The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Chasing our monsters
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 816
Sujet: Re: Chasing our monsters   Jeu 3 Juin 2021 - 9:16
Il n’avait pas fallu longtemps pour qu’elles sortent dans la rue et la traversent avec l’intention d’aller voir ce qui se passait en face. La proxénète avait dégainé son arme à feu. Tandis que la benjamine du trio commandait à Lexie de passer par derrière, elle tira sur la culasse de son pistolet automatique pour engager une balle dans la chambre. Elle était prête.

Les gons de la porte d’entrée, poussés par Johanna, grincèrent. Oxana grimaça imperceptiblement et prit les devants, précédées par son flingue. Toutes les deux limitèrent le mouvement du battant pour se glisser à l’intérieur et furent saisies par l’odeur qui régnait. Celle de la mort. Un frisson glaça la colonne de l’ukrainienne, il sciait ses os au rythme du bruit qui résonnait depuis une autre pièce.

Dans les salons, des draps recouvraient des formes humaines, il n’y avait que peu de doute sur ce qui se trouvait en dessous. La première victime découverte fixait les deux femmes avec ses yeux morts, blancs, la bouche encore entrouverte par la stupeur. Dans quoi est-ce qu’elles étaient venues mettre les pieds ? Ça ne ressemblait pas à…

Le cri de leur partenaire avorta ses réflexions. Oxana réagit par instinct et se précipita en direction de la voix de sa cadette. Elle arriva dans la buanderie au moment où leur homme passait la porte qui menait à l’extérieur, dans le jardin. D’un mouvement réflexe, elle ajusta son tir et pressa la détente. Un grognement étouffé témoigna de sa réussite et sa victime s’effondra, touchée à la cuisse.

- Je l’ai ! Annonça-t-elle à la volée.

Pour l’instant en tout cas. Le problème, c’était que la détonation pourrait avoir été entendue par des rôdeurs, mais surtout par d’autres présences humaines dans le secteur. Si ce gus avait des alliés, ou si les violeurs qu’ils recherchaient créchaient aussi dans le coin, ça n’arrangeait pas leurs affaires. L’ukrainienne s’empressa de rejoindre l’homme, qui tentait déjà de se relever, et lui envoya sa semelle dans la mâchoire pour l’en dissuader. Heureusement, elle ne cognait pas très fort, alors il ne perdit pas connaissance.

- Rentre, on a à causer, ordonna-t-elle froidement, le canon pointé sur sa victime, sinon je t’en colle deux autres et je te laisse te vider.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1996
Sujet: Re: Chasing our monsters   Jeu 3 Juin 2021 - 14:59
Le responsable était encore là, et ce fut le cri de Lexie qui parvint à les prévenir de sa fuite. Troublée, choquée, Johanna ne réagit pas à temps pour partir à sa suite, mais heureusement, Oxana avait déjà pris ses dispositions pour qu'il ne leur échappe pas. Confuse, la blonde les talonna, bien en retard sur le reste alors que l'homme avait pris une balle dans la cuisse et que la proxénète lui assénait un violent coup de pied dans la mâchoire. Tremblante, la blonde s'approcha : elle ne pouvait pas se laisser dépasser par ses émotions, c'était sa décision de rentrer et de venir voir, même si elle ne pouvait pas s'attendre à ça.

Les trois femmes le ramenèrent à l'intérieur sous la menace de leurs armes, et la blonde tira une chaise sur lequel il fut invité à s'asseoir. L'interrogatoire allait s'enchainer et elles devaient faire vite pour obtenir des réponses :

Je lui prépare un pansement pour qu'il ne se vide pas de son sang, annonça-t-elle aux autres.

Ce fut dans les affaires de leur accusé qu'elle tira un t-shirt qu'elle découpa à l'aide de son couteau pour venir en faire d'abord une sorte de compresse, puis une bombe qu'elle entoura fermement pour essayer d'éviter qu'il ne meurt en l'état. Il grimaça de douleur mais qu'importait, Johanna faisait déjà au mieux, et c'était une balle : évidemment que ça faisait mal !

Qu'est-ce qu'il se passe ici ? Demanda-t-elle tout en s'activant. Elle le vit pâlir si vite qu'elle crut presque qu'il allait tourner de l'oeil. Il n'en fut rien, c'était sans doute plus la configuration qui l'angoissait. Après tout, n'était-il pas en train de découper des gens ici ?
C'est... C'est pas ce que vous croyez, fit-il alors d'une voix blanche.

C'était difficile de croire autre chose que ce qu'elles avaient vu, en l'occurrence...

Qui sont toutes ces personnes ? Questionna la blonde ensuite, dans l'attente d'une réponse satisfaisante. Sinon quoi, il se pourrait qu'elle soit moins gentille, et appuie sur sa plaie d'une main ferme.


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Lexie Sway
Lexie Sway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 440
Sujet: Re: Chasing our monsters   Dim 13 Juin 2021 - 12:56


Heureusement pour moi qu’Oxana avait eu le réflexe d’agir, et d’agir vite. La cible qui tentait de fuir après m'avoir assené un coup au visage fut bien vite reprise en main et c’est une balle dans la cuisse qui l’arrêta net. Mes compagnes de missions l’amènent dans le salon et l’installent bien confortablement, du moins, aussi confortablement que possible sur une chaise pour commencer à l’interroger. Je n’ai pour ma part pas eu le cœur d’ouvrir un peu plus ce rideau de douche d’où sortait déjà une odeur à faire vomir le plus viril des hommes, la plus téméraire des femmes de ce monde.

Je finis par les rejoindre, repassant un doigt sur ma récente blessure. Rien de grave en soit, heureusement. Les questions commencent alors à fuser et la première réponse que notre cible nous donne n’est pas la bonne. Ce n’est pas ce que vous croyez ? Alors quoi ?

Johanna continue de l’interroger, mais les réponses du blessé ne semblent avoir aucun sens « Je … Je ne sais pas qui sont ces gens d’accord ? Je suis juste là pour faire disparaitre les corps ! Je … » Il s’arrête, il respire fort, il blanchit au fur et a mesure qu’il continue de parler. Je regarde mes deux collègues. Je pense sincèrement qu’il ne nous dit pas tout. Je m’avance vers lui et lui tapote sur la joue, pour le maintenir éveillé et surtout pour qu’il continue de nous parler « Hé ! Reste avec nous ! Continue. Pour qui tu fais disparaitre ces corps ? D’où viennent-ils ? » Il me regarde et je lis clairement de la peur en lui. Peut être parce qu’il sait qu’il risque de mourir aujourd’hui, ou peut-être a-t-il peur de quelque chose d’autre, de quelqu’un d’autre ?

Il reprend finalement « Je … Je ne sais pas d’accord ! » Hurle-t-il « On m’amène des corps, on me paie et on me demande de ne pas poser de questions ! » Continue-t-il, persuadé que ses réponses seront suffisantes. Mais pas pour moi. Il y a trop peu d’informations pour trop de cadavres ici. J’appuie alors sur sa blessure avec mon doigt. Il se remet à hurler et manque de perdre connaissance « Répond » que je lui balance, en le regardant dans les yeux « Pour qui tu travailles ? » Il se met alors à pleurer et crie à nouveau « Je vous jure que j’en sais rien bordel ! Allez vous faire foutre ! Je vous jure … Je … Ce ne sont pas les mêmes personnes qui viennent, j’ai plusieurs contrats … »

Je me recule un instant et porte mon regard sur les deux femmes qui m’accompagnent. Je suis intimement persuadé qu’il en sait plus qu’il veut bien nous en dire, mais je ne veux pas qu’il finisse par nous claquer entre les doigts « J’pense que c’est qu’un intermédiaire » que je lâche discrètement à Oxana « Et je suis sur qu’il en sait plus que ça » Mais je ne sais pas si le torturer plus nous amènera les réponses que l’on attend depuis trop longtemps maintenant à mon gout.






La rose n'a d'épines
que pour qui veut la cueillir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 816
Sujet: Re: Chasing our monsters   Jeu 24 Juin 2021 - 20:51
Oxana n’éprouvait aucune compassion pour la pâle imitation d’être humain qu’elle avait sous les yeux. Il ne partait pas avec un avantage en étant un homme mais après ce qu’elle avait vu ici, elle avait surtout envie de lui arracher les yeux avec ses ongles. Son côté geignard n’aidait en rien du tout, bien au contraire. Tandis que Lexie menait l’interrogatoire, elle le gardait en joue et jetait régulièrement des regards à Johanna, pour s’enquérir de ses expressions. C’était sa traque avant tout, et c’était elle qui avait le plus à apprendre dans ce genre de situation. Que lui disait son instinct ? Cachait-il quelque chose ? Méritait-il de vivre ? Son avis était tranché. Et puisque sa cadette le rejoignait, elle sortit de son mutisme.

- Bien sûr qu’il en sait plus que ça, jugea-t-elle froidement.

La proxénète franchit le pas qui la séparait de leur victime pour écraser le canon de son pistolet automatique sur les parties génitales du pauvre captif. Même à travers l’épaisseur de son jean, il pourrait ressentir la pression cruelle qu’elle exerçait et s’il voulait ne pas tourner de l’œil, il ferait mieux de ne pas regarder son index qui flirtait avec la gâchette.

- J’ai coupé plusieurs paires de couilles dans ma vie mais je réalise que j’ai aucune idées des dégâts que peut faire un 9 mm à bout portant sur un petit sac comme le tien, lui lança-t-elle froidement – penchée sur lui, leurs visages n’étaient qu’à quelques centimètres d’écart et comme un prédateur sanguinaire, elle pouvait renifler sa terreur, si ta prochaine réponse ne me plait pas, je te promets que je fais l’expérience.

Et elle le ferait. De toute façon, sa précédente détonation aurait déjà alerté vivants ou morts s’il y en avait dans le coin ; donc si leur temps était compté, le compte à rebours avait déjà commencé – et elles n’avaient pas plus de précieuses secondes à perdre. De sa main libre, Oxana tapota la joue blafarde de l’homme, un sourire carnassier sur ses lèvres fines.

- Balance tout : les noms de tes contacts, où tu prends tes contrats, avec quelles ressources ils te rémunèrent… si tu as des descriptifs physiques à faire aussi, c’est le moment, la proxénète tourna brièvement la tête vers Johanna, pour l’inciter à prendre des notes dans le cas où leur prise se décidait à être raisonnable, ne penses pas à ce que pourraient te faire tes « employeurs » en apprenant que tu as cafté, reprit-elle d’une voix doucereuse, pense plutôt à tes chances de survie si je te fais sauter la bourse.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1996
Sujet: Re: Chasing our monsters   Jeu 24 Juin 2021 - 21:16
Johanna termina son pansement et s'écarta de quelques pas. L'odeur qui régnait dans cette pièce était un mélange de décomposition, de sang et de produits ménagers. Perturbant. Elle regarda encore autour d'elle et laissa aux filles l'opportunité de lui parler et d'essayer de tirer quelque chose de lui. Elle, elle fit un dernier tour pour découvrir les corps sous les draps, essayer de discerner leurs visages mais également trouver une personne qui ressemblerait à un des portraits de sa liste de disparues. Très honnêtement ? Rien du tout. Rien d'approchant.

Elle fit un signe de la tête à Oxana, comme pour lui répondre qu'elle ne trouvait rien de ce qu'elles cherchaient à la base. Certes, elles avaient en effet mis la main sur un trafic, un criminel sans doute, un nettoyeur probablement. Mais pas celui qui les intéressait de base. Et ça n'était pas engageant du tout. Elle pinça les lèvres, la menace de l'ukrainienne arracha finalement un sursaut à leur vis-à-vis :

Ok ok ! Cette fois, c'était... C'était une bande de mecs, je crois... Je crois qu'ils étaient ennemis ? Je peux pas en dire plus, j'pense que c'était une guerre de territoire et ils ont fait disparaitre la concurrence... Johanna fronça les sourcils, tirant de sa besace les dessins froissés qu'elle vint mettre sous son nez dans la foulée.
Tu as déjà vu ces filles ? Demanda-t-elle.

L'homme la regarda avant de jeter un coup d'œil aux dessins qu'elle lui montrait. Il n'avait l'air de pas comprendre ce qu'elle lui demandait. Qu'est-ce que des filles avaient à voir là-dedans ?

Quoi ? Articula-t-il d'une voix blanche.
Regarde bien, l'invita-t-elle fermement en rapprochant les dessins sous son nez. Du trio, Johanna était probablement la plus conciliante.
Euh... Non, je... Il secoua la tête et prit le temps quand même de s'y attarder davantage pour bien procéder à l'exercice. Je les ai jamais vu, on m'a jamais demandé de... De les faire disparaitre... Je... Je m'occupe très peu de femmes, admit-il finalement en pinçant les lèvres. C'est déjà arrivé mais pas comme elles !

Qu'est-ce que ça voulait dire pas comme elle ?


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Lexie Sway
Lexie Sway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 440
Sujet: Re: Chasing our monsters   Dim 27 Juin 2021 - 18:41


Oxana n’est pas la pour rigoler et son ton froid en me répondant me le confirme. Elle semble aussi irritée que moi ce type ne nous donne pas les informations que l’on cherche. Et je commence même à me dire que peut être, nous avons mis le nez dans une affaire qui n’est pas la notre, mais qui semble tout aussi farfelue et glauque.

Je l’observe continuer l’interrogatoire et j’ai un petit sourire en coin en l’observant faire. J’aime beaucoup sa technique. Elle est sur d’elle et je dois avouer que je suis curieuse de savoir quel effet fait une balle de 9 mm dans les attributs masculins de notre « otage ».

Johanna de son coté continue d’étudier les lieux, sans grands succès non plus apparemment. Quelle merde. On avait suivi une bonne piste qui finalement ne se terminait pas comme on l’aurait toutes les trois voulus. Mais peut-être, que de fil en aiguille, en continuant notre enquête on finirait bien par tomber sur les salopards qui traquaient toutes ces filles qu’on recherchait. La petite blonde a cependant plus de chance que nous et les menaces d’Oxana doivent surement faire son petit effet. Mais les réponses ne sont pour autant pas plus claires, du moins, elles ne nous amènent pas entière satisfaction. Pas de femmes en vue, pas dans son souvenir non plus. Et pas comme elles. Je ne crois même pas comprendre ce que cela veut dire. Je rejoins la petite blonde et m’accroupis prêt du blessé.

« Quand est-ce qu’on te ramène les corps ? » que je demande d’abord « Est-ce que c’est régulier ? Est-ce que vous vous donner rendez-vous quelque part ? » L’homme pose ses prunelles dans les miennes. Il est en bout de course et ça se voit. Je reconnais la bien l’étincelle de vie qui commence doucement à s’échapper de son corps « Ici … Les rendez-vous se font ici, pitié ne me tuez pas » Il commence à pleurnicher. La supplication du dernier espoir sans doute « Continue de répondre et on verra » que je le lâche froidement. Il reprend, manquant de souffle et la bouche sèche, les yeux gonflés de larmes « Ils me déposent les dates, les types de corps, le nombre dans la boite aux lettres dehors. Je … Je me contente de prendre le courrier tous les jours et j’attends qu’ils viennent me les déposer. Je vous promets. Je n’ai jamais vu les filles que vous me montrez. Pitié … » continue t-il de geindre.

Je me relève et pose mes yeux tour à tour sur Oxana et Johanna. Je hausse les épaules « Il y a plus qu’à attendre le facteur » Et finalement je retourne mon regard sur celui qui continue de se vider de son sang « Personne saura qu’il a disparu de toute manière, et je crois qu’il ne manquera à personne » Sous-entendu, on a plus besoin de lui, je pas sûr qu’ils nous lâchent encore d’autres infos utiles. Je tente quand même une dernière question « Les types, tu sais s’ils font partie d’un groupe spécifique. Tu as déjà entendu leur nom ? » Mais l’homme commence à tourner de l’œil. Pas sur qu’on en tire encore quelque chose.




La rose n'a d'épines
que pour qui veut la cueillir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 816
Sujet: Re: Chasing our monsters   Lun 5 Juil 2021 - 13:40
C’était pitoyable. Le dégoût de la proxénète se lisait sur les traits d’opale de son visage. Ça jouait les bouchers humains mais ça n’assumait pas de se faire prendre. Quelle chouineuse. Il ne semblait pas être la personne qu’elles cherchaient et s’il ne mentait pas, alors elles avaient mis les doigts dans un engrenage d’autant plus glauque. Ces types qui faisaient disparaître des corps : pourquoi ? D’où venaient-ils ? Il y avait des disparitions tous les jours, bien sûr, mais à priori, personne n’avait posé de prime pour d’autres victimes que les femmes présentées par Johanna.

Lexie émit la pensée que leur proie ne leur apprendrait plus rien et justement : celui-ci commençait à tourner de l’œil. D’un mouvement sec, Oxana lui colla le canon de son flingue sur le front et pressa la détente. La tête fut projetée en arrière par la violence de l’impact, la chaise bascula à la suite. Un bruit mât accueillit la chute de ce fossoyeur improvisé, une tâche rouge grossit sur le sol derrière son crâne. L’ukrainienne avait tenu promesse : il avait causé, elle n’avait pas tiré dans les couilles. Pragmatique, elle déclara :

- C’est pas notre affaire, on a pas besoin de s’attarder ici.

Elle comptait aider sa cadette dans la résolution d’une enquête de féminicide – au sens stricte du terme – pas de jouer les justicières contre un réseau de sociopathes. A la rigueur, par acquis de conscience, elle accepterait de rester vérifier le prochain courrier, pour s’assurer que la liste suivante de cadavres ne matchait pas avec les profils recherchés par Johanna. Mais autrement… à chacun ses emmerdes.

Oxana rangea son arme et se pencha sur sa victime pour commencer à lui faire des poches. Ce qu’elle cherchait en priorité ? Des clopes. Le genre de précieux qui valait désormais bien de faire sauter un caisson. D’ailleurs, elle eut une fausse joie en dénichant un paquet de Malboro froissé, mais celui-ci était désespérément vide. Elle en fit une boule qu’elle balança sur le corps avec frustration, non sans lui adresser une dernière moue méprisante.

- Tu veux attendre de voir ce qu’il y a sur la liste de la prochaine livraison ? Demanda-t-elle tout de même à la blondinette – c’était sa mission après tout !


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Chasing our monsters   
Revenir en haut Aller en bas  
- Chasing our monsters -
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: