The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
E-carte cadeau Fnac / Darty : 150€ pour 130€, 60€ pour 50€
Voir le deal

Les patates | Richou
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1213
Sujet: Les patates | Richou   Dim 14 Mar 2021 - 11:40
Je n'suis pas certain que Richard apprécie franchement ma compagnie. Je me suis invité à le suivre lorsqu'il a annoncé se rendre vers Seattle depuis notre point de chute à Fall City. Hors de question pour moi de m'enraciner où que ce soit en ce moment, il me faut bouger sans cesse pour ne pas me laisser le temps de ruminer. Le bus reste tout de même un refuge précieux, et si je n'y passe pas toutes mes nuits, et même si l'ambiance n'est pas toujours au beau fixe, je suis sincèrement reconnaissant de pouvoir y retourner régulièrement.

Bref, à défaut d'avoir trouvé une voiture de disponible, on se retrouve sur un magnifique vélo tandem rouge, un machin un peu abimé par la rouille, à pédaler tranquillement sur les routes dévastées. Je suis derrière, puisqu'il doit nous conduire dans un coin à lui... Je verrai bien ce qu'il en est une fois sur place. En attendant, j'essaie surtout de faire connaissance, mais ça n'est pas chose facile. J'ai l'impression de le saouler à force de parler.

"P'tain je commence à avoir mal au cul." Je me dandine un peu sur la selle défoncée, replace les affaires qui pendent à mon épaule. Après deux heures à pédaler, mes jambes ont commencé à fatiguer et j'ai bien été obligé de m'asseoir. Ca réchauffe, au moins, mais... J'suis pressé qu'on arrive. J'souffle, "C'est encore loin ? Et tu as quoi là bas déjà ?" Il m'a parlé de patates. Je n'sais pas si c'est la seule raison du déplacement... Ca me semblerait assez peu. M'enfin, de ce que j'ai compris, il nous reste un peu moins d'une heure à pédaler. C'est toujours mieux que faire le trajet seul et à pieds.

"Et du coup tu bossais dans l'hypnose, c'est ça ? C'est un peu un genre de super psychothérapie, nan ? Stylé, en tout cas." C'est réellement une pratique dont la logique m'échappe, mais qui m'impressionne. Car j'ai pu en voir les effets en direct, et c'était à se demander si toute notre conscience n'est pas en fait simplement scriptée et malléable à souhait. J'espère qu'il ne me fera rien de ce genre sans me demander mon avis, d'ailleurs. Mais Richard a l'air de quelqu'un de bien... et j'aime me fier aux premières impressions.




Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1181
Sujet: Re: Les patates | Richou   Dim 14 Mar 2021 - 18:53
Pour ce qui était de son investissement physique au sein du camp, personne ne pouvait se plaindre. Richie était une main d'oeuvre efficace et motivée. Mais socialement, c'était une autre histoire. Ses mois de solitude et de mauvais actes l'avaient sans doute plus affecté qu'il n'y pensait, et si, au fond, il n'avait pas tant l'impression d'en souffrir, il se rendait compte qu'il n'avait même pas envie de parler. À personne. Alors il se taisait. Presque tout le temps, et se contentait d'entretenir inconsciemment le mythe de la force tranquille qui émanait de lui.

Il aurait pu se contenter de partir une fois guéri, mais il s'était rendu compte qu'il n'aimait pas non plus la solitude. Au final, cette bande de tarés qui faisait le groupe était suffisante pour distraire le père de famille, et s'il ne parlait pas, il n'en perdait jamais une miette. Les histoires, les rencontres, les bagarres et les amours, il s'agissait en parti de commérages, mais Richie savait qu'il était toujours utile d'être au courant de tout.

Chaque semaine, il disparaissait du camp pour rejoindre sa petite planque. Généralement, il parvenait à esquiver les questions et les suiveurs. Pas ce jour-là. Eli était de la partie. Et pour couronner le tout, il avait insisté pour y aller sur ce tandem alors que Richie aurait préféré marcher malgré la distance. En tandem, donc. Pourquoi pas.

Il jeta une oeillade à Eli par-dessus son épaule quand il se lamenta sur l'état de son fessier. Ouais, lui aussi morflait un peu. Au fil des années, le père Gordon avait un peu perdu en tonus, en poids et en endurance, et s'il tenait la distance, il sentait que les courbatures allaient être bien sales dans deux jours.

- J'y cultive des pommes de terre, baragouina-t-il en reportant son attention sur la route. Et j-...

Eli le coupa. Sans doute même qu'il ne l'avait pas entendu.

- Cest ça, reprit-il en poussant un peu plus sur sa voix. Je donne aussi des consultations, là-bas. C'est pour ça que j'y reste toujours minimum une journée. Parfois trois jours, selon mon humeur, selon l'affluence.

C'est pas qu'il n'appréciait pas Eli – comme les autres du groupe, il se contentait de l'observer de loin de toute façon -, c'est juste qu'il préférait faire sa vie en solo. Pour éviter les mêmes erreurs commises tout au long des années de survie, en partie, et pour être tranquille essentiellement.

- Et toi ? Des courses à faire au No Man's Land ?

Il ralentit un peu l'allure et lâcha le guidon pour poser ses mains sur ses genoux meurtris. Les années de consommation à outrance de cigarettes se faisaient salement ressentir. Malgré la température glaciale, son corps était brûlant.

- J'évite de trop m'en approcher, alors si tu y vas directement, je te déposerai à quelques rues.


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1213
Sujet: Re: Les patates | Richou   Lun 15 Mar 2021 - 18:04
Des patates et des consultations, donc. J'me demande à quoi ça peut ressembler, quand il fait de l'hypnose... S'il fait tourner une spirale ou s'il utilise un pendule, ce genre de trucs qu'on regardait à la télé complètement défoncés chez Tyron.

Richard m'arrache à  mon imagination en interrogeant mes propres motivation à bouger. Honnêtement, il ne me faut pas grand chose comme prétexte pour partir en vadrouille, c'est un but en soit, mais j'essaie de lui donner un semblant de réponse. "J'aimerais bien me trouver des trucs sucrés, ouais. Genre des bonbons ou du miel, un délire comme ça. J'partagerai, bien sûr." Si la plupart des friandises industrielles ont périmé depuis quelques années, il reste quelques braves personnes pour nous en fabriquer de nouvelles, de manière bien plus artisanale. Reste à voir ce qu'on me demandera en échange... J'ai pas grand chose dans mes poches.

"Après, j'passerai sûrement voir quelques connaissances. P'têt des filles, aussi." J'ai un sourire amusé que je n'peux malheureusement adresser qu'à sa nuque. C'est bizarre de parler de ce genre de choses avec lui, et je me doute qu'il ne souhaite pas en savoir davantage, mais je n'peux m'empêcher de continuer sur ma lancée. J'ai un goût assez prononcé pour creuser dans le malaise. "J'ai décidé qu'après des années à courir après la même nana qui n'voulait plus de moi, j'allais goûter aux plaisirs des relations simples..." Je hausse les épaules. "Pour te dire, il y a une nana trop mignonne que j'vois souvent au motel, elle a arrêté les passes mais on couche toujours ensemble, gratuitement !" Mais s'il fallait payer, je continuerais surement jusqu'à la ruine. "J'aime pas l'idée que ce soit que du cul pour du cul... Mais putain, elle est vraiment douée pour ça. Genre avec ses mains elle te fait des trucs de fou là, et j'te parle même pas de ce qu'elle accomplit comme miracles avec sa bouche. Elle a vraiment l'expérience d'une pro, tu vois ? Tu r'sors de là complètement vidé, si tu vois c'que j'veux dire." Je pouffe de rire, réellement enthousiaste à l'idée de revoir Johanna. Faudra que je pense à lui trouver un petit cadeau, en passant au troc du No Man's Land.

Je me redresse et croise les bras, continuant néanmoins à pédaler. "J'suis pas pressé cela dit, j'peux t'accompagner jusqu'à ton.. cabinet ? J'finirai à pieds, ça m'reposera les fesses. Enfin, si tu veux bien m'inviter à boire le thé ! On peut faire de la tisane avec des fleurs de patates ?"



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1181
Sujet: Re: Les patates | Richou   Mer 17 Mar 2021 - 14:42
- Tu connais Hayden ? Il était apiculteur. Il pratique encore aujourd'hui. Il troque pas mal, au NML, t'auras aucun soucis à tomber sur lui.

La conversation était calme, sans prise de tête. Juste un échange comme Richie n'avait plus l'habitude de faire.
Sauf qu'Eli choisit d'orienter le sujet ailleurs. Le père de famille se contenta d'un petit rire poli quand il mentionna son envie de voir des filles, et ça aurait pu s'arrêter-là.

- Profite au jour le jour, à notre époque j'pense que c'est le conseil le plus avisé que je pourrais te donner.

Mais non. Le cadet, inspiré, enchaîna, apportant des précisions que Richie n'avait pas spécialement envie d'entendre.
Il n'était pas de ce genre de personnes à être gêné de ce genre de discussions. Depuis le temps, le père de famille avait eu le temps de se faire ses expériences. Hommes, femmes. Surtout hommes avant de rencontrer sa femme, d'ailleurs. Mais il possédait une pudeur qu'il ne s'expliquait pas. Parler de ça, comme ça … il suffisait qu'il imagine Johanna dans la description que lui donnait Eli pour que son sang se mette à bouillonner dans ses veines.

- J'imagine, marmonna-t-il en prenant sur lui.

Il se détendit un peu quand Eli enchaîna encore. Un vrai moulin à parole.

- Bien sûr, répondit-il. Hm … avec les fleurs j'sais pas. Mais j'ai vu qu'il y avait moyen d'utiliser les pelures. Nettoyées, on verse de l'eau chaude, on laisse infuser, puis on rajoute du citron et du miel. Ça aide à dormir. J'ai pas testé, encore.

Le trajet continua dans la même ambiance plutôt détendue. Le côté paternel et amoureux de l'apprentissage de Richie finit par ressortir bien naturellement. Face à un jeune comme Eli et son insouciance impertinante, c'était facile.

- Si tu veux, tu pourras même assister à une séance d'hypnose, si t'es curieux. Et si les patients acceptent.

Remontant ses manches malgré la fraîcheur ambiante, il se força à enchaîner. Non pas qu'il n'avait pas envie, il avait seulement perdu l'habitude. De parler, d'échanger, de faire connaissance.

- Parle-moi de toi, un peu, Eli. Tu faisais quoi, avant tout ça ? Et comment t'as atterri dans ce groupe de bras cassés ?


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1213
Sujet: Re: Les patates | Richou   Ven 19 Mar 2021 - 14:57
Je retiens le nom d'Hayden. La nature ayant plus ou moins repris ses droits sur Seattle, je me doute qu'il ne doit pas être si difficile de faire butiner les abeilles, mais je suis très admiratif des personnes capables de plonger les mains dans une ruche bourdonnante.

Et profiter au jour le jour, ça me correspond pas mal, maintenant ! Richard n'a pas l'air très réceptif à mes histoires de cul cependant, mais j'ai du mal à croire que ça n'éveille pas au moins sa curiosité. A l'occasion, j'essaierai peut-être de le traîner au motel.

"Les pelures ?" J'ai une rapide grimace un peu écœurée. "Ca donne pas vraiment envie." Mais c'est toujours bon d'utiliser ce qu'on jetterait, j'imagine...

"Oh sérieux ?" je regagne mon enthousiasme quand il me parle d'assister à une séance d'hypnose. "J'aimerais bien voir ça, ouais ! Tu pourrais même essayer sur moi si tu veux, ça doit être drôle." Dans les deux sens du terme, même si je ne sais pas trop ce qu'il pourrait me faire faire ou dire. Rien de trop sombre, j'espère.

"J'étais graffeur, aka "branleur" pour mes vieux et les instruits. J'ai fait pas mal de fresques à Seattle, mais beaucoup ont été recouvertes." Je hausse les épaules. "C'qui est bien aujourd'hui, c'est que personne ne passe derrière moi pour tout repeindre en blanc, alors j'continue. Il y a pas longtemps, j'en ai fait une au Musée d'Art de Seattle." Je ris, amusé par l'absurdité avec laquelle cette phrase sonne. "Enfin bref, j'commençais juste à gagner de l'argent avec ça, par les sponsors. J'ai pas eu le temps de percer. Et puis après, tu sais... ça a été la merde, comme pour tout le monde." J'me fais plus sérieux. Je me doute que Richard a lui aussi perdu du monde au début de l'épidémie. "Ma petite-amie et mon meilleur pote sont morts. J'me suis laissé porter, j'ai retrouvé une vieille connaissance, et j'ai..." eu Effy. Mais bizarrement, c'est une information qui ne veut pas sortir. Par peur, sans doute, d'être jugé par un père qui a su en être un. "J'suis resté un temps avec elle, dans un grand groupe où j'ai connu Elena d'ailleurs, et de fil en aiguille, j'me suis fait jeter - je voulais partir t'façons - et j'me suis retrouvé à Olympia, avec une balle dans l'épaule et avec Edwin comme béquille. Comme Elena m'a reconnu, ils m'ont ramené avec vous. Et puis, bah... j'ai pas encore été mis dehors." Etonnamment. "C'est super résumé, en six ans j'ai eu l'temps d'enchaîner les merdes, mais j'vais pas te tenir la jambe trois heures à t'raconter ma vie. A toi de m'débriefer la tienne !"



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1181
Sujet: Re: Les patates | Richou   Mar 23 Mar 2021 - 17:01
Il eut un sourire qu'Eli ne pouvait pas voir.

- J'sais pas pour toi mais perso j'ai mangé bien pire que des pelures de patates.

Faire la fine bouche, à leur époque, c'était semblable à du suicide. Même si cinq ans après, le monde commençait doucement à reprendre un semblant de vie. Rencontrer des survivants non-hostiles, troquer, échanger, ça marchait bien mieux que fut une époque.

L'enthousiasme d'Eli concernant l'hypnose n'était pas surprenant, même si le père Gordon ressentait toujours une certaine satisfaction face à ce genre de réaction. Tout le monde, de tout âges et de tout horizons était fasciné par cette pratique, lui le premier, au point même d'y avoir consacré sa vie.

- Si t'as pas peur de te retrouver nu sur un toit à te prendre pour un oiseau, ça me va, plaisanta-t-il en gardant néanmoins un parfait sérieux.

Eli fut graffeur, donc. Artiste, par extension. Attentif, Richie l'écouta raconter rapidement son histoire alors que le paysage de désolation défilait tranquillement autour d'eux.

- The Haven, ouais.

Il opina du chef, plus pour lui-même. Malgré la distance qu'il gardait aujourd'hui avec le No Man's Land est toute les communautés, l'hypnothérapeute avait eu le temps de se faire un joli répertoire, à l'époque où il tentait encore d'aider les autres. Aujourd'hui, il restait dans l'ombre, et tant mieux si tout le monde le pensait mort.

Un soupir lui échappa alors qu'Eli lui demanda, à son tour, de délivrer quelques passages de sa vie. C'était de bonne guerre, une info pour une info. Eli aussi avait vécu de sales trucs, et il donnait presque l'impression qu'il arrivait à en parler sans problème.

- J'ai bossé dans un cirque, en tant que magicien, quand j'étais jeune, embraya-t-il après un silence où il choisit de se concentrer sur les bons souvenirs. J'ai payé mes études grâce à ça. C'est pendant un spectacle que j'ai rencontré Melynda, qui deviendra ma femme, et c'est avec elle que j'ai fais ma vie ensuite. J'te passe les détails. Elle est morte d'un cancer y'a neuf ans.

On repassera pour les bons souvenirs, finalement. Il ne parla pas de son frère, pas de ses enfants, rien de tout ça. En réalité, raconter sa vie ne lui faisait pas plaisir du tout.

- Puis y'a eu l'épidémie.

Il haussa les épaules.

- Et pour faire simple, tout ce que j'ai toujours voulu construire a fini détruit et tout ceux que j'ai voulu protéger sont morts, ou disparus, ou ne veulent plus me parler.

C'était un tableau bien pitoyable qu'il présentait, et son histoire pouvait expliquer très aisément la nonchalance qui le caractérisait à ce jour et le distance qu'il s'évertuait toujours de garder entre lui et le reste du monde.

Par-dessus son épaule, il jeta un regard un peu taquin à son cadet :

- J'ai l'impression que ce groupe n'est qu'un attroupement de gens paumés.

Des gens paumés, de survivants malchanceux et possiblement recherchés pour n'importe quelle raison. Un groupe de rats, sans doute pas si méchants au fond, mais que le destin a choisi de maltraîter.

Le visage de Richie se leva vers le ciel gris. Il était essoufflé et regrettait de ne pas être parti à pieds.  Heureusement que la compagnie d'Eli n'était pas non plus désagréable. Le temps passait plus vite et pédaler sonnait moins monotone.


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1213
Sujet: Re: Les patates | Richou   Jeu 25 Mar 2021 - 17:25
The Haven - ça me fait tout drôle d'entendre quelqu'un extérieur à ce camp utiliser ce nom. En partant du fort Nisqually, j'ai fait la promesse de ne rien divulguer sur sa position ou ses membres. Mais il est devenu si grand, et sa réputation le précède... Les têtes plantées sur des piquets au No Man's Land sont tout le symbole de ce qui cloche là bas. Je n'veux pas être associé à ça. "Hm." Je me contente d'acquiescer sans sourire.

Richard prend le relai pour me raconter un bout de son histoire. Son travail et la vie avec sa femme devaient être cool, mais le récit est vite plombé par des infos bien plus tristes. Une mort, et puis l'épidémie qui achève d'emporter tout le reste. "J'pense que j'comprends ce sentiment." Kate, Tyron, mes parents sont morts. Roza a disparu. Selene ne veut plus me parler à raison, faisant disparaître Effy de l'équation au passage. Qu'est c'qu'il me reste de ce que j'ai voulu protéger ? Il n'y a plus que moi.

Je relève les yeux quand Richard se tourne, pour croiser les siens. J'ai pas le temps de masquer mes airs dépités. Un attroupement de gens paumés ? Richard est là depuis plus de temps, il doit connaître un peu le parcours de chacun. Moi, je n'peux que calquer ce genre de passifs sur eux en imaginant qu'on a tous traversé plus ou moins la même merde. Certains ont esquivé plus de malheurs que d'autres, c'est tout. Et j'culpabilise... d'avoir laissé tomber alors que j'étais loin d'être le plus amoché.

J'fronce le regard, et m'efforce de remettre tout ça sous le tapis. "J'vous aime bien quand même." dis-je pour changer de ton et ne surtout pas nous laisser plonger dans cette atroce mélancholie. "Enfin, pour la plupart." Reste quelques points d'accroche avec Elena, et mon insolence ne me servira sans doute pas avec Peter. Mais pour le moment, ça fonctionne.

On ne tarde plus à arriver au refuge de Richard. Mais alors qu'on approche et que mon fessier ne demande qu'à dé-fusionner de cette foutue selle, je sens la tension monter et entends le ronronnement d'un moteur, tout près.




Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Les patates | Richou   
Revenir en haut Aller en bas  
- Les patates | Richou -
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: