The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-49%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur la machine à café automatique Saeco PicoBaristo SM5473/10
449 € 880 €
Voir le deal

We don't play by the rules
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ernst Hammermann
Ernst Hammermann
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Devil's Rejects
Modérateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 55
Sujet: Re: We don't play by the rules   Mer 24 Mar 2021 - 16:35

Même si ce plan puait sérieusement, il y avait quelques points positifs. Notamment la possibilité de tirer dans le tas en cas d'embrouille. Quitte à chercher une embrouille. Parce qu'une mission où on doit se retenir de se défende, c'était une mission qui partait mal. Très mal.
Je souris derrière mon masque, en regardant Sam.

- Faut pas me le dire deux fois ça.

C'était un peu ma spécialité de ne pas laisser de témoins.

Quelques bruits de claquements de portes plus tard, un petit groupe envahi l'intérieur du bâtiment. C'était pas trop tôt.
Masqués eux aussi, ça ressemblait un peu à un carnaval. Mais Billie su parfaitement leur lancer une pique efficace. Nous savions exactement qui ils étaient. Et eux ne savait pas qui nous étions. Alors masques ou pas, on pouvait les retrouver.
Mis à part cette avance, leur groupe était tout aussi hétéroclite que le notre. Masques en tout genre. Un homme un peu trop bien habillé pour être ici. Un peu trop ridicule surtout. Il parlait beaucoup trop pour un homme d'affaire. C'était sûrement le look qu'il cherchait à se donner. J'allais avoir du mal avec lui, si il continuait de palabrer autant.

Les autres étaient plus taiseux, ou plus efficace. Ils allaient droit à l'information.
Oui, nos méthodes étaient efficaces, oui, nous étions le groupe idéal pour cette mission. Mais leurs conditions me laissaient douteux.
Tout ce que je détestais. Kidnapper quelqu'un, sans tuer les autres. Jamais une bonne idée.

James s'avança pour poser quelques questions. Je fronçais les sourcils. Je n'allais pas fixer le prix, mais je pouvais tout de même poser mes conditions. Militairement.

- Ils ont assez d'ennemis pour ne pas savoir où donner de la tête. On gère nos affaires avec la poudre, vous aurez vos réponses à vos questions. Si vous avez une cible de préférence, avec plus d'informations, on la laissera en vie. Les autres se tenaient entre nos armes et leur malheur. Point.

Hors de question que je laisse encore passer une mission pacifique, où on ne pouvait rien risquer de faire sans se faire réprimander. Surtout que les autres imbéciles masqués n'étaient pas en position de négocier. Sinon, ils ne seraient pas aller quémander notre assistance. On avait toujours besoin de payer quelqu'un pour faire le sale boulot. Et j'adorais être payé.


Du bist anders, du hörst mir nicht zu, du weißt ich kann das Schweigen nicht so gut wie du
Revenir en haut Aller en bas  
Katherine Baker
Katherine Baker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 364
Sujet: Re: We don't play by the rules   Jeu 25 Mar 2021 - 12:56
Les présentations étaient somme toute faites. Je ne savais pas grand-chose sur le groupe d’en face, sauf qu’il fallait mieux ne pas trop leur chercher des problèmes. Si les Gentle Bastards opéraient avec une sorte de finesse malsaine, eux optaient plus pour les lourdes et salissantes jobs. J’avais déjà eu mon lot de problèmes avec d’autres gangs : des chasseurs, des skinheads, des policiers et un cirque. Alors très loin de moi l’idée de vouloir les provoquer ou de les mettre de mauvaise humeur. Et comme Kath Baker a tendance à parfois parler trop vite et sans trop réfléchir, je trouvais plus sage de m’abstenir pour l’instant et de laisser les pros faire leur boulot.

Les deux groupes échangeaient politesses et quelques détails à propos du plan et de ce que chacun attendait de l’autre. L’un d’entre-eux demanda si on pensait à quelqu’un en particulier à kidnapper chez ces tordus de New Eden. C’était une question assez légitime et parfaitement intelligente.

Quelqu’un de suffisamment important pour qu’il en sache assez, mais pas trop pour pas que la riposte soit trop rapide. J’allais proposer quelque chose, mais me retint. Après tout, je les connais pas moi les New Eden. Et en plus, j’osais pas dire de conneries. Je me contentai de pencher la tête sur le côté et d’observer. Un autre de leur groupe proposa, pour faire une histoire courte, de foncer dans le tas et de ramener seulement notre cible à nous en vie. Tiens, j’aime bien ce type. J’apprécie sa façon de voir les choses. Il faut que je sache qui c’est. Je sais pas comment je vais faire, mais je vais trouver. Si bien que mon regard ne pouvait pas le quitter.

-C’est pas con, quitte à laisser des traces qui mettent le blâme sur l’une des tas d’autres factions qui peuvent pas les voir en peinture. Les envoyer sur une piste complètement opposée.

Si en plus on peut foutre la merde entre deux groupes qui ne nous sont pas associés, on y serait encore plus gagnant. En plus, le chaos c’est tellement divertissant, surtout quand on le regarde en sirotant une bonne bière.
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 327
Sujet: Re: We don't play by the rules   Lun 29 Mar 2021 - 16:13
Les négociations n'ont jamais été mon point fort. C'est pour ça que ma moitié est celle se chargeant de tout ça. C'est sûrement la raison pour laquelle je reste un peu plus en retrait, laissant ma jumelle mener la discussion alors que je me contente d'observer chacun de ces guignols. Au moindre geste suspect, je n'hésiterai pas à agir. Et aucun d'entre eux ne ressortira vivant de ces murs.

Pourtant, au bout d'un moment, je ne peux retenir un ricanement mauvais en entendant la remarque de l'un des clowns masqués face à nous. Avec ses airs de dandy ridicule, il me tape déjà sur le système. Alors, comme d'habitude, je pousse ma voix pour la faire plus grave et rauque, imitant à la perfection un accent du sud pour tromper les apparences et brouiller les pistes quant à mon identité. De bien belles paroles pour des gens qui font appel à d'autres pour la sale besogne. Vos conseils sur la façon d'opérer ne sont pas vraiment les bienvenus. Si vous avez fait appel à nous, c'est certainement pas parce que vous aviez trop de ressources à dépenser, je me trompe?

S'ils s'imaginent pouvoir nous dicter notre conduite, m'imposer un plan d'action, ils se fourrent le doigt dans l’œil et peuvent aller jusqu'à se faire un toucher rectal par voie haute. Le jour où je me laisserai diriger par un inconnu n'est pas prêt d'arriver de si tôt. Alors soit ils acceptent nos conditions, soit ils peuvent aller se faire voir. Cette bande d'idiots, qui espèrent encore avoir le couvert de l'anonymat. Dommage pour eux qu'on sache exactement qui ils sont, nous. L'inverse n'est pas vraie par contre. Alors s'ils tentent de nous la faire à l'envers ou je ne sais quoi, on n'aura aucun mal à les retrouver et leur faire payer le prix fort.

Vous n'avez pas le choix que d'accepter nos conditions. Donnez nous un lieu, les informations nécessaires, la cible que l'on doit récupérer. Nous nous chargeons du reste et vous livrerons les informations récoltées. Rien que de penser aux sévices qu'on pourra infliger à cette cible – ou ces cibles d'ailleurs – j'en ai des frissons d'excitation. Les hurlements, la détresse, les suppliques, le sang, la souffrance. Il n'y a rien de mieux.

Quoi qu'il en soit, je pense qu'il serait temps de parler un petit peu de notre paiement. Parce que les risques, ce ne sont pas ces branquignols qui vont les prendre. Alors j'espère qu'ils ont prévu de mettre la main au porte-monnaie. Et pas qu'un peu. C'est pour ça que je jette un regard en direction de Billie, pour qu'elle prenne le relais dans son domaine.




- Sanity, where have you gone? -


Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | The Devil's Rejects
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 366
Sujet: Re: We don't play by the rules   Lun 29 Mar 2021 - 16:59

J’écoute ce qu’on nous propose et je peux pas m’empêcher de sourire derrière mon masque. Y a des trucs franchement, on peut pas les inventer. Puis comme de fait, notre groupe réagit. On est pas des toutous nous, on va pas s’asseoir quand on nous le demande, ils peuvent pas nous imposer une façon de faire. On s’affiche pas comme tel de toute façon. On s’affiche pas du tout faut dire. S’ils veulent qu’on s’occupe de leurs vilaines besognes parce qu’ils veulent pas se salir leurs petites mains, ils vont devoir faire le deuil sur leurs envies de mener la danse. Je crois que la seule chose qui me parle dans toutes leurs conneries, c’est la rémunération et le fait qu’on va en apprendre un peu plus sur ces tarés qui viennent de se ramener à Seattle. On a eu de la chance qu’on nous passe cette info d’ailleurs, la couverture fonctionne comme un charme et ils se sont dit qu’il faudrait avertir les deux gentilles filles aux savons.

Puah ! J’ai envie d’éclater de rire, mais ça va, j’me retiens et je balance toujours mes pieds dans le vide nonchalamment, laissant les membres de notre groupe de cinglés s’exprimer par que ma moitié et moi on le veut bien. C’est d’ailleurs ma Sammy qui prend la parole, modifiant sa voix et son accent comme nous tous. Je penche la tête sur le côté pendant qu’elle leur dit exactement le fond de ma pensée. C’est son truc de toute façon d’organiser ce genre de joyeuseté. Moi pendant qu’elle leur dit qu’on est pas leurs pantins, je les observe attentivement, j’essaie de tout mémoriser. On sait jamais si ça deviendra pas utile, sauf qu’il est effectivement temps de causer paiement là. S’ils nous offrent pas assez, il pourront toujours aller se faire foutre. On s’en sort bien sans eux, là c’est juste du bonus qui pourrait devenir intéressant s’ils font pas les cons.

- Maintenant qu’on a précisé qu’on était pas vos toutous de poches, on va parler rémunération mes petits. Parce que les infos, on pourrait les avoir tout seuls si on veut, mais comme on va faire votre sale boulot, vous allez nous proposer quoi comme paiement pour nous convaincre ? J’ai hâte de voir ce qu’ils ont en tête. Hâte de voir si on va accepter.



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 532
Sujet: Re: We don't play by the rules   Mer 31 Mar 2021 - 22:14
Le regard de Thaïs se posa sur Lexie et elle hocha la tête. La militaire était tout à fait d'accord avec elle. Toutes les informations qu'ils auront sur les New Edens leur seront utile aussi. Son regard se posa sur les différents interlocuteurs, écoutant, analysant ce qu'ils disaient. Cormac leur donna quelques conseils, Thaïs n'était pas certaine que ce soit une bonne idée, mais elle ne dit rien. Elle hocha la tête quand un des membres du groupe d'en face parla. « C'est  ça. On a pas de tête précise, mais je suppose que si on veut avoir accès à des informations importantes, il faut s'attaquer à quelqu'un de haut placé, pas un citoyen lambda. » Elle resta silencieuse sur la mort. Ils devraient aviser sur place. Etait-elle prête à tuer pour préserver son groupe ? Oui, aucun doute là-dessus. Ils n'auront peut-être pas le choix, mais s'ils se débrouillaient bien, ils pourraient peut-être relâcher leur otage abîmé, mais en vie.

Un autre mentionna le fait d'accuser d'autres personnes à leur place. Pourquoi pas, brouiller les pistes pouvait être utile. Katherine appuya ses propos. « Je suis d'accord, tant que vous ne les envoyez pas sur des alliés. » Qu'ils les envoient sur la piste de groupes isolés, mais pas ceux ayant ratifié le traité de Kara, elle ne tenait pas à ce que cette histoire se sache et qu'ils aient des ennuis à cause de cela.

Tous les Gentle présents ce soir connaissaient les risques. Ils s'étaient engagés dans cette mission en sachant pertinemment qu'elle sera dangereuse. Thaïs leur faisait confiance. Par contre, ce qui suivit ne lui plut pas du tout. Ils n'avaient pas été claires dès le début. La militaire finit par s'avancer et toisa, derrière son masque, chacun des membres des DR. « Je crois qu'on s'est mal compris. » Après quelques secondes d'hésitation, elle souleva son masque et le posa sur la table à côté d'elle. Ils pouvaient voir son visage. C'était une preuve de confiance mais d'un côté, le groupe d'en face savait qu'ils venaient des Gentle Bastards, ils n'auraient aucun mal à la reconnaitre s'ils voulaient les chercher. Une grande australienne, un mec un peu trop classe, deux petites brunes... Ils étaient trop facilement reconnaissable. « Ce sera un travail d'équipe. Vous êtes plus qualifiés que nous pour ce genre de boulot, on se fiera à vos méthodes. » Thaïs se tourna vers son groupe avant de leur faire face à nouveau. « Les New Edens sont un groupe puissant, on a besoin d'aide car on ne peut pas les attaquer seuls. On ne veut pas que vous fassiez le sale travail, on veut le faire avec vous. » Il était nécessaire qu'ils soient là lors de l'interrogation. Thaïs ne faisait confiance qu'en ce qu'elle entendrait de ses propres oreilles. Les informations qu'ils obtiendraient peut-être seraient surement trop précieuses pour être dans les mains d'un seul groupe. « Je me fiche de la manière dont vous comptez vous y prendre pour enlever un de leurs membres, je vous fais confiance pour cela, mais on sera là aussi. » Et ça, ce n'était pas négociable.

Elle laissa passer quelques secondes de silence avant de poursuivre. « Je leur fais entièrement confiance, on ne vous mettra pas des bâtons dans les roues et on ne vous la fera pas à l'envers. Vous avez ma parole. » Et elle était honnête. « On risque gros nous aussi car vous savez qui nous sommes. » C'était dangereux même si Bill nierait toute implication, la réputation de la cage risquait d'en prendre un coup et eux, ils seraient sacrément dans la merde.

Le moment de parler des ressources était arrivé. « Qu'est-ce que vous voulez ? » Thaïs se retourna vers celle qui semblait mener ce petit groupe. « On a accès à beaucoup de choses grâce à la cage. De la nourriture, des herbes médicinales, du matériel... » Leur prix serait le leur. C'était une mission dangereuse, le prix serait élevé et elle n'avait aucun soucis pour ça.


Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Lexie Sway
Lexie Sway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 390
Sujet: Re: We don't play by the rules   Ven 2 Avr 2021 - 22:28


J’écoute tour à tour les membres du groupe d’en face parler. De ce que je comprend ils pensent qu’on est là pour leur dire quoi faire alors que c’est pas vraiment l’idée justement. Nous on aimerait bien le faire mais on est limité. Eux apparement ils savent y faire sinon je vois pas pourquoi on nous les aurait conseillé. Je peux comprendre qu’ils veuillent pas qu’on leur impose nos règles, mais faudra quand même qu’ils acceptent qu’on soient là nous aussi. Hors de question de les laisser avec des informations, importantes ou non.

Thaïs elle aussi l’avais compris, ils voulaient le faire à leur manière, pas de soucis, mais comme la militaire le dit justement, hors de questions qu’on ne soit pas présent quand ça arrivera. Après tout, qui nous dit qu’ils essaieront pas de nous la foutre à l’envers à nous non plus. Ou nous refaire payer encore plus pour récupérer les informations qu’ils venaient de récolter.

Je vois Thaïs qui enlève son masque, en même temps ils ne nous protègent pas de grand chose mais bon, je préfère laisser planer un petit mystère pour ma part, ça m’amuse. Après le silence de la brune je me contente juste d’ajouter « Nous on est venu vous voir justement parce que vous êtes doués de ce qu’on nous a dit, on est pas là pour vous dire quoi faire ni comment le faire. Mais on a aussi nos qualités et puis en plus, vous croyez quand même pas que vous serez les seuls à participer à la fête j’espère ? Privilégions le travail d’équipe voulez-vous ? » Et je souris derrière mon masque. Flatter leur ego peut pas nous faire de mal et pas que je sois du style à être excitée quand il faut taper ou faire souffrir les gens, mais de ce que je comprend c’est important pour eux qu’on les laisse faire alors ils doivent bien avoir le goût pour ce genre de chose. Après, tabasser du connard, ça défoule quand même un peu et puis, vous me connaissez, quand il s’agit de faire du mal aux autres, je me porte souvent volontaire surtout que la, c’est pour la bonne cause.

La cheffe parle ensuite de paiement et énumère ce qu’on peut leur donner en échange. C’est vrai qu’on ne manque pas de grand chose à la cage. Je lâche un petit rire et ajoute « De l’alcool ... et de quoi s’amuser aussi ... » Bon oui, pas sûr que cette dernière phrase ait été la plus intelligente à balancer mais après tout, les petits plaisirs manquaient parfois bien plus que les denrées vitales. Et puis comme je dis souvent, il y a pas de mal à se faire du bien.






Pour être craint il faut des tripes.
Si possible, celles des autres.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 667
Sujet: Re: We don't play by the rules   Lun 5 Avr 2021 - 23:57
Ce n’était pas donné à tout le monde de jouer dans la cour des grands. L’anglais avait sans doute le jugement trop hâtif, comme souvent mais dans son esprit, les choses étaient bien distinctes. Devant eux, il ne voyait que des enfants déambuler dans leur cour de récréation, jetant des regards envieux vers celles des grands. La cour de la première ligue, là où les forts pouvaient s’autoriser des choses inaccessibles aux petits. C’était eux qui faisaient la loi, pas l’inverse. James ne ferait pas l’erreur de les sous-estimer pour autant. Il savait que plus bas on se trouvait, plus haut on pouvait s’élever. Mais le fait qu’ils aient fait appel à eux était la preuve suffisante qu’ils n’étaient pas encore à ce niveau, à leur niveau.

Celle qui semblait être la tête pensante du groupe répondit succinctement aux interrogations du garde du corps. Sous son masque, il fronça les sourcils. Ce n’était qu’un début de réponse, ce n’était pas suffisant. Ce n’était pas le genre de mission où il fallait avancer à l’aveuglette. Il hocha cependant la tête, peu convaincu par ce qu’il venait d’entendre.

- Il faudrait être plus précis que ça.  On ne vise pas deux survivants esseulés. Avec un groupe de cette ampleur, ce n’est pas le genre d’attaque qu’on peut renouveler jusqu’à tomber sur la bonne personne, celle avec les informations que vous voulez. On n’a pas la place pour l’à peu près, on laisse rien au hasard quand on n’a qu’une chance.  

Il acquiesça d’ailleurs les dires de Sam. Ils ne demandaient, outre le paiement, qu’une date, une heure, une tête. Le reste, ils le feraient à leur façon.

James demeura silencieux alors que la femme reprit la parole. Il remarqua bien la façon dont elle les jaugeait avant de finalement enlever son masque. Toujours dissimulé derrière le sien, un sourire vint étirer les lèvres du britannique. Au moins, cette brune était assez intelligente pour admettre que ce n’était qu’une question de temps avant qu’ils ne découvrent qui se cachait derrière ces masques. Il l’écouta attentivement parler, enregistrant chaque mot prononcé. Un léger rictus lui échappa lorsqu'elle assura qu’ils se fieraient à leur méthode alors que l’autre femme confirma ses dires.

- C’est valable pour tout le monde ? lâcha-t-il en tournant son visage vers l’homme qui avait énoncé ses règles d’une manière un peu trop pompeuse.

Il  finit par hausser les épaules, reportant son attention sur l’autre femme toujours masquée alors que la question du paiement fût mise sur le tapis. James n’avait pas son mot à dire sur ça, c’était les jumelles qui décideraient, comme toujours. Pour lui, prendre son pied à tabasser des inconnus suffisait. L’excitation et l’adrénaline, c’était ça son prix. Il n’écoutait que d’une oreille les propositions. Sa curiosité fût toute fois piquée lorsque celle qu’il fixait évoqua qu’ils avaient « de quoi s’amuser ». Il opina à nouveau du chef, cette fois-ci de manière plus désinvolte.

- Tu privilégies aussi le travail d’équipe quand tu t’amuses ? la questionna-t-il ironiquement

Ok, ce n’était peut-être pas le moment pour ça. Mais les histoires d’honoraires et autres financements n’avaient pas intérêt à s’éterniser trop longtemps. James était impatient d’entrer dans le vif du sujet, d’entrer en action.  



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We don't play by the rules   
Revenir en haut Aller en bas  
- We don't play by the rules -
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: