The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-57%
Le deal à ne pas rater :
Gonfleur électrique Xiaomi Mi Portable Electric Air Pump
29.99 € 69.99 €
Voir le deal

I didn't remember you. Now, I do.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chris Edison
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 602
Sujet: I didn't remember you. Now, I do.   Mar 16 Mar 2021 - 19:53
I didn't remember you.
Now, I do.
Feat Cormac & Dany
Tout avait commencé comme un jour des plus banals. Une surveillance à la Cage, un combat sanglant et un perdant que j'avais dû sortir de la piscine vide pour le remettre entre les mains d'un infirmier de fortune. Mâchoire brisée, il allait en morfler et bouffer de la purée un sacrée moment. Ma seule envie était en toute honnêteté, de terminer la journée et de retrouver Aamir dans notre chambre, pour un de ces moments simples mais réconfortants qui nous appartenaient. A nous et nous seuls.
Mais le karma en avait décidé bien autrement. Et s'il pensait me faire une fleur sur ce coup-là, autant dire qu'on n'était pas du même avis, lui et moi.

Thaïs était venue me voir pour me demander de trouver Cormac. Ce dernier était parti tabasser un mauvais payeur, et aurait déjà dû rentrer depuis longtemps. Sans aller jusqu'à dire qu'elle s'inquiétait, il me semblait qu'elle n'était pas pleinement sereine. Cormac m'avait jamais inspiré confiance, depuis son arrivée. J'étais bien incapable d'expliquer pourquoi mais sa simple présence me mettait foncièrement mal à l'aise. Aussi autant dire que je n'étais pas particulièrement jouasse quand elle me donna l'adresse d'un hangar, dans lequel il devait officier.
Pourtant, j'avais pleine confiance en la militaire, et je ravalai mes grognements pour me contenter d'un hochement à sa demande. Comme elle le voudrait, j'irais.

Le chemin ne fut pas très long, mais j'arrivai sur place en restant sur mes gardes, dans le plus grand silence. Si les agressés devenaient agresseurs ou si des rôdeurs s'étaient invités à la fête, la discrétion était de mise pour m'approcher. La porte s'ouvrit, étonnamment sans un grincement, ce qui me laissa à penser que le lieu n'était pas si abandonné que ça, et je fis quelques pas pour rapidement me retrouver en vue de la grande et crasseuse pièce centrale, et de son macabre spectacle.
Au centre du bâtiment était posée une chaise, sur laquelle un pauvre homme déjà amoché balbutiait quelques mots. Devant lui, un second homme, masqué, mais que je reconnus sans mal comme étant Cormac, de par ses vêtements. Aussitôt, la scène me sembla par trop familière, dans un élancement qui me coupa dans ma progression. Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il se passait ?!

Je reculai de quelques pas sans bruit, et après quelques secondes à observer sans être vu, la réponse me frappa, avec la force d'un coup de poing en pleine gueule. Sa façon de se mouvoir, cette voix basse et mielleuse, son élocution, cette théâtralisation. Il était le masque. Il était mon tortionnaire. Ça expliquait ce malaise qu'il provoquait en moi, bien avant que je le reconnaisse.
Je vacillai et ma batte percuta le mur de taule dans un bruit sourd qui résonna dans tout le hangar. Aussitôt deux visage se tournèrent vers moi et le second, masqué, me terrifia et me glaça le sang, me clouant sur place une trop longue seconde.

Avant que l'un ou l'autre ne m'interpelle, je fis volte-face et me mis à courir vers l'ORB, de toute la force de mes muscles, avec la seule idée d'aller me planquer dans ma piaule pour ne plus en sortir. Me sentir en sécurité. réfléchir. Partir ? je ne voulais pas vivre une seconde de plus sous le même toit que lui. Est-ce que j'en aurais seulement la force ? Aucune idée.
Est-ce que Bill savait quand il l'avait engagé ? Est-ce que Thaïs savait ? peut-être que tout le monde savait !!

Ma route et mes pensées galopantes, délirantes, se stoppèrent d'un même élan quand Dany fit son apparition dans mon champ de vision. Emporté par ma course, je ne pus l'arrêter qu'au prix d'un rouler-bouler au pied de l'ancienne brasserie, qui me valut son petit lot d'écorchures.
Me relevant hagard et fébrile, je fis un mouvement vers lui avant de me raviser, reculant en balbutiant.

- Cormac... c'est lui.. tu savais ? Tu le savais ?!

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi...
J'aime juste pas les gens.
Code by Laxy Dunbar

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 499
Sujet: Re: I didn't remember you. Now, I do.   Jeu 18 Mar 2021 - 12:20
- Qu-quoi … ? De quoi tu parles ?

Plaqué contre le mur en réaction à cette arrivée digne d'un grand film d'action, je dévisage Chris qui se relève déjà, interdit, sentant immédiatement une peur terrible grimper en moi. Il se passait quoi ? Je n'avais jamais vu Chris dans cet état, et je n'aimais pas ça du tout.

Je devais seulement faire un aller-retour au No Man's Land pour rapporter un sac de denrées à l'infirmerie, rien de plus. C'était une balade de santé, tranquille. J'savais que j'aurais dû rester terré dans mon lit comme je le fais depuis plusieurs jours. Mais en même temps ... L'état de Chris m'inquiète réellement.

Mes prunelles se mettent à fouiller autour de nous, à la recherche du moindre indice qui pourrait me faire comprendre le pourquoi du comment. Mon esprit, un instant, se met à bêtement délirer, et j'me dis qu'on va tous mourir, là, d'un coup. Je me terre un peu plus contre le mur quand il s'approche de moi, effrayé par son état.

- Je... je sais pas de quoi tu parles Chris.

J'ai le cœur au bord des lèvres, et j'sais que c'est débile de partir ainsi au quart de tour, mais j'y peux rien. J'aimerais pouvoir rassurer mon ami, mais j'suis même pas sûr que ce soit la marche à suivre. Visiblement, il venait de vivre une grosse frayeur.

Prenant mon courage à bras le corps, je déglutis et me décolle du mur, levant mes mains devant moi en signe d'apaisement. Curtis serait beaucoup plus compétent que moi pour apporter son aide.

- T... tout va bien, Chris. Je … j'sais pas ce qu'il se passe. Explique-moi. Il est arrivé un truc à Cormac ?

J'm'attends à tout moment à voir débarquer une armée de fils de putes, ou des rôdeurs, ou n'importe quoi, et j'aime pas cette sensation de fourmillement qui traverse tout mon corps.
Je tends ma main devant moi dans l'optique de la poser sur son épaule dans un geste réconfortant et pour le ramener à la réalité, parce qu'il a l'air réellement perdu dans des ténébres que je ne connais que trop bien. Mes yeux le détaillent également, à la recherche de blessures autre que les écorchures qu'il vient de se faire. Est-ce qu'ils sont tombés dans un piège, avec Cormac ? Est-ce que Cormac s'est fait abattre ? Est-ce que ... j'sais pas putain !

- J'suis là, Chris ... Respire. Où est Cormac ?

Un peu surmené, j'comprends pourquoi tout le monde est totalement perdu quand j'suis en crise. J'sais pas quoi faire. J'sais même pas pourquoi il est dans cet état.



   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Cormac Callum
Cormac Callum
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 252
Sujet: Re: I didn't remember you. Now, I do.   Lun 22 Mar 2021 - 12:56
Petit soucis
Cormac & Chris et Dany

Il frappait, il menaçait, il jouait avec sa victime. Une soirée des plus plaisantes donc, personne pour venir le déranger. On le laissait enfin faire son boulot, c’est-à-dire délier les langues et profiter de ces informations. Le vieux loup bien qu’il aimait se comparer à nombre d’animal et même au Diable en personne ressemblait au final plus à une terrifiante araignée dont les ramifications de sa toile sont obscur et complexe. Le Malin possédait un véritable réseau qui lui permettait de sortir les crocs ou en l’occurrence les mandibules.Vous savez, il n’apprécie pas tant cette extrême violence. Un pion en bon état est plus utile forcément qu’un tétraplégique. Ce qui le rendait terrifiant voir détestable, c’était l’aisance avec laquelle il flirtait en compagnie de la Mort et du mal dans sa plus pur conception. Il se mouvait avec aisance, son éternel insolence au coin de la bouche c’est ce qui le rendait horrible.

Car on n’a pas peur d’une personne paniquée mais bien de quelqu’un qui le prend comme si c’était son quotidien. Chris avait été terrifier, traumatiser et vous pouvez y inclure tout les adjectifs en «er», son expérience avec le Malin l’avait toucher profondément voir changer. Alors que pour Cormac cela n’avait été qu’une séance comme une autre. Il avait reconnu Chris depuis son intégration dans le groupe, pourtant le vieux loup n’avait rien fait de spécial d’une part parce que la moquerie n’aurait servit à rien et d’une autre car la tranquillité est la meilleure des compagnies. Nous  devons parfois mentir pour épargner aux autres la douleur, considérez son silence comme un acte charitable. Une véritable bonté sous cette couche tordu et vicieuse.

Quel ne fut pas sa surprise quand il entendit un bruit sourd derrière, le visage masqué il se retourna est tomba nez-à-nez avec Chris l’air totalement terrifié. Comme s’il venait de voir un fantôme, ce qui en soit était presque correct. Le vieux loup se sachant démasqué soupira un coup, il le laisse s’enfuir comme un lâche puis reporta son attention sur sa victime réfléchissant à son sort. Un problème, une solution. Un tir, solution rapide et indolore. Sa tête partit en arrière, un trou au milieu du front. Le malin avait abréger ses souffrances et c’était débarrasser d’un problème futur, il est pratique vous savez. Cormac vint essuyer ses gants sur les vêtements sales du nouveau cadavre, ce n’est pas un homme sale. Puis à son tour, il sortit de l’entrepôt pour aller confronter ce nouveau soucis, avoir un fou traumatisé par ses affres de jeunesse c’était dangereux. Au lieu de lui laisser le temps de réagir et de prévoir une vengeance, il fallait le calmer par tout les moyens.

Il arriva rapidement au QG du groupe puis se dirigea vers les cris, lorsqu’il entra dans la salle. Dany, ce chanteur insolent qui avait tenter de charmer le vieux loup posait des questions à un Chris en pleur. L’homme d’affaire arqua un sourcil puis dans une initiative particulièrement théâtral s’annonça :

- Je suis là.

(c) DΛNDELION



    L'illusion du libre arbitre
    Le Malin n.m -Entité qui use de la ruse et de la finesse, pour se divertir aux dépens d'autrui.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 602
Sujet: Re: I didn't remember you. Now, I do.   Jeu 25 Mar 2021 - 8:40
I didn't remember you.
Now, I do.
Feat Cormac & Dany
La panique continuait de monter, à n'en plus pouvoir. J'étais glacé mais en nage, mon souffle se coinçait dans ma gorge en un hideux sifflement à chaque inspiration et même si je voyais bien que Dany n'y comprenait rien, je n'arrivais plus à articuler un seul mot.

C'était Cormac. Lui. Le monstre, l'enfoiré, le connard qui m'avait filé des cauchemars. Le masque. J'entendais à nouveau, huit ans plus tard, sa voix doucereuse à mes oreilles, que je vins écraser entre mes paumes comme si ça pouvait suffire à faire taire la voix dans ma tête. C'était insupportable, innommable, ces flashs qui me revenaient. La lame chauffée à blanc contre ma cuisse. Mon hurlement et le coup de feu qui avait suivi. La douleur. trois balles dans le corps. L'hôpital, raconter que j'avais été agressé dans la rue ? Et cette peur irrépressible des masques depuis cette nuit-là, la peur panique chaque foutue fois où je n'étais pas en mesure de voir le visage d'une personne.

- Non, nan, tu.. comprends rien... Dany, c'est lui ! J'attrapai la main qu'il se hasarda à poser sur mon bras, le secouant à peine, comme si ça allait mieux lui faire comprendre le pourquoi de ma détresse. Oui mais voilà, à son instar, lui qui avait savamment dissimulé tout ce qu'il avait vécu jusque là, je n'avais jamais parlé de cet épisode de ma vie à personne d'autre qu'Aamir. Et Aamir n'était pas là. C'est lui qui m'a.. Il m'a...

La voix basse, posée, feutrée du vieux loup interrompit mes soliloques en s'annonçant dans mon dos. Je fis volte-face; sans pousser le vice à aller me planquer derrière Dany.

- Parfait...Parfait. Tu te souviens de moi .? Ou j'suis qu'un vague dégât collatéral de plus dans ta misérable vie ?
Tu t'souviens de cet entrepôt où tu m'as attaché ? Tu t'rappelles m'avoir frappé, tiré dessus, brûlé à blanc, hein ? Même si t'as l'air de faire ça souvent.


Mes gestes témoignaient de ma nervosité, mes doigts pliés et relâchés comme si je luttais pour ne pas lui coller mon poing dans la face. La colère, la haine se disputaient la première place avec la peur, ce traumatisme profondément enfoui sur lequel j'avais pris soin de poser une tonne d'autres souvenirs. Qui venaient de voler en éclats pour me laisser face à ce monstre.
On dit que la mémoire traumatique ne connait pas le temps. La souffrance reste la même, même des années plus tard. Et bien je crois que c'est vrai. Je ressentais face à Cormac la même terreur à l'idée de mourir, la même douleur là où il avait frappé et tiré, qu'une décennie plus tôt.

- Depuis quand tu l'sais ?



:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi...
J'aime juste pas les gens.
Code by Laxy Dunbar

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 499
Sujet: Re: I didn't remember you. Now, I do.   Ven 26 Mar 2021 - 22:03
Une expression tourmentée barre mes traits alors que j'assiste, impuissant, à la terreur de Chris qui ne trouve même pas ses mots. Je sers sa main, tente de capter son regard, essaie de comprendre du mieux que je peux, mais sa voix tremble, ses mots se mélangent, et j'ai beaucoup trop de lacunes en anglais pour déméler tout ce qu'il raconte.

- Calme-toi, hermano … je … je comprends pas...

Et mon regard remonte par-dessus son épaule lorsqu'une nouvelle voix s'invite à la fête. Je sais pas si je suis soulagé de voir que Cormac n'a pas l'air blessé. Je sais pas trop comment me positionner. Comrac va bien. Chris a l'air d'aller bien. Et la posture de notre aîné lui confère des allures de prédateur. Est-ce que le tatoueur serait la proie ?
Mon visage se teinte de méfiance et je refoule mon envie de reculer bêtement, par réflexe face à l'aura de Cormac.

Je fixe la nuque de mon ami qui s'est tourné pour lui faire face alors qu'il paraît enfin mettre de l'ordre dans son esprit.

- Q-quoi … ?

J'ouvre la bouche tandis que je ne sais pas où arrêter mon regard. À tout moment, j'imagine Cormac sortir une arme à feu et nous abattre tous les deux avec son calme déconcertant. J'ai toujours su qu'il avait tendance à faire la 'sale' besogne de la Cage, et donc qu'il avait une grosse part d'ombre en lui. Mais j'sais pas, moi j'trouvais ça sexy …

Dans une piètre tentative de désamorcer la bombe, je m'avance et pose ma main sur l'épaule de Chris pour détacher son attention de son ennemi.

- Chris … Chris s'il te plaît … Faut que tout le monde se calme …

Même si de nous trois, il est le plus tourmenté par tout ça. J'essaie de chercher un peu d'aide dans le regard de Cormac, ou du moins, une lueur qui pourrait me rassurer sur ses intentions.

- On va aller s'asseoir à l'intérieur, okay ? On va … on va parler de tout ça tranquillement …

Visiblement, les deux hommes avaient un lourd passif. Cormac n'en était pas à son coup d'essai dans le domaine du cassage de gueule, et Chris avait été l'une de ses victimes … pourquoi ? Comment ? Où ça ? Y'a combien de temps ?

- Cor-cormac … te fera plus aucun mal, Chris, c'est promis.

J'essaie maladroitement de le cacher, mais j'suis complètement dépassé par ce qu'il se passe. J'sais pas comment réagir. J'sais pas si je dois appeler quelqu'un. Curtis est jamais là quand il se passe un truc que je gère pas, alors qu'on est presque toujours fourré ensemble. À croire qu'il le sent venir, bordel de merde.
Je lâche un soupir vaguement tremblant et passe une main dans mes cheveux alors que j'essaie de capter l'attention de mon ami en resserrant ma prise sur son épaule.



   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Cormac Callum
Cormac Callum
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 252
Sujet: Re: I didn't remember you. Now, I do.   Mer 31 Mar 2021 - 22:22
Petit soucis
Cormac & Chris et Dany

Le vieux loup observait ces deux clown, particulièrement d’avoir réussit à survivre jusque là. Le Chris était prit d’une crise de panique à la simple idée de le voir, d’un pathétique ! Un vrai homme se tient devant son bourreau. Pour l’homme d’affaires sa peur lui était incompréhensible, tout comme sa réaction.

Car en le laissant, il avait eu le vague espoir que sa victime revienne se venger des années plus tard. Le vieux loup aurait tant voulu le voir devenir un John Wick au tour de bras plus imposant que The Rock. Il n’en fut rien, c’était décevant. Peut-être aurait-il dû s’annoncer plutôt que le laisser le découvrir ?

Enfin, ce qui est fait est fait. Les mains dans les poches, l’air parfaitement calme. Une journée parmi tant d’autres, dans un quotidien ponctué de pleurs et cris. Les propos de Chris lui passèrent par une oreille pour ressortir de l’autre, il s’en rappelait mais ça n’avait rien d’extraordinaire. Le Malin cette couche de peinture aux allures morbides qui définissait depuis des années sa personnalité, il ne c’était qu’échauffer pour ne pas le tuer. Il y a des pires sévisses que la mort puis le bonhomme avait l’air de bien vivre ses brûlures vu son déhanché pendant la dernière fête. D’un parfaitement désintéressé voir impatient il lui répondit tout à fait nonchalant :

- Tu rumines encore ça Chris ? Mais enfin ! La vie est belle maintenant, tu avais l’air de bien t’amuser la dernière fois avec Aamir, souffla-t-il l’air vicieux. Bordel qu’il aimait cette impression de puissance !

Il avait marqué un homme au point qu’il s’en souvienne avec netteté encore aujourd’hui, il n’y a rien de plus gratifiant qu’influer sur la vie de quelqu’un. Pis peut-être que sa séance d’endurcissement express lui avait permit de survivre plus tard !

- Depuis toujours mon ami, je n’ai pas trouver pertinent de t’en parler c’est tout. Il ajouta après la promesse de Dany. La Vierge-Marie m’en soit témoin que je ne lèverais pas la main sur toi, je n’en vois pas l’intérêt.

Car à part l’entendre couiner et se faire virer, il n’en retirerait rien. La souffrance pur c’est dépassé, le plus intéressant c’était les conséquences sur la psyché des gens ! La vrai et seul violence est psychologique. Couper les doigts puis la main d’un homme, il s’en remettra mais si vous le brisez mentalement. Cela n’arrivera jamais. Il mourra hanter par des démons qu’il n’est plus capable de nommer.

C’était le petit pouvoir de Cormac, détruire des vies avec un flegme britannique.
(c) DΛNDELION



    L'illusion du libre arbitre
    Le Malin n.m -Entité qui use de la ruse et de la finesse, pour se divertir aux dépens d'autrui.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 602
Sujet: Re: I didn't remember you. Now, I do.   Jeu 1 Avr 2021 - 22:28
I didn't remember you.
Now, I do.
Feat Cormac & Dany
Les émotions se succédaient en moi, la peur et la colère se disputaient la première place dans mon crâne, m'envoyant tantôt des signaux de fuite, tantôt des envies de lui sauter à la gorge pour lui rendre ce qu'il m'avait fait subir.
Dany faisait son possible pour calmer le jeu mais je le vis perplexe quand je m'adressai directement à Cormac. Le calme et le mépris qui transpiraient de ce dernier étaient autant de coups de poignard qui me perforaient le bide. La perfidie de ses mots firent pencher la balance côté colère et je fis quelques pas en sa direction, prêt à sortir ma lame de son étui pour lui en faire goûter le tranchant.

- Ecoute bien, fils de pute. La vie était belle tant que t'étais pas dans les parages. Et si tu lèves un doigt.. Un putain de doigt sur Aamir, je t'écorche vif !

C'est à nouveau Dany qui calma le jeu, proposant de s'asseoir pour en parler, et je levai les mains en reprenant ma place quelques pas en arrière, le regard assassin.

- Si t'y tiens... Hermano. Allons nous asseoir, qu'il te raconte quel homme détestable il est. Je ne pus retenir un rictus mauvais lorsque le Malin promit de ne pas lever la main sur moi, et je ramassai ma batte au sol pour la balancer en travers de mes épaules, mains crispées autour.
Ne crois pas que je te laisserais faire cette fois. Le monde a changé et moi avec.

A nouveau un revirement dans ce que je ressentais. Lui si calme et détaché, moi agressif et fébrile face à lui. J'étais ridicule. Ridicule et faible. Je voulais fuir et disparaître, mais je ne le pouvais pas. Pas cette fois, pas devant lui. Il serait bien temps de me flageller ce soir, là je devais tenir le coup. Ne pas perdre d'avantage la face devant Cormac, devant mon ami qui s'évertuait d'apaiser les choses.

Je passai une main nerveuse sur mon visage, qui termina sa route dans mes mèches pour les discipliner un minimum. On rentre. La salle à manger doit être vide à cette heure. Et sans tarder d'avantage je m'y dirigeai, sans réellement tourner le dos à Callum.
Bien vite je trouvai place sur un banc, pianotant nerveusement sur le rebord de la table. C'est vers mon ancien tortionnaire que je me tournai alors.

- t'as qu'à lui raconter ta version, que je rigole un peu.

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi...
J'aime juste pas les gens.
Code by Laxy Dunbar

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: I didn't remember you. Now, I do.   
Revenir en haut Aller en bas  
- I didn't remember you. Now, I do. -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: