The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.89 €
-62%
Le deal à ne pas rater :
DODO Oreiller Grand luxe Quallofil Allerban 60×60 cm
14.99 € 39.91 €
Voir le deal

Need to be ourselves - Mason
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Steve M. Lee
Steve M. Lee
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 26
Sujet: Need to be ourselves - Mason   Lun 15 Mar 2021 - 2:29
D'un pas lourd, Steve descendit du véhicule qui ramenait sa troupe au QG. Ses muscles étaient endoloris, son crâne pesait une tonne sur sa nuque et son équipement lui tenait bien trop chaud, sur l'instant. Comme tous les autres, il prit la direction des armureries pour rendre son matériel et salua ses quelques collègues avant de prendre le chemin de son domicile. Son esprit était emplit. Il était incroyable, à son sens, que de nombreux survivants cherchent encore à les rejoindre et il fallait, pour l'instant, les réfrénés pour qu'ils ne débarquent pas par centaines. Les vivres qu'ils possédaient étaient déjà compliqués à distribuer alors s'il y avait encore plus de têtes, ils ne s'en sortiraient pas. Malgré tout, le marine les comprenaient, ces pauvres erres. La vie dehors était difficile lorsqu'il n'y avait pas les moyens alors ce genre de rassemblement où les membres prônaient le libre arbitre, la civilisation, la protection... Forcément, ça faisait rêver. Si seulement ils savaient...

Un soupir quitta les lèvres alors qu'il se laissait tomber, tout habillé dans le fauteuil de son salon. Ses perles bleutées parcoururent l'ensemble de la pièce qui devint, tout à coup, beaucoup trop grand pour lui. Il n'aimait plus la décoration. Chaque objet, chaque meuble lui rappelait sa défunte épouse, même le linge de maison lui faisait du mal. C'était quand même paradoxale. Il se sentait tout petit dans cette maison et en même temps, tant à l'étroit qu'il étouffait. Il devait se changer les idées et pour ça, quelle meilleur moyen qu'une douche ? Fin propre et frais, il prit le temps de faire le tour de son propriétaire avant de se diriger vers sa cuisine pour trouver de quoi manger. Ses quelques conserves, son pain, ses boissons... Rien ne le tentait alors il referma les placards et tourna encore quelques minutes avant de se décider. Il ne pouvait pas rester ici, c'était bien trop compliqué. S'équipant d'une veste légère, il ferma la porte, la verrouilla et se retrouva sur le pallier. A nouveau, il observa les alentours, salua quelques voisins d'un léger geste de la main, tint son rôle de soldat en fixant certains passants, comme s'ils étaient suspicieux et décida finalement de se mettre en route. Ses pas le guidèrent évidemment jusqu'à chez Armand mais ce dernier n'était pas disponibles alors pas moyen de passer un peu de temps avec son ami. Que faire ? En se passant la main dans les cheveux, Stoot prit une autre direction. Il y allait moins souvent mais à chaque fois, il se sentait comme à la maison.

Arrivé devant le palier, l'homme hésita un instant. Est-ce qu'il dérangerait ? Il ne le saurait qu'en osant. Aussi, il vint porter quelques coups à la porte et attendit, offrant un sourire à l'homme qui lui faisait face, main tendue pour un bonjour qui se voulait amical. "Désolé de te déranger Mason. Je savais pas trop quoi faire et je voulais pas rester chez moi." commençait le militaire en intégrant la maisonnée. "Comment vas-tu ?" qu'il poursuivait en venant glisser les yeux partout, pour s'assurer qu'ils étaient seuls. Les deux hommes avaient connus la même galère lorsque le stade était tombé et les choses les avaient rapprochés, pour le mieux, sans doute. Cette amitié mutuelle permettait au moins aux compagnons de survie de se connaître pour savoir qu'ils pouvaient entièrement se faire confiance et offrait à chacun d'entre eux le plaisir de servir d'oreille attentive. Lentement, le blond s'installa sur une place du canapé et haussa les épaules. "Jenna. Tu sais comment je suis quand je pense à elle. Enfin... Quoi de neuf pour toi ?" laissait-il échapper en essayant de sourire à son ami.


it's like you're screaming
but no one can hear

Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 534
Sujet: Re: Need to be ourselves - Mason   Dim 21 Mar 2021 - 12:29
Je me laisse tomber dans le canapé avec un soupir. La journée a été longue. Non, à dire vrai, c’est toute la semaine qui a été longue et j’ai l’impression que ça ne va pas aller en s’arrangeant. Les jours se suivent et se ressemblent, comme une éternelle répétition d’une partition que je n’apprécie pas plus que ça. Aller travailler, patrouiller, discuter de tout et de rien avec certains collègues. Et rentrer dans cette maison beaucoup trop calme, beaucoup trop vide. Je n’aime pas la solitude, c’est acté depuis mon retour ici, si j’avais encore des doutes.

Au point de chercher à me retrouver quelqu’un ? Possible. Je sais pourtant, que ce n’est pas forcément la meilleure des idées. Et pourtant, difficile de ne pas y penser de plus en plus, à mesure que les soirées s’éternisent. Quelqu’un avec qui discuter de tout et de rien, avec qui… partager des choses. Et, même si j’ai fait mine de me moquer de ce que m’a dit Mei-Lin il y a quelques mois de ça, savoir que même mes anciens proches ne veulent plus de moi dans leur famille, ça fait mal.

Je me pince l’arête du nez, essayant vaguement de trouver l’énergie d’aller au moins jouer quelques notes sur le piano. C’est probablement l’une des seules choses qui arrive réellement à me détendre ces derniers jours. Mais là, tout de suite, je ne suis même pas sûr que ça marcherait vraiment. Alors, forcément, quand on toque à la porte, je suis plus que soulagé, quelle que soit la personne qui pourrait être derrière. Pas un instant, je pense à une mauvaise nouvelle même si, avec le recul, ça pourrait arriver bien plus facilement qu’on peut le croire. Et, forcément, quand je reconnais la silhouette de Steve dans l’embrasure de la porte, j’ai un large sourire alors que je serre sa main et que je pose l’autre par-dessus. « Tu ne me déranges vraiment pas. Au contraire, tu n’imagines pas à quel point je suis content de voir un ami ce soir. » Vu sa tête, j’ai comme l’impression que c’est réciproque. Je crois que la solitude ne va définitivement à personne.

Je m’efface pour le laisser entrer, refermant la porte derrière lui. « Je vais… pffff… je n’en ai pas la moindre idée en fait. » J’ai un rire avant d’ajouter, non sans le regarder avec attention. « Je te retournerais bien la question mais, vu ta tête, je crois que j’ai déjà une idée de la réponse. » Je m’assois à l’autre bout du canapé et, quand il reprend la parole, j’ai une grimace compatissante. « Je sais oui. » Et je connais ce sentiment, même si Felicity est toujours en vie, je sais ce que ça fait de perdre quelqu’un, y compris son enfant à naitre. « Il s’est passé un truc en particulier pour que tu y penses ? » Je sais que, personnellement, il suffit d’une odeur familière, d’une image qui déclenche une foule de souvenirs aussi doux qu’amers. Et, à sa question, j’ai un temps, fronçant légèrement les sourcils. S’il y a bien quelqu’un à qui je peux parler, c’est Steve. On se connait depuis près de cinq ans et une amitié particulière s’est développée entre nous. Si nous n’avons pas du tout les mêmes occupations au quotidien et qu’on ne soit pas très souvent, je crois qu’il est la seule personne à qui je parle depuis tout ce temps sans le moindre filtre. Comme s’il était le seul qui ne me pointerait pas du doigt en me jugeant quand je dis quelque chose qui ne convient pas. « J’étais en train de me dire que je devrais me faire à manger. Tu veux te joindre à moi ? » Et j’aoute, comme si de rien était. « Et je me demande si … enfin… si je devrais pas me trouver quelqu’un. » Steve sait quelles sont mes réticences à ce sujet. Oublier Felicity n’est pas facile, mais je sais que plus rien ne sera possible entre nous. Et j’aimerais autant me lancer avant qu’on commence à vraiment trop me pousser à bout.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Steve M. Lee
Steve M. Lee
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 26
Sujet: Re: Need to be ourselves - Mason   Dim 11 Avr 2021 - 15:36
Il fallait avouer que lorsque Mason permit à Steve d'intégrer la maison, ce fut un réel soulagement. Il était rare qu'ils ne puissent pas discuter quand ça n'allait pas, plus rare encore qu'ils ne puissent pas se soutenir, à moins d'une affaire urgente mais dans l'ensemble, ça marchait toujours, les longues discussions ensemble. C'était une sorte de baume au coeur, de pouvoir s'affranchir des masques et des faux-semblants qu'ils devaient suivre dans leur 'merveilleux' groupe. La réponse à la première question fit froncer les sourcils au soldat. Ainsi donc, il tombait finalement bien puisque son camarade n'était pas non plus dans son assiette. Comment aurait-il pu en être autrement, après tout ce qu'il avait traversé. Stoot savait que Mason était un homme bon et jamais il ne lui serait venu en tête de le voir comme un mauvais bougre, contrairement à de nombreuses personnes qui l'esquivaient encore aujourd'hui. C'était, à son sens, malheureux de repousser quelqu'un de la sorte. Pourtant, l'homme n'en disait rien car son ami savait déjà tout ce qu'il pensait de lui, sinon, il ne serait sans doute pas là aujourd'hui encore. Haussant les épaules le Marine vint se frotter les paumes sur son pantalon, le regard légèrement dans le vide. "Je ne sais pas. Je suis rentré, je me suis posé dans le canapé et j'ai juste découvert que je ne me sentais pas chez moi." qu'il avouait simplement. "Elle avait tout décoré et ça me plaisait, à l'époque. Aujourd'hui, j'ai juste l'impression d'être en prison." poursuivait le blond en venant finalement se gratter la nuque, comme si c'était stupide de faire ce genre d'aveu, sachant pertinemment que son compagnon de survie ne le jugerait pas.

Le regard du blond glissa sur la décoration, soulagé de ne pas se sentir à l'étroit dans cette pièce, dans cette maison qui n'était pas la sienne. Peut-être qu'il lui faudrait déménager ? Cela semblait être la meilleure des décisions, se séparer de ce passé qui lui tordait encore les tripes, presque trois ans après. Pourtant, il ne se sentait pas le courage de quitter les murs qui avaient vu naître un si bel amour, une si belle histoire qui lui semblait trop irréelle, parfois. Ses idées s'envolèrent lorsque le brun lui proposa de rester pour dîner. Un léger sourire naquit sur les lèvres du blond. "Pourquoi pas, tant que ce ne sont pas des haricots cramés comme la dernière fois !" fit-il, moqueur. Ce n'était arrivé qu'une fois et pourtant, il aimait toujours autant taquiner le shérif avec cette petite boutade. Le militaire s'apprêtait même à remettre une couche jusqu'à ce qu'il entende la dernière phrase de son collègue, ouvrant les yeux en grand. "Quoi ?" La nouvelle avait surpris l'alaskan qui ne pu s'empêcher de papillonner des cils. "Tu... Tu es sérieux ?" finit-il par demander alors qu'il peinait encore à croire que Mason venait de lâcher cette bombe. "Je veux dire... C'est peut-être pas une mauvaise idée mais... Qui tu choisiras ? Et si c'est une femme qui t'attirait des ennuis ?" La question n'était pas anodine.

Lentement, Steve passa la main sur son menton, se frottant la barbe, inquiet désormais par l'idée de son ami. Se marier c'était une chose, même sans amour, ça permettait au moins de prouver sa bonne foi au groupe mais Mason n'avait pas eu de chance dans sa vie, depuis qu'ils étaient ici. Sa première femme, son frère, son père... Tous n'avaient pas vraiment aidé la réputation de l'adjoint avec leur déviation. Pas que le soldat était contre les tentatives de certains de vouloir tenir tête aux dirigeants mais... Il fallait tout de même avoir une once de réflexion et même un gars comme lui, bien trop impulsif, il comprenait l'intérêt d'un bon plan. Un long soupir quitta les lèvres du blond qui vint fixer son hôte. "Je comprend et je te soutiendrai, quelque soit ton choix. Je te demande juste de faire attention à toi dans le choix de ton épouse." fit-il, comme une supplique. Il ne voulait pas que son ami soit encore embarrassé ou rejeter par la société qui lui avait déjà fait tant de mal ou même que les autres se mettent à penser que c'était le shérif, la raison principale des problèmes. "Dis moi au moins que tu y penses parce que tu as rencontré une femme plutôt gentille." disait-il, dans l'espoir que l'autre avait au moins eu la chance de renouer avec un peu de bonheur.


it's like you're screaming
but no one can hear

Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 534
Sujet: Re: Need to be ourselves - Mason   Lun 19 Avr 2021 - 14:39
Si je ne m’attendais pas à la venue de Steve ce soir, je me rends compte, alors qu’il passe la porte, qu’elle me soulage bien plus que je l’aurais cru. Depuis qu’on se connait, il fait partie des rares personnes avec qui j’ai toujours pu parler sans entraves, sans avoir à me soucier du jugement qu’il pourrait porter sur moi. Et pourtant, Dieu sait qu’il aurait pu, surtout après tout ce qui a pu m’arriver les dernières années. Il aurait pu me tourner le dos, ça aurait été compréhensible. Je commence à m’habituer, à ne plus avoir grand-monde de proche autour de moi. Je crois que ça ne remplit même pas les doigts d’une seule main, c’est dire.

… oui, c’est déprimant. Je sais.

Alors je me focalise sur Steve, laissant filer un silence à ses paroles. Avant de regarder autour de moi. « J’ai été soulagé. Quand je suis revenu. D’apprendre qu’on m’avait assigné un autre logement. Il est impersonnel au possible, mais il n’y a plus la touche de Felicity. Je me sens moins… coupable ici. » La seule chose que j’ai ramenée de l’ancienne maison, c’est le piano. J’aurais été bien capable de m’en défaire, même si ça engrange un mélange de souvenirs doux-amers. « Tu as pensé à changer de maison ? Ca te ferait du bien et ce n’est pas comme si tu … trahissais sa mémoire. » Des maisons, il y en a encore beaucoup d’inoccupées, même s’il y a de plus en plus de monde qui vit ici. Parfois, ça me donne le vertige de voir à quel point la population a augmenté depuis notre arrivée, quand les rues étaient encore vides.

Je roule des yeux quand il évoque de nouveau l’épisode des haricots cramés, attrapant un coussin pour lui balancer à la figure, non sans laisser filer un rire. « Je vais y avoir droit encore longtemps ? Et non, sois rassuré, pas de haricots au programme. Mais je ne te garantis pas que ton estomac survive quand même à tout ça. » Je n’ai pas la moindre idée de ce que je peux avoir en stock, mais je me dis que Steve ne sera pas trop difficile. Je hausse une épaule à sa réaction quand je finis par balancer ma petite bombe. « Possible ouais… » Que je sois sérieux. Et j’ai un sourire sans joie quand il me parle d’une femme qui pourrait m’attirer des ennuis, laissant filer un silence pendant qu’il continue. « Je n’ai rencontré personne pour le moment. C’est juste que… » J’ai un profond soupir et je me frotte le visage avant de reprendre. « … c’est stupide mais, je me sens seul. Et je te parle même pas du fait que ça va faire deux ans que je suis célibataire, ça va finir par être mal vu… » Ce qui serait presque accessoire dans l’immédiat, mais je dois bien le prendre en considération. « Je sais que je dois faire attention et… tu crois vraiment qu’une femme plutôt gentille aurait envie de passer du temps avec moi ? » J’ai un sourire sans joie à cette pensée, alors que je repense aux rares femmes célibataires avec qui j’ai pris le temps de discuter depuis mon retour. Autant dire que c’est plutôt mal barré.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Steve M. Lee
Steve M. Lee
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 26
Sujet: Re: Need to be ourselves - Mason   Mer 28 Avr 2021 - 3:23
Lentement, Steve vint se gratter la nuque et haussa les épaules avant de se passer la main dans les cheveux tout en réfléchissant. "Ouais, j'y ai pensé mais..." Un soupir s'échappa de ses lippes et le soldat vint fermer les yeux quelques secondes. "Je sais pas. J'aurais quand même l'impression de la trahir un peu. Elle aimait cette maison et ce serait comme renoncer à cette partie de ma vie." qu'il avouait en gardant son regard dans le vide. Si Jenna était encore en vie, sans doute que tout serait différent. Sans doute qu'ils seraient dehors, avec leur enfant parce qu'il n'aurait pas supporté qu'elle soit traitée comme toutes les autres femmes de ce groupe. Peut-être qu'ils auraient trouvé un autre endroit, meilleur, pour élevé leur bébé. Peut-être aussi qu'il aurait pu faire exploser le camp plus rapidement, en balançant toutes ses infos à ceux qu'il devait combattre aujourd'hui. "P'tete qu'il faut que j'accepte que je la reverrai plus jamais..." finissait-il par dire, levant les yeux au ciel, comme si ces mots venaient de lui ouvrir la langue à la lame de rasoir, comme s'il venait de dire une chose abominable.

C'est le coussin qui le sorti de sa rêverie, venant finalement rire des propos de son ami, répondant un simple "Quand tu seras meilleur en cuisine !" alors qu'il venait serrer l'objet contre lui, un long sourire idiot au visage, l'air de dire qu'il défiait le shérif dans cette épreuve culinaire. Pourtant, il s'arrêtait bien vite de taquiner Mason en écoutant ses explications, fronçant légèrement les sourcils. Certes, l'homme avait passé des épreuves et en gardait de tres mauvais souvenirs. On pouvait même dire qu'il était presque un disgracié aux yeux de plusieurs membres de la communauté... C'était injuste mais leur mode de vie l'était et ce, dès l'instant où leur leader "bien aimé" avait prit le contrôle des choses. Steve entendait bien les arguments de son camarade et à son tour, il soupira, s'enfonçant dans le canapé pour regarder le plafond un instant. "J'comprend." commençait-il par dire. Parce que c'était vrai. Il comprenait parfaitement la position de son ami et ses sentiments. Tous les jours, le militaire se sentait dans la même position, face à la solitude qui le dévorait petit à petit. Être étouffé par ce sentiment, être envahi par la crainte d'être abandonné par le monde et de ne plus pouvoir être capable de faire autre chose que se noyer... "Ouais, j'comprend. Et peut-être que t'as raison. P'tete qu'il faudrait penser à passer le cap et se remarier. J'sais bien à quel point ça peut être putain de difficile d'être tout seul avec soi-même..."

La dernière question de Mason fit hausser un sourcil à Stoot, cependant. "Bah, évidemment que oui. Ca existe encore les femmes plutôt gentilles." qu'il répondit sincèrement. "J'en ai rencontré une, y a quelques jours. " qu'il poursuivait en se remémorant le visage de la fleuriste qui l'avait aidé alors qu'il s'était tordu la cheville. En pensant à ça, le blond étendit ses jambes, fit bouger sa cheville encore un peu douloureuse et posa le coussin à côté de lui. "T'es pas moche, malgré ton air constipé et puis t'es intelligent, mine de rien. Et tu fais du piano. Franchement, si c'est pas des qualités de ouf pour avoir toutes les femmes à tes pieds, j'sais pas ce qu'il te faut !" Le Marine avait dit ça, le sourire en coin, taquin, pour essayer de rassurer son ami puis il haussa les épaules, comme à chaque fois qu'il cherchait quoi dire. "Dans tous les cas, qui que ce soit, j'te soutiens. Et si elle te fait la misère, promis j'en fais mon affaire !" fit-il en lui faisant un clin d'oeil.


it's like you're screaming
but no one can hear

Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 534
Sujet: Re: Need to be ourselves - Mason   Ven 30 Avr 2021 - 8:59
J’ai un silence, alors que Steve semble chercher ses mots. C’est compliqué pour lui. Bien plus que ça l’est pour moi. De mon côté, c’est « juste » un mariage raté. Un vrai fiasco plutôt, qui reste douloureux et pour lequel la culpabilité continuera de me hanter longtemps. Pour autant, Felicity est bien en vie, loin de moi et c’est beaucoup mieux pour elle. Parfois je me demande, si je devrais aller la voir. Pour m’excuser, pour savoir comment elle va. Avant de me dire qu’elle n’aura probablement pas envie que je le fasse. C’est… compliqué. Et je repense à ma discussion avec Hailey, sur le fait que je ne peux pas tout le temps fuir les gens, même si c’est bien plus facile à gérer comme ça. « Je sais que ce n’est pas tout à fait la même chose mais… plus d’une fois, il m’arrive d’espérer voir Samuel passer le pas de la porte. J’ai du mal à accepter que je ne le reverrais pas. Parce que je n’en ai toujours pas envie. » Pourtant, ça fait partie du travail du deuil. Et je sais que mon jumeau ne reviendra pas, quoi que je puisse souhaiter. « Mais je me dis que… et c’est pareil pour Jenna… qu’il n’aurait pas voulu que je me morfonde. Ou que j’arrête de vivre juste parce qu’il n’est plus là. » Pourtant, y a une part de moi qui a clairement arrêté ce jour-là. C’est précisément à ce moment-là que ma vie a basculé. Quand j’ai perdu celui qui avait poussé son premier cri au même moment que moi. J’ai un léger froncement de sourcils, me focalisant de nouveau sur Steve. « Elle ne voudrait pas que tu sois hanté par les souvenirs de votre maison. Parce que c’est un peu l’impression que ça donne… non ? Rien ne t’empêche d’emporter certains souvenirs. Et tu n’as pas à oublier cette partie de ta vie. Juste à … accepter. Que tu as le droit d’avancer. Même si c’est bien plus facile à dire qu’à faire, je sais bien. »

Le ton se fait tout de même plus léger quand on évoque ma cuisine. « Je tiens à te préciser que personne à part toi ne s’est jamais plaint. » Probablement parce qu’il est une rares personnes, pour ne pas dire la seule, avec qui je prends le temps de dîner de temps à autre. Si j’ai été beaucoup sociable à une époque, je me suis plutôt renfermé sur moi-même depuis mon retour de Spokane. Et je serais bien incapable de dire si c’est réellement une mauvaise chose. Je me fais quand même plus sérieux quand j’évoque ce qui me trotte dans la tête et, bien évidemment, il comprend. J’imagine difficilement pouvoir m’ouvrir de ça à quelqu’un d’autre de toute façon. « Pourtant, je me demande à quel point c’est une mauvaise idée d’y songer juste parce que je me sens seul. Tu vois ce que je veux dire ? » D’autant qu’aucune femme ne m’a fait l’effet qu’avait pu me faire Felicity à notre première rencontre. Ce coup de foudre immédiat et cette envie de passer le reste de ma vie à veiller sur elle. Oui, je sais, je me suis bien raté.

Je lève un sourcil au reste de ses propos. « Tu as… rencontré une femme ? Tu sais qu’il va falloir que tu m’en dises plus là. Il s’est passé quoi ? » Je plisse quand même des yeux vers lui pour le principe quand il continue. « Tu sais ce qu’il te dit le constipé ? » Pour autant, il arrive à m’arracher un nouveau sourire, même si je souffle, fixant le piano non loin. « Je me dis que ça va être compliqué. Avec mon… passif. Et mon rôle de grand méchant loup. » Je ne suis pas dupe. Etre représentant de l’ordre ici ne joue pas particulièrement en ma faveur. Mais il y a besoin de règles. Pour la protection de tout le monde. Pour éviter qu’on sombre de nouveau dans le chaos. « Me faire la misère ? J’essaie d’imaginer comment une femme pourrait faire ça en vrai. » Et je lui lance un regard curieux, amusé par avance par ce qu’il risque de balancer.



"Il will walk by faith even when I can not see..." by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Need to be ourselves - Mason   
Revenir en haut Aller en bas  
- Need to be ourselves - Mason -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden :: District 4
-
Sauter vers: