de route. Là au moins, la question de savoir qui je suis se posera plus vraiment au moins.

Et j’me contente de hocher la tête elle me rétorque que c’était légitime de penser que j’allais la violer. C’est quand même pas super plaisant à entendre, surtout que c’est clairement pas une partie de ma vie dont j’aime me rappeler. Alors pourquoi j’ai lancé le sujet ? Ah ouais, je sais. Pour ça que je lâche, mon pouce effleurant sa nuque. « C’était surtout pour dire qu’on est partis de très loin, j’vois pas comment on pourrait faire pire que cette période. Parce que ça me manque pas particulièrement hein, qu’on soit bien d’accord. » D’avoir envie de l’encastrer contre un mur toutes les deux minutes ou de l’insulter parce qu’elle me fait les pires crasses du monde.

Je lève les yeux au ciel à sa gueule quand je parle poissons. « J’parle pas du lac chica. Mais de la rivière. Elle est pas gelée et j’ai vu des trucs dedans hier matin. J’sais que je suis pas le plus malin, mais j’vais quand même pas choper des poissons crevés sous un lac gelé. » Je secoue la tête, me rappelant vaguement que j’dois pas trop compter sur elle pour pas avoir l’impression d’être le dernier des cons. Et c’est à son tour de lever les yeux au ciel. Je ricane avant de lâcher, en secouant la tête. « Ouais, ouais, je passe mon temps à les repousser depuis toujours tellement je les attire. » Qu’est-ce qu’il faut pas entendre sérieux. Je continue de masser sa nuque sans vraiment réfléchir, alors que mon autre main tient toujours la corde. Et je finis par reprendre, d’un ton amusé. « A peu près sûre hein… j’suis ptet aveugle mais pas à ce point-là. Et j’suis très bien avec ce que j’ai sous les yeux. » Clairement, elle dénote avec les filles que j’ai pu fréquenter avant tout ce merdier. Même Eliza. Pourtant, regonfler mon égo avec les tacles que je me prends parfois, c’est pas une partie de plaisir. « Reste plus qu’à apprendre à faire des deals sans me faire arnaquer alors. » Parce que je la connais et je la vois déjà monter sur ses grands chevaux dès qu’elle aura l’impression que je me fais mener par le bout du nez par une autre gonzesse.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2266
Sujet: Re: Never stop fighting till the fight is done | Ruby   Lun 7 Juin 2021 - 0:32
Je le fixai longuement en retour, sans mot dire. J’haussai finalement les épaules, en secouant négativement la tête. Ce n’était pas à moi de lui dire comment il devait s’y prendre. C’était à lui de trouver tout seul. Peut-être que de quitter la distillerie l’y aiderait, même si ce départ avait balayé les convictions qu’il croyait avoir. Joaquin n’avait pas eu assez souvent à changer de groupe pour comprendre à quel point il fallait apprendre à s’adapter et se détacher rapidement.

J’hochai la tête avec un semblant de sourire. « Toujours à te raccrocher aux branches… » Il se réfugiait bien souvent derrière les compliments. C’était fou l’importance qu’il pouvait y accorder. A mes yeux, ça ne restait très précisément que de belles paroles. On y revenait. Enfin, ça, c’était avant qu’on commence à parler de viol. Je lâchai avec cynisme : « On peut toujours faire pire, si c’est ce qui t’inquiètes. »

Je l’écoutai plus attentivement quand Joaquin voulut s’improviser pêcheur en eau douce, en plein milieu de l’hiver. « Très bien. » Qu’est-ce qu’il voulait que je lui dise exactement ? « Je te laisse aller pêcher alors. » Je n’avais aucune raison de décourager sa bonne volonté, même si je n’avais pas la moindre idée de si Salem avait un filet à disposition. Mon truc, c’était plus la chasse. S’il pensait pouvoir pêcher un poisson pour que nous ne restions pas le ventre vide, alors au mieux il réussirait, au pire… Ca l’occuperait un peu. Personnellement, avec ma jambe en vrac, je préférais plutôt me décoller de lui pour me lover à nouveau dans mes couvertures. Je lui laissai le collet, occupant mes mains à la confection des autres, jusqu’à ce que la corde commence à me manquer. J’en posai deux autres à côté de moi, à portée de main. Ce n’était pas grand-chose mais ça restait mieux que rien.

Je relevai le regard vers lui sans plus faire de commentaires à nouveau, alors qu’il ne me prenait décidément pas au sérieux. Je savais très bien comment étaient les hommes… Faciles à pervertir. Joaquin était loin de faire exception. Il m’avait encore prouvé à quel point il accordait du crédit au jugement des autres. Les femmes, c’était encore pire. Je lui offris un mince sourire, sans chercher à batailler davantage avec lui. « Je vais me recoucher. » Il allait juste finir par se braquer, ce n'était pas cette nuit que je le ferais changer d'avis. J’aurais dû savoir que la provocation ne fonctionnait pas avec lui. Pour ma part, je ne m’en inquiéterais plus le jour où il apprendrait à se méfier des intentions des autres à son égard. En bref, ce n’était pas prêt d’arriver.


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
- Never stop fighting till the fight is done | Ruby -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: