The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-54%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS HI5910/99 Centrale Vapeur – effet pressing + Rase peluche
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

the end of the world
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ellie Ardley
Ellie Ardley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 157
Sujet: the end of the world   Mer 3 Mar 2021 - 23:07
THE END OF THE WORLD
I saw the madness unfold like
Some primal barrier
And I looked back upon armageddon

@oxana d. lyssenko
Oxana est rentrée depuis un peu plus de vingt-quatre heures et depuis, elle n’a pas quitté l’abri de sa chambre. Comme les autres filles du motel, Ellie l’a regardée comme une bête curieuse – et surtout blessée. Au vu des marques qui ornent les parties visibles de son corps, il y a de quoi imaginer le calvaire qu’elle a vécu. De bien des manières, leur protectrice s’est sacrifiée pour elles, et Ellie lui en est silencieusement reconnaissante. Elle est déjà passée par là – en porte même encore la marque. Et pour rien au moins elle n’a envie de parcourir à nouveau ce chemin de croix. Pour autant, elle ne le souhaite à personne. Pas plus qu’elle ne désire s’épancher auprès de l’ukrainienne ou pire, la blâmer.

Si le motel a continué de tourner sans Oxana, Ellie n’est pas certaine qu’Oxana, elle, ai continué de tourner. Pour s’en assurer, la petite brune prépare un plateau sur lequel repose une assiette fumante et une brioche à la forme approximative – reste des techniques vaguement apprises auprès de Nathan. Alors que la nuit tombe, Ellie longe les murs jusqu’à la chambre de sa patronne, frappant trois coups à la porte et pénétrant sans attendre de réponse. Heureusement pour elle, la porte n’est pas fermée à clé. Sans un regard pour la chevelure blonde, Ellie dépose son plateau sur la table de chevet, faisant tomber au passage quelques paquets de tabac vide. Il y a longtemps qu’elle n’a pas vue une cigarette industrielle, mais les roulées sont monnaie courante. Comme à l’accoutumée, l’odeur du tabac déclenche chez Ellie l’envie d’en griller une.

Se retournant, elle attire un fauteuil jusqu’au pied du lit – relativement hors d’atteinte des coups d’Oxana. Car il y a fort à parier que la blonde ne sera pas heureuse de sa présence et tentera par tous les moyens de la chasser. Mais Ellie n’a pas l’intention de dégager, loin de là. Elle vient pour distraire la mère de ses idées noires – la petite brune ne doute pas qu’elle en ai – et pourquoi pas, lui offrir l’opportunité de se défouler sans que personne ne le sache. Se laissant tomber dans le fauteuil, Ellie croise ses jambes en tailleur, les coudes appuyés sur les genoux et fixant le visage de l’ukrainienne.

Elle supporte sans ciller ses traits marqués par la violence des hommes, jumeaux des siens, et esquisse un sourire. J’espère que ça sera pas trop mauvais, dit-elle en désignant du menton l’assiette sur le plateau. Je sais c’qu’il y a dedans mais si ça a un nom… au moins ça se mange, je te promets. Une moue amusée déforme ses lèvres, avant qu’elle reprenne ses explications. La brioche, c’est mon copain qui m’a appris. Tu savais qu’il était pas mort ? Son bavardage nonchalant doit probablement agacer Oxana mais après tout, c’est un peu le but…


CROWN OF SCARS

bury underneath your feet the remains of what's been left behind --
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 770
Sujet: Re: the end of the world   Sam 6 Mar 2021 - 2:30
Oxana écrasa mollement sa clope dans le cendrier et souffla longuement la fumée au-dessus de sa tête. Elle n’avait plus de tabac. Ça, c’était un putain de problème. Elle pourrait probablement sortir et aller voir Amalia, il lui en restait peut-être, mais… elle n’avait pas envie de supporter encore ce regard. Celui qui reflétait inévitablement une forme de pitié ou de compassion qu’elle abhorrait. Elle n’avait pas besoin qu’on la voit de cette manière. Dread et ses compères ne lui avaient rien pris qu’elle n’avait pas déjà perdu, ce n’était qu’une pathétique rediffusion. Autrement dit, elle s’en remettrait.

Ce n’était pas vraiment le choc ou le trauma qui la maintenaient dans cet état semi catatonique, c’était la colère. Cette rage brulante et glacée, celle qui l’avait galvanisée quand elle avait torturé Rammy, celle qui lui avait donné la force de survivre si longtemps. De toute façon, Oxana Diana Lyssenko avait grandi dans un univers où on obtenait rien en demandant gentiment ou en pleurant ; un monde où on encaissait, sinon on mourrait. Ça lui revint comme un flash, cette bagarre dans son appartement de merde à New York, le jour où elle avait écharpé le visage de cette fille avec un tesson de bouteille… allez savoir pourquoi, peut-être par symbolique. Dread était cette nana, et on allait le défigurer avec un morceau de verre…

A ce moment-là, elle ne savait pas comme elle était proche de la vérité, et quelques coups à la porte annoncèrent une visite. L’ukrainienne ouvrit la bouche pour refuser la visite mais celle-ci s’imposa, en la présence d’Ellie et d’un plateau. La jeune femme l’ignora, posa son offrande sur la table de chevet et tira un fauteuil aux pieds de son lit. Oxana la fixa sombrement, du seul œil qu’elle arrivait à ouvrir complètement. Elle n’eut qu’un bref regard pour la nourriture décrite par sa cadette – elle n’avait pas faim – et la fixa finalement, impénétrable.

- Tu es vraiment venue pour me parler de ton copain ? Les petits-amis de ses protégés étaient rarement un sujet qu’elle avait envie d’aborder mais là… c’était clairement en zone rouge, je suis certaine que ça aurait été mieux pour toi qu’il le reste - mort, ajouta-t-elle froidement.

C’était malheureusement absolument ce qu’elle pensait et elle n’était pas en état de s’armer d’un filtre. D’ordinaire déjà, elle ne voyait les hommes qu’en dégradé de gris. Là, elle n’imaginait que des dégradés de Dread. Plus ou moins des déchets organiques, sans rien de bon à sauver. Mais ça passerait… normalement.

- Tu veux me rendre un service ? Vas chercher les bouteilles de vin, dans le bas de mon armoire, le fameux cadeau de Valérian, ses crus de marque à ne boire qu’en de « grande occasion », et balance-les par la fenêtre, c’était un besoin cathartique, et fatalement… ça retombait sur lui.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Ellie Ardley
Ellie Ardley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 157
Sujet: Re: the end of the world   Lun 15 Mar 2021 - 19:20
L’odeur de tabac froid est omniprésente dans la chambre, à tel point qu’elle parviendrait presque à foutre la gerbe à la jeune femme. Même pour les fumeurs, ces relents âcres et dégueulasses ne fleurent pas la violette et Ellie ne fait pas exception. Pourtant, elle parvient à en faire abstraction, concentrée sur l’air mauvais de sa patronne. Et à juste titre, se dit-elle. Sa seule satisfaction, sa seule consolation, c’est de savoir que bientôt ces hommes seront morts. De préférence, dans la douleur et les tourments. Elle ne sait rien du groupe engagé par Oxana pour mettre un terme à ce massacre – si ce n’est qu’ils ont eux aussi fait les frais de la présence de Dread et de ses amis. Mais il y a fort à parier qu’ils ne sont pas non plus des enfants de chœur et ne laisseront rien derrière eux. Combattre le feu par le feu, comme on dit.

Malgré le regard glacé que lui lance Oxana, Ellie ne s’offusque pas du ton acerbe qu’elle emploie pour lui répondre. Esquissant une grimace, elle hausse les épaules et commence à pianoter d’une main sur son genou, l’autre passée sous son menton. Ouais, c’est ce que je me suis dit aussi, surtout en le voyant sortir de la chambre d’Alba, ajoute-t-elle avec une pointe d’humour. Elle se fout pas mal qu’Oxana l’écoute, ou même la comprenne. Elle veut juste offrir à sa patronne une occasion de penser à autre chose, de se détourner de sa douleur. Peu lui importent qu’elles parlent de la météo, du cours de la cigarette au no man’s land – putain, plus elle y pense, plus elle en veut une – ou de la manière la plus efficace de trancher une jugulaire. A la réflexion, ce dernier sujet risque trop de les faire dériver. Mieux vaut s’en tenir à la météo, tout compte fait.

Surprise par la requête de la blonde, Ellie hausse un sourcil et lance un coup d’œil dans la direction indiquée par Oxana. Intriguée et déjà un peu réticente à jeter du vin – ça doit quand même être autre chose que l’alcool maison qu’elles arrivent à se procurer – elle se lève et se dirige vers l’armoire en question. Là, l’étiquette des bouteilles la fait tiquer. T’es sérieuse ? Tu sais combien ça coûte, ces trucs ? P’tain, je me cassais le cul pour rentrer dans des soirées où on servait ces machins. T’as eu ça où ? Clairement, Ellie n’est plus du tout d’accord pour obéir à sa patronne et jeter les précieux liquides par la fenêtre. Qu’Oxana n’en veuille plus, pour des raisons qui la regardent, soit. Mais au moins, qu’elle laisse profiter les copines.


CROWN OF SCARS

bury underneath your feet the remains of what's been left behind --
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 770
Sujet: Re: the end of the world   Jeu 18 Mar 2021 - 13:22
Au moins, elles était d’accord sur le fameux « copain » en question, le sujet était donc clos. Ce que la proxénète n’avait pas anticipé en revanche que sa protéger chipote à jeter le vin. Ses prunelles azurées foudroyèrent Ellie qui lui faisait remarquer, sur un ton un peu agaçant, que ces breuvages étaient hors de prix autrefois. Ouais… « autrefois ».

- Aujourd’hui, c’est rien de plus qu’une binasse comme une autre. Ça ne vaut rien et ça a été offert par un homme qui croit pouvoir m’amadouer avec ce genre de cadeau, cingla-t-elle froidement, alors balance-là, je n’en veux plus ici.

Elle aurait dû faire ce qu’elle voulait depuis le début : les échanges contre quelque chose de moins inutile. Aujourd’hui, elle se sentait conne. Conne d’avoir entrouvert la porte à Valérian, conne d’avoir pu croire que les hommes allaient changer un jour. Oxana avait la haine et ils allaient tous prendre – tous. Parce que ce n’était pas nouveau que ces bikers foutaient la merde, qu’ils agressaient, qu’ils causaient des ennuis… et où étaient les bonhommes quand on avait besoin d’eux, hein ? Facile de détourner les yeux quand des pauvres femmes se faisaient abuser… et la seule qui s’était décidée de prendre à problème à bras le corps, c’était Andrea.

Une autre clope aurait été parfaite. Elle en mourrait d’envie, mais sa réserve de tabac était épuisée. Poursuivant sa pulsion destructrice, elle ouvrit le deuxième tiroir de sa table de chevet et en tira les dessins d’elle que le grec lui avaient laissé. De magnifiques réalisations au fusain, où il avait su la capturer avec finesse, lumière et – elle n’aurait su le voir – une forme de compassion ou de tendresse. L’ukrainienne déchira impitoyablement les esquisses et les balança au sol. Jamais elle n’aurait dû accepter ça. C’était se fragiliser et visiblement, elle n’avait pas le luxe d’être fragile. Avisant sa cadette, qui n’avait toujours pas bougé pour ruiner les excellents crus de Valérian, Oxana se ravisa en se levant de son lit.

- Finalement, donne-les moi… je vais les balancer moi-même, demanda-t-elle d’un ton étrangement calme : elle avait envie de casser quelque chose !


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Ellie Ardley
Ellie Ardley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 157
Sujet: Re: the end of the world   Mar 23 Mar 2021 - 21:52
Avec une moue comique, Ellie nie purement et simplement l’avis d’Oxana concernant ces bouteilles. Peu importe l’opinion qu’elle a de l’homme qui les lui a offertes, cela ne change rien à la qualité du vin. Hors de question de passer à côté de cette opportunité. La brune se battra s’il le fait – de toute façon, Oxana est blessée, alors bonne chance pour la rattraper, malgré ses jambes de girafe.

Peut-être que t’en veux plus, mais c’est pas mon cas, alors je les garde, dit-elle en serrant une bouteille contre sa poitrine comme un trésor. Elle force le trait, bien sûr. Tente – sans grand succès, probablement – de dérider sa patronne. Pourtant, elle sait, sans l’ombre d’un doute, qu’Oxana a besoin de distraction. Peu importe la nature de cette dernière, en vérité. Il pourrait tout aussi bien s’agir d’une dispute, d’un petit concours amical de lancer de couteaux, ou d’une cuite. N’importe quoi, pourvu qu’elle cesse de penser à la douleur. Evidemment, son corps sera encore douloureux pour plusieurs jours, mais il guérira. Les corps finissent toujours par le faire. Les esprits, en revanche, sont d’une toute autre nature. Les rafistoler demande du temps, de la patience. Et surtout, exigent qu’on en extraie le poison.

Détournant le regard, Ellie compte mentalement les bouteilles. Mais merde, qui gardait un tel trésor chez lui ? Si elle avait su, il y a longtemps qu’elle aurait fait main basse dessus. Pour le butin, évidemment, mais aussi pour le simple plaisir de la cambriole. Parfois, élaborer des plans sophistiqués, et jouer les monte-en-l’air lui manquait. Se glisser par la petite porte dans une soirée privée, et repartir avec de nouveaux bijoux en poche. Chaparder la carte magnétique d’un voiturier, et rafler la Ferrari d’un jeune imbécile, ou d’un vieux con. Engranger du fric, et le flamber aussitôt. L’argent lui avait toujours brûlé les doigts. L’ivresse de la richesse valait bien celle de tous les grands crus du monde, et Ellie y succombait à chaque fois.

En entendant le bruit d’un tiroir, suivi de celui du papier déchiré, la brune tourne la tête et observe sans un mot les papiers voler au sol. Elle se redresse brusquement en voyant Oxana se lever, une bouteille dans chaque main. Arrière, blondasse, grommela-t-elle en tendant une bouteille devant elle comme une épée d’escrimeur, défiant Oxana de s’approcher plus. Si tu fais encore un pas, je me barre ! C’est probablement ce que l’ukrainienne attend d’elle depuis le début, en vérité. D’elle, et de toutes les autres filles. Qu’on lui fiche la paix, et qu’on la laisse lécher ses blessures, telle la lionne qu’elle est.


CROWN OF SCARS

bury underneath your feet the remains of what's been left behind --
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 770
Sujet: Re: the end of the world   Mar 30 Mar 2021 - 11:06
- Tu sais quoi ? Garde-les, gronda Oxana en reprenant place sur son lit, et vas t’en.

Elle n’avait pas la force de s’amuser à ce petit jeu. D’ailleurs, s’amuser n’avait jamais fait partie de ses prérogatives, même avec qu’une bande de porcs lui passe dessus. C’était étonnant de voir qu’Ellie pensait qu’elle allait avoir envie de cette affrontement puéril maintenant. Oh oui, ça lui faisait penser à autre chose… mais ça lui donnait aussi envie de lui claquer la porte de sa piaule à la figure.

- Par contre, je veux pas te voir soûle.

La proxénète leva les yeux au ciel. Ça ressemblait à une recommandation maternelle, mais elle souhaitait simplement que les clients ne la voient pas dans un état déplorable. Si ça lui faisait plaisir, sa cadette pouvait aussi bien troquer ces bouteilles, les filer à la cage contre… n’importe quoi, tant qu’elle ne les savait plus ici. Elle ne pouvait les tolérer sachant ce que Valérian cherchait à faire d’elle. La museler, la domestiquer, comme tous les autres. Mais il allait vite se rendre compte qu’elle mordait encore.

- Merci, grogna-t-elle malgré tout, en se rappelant de la présence du plateau.

Le début de la conversation lui revint en tête : le copain d’Ellie, de retour. Instinctivement, Oxana se mit à le détester lui aussi. Pour de fausses raisons, pour des raisons qui n’en étaient probablement pas. Mais s’il venait ici, allait-il chercher à lui arracher l’une de ses protégées ? Elles étaient libres, toutes. Libres de partir, libres de tenter leur chance ailleurs, libres de changer de vie. Mais l’ukrainienne n’aimait pas l’idée que l’une d’elle s’en aille se soumettre à la domination maladive d’un homme.

- Ton « copain », elle avait accentué ce mot avec dégoût, presque comme s’il lui brûlait la langue, tu veux qu’on se débarrasse de lui ?

Ce ne serait probablement pas dur. L’attirer, le séquestrer, l’égorger. Il ne le verrait pas venir et la trentenaire serait débarrassée à vie de ce petit contretemps. Rien que d’y penser, Oxana en avait presque envie. Un acte violent en guise de catharsis sanglante.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Ellie Ardley
Ellie Ardley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 157
Sujet: Re: the end of the world   Sam 10 Avr 2021 - 18:45
Avec un grand sourire satisfait, Ellie abaisse la bouteille et attrape comme elle peut ses semblables, dans une prise précaire. Cool, merci ! Sans se départir de son sourire, elle retourne s’installer dans le fauteuil, disposant les bouteilles au pied de celui-ci. Elle n’a pas vraiment l’intention de repartir maintenant, malgré l’injonction d’Oxana. Elle a bien conscience d’avoir dépassé les limites et d’avoir agacé l’ukrainienne, mais reculer n’a jamais fait partie de ses habitudes – pas plus que s’excuser.

Elle ne retient pas un petit rire, passant une main dans ses boucles emmêlées. Comme si c’était déjà arrivé, fait-t-elle en feignant l’innocence. Auparavant, oui. Régulièrement, en vérité. Pour s’amuser, pour oublier que l’argent lui brûlait les doigts et que malgré ses larcins, les fins de mois étaient souvent difficiles. Mais aujourd’hui, l’alcool de bonne qualité est bien plus difficile à trouver et si elle boit encore avec les filles, ce n’est jamais au point d’être ivre. Elle connaît trop, désormais, les dangers que cela comporte.

Haussant les épaules, elle croise à nouveau les jambes tout en hochant la tête distraitement. Mange un peu, avant de me remercie. J’te garantit pas le goût, quand même, ajoute-t-elle en fixant d’un air suspicieux le plateau. La cuisine n’a jamais vraiment été son fort et la vie qu’ils mènent désormais n’arrange rien à ses talents naturels.

Laissant Oxana goûter au plat sans nom, elle s’absorbe dans la contemplation de ses ongles rongés pendant quelques instants, relevant la tête lorsqu’elle l’entend évoquer son copain. Le mépris dans sa voix ne la surprend pas, mais la brune fait un effort – un véritable effort – pour ne pas s’en offusquer. Certes, sa relation avec Nathan n’a jamais été un long fleuve tranquille et ils se sont plus souvent disputés qu’autre chose. Mais elle n’a jamais cessé de l’aimer avec sincérité et force, même alors qu’elle le croyait mort.

Mais tout cela, Oxana l’ignore. De Nathan, l’ukrainienne sait juste qu’il a vécu avec Ellie quelques mois, avant que l’effondrement d’un bâtiment ne les sépare. La brune ne s’est jamais épanchée auprès de sa patronne, à la fois peu désireuse de réveiller de vieux souvenirs et consciente que cette dernière n’en avait rien à foutre. Grimaçant pour cacher la pointe de colère qui enfle, elle fixe un point invisible au-dessus de l’épaule d’Oxana. Sûrement pas, j’en ai encore besoin quelques années, au minimum.

La dérision, pour cacher l’amour qu’elle éprouve – encore, toujours – pour Nathan. Pour dissimuler le fait que, s’il le lui demande, elle envisagera sérieusement de le suivre, peu importe où il vit. Bon, d’accord, peut-être pas s’il vit à New Eden. Mais le connaissant, il ne lui proposera sûrement pas de s’enfermer dans cette prison dorée.


CROWN OF SCARS

bury underneath your feet the remains of what's been left behind --
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: the end of the world   
Revenir en haut Aller en bas  
- the end of the world -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: