The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-47%
Le deal à ne pas rater :
-47% sur SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
22.99 € 42.99 €
Voir le deal

We don't play by the rules
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bartholomew E. Fergusson
Bartholomew E. Fergusson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 15
Sujet: Re: We don't play by the rules   Jeu 18 Mar - 6:41
J’étais là. Même si les autres idiots me prennent la plupart du temps pour un meuble, j’étais là, car les jumelles me faisaient confiance, et vice-versa.


J’étais là, au milieu de gorilles sans cerveaux et sans expérience. Ils se croyaient peut-être supérieurs à moi. S’ils savaient les monticules de cadavres que mes frères et moi avions laissé dans notre sillage, ils réfléchiraient peut-être à deux fois avant de refuser de venir à mes messes. Mais bon, passons. Je dois dire que j’étais assez content que le groupe soit là.


Car aujourd’hui n’était pas un jour que j’appréciais. Traiter avec d’autres personnes que la famille, ce n’est jamais une bonne chose. Et oui, je considère les crétins qui m’entourent comme une nouvelle famille. Une famille doit veiller sur ses membres, j’espère qu’ils le feront, au moins pour Billie et Sam.


Néanmoins je ne craignais pas le piège aujourd’hui. Et quand bien même, nous étions déjà en place, je ne m’inquiétais guère plus.


Certes, ils n’ont pas peur de se salir les mains, mais nous non plus. Et si piège il devait y avoir, ce ne serait pas pour aujourd’hui. Ils attendront que nos mains soient sales avant de salir les leurs. J’ai déjà bien trop connu ces situations.


Le masque que je portais sur le visage n’était qu’un morceau de plastique. Sous ce dernier, mon visage reflétait le masque du chasseur de prime de mes années passées, celui du prêtre béat était resté à la maison.


Je regardais tour à tour les jumelles.


C’est celui qui paie l’orchestre qui choisit la partition. Mais il nous faut une garantie, vous ne pensez pas ?

J’ai déjà bien vécu, et je n’ai pas peur de rencontrer mon Seigneur, mais ce n’est pas le cas des jumelles, ni des autres. Ce n’est pas encore le moment pour eux. Alors je serais prêt à n’importe quoi. Que je doive fuir ou me battre, ou bien les deux, je suis prêt.
Revenir en haut Aller en bas  
Katherine Baker
Katherine Baker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 364
Sujet: Re: We don't play by the rules   Jeu 18 Mar - 12:47
Tout avait été d’une clarté limpide depuis le début. C’était d’une simplicité déconcertante. Nous avions un boulot à faire, et nous devions bien le faire. Je savais que Billy détestait se salir les mains. Et il avait besoin de gens fiables pour faire ce qu’il ne pouvait pas se permettre de faire. Les Gentle Bastards représentaient la crème du divertissement dans tout l’état, il fallait garder les apparences. Si bien que notre Anglais favori a monté un groupe pour s’occuper des ‘’trucs gênants’’. Thais dirigeait ce groupe, d’une main de maître évidemment. Ma BFF réussissait dans tout ce qu’elle faisait. Ça coulait donc de source qu’elle m’a offert une place. Après tout, Thais et moi formions un duo de choc. Les autres ‘’nettoyeurs’’ présents étaient Cormac, ce qui était une évidence. Ce gars-là était taillé pour ce genre de boulot, et Lexie, la nouvelle recrue. Je savais que je pouvais avoir une confiance totale et vitale en Thais. Je ne connaissais pas encore tout des deux autres. C'était seulement une question de temps. Mais si Billy et Thais croient en eux, alors je me dois de leur accorder les mêmes égards.

Thais nous expliqua le plan pour la, je dirais, vingtième fois au moins. Mais ce genre de tâche devait être réglé au poil près. Dieu sait (et le diable s’en doute) qu’une mauvaise préparation pouvait mal finir. Comme quand un groupe de bras cassés tente de braquer une banque avec une préparation digne d’un supermarché. Enfin bref, ça c’est pas important. Nous semblons être tous prêts. Je mis mon masque à mon tour, car nos identités devaient rester le plus secrètes possibles. Je me suis dit que j’allais devoir faire attention, car c’est pas toutes les filles de Seattle qui a un accent australien. Je vais rester discrète et prudente.

Je me préparais déjà à garder mes interactions simples. Nous étions en route pour aller rencontrer un autre groupe que l’on payait pour nous aider. Au départ, j’étais un peu réticente à y aller, l’interaction avec des inconnus me rendait toujours un peu nerveuse depuis la fois du métro. Mais un peu d’action me ferait sans doute du bien, c’est ce que Thais recommandait après tout.

Jetant un petit coup d’œil à mon groupe, je penchai légèrement la tête sur le côté.

-Jsuis prête. Allons danser!
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | The Devil's Rejects
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 366
Sujet: Re: We don't play by the rules   Jeu 18 Mar - 16:33

J’pouffais de rire à ce que James répondait après que j’me sois plainte d’en avoir marre d’attendre après nos petits camarades de jeux.

- Pas con, pas con du tout. Que je réponds distraitement en balançant toujours mes pieds dans le vide avec ennui, laissant ma tête basculer vers l’arrière pour regarder le plafond.

C’est Sam par contre qui se décale de la fenêtre pour nous ramener un peu à l’ordre, Je redresse la tête et c’est plus fort que moi, je lui souris sous mon masque en lui lançant un regard. Ma moitié à pas tort, on est juste impatients de voir ce qu’ils ont à nous proposer comme job ou bien à les buter s’ils ont l’envie de nous la mettre à l’envers. Je laisse Sammy répondre à James pour le coup, retournant à ma contemplation du plafond en soupirant. On a clairement l’avantage sur eux. On sait qui ils sont et eux n’ont aucune idée de qui nous sommes vraiment. Bon, dans les détails, on sait pas exactement qui des Gentle Bastards sera présent… J’me demande s’ils vont montrer leurs visages ? Ce serait un peu con de leur part vu la moralité douteuse de nos possibles futures ententes. Par contre, même masqués, gageons que quelques soirées à la Cage et on devinera qui est qui.

L’Anglais a l’air de repérer du mouvement dehors et Ernst me confirme que ce sont nos petits bâtards.

- Pas trop tôt. Que je lâche avant de me redresser un peu sur pupitre sur lequel je suis assise.

Bien sûr là, on cause de la possibilité qu’ils décident de nous tendre un piège. Je suis pas inquiète personnellement, mais s’ils tentent quoi que ce soit, ça semble très clair pour tout le monde ici qu’on va se débarrasser d’eux. On va tous bien dormir cette nuit, même s’il faut de salir les mains aujourd’hui.

- Oui, y a pas question. On les tue si on le sent pas. Oui, pas question de répéter notre fiasco de la Forge. Quoique la situation était différente en fait. Avec les deux autres connasses, on visait le long terme, avec eux… Nos pillages ne s’en trouveront pas affectés qu’on les bute ou non.

Le pasteur commence à parler de garantie et ça me fait un peu réfléchir, du coup je lance un regard à ma jumelle masquée.

- La vie des présents ça me semble suffisant. Faut pas trop pourrir la répute de leur groupe non plus, il nous achète nos produits. Déjà, on va voir ce qu’ils veulent et on ajustera en fonction.

Oui voilà. Une chose à la fois. On ne peut pas parler de garanti, de piège ou de salaire sans savoir c’est quoi cette offre dont ils veulent nous parler. Du coup on patiente encore quelques minutes le temps que nos possibles contracteurs nous rejoignent dans la petite salle de classe qu’on leur a indiquée dans notre message précédent. Quand je les voix débarquer, j’me mords la lèvre inférieure pour pas éclater de rire. Leurs petits masques… C’est mignon, on dirait nous, mais en version édulcorée. Je me dis que s’ils font leurs affaires masquées comme ça, on pourra toujours leur faire porter le chapeau pour nos conneries futures ! Quelle merveilleuse opportunité qui se présente à nous ! Je suis hilare, mais avec le masque on voit rien, fort heureusement. Je reprends donc mon sérieux et change bien évidemment le timbre de ma voix pour ne pas qu’on puisse me reconnaitre trop facilement.

- Bienvenue les Gentle Bastards. Que je leur lance à tous. Qu’est-ce qu’on peut faire pour vous ? Toujours assise sur mon pupitre, les pieds ballants dans le vide, j’attends de voir qui sera le premier à prendre la parole, qui sera le petit chef.

Je les passe tous en revu, mais on regard noisette s’arrête sur les vêtements impeccables d’un des bâtards. Ça me rappelle un certain homme d’affaires et j’en souris de plus belle. Est-ce lui ? Sous ce masque de démon ? À n’en point douter ! Oh, c’est de mieux en mieux cette histoire et je sens mon cœur qui s’emballe doucement, j’ai hâte de voir ce qu’ils vont nous proposer.



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 532
Sujet: Re: We don't play by the rules   Jeu 18 Mar - 17:10
Thaïs se retourna vers Cormac et le toisa brièvement. « Nos intérêts vont pour la faction et pour la cage donc faites en sorte de les protéger quoiqu'il en coûte. Je ne pense pas que ce soit dans l'intérêt de ces mercenaires de nous la faire à l'envers. » Elle serra les poings quand elle l'entendit s'adresser à Lexie en la traitant de "presque puérile". Bon sang, la militaire avait très envie de le remettre à sa place mais ce n'était ni le moment ni l'heure. Il fallait juste espérer que Cormac suive les ordres et ne parte pas en freestyle. La brune savait très bien à quoi s'attendre en l'engageant, il était un loup solitaire, le faire plier pour qu'il obéisse aux lois des Gentle ne serait pas évident. « C'est moi qui donne les ordres. » se contenta-t-elle de lui rappeler. Même si dans les faits, elle n'avait rien d'une leadeuse et elle ne s'opposerait pas du tout à ce qu'ils prennent des initiatives, elle voulait juste que Cormac se tienne à carreau. Nul doute que si l'échange entre les deux groupes tournaient à la dispute, il y aurait de la casse et probablement pas que du côté des opposants.

La militaire jeta un oeil à chacun d'entre eux. Ils avaient tous leur masque et une tenue discrète comme elle l'avait demandé. Elle ne put s'empêcher de voir un petit signe distinctif pour chacun d'entre eux : le visage de la poupée cassée pour Katherine qui avait vécu une période noire très récemment, le loup glamour de Lexie qui était une vraie princesse au charme évident, un démon pour Cormac dont l'esprit semblait noyé dans la noirceur.. Une toute dernière fois, elle se retourna vers eux. « On fait partie du même groupe. Vous avez ma totale confiance, ne me déçevez pas. » souffla-t-elle. Thaïs leur faisait confiance, elle espérait s'être entourée des meilleurs pour ce job. Enfin, elle rentra dans l'ancienne école en première.

Une fois à l'intérieur, la militaire constata que l'autre groupe était déjà là. Ils étaient ponctuels au moins, ou ils voulaient juste s'assurer que les lieux étaient sures. Thaïs passa en revue toutes les personnes présentes. Ils avaient des gabarits différents. Certains étaient des hommes sans aucun doute, d'autres des femmes. Son regard se posa sur celle qui prit la parole et elle régla de suite un petit détail qui la chiffonnait. « Nous ne sommes pas là pour les Gentle, ce cher Monsieur Roth n'est même pas au courant. Nous agissons pour nos propres intérêts. » Bill avait été claire là dessus. La faction ne serait pas mêlée à ça et s'ils tombaient, ils le feraient seuls sans le soutien des autres Gentle.

Elle prit une inspiration avant de continuer : « Horacio nous a dit que vous étiez le groupe idéal si on avait besoin que des personnes... se salissent les mains. » Autant ne pas tourner autour du pot non ? Ils n'avaient pas le temps pour ça. Il fallait juste espérer qu'Horacio ait vu juste et ne se soit pas trompé sur leur compte et sur leur fiabilité « Il y a un groupe qui commence à prendre beaucoup d'importance autour de Seattle. On a besoin de savoir s'ils sont réellement qui ils prétendent être. Je pense que vous voyez de qui je veux parler. » Les New Eden étaient en train de prendre de plus en plus d'importance en ville, qu'ils ne les connaissent pas serait étonnant. La militaire se pinça les lèvres avant de se tourner brièvement vers les autres. « Il parait que vos méthodes peuvent se révéler efficace pour soutirer des informations. Votre prix sera le notre. » Elle se tut le temps de les laisser parler. Est ce que ce job leur disait ? « Ils se déplacent rarement seuls, notre réseau d'informations à leur sujet est trop faible. » C'etait uniquement pour cela qu'ils se tournaient vers eux. Thaïs se tourna vers Lexie, Cormac et Katherine. Avaient ils quelque chose à rajouter ?


Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Lexie Sway
Lexie Sway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 390
Sujet: Re: We don't play by the rules   Ven 19 Mar - 14:23


Je ne réagis pas suite à la remarque de Cormac et me contente de sourire sous mon masque. Bien sur que je suis utile, sinon je ne serais pas là pour cette mission. J’aurais de toute manière bien un moment pour le lui prouver, mais la question n’est pas là pour le moment. Notre groupe arrive finalement dans le bâtiment, et dans cette ancienne salle de classe, ceux que l’on doit rencontrer sont tous déjà présents. J’en profite pour faire le tour de chacun d’eux, leur masque cachant leur visage il va falloir que j’attende un peu, de les entendre et de les voir faire pour en apprendre un peu plus sur eux. C’est celle assise sur son pupitre avec l’air de la première de la classe qui prend la parole en premier. Sûrement celle qui décide dans le groupe, ou alors, celle qui parle le mieux. Dans ce genre de groupe souvent la personne qui prenait la parole était la plus maline, ou la plus douée avec les mots, comme pour nous avec Thais.

Mon attention se pose ensuite sur les autres. Pour le moment, je ne peux rien dire d’autre, je suis observatrice et physionomiste, pas devin. Thais prend ensuite la parole, remettant tout de suite les choses en place, on n’est pas censé être là pour les Gentle, mais pour notre propre compte. C’est malin quand on y pense et je n’en attends pas moins de mon groupe. Elle explique ensuite la raison de notre venu et s’y j’ai bien compris, il faut réussir à les convaincre. De ce que j’ai cru comprendre aussi, ce groupe est tout à fait celui que l’on recherche pour ce genre de mission ou il faut se salir un peu les mains. Maintenant est-ce que la rémunération qu’on peut leur offrir sera suffisante à les convaincre ?

J’écoute les dernières paroles de notre cheffe de mission et je m’avance légèrement. Je reste tout de même derrière elle, je ne suis pas là pour me mettre en avant. Je rajoute simplement quand elle se tourne vers nous « Sachez aussi que ce groupe ne fait pas de différence quant à savoir d’où vous venez et si vous nous aidez, vous pourrez aussi de savoir quoi il en retourne, pour votre propre sécurité … Ou votre propre intérêt. Je dirais que c’est … Gagnant gagnant pour vous » J’ai un sourire sur les lèvres au moment de ma remarque. Nous on veut en savoir le plus possible et forcément si on leur demande de nous aider, les informations iront dans les deux camps. Maintenant, à savoir ce qu’eux compteront en faire, ce n’est pas quelque chose qui nous regarde pour le moment. On est là pour leur proposer un contrat et eux pour l’accepter, rien de plus. Enfin, ce serait le scénario idéal.







Pour être craint il faut des tripes.
Si possible, celles des autres.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Cormac Callum
Cormac Callum
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 252
Sujet: Re: We don't play by the rules   Lun 22 Mar - 10:41
Au moindre baragouinage...
Cormac & les voyous

Il n’aimait pas recourir aux mercenaires, l’argent pouvait faire changer d’avis bien vite, trop vite. Alors mettre sa confiance entre les mains de personnes cupides, c’était presque du suicide. Il devait pourtant bien s’y conformer, Thaïs l’avait ordonner alors il faisait jusqu’à que la situation tourne en défaveur pour lui. Le Malin avait pour la forme revêtit lui aussi un masque, car ce bout de tissu ou de plastique mou procurait un sentiment de puissance incroyable. L’anonymat faisait pousser des ailes aux gens, pas étonnant que Internet territoire des inconnues pullulait à l’époque de choses toutes plus répréhensible les unes que les autres.

L’homme d’affaire ne se faisait pas d’illusions, les hommes en costume ne courraient pas les rues surtout ceux trempant dans des choses louches. Il suffisait de l’avoir rencontrer sans pour faire immédiatement le rapprochement. Ils se présentèrent donc à l’intérieur, un autre groupe masqué leur fit face et notre vieux loup crut être au bon milieu d’un mauvais film BDSM. Une voix qu’il reconnue sans pourtant mettre un visage nette dessus retentit et l’arracha de ses pensées. Les mains dans les poches, il écouta sagement la patronne puis la bleue apporter des précisions. Elles voulaient les convaincre que cela serait profitable pour eux mais c’était un homme de paille, une tentative futile à son sens. Car si la situation tournait en leur défaveur, il ne les imaginaient pas avoir de scrupule pour retourner leur veste et se sauver.

D’autant que le «job» n’était pas des plus faciles, nous ne parlions pas de tomber sur de simples survivants pour les racketter. Non, nous parlions d’un groupe aux ramifications tentaculaires que tous dont même Cormac n’avait pas saisit l’influence. Ils jouaient résolument avec le feu et à moins d’être discipliné, il les engloutira sans vergogne à la moindre erreur.

Son regard acéré se posa sur la tête pensante, celle qui s’était exprimée. Il avait l’impression de l’avoir déjà rencontré mais sa mémoire ne parvenait à mettre une réponse, un visage derrière ce masque sans émotion. Cette information pourrait être pourtant crucial ! Il mit cette question de côté et intervint à son tour, sa voix suave aux intonations dures se répercuta dans toute la salle :

- Il faut comprendre que nous nous en prenons à un Béhémoth aveugle certes mais titanesque quand même. Il be faut surtout pas laisser de traces pour minimiser les chances qu’il s’éveille. Nous nous occuperons de maquiller nos méfaits mais ne compliquer pas le travail en semant des cailloux sur le chemin, dit-il en faisant référence au petit pucet. Il faut faire croire à un accident, au mieux une horde. N’utilisez donc vos armes qu’en derniers recours. Il faut que l’opération soit concise mais surtout rapide pour les empêcher de prévenir les renforts.

Son petit exposé finit, il revint dans l’ombre reprenant son observation des mercenaires. Cormac était l’homme de la situation pour ainsi dire. Arracher des dents était un hobby, une passion pour lui mais surtout un talent que peu ne pouvaient se targuer d'avoir.

(c) DΛNDELION



    L'illusion du libre arbitre
    Le Malin n.m -Entité qui use de la ruse et de la finesse, pour se divertir aux dépens d'autrui.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 666
Sujet: Re: We don't play by the rules   Mer 24 Mar - 16:01
D'un naturel patient, James avait eu un bref instant cette sensation d'être une souris dans un piège qui pourrait se refermer sur lui s'il relâchait trop sa garde ou son attention. Cette idée absurde lui avait forcément traversé l'esprit, l'espace d'une fraction de seconde. Une infime et pourtant bien présente seconde. Mais l'attitude plus que décontractée, voir même enfantine de Billie avait rapidement balayé ce dessein. Ils ne se seraient pas jetés si facilement dans la gueule du loup ou du moins pas tous ensemble, au même endroit. Il osait l'espérer. La réponse de Sam le laissait un brin perplexe mais l'aplomb du pasteur et de l'allemand venait tout de même confirmer que cette fois, ils ne se feraient pas avoir. Au contraire même, chacun affirmait que le sang pourrait bien couler aujourd'hui. Sans interdiction, sans restriction.

Si le bruit du moteur était un premier signe, celui des pas qui résonnaient dans le couloir n'était que la confirmation qu'il s'agissait bien des personnes tant et trop longuement attendues. Un dernier regard vers ses "coéquipiers", la main resserrée autour de son arme et voilà que les inconnus pointaient le bout de leurs nez. Ou plutôt le bout de leurs masques. Mais cette mascarade vola rapidement en éclat à l'instant même où Billie mentionna les Gentle Bastards. Caché derrière son masque, l'ancien garde du corps ne put s'empêcher de sourire. Un sourire à la fois satisfait et amusé. Lui qui avait traité avec Bill pour assurer la sécurité du No man's land, voilà que son propre groupe venait quémander de l'aide auprès des mercenaires masqués. C'était un double jeu aussi dangereux que savoureux. Les Bastards avaient beau venir ici de leur propre chef, ils ne pourraient pas nier leurs appartenances si les choses venaient à déraper.

James resta en retrait, analysant forcément ceux à qui les Devil's Rejects avaient affaires. Il les jaugeait, sans vergogne. Trois femmes, dont une très grande. Un homme, un peu trop classe pour passer inaperçu, même sans masque. Le britannique écouta silencieusement les deux femmes parler mais un léger rictus s'échappa de son nez lorsque l'homme prit la parole, semant légèrement le doute dans son esprit. Devaient-ils travailler pour ou avec eux ? L'escort boy se racla la gorge, gommant son accent londonien contre un bien plus américain.

- Je vois... courageux mais pas téméraire lâcha-t-il à voix basse.

Il fit un pas en avant.

- Et donc vous attendez de nous qu'on enlève une ou plusieurs personnes de chez eux pour les faire parler ? Jusqu'à ce que mort s'en suive ? Vous avez des têtes précises ?

Beaucoup trop de questions se bousculaient dans sa tête et il aurait aimé en poser plus, quitte à titiller un peu les nerfs d'Ernest. Mais ce n'était sans doute pas sa place de le faire.



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We don't play by the rules   
Revenir en haut Aller en bas  
- We don't play by the rules -
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: