The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-46%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
37 € 69 €
Voir le deal

Going home...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Going home...   Jeu 20 Mai 2021 - 15:34
Je hoche la tête en le fixant, comme si je m’attendais à ce qu’il balance un truc pas sympa. Sauf que c’est Joachim et que j’ai quand même grave du mal à imaginer qu’il pourrait faire un truc comme ça. La preuve, il dit qu’il est désolé. Je hausse une épaule, comme si c’était pas si grave que ça. C’est ce que Johanna arrête pas de me répéter. Et, quand il reprend, je hoche la tête, avec une moue un peu penaude. « Ouais. J’ai plus qu’elle. Et… elle s’est mise à faire ça pour moi. Parce que j’étais super malade et tout. T’imagine si je la laisse tomber ? Ca se fait pas. » Même si je me sens pas forcément super à ma place au motel, mais bon, c’est un peu une famille maintenant quand même. Et au final, les souvenirs avec elles prennent de plus en plus de place, ça finit même par gommer les autres.

Je lui souris, comme pour lui confirmer que ça me dérange pas de parler de tout ça. Et je finis même par pouffer de rire quand il lève les deux mains. « T’es mignon. » J’suis sûre qu’il pourrait arnaquer à peu près n’importe qui comme ça. « Mais t’en fais pas, ça posera pas de problème. Tu sortirais de ma chambre au petit matin avec tes fringues sous le bras, je dis pas, mais là… » Et j’ai un soupir digne d’une drama-queen avant de faire mine de le pousser dans ma chambre. « M’oblige pas à te séquestrer ! »

Quand il me demande pour Oxana, je fronce le nez, cherchant mes mots. « Je sais pas si elle les aime pas ou… je crois qu’elle en a jamais rencontrés de vraiment sympas en fait. Du coup, elle se dit que c’est que des connards. Alors, quitte à se faire baiser autant se faire payer. » J’ai un haussement d’épaules pour ponctuer mes propos. C’est un peu l’idée générale ici je crois. « Elle dit que les hommes veulent toujours tout prendre par la force, que s’ils sont gentils, c’est juste pour faire genre. » Je pense qu’il a pigé l’idée. « Et d’vous avoir rencontrés, avec Ruben, je me dis qu’elle se trompe en fait. » Au reste, quand je vois sa réaction quand il entre dans ma chambre, forcément, j’ai un sourire un peu fier. « Tu les veux ? Je les connais par cœur, je peux te les donner ceux-là. Pas ceux de la pile derrière par contre, je les ai pas encore lus. Et au pire, tu m’en ramèneras d’autres en échange quand tu repasseras par là. » Ca donne l’impression d’avoir genre des amis qui vont revenir. J’aime bien. Et je hoche la tête en désignant les étoiles. « J’aimerais bien être astronome. J’connais toutes les constellations ! Et euh… j’ai même un télescope. » Je croise les jambes et je m’installe sur un gros coussin avant de réfléchir à sa remarque. « … ah ouais. Tu marques un point. Non mais, elles m’ont dit que je pouvais amener des copains. Si je respecte les règles. » Donc c’était pas pour déconner. Je suppose. Hum.

Je secoue la tête quand il me demande pour Milow. « Nan, je crois qu’Oxana l’aime vraiment pas. Et quand on se voit, on est toujours en train de courir partout. On a du trampoline sur le lit d’un hôtel l’autre jour, c’était marrant ! » Et d’un coup, il fait une tête bizarre. « Quoi ? Toi aussi tu sais ce que c’est le truc top secret ? » Je serais la dernière au courant ? Ca, ce serait trop l’arnaque. « Il va bien oui. Il s’est fait mal à la main, mais il était trop fier de son coup pour se plaindre. » Je le fixe longuement alors qu’il baisse les yeux. « Tu sauras qu’en lui demandant. Non ? Et… tu sais pourquoi il est parti exactement ? Ca pourrait expliquer pourquoi il essaie pas de vous revoir aussi. » Ptet qu’il est fâché, qu’il a honte ou je sais pas quoi. Avec Milow, tout est possible.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2042
Sujet: Re: Going home...   Jeu 3 Juin 2021 - 12:49
Je comprenais ce que Mary-Abigail pouvait ressentir. Je n’avais plus que mon père, également. Et quand il ne restait plus qu’un seul membre de votre famille en vie et pas disparu… On avait la sensation que le monde entier risquait de s’écrouler s’il disparaissait à son tour. On ferait n’importe quoi l’un pour l’autre. On serait prêt à tout accepter également. « Ca a pas dû être facile pour toi de la laisser faire ça. » Peut-être que, parfois, elle rêvait de la sortir de là avec elle. A quel point elle devait se sentir impuissante ? Et culpabiliser de ce que sa sœur devait subir pour elle ? « T’es toujours malade ? » Je lui aurais bien proposé de venir chez nous avec sa sœur également mais… Je ne la connaissais pas. Eli avait l’air de l’apprécier en tout cas.

Je lui lançai un sourire incertain ensuite. Je ne savais pas si mignon était le qualificatif que j’avais envie qu’elle emploie pour moi mais… Tant pis. Je rigolai un peu en réponse. « Ca va. Je vais rester. » Je n’allais pas me faire désirer non plus.

C’était facile de parler avec Abigail. Elle avait toujours quantité de sujets à aborder, qu’elle jetait souvent pêle-mêle dans la discussion. Franchement, c’était vraiment dommage que Kaya l’ait prise en grippe. Je les imaginais bien bavarder pendant des heures toutes les deux devant leur jeu Pokemon. Grâce à elle, j’en apprenais un peu plus sur l’envers du décor du motel. Je savais déjà par Ellie que ce n’était pas toujours ce qu’on pouvait s’imaginer. Ce qui avait motivé Oxana à créer ce lieu, c’était sa haine des hommes ? « Ah… » Ca faisait bizarre de l’entendre parler de façon si cru alors qu’elle était plus jeune que moi. « Et… C’est un sentiment partagé par toutes les filles ici ? » Je ne savais pas trop quoi en penser. Ca m’avait tout l’air d’un guet-apens maintenant. « Je pense qu’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. » Il y avait bien des mecs louches qui se croyaient tout permis maintenant qu’il n’y avait plus de règles… Mais il y en avait aussi qui étaient encore prêts à tendre la main. Je baissai le regard quand elle continua de dépeindre un tableau aussi noir des hommes, avant qu’elle ne s’interrompe pour préciser que Ruben et moi étions différents. « On n’est pas les seuls… » Loin de là.

Mon regard s’illumina soudainement quand elle me proposa non pas de me prêter ses comics mais carrément de me les donner ! « Pour de vrai ?! » Je la regardai comme un alien quand elle m’informa lesquels je pouvais prendre ou non, parce qu’elle n’avait pas encore tout lu. « Il y a vraiment des comics dans ta chambre que tu n’as pas déjà lu dix fois toi ? T’en as de la chance ! » Un sourire vint ourler mes lèvres quand elle me proposa indirectement de nous revoir prochainement. « Ouais, carrément. J’essaierais de venir avec les gens de la clinique ! On pourra sans doute se voir plus souvent comme ça. »

Je levai le regard vers la voûte étoilée au plafond de sa chambre, assez admiratif. Elle en connaissait un rayon apparemment. « J’y connais rien… Je sais seulement comment repérer le Nord grâce aux étoiles, c’est utile quand on se perd à cheval. Je voulais être vétérinaire moi mais… » J’haussai les épaules. « Je n’avais pas de si bons résultats en fait. » Alors aucune raison de réellement regretter. Peut-être que je pourrais l’être plus facilement maintenant, sans tous ces exercices de math à faire !

On avait apparemment des amis en commun, en plus de quelques passions. J’haussai les épaules quand elle voulut me tirer les vers du nez concernant George. « Je savais pas qu’il était là-bas… » C’était dur à quel point c’était top secret. Ca pouvait nous attirer bien des ennuis. « Tu sais… Il vaut mieux pas savoir, pour ta sécurité. » Je lui rendis un pauvre sourire, le regard absent, alors que je ressassais encore ce qu’il s’était passé là-bas. Ca ne s’arrangea pas vraiment en songeant de nouveau au départ de Milow du camp. « Je crois qu’il ne se plaisait pas là-bas. Il était comme un oiseau en cage. » Il n’aurait pas envie de nous revoir ? Ca m’étonnerait. Ruben, surtout, devait parfois lui manquer. A moins qu’il ait réellement tiré un trait sur les amitiés tissées dans notre camp ? « Si tu le vois avant moi, tu lui passeras le bonjour de ma part ? » Je ne savais pas exactement quel message je pourrais passer à Milow. Qu’il me manquait ? Que j’avais envie de le revoir ? « Dis-lui juste… Que j’espère que tout va bien pour lui. »
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Going home...   Lun 7 Juin 2021 - 10:40
Je hoche la tête à sa remarque, laissant filer un soupir. « J’ai l’impression d’être un boulet qu’elle doit se trainer depuis 3 ans. J’essaie de faire tout ce que je peux pour me rendre utile mais… » Je hausse une épaule. J’ai que 14 ans, je sers pas à grand-chose en vrai. Et je hausse une épaule au reste. « J’fais des grosses allergies en fait. Euh, c’est quoi le nom déjà ? Ah ouais … asthmati… je sais plus quoi. Bref, des fois, j’arrive plus trop à respirer. Et j’ai chopé toutes les maladies qui sont passées par le NML. » J’écarquille les yeux à cette pensée, avant de me frotter le nez, songeuse. Pas comme si je pouvais vraiment y faire quelque chose.

En tout cas, il décide de rester. Et j’ai un sourire un peu plus timide avant de me contenter de souffler un « cool » à mi-voix. Et d’ajouter, avec enthousiasme. « Sinon, j’étais en train de préparer une liste d’arguments longue comme le bras pour que tu t’en ailles pas, tu viens de t’épargner un monologue, sois heureux ! »

Et je lui explique un peu comment on fonctionne ici. J’essaie de lui parler un peu plus du motel, des filles qui sont là et j’ai un froncement de nez à sa question. « Je sais pas trop. Je pense pas. Mais… tu sais, t’en as pas mal qui ont été… enfin que les mecs ont pas bien traitées. Alors forcément, quelqu’un de gentil, ça fait bizarre. Et j’crois qu’Oxana en a trop bavé pour pas mettre tout le monde dans le même panier. » Je m’assois sur mon lit, jambes croisées en tailleur, avant de reprendre, acquiesçant à ses propos. « Ouais, y a des mecs qui ont l’air sympa mais… j’sais pas. Vous deux, c’était vraiment différent. » J’oublierais pas qu’ils nous ont proposé de l’aide sans même qu’on ait demandé quoi que ce soit, sans même nous connaitre. Alors que bon, Zoey et moi, on était pas spécialement sympa.

Mon sourire se fait plus large à sa réaction. « Bah ouais, pourquoi pas ? Tu pourras aussi en faire profiter les autres, c’est bien non ? Et ouais, en fait, je fais pas mal d’échanges au no man’s land. On dirait pas, mais y a un vrai public pour ça. J’arrive à en avoir des nouveaux genre ptet tous les mois ? Tous les deux mois ? J’ai même trouvé un magasin de comics pas totalement dépouillé une fois. Enfin les réserves. » Je me penche vers lui, la mine complice. « Et personne l’a découvert. Du coup, j’y vais de temps en temps. » Même si les intempéries de septembre ont bousillé une bonne partie des stocks, il reste encore quelques trucs à récupérer. Et mon sourire se fait un peu plus timide quand j’essaie de savoir s’ils vont revenir. J’suis pas très subtile, je sais bien. Mais l’idée d’avoir des copains qui repassent, ça me ferait plaisir, même si c’est dans plusieurs mois. « J’aimerais bien en tout cas. Si t’es pas trop débordé pour venir me voir en tout cas. » Ouais, alors, j’vous jure que ça sonnait moins pathétique dans ma tête.

J’suis plutôt fière à sa tête, quand on parle des étoiles. Pour une fois que je peux me vanter de quelque chose, c’est plutôt cool. « Je pourrais te montrer un soir si tu veux. Plutôt en été, on voit beaucoup mieux le ciel. C’est chiant à Seattle, y a tout le temps des nuages. » Et je l’observe, curieuse. « Pourquoi tu pourrais pas devenir vétérinaire maintenant ? Vous avez pas un paquet d’animaux ? Faut bien des gens pour s’en occuper non ? Et les notes… on s’en fiche maintenant. Ce qui compte, c’est la pratique. Perso, entre quelqu’un qui a eu un A+ en biologie mais qui tourne de l’œil en voyant du sang et un type qui avait que des F mais qui sait recoudre quelqu’un en un clin d’œil, je choisis l’option deux hein. » Et j’ajoute, sans trop savoir pourquoi. « Et puis… ça va paraitre idiot mais… j’sais pas. Y a un truc qui se dégage de toi qui est vachement… doux ? Apaisant ? Enfin, le truc qui met n’importe qui en confiance. Et je me dis que ça doit marcher encore plus avec les animaux. » Ca va au-delà de la simple gentillesse en fait, mais j’ai du mal à trouver le mot qui va bien.

J’avoue que, par contre, quand lui aussi se la joue top-secret sur leur mission, j’ai une moue un peu vexée. Bon, j’ai pas bien d’autre choix que de faire avec, je sais bien. Mais ma curiosité pourrait me faire exploser quoi ! « J’ai su qu’à son retour qu’il était parti. Ca vous a pris vachement longtemps en plus. Mais… si tu penses que ça vaut mieux que je sache rien… » Je hausse une épaule, laissant filer la vexation pour souffler, pensive. « J’crois que Milow … aime pas vraiment que quelqu’un lui donne des ordres ou l’empêche de faire exactement ce qu’il veut. Ca se passe bien dans son groupe, mais je me demande si ça va durer. C’est un peu un électron libre. » Ca fait partie de son charme, mais je me dis que, des fois, il faudrait qu’il se calme un peu, pour son propre bien. « Mais je lui passerais le bonjour pour toi. Et… j’suis désolée que ça se soit pas fini comme tu voulais. » Ca se voit qu’il regrette ou, en tout cas, qu’il y a toujours un truc qui flotte dans l’air avec Milow. J’essaierais ptet de lui en parler à l’occasion. Je laisse filer un silence, avant de reprendre, la mine curieuse. Parce que ouais, y a un truc qui m’a titillée depuis des mois et que je pensais pas pouvoir leur demander mais, du coup, vu qu’il est là. « … dis-voir… il s’est passé des trucs avec les filles du motel au fait ? » Autre que leur fuite totalement ridicule.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2042
Sujet: Re: Going home...   Mer 23 Juin 2021 - 16:52
Asthmatique ? Mary-Abigail était asthmatique ?! « Tu fais du parkour pourtant ! » Je n’y connaissais pas grand-chose, mais elle n’aurait pas dû s’en sortir si bien non ? « Ça se remarque pas… » Par contre, je ne comprenais que trop bien le sentiment qu’elle pouvait ressentir d’être un boulet qu’on devait se traîner. Je plissai les lèvres avant de baisser le regard. « Ça n’a rien à voir avec ta maladie tu sais… Ils nous trouvent toujours trop jeunes pour nous débrouiller par nous-mêmes, même après plus de cinq années à vivre ça. C’est comme si… On ne devait pas sortir du schéma de l’ancien monde. Sauf qu’on s’est adapté bien plus vite qu’eux en vérité. » C’était eux, en vérité, qui n’arrivait pas à évoluer avec leur temps. J’avais passé plus d’un tier de ma vie à vivre cette réalité, et Mary-Abigail aussi. C’était devenu normal pour nous, mais pas pour eux. Parfois – souvent même – c’était frustrant.

Je levai les yeux au ciel quand elle m’informa que j’avais évité un long monologue si j’avais eu l’intention de partir. En vérité, elle parlait beaucoup trop. Comment elle aurait pu faire pire ? C’était à croire qu’elle n’avait jamais d’amis à qui parler ! On parlait d’un peu de tout et de rien. Forcément, ça m’étonnait un peu qu’elle se sente bien dans un motel. Ce n’était pas vraiment… Le lieu indiqué ? Toutes les filles qui vivaient ici avaient l’air d’être brisé par l’existence. Elle me parlait d’Oxana, bien sûr… Mais j’avais encore l’histoire d’Ellie en tête également. Mes poings se serrèrent sans que je ne dise rien, parce qu’il n’y avait rien à dire. Je lui avais proposé de venir avec nous, mais elle ne le pouvait pas.

« T’es vraiment trop cool. » Je disais ça pour les comics surtout, mais je le pensais vraiment. Kaya s’était mise aux comics un peu contrainte et forcée par Ruben et moi, mais ils en lisaient tous. Je n’avais aucun doute que ça leur ferait plaisir d’en avoir des nouveaux. « Je t’apporterais les miens ! » Je ne savais pas quand mais… Si j’arrivais à convaincre Nolan de m’emmener, ça se ferait sans doute ! J’ouvris de grands yeux émerveillés quand elle me confia avoir trouvé un dépôt entier de comics encore intacts à Seattle. « Pour de vrai ?! » Ca faisait pas déjà deux fois que je m’écriai ça en parlant de comics ? Certainement. Je baissai un peu le ton, avec un air de faux conspirateur : « Tu me montrerais où c’est ? »

C’était étrange de parler de ce qu’on aurait pu être, dans une autre vie. « Ouais… J’aimerais bien. » Voir les étoiles, ce serait sympa… Surtout avec quelqu’un pour m’expliquer un peu mieux quelles constellations j’avais sous les yeux. Je restais curieux d’un peu de tout. Je pourrais même faire semblant de m’y connaître après. Je grimaçai un semblant de sourire quand elle m’assura que je pouvais encore être vétérinaire si je le voulais. « J’essaie d’apprendre auprès d’Akiko, mais… Disons que je serais plus assistant vétérinaire. » Ouvrir un animal pour un acte chirurgical, ce n’était pas prêt d’arriver, encore moins avec nos moyens actuels. Je relevai un peu la tête quand elle me fit un compliment voilé. C’était marrant qu’elle dise de moi que j’avais quelque chose de rassurant et qui met en confiance… Habituellement, on disait plutôt ça de mon père. Ca me faisait quand même plaisir de l’entendre. Je lui souris plus franchement, la remerciant à demi-mots. Je commençais à vraiment croire que ce serait possible.

Je fis par contre complètement l’impasse sur la mission top secrète pour ne pas laisser filtrer quelque chose qui aurait pu la mettre en danger ou porter préjudice à mon camp. J’haussai les épaules quand elle me confia qu’elle était désolée que les choses se soient mal terminées avec Milow. « T’excuses pas… C’est pas de ta faute. » On ne pouvait pas contraindre Milow à faire ce qu’il ne voulait pas. Elle avait bien raison. « Tu le connais assez bien, ça se voit. »

La question resta en suspens, parce qu’elle en avait bien sûr d’autres à me poser. J’écarquillai un peu les yeux quand elle me demanda s’il s’était passé quelque chose avec les filles du motel. « Euuuh… Non non ! Rien ! » J’aurais eu du mal à contenir le rouge qui me montait subitement aux joues en repensant à Ellie. « On a fait un peu connaissance, c’est tout. » Oui, voilà. Un peu connaissance…
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Going home...   Ven 25 Juin 2021 - 12:52
J’ai un bref haussement d’épaules. « C’est surtout le printemps où je galère. Là ça va. Et … j’ai chopé toutes les maladies possibles, dans les pires formes à chaque fois. » Je roule des yeux, me rappelant à quel point tout le monde a paniqué… bon okay, j’ai un peu eu l’impression de mourir, mais je vais pas m’arrêter à ce genre de détails hein. Je l’écoute avec attention quand il continue, laissant souffler un « oooh » de compréhension. C’est logique ce qu’il raconte. « Sauf que l’ancien monde… il reviendra jamais. Ils comprendront un jour tu crois ? » Quelque part, je suis rassurée de l’entendre. Je me dis que c’est pas juste moi, que c’est visiblement tous les ados ou presque qui sont coincés. Trop jeunes pour ci, trop jeunes pour ça. Pas assez forts, pas assez… un peu tout. Même si j’ai beaucoup de liberté ici, je me rends bien compte que je suis vachement couvée. J’ai de la chance, je crois.

Je pouffe de rire à le voir lever les yeux au ciel à son tour et je me rends compte que, même si le début de soirée m’a inquiétée, ptet que je suis pas de si mauvaise compagnie que ça au final. Et je rougis jusqu’aux oreilles quand il me dit que je suis trop cool. « Ah ouais ? » J’imagine que je dois me la jouer genre détachée et tout, mais ça fait trop plaisir d’entendre ça. Je me mordille la lèvre avant de hocher la tête quand il reprend. « Oh je veux bien ! Et oui, pour de vrai ! Les gens s’y intéressent plus vraiment maintenant à ces boutiques. Ils ont piqué les trucs intéressants et laissé le reste en plan. Mais c’est une petite expédition, on pourra pas improviser. » Je me tapote le nez, songeuse avant de reprendre, le regard pétillant. « Le jour où tu reviens, tu me préviens et je nous prépare tout ça ! Si t’as des copains que ça tente et qui sont là, ils pourraient venir aussi. » Histoire qu’ils voient que je suis pas … enfin que je suis fréquentable. Un truc du genre.

Et forcément, mon sourire se fait encore plus large quand il me dit qu’il aimerait bien que je lui montre les étoiles. « On va avoir plein de trucs à faire quand tu reviens alors. » Rien qu’à cette idée, j’ai les yeux qui pétillent. Je sais, je sais, faut pas trop que je m’enflamme, mais ce serait trop cool de préparer tout ça non ? Et je le fixe quand il continue, haussant une épaule. « Assistant rien du tout. Il reste quoi ? Trois vétos dans le coin ? Un truc du genre ? Faudra bien prendre le relai à un moment ou à un autre. Surtout avec tous les animaux qui trainent. Alors, tu devrais voir un peu plus loin je crois. J’suis sure que t’en as les moyens en plus. » En plus, il a une véto sous la main qui peut lui apprendre des trucs, il faut qu’il en profite un max.

J’ai un bref soupir quand on parle de Milow, avant de hocher doucement la tête. « On a beaucoup discuté oui. Surtout après son retour. Et… il a aucune obligation envers moi, j’pense que ça joue pas mal. Tu vois ce que je veux dire ? » J’ouvre ma table de nuit pour fouiller et lui lancer un des chocolats qu’Ellie m’a justement offert y a pas longtemps. « Juste un peu connaissance hein… Si tu veux pas le dire tu peux hein. Mais oublie pas où je vis, je sais ce que ça veut dire ici. » Mon regard s’est fait pétillant de malice alors que j’ajoute, d’une voix plus douce. « T’es mignon quand tu rougis ! » Je me dis que ça peut être un peu vexant, mais pour le coup, c’est vrai. Et ça me donne envie de me marrer un peu, mais je vais éviter hein.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2042
Sujet: Re: Going home...   Dim 27 Juin 2021 - 19:04
« Ben t’es pas la seule. J’ai bien cru que j’allais décéder de la lepti… Truc. » J’avais oublié le nom. « J’étais tellement dans les vapes que Ruben et Kaya m’ont ramené au camp, alors qu’on savait à quelle sauce on allait être mangés là-bas. Je te parle même pas du moment où ils ont dû me descendre de la tour de guet à deux, alors qu’ils avaient le vertige ! » Je n’en avais tout simplement aucun souvenir, en vérité. C’était quand même des potes en or. Avec tout ce qui m’était arrivé durant notre fugue, ils auraient pu me laisser sur le bas-côté au moins une dizaine de fois. J’avais vraiment dégusté. C’était presque rassurant de savoir qu’une survivante comme Mary-Abigail peinait autant que moi parfois.

J’haussai les épaules, quand elle me demanda si les adultes comprendraient un jour qu’on pourrait se passer de leur protection bienveillante. Sans doute… Jamais ? On avait passé trois mois dehors, à survivre par nous-mêmes… Et à notre retour, ils s’étaient empressés de nous disputer comme des enfants. Ils avaient eu peur pour nous, ce que je pouvais comprendre. Mais s’ils nous faisaient réellement confiance, ça ne serait sans doute jamais arrivé.

Je souris un peu, quand elle se mit subitement à rougir à un compliment si spontané. « Bah… Ouais ! » Il y avait besoin de confirmer ? Et puis, ce n’était pas seulement pour sa pile incroyable de comics… Même si ça jouait sans doute un peu. Mon regard s’illumina quand elle me proposa de me montrer sa caverne d’Ali Baba version comics, d’ailleurs. « Carrément, on se fait ça ! » Si des copains seraient intéressés ? Oui, sûrement. On était pas mal à aimer les BD et les comics quand même. Elle avait l’air d’avoir retrouvé le moral simplement à la perspective de tout ce qu’on pourrait faire ensemble, dans l’hypothèse d’un retour prochain. Ca me faisait forcément plus plaisir de la voir comme ça que les larmes aux yeux.

Je lâchai un rire un brin gêné quand la petite rousse au tempérament de feu m’incita à viser plus haut. « Je vais faire de mon mieux pour être vétérinaire. » Les besoins au camp à ce niveau étaient importants. Elle avait raison. Et puis peut-être même que les gens seraient intéressés aussi à la clinique d’avoir ce type de services ?

La discussion devint subitement bien plus gênante pour moi quand elle chercha à me cuisiner vis-à-vis d’Ellie. « Euh… Mais non, mais… » C’était encore pire quand elle se sentit obligée de me qualifier de mignon parce que je m’étais mis à rougir ! « Mais je l’ai pas payée ! » Oh merde. Pourquoi je venais de dire ça. « Je veux dire… C’est pas ce que tu crois. » Elle se faisait trop d’idées ! « Je voulais seulement m’excuser qu’on soit parti comme des voleurs ! »
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Going home...   Lun 28 Juin 2021 - 22:35
Je le fixe, battant des cils. « Ah ouais ? Ca craint quand même. J’veux dire, mourir de ce genre de trucs alors qu’on a des cadavres sur pattes un peu partout. Et pis clac on se fait pas manger mais on a de la fièvre. » Quelle mort de merde quand même ça aurait été. « T’avais chopé la forme grave toi aussi ? Dans le genre manque de bol… » Je compatis très fort, d’autant qu’il a eu l’air d’être dans un sacré état. « Heureusement que t’étais pas tout seul. » C’est important ça, de toujours être accompagné. Moi j’ai toujours eu Johanna pour veiller sur moi, j’ai eu de la chance.

Et je grimace au reste, me demandant à quel moment on arrêtera de   nous considérer comme des enfants. Vu sa réaction, j’ai comme un doute sur le fait que ce soit pour demain. Je fronce le nez, songeuse, avant de laisser couler. De toute façon, on aura beau en débattre pendant des heures, ça changera pas le résultat. Et puis, peut-être qu’il arrive un peu – juste un peu – à détourner mon attention avec son compliment. Je m’épate, je glousse même pas. Mais ça fait plaisir quand même. « Merci. » Ouais voilà, pas besoin d’en faire des caisses. Je suppose. Et mon visage s’illumine quand il a l’air partant pour mon idée balade. Okay, ça se fera pas de suite et ça risque d’être un peu compliqué à organiser, surtout si on est plusieurs, mais … ouais, c’est hyper cool en vrai.

Enfin, à supposer qu’aucune tuile nous tombe dessus entre deux quoi. Ce qui va forcément arriver, que je le veuille ou pas. « Tu sais où me trouver de toute façon. » Et j’ai une œillade malicieuse avant de le pointer du doigt devant son hésitation. Non mais, assistant. Qu’est-ce qu’il faut pas entendre sérieux ?! Le pire ? C’est qu’il avait vraiment l’air convaincu de son truc en plus. « Je préfère ça. Tu seras un super véto. Je peux te parier c’que tu veux là-dessus. » Je suis trop sûre de mon coup en plus, ça se voit dans ses yeux qu’il a un truc avec ça.

Par contre, au reste, quand je commence à le cuisiner sur Ellie, je peux pas m’empêcher de glousser quand il me dit qu’il l’a pas payée. « Mais ! » Et mon regard se fait brillant, tellement je me retiens de trop rigoler. « Tu sais ce que je crois ? C’est que tu lui as plu. Et elle te plaisait. Et… que c’est naturel non ? » Même si elle est vachement plus vieille qu’elle. Bon, si ça se trouve, je me plante totalement et je le saurais vite. Mais vu comment il est gêné, ça m’étonnerait quand même. « … donc, c’est pas ce que je crois ? Mais c’est bien de t’être excusé aussi. » Et je lui décoche mon plus beau sourire, vachement plus à l’aise sur le sujet que beaucoup de filles de mon âge pourraient l’être. Faut dire que bon, vu où je vis, c’est clairement pas le truc qui va me gêner.  


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Going home...   
Revenir en haut Aller en bas  
- Going home... -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: