The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer 15.6″ Asus A15 TUF566QM-HN039T – FHD IPS 144Hz, ...
1299 €
Voir le deal

Give me a break w/Arthur
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arthur Parrish
Arthur Parrish
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 54
Sujet: Re: Give me a break w/Arthur   Sam 3 Avr 2021 - 16:04
Arthur se fend d’un petit rire, imaginant assez mal Ray avec des enfants. A sa connaissance, son ami n’est pourtant pas mauvais avec eux, mais il ne l’a jamais vu passer du temps avec Paul, Leah ou Andrew. En vérité, il ignore même si le kiné a des envies de paternité, et ne posera pas la question. C’est un sujet trop intime et trop délicat, surtout dans ce contexte, pour qu’il s’y aventure. Au lieu de cela, il se reconcentre sur le problème qui les préoccupe à cet instant : ses tentatives hasardeuses pour faire du cidre. « J’crois qu’en fait, faut pas le laisser dans un récipient fermé… Peut-être avec un tissu fin sur le goulot pour laisser passer l’air, ça marchera mieux… » C’est à se demander pourquoi il ne l’a pas fait lui-même. Après tout, les enfants ne sont pas autorisés à entrer dans le bureau de papa et ils ne risqueraient pas d’en boire par accident. « On pourrait se lancer dans un business… » Penseur, mi-amusé, mi-sérieux, il esquisse un petit sourire. Arthur en est certain, ils ne sont pas les premiers à y penser. Peut-être même que de l’alcool circule déjà sous le manteau, depuis plus longtemps qu’ils ne le pensent.

Il hausse les épaules, balayant sans trop y penser la remarque de Ray sur l’avenir qu’il envisageait. C’est tout le paradoxe d’Arthur, extraverti amoureux des livres. Il aurait été à l’aise dans tous les événements propres à son métier, mais heureux de retrouver la pile de manuscrits en attente, avide de trouver la perle rare. La question du kiné amène un nouveau sourire, plus espiègle, sur les lèvres du jeune homme. « Ah-ah… » Il n’a jamais eu d’expérience homosexuelle, même s’il lui est arrivé de ressentir un… disons un élan du cœur, pour l’un ou l’autre de ses amis. Mais parce que personne n’a fait le premier pas, parce que personne n’a jamais rien dit, suggéré, laissé entrevoir, il ne s’est rien passé. Mais Arthur est quasiment certain que, si l’occasion s’était présentée à lui, il se serait laissé entraîner sans réfléchir, et avec plaisir. « C’était la belle vie. » Même s’il n’avait pas les moyens financiers de Ray, Arthur a tout de même profité de sa vie d’étudiant. Il n’imaginait juste pas qu’elle s’achèverait aussi vite, et surtout pas de cette manière.

Il plonge le nez dans son verre, réfléchissant aux paroles du kiné. Vraiment, les enfants ne faisaient pas partie de ses plans. Mais le hasard en avait décidé autrement et il n’avait pas pu se résoudre à abandonner Judith après l’avoir mise enceinte. Esquissant un sourire un peu grimaçant, Arthur fixe un point invisible derrière Ray, évitant son regard. « Ça va, ça pourrait être pire, ouais… » Faut pas croire, Arthur se questionne régulièrement sur le bien-fondé de cette société étrange, toute droit sortie d’un film des années 50. Peut-être qu’il fait l’autruche, qu’il ferme les yeux sur certains aspects. Mais tant que Judith lui assure être heureuse, il se contente de cela. La question de Ray fait écho à ses pensées et il hoche la tête machinalement. « Plutôt ouais. J’crois qu’elle a déjà été un peu élevée dans ce genre de milieu catho… Elle étudiait pour être infirmière mais j’pense que si tout était resté pareil, elle aurait eu la même vie : mariée jeune, à élever ses enfants à la maison. » Finalement, pour la jeune femme, cette existence est bien plus commode : ici, personne ne la juge sur ses choix de vie, car tout le monde fait les mêmes – par envie ou par nécessité. Se mordant les lèvres, Arthur termine son verre avant de répondre. « J’l’ai mise enceinte sans le vouloir et j’ai pas pu la laisser en plan avec un môme dans le tiroir… j’l’aime bien, on s’entend bien, mais si fallait recommencer… » Il ne finit pas sa phrase, au cas où la concernée écouterait aux portes. Mais son ton ne laisse aucun doute.


- - what a skeletal wreck of man this is
Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 136
Sujet: Re: Give me a break w/Arthur   Jeu 8 Avr 2021 - 1:14
Laisser passer l'air pour améliorer la fermentation... "J'en prends bonne note." Ca promet d'être une occupation amusante, en espérant que l'odeur de cidre ne noie pas entièrement ma maison. Je suppose qu'il serait assez regrettable d'être pris en flagrant délit de fabrication illicite d'alcool - et j'aurais bien du mal à me défendre. Lorsque mon ami parle d'en faire un business, je lui retourne un regard amusé. "Besoin d'arrondir tes fins de mois ?" Peut-être Arthur a-t-il besoin de tickets de rationnement supplémentaires pour subvenir confortablement aux besoins de toute cette petite famille. Ca n'est pas vraiment mon cas, tant qu'on ne me colle pas une femme et trois marmots. "J'en donnerais gratuitement juste pour faire un doigt au système." J'ai un sourire malicieux. Ce ne sont que des paroles, bien sûr... Je n'aurais sans doute pas le courage de me mettre en danger auprès de tous les assoiffés de la ville. Mais... quelque part, cela en fait germer l'idée.

Que des femmes, donc, si j'en crois son rire - mais ça n'est pas tout à fait fermé, comme réponse, ce qui m'arrache un nouveau sourire. Je n'essaierais pas de le convaincre qu'il rate quelque chose, ou quoi que ce soit du genre. Il pourrait me dire la même chose que ça n'aurait pas plus de sens. Mais je garde ça précieusement dans un coin de ma tête, et acquiesce : c'était la belle vie, en effet, et l'on s'en rend véritablement compte que parce que tout ça est fini.

Je l'écoute attentivement pour la suite, concernant son histoire avec Judith. Je croise les bras et penche doucement la tête sur le côté. "Ca vend du rêve..." que j'articule sans masquer une seconde mon ironie. J'hausse un sourcil, curieux de voir que tout ce qui le tient à sa femme, c'est une bonne dose de culpabilité.

Et il "l'aime bien", putain. C'est ridicule qu'on soit forcés de vivre ainsi frustrés, et ça m'arrache un nouveau sourire amer. Arthur n'est pas dans une situation bien différente de la mienne, finalement. "T'as déjà été amoureux ?" Je lui poste la question de façon très abrupte. Ce n'est évidemment pas le cas avec sa femme. "Je veux dire, vraiment amoureux. Les papillons dans le ventre, le désir brûlant, tout le paquet." Je soupire en déliant les bras, sans pour autant toucher à mon verre. Je n'me contenterai pas du passable. "J'avais tout ça." Avec Jake - celui dont on ne peut pas prononcer le nom. "Je te souhaite de connaître ça aussi. Toi, tu le peux encore."



That there, that's not me
I go where I please
I walk through walls
I float down the Liffey

Revenir en haut Aller en bas  
Arthur Parrish
Arthur Parrish
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 54
Sujet: Re: Give me a break w/Arthur   Sam 17 Avr 2021 - 14:30
Il hausse les épaules pour répondre à la question de Ray, baissant pensivement le nez sur ses mains. Non, il n’a pas tellement besoin de tickets supplémentaires. L’avantage d’une famille nombreuse, c’est qu’on leur déroule presque le tapis rouge. L’inconvénient, bien sûr, ce sont les responsabilités. On attend de lui qu’il subvienne à leurs besoins. Et quatre personnes à sa charge, ce n’est pas rien. Heureusement pour lui, il exerce un métier plutôt valorisé et utile au sein de la société. Mais si les ressources venaient à manquer sérieusement, ils seraient logés à la même enseigne que les milliers d’habitants de la ville. Ce n’est encore jamais arrivé mais les événements de l’hiver, s’ils venaient à se répéter, pourraient les mettre tous en danger. « Non, c’est juste pour le plaisir de boire autre chose que… ça. » Il jette un coup d’œil dégoûté à son verre et le repose sur la table, avant de se rejeter dans le canapé.

Ray l’interroge ensuite sur son histoire avec Judith et il choisit de ne pas enrober la vérité d’un trop beau vernis. Le kiné n’a pas besoin d’entendre une romance idéalisée et enjolivée pour promouvoir un système auquel il ne croit que peu. « Je sais, ouais… » Pauvre sourire, pour indiquer que lui aussi n’est pas aussi heureux qu’on voudrait bien le croire. Il n’est pas foncièrement malheureux pour autant, et ses enfants sont pour lui une source de joie inépuisable. Mais si tout était à refaire… il n’emprunterait pas cette voie.

A nouveau, il hoche les épaules lorsque le ton narquois de Ray claque dans le silence du bureau. Relevant la tête pour fixer son ami, Arthur est surpris de le trouver d’un coup si brusque. Bien sûr, il sait que le camp n’est pour lui qu’une vaste fumisterie, doublée d’une prison mortelle s’il ose mettre un pied en dehors des cases. Mais il a déjà vu des unions débuter sur moins que cela. Au moins Judith et lui ne se haïssent pas. « Qui sait, ça m’arrivera peut-être... »

Il n’imagine pas à quel point ses paroles sont prophétiques.


- - what a skeletal wreck of man this is
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Give me a break w/Arthur   
Revenir en haut Aller en bas  
- Give me a break w/Arthur -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: