The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -49%
SanDisk Extreme 64 Go Carte microSDXC + adaptateur SD
Voir le deal
12.27 €

Deus caritas est
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 217
Sujet: Deus caritas est    Sam 27 Fév 2021 - 20:32
Aujourd’hui était un jour comme les autres pour Benjamin. Levé à 6h00 tapante le jeune homme avait ensuite été prendre comme à l’accoutumée une douche avant d’avaler un rapide petit déjeuné. Et puis il avait aussitôt été rejoindre ses frères d’armes pour la traditionnelle levée des couleurs. Ce n’est qu’ensuite qu’il avait été retrouver les terrains d’entraînements, jusqu’à la mi-journée, afin d’y exécuter un bon nombre d’exercices physiques et tactiques tous plus difficiles et épuisants les uns que les autres. C’est pour cette raison que chaque militaire présent ce matin-là, avait ensuite été dispensé de la traditionnelle séance de tirs au fusil et de combat au corps à corps. Par contre chacun des membres de l’unité présente sur les terrains d’entraînements aurait ensuite l’obligation d’effectuer quelques tours de garde le soir à la nuit tombée.

Benjamin, qui avait donc toute son après-midi de libre, en avait alors profité pour aller se recueillir quelques heures à l’église. Pourquoi ? Parce que lorsqu’il ne s’entraînait pas durement le blond se morfondait en ne cessant de penser à sa femme décédée quelques mois plus tôt ainsi qu'à son enfant qu’il n’avait malheureusement connu que quelques heures avant son tragique décès. Aller à l’église ou au cimetière lui permettait donc de se ressourcer un peu. Même si celui-ci avait énormément de difficultés à aller se recueillir sur les tombes de sa femme et de son enfant et qu’il n’avait jamais étudié les Saintes écritures. Ce qui était d’ailleurs quelque peu gênant pour un homme comme lui, qui se considérait désormais comme un soldat de Dieu.

Après avoir salué le prêtre et également quelques personnes qu’il connaissait bien, sur le parvis de l’église, le militaire pénétra donc à l’intérieur de la maison de Dieu, en y faisant bien entendu le traditionnel signe de croix sur sa poitrine. A l’intérieur il y faisait frais mais tout de même bien meilleur qu’à l’extérieur. Silencieusement le blond longea en tout cas rapidement la grande rangée de bancs avant de finalement atteindre l’arrière-cour de l’église et plus particulièrement son petit jardin agréable de style colonial espagnol. Et puisque celui-ci avait l’étrange habitude d’aller s’asseoir sur l'un des bancs situés à l’opposé de l’entrée principale, le jeune homme s'y dirigea immédiatement la tête baissée tout en songeant à ce qu'aurait été sa vie aujourd'hui si son enfant et sa femme étaient encore en vie. Et ce jusqu’à ce qu’il ne s’aperçoive que l’une des places de celui-ci était déjà occupé par une jeune femme rousse qu’il avait déjà vu ici en compagnie d’un homme, à n'en pas douter son compagnon, mais qu'il ne connaissait absolument pas.

Aimablement le militaire osa alors demander à la charmante demoiselle : - « Excusez-moi, est-ce que je peux m’asseoir à vos côtés ? » Parce qu’il avait bizarrement pris l’habitude de s’asseoir sur ce banc lorsqu’il venait passer un peu de temps ici. Souriant il rajouta ensuite quasiment aussitôt : - « Enfin, seulement si cela ne vous déranges pas bien entendu » Parce qu’il ne souhaitait bien évidemment pas s’imposer ni déranger la jeune femme.



   
Semper Fidelis
I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA.
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey Wentworth
Hailey Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Deus caritas est    Lun 8 Mar 2021 - 16:12
Je devrais essayer de soumettre l’idée d’ouvrir des cours pour les femmes et non plus seulement pour les enfants. Sauf que je n’ai aucune idée de la personne à qui demander ça. Est-ce que cela me laisserait vraiment une possibilité de gagner un peu plus ? Rien n’est moins sûr. De toute manière, cela me serait sans doute refusé dans l’immédiat, étant donné que ça impliquerait de donner plus de cours, donc d’être plus fatiguée et de faire trop d’efforts. Ce qui dans ma situation est quelque peu défendu. Le médecin m’a déjà bien fait comprendre qu’il fallaitt que je me repose et pense à mon enfant. Comme si ce n’était pas déjà le cas en permanence. Mais que voudrait-il que je fasse ? Que je cesse de travailler et de gagner ma vie ?... Evidemment que c’est ce qu’il veut. Que je trouve un nouvel époux, vive à ses crochets et m’occupe de la maisonnée et du bébé à venir.
Mais si je parviens à gagner quelques mois, ma fin de grossesse et les premiers mois suivant la naissance, avant de songer à devoir me remarier, j’en serais soulagée. Ce qui implique par conséquent de réussir à concilier mon travail et ma grossesse. Mon statut de veuve au salaire insuffisant et le prix exorbitant des produits.

Je ferme les yeux en soupirant, levant le visage vers le ciel. Je suis venue pour faire le vide et me recueillir, et je ne parviens qu’à ruminer les mêmes pensées qui ne sont absolument pas constructives, ni positives à dire vrai. Christopher n’est plus là, il me manque. Je suis veuve et enceinte. Et l’on me presse déjà à me remarier, pour ‘faciliter’ ma grossesse, pour le bébé, pour… tout. J’aurais de quoi me plaindre, mais je n’en ai pas le droit. Je ne suis pas seule pour autant. Mei-Lin est toujours présente, à travers les difficultés et les épreuves. Nous avons même retrouvé Mason et oncle Aaron. Et je dois aller voir Felicity et les autres et…
Rien n’est facile. Mais nous en sommes en sécurité. Nous sommes en vie. Et j’en suis infiniment reconnaissante.
Tout ira bien.

Les mains sagement posées sur ma bible, perdue dans ma confession et ma prière silencieuses, j’ouvre les yeux en sursautant presque. Je dévisage un instant l’homme qui me fait face avant d’esquisser un sourire. « Bien sûr. » Je m’écarte un peu et réajuste ma jupe. « Je vous en prie. » Il est presque trop poli pour être honnête. Je fronce les sourcils une seconde. C’est une réflexion venant de Mei ça, je ne suis pas aussi cynique. Je l’ai déjà aperçu, même si je serais incapable de dire où et quand… Ici même peut-être, lors des messes. Il y a tellement de monde qui va et vient en même temps.

Je ramène ma bible contre moi, souriant de nouveau. « Nous sommes dans une église. Vous ne me dérangez nullement, n’ayez crainte. » J’observe le jardin. « Je préfère parfois profiter de ce jardin pour prier. Surtout quand il fait aussi beau. »
Peut-être s’attend-il à ce que je lui retourne la politesse. Mais femme ou non, j’étais là avant. S’il veut me chasser, il n’aura qu’à le dire, je ne partirais pas de moi-même. Je lui adresse un nouveau sourire, avant de sagement ouvrir la bible et de chercher le livre de l'Ecclésiaste.

J’hésite un instant en me mordillant la lèvre, et je finis par céder à la tentation, me tournant un peu vers lui.
« Puis-je vous poser une question ? » J’esquisse un sourire. « Je ne veux pas être indiscrète. Mais… C’est simplement que je pense vous avoir déjà vu avec un ami et… Connaissez-vous Mason Wentworth ? »


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 217
Sujet: Re: Deus caritas est    Sam 13 Mar 2021 - 20:45
Benjamin aurait très bien pu s’asseoir aux côtés de la jeune femme sans lui demander sa permission puisque les hommes avaient tous les droits ici à Walla Walla. Mais dans ce cas le blond ne lui aurait pas adressé la parole. Il se serait simplement contenté de s’asseoir aux côtés de l'inconnue, d’ouvrir sa Bible et de la lire en toute discrétion. Et ça ce n’était absolument pas son intention. Pourquoi ? Parce que le militaire, qui était d’un naturel curieux, désirait en apprendre un peu plus sur cette jeune femme qu’il avait déjà vue ici à plusieurs reprises. Il souhaitait bien évidemment déjà connaitre son identité pour mettre un nom et un prénom sur son visage. Mais il souhaitait également en apprendre un peu plus sur sa personne. Etait-elle réellement croyante pour venir ici régulièrement ou jouait-elle la comédie ? Avait-elle des enfants ? Etait-elle mariée, et si oui où était son mari ? Et son parcours, comment était-elle arrivée jusqu’ici ? Etait-elle arrivée seule ou en famille ? Et depuis combien de temps vivait-elle dans cette ville ? Des mois, des années ?

Le militaire esquissa en tout cas un petit sourire à la demoiselle en lui répondant toujours aussi poliment que précédemment : - « Merci » Lorsque celle-ci lui indiqua qu’il pouvait effectivement prendre place à ses côtés. Le jeune homme fixa ensuite le jardin dont lui parlait la jeune femme en lui répondant : - « Vous avez raison ce jardin est un magnifique endroit pour lire la Parole de Dieu » Car il était paisible et agréable, chose plutôt pratique pour faire le vide et chasser ses idées sombres. Après s’être emparé de sa propre Bible, qu’il avait fourrée dans une des poches de son treillis, Ben commença alors à feuilleter celle-ci avant de tourner tout doucement la tête vers la jeune femme lorsqu’elle lui demanda si elle pouvait lui poser une question. Souriant Benjamin lui répondit alors : - « Bien sûr, vous pouvez me poser toutes les questions que vous voulez … » Avant de poursuivre une fraction de secondes plus tard : - « … vous n’êtes absolument pas indiscrète je vous rassure … » Quant à savoir s’il connaissait Mason Wentworth le blond lui répondit : - « … oui je le connais … »

Il ne connaissait par contre quasiment rien du passé du Shérif Adjoint, c’est pour cette raison que Benjamin précisa à la demoiselle : - « … on se connait depuis 2016 pour être exact … » Avant de rajouter presque aussitôt : - « …la première fois qu’on s’est rencontré tous les deux c’était le jour où l’on a dû faire équipe pour « nettoyer » une partie de la ville de ces monstruosités … » Il parlait des rôdeurs bien entendu. Curieux le jeune homme fixa alors la demoiselle dans les yeux en poursuivant : - « … donc Mason est un de vos amis … » Là maintenant il désirait vraiment en savoir plus. C’est pour cette raison qu’il s’empressa de demander à la jeune femme : - « … et de votre côté ça fait longtemps que vous le connaissez ? » Avant de poursuivre dans la foulée : - « Oh mais au fait je ne me suis même pas présenté à vous » Le militaire esquissa alors un magnifique sourire à la demoiselle en poursuivant : - « Je me prénomme Benjamin ... Benjamin Blackbird. US Marines Benjamin Blackbird du 1er bataillon de la1ère division de Marines Américains pour être précis. Ravi de faire votre connaissance Mademoiselle ... » Tout en espérant bientôt découvrir son nom, son prénom voire même peut-être quelques petits détails de sa vie d'avant l'apocalypse mais surtout de celle d'aujourd'hui.



   
Semper Fidelis
I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA.
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey Wentworth
Hailey Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Deus caritas est    Ven 19 Mar 2021 - 20:23
Il n’y a guère d’endroits où l’on puisse véritablement se retrouver seul ici. En dehors de l’appartement, dans lequel je préférerais de pas l’être justement, je n’ai pas trop la possibilité de l’être. Il y a du monde partout, peu d’endroits où se reposer, peu d’endroit isolé où réfléchir. Après tout, une femme ne doit pas rester seule, il faut la protéger. Une femme ne peut se promener trop longtemps seule, elle ne peut se débrouiller seule, elle n’est pas assez astucieuse ni forte pour cela. Une femme n’a pas à réfléchir non plus ceci dit, ce n’est pas son rôle non plus.

… Et voilà que je commence à penser comme Mei. Un sourire suivi d’un soupir m’échappe. Peu importe ce que les autres pensent, même ce que pense Mei. Nous sommes en sécurité ici. Tout n’est pas parfait, mais nul endroit sur terre ne l’a jamais été. Les règles sont dures, sans doute injustes, et les châtiments sont excessifs et inhumains j’en conviens... Mais nous sommes en vie. Et tant que la loi est respectée, il n’y a rien à craindre, n’est-ce pas ?  

Peut-être devrais-je m’estimer heureuse finalement d’être interrompue dans de telles pensées, quand bien même vient-il empiéter sur l’un des uniques lieux où je peux me permettre de perdre du temps. Et je ne peux que lui concéder le droit de s’asseoir à mes côtés de toute manière. J’ai un sourire, inclinant légèrement la tête alors qu’il prend place. Un magnifique endroit en effet. Reposant et serein. Je ne peux pas vraiment lui en vouloir de l’apprécier également. Encore moins alors qu’il sort sa Bible lui aussi.

Je l’interromps pourtant, avec hésitation, mais mon sourire se fait un peu plus assuré quand il commence à répondre en m’assurant qu’il n’y a pas de soucis. Et j’avais raison, j’ai dû l’apercevoir au côté de Mason. Oh il le connait depuis le quasi début de tout cela… Je rougis un peu quand il me fixe, quelque peu gênée d’être prise en flagrant délit de… tricherie ? Je n’ai pas réellement menti, mais ce n’est pas vraiment un ami non plus. « Je connais Mason depuis longtemps oui. » Sans me laisser le temps de répondre davantage, il poursuit et se présente, accompagnant sa tirade sur les Marines d’un immense sourire. Sourire qui fait pétiller ses yeux et qui fait apparaître le mien. « Enchantée Monsieur Blackbird. » Je grimace un sourire d’excuse. « Wentworth, Hailey Wentworth.  Je suis la cousine de Mason. Je le connais donc depuis… toujours. » Je hausse une épaule et referme mon livre, passant soigneusement la main dessus. « Vous êtes… étiez donc Marines. Blackbird est votre véritable nom ou c’est un genre de nom de code ? » J’ai un sourire amusé, retenant un rire nerveux. « … Désolée, c’était déplacé sans doute. Et donc, vous faites partie du groupe depuis le début également ? Vous avez aidé à… bâtir tout cela si je peux dire ? Ça a dû être un travail colossal. Et éprouvant… » Et horrible. Et s’il est là depuis le début, c’est sans doute également un grand fan tant des règles que de l’Adonaï. C’est bien ma veine. Bien qu’il semble trop… agréable et poli pour faire partie des misogynes purs et durs. « Mais ça en valait la peine. A l’extérieur, c’est… » J’inspire profondément et ma main vient effleurer la croix qui ne quitte pas mon cou. « Difficile. » Je lui offre un sourire infime, mon regard se perdant un peu dans les plantes nous entourant. « C’est toujours difficile, mais ici… Nous pouvons venir en toute sécurité dans un jardin magnifique, sans crainte, pour Le remercier. » Je reporte mon attention sur lui. « Et c’est en partie grâce à vous. Donc… Merci Marines Blackbird. » Je lui souris avec douceur, une once d'amusement étant revenu dans mon regard.

Je demanderai à Mason s’il le connait vraiment, et ce qu’il en pense. On ne sait jamais que je sois amenée à le recroiser, vu qu’il semble apprécier l’endroit… Et en attendant, il est inenvisageable de ne pas me montrer aimable et courtoise. On apprend à se montrer prudente. Même ici.


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 217
Sujet: Re: Deus caritas est    Dim 28 Mar 2021 - 20:15
Lorsque la jeune femme se présenta à lui, en lui précisant qu’elle était la cousine de Mason, Benjamin lui répondit : - « Ah bah oui en effet vous le connaissez depuis longtemps … » Le jeune homme ricana alors un bref instant avant de reprendre aimablement : -  « … je suis vraiment ravi de faire votre connaissance Mademoiselle Hailey Wentworth … » Est-ce que Benjamin tentait de charmer Hailey avec ses sourires et ses compliments ? Oui parce qu'il avait toujours été un séducteur. Et non parce qu’il ne savait pas vraiment si la demoiselle était célibataire ou en couple. Le blond s'empressa en tout cas de répondre à sa question : - « Ah mais je suis toujours un Marines. Et je le serai jusqu’à la fin de mes jours. Lorsqu’on s’engage dans ce corps d’armée on le reste toute sa vie … et pour info les Marines sont bien plus compétant que les gars de l’US Army »

Le blond esquissa ensuite un sourire à la demoiselle lorsqu'elle lui demanda si son nom était lié à un possible nom de code avant de lui répondre : - « Non ce n’est absolument pas un nom de code, même si je dois avouer que ça y ressemble effectivement beaucoup … » Là il s’adossa alors un peu plus confortablement sur le banc en poursuivant : - « … ne vous excusez pas il n’y a rien de déplacé dans vos paroles » Le jeune homme songeur stoppa ensuite ses mots un bref instant avant de répondre à la jeune femme : - « Oui je suis ici depuis le commencement » A peu de choses près cela devait maintenant faire cinq années qu’il vivait ici à Walla Walla, sans compter bien entendu ses nombreux déplacement à Spokane, à George ainsi qu’aux barrages de Little Goose et de Lower Monumental. - « Je suis un des pionniers de ce nouvel Eden » Rajouta-t-il ensuite sans aucune modestie.    

Quant à savoir si tout ce qui avait été construit ici avait été titanesque et pénible, ça l’avait effectivement été. C’est pour cette raison qu’il s’empressa de répondre à Hailey : - « Oui c’est vrai que nous avons eu des difficultés à bâtir tout ça. Notamment à cause des prisonniers qui se sont évadés des prisons en mars 2016. Ils ont voulus s’approprier tout le territoire. Alors on a dû s’opposer à tous ces rébus de la société et batailler sévère contre eux dans de nombreux combats urbains… comme en Afghanistan … » Le blond posa alors sa main gauche sur sa bible avant de continuer : - « … un bon nombre de mes frères d’armes on périt durant cette « guerre ». Mais heureusement l’Adonaï était de notre côté. C’est grâce à ses nombreuses attaques stratégiques et à notre expérience du terrain et du combat qu’on est parvenu à tous les anéantir … »

Ben esquissa alors un nouveau sourire à Hailey en poursuivant : - « … mais oui vous avez raison ça en valait la peine » Et comme il souhaitait confirmer les craintes qu’avait la demoiselle il continua : - « Effectivement la vie en dehors de la ville est vraiment très difficile. A cause de toutes ces immondices qui rôdent et envahissent nos rues bien entendu. Et également à cause des nombreux groupes de rebelles qui se trouvent dans les environs de Seattle et qui se plaisent à renier Dieu » Lorsque Hailey évoqua ensuite Le Seigneur, en touchant brièvement la croix qu’elle portait autour du cou et qu'elle le remercia, le militaire rajouta alors : - « Je vous en prie. Je n’ai fait que mon devoir » Avant de finalement lui poser plusieurs questions qui lui brûlaient les lèvres : - « Et sinon que faisiez-vous dans la vie avant que le monde ne s’écroule ? Et maintenant que faites-vous de vos journées ? Vous travaillez ou vous êtes une femme au foyer … » Simplement pour savoir si elle était mariée.



   
Semper Fidelis
I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA.
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey Wentworth
Hailey Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Deus caritas est    Jeu 8 Avr 2021 - 0:15
J’ai le bon sens de rougir sensiblement, esquissant un sourire quand il en rit un peu. Ce n’était pas vraiment un mensonge quoiqu’il en soit, Mason est aussi un ami après tout. Mon sourire s’accentue un peu, tandis que ma main replace une mèche derrière mon oreille. « Moi également Monsieur Blackbird. » J’ai un léger rire quand il me reprend sur son statut. Marines un jour, Marines toujours, c’est bien une de leurs devises non ? Il faut croire que c’était vrai. « Oh, voyez-vous ça ? Et je suppose que les… gars de l’US Army tiennent le même discours de leur côté ? Mais n’en connaissant aucun, je vais devoir v ous croire sur parole. Vous êtes donc la fine fleur de l’armée américaine ? » Ou ce qu’il en reste du moins.

Je me tourne légèrement vers lui, lissant les plis imaginaires de ma robe, ma bible toujours posée sur mes genoux, et j’incline doucement la tête. « Merci de ne pas le prendre mal. » Cela aurait été amusant en nom de code.  D’un autre côté, il serait aussi facile de faire un raccourci vers l’oiseau de mauvais augure… Ce que je me garderai bien évidemment de faire. D’autant qu’il ne semble pas être… désagréable, au contraire même. Un pionnier. Comme Mason en effet. Ils n’étaient pas si nombreux que cela au début, il devrait bien le connaître. Et Mei a beau penser des sottises à son sujet, Mason n’est pas en admiration devant l’Adonaï. Je crois qu’il est davantage comme moi, à suivre les règles, qui ne sont pas si terribles pour la plupart à bien y regarder, parce qu’il désire un monde sûr et en paix, parce que nous avons besoin d’ordre pour reconstruire et avancer.

Je l’écoute avec attention, fronçant légèrement les sourcils quand il parle des prisonniers évadés. Certains mots me font tiquer, mais j’ai appris depuis longtemps à ne pas tenir compte du vocabulaire utilisé par d’autres. Presque malgré moi, mes lèvres se serrent davantage quand il mentionne l’Adonaï. Bon au temps pour moi, il n’est pas comme Mason. « Je vous présente mes condoléances pour vos amis. Je sais bien que cela fait quelques années maintenant, mais… il faut parfois plus longtemps pour réussir à dépasser ces pertes. Je suis navrée qu’ils aient dû donner leur vie pour que l’on puisse vivre ici aujourd’hui. » J’ai un mince sourire. «  Et j’ai entendu dire que l’Adonaï était également dans l’armée ? Il est heureux qu’il ait été à vos côtés, ses conseils et ses connaissances ont dû être d’une grande aide. » Je n’ai jamais nier que son rôle avait dû être prépondérant et primordial, mais la place qu’il s’est octroyé et la façon dont ses fidèles le voient… Rien que ce mot : fidèles. Dieu a des fidèles. Et lui n’est aucunement sacré. Toujours est-il que ce n’est certainement pas avec ce charmant jeune homme que je vais en discuter. Il semble bien trop l’apprécier pour cela.

Hochant la tête à ses paroles, j’inspire lentement. Que ce soit les morts ou les hommes, tout est devenu fou. Là-dessus au moins, n’y a-t-il pas le moindre doute. Je triture le livre qui ne me quitte presque jamais, le regard baissé sur mes mains, et souffle d’une voix un peu trop basse. « Je suis arrivée il y a deux ans maintenant, et je me réveille encore parfois la nuit. » Trop souvent. Me forçant à relever les yeux autant qu’à sourire, je secoue la tête. « Je sais que nous sommes en sécurité. Certaines habitudes ont simplement la vie dure. » Je papillonne des cils quand il reprend, attaquant des sujets personnels. « Oh. J’étais... » J’ai un sourire nostalgique alors que mon regard se perd dans le jardin. « J’étais danseuse. Je venais d’être acceptée au Ballet de Seattle, c’était mon rêve depuis toute petite… Mais je n’ai pas eu l’occasion d’y briller... » Je déglutis, me passant la langue sur les lèvres, et je le regarde à nouveau en souriant. « Je donne des cours. J’ai eu l’autorisation de créer des cours de danse classique pour les jeunes filles. Ce n’est pas aussi incroyable que d’être un Marines, mais… ça me plait. » J’ai un sourire avant de piquer de nouveau du nez, fronçant les sourcils, ma main remontant vers ma croix. « Je… Mon époux est mort à George en novembre dernier. Il y était posté depuis… quelques jours seulement. » Je reste un instant silencieuse, avant de grimacer. « Je suis navrée, je ne voulais pas paraître déprimante. C’était juste… je donnais déjà ces cours avant. Christopher avait accepté que je continue… C’est plus… valorisant que de n’être qu’une femme au foyer. Bien que je ne dénigre absolument pas ce rôle, loin de là, mais... » J’ai un rire nerveux. « J’arrive à m’embrouiller seule. » Je soupire. « J’aime travailler. Et j’ai besoin de danser. Quand je danse, je… » Je me tais ethausse les épaules en lui adressant un sourire timide. « En résumé, j’enseigne la danse classique à de charmantes jeunes demoiselles. »


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 217
Sujet: Re: Deus caritas est    Ven 16 Avr 2021 - 23:01
Pour Benjamin chaque membre de l’US Marines Corps était bien évidemment supérieur aux hommes de l’US Army. Parce qu’ils étaient bien plus compétents dans bien des domaines. Chaque Marines pouvait être opérationnel sur terre, en mer ou dans les airs contrairement aux soldats lambda. Et cela ne s’arrêtait pas là puisque Benjamin avait également des compétences en tant que sniper en plus de savoir parler une langue étrangère, le Pachtoune. Souriant le blond répondit alors à Hailey : - « La fine fleur de l’armée Américaine … oui » En appréciant grandement ce compliment. Lorsque la jeune femme lui présenta ensuite ses condoléances pour la disparition de ses frères d’armes, qui avaient malheureusement été tués en 2016, le jeune homme lui répondit alors en toute sincérité : - « Je vous remercie, ça me touche beaucoup … » Et c’était véridique le militaire était vraiment ému que Hailey ait une pensée pour toutes ces personnes qui étaient tombées au combat durant cette période sombre.

Le blond marqua d’ailleurs une très courte pause juste après avoir remercié la demoiselle avant de lui répondre lorsqu’elle lui demanda si l’Adonaï était dans l’armée : - « Oui il était colonel à cette époque … » Nostalgique Ben rajouta ensuite : - « … je ne l’ai pas personnellement connu mais j’ai été sous ses ordres … à plusieurs reprises » Là le Marines fixa Hailey avec des étoiles plein les yeux en poursuivant : - « Nous avons effectivement eu la chance de profiter de son expérience » Sans préciser bien entendu à la jeune femme qu’ils avaient maintenant la chance de l’avoir comme leader car cela allait de soi. - « Je comprends … » Déclara ensuite tristement Benjamin à la jeune femme lorsque celle-ci lui annonça encore faire des cauchemars - « … ce n’est jamais facile d’oublier leurs horribles visages  … » Rajouta y’il ensuite en toute honnêteté. - « J’espère donc que vous y parviendrez un jour » Sans savoir réellement si elle y réussirait à chasser ses monstres de ses rêves.

Quant à l’ancien métier de la jeune femme, le blond était très loin de s’imaginer qu’elle était danseuse classique. C’est pour cette raison qu’il s’empressa de reprendre : - « Danseuse classique … au Ballet de Seattle ? Wahou mais c’est impressionnant ! » Le jeune homme, qui était loin d'être un danseur confirmé, pensait vraiment ce qu’il disait car peu de personnes parvenaient à intégrer la célèbre compagnie de ballets de Seattle. - « Je suis admiratif » Lui déclara-t-il alors même s’il n’avait jamais assisté à un tel spectacle qu’il trouvait d'ailleurs plutôt barbant. - « Vous avez réalisé votre rêve, peu de personne y parviennent. Vous pouvez être fière de vous » Quant au cours de danse que la jeune femme enseignait à des jeunes filles, le militaire n’en voyait pas beaucoup l’utilité. Mais si ces cours pouvaient permettre à Hailey de lui faire gagner sa vie, de se changer les idées et en même temps lui permettre de vivre sa passion il en était ravie pour elle.

Le sourire sur le visage de Benjamin s’effaça ensuite rapidement lorsque Hailey lui annonça être veuve depuis la mort de son mari à George. Compatissant le blond lui déclara alors : - « Pardon … je suis désolé. Je ne voulais pas raviver de douloureux souvenirs … » Avant de poursuivre quelques secondes plus tard : - « … non non, ne vous excusez-pas … je me doute qu'il doit terriblement vous manquer » Le Marines sembla alors perdu dans ses pensées pendant un très instant mais il rajouta cependant quelques secondes plus tard : - « Je sais très bien ce que l’on ressent lorsqu’on perd un être proche … » Là il fixa Hailey droit dans les yeux un bref moment avant de continuer : - « … ma femme est … décédée durant les émeutes de novembre de l’année dernière. Quant à mon enfant il est … » Sa voix sembla alors étranglée par l'émotion. C’est pour cette raison qu’il toussota brièvement avant de reprendre : - « … également décédé … d’une malformation cardiaque quelques heures après sa naissance »

Avec toujours autant d’émotion dans la voix le militaire continua ensuite : - « Vous allez sans doute trouver cela ridicule mais j’ai énormément de mal à aller me recueuillir sur leurs tombes » Parce qu’à chaque fois qu'il allait déposer des fleurs sur leurs tombes il craignait de sombrer dans le chagrin et de désespoir. - « Mais je viens ici régulièrement pour prier ... et également pour lire quelques passages de la Bible au calme » Il faut dire que Ben avait quelques lacunes concernant la Bible puisqu'il ne la lisait que depuis très peu de temps. Souriant malgré la tristesse Benjamin continua ensuite : - « Excusez-moi. Je ne souhaitais pas vous ennuyer avec mes problèmes » Avant de finalement changer de sujet en demandant à Hailey : - « Et sinon vous vous plaisez ici ? Enfin je veux dire est-ce que votre nouvelle vie vous convient ? »



   
Semper Fidelis
I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Deus caritas est    
Revenir en haut Aller en bas  
- Deus caritas est -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden :: District 4
-
Sauter vers: