The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -33%
Moustiquaires ajustable pour fenêtre avec toile ...
Voir le deal
11.99 €

Mais vous sabotez mon travail Monsieur !
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Wojtek Debski
Wojtek Debski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 27
Sujet: Mais vous sabotez mon travail Monsieur !    Mer 17 Mar 2021 - 2:03
Il me dérange pas quand ils sont pas chez moi !
Wojtek & Ray

C’était une belle journée pour le polonais, sa femme n’avait pas fait brûler les œufs si durement acquis, son café avait la tiédeur parfaite. Le rêve domestique ! Puis le travail avançait tranquillement, ses supérieurs, les responsables voir grand manitou et prophète de Jésus lui faisait confiance et malgré les faibles moyens. Il estimait faire du bon travail, Wojtek était donc content et même fier de lui.

Ce n’était plus le journalisme de sa jeunesse, la déontologie et l’objectivité mais en voyant où sa bonne conscience l’avait mener autant vendre son âme à Dieu et jouer le jeu du pouvoir. Pas de problèmes, du travail loin d’être pénible et des réductions sur ses bons de rationnement. Chaque avait forcément des mauvais côtés, certaine personne l’avait pratiquement traiter de lèches-botte bon qu’à récurer leur toilettes mais il n’en avait tenu compte. D’une part parce que les dénoncer les auraient conduit à littéralement lécher sa cuvette et qu’ensuite, le polonais était un homme d’un naturel sympathique. Il faisait le boulot et ne cherchait pas de problèmes. Son travail de propagande, son tact et son humour touchant durant les interview était sincère. Pour lui, la stabilité était couplé au bonheur, il ne faisait donc que son devoir de citoyen.

L’ancien journaliste s’était donc aventurer dans les ruelles du district 6, des affiches sous les bras et un encombrant pot de colle dans l’autre main. Bien qu’il soit le chef du service de propagande, les faibles moyens qu’ils avaient à leur disposition l’obligeait à mettre les mains dans le cambouis lui aussi. Cela ne le dérangeait pourtant pas, il préférait largement coller des affiches pour avertir sur le danger «homo» que de récolter des patates dans les champs autour de Walla-Walla.

D’un air guilleret, il débuta sa petite tournée choisissant avec soin les endroits où les nouveaux arrivants se brassaient le plus. Tyler, son dessinateur industriel reconverti en véritable prodige des messages chocs avait fait du très bon boulot. Les affiches dans le pur style américain affichait fièrement des couloirs très criardes, le côté droit très lumineux et parsemé de nuage représentait le paradis avec Adam-Eve écrit en lettre dorés et joliment stylisé tandis que le droit représentait des flammes très criardes avec des lettres en «sang» où était inscrit Adam-Adam. Le bas de l’affiche se résumait en un petit texte choc qui se complétait par des points d’exclamations : «Dieu a créer Adam et Eve, ne vous éloignez pas de sa voie. Les gays sont les suppôts du Démon. Restons pur !». Le texte choc contrastait complètement avec l’attitude du jeune homme qui tout en sifflotant s’amusait à mettre des grands coups de pinceau sur les murs tel un artiste de rue. La vie était belle surtout sans les pédés !
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 136
Sujet: Re: Mais vous sabotez mon travail Monsieur !    Ven 19 Mar 2021 - 19:33
C'est un sentiment étrange qui me poursuit depuis quelques jours. Mon frère m'a lâché la grappe au prix d'un énorme mensonge, et je devrai en être soulagé. Mais... Il y a quelque chose de profondément frustrant dans le fait de n'obtenir son approbation qu'en prenant le rôle d'un autre. Il n'aurait jamais parlé à Jake comme il s'est adressé à Mei, et il n'aurait jamais accepté la possibilité même d'un amour sain si ce n'est avec une femme.

Bref, toujours le même non-sens. Je me change les idées avec le travail et les bavardages de mes patients qui profitent du calme du cabinet pour lâcher un peu de lest. Et puis l'heure du déjeuner arrive. Cet après-midi, je serai en consultations à la clinique du secteur 6. Ca n'est pas bien loin, j'y vais donc à pieds.

Sur le chemin, je sacrifie un bon pour m'acheter un sandwich chez le commerçant du coin, et poursuis ma route dans les rues relativement agitées de la ville. A un croisement, mon attention est attirée par un homme en train de coller de nouvelles affiches. Je suis toujours curieux de découvrir les nouvelles conneries des équipes de propagandes, tantôt sexistes, tantôt homophobes, toujours abruties. Et ma foi, aujourd'hui encore, je ne suis pas déçu. Les suppôts du Démon ? Très moyenâgeux, c'est tendance par ici. Adam et Adam, ouais, bien vu le trip narcissique. J'prends une seconde à le regarder, à jauger ce type qui me tourne le dos, et finalement remballe mon repas bien entamé.

Le reste de sandwich calé dans la poche de mon manteau, j'approche du type qui ne m'a sans doute pas encore vu, trop affairé à lisser le monde. Et alors qu'il était parfaitement évitable, je trébuche "maladroitement" dans le pot de colle qui se renverse dans un fracas métallique et se déverse de tout son contenu sur le trottoir. Je m'arrête alors, reculant juste assez pour ne pas m'en mettre davantage sur les chaussures. "Oh, mince..." Je relève les yeux vers le jeune homme - il doit avoir à peu près mon âge - et feins très mal une moue désolée. "Je suis vraiment, terriblement navré."




That there, that's not me
I go where I please
I walk through walls
I float down the Liffey

Revenir en haut Aller en bas  
Wojtek Debski
Wojtek Debski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 27
Sujet: Re: Mais vous sabotez mon travail Monsieur !    Mar 23 Mar 2021 - 13:42
Quel gâchis
Wojtek & Ray

Wojtek alors qu’il collait d’un air guilleret les affiches pensait à la suite de sa journée, l’après-midi s’annonçait mouvement». L’équipe avait un reportage de prévu avec une équipe de sécurité, ces gens qui passaient leur journée à guetter sur leurs barricades. Bien que le boulot pouvait sembler ennuyant, il n’en était rien, car les rôdeurs ne finissait pas de rôdeur autour de la ville attirer par le bruit des habitants. Des millions de monstres ça peut disparaître en quelques années, alors le Polonais appréhendait cette sortie. Il n’avait jamais aimer les bagarres, le danger alors il prit tout son temps dans cette rue. Chaque centimètres étaient un bon prétexte pour rester un peu plus en sécurité.

Il resta dans ses pensées jusqu’à qu’un maladroit ne vienne buter contre le pot de colle rempli à ras-bord. Alors que le journaliste peignait le mur, il entendit un bruit métallique et se retourna en grognant. Il imaginait encore un gamin trop curieux voir con pour ne pas renverser le seau. Quel ne fut pas sa surprise de tomber sur un homme, de son âge environ. Son visage ne lui rappelait rien mais il transpirait l’hypocrisie, l’ancien journaliste balaya d’un geste ses vieilles excuses. Il le catégorisa aussitôt comme un fouteur de merde et avec une petite moue amusé répliqua :

- Soit t’es aveugles, soit tu voulais cirer tes godasses pour te prendre le seul obstacle de la rue. Bien que son vocabulaire usait du jargon local et de mots familier, son accent ne trompait personne. Chacun de ses mots avaient l’aspect acéré de l’Est, imaginez le cliché d’un espion russe tentant de parler anglais. Wojtek s’en rapproche.

Secouant la tête, il vint se baisser au niveau du pot et le releva se tâchant les mains et le bout de ses manches au passage. Encore un vêtement dégueulasser, se dit-il, moi qui voulait avoir la paix ce soir. Ceci fait, il dévisagea Ray tentant de l’associer à quelque chose. Rien n’en sortit et le Polonais balayant ses premières impressions tendis sa main voulant lui accorder le bénéfice du doute.

- Moi c’est Wojtek, dit-il son accent partant dans des mélodies exotiques, enchanté. Heureusement que nous avons tout un stock de colle, tout ce gâchis... Bon ça restera notre petit secret, l’intendance n’en saura rien, plaisanta-il avec un sourire avenant.

Dans le fond, le Polonais bien que maladroit dans ses manières restait une bonne personne. Il n’allait pas faire de la délation juste pour un pot-de-colle, à Walla Walla on géraient les ressources avec la rigueur d’un banquier suisse qui voudrait cacher les comptes de son client mais juste pour de la colle ? Wojtek n’ira pas jusqu’à le traîner au tribunal.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 136
Sujet: Re: Mais vous sabotez mon travail Monsieur !    Dim 28 Mar 2021 - 22:04
"Il est possible que j'aie besoin de lunettes en effet." Je réponds d'une fausse naïveté à sa question. Mais je parle sèchement, est on est loin du ton qu'il mérite vraiment. Ce mec porte les messages qui me pourrissent l'existence et font planer au dessus de ma vie une menace de torture permanente. Je dois résister à l'envie de lui enfoncer le crâne dans son seau dégoulinant de colle.

Je recule d'un pas encore lorsqu'il se baisse pour ramasser sa merde. Peut-être qu'à force de quelques incidents de ce genre, il comprendra que le karma lui souffle à l'oreille. Mais sans doute y restera-t-il sourd, comme les autres.

"Wojtek ? Tu es polonais ?" Plus que le nom, c'est bien son accent qui trahit le jeune homme. Mon père avait précisément le même. Je n'en ai heureusement pas hérité. Mais c'est d'autant plus irritant de partager des origines communes avec ce type.

Je pensais qu'il s'énerverait. Alors je suis un peu décontenancé par la façon dont il prend les choses. Je l'observe lui, puis baisse les yeux vers le trottoir couvert de colle. Je réalise alors à quel point c'était inutile. Il trouvera un autre pot et continuera à afficher ses messages plein de haine partout en ville sans jamais se poser de questions. Je n'y gagne qu'à me soulager d'un peu de frustration. Et ce connard me ferait presque culpabiliser.

Je hausse vaguement les épaules et relève les yeux vers lui pour me présenter à mon tour, "Ray." On passera outre mon nom de famille, je préfère qu'il ne nous trouve rien en commun. Je scrute deux secondes son regard, comme si la bêtise homophobe allait y être inscrite d'une quelconque manière, et suis toujours déçu de ne rien y trouver.

"Je suis curieux du sens de ces slogans. N'y a-t-il pas de menaces plus importantes que... ça ?" Je soupire en désignant l'affiche qu'il vient de coller d'un geste fatigué de la main. "Autant d'efforts déployés, de braves personnes comme toi dont on prend le temps, pour interdire un.. pécher qui ne nuit qu'aux pêcheurs ? J'ai l'impression qu'on est remontés dans le temps." Vraiment, le sentiment d'être dans un film des années cinquante n'a jamais été aussi fort. Je pourrais me réveiller demain d'un rêve sous acide, ces cinq dernières années totalement inventées par mon esprit : tout cela aurait bien plus de sens.



That there, that's not me
I go where I please
I walk through walls
I float down the Liffey

Revenir en haut Aller en bas  
Wojtek Debski
Wojtek Debski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 27
Sujet: Re: Mais vous sabotez mon travail Monsieur !    Ven 2 Avr 2021 - 23:33
Quel gâchis
Wojtek & Ray

Un instant, seulement un instant Wojtek crut que l’homme en face était de ces gens racistes au possible. Ces cons devaient roupiller pendant les messes, lorsque le curé répétait sans cesse d’aimer son voisin. Enfin c’était des cons et le polonais était au-dessus de leur mesquinerie. D’ailleurs il leur avaient fait comprendre de quoi il en retournerait en exposant publiquement l’un d’eux. Car son boulot c’était peut-être nettoyer les chaussures de la caste supérieur mais au moins, il a du pouvoir. Beaucoup même et dans un groupe voir une société éloigner du danger, la parole redevint la principale arme et notre jeune homme en a fait un monopole.

- Tu as griller ma couverture, je viens de Cracovie, dit-il ses fossettes retroussé priant que pour que Ray n’adhère pas à ces idioties.

Il fut sincèrement heureux de le voir avenant, le journaliste croyait réellement avoir rencontrer quelqu’un de sympathique. Wojtek était loin de soupçonner les pensées de l’ancien kinésithérapeute qui le maudissait sur des générations.

Alors qu’il croyait engager une conversation amicale nous dirons, Ray commença à le questionner sur ses affiches. Généra...jamais même on ne questionne les choix des dirigeants. Pas devant leur représentants du moins, alors sa question le troubla presque. L’intention derrière était évidente, ce survivant réprouvait la politique du camp. Sinon il aurait continuer son chemin après s’être excuser, ça le retenait trop pour que le sujet ne l’atteigne pas d’une manière ou d’une autre. Peut-être que son fils, son frère, son père aimaient les anus ? Voir même lui ?! Alors Wojtek par acquis de conscience serait obliger de le dénoncer, il aurait même du le stopper là pour sa sécurité.

Pourtant il joua le jeu, parce qu’il n’était pas mesquin puis un homme bon laisse toujours le bénéfice du doute.

- Il n’y a aucune autre menace que le désordre, ces gens en apportent. Il faut donc les empêcher de faire pour pas perdre nos acquis, commença-t-il naïvement. Le bougre y croyait réellement. Toute sa vie avait baigner autour de ce prisme de l’ordre, les déviances menaient aux troubles selon lui. On est pas remonté dans le temps, c’est juste que vous les américains vous avez re-découvert la vie à la dure. Les paysans de chez moi, ils te sortaient un fourche et préparaient un feu de joie dès qu’ils en voyaient un. C’est dangereux le laisser-faire, ça créer des sociétés comme les vôtres avant l’épidémie. Pis si tu les trouves moches, ne dit rien. Notre dessinateur s’est donné beaucoup de mal pour dessiner les Adam , finit le polonais avec un petit sourire pour détendre l’atmosphère.

Car bien que Wojtek avait une rhétorique purement totalitaire, que seul les populations de l’Est pouvaient encore prêcher tellement ils furent marquer par les années au sein de l’URSS, la majorité de Walla-Walla lui donnaient raison. Contrairement à Ray qui marchait sur des œufs.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 136
Sujet: Re: Mais vous sabotez mon travail Monsieur !    Mar 6 Avr 2021 - 1:03
Cracovie, carrément... J'ai eu l'occasion d'y faire le touriste il y a maintenant un bon paquet d'années... Il vient de souiller le beau souvenir que j'en avais gardé. Mais vu son accent, je veux bien croire qu'il y soit né.

"Le désordre..." J'acquiesce bêtement, exagérant un hochement de tête. "C'est pire que les guerres et les rôdeurs, sans aucun doute." dis-je sans chercher à dissimuler l'ironie qui imprègne mes mots. Mais ce type n'a peut-être jamais mis un pied dehors, à moins qu'il ne considère rien de tout cela comme une menace. Les blessés qui nous sont arrivés en nombre depuis George après l'attaque de ces pillards est pourtant une preuve évidente du contraire. Les gens meurent des balles qu'on leur tire dessus, pas des... mœurs peu chrétiennes.

"Oh, je suis certain que ce dessinateur a beaucoup de talent." Et malgré ma claire envie de faire dans le sarcasme, je le pense. Ces dessins ne sont pas laids. La propagande doit bien être le seul métier qui permet d'exercer ce type d'art aujourd'hui.

"Si tu n'aimais pas cette société, pourquoi t'es-tu retrouvé ici ?" Les immigrants aux Etats-Unis ne viennent-ils pas pour leurs rêves de liberté ? Sans doute est-ce l'argent qui a poussé celui-là à rester, et pourtant... qu'il est pathétique à critiquer sa terre d'accueil. Je soupire. Je n'devrais pas discuter avec lui. Remettre en question le bien-fondé de ces slogans, ça risque de me coûter cher... Et j'aimerais éviter les coups de fouets, ou d'être mis au placard.

Alors je prends sur moi... encore. "J'approuve ces messages, et j'adhère à la... vraie morale," Mais quelle connerie... et quel coup au coeur de me dénigrer moi-même à chaque fois. "Mais ces gens là ont plus besoin d'aide que de sermons." Je hausse un sourcil, le mensonge pratiquement indécelable. Je croirais entendre mon frère, et peut-être suis-je en train de me calquer sur lui. J'ai l'habitude, depuis que je suis adolescent, de faire "comme si". Comme si leurs séances de tortures relevaient de la thérapie.




That there, that's not me
I go where I please
I walk through walls
I float down the Liffey

Revenir en haut Aller en bas  
Wojtek Debski
Wojtek Debski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 27
Sujet: Re: Mais vous sabotez mon travail Monsieur !    Dim 11 Avr 2021 - 1:08
J'ai mes raisons !
Wojtek & Ray

Wojtek connaissait l’âpreté de l’extérieur, les dangers qui menaçaient la communauté. Ces gens pire que des indiens que attendaient le moindre instant de faiblesse pour fondre sur leurs ressources durement acquise. Mais ces pillards étaient toujours en nombre très réduit, l’armée aura vite fait des les écraser. Pour lui, il en était sincèrement convaincu, le danger venait de l’intérieur ! Des mécontents, des grandes gueules qui allaient saboter tout ce travail au nom de leur petit confort, qu’il se taise et souffre en silence pour le bien de toute la communauté.

- Je lui passerais le mot, dit-il tout content d’avoir dénicher quelqu’un d’aussi talentueux. Les choses n’étaient pourtant pas acquises, le jeune homme véritable virtuose avait été assigner aux champs. Quel talent cela aurait été de gâcher ses mains de fées pour cueillir des patates !

Son sourire ne bougea pas d’un pouce, le fait que Ray évoque sans le savoir son arrivée lui rappelait de très bon souvenir. Ces quelques semaines juste avant l’épidémie furent un pur bonheur, une véritable aventure !

- J’avais un reportage à produire sur les chercheurs d’or dans le Yukon, c’est une région qui borde l’Alaska, dit-il sachant que les Américains ne sont pas très fortiches quand il s’agit de géographie. Puis avant que je puisse rentrer au bercail, ces saletés ont commencé à se répandre partout. Avec une famille de prospecteur, on a réussit à survivre de Vancouver jusqu’à ici.

Le polonais connaissait les à-priori des gens quant à ses origines, ils pensaient tous que le jeune homme était venu vivre le rêve américain et par mal-chance était né quelques décennies trop tard. Pourtant il n’en était rien, c’était juste un coup du sort.

- Ils ont peut-être besoin d’aide mais ce n’est pas mon boulot, on me paie pour ça. Je le fais car je dois nourrir ma femme, subvenir aux besoins de mon futur gosse. Enfin, bref si tu as des réclamations pourquoi tu ne vas pas en discuter avec la mairie de ton secteur ? dit-il se rendant compte qu’il n’avait pas à se justifier quant à son travail.

Il préférait faire des reportages, animé des émissions et superviser des opérations de propagandes plutôt que de souffrir dans un avant-poste rustique ou bien aller couper du bois puis se salir les pattes dans un champ. La vie de lèche-boule est grassement payé.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Mais vous sabotez mon travail Monsieur !    
Revenir en haut Aller en bas  
- Mais vous sabotez mon travail Monsieur ! -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: