The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
20.79 € 47.19 €
Voir le deal

A la recherche du frangin perdu
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2358
Sujet: Re: A la recherche du frangin perdu   Mer 28 Avr 2021 - 12:46
Sa mâchoire se crispa sans qu’aucun mot ne filtre ses lèvres. Je me doutais de ce qui pouvait lui traverser l’esprit en ce moment même, mais… Il m’avait demandé de retrouver son frère, pas de faire preuve de compassion. Tiago me connaissait assez pour que je n’aie pas besoin de faire semblant avec lui. Je n’allais pas m’apitoyer sur son sort, pas plus que je ne chercherais à le consoler. Pourquoi jouer de faux-semblants alors que j’avais déjà ses faveurs et qu’il me connaissait par cœur ?

J’étais égale devant lui à celle que j’avais toujours été en vérité. Froide et détachée, je remontais ma piste sans m’en détourner… Parce qu’il en dépendait de la vie de son frère, précisément. J’hochai la tête quand une ligne temporelle commença progressivement à se dessiner. Si Tiago était revenu à peine quelques jours après les événements… Il aurait retrouvé plus de traces de son passage qu’une simple tâche de sang étendue au sol et quelques gouttelettes. Il y avait encore une chance de le retrouver vivant, même si je ne préférais pas crier victoire trop tôt. Si on l’avait déplacé, rien ne nous disait qu’il n’était pas mort de ses blessures quelques heures ou quelques jours plus tard. Je gardais ses pensées pour moi, histoire de ne pas perturber davantage Tiago. J’avais besoin qu’il reste concentré.

Si nous trouvions des traces de pneus, ses chances de survie augmentaient drastiquement. On aurait affaire à un groupe organisé, avec des moyens suffisants pour véhiculer une personne blessée. Ca signifierait également qu’ils avaient déployé quelques efforts pour l’évacuer. Par contre… Je grimaçai un peu. Je connaissais surtout un groupe qui pouvait jouer les bons samaritains de la sorte pour s’attirer la sympathie, c’était ce nouvel éden. Est-ce qu’ils venaient encore régulièrement dans le coin depuis les derniers événements à George ? Il faudrait peut-être se poser la question. Je n’étais cependant pas prête à laisser Tiago s’engouffrer sur cette voie. Je n’étais pas prête à le perdre.

« Là ! » Je m’accroupis au sol en effleurant la terre. A cause de la neige fondue, les traces étaient diffuses. « Impossible d’identifier le véhicule, ni la direction qu’il a pu prendre mais… Ce sont bien des traces de pneus. » Je regardai aux alentours. On s’était déjà pas mal écarté de la ruelle initiale. Quelqu’un aurait pu simplement passer par là. « Ca ne veut pas dire que ce sont ceux qui ont récupéré ton frère. Il y a pu avoir du passage depuis le temps. » Je préférais éviter de sauter aux conclusions. Nous n’étions pas si éloignés du centre de Seattle, même si cette zone ne présentait aucun réel intérêt. « Pourquoi vous vous êtes rendus ici initialement ? Il y avait une raison ? »

Je me relevai pour lui faire face. « On devrait fouiller les bâtiments. » Je lui désignai l’un des entrepôts les plus proches des lieux. Tiago passait devant, en bon gentleman qu’il n’était pas, me laissant le soin d’assurer nos arrières. Mon silencieux vint naturellement trouver sa place entre mes mains, mon fusil était moins adapté à des lieux aussi cloisonnés. Je lançai un regard entendu au gitan quand il repéra une barricade de fortune et… Tout un tas de rôdeurs au rez-de-chaussée. Je m’accroupis derrière la barricade pour mieux les étudier, parlant à voix basse : « On dirait qu’ils ont pris quelques coups… Certains sont à terre avec le crâne fendu. » Je me relevai pour secouer un peu la barricade, ce qui attira de suite l’attention à nous des rôdeurs présents. Ils s’empressèrent aussitôt de s’entasser contre elle, leurs bras décharnés tendus vers nous, ce qui nous força à reculer un peu. Je souris un peu à Tiago après cette blague de mauvais goût. « Elle a l’air solide. Ils ont fait les choses biens parce qu’ils avaient besoin de temps sur place. » Il y avait également un escalier qui menait à l’étage. « Il n’y en a aucun qui vient du dessus, on devrait aller voir. » S’étaient-ils réfugier là-haut ? « Regarde ! » Je lui montrais des gouttelettes de sang dans l’escalier. « Les rôdeurs ont tous l’air ancien, comme tu le supposais. Ce ne serait pas eux qui saignaient non ? »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: A la recherche du frangin perdu   Ven 30 Avr 2021 - 15:12
Quand Ruby m’interpelle, je me retourne, mon cœur faisant un bond, à cause d’un espoir toujours un peu plus fou. Je m’approche pour observer ce qu’elle m’indique. Je dois reconnaître qu’il me faut vraiment me concentrer pour voir quelque chose qui ressemble vaguement à des traces de pneu. Le soucis est qu’il y a forcément un peu de passage dans le coin et rien ne nous permet de savoir si cela correspond à notre passage ou est bien postérieur. Ou même antérieur en fait. Je retiens une petite répartie cinglante concernant l’identification du véhicule. Non mais, à moins d’être expert dans la police scientifique, personne ne peut identifier un véhicule juste en voyant une vieille trace de pneu pourrie dans la boue quoi. « Je sais. J’y pensais. » Ruby ne souhaite pas que je m’emballe et elle a raison. « Non aucune. Nous sommes des itinérants tu sais. On essaie juste de trouver de quoi survivre en fouillant les recoins de la ville. » On n’a jamais vraiment eu de plan avec Rafaël. On ne s’est jamais projeté vers l’avenir non plus. Déjà au lendemain c’est difficile alors…

Je hoche la tête quand elle parle de fouiller les bâtiments. Je passe devant, parce que… ben, parce que c’est comme ça. Derrière moi, Ruby a son arme en main. On ne sait jamais. De nouveau, il y a des traces de passage. Un scénario s’élabore naturellement dans ma tête, sans avoir aucune certitude pourtant. Rien ne bouge aux alentours. Les rôdeurs sont bel et bien à terre et ne se relèveront pas. Les cerveaux ont été endommagés suffisamment. Je me joins à Ruby pour les examiner de plus près, même si l’odeur est toujours dérangeante. Je ne sais pas si on s’y fait un jour en vérité. Je me met en alerte quand Ruby secoue la barricade et que des grognements se font entendre. Bordel… « T’es obligée de vérifier ? » Je siffle entre mes dents tout en me reculant sans lâcher du regard les quelques rôdeurs qui sont encore debout. J’ai eu tort de penser qu’ils étaient tous morts. Erreur qui aurait pu coûter cher.

Je regarde l’escalier indiqué. Et je ne peux m’empêcher de regarder encore les rôdeurs. Non, aucun n’est Rafaël, assurément. Il n’est pas mort ici. Et en haut ? Je ne suis plus certain de vouloir poursuivre et découvrir une macabre vérité en haut mais… « Allons-y. » Je chuchote, non sans raffermie ma prise sur le manche de mon couteau. Jusqu’à en faire blanchir les jointures de mes doigts. Je suis les tâches de sang, oreilles aux aguets. Rien. Prudemment, je pose la main sur la poignée d’une porte fermée. Évidemment. Je soupire et regarde Ruby. « Ils ont du s’enfermer là… Mais si c‘est le cas, ils ont pu sortir par une fenêtre, un escalier de service… » Ou que sais-je ? « Il y a peut-être une pièce attenante qui permettrait d’atteindre cette pièce par dehors… Je vais voir si je peux crocheter la serrure en attendant. » Je m’accroupis alors afin de me mettre à l’œuvre, sortant le petit kit de crochetage qui ne m’a jamais quitté depuis… presque 10 ans mine de rien.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

A la recherche du frangin perdu - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2358
Sujet: Re: A la recherche du frangin perdu   Lun 10 Mai 2021 - 13:07
J’hochai la tête, sans faire plus de commentaires. C’était logique de quadriller la zone pour chercher quelque chose qui leur serait utile mais… A mon humble avis, il valait mieux s’éloigner du centre de Seattle pour espérer trouver quoi que ce soit de nos jours. Et surtout, pour éviter les emmerdes. C’était un peu tard pour lui rappeler, n’est-ce pas ?

Nous poursuivions notre inspection par les bâtiments alentours. Il y avait des signes d’activité dans celui où nous nous étions engagés, ce qui pourrait peut-être nous donner des indices supplémentaires. J’agitai la barricade, juste pour vérifier qu’elle était assez solide quand les rôdeurs la prirent d’assaut, même si l’effet bonus sur Tiago était appréciable à voir également. Un large sourire répondit à sa remarque acerbe. « Pourquoi, t’as eu peur ? » Je ne pouvais pas m’empêcher de me moquer de lui maintenant, même s’il ne l’avouerait sans doute jamais. Au moins, aucun de ces rôdeurs n’était son frère. Ils n’étaient pas vraiment de première fraîcheur.

Nous entrevoyions enfin un début de piste quand des gouttelettes de sang furent visibles dans l’escalier qui menait au premier étage. Tiago et moi nous dirigeâmes tous les deux vers une pièce… Visiblement fermée. Je grimaçai un peu, même si mon compagnon avait raison : C’était plutôt bon signe. Ils avaient dû se barricader là pour apporter les premiers soins. J’espérais seulement que nous ne suivions pas une fausse piste.

J’attendis sagement en faisant le guet pendant que Tiago crochetait la porte. J’avais déjà fait le tour du couloir pour sécuriser la zone avant de me repositionner devant l’escalier qu’il n’avait toujours pas terminé. Je soufflai, après un temps : « Tu en mets du temps. » Je n’étais pas particulièrement impatiente mais il aurait dû déjà en finir depuis longtemps. Je me rapprochai de lui en quelques enjambées, lui soufflant à l’oreille juste derrière lui. « Tu t’avoues vaincu ou pas ? » Je lui souris doucement avant de le laisser tranquille pour tester les portes une à une. Celle sur la gauche était ouverte. Je lui pointai l’entrée grande ouverte. « Qui m’aime me suive. » C’était un coup à ce qu’il reste devant sa porte à s’acharner, ça.

Je pénétrai à l’intérieur, munie de mon fidèle colt, pour quadriller le secteur. C’était un appartement de petite taille, tout ce qu’il y avait de plus commun dans le centre de Seattle. L’endroit avait déjà été pillé et saccagé depuis pas mal de temps. Il y avait des débris de verre au sol et… Un cadavre derrière le canapé. Non, deux. Quelqu’un s’était visiblement chargé de les éliminer avant de se réfugier ici. Je me baissai vers eux pour étudier rapidement le coup qu’ils avaient pris au visage. « Ce n’est pas si vieux, on dirait. » Et il faisait un peu froid ici, non ? Je relevai le regard vers une porte-fenêtre qui était grande ouverte. Je m’accroupis pour sortir sur le balcon, pour éviter d’être trop visible, mais aucun vivant ne semblait être dans le secteur actuellement. « Tiago ! » J’attendis qu’il me rejoigne pour lui pointer le balcon d’en face avec un sourire. Sans l’attendre, je me hissai sur la rambarde pour bondir sur celui d’à côté. « Et voilà ! » Je passai à travers la porte-fenêtre qui avait été fracturée de l’autre côté, en évitant autant que possible de prendre mes fringues dans les débris de verre. Cet appartement-là était en tout point identique à celui que nous avions visité avant, sauf qu’il n’y avait pas de cadavres à déplorer. Et surtout, l’endroit avait été un peu plus aménagé. « Regarde ça ! » Je lui montrai dans la cuisine une bassine avec plusieurs bandages ensanglantés. « On a bien soigné quelqu’un ici récemment. » C’était encourageant, non ? « Tu vois autre chose ? »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: A la recherche du frangin perdu   Jeu 13 Mai 2021 - 11:20
Je ne suis pas d’humeur très taquine aujourd’hui, bizarrement, et Ruby semble complètement hermétique à ça. C’est vrai que d’ordinaire, tout semble me passer au dessus de la tête, mais pas cette fois. Pas quand ils ‘agit de mon frère. Et la jeune femme n’a jamais du me voir aussi tendu et grave pour le coup. Et je me rend compte que j’ai probablement tort de lui montrer cette vulnérabilité. On ne montre pas de faiblesse à un charognard de son espèce. Ce n’est pas très sympa de penser ainsi, mais je ne suis pas dupe de la personnalité de la jeune femme. Même si cela semble plus atténué en groupe. Moins besoin d’être tout le temps sur le qui vive, probablement. Un peu comme pour moi en fait. Je relâche un peu ma vigilance alors que j’évolue au contact de chaque membre de cette drôle d’équipe. Et c’est même agréable en fait. Je soupire intérieurement. Et je l’engueule quand elle fait le con avec les rôdeurs, tandis qu’elle se fout de moi. Espèce de petite… Humph. « J’ai été surpris. » Voilà, je ne m’y attendais pas, à ce bruit soudain dans le silence oppressant. Et je ne suis pas quelqu’un de bruyant en plus.

J’oublie cependant l’incident pour suivre la piste de sang, pas vraiment fraîche. Normal, cela fait quasi trois mois. Enfin, si c’est bien de Rafaël dont il s’agit et qu’on n’est pas en train de suivre la piste d’inconnus complets. Du coup, ça se trouve, derrière cette porte, il y a des rôdeurs, des mecs qui n’ont pas réussi à survivre et sont morts derrière. Je fais abstraction de la petite blonde qui tourne derrière et me fait une remarque. Et comme je ne réponds pas, elle en profite et vient me demander si je m’avoue vaincu. « Jamais. » Et je m’acharne hein, vraiment. Mais pas moyen. Je ne sais pas pourquoi, si la serrure est cassée, si il y a un défaut dans le mécanisme, un truc qui coince, mais ça ne passe pas et ça m’agace. Parce que ça doit rater devant elle quoi, évidemment. Le karma. Je lui jette un regard noir quand elle ouvre la porte à côté et me propose de la suivre. Je vais l’ouvrir cette porte… Et finalement, j’entends un petit clic caractéristique. Victoire ! Et quand je la pousse, ça bute, naturellement. Je m’en fous, je l’ai ouverte cette porte. Je me relève donc dignement, range mon trousseau et suit Ruby. « Ils ont barricadé la porte. » Voilà pourquoi je suis. C’est tout.

Cela dit, une fois à l’intérieur, je fais silence, couteau en mains, Ruby devant. Tout a été saccagé. En même temps, va trouver une baraque qui ne l’a pas été… Ruby a cessé de me chercher, de nouveau plongée dans son rôle d’enquêtrice. Faut pas que je lui laisse de temps mort en fait. Je balaie la scène du regard, avant de tourner la tête vers la jeune femme qui est sortie et m’appelle. Je la suis et passe d’un balcon à l’autre à mon tour. J’avise les débris de verre et vois Ruby pénétrer à l’intérieur avec agilité. Je la suis, et m’éloigne d’elle qui me fait l’inventaire dans la cuisine. Je me dirige vers la porte d’entrée, bel et bien coincée par un buffet. Je pouvais toujours essayer d’entrer. Donc ils sont sortis. Je fais demi tour et retourne sur le balcon. L’échelle de service est à côté. « Tu crois qu’ils sont repartis par le balcon et ont rejoint la rue ? » Ils se sont donnés beaucoup de mal. Mais attirer les rôdeurs dans un coin pour se barrer ensuite d’un autre endroit est une bonne technique. « Je suppose qu’il n’y qu’une façon de le savoir. » Je prends alors l’escalier de secours, assez abrupte, mais praticable. Pour me retrouver dans la rue. Pas un bruit. Et guère de traces non plus. Pas de sang. Mais si la plaie a été bandée… C’est bon signe. Je suppose. « Si il a été secouru… Faut essayer de trouver des groupes qui trainent dans le coin et ont pu le recueillir… J’ai pas beaucoup de contacts pour ça… »


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

A la recherche du frangin perdu - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2358
Sujet: Re: A la recherche du frangin perdu   Lun 31 Mai 2021 - 23:47
Je ne l’avais encore jamais vu comme ça, tracassé. Il fallait croire que, quand ça concernait son frère, il prenait les choses bien moins à la légère. « Tu devrais te détendre un peu. Ce serait vraiment bête de décéder d’un ulcère quand autant de rôdeurs cherche à avoir ta peau. Niveau probabilités, on serait presque dans l’ordre du comique. » Ce serait n’importe quoi, oui. Je lui offris un sourire taquin en cherchant à détendre un peu l’atmosphère, même s’il resterait sans doute hermétique à mes tentatives d’humour. Il devrait être reconnaissant. Je ne cherchais même pas à profiter de son élan de faiblesse ! Ou alors… Je l’avais peut-être déjà fait en lui imposant de nous rejoindre. Oh allez ! Tiago allait bien se plaire parmi nous. Je lui avais promis des clopes et du shampoing, je ne faisais pas dans la publicité mensongère.

Je ris un peu, quand il se défendit d’être simplement surpris après son beau sursaut face aux rôdeurs derrière la barricade. « Un vrai chinchilla. Autant pour moi, tu risques de mourir d’une crise cardiaque avant l’ulcère ! » Pauvre chou, va. On devait bien vérifier si son frère était parmi eux, non ?

Je n’avais pas fini de le charrier. En vérité, plus le temps passait et plus il me rappelait mes frères. Avec eux, c’était une question de survie d’avoir le dernier mot et de leur prouver qu’on était meilleur qu’eux. J’avais très certainement développé ce petit côté frondeur et provocateur à leurs côtés. Quand Tiago se résigna à délaisser la porte verrouillée pour me suivre, il fut obligé de se justifier. Je lui rendis un petit sourire en coin qui voulait tout dire. « C’est ton excuse pour éviter de dire que tu m’aimes bien ? » Ou que j’avais raison, tout simplement.

Je me fis plus sérieuse une fois dans l’appartement visé. Je craignais que des rôdeurs ne soient présents mais… Rien ne bougeait là-dedans. Il y avait même des traces de passages, sans rien pour attester que quelqu’un avait passé l’arme à gauche ici. C’était plutôt encourageant, en quelques sortes. Quand Tiago commença lui-même à étayer quelques hypothèses, je cessais les fouilles pour le rejoindre à la fenêtre. « Probablement. S’ils se sont barricadés si solidement… Ils ont préféré attirer les rôdeurs ici pour mieux sortir de l’autre côté du bâtiment. Technique classique, mais efficace. » Je le suivis dans l’escalier de secours, mon poids plume ne le faisant pas frémir derrière Tiago. Plus bas, nous regagnions la rue. Je marchais au hasard, sans retrouver de traces probantes. « Il y a encore des traces de pneus mais… Plus de sang. Il a bel et bien dû être emmené en véhicule. » Et là, ça complexifiait les recherches. « Il peut être n’importe où maintenant, mais… En vie, on peut l’espérer. »

J’étais prête à rebrousser chemin tandis que Tiago dressait ses propres conclusions. Je lui souris un peu quand il souligna qu’avoir des contacts lui serait utile. « Oh ? Heureusement que tu fais partie des STARS alors ! » Mon sourire s’accentua. « On ne va pas s’avouer vaincus maintenant. Direction le No Man’s Land ! »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 788
Sujet: Re: A la recherche du frangin perdu   Mer 2 Juin 2021 - 22:12
Me détendre… Elle est sérieuse… Je lui jette un regard noir. Elle prend tout ça à la rigolade. Alors oui, en temps normal, je ne suis pas le dernier à tout prendre par-dessus la jambe, mais cette fois, c’est différent et je ne comprends pas que cela ne lui effleure pas l’esprit. Cette collaboration entre nous est différente des précédentes. « Mon estomac va bien ne t’en fais pas. » Pas d’ulcère donc. Je suis de la carne, on ne se débarrasse pas de moi comme ça. Même si pour le coup, elle m’a foutu la trouille en faisant du bruit brutalement alors que tout était silencieux. Mais quelle gamine. Oui elle est plus vieille que moi, et alors ? « Mais tu as fini de parier sur ma mort ? Je t’enterrerai va. » Ou pas. Avec sa bouille d’ange et son absence de remords, elle arrivera toujours bien à s’en sortir. Et pourtant, dans ces taquineries, il y a quelque chose de très familier… Cela fait un moment qu’on se connaît et qu’on se lance des piques de la sorte. C’est… bon enfant. Cela n’est pas sans me rappeler les taquineries avec ma famille, autrefois. Des taquineries qui vont parfois trop loi, qui blessent.

Et évidemment, il faut que la serrure me résiste et que j’essuie un échec même en ayant crocheté la serrure, coincé par je ne sais quoi de l’autre côté. Journée de merde. Mais Ruby ne me loupe pas. « La seule personne que j’aime, c’est moi. » Et mon frère. Point. Qu’elle n’aille pas se faire des illusions. Ruby est juste une agréable distraction en fait. Voilà. Au moins, je ne m’ennuie pas avec elle et elle titille mon esprit. Cela me change, ça stimule.

Mais l’atmosphère se fait moins légère quand on pénètre enfin dans les lieux, à la recherche d’indices… De quoi reconstruire les évènements, avec des hypothèses un peu hasardeuses d’ailleurs. Je hoche la tête quand elle me rejoint et semble abonder dans mon sens. Dans tous les cas, il n’y a aucune trace de Raf ici, que ce soit en rôdeurs ou non. Il n’est plus ici. Il a été emmené, soigné comme il pouvait et il a quitté les lieux. J’aime à le croire en tous les cas. « J’espère qu’il ne s’est pas tiré de cette situation pour aller crever comme un con derrière. » Je serre les poings. Ce serait trop injuste de me faire espérer pour… rien. Mais maintenant, il faut trouver qui a pu récupérer un gitan blessé dans le coin. « Heureusement oui. J’attends toujours de voir l’étendue de votre talent. » Je hoche la tête. Si on doit avoir des informations, c’est en effet un bon point de départ. Du coup, nous voilà à rebrousser chemin jusqu’à notre véhicule ? Je m’installe, pensif, non sans scruter une dernière fois les lieux. Mais c’est inutile, il nous a révéler tout ce qu’il pouvait. Il faut l’abandonner maintenant et partir sur une autre piste.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

A la recherche du frangin perdu - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2358
Sujet: Re: A la recherche du frangin perdu   Dim 6 Juin 2021 - 13:19
Mon sourire s’étira, presque mauvais. Parler de la mort, c’était comme une blague qu’on se racontait par les temps qui couraient, juste pour mieux faire passer la pilule le jour où ça se produirait. Tiago n’était pas assez naïf pour croire qu’il allait couler de vieux jours dans une ferme abandonnée. Il devait déjà vivre dangereusement avant que l’apocalypse ne toque à nos portes. Tout ce qu’on pouvait espérer, c’était de survivre le plus longtemps possible… Et d’avoir une mort brutale, sans douleur. Je lui répondis avec un sourire amusé : « T’es sûr de toi ? » Si c’était un concours de qui de nous deux était le plus carne, difficile de nous départager.

Mon sourire s’étira un peu plus quand il refusa d’avouer qu’il m’appréciait. « Et ta belle définition de l’amour ? Ah ! C’était pour toi aussi, en fait ? » Il avait connu quelqu’un à qui il avait tenu assez pour mettre de côté son air désabusé et sa morale douteuse. C’était tellement mignon. Tiago était aussi bien différent quand son frère était là. J’aurais du mal à le reconnaître, mais Raphaël me manquait également. Je m’étais habituée à les voir toujours par deux, même si je m’étais toujours mieux entendue avec Tiago. Enfin… Tout était relatif. Disons que Raphaël était aussi pratique que contraignant avec ses principes. Quand ça allait dans mon sens, c’était tout bénéfique. Dans le cas contraire, je préférais faire équipe avec Tiago. Même si au final, on se ressemblait trop pour ne pas se porter mutuellement sur les nerfs. C’était sans doute pour ça qu’il ne s’était jamais rien passé entre nous.

Je perdis un peu mon sourire quand Tiago retrouva son habituel cynisme, même envers son propre frère. Ce ne serait pas étonnant en soi. Que Raphaël soit mort d’autres circonstances depuis. Bien souvent, on relâchait un petit oiseau qui ne se remettait à voler que quelques heures avant de finir entre les griffes d’un prédateur. Je ne fis pas de commentaires cette fois. « On va apprendre ce qui lui est arrivé. » Que ça nous plaise ou non.

Nous étions venus sans véhicule. On manquait clairement d’essence pour se le permettre. On manquait de tout en vérité, sauf de shampoing et de clopes, comme promis à Tiago. C’était toujours mieux que son train de vie précédent non ? La route pour le No Man’s Land se faisait sans difficulté, les alentours étant régulièrement nettoyés par les personnes de passage. C’était l’affaire d’une petite demi-heure pour revenir dans le secteur. J’avais délaissé Tiago à l’entrée pour m’enquérir à droite à gauche de si quelqu’un avait croisé Raphaël récemment. J’avais demandé plus tôt à Otis de le dessiner, à renfort de description, et en prenant plus ou moins Tiago comme modèle. Le rendu n’était pas trop mauvais.

Malheureusement, même en retraçant les derniers événements et avec une meilleure idée de son parcours, personne ne l’avait croisé au No Man’s Land, ni même à la Cage. Je revins auprès de Tiago après plus de deux heures de recherche, pas si satisfaite. « Il ne serait pas revenu au No Man’s Land depuis plusieurs mois. J’aurais pu l’apprendre sinon, certains ont vraiment des yeux partout. » Je poussai un bref soupir. « Ca veut dire qu’aucune faction de Seattle ne l’a visiblement recueilli, ou qu’ils ne veulent pas le dire mais… Ce serait étonnant. Vous avez quand même un semblant de ressemblance qui laisse facilement croire que vous êtes frères. Je pense qu’ils me l’auraient dit. » Je lui offris un sourire désolé. « Je n’ai pas encore dit mon dernier mot. Il existe des groupes de plus grande ampleur qui pourraient l’avoir recueilli. C’est même plus probable que ce soit eux vu les moyens utilisés pour le sortir de ce faux-pas. N’importe qui n’aurait pas pu se le permettre. » La plupart des survivants, même ceux regroupés en faction, ne s’arrêtaient que rarement pour ramasser un blessé grave en difficulté. Ils n’avaient pas toujours les moyens de les remettre sur pied et la clinique ne faisait pas dans la charité. « Oh ! La clinique ! » Je pointai un doigt sur Tiago. « Je connais des gens dans un groupe d’importance qui ont une propension à ramasser les chats errants. » J’en connaissais un autre aussi… Je grimaçai un peu. « J’espère pour toi que ce sera eux. Car si c’est New Eden… Tu n’es sans doute pas prêt de revoir ton frère. Et… Je sais à quel point tu l’apprécies, mais je ne te conseillerais pas de les rejoindre pour t’en assurer. Tu ne pourras jamais en ressortir. »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A la recherche du frangin perdu   
Revenir en haut Aller en bas  
- A la recherche du frangin perdu -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: