The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

This isn't me | Juliet
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 793
Sujet: This isn't me | Juliet   Lun 29 Mar 2021 - 23:36
Je referme doucement la porte dans mon dos.
Clac.
Pause.

Mes yeux sont légèrement gonflés. J'ai mal au coeur de la voir comme ça, j'ai mal de pas avoir été là, que ces malades existent, qu'ils s'entretuent tous pour des idéaux stupides, qu'ils mettent en danger ma fille !

"PUTAIN !" Je n'retiens pas ma voix qui résonne dans la cour, et envoie mon pied valser dans le premier objet inanimé qui me passe sous les yeux : un putain de banc en bois, qui malheureusement ne répond que par un bruit sourd sans bouger d'un centimètre. "Aïe... Merde !" Je me recroqueville sous la douleur, et sautille jusqu'à m'asseoir sur ma pauvre victime. J'ai retenu mes émotions dans l'infirmerie, j'ai contenu toute cette colère, et surtout les larmes qui prennent le signal de douleur comme un top départ.

Les coudes plantés sur les genoux, je réfugie mon visage entre mes mains, crispant le bout de mes doigts contre mon front. Une dizaine de mètres à peine me sépare de Selene. Derrière ces murs, elle perd complètement pieds avec la réalité, elle s'est faite malmenée, brisée, et je me sens tellement... tellement impuissant face à ce schéma qui se répète et s'amplifie.

C'est bien cette perte de contrôle qui me fait horreur. J'ai toujours voulu la protéger, la chérir, éviter qu'elle ne se casse. Mais elle n'a cessé de filer entre mes doigts, s'échappant pour se mettre toujours plus en danger. Elle m'a rendu dingue, putain...

J'entends des pas, et relève légèrement mes yeux cramés par les pleurs. Juliet. De tous... il fallait que ce soit Juliet. Je les referme, en soufflant, une seconde. Sous mes paupières, je revois clairement la scène. Mes mains sur sa gorge. Cette haine, si forte, si franche et mortelle. Cette violence à laquelle m'ont mené frustration et amour borné. Je soupire lourdement. Ca n'est pas moi.

Depuis mon départ, j'ai eu tout le temps de ruminer. D'avoir des remords, de me questionner. Ce dont je suis certain aujourd'hui, c'est qu'en mon absence, c'est elle, la béquille de Selene. "Je pense qu'elle est endormie." dis-je en passant les mains tremblantes sur mes joues pour en chasser les larmes. Peut-être devrais-je ressentir de la honte de me montrer ainsi, aussi bas, mais je... m'en fous, royalement. Clairement, la blonde m'a vue dans des états bien plus immondes que celui-ci. "... On devrait parler." D'elle, de nous. Dans cette lutte, je doute qu'on y gagne quoi que ce soit à être ennemis. Enfin, faut-il encore qu'elle veuille bien m'adresser la parole.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.

Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 285
Sujet: Re: This isn't me | Juliet   Sam 3 Avr 2021 - 17:06
Les derniers jours ont été difficiles. Le retour de Selene et de Corray, sans Nihima et Raina, a amené beaucoup de questions. Des questions auxquelles la blonde n’a pas voulu prêter attention, entièrement concentrée sur Selene. Refoulant au plus profond d’elle-même ses propres maux, Juliet s’est effacée pour laisser plus de place à sa compagne. Depuis son retour, elle reste à son chevet, figure silencieuse et discrète, présente dans ses phases d’éveil, inquiète durant son sommeil. Chaque seconde de son temps, chaque pensée qui l’habite, est occupée par Selene. Tout, plutôt que de penser à elle.

Pourtant, elle aperçoit parfois dans le regard de la brune une ombre. Un voile de souvenirs, de blessures ouvertes, qui force toujours Selene à détourner les yeux. A ne pas la regarder. Dans ces moments-là, Juliet a le sentiment de s’agiter avec l’énergie du désespoir devant un mur de glace. Comme si, dans le regard de Selene, elle était désormais irrémédiablement souillée. Figure outragée, désormais indigne d’être aimée.

Persévérante – et, il faut bien le dire, effrayée à l’idée d’être abandonnée – Juliet continue de venir tous les jours. Elle ignore chaque fois les regards inquiets de Nolan et de Lisandro, qui la regardent dépérir peu à peu. Elle ignore leurs sollicitations, leurs cajoleries, dans l’espoir vain de la ramener à la vie. Car tant que Selene ne la regardera pas à nouveau, Juliet ne pourra pas renaître.

Aujourd’hui, fidèle à sa promesse silencieuse, elle rejoint l’infirmerie. Malgré le soleil, elle est recouverte d’un épais pull en laine, qui dissimule les bleus qui constellent son corps. Ses cheveux emmêlés sont noués en un chignon maladroit et ses traits tirés trahissent le manque de sommeil. Le nez baissé, elle évite les regards curieux, parfois trop inquisiteurs, qui tentent de deviner les sévices qu’elle a bien pu subir – quand ils ne l’accusent pas franchement d’avoir abandonné à leur sort le reste du groupe.

En approchant de l’infirmerie, Juliet est surprise par une exclamation furieuse. La voix ne lui est pas inconnue et elle se fige, paralysée par la peur. Eli. Immédiatement, le souvenir de leur altercation refait surface et l’inonde. Et cette pensée qui l’avait effleurée, passagère et pourtant prémonitoire… Refoulant ces réminiscences, elle serre les dents et s’approche, découvrant le graffeur assis sur un banc, la tête dans les mains. Il ne l’a pas encore vue, elle pourrait simplement passer, l’ignorer…

Mais il relève la tête en l’entendant et elle retient son souffle un instant. La vision de son visage ravagé par les larmes lui file un coup au cœur. Malgré toute la haine entre eux, elle se reconnaît dans ses blessures. Et elle n’a pas besoin de lui demander de qui il parle. Elle sait.

Hochant doucement la tête, elle prend place à ses côtés, mais à bonne distance. S’appuyant contre le dossier, elle grimace en sentant la pression sur ses côtes brisées, mais ne dit rien. Si on n’y regarde pas de trop près, si on ne sait rien, Juliet n’a pas l’air blessée. Et elle ne veut pas attirer l’attention sur elle, pas plus que ce n’est déjà le cas. Avec un soupir, elle tire un fil sur sa manche, nez baissé vers ses doigts nerveux, tremblants. Je crois qu’elle veut pas trop me voir, souffle-t-elle douloureusement. Cet aveu de faiblesse lui pèse, autant qu’il la soulage. Evidemment, l’ironie de la situation ne lui échappe pas, et lui laisse un arrière-goût amer.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 793
Sujet: Re: This isn't me | Juliet   Dim 4 Avr 2021 - 12:30
Juliet s'installe à mes côtés, mais à bonne distance. Je l'observe du coin de l'oeil, séchant mes larmes du bout de mes manches. Mes yeux en sont rougis, irrités. Nos échanges avec Selene ont souvent eu cet effet de bombe émotionnelle, que ce soit dans l'amour, la colère ou les larmes. Tout est toujours trop intense pour en ressortir intact.

La blonde aurait toutes les raisons du monde de refuser de me parler. Je la comprendrais. Moi non plus, ça ne m'enchante pas vraiment. Elle parvient à garder ce qui m'a échappé mille fois, et puis... elle a fait les frais de ce qu'il y a de pire en moi. C'est un souvenir que je me plais à passer sous le tapis. Parce que je n'ai pas d'excuse, rien pour me racheter, et je n'suis même pas certain de le vouloir.

A l'inquiétude qu'elle me formule, je réponds sans sourire ni la regarder, mais avec une certaine empathie dans ma voix éraillée, "J'sais pas c'qui s'est passé, pas dans les détails, mais... j'me doute que c'était... grave. Elle a pris un sacré choc, je n'l'ai jamais vue comme ça... " Pas à ce point. Pas dans cet état. Je fronce le regard, soucieux. "Laisse lui le temps de se remettre les idées en place. J'doute qu'elle t'en veuille." Elles ne se feront probablement jamais de mal entre elles. Car Juliet, si elle a ses défauts, est sans doute mille fois plus patiente et adroite que moi avec Selene.

Je soupire. Qui eut cru qu'un jour, je cherche à la rassurer ? "Je déteste l'admettre, mais... Elle a besoin de toi, bien plus que de moi." Mes traits se crispent brièvement, mon coeur s'écrase encore. "Je n'suis plus que son "ami", et le père d'Effy. Maintenant c'est toi, son... meilleur soutien." Qu'est-c'que ça fait mal, putain, de passer le relai. Je sais à quel point c'est épuisant, éreintant de vouloir aider tout en se faisant jeter. Juliet va devoir encaisser, mais de toutes façons, je vois mal comment elle pourra esquiver.

"Même si elle ne veut pas te voir, ou je n'sais quoi, reste dans l'coin. Au pire, c'est elle qui viendra vers toi quand elle sera prête." Et Juliet n'a pas intérêt à se défiler comme j'ai pu le faire. "J'reviendrai pour les voir, Selene et Effy, de temps en temps. C'est mieux pour tout l'monde si je garde mes distances, et... j'sais pas, ça a l'air d'être un bon compromis." Ca fera vaguement l'affaire pour me tenir la tête hors de l'eau, en tout cas. Je souffle, plus bas, "J'ferai en sorte de n'plus interférer."



Quien no mira adelante,
atrás se cae.

Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 285
Sujet: Re: This isn't me | Juliet   Sam 10 Avr 2021 - 18:40
Gardant obstinément les yeux baissés, Juliet s’efforce de chasser les images qui s’entremêle dans son esprit. Son altercation avec Eli, l’agression par ce groupe de motards, les coups d’Oliver, et… Tout cela se mélange, ne forme plus qu’un seul et unique magma inextricable, étouffant, suffocant. Un visage d’homme, composé d’un bout de celui-ci, d’un morceau de celui-là. Un assemblage ignoble, effrayant, qui la hante jour et nuit. Son monstre sous le lit personnel.

En entendant la voix d’Eli résonner à ses côtés, elle tressaille. Bien sûr, il pense avant tout à Selene. A son bien-être physique et mental. C’est normal, après tout. Il l’aime. Depuis longtemps, et probablement pour le restant de ses jours. Malgré leur différent, elle peut le comprendre. Eli et Selene ont un passé ensemble, une histoire commune dont elle ne fera jamais partie, peu importe à quel point elle s’acharne. Pour la pianiste, Juliet ne peut être que la promesse d’un futur éventuel, d’un devenir sous conditions. Une histoire encore à écrire à quatre mains, déjà saccagée par Oliver et Chris.

Silencieuse, elle le laisse parler, remontant sans un mot ses genoux contre sa poitrine et les entourant de ses bras. Ecoutant, enregistrant, analysant chaque mot. Elle se crispe néanmoins lorsqu’il lui des besoins de Selene. Evidemment, Juliet n’a que les intérêts de la jeune femme à cœur. Mais elle doute qu’Eli ait raison. Et surtout, elle se demande qui sera son soutien, à elle.

Curieusement, elle ne ressent pas le soulagement auquel elle s’attendait en l’entendant annoncer qu’il ne tentera plus rien – du moins, c’est ainsi qu’elle le comprend. Relevant la tête, elle pose enfin les yeux sur lui. J’imagine que tu as sûrement déjà prévu de repartir, dit-elle sans une once de jugement dans la voix, mais crois-moi, tu es la personne dont elle a besoin en ce moment. Sa gorge se serre et elle détourne à nouveau la tête, prenant le temps de rassembler ses idées. De faire le tri entre ce qu’elle supportera de dire, et ce qui la brisera.

Se mordant les lèvres, elle se jette finalement à l’eau. Moi, je ne fais que lui rappeler les horreurs qu’elle a vu… qu’ils m’ont fait, souffle-t-elle du bout des lèvres. Le dire à voix haute, c’est le rendre réel. Et elle ne veut pas que cela le devienne. Elle ne veut pas être une victime. Pourtant, elle se sent sur le fil, prête à imploser au moindre soubresaut. Fermant les yeux, elle pose un instant le front contre ses bras croisés. Comme elle voudrait que tout cela ne soit qu’un cauchemar dont elle puisse se réveiller.

Tu peux rester… la prochaine fois… t’installer dans le mobil-home avec Effy et Hope, si tu veux. Elle déglutit péniblement, inquiète par avance à l’idée de laisser Selene et Eli seuls. Qui sait ce qui pourrait arriver en son absence. Malgré tout l’amour qu’il a pour la pianiste, il pourrait devenir violent, la frapper, la blesser… Mais elle n’a pas le choix. Contrairement à ce que pense Eli, elle ne pourra pas aider Selene autant qu’elle le voudrait. Pour la simple et bonne raison que c’est elle, le poison qui court dans ses veines. Qui ronge son esprit, petit à petit.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 793
Sujet: Re: This isn't me | Juliet   Dim 11 Avr 2021 - 14:38

"Hm." j'acquiesce d'un faible hochement de tête. "Je resterai juste cette nuit." Je n'sais pas où encore, mais avec Effy. Car c'était bien le but premier de mon déplacement : passer du temps avec ma fille... Je n'm'attendais pas à tout le reste.

La suite arrache à mon coeur une cascade de battements désordonnés.
Crois-moi, tu es la personne dont elle a besoin en ce moment.
Je passe les mains sur mon visage, les coudes plantés sur les genoux. Bien sûr, c'est ce que j'ai envie d'entendre, mais... Merde, non. Selene a besoin de pouvoir compter sur moi. Mais elle n'a pas besoin de moi. C'est bien ce qui m'a rendu dingue. La pianiste ne veut pas des sentiments réels que je lui porte, mais elle voudrait ne plus avoir à se passer de ma présence. C'est... une impasse.

Je balance la tête, négativement. "J'crois pas... J'sais pas." C'est d'autant plus étrange que ça vient de Juliet. Elle devrait vouloir m'éjecter de leurs vies, pas m'inciter à y reprendre une place.

Je tourne doucement les yeux vers la blonde alors qu'elle semble me confier un morceau de l'histoire jusque là passé sous silence. Je fronce le regard, attentif et un peu confus par le flou qu'elle laisse flotter sur ce qu'il s'est passé.

"Qu'est-ce qu'ils t'ont..." Je referme les lèvres avant de finir ma question. J'me doute que c'était de la torture, sous une forme ou une autre... Mon regard glisse à la recherche de stigmates, mais ses vêtements ne révèlent rien de son corps. Comme si elle en avait honte, à cacher la moindre parcelle de sa peau. Le raccourci est assez facile à faire. S'il n'y a pas eu d'effusion de sang, c'est qu'ils ont brisé autre chose.
Je ferme les yeux une seconde. Ca me tord les entrailles. De dégoût. De colère. Juliet reprend la parole, mais je reste bloqué sur ses révélations.

J'articule douloureusement, mais clairement, "Ils t'ont violée ?" Les mots sont crus - trop sans doute. Mais c'est bien ça, n'est-ce pas ? Ou un truc tordu du même genre. Je me pince les lèvres et détourne le regard, réellement abattu - et coupable. Car si je n'ai pas commis ces horreurs-là, j'ai...  Juliet ne mérite rien de tout ça. Elle est un obstacle pour moi, mais n'a jamais demandé à l'être. Elle n'a pas choisi sa vie avant celle d'Alma. Elle n'a pas choisi de tomber amoureuse de la même femme que moi.

C'est la réaction de Selene que je peine à comprendre. Si elle était là, qu'elle a vu tout ça... c'est assez naturel que son esprit se soit morcelé, qu'elle ait replongé. Mais... qu'elle garde son amante à distance ? Ne m'avait-elle pas reproché de prendre trop de pincettes avec elle quand elle m'avait annoncé avoir subi la même chose ?

"Je suis désolé."  C'est dingue, comme ça résonne dans le vide.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.

Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 285
Sujet: Re: This isn't me | Juliet   Dim 11 Avr 2021 - 19:55
Relevant la tête, elle se contente de poser son menton sur ses genoux, enserrant ses jambes repliées de ses bras. Le geste accentue la pression sur ses côtes mais elle ne moufte pas, supportant la douleur en silence. Elle entend la question d’Eli, ses balbutiements, avant qu’il ne s’interrompe. Et d’un coup, c’est comme si elle entendait les rouages de son cerveau se mettre en route, le mécanique s’activer et réfléchir. Comme s’il remettait les morceaux du puzzle à leur place.

Et l’épiphanie semble venir. Brutalement. Elle n’a pas besoin de le regarder pour le savoir. Sa respiration, retenue l’espace d’une seconde, trahi son dégoût. Puis la question, cruelle mais sans méchanceté, tombe de ses lèvres comme une pierre. Malgré elle, Juliet frissonne. C’est donc à cela que cela ressemble, lorsqu’on le dit à voix haute. Toute sa vie, elle en a entendu parler ; parfois avec colère, souvent avec compassion, rarement avec colère. Mais elle n’aurait jamais cru être un jour directement concernée. Ça n’arrive pas qu’aux autres.

Lentement, avec réticence, elle hoche la tête. C’est tout ce qu’elle parvient à faire, ne pouvant se résoudre à répondre autrement. L’admettre est déjà un pas énorme pour elle. Car ses souvenirs, floutés par la drogue qu’elle avait ingérée, l’empêchent de se remémorer quoi que ce soit. Les seules images qui lui parviennent sont préfabriquées, montées de toutes pièces par son inconscient. Un mélange épars de sons et de sensations, sur lequel on s’est chargé de brancher la vidéo. Mais la douleur s’est occupée, elle, de lui confirmer que tout cela n’était pas un rêve.

La voix d’Eli la surprend et cette fois, elle tourne la tête pour le regarder. T’y es pour rien murmure-t-elle doucement. C’est pas comme si t’avais dit à ces connards où nous attendre… Car elle était maintenant certaine qu’Oliver ne les avaient pas attaqués au hasard. Tout avait été planifié, de A à Z. Seule la présence de Juliet dans le pick-up ce jour-là était due au hasard. Et si Selene n’avait pas insisté auprès de Betsy pour leur dire qu’elle n’était pour rien dans l’attaque de George… si elle n’avait pas placé une telle cible sur son front… Oliver n’aurait jamais pu se douter de l’importance que Juliet avait pour elle. Et rien ne serait arrivé.

S’humectant les lèvres un instant, elle chasse cette idée. Cela ne sert à rien d’essayer de redessiner le passé. Ni elle, ni personne, ne pourra rien y changer. Desserrant la prise de ses bras, elle repose un pied à terre. Je ne peux pas l’aider, pour l’instant. Et… je comprends si tu ne veux pas rester plus de quelques jours à chaque fois. Elle sait que tout, ici, lui rappelle ce qu’il n’aura jamais. Et ce qu’elle doute d’avoir à nouveau. Mais tu sais quoi faire avec elle, quand elle est comme ça. Moi, je… je sais pas… Comment aider quelqu’un qui ne vous regarde pas, qui ne voit à travers vous que le souvenir de son pire cauchemar ? Non, Juliet ne sait pas.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 793
Sujet: Re: This isn't me | Juliet   Lun 12 Avr 2021 - 15:17
Elle hoche la tête. Juliet a été violée sous les yeux de Selene et, d'un coup, l'horreur de la scène m'apparait.

Je n'sais pas comment réagir. Parce que c'est beaucoup trop pour moi, parce que ça rompt encore toute la foi que j'avais en l'humain. Je garde les yeux posés sur elle un instant avant de les détourner pudiquement. C'est une haine acide que pompe mon coeur - contre ces barbares qui s'en prennent à elles. J'articule doucement, mais d'une voix qui ne laisse place à aucune ambiguïté, "J'aurais voulu être là pour les exploser." Bien sûr que ça relève du fantasme - j'aurais probablement été tout aussi démuni que les autres, enchaîné et baillonné dans une cellule voisine. Mais rares sont les fois où j'ai vraiment souhaité la mort de quelqu'un. Ce genre de méthodes me donne envie de vomir.

Je me pince les lèvres, crispé, mais cherchant à garder mon calme - surtout en sa présence. Effectivement, je n'y suis pour rien dans cette affaire-là - de ce que je sais en tout cas - mais... Je reprends, toujours un peu trop fermement, "Non, je suis désolé de t'avoir attaquée à l'anniversaire de Kaycee." Je n'sais pas trop où poser mon regard. J'ai longtemps pensé que je n'le regrettais pas, mais... merde, à mesure que les jours sont passés, les jugements de Katlhyn et d'Alma, par delà les nuages, ont pesé de plus en plus lourd. Je n'suis pas ce type là. J'n'aurais jamais du le devenir.

"Quand on rentrait de George, Selene m'a mis un râteau. C'est là que j'ai appris que vous étiez ensemble, et je..." J'étais convaincu que Selene me fondrait dans les bras, ce soir-là. Pas qu'elle m'annoncerait être en couple avec une femme. Je lui ai prêté des sentiments que j'ai juste inventé. J'n'aurais du en vouloir qu'à moi-même. J'ai eu ma chance, j'ai merdé, je pensais pouvoir me rattraper, mais j'n'ai fait que m'enfoncer en bon abruti que je suis.

"J'ai pas réussi à l'encaisser. Et... putain. Ca m'a rendu dingue. Je suis pas... Bref, j'suis désolé, pour c'que ça vaut." Sans doute pas grand chose. Les traits crispés, le coeur froissé, j'ajoute plus doucement, "C'est surtout pour ça que je n'veux pas rester vivre ici." J'l'aime tellement, ça nous pourrit la vie. Au final, quand on est ensemble... J'en souffre, je la fais souffrir et quelques balles se perdent. Vaut mieux ne pas réessayer de cohabiter.

Je souffle, étrangement soulagé d'un léger poids, ridicule par rapport à ce qu'elle doit à présent supporter. Alors je préfère ne pas trop m'y attarder et plutôt répondre à ses interrogations.

"Honnêtement je n'en sais pas beaucoup plus." Je me redresse, appuyant les omoplates sur les lattes en bois brut du dossier. "Selene m'avait filé son dossier psychiatrique quand on était encore ensemble, à la prison. Mais sa psy de l'époque préconisait des médicaments qui, si on en trouve, seront tous périmés de longue date maintenant." Je soupire, croisant les bras. On peut laisser tomber cette piste là. "En c'qui me concerne... J'pense qu'en la faisant parler, ça peut aider à défaire certains noeuds, mais...." Dans tout c'que j'ai lu, la thérapie par la parole revenait souvent. J'n'en ai pas toutes les subtilités, mais... pourquoi pas. J'ai un bref rictus nerveux. "Mais merde, il s'en ajoute toujours plus vite qu'on n'peut en enlever." Ma voix déraille. La liste des traumas était déjà longue à l'époque, et je crains que rien ne soit vraiment résolu, pas même les plus anciens. On peut juste colmater la brêche dans l'attente de la suivante.

"Il faut qu'elle soit au calme, et en sécurité. Et... il faut qu'elle arrête de s'impliquer dans de sales histoires, autant que possible. Et pour moi..." Je hausse faiblement les épaules ; je sais que la suite ne fera toujours que ricocher contre les oreilles sourdes. "Elle devrait partir d'ici, pour ça." Car The Haven sera perpétuellement en guerre, comme le groupe l'a toujours été. Je suis certain qu'il est encore possible de trouver des îlots de paix, quelque part... Mais peut-être suis-je simplement trop naïf. Après tout, ils me le reprochent tous.

"Enfin t'en fais pas, c'est pas au programme. Andrea me l'a catégoriquement refusé." Je hausse un sourcil, dépité, et fixe la terre devant moi. Je réfléchis quelques secondes, avant d'ajouter, "Il y a un psy, ici ? Je pourrais p'têtre en faire venir une, sinon." Je pense à Faith. Sexologue, mais... Ca pourrait peut-être faire l'affaire. L'hypnothérapie de Richard aurait peut-être de bons effets aussi... Il faut que je lui en parle. Ce sera mieux que d'attendre un miracle.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: This isn't me | Juliet   
Revenir en haut Aller en bas  
- This isn't me | Juliet -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: