The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -33%
Moustiquaires ajustable pour fenêtre avec toile ...
Voir le deal
11.99 €

Spring has sprouted.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 151
Sujet: Spring has sprouted.   Mer 17 Mar 2021 - 17:03
Spring has sprouted. Giphy

Spring has sprouted.


Le printemps était enfin arrivé. Dès que la neige a fondu et que le sol s’est un peu réchauffé, on a décidé de commencer les agrandissements. La semaine dernière, Charlie et moi on s’est occupée du potager. Il ressemble pas mal plus à un petit champ maintenant et ça me rend trop fière ! Les autres ont commencé à marquer les arbres chez le voisin pour l’allongement de la barricade et depuis quelques jours on creuse entre les arbres pour plus tard y mettre les troncs qui serviront de palissade. C’est pas de tout repos. On doit s’alterner régulièrement que ce soit pour surveiller les alentours, pour couper les troncs, pour ramasser le bois inutilisés, mettre les feuilles au composte, préparer les repas et aller pêcher ou chasser.

Bref… on est peu, mais on est plus qu’on l’était avant et ça se voit. On a tous le cœur à l’ouvrage et on sait que ce sera payant éventuellement. Avec un peu de chance… OK, avec beaucoup de chance on devrait terminer au début de l’automne. On a quand même sacrément du boulot devant nous et on voudra bosser sur d’autres projets en parallèle. Rendre la maison des voisins habitable déjà. Construire notre petite basse-cour. Marchander ou trouver les animaux dont on a besoin. Faire un autre petit champ pour avoir du foin durant l’hiver, etc ! Ça finit plus, mais c’est trop motivant en même temps. Améliorer notre chez nous, grossir notre chez nous au fur et à mesure que la famille grandit elle aussi.

Avec une corde je m’occupe du placement de la barricade moi. J’m’assure qu’on a le bon angle et je marque un à un les arbres qu’on va conserver quand ils sont assez gros. Notre père nous avait expliqué que ça allait rendre la barricade encore plus solide de conserver des arbres comme ça. On avait précieusement mémorisé ses conseils. Fallait couper les plus petits arbres entres par contre et ceux-là, j’les marquais d’une autre couleur. Emmitouflée dans mon manteau de printemps, J’avais relevé mes cheveux en un chignon défait pour pas avoir tout ça dans la gueule en bossant. Je m’arrêtais un petit moment juste pour profiter des rayons chauds du soleil. Ça faisait tellement du bien de le retrouver celui-là. Bientôt on aurait plus besoin de manteaux, on ne s’inquièterait plus de la neige, de la glace et du froid. Je fermais les yeux juste pour apprécier un peu plus cette chaleur, avant de me remettre au boulot. J’voulais pas qu’on pense que je me la coulais douce, j’allais me rendre utile !


Spring has sprouted. Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Spring has sprouted.   Dim 21 Mar 2021 - 11:04
J’ai survécu à un autre hiver.
La nature reprend doucement ses droits alors que les températures s’adoucissent enfin et une nouvelle effervescence se met en place dans la maisonnée. Je dois l’admettre, cette période hivernale a été plutôt facile en comparaison des deux dernières. Survivre sur les routes, trouver des abris de fortune moyennement sécurisés, lutter chaque jour pour la nourriture, un peu de chaleur, supporter ses compagnons... je ne suis pas certaine que j’aurais tenu ainsi encore longtemps. Trop maigre, trop faible, trop différente. Après tous ces mois passés je suis presque contente d’avoir souffert de cette fièvre et d’avoir été abandonnée sur le bord du chemin. Le nouveau que j’ai décidé d’emprunter m’assure une survie moins précaire et moins difficile socialement parlant. Si on enlève les mensonges, la manipulation des premiers temps, je ne m’en sors pas si mal. Je crois même que je commence à m’accrocher à ce noyau, Hazel en tête de gondole. Il faut dire qu’il n’est pas aisé de garder ses distances avec une femme comme elle. Quant à Matias, il a cette force, cette aura, ce je ne sais quoi qui me fait me sentir en sécurité quand il est là. Il a la noblesse d’un patriarche sans la sévérité cruelle qui y est parfois rattachée. Mais je n’ai pas vraiment de point de comparaison sur le sujet, je n’ai jamais connu mon géniteur.

Les jours s’enchaînent et il semble ne pas avoir assez d’heures dans une journée pour la charge de travail qui nous incombe. Je ne m’en plains pas. Ça me permet de garder l’esprit occupé et de ne pas penser à toutes les questions qui me pèsent depuis de longues semaines maintenant. Je me lève, je travaille, et mon lit semble, à la nuit tombée, un paradis que je ne peux refuser. Pas de rêves, pas de cauchemars, pas de souvenirs. Juste le sommeil, et ça me plaît.
Après le travail de la terre et l’agrandissement du potager, c’est de la sécurité dont nous nous occupons et je me contente de suivre les consignes sans trop poser de questions. Chacun son domaine de prédilection et si les plantes n’ont pas de secrets pour moi, je n’y connais rien là-dedans. Heureusement je suis une apprenante rapide et après avoir observé les autres je m’attèle à ma part des travaux, marquant les arbres les plus petits une vingtaine de mètres plus loin, ceux qui seront abattus au profit de la future palissade. Ça me rappelle les premiers temps de ma survie, dans l’église, quand ils bâtissaient des renforts qu’ils pensaient alors inébranlables. Ils l’étaient, et je ne dois ma survie qu’à de la chance, comme trop souvent depuis cinq ans.

Ma seule hâte sont les travaux prévus dans la maison de leurs anciens voisins, partis ou morts depuis longtemps et l’assurance de retrouver un peu de cette indépendance que je n’ai plus connu depuis la chute de notre ancien monde. Mais je ne l’évoque pas trop, peu envieuse qu’ils pensent que je suis mal ou pas reconnaissante pour ce qu’ils ont fait. Je le suis. Je leur en dois toujours une. Et malgré ce qu’ils disent, si je fais partie de ce groupe je suis toujours une pièce rapportée dans leur cercle familial. Je me suis fait une raison. Cet endroit offre trop de promesses pour m’appesantir sur ce genre de choses. Tout est à faire, tout est à construire et je fais enfin partie à part entière de tout ça.

Ça me suffit. Je n’ai jamais été du genre à trop en demander.


I know supposedly I'm lonely now, know I'm supposed to be unhappy without someone. But aren't I someone? I'm not here I'm just a mirror, you check your complexion to find your reflection's all alone...
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 98
Sujet: Re: Spring has sprouted.   Mar 23 Mar 2021 - 21:50
Avec la fin de l’hiver, les travaux prévus depuis plusieurs mois maintenant ont enfin pu se mettre en branle. Un soulagement pour le menuisier, qui commençait à bouillir intérieurement. Comme chaque hiver, il brûlait de travailler à nouveau, de faire jaillir de ses mains le fruit d’heures de labeur acharnée. Chaque hiver rimait invariablement avec une torpeur mélancolique qu’il supportait de moins en moins bien, plongeant chaque fois un peu plus le nez dans l’alcool artisanal qu’ils troquaient avec un autre groupe.

Ce printemps ne fait pas exception et sitôt le dégel amorcé, ils ont entrepris de sélectionner les arbres à abattre, et ceux à inclure dans la nouvelle barricade. Les manches de sa chemise retroussées jusqu’aux coudes, Matias abat sa hache à un rythme régulier, coupant à la base les arbres qu’ils ont choisis. Ils auraient pu – auraient dû – les abattre à l’automne, alors que la sève redescendait, mais finalement le cubain espère bien les voir reprendre racine. Aussi curieux que cela puisse paraître, il a déjà vu cela arriver sur des poteaux abattus au printemps et plantés dans la foulée. Ceux-ci ont vu de nouvelles branches, timides au début, pousser sur toute leur longueur. Il n’a jamais testé sa théorie mais dans l’idéal, ce phénomène se répétera et ils auront, en plus des arbres laissés sur pied et intégrés au trajet de la barricade, un réseau solide de troncs réimplantés.

Le front luisant de sueur malgré le froid ambiant, Matias fait résonner une dernière fois sa hache. Attention, prévient-il d’une voix forte alors que l’arbre penche dangereusement, prêt à tomber. Puis, dans un craquement sonore, les dernières fibres cèdent et le tronc s’effondre, rebondissant une fois ou deux sur le sol meuble de la forêt. Epuisé, essoufflé, le menuisier profite de ce siège improvisé pour faire une pause et s’asseoir. Attrapant sa gourde, il avale une longue gorgée d’eau, tout en jetant un coup d’œil à l’horizon. Le soleil était encore haut dans le ciel, mais il savait qu’il n’aurait pas la force d’abattre un autre arbre aujourd’hui. Tant pis, il pourrait au moins couper celui-là à la longueur nécessaire, le débarrasser de ses branches et débiter ces dernières pour en faire du bois de chauffage. Il faudrait plusieurs années avant que ce bois sèche, mais qu’importe. Si leur système électrique venait tomber définitivement en panne, ils auraient de quoi se chauffer.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 151
Sujet: Re: Spring has sprouted.   Lun 29 Mar 2021 - 17:44

Je reprends le boulot et je louche un instant sur les autres. Franchement on bosse dur, mais on a tous l’air assez content de se décrasser de l’hiver. J’en profite que Mat soit pas loin à nettoyer un arbre qu’il a abattu pour proposer une petite idée.

- On pourrait commencer la basse-cour en même temps aussi ! Genre, proposer à Erin et son ami Naya de nous aider contre quelques plants de légumes et… je sais pas. Un peu de poisson ? Tu crois qu’elles aimeraient Charlie ?

Je me dis qu’il vaut mieux commencer ce projet là aussi et le plus tôt possible si on veut des bêtes avant l’hiver prochain. Je sais pas si je panique pas un peu, mais le temps file tellement vite quand on a un projet d’envergure comme la palissade. On le sait, c’est pas la première fois qu’on en fait une après tout, donc j’me repose sur mon frère pour me dire si j’ai une bonne idée ou non.

- Comme elle est ébéniste-charpentière… Je rajoute ça comme argument. Puis, on pourra discuter de ce dont on a besoin pour qu’Erin nous aide au niveau du courant !

Oui, parce que si notre maison à nous a du jus, c’est pas le cas d’la maison des voisins hein ! Puis même nous, Mat arrête pas de le dire qu’un de ces quatre les panneaux fonctionneront plus. Il nous faut des alternatives et ça s’en serait une de ce que j’ai compris. Je sais pas exactement de quoi ils ont discuté, mais je sais qu’on aurait un nouveau moyen de s’alimenter.

- On pourrait peut-être avoir un chien ou deux aussi ? Pour protéger nos animaux et pis… pourquoi pour nous protéger nous pendant les sorties ?

Je vois peut-être un peu grand, mais je sais que l’une des communautés avec qui on transige en font l’élevage. Que c’était justement un élevage avant l’Apocalypse en fait. C’est avec eux qu’on a un contrat pour les caissettes de bois pour leur alcool d’ailleurs, donc ils nous connaissent ! On pourrait peut-être leur acheter des chiots !


Spring has sprouted. Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Spring has sprouted.   Mer 31 Mar 2021 - 17:24
L’arbre chute lourdement dans un bruit sourd et je le regarde s’écraser au sol, m’accordant une mini pause dans cette journée harassante mais salutaire. Je sais au moins que ce soir je m’endormirai sans problèmes et surtout sans rêves. C’est la voix de Hazel qui me sort de mes songes et je me tourne vers elle, haussant les épaules quand elle me pose une question à laquelle je n’ai pas vraiment de réponse. Je ne suis ni dans la tête de Naya, et même si je pense mieux comprendre Erin, je ne suis pas davantage dans la sienne. Je suppose qu’elle ne refusera pas si je lui demande son aide mais la donne a quelque peu changé au sein de l’école. “Tant qu’on leur propose un échange équitable je ne les vois pas dire non mais….” Je ne sais pas trop si j’ai le droit de révéler ce genre d’informations mais ils finiront bien tous les deux par l’apprendre d’une façon ou d’une autre et quelque part, puisqu’on fait du troc avec les deux femmes, il me semble naturel de les mettre au courant des derniers changements. “Elles ne sont plus seules à l’école. Y’a trois nouveaux. Un plombier.” Je me garde bien de préciser qu’il est géant et surtout noir, du genre très très noir. Je sais que ce genre de paroles ne plaît pas trop par ici. “Une mécanicienne et une forgeronne.” Et là encore je me garde bien de préciser qu’elles sont ensemble et que je trouve ça dégoûtant. “Mais t’as raison, on devrait pas trop tarder à mettre tout ça en place.”

Je sais que Hazel a parfois du mal à faire entendre sa voix et qu’elle sous-estime son potentiel. C’est en tout cas ce qui est ressorti de notre dernière conversation. Et je l’aime bien. Je veux dire, je n’ai plus à faire semblant maintenant. Il y a quelque chose en elle qui me…. je ne sais pas trop mais je l’aime bien. Et si je peux aller dans son sens et affirmer mon accord pour faire pencher la balance, je n’ai rien à perdre en ce sens. “Elle a déjà son projet avec l’eau non?” Que je demande de manière faussement innocente mais plutôt convaincante en me tournant vers Matias. Je ne me souviens jamais du nom… hydro…. truc là. Et même si Erin m’a déjà tout expliqué en long, en large et en travers, je préfère ne pas montrer que j’en sais trop histoire de ne pas trahir tout ce qui se passe entre elle et moi. Je suis de toute façon certaine qu’elle ne dira pas non pour nous aider pour la nouvelle maison. Parce que les aider c’est m’aider moi à avoir un endroit à moi.

À la mention des chiens mon regard se pose à nouveau sur la métisse, des petites étoiles dans les yeux. Je ne me permets néanmoins aucun commentaire, n’ayant pas forcément mon mot à dire dans cette décision. Mais je crois que mon visage de petite fille à qui l’on vient de promettre la lune me trahit déjà suffisamment. M’occuper de Shadow, le chien de ma voisine, quand j’étais petite, a été mon seul exutoire à la vie avec Jane, ma mère biologique. Mon échappatoire. L’idée de retrouver cette sensation ne me laisse pas indifférente je dois l’admettre.


I know supposedly I'm lonely now, know I'm supposed to be unhappy without someone. But aren't I someone? I'm not here I'm just a mirror, you check your complexion to find your reflection's all alone...
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 98
Sujet: Re: Spring has sprouted.   Ven 9 Avr 2021 - 9:10
Abattant une dernière fois sa hache, Matias la plante résolument dans le tronc de l’arbre qu’il a entrepris de nettoyer. Le souffle court, il se laisse tomber dessus et écoute la proposition d’Hazel. A l’évocation d’Erin, il fronce un instant les sourcils. Il est mitigé sur l’ingénieure et son caractère… peu avenant. Le souvenir de leur première rencontre est encore frais dans son esprit et s’il est capable de se taire et d’obéir docilement à ses indications, il n’entend pas se laisser marcher sur les pieds sur son propre domaine. En revanche, il n’a aucun problème avec Naya, et entend bien profiter de son expertise pour accélérer la mise en œuvre du projet. Il acquiesce à la remarque de Charlie, se penchant légèrement en avant, coudes appuyés sur ses genoux. Exactement, on a tout intérêt à ce que le marché soit profitable à tous, dit-il en passant une main dans ses cheveux. Puis, relevant la tête lorsqu’elle précise que les deux jeunes femmes ont été rejointes par trois nouveaux survivants, il lui lance un coup d’œil étonné. Ça pourrait être intéressant, murmure-t-il pensivement.

Une seconde fois, il hoche la tête pour répondre à l’interrogation de Charlie. Ouais, c’est prévu, mais faut qu’on rassemble le matériel… Et cela ne sera pas une mince affaire. Plus que les travaux eux-mêmes, c’est cela qui l’inquiète. Mais il n’en dit rien, préférant attendre de voir s’ils auront vraiment du mal à mettre la main sur l’équipement requis par Erin. Quand Hazel parle de trouver un chien ou deux, il sent un petit pincement au cœur en repensant à Louis. La mort du Leonberg remontait déjà à plusieurs années mais il regrettait tous les jours son compagnon à quatre pattes. On peut oui, j’y vois pas d’inconvénient, dit-il en haussant les épaules. Evidemment, un ou deux animaux carnivores de plus à nourrir, cela pèsera sur leurs réserves, mais la présence d’un élevage à échelle réduite leur assurera, en plus de la chasse, un apport plus assuré en viande. En somme, c’est un ajout qu’ils peuvent se permettre.

Se redressant, Matias déloge sa hache et, esquissant un sourire espiègle, jette un coup d’œil aux deux jeunes femmes. Maintenant, à moins que l’une de vous deux ne veuille le faire… cet arbre va pas se nettoyer tout seul.

Les travaux avaient bien avancé, un peu plus vite même que ce à quoi il s’attendait. Peut-être que, après des années à construire la première barricade, ils avaient fini par prendre un rythme de travail qui leur permettait de bâtir plus rapidement. Ou peut-être que la perspective d’avoir enfin leur petite basse-cour et leurs animaux les motivaient suffisamment. Toujours est-il que l’enclos destiné à abriter les bêtes commence à prendre forme. Le chantier ne mobilise pas tout le monde et une nouvelle fois, Matias se retrouve à travailler avec Hazel et Charlie, tandis qu’Adam semble passer ses nerfs sur un arbre qui rejoindra bientôt les autres dans la nouvelle barricade.

Les deux mains appuyées contre le tronc d’un pin abattu quelques jours auparavant, Matias pousse de toutes ses forces pour redresser l’arbre et l’enfoncer dans la tranchée creusée en guise de fondation. De l’autre côté, chacune arrimée à une corde, les filles tirent dans le sens opposé, s’efforçant de le maintenir à la verticale. Alors que l’opération touche à sa fin, le menuisier se charge de tenir en place le tronc, tandis que Hazel et Charlie le fixent. Je peux lâcher ? questionne-t-il d’une voix forte, quoi que marquée par la fatigue. Les derniers jours n’ont pas été de tout repos et il commence à accuser le coup.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 151
Sujet: Re: Spring has sprouted.   Lun 12 Avr 2021 - 18:08

La basse-cour. J’suis tellement, mais tellement motivée par ce projet ! J’arrive pas à détacher un sourire de mes lèvres. Même si je suis exténuée par tous les efforts qu’on met depuis les dernières semaines. On avance plus rapidement que prévu et j’ai encore du mal à y croire. Tout ça, ça fait que j’ai un peu moins de mauvais jours dernièrement, j’ai juste pas le temps de pensée, pas le temps de me morfondre. Juste le temps de manger, dormir et bosser. J’ai rarement aussi bien dormi, même si parfois je fais quand même un peu d’insomnie.

- Oui ! Que je répond à mon frère d’une voix forte, mais qui ne porte certainement pas autant que la sienne.

C’est pas trop compliqué à construire un abri pour les animaux. La maison a été nettoyée elle aussi, mais tant que la barricade n’est pas terminée, personne n’ira habiter chez les voisins. C’est pas sécuritaire et je peux même pas m’imaginer comment on se sentirait s’il arrivait quelque chose à quelqu’un. Moi en tout cas, je me le pardonnerais jamais ! Puis, ils auraient pas encore d’électricité non plus, donc ce serait pas idéal. Faut savoir être patient je suppose.

- Tariq a ramené une brochure hier ! Je parle fort pour que Matias puisse quand même m’entendre lui aussi. Elle a pris l’eau un peu, mais on peut encore lire les infos dessus. C’était un centre de dressage pour chiens de berger. Je savais même pas qu’il y avait un truc comme ça dans le coin. Je me rends compte qu’ils ont peut-être pas envie d’avoir mon opinion là-dessus, donc j’enchaine rapidement sur l’information importante que j’y ai lu et que mon autre frère a vu lui aussi. Ils utilisaient leur propres moutons et chèvres ! On en trouvera peut-être bien dans les environs. Faudrait aller voir, même si c’est un peu loin.

Bon loin… Oui et non. C’était au nord d’Olympia, on y allait pas très souvent, mais c’était à peu près la même distance qu’au sud quand on est allé au Costco. J’ai regardé sur une map ce matin. Reste plus qu’à faire approuver la sortie en fait, mais Tariq et moi on semble trouver qu’il y a du potentiel.


Spring has sprouted. Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Spring has sprouted.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Spring has sprouted. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: