The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur les baskets Nike Court Royale (du 38,5 au 49,5)
32.97 € 54.99 €
Voir le deal

The other side of paradise
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1088
Sujet: Re: The other side of paradise   Ven 2 Avr 2021 - 21:25
Il n’y a pas besoin de réfléchir, c’est instinctif. Cette petite voix dans sa tête qui le fait hésiter, un peu, il la fait taire, au contact des lèvres de la brune qui lui rend son baiser avec hardiesse. Il a un sentiment primaire qui fait gonfler son torse, une chaleur intense qui émane de lui, en contraste avec le froid mordant de la soirée. La peur est superflue, encombrante, dérangeante. Et même l’espace d’une caresse, son cerveau lui fait ressentir le contact de sa main disparue sur elle, juste une sensation, un souvenir… qui fait du bien.

Sa gorge offerte, il y plonge pour goûter sa peau alors qu’elle tâtonne derrière elle, pour les faire grimper dans l’Impala à laquelle il a, à peine jeter un regard, tant il était concentré sur elle. Tant il était concentré sur cette soirée qui était la sienne, bien plus qu’un simple strip tease qui avait libéré comme un poids de ses épaules. Reese qui l’invite à monter dans voiture avant de lui grimper dessus à son tour était une preuve évidente pour lui. Il pouvait. Ce n’était pas qu’une question de relation amoureuse – mais une question d’image de lui-même. Il avait mis le temps. Mais il pouvait encore… plaire. Séduire et être séduit, comme par cette brune ténébreuse qui se dressait au-dessus de lui, les débarrassant avec empressement de leur haut respectif.

Les sièges renversés leur donne une amplitude de mouvement plus grande, plus confortable. Et elle l’embrasse, déversant en lui un feu qui l’étreint au plus profond de lui-même. Un baiser auquel il répond avec le même empressement, une envie de la goûter toute entière, et de presser ses hanches contre lui avec force. Passons la description mal habile, ils n’ont bien plus grand-chose sur eux qui les sépare d’une danse plus intime. Sa main mécanique reste sagement posée à l’arrière de ses cuisses, frustrée de ne pouvoir agripper, tandis que l’autre caresse et découvre. Ses lèvres délaissent les siennes pour suivre la ligne de son cou et goûter la chair tendre de ses seins, embrassant, dévorant, titillant. Les caresses qu’elle lui rend le font gronder tout contre sa peau. La tension monte encore. Il doit lutter pour ne pas se laisser envahir par des sensations qu’il n’avait plus connues depuis… longtemps. Mais il n’a aucun doute cependant ; cette femme ne fera qu’une bouchée de lui. Ces grands yeux noirs, sa peau si pâle à peine éclairée par les rayons de la lune et cette chevelure sombre en bataille depuis le début de leurs ébats. Pourquoi Diable résister ?




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.



The badge:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Reese B. Maddox
Reese B. Maddox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2172
Sujet: Re: The other side of paradise   Sam 3 Avr 2021 - 15:21
L'espace est pas très grand et c'est forcément compliqué de se déshabiller. Mais j'ai pas à me plaindre de la température lorsque nos peaux s'retrouvent et que nous reprenons là où on en était y'a deux minutes en arrière. J'sens qu'mon derme est en feu, il réagit immédiatement à chacune des caresses qu'il m'pose et me prends. Ma tête bouillonne de désir, et si on prend "notre temps" - en tout cas dans mon jargon, verser dans le préliminaire c'est prendre son temps hein - c'est quand même pas si mal. J'réalise que mon partenaire a chaud, comme moi. Qu'il a envie, comme moi. Et ça, j'le sens parce que le contact de nos bassins nous donne l'impression d'être à l'étroit.

Entre deux baisers, j'parviens à récupérer les capotes qu'il a dans la poche arrière de son jean. C'est pas grand chose, mais j'lui demande deux secondes pour l'équiper et nous éviter à tous les deux des ennuis qu'on a pas envie d'avoir. J'parle pas seulement de gamins, mais de maladie. J'veux dire que là, c'est cool entre nous et y'a pas de malaise, mais on se connait pas, et ni l'un ni l'autre, on sait où on a trainé. Une fois le préservatif enfilé, j'me rehausse doucement et guide son intimité vers la mienne, me plaçant comme il faut pour l'accueillir dans la foulée. C'est dans un baiser mêlé d'un soupir que j'le ressens finalement intensément, et un frisson me remonte le dos dans un réflexe bestial.

J'pourrais prendre le rythme, celui qu'j'ai l'habitude d'avoir en la matière, mais Lisandro me maintient contre lui et dans ses murmures graves, y'a la supplique d'y aller doucement. Embrumée par l'émotion, j'le perçois pas totalement, sauf qu'au bout de quelques minutes à peine, il lâche une injure qui en dit long sur c'qu'il s'est passé, et le râle qu'il lâche finit d'me traduire ce que j'aurais pu avoir du mal à percevoir.

Oh... Oh. J'me redresse et le fixe longuement, surprise évidemment, p't'être un peu déçue, et amusé surtout. Tu aurais du me dire que ça faisait si longtemps, que j'lui souffle avec un air moqueur. Je t'attends pour une deuxième chance, que je lui souffle en me redressant, m'extirpant de là pour lui laisser le temps de retrouver ses esprits.


I'll face the night and I'll pretend
I got Something to Believe in

Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1088
Sujet: Re: The other side of paradise   Mer 7 Avr 2021 - 10:44
C’est une danse d’un tout autre style que celle qui avait tenté sur scène tout à l’heure – bien que finalement, elle ait sonné les prémices de ce qui pouvait être. Les deux corps s’unissent et leurs souffles s’entremêlent, le rythme est donné et il s’accroche, comme il peut. Doucement. Mais ça monte, ça brûle, ça le saisit. Il la serre contre lui, tente de la ralentir et de se ralentir lui-même, son souffle s’accélère, tout comme les battements de son cœur. La pression monte, encore. Jusqu’à cette trop vive délivrance qui le fait gronder contre elle, en jurant quelques mots hispaniques devant la piètre performance qu’il offre sur le coup. Oh.

Il relève la tête vers elle, croise son regard surpris et plus amusée que vexée, se retire pour lui laisser une minute. Vraiment ? Il la jauge du regard, esquisse finalement un léger sourire devant son air mutin. « Effectivement, la dernière fois date un peu… » Avoue-t-il, sans détour. Elle aurait pu tout arrêter ici, il l’aurait compris. Au lieu de ça, elle lui donne une deuxième chance. Décidément, cette soirée était la sienne. Alors, faisons en sorte de ne pas la décevoir. « Ne t’éloigne pas tant, je peux m’occuper de toi en attendant. » L’invite-t-il, d’une voix toujours un peu grondante.

Lisandro s’approche d’elle, en appui sur ce bras mécanisé, laissant son autre main caresser et remonter le long de sa cuisse. Il ne cherche pas bouche, alors qu’il s’installe à ses côtés, laissant son visage plus bas. Délicatement d’abord, il embrasse son épaule nue, laissant courir sa main le long de ses hanches, venant réveiller sa peau de quelques frissons. Cherchant les caresses qui lui plaisent, il tâtonne. Tendre aux premiers abords, il laisse les réactions de son corps le guider, jusqu’à monter en intensité. Peut-être bien que son corps avait besoin d’une minute pour récupérer, il aurait été décevant qu’elle n’en profite pas de chaque seconde. De sa gorge à sa poitrine, l’homme s’applique et embrasse cette chair tendre sous ses lèvres, tandis que sa main se fraye un chemin vers un mont plus sensible encore. Il donne, avec générosité, jusqu’à faire cambrer ce corps à côté du sien. Jusqu’à faire trembler son souffle entre ses lèvres, jusqu’à venir cueillir sur ses lèvres, un gémissement de plaisir.

La regarder ainsi fait briller dans ses prunelles un désir sombre et primaire. Sa main ne la quitte que pour venir attirer ses hanches vers lui, avide d’une seconde danse avec elle, bien mieux contrôlée cette fois-ci.




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.



The badge:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Reese B. Maddox
Reese B. Maddox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2172
Sujet: Re: The other side of paradise   Jeu 8 Avr 2021 - 11:35
Ouais, ça arrive, que je lui souffle en haussant les épaules.

L'air de lui dire que c'est pas un mal, ni grave en fait. Je m'éloigne un peu, prête à m'allonger et à m'attendre, sauf que mon partenaire du soir à envie de se montrer généreux avec moi. L'espace d'une seconde, j'ai un vague froncement de sourcils, l'air de pas bien comprendre de quoi il est question. Prendre soin de moi donc ? S'occuper de moi, même. Je dirais pas que c'est un truc qu'on a jamais fait pour mon plaisir, mais c'est suffisamment rare pour être noté d'une certaine manière. Et c'est... Un bon point.

Même si je me tends, d'abord. Pas forcément en confiance dans l'immédiat, et surtout trop surprise pour comprendre de quoi il en retourne. Mais de ses baisers et de ses caresses, je finis par saisir que c'est que du bien qu'il me veut, et j'y réponds malgré moi parfois, dans des frissons univoques qui me transpercent. Dans une sensation chaude et enivrante, alors que je sens la tension me reprendre au niveau du ventre, et grimper progressivement jusqu'à ma poitrine. Des soupirs s'échappent de ma gorge offerte à mon amant, qui se donne en effet du mal pour moi, pour que je frôle cet orgasme après lequel j'ai l'habitude de courir.

Mais il y a quelque chose de différent dans ce corps à corps. Quelque chose que je m'explique pas et que je trouve délicieux néanmoins. J'me laisse aller au passage, décrochant, me lovant dans ce plaisir qu'on m'donne généreusement. Et je ferme les yeux sous ses baisers, y répondant comme je le peux. Mais mon souffle se coupe, s'accélère, et il m'est difficile d'être partout à la fois. Lisandro gère ça mieux que moi à l'évidence, puisque lorsqu'on remet le couvert, c'est pour un second round bien mieux que le premier sur le principe. Des images qui s'imposent à moi derrière mes paupières closes me transportent un long moment.

C'est pas forcément lui à qui je pense, mais on en voudra pas à une amante de passage de pas se satisfaire d'un coup rapide. De pas y penser avec autant d'attacher qu'à un autre, en tout cas. Mes gémissements se transforment en soupir, et je donne de la voix jusqu'au bout. Dans une lenteur calculée, la délivrance est proche, si proche que je l'effleure, et je me tends sous lui en quelques secondes. Le relâchement me fait un bien fou, comme un soulagement inespéré. Les yeux toujours fermés, je reprends finalement mon souffle avant de soupirer d'aise.

Cette deuxième chance valait la peine, je lui murmure ça à l'oreille avec un sourire contenté.


I'll face the night and I'll pretend
I got Something to Believe in

Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1088
Sujet: Re: The other side of paradise   Jeu 8 Avr 2021 - 22:25
Il n’y avait pas que pour elle qu’il agissait ainsi, mais pour lui également. La voir ainsi soupirer et se laisser aller à ses caresses gonflait une part de lui-même, une part d’égo, en laquelle il ne croyait plus vraiment. Plaire et faire plaisir. Comme quoi, les blocages ne venaient que de lui-même, et les limites qu’il ne pouvait franchir n’avait été imposées que par lui seul, finalement. Il n’avait pas besoin de connaitre cette femme – et la réciproque était vraie pour elle – ce n’était pas nécessaire. Il n’y avait finalement que l’instant qui comptait réellement, ce sentiment qui faisait gonfler son torse et réchauffant le bas de son ventre d’un désir tout ce qu’il y a de plus primaire. Enfin, il ose. Embrasse. Caresse. Avec intensité. Et cette partenaire d’un soir le suit et le guide, jusqu’au plus profond de son intimité avec de revenir à lui, pour une deuxième danse qui les laisse rapidement haletant.

Toutes ces sensations, toute cette avidité qu’il ressentait ce soir, c’était presque nouveau. Des souvenirs d’une vie passée qui ressurgissent, qui viennent se mêler à l’homme qu’il est aujourd’hui – qu’il est toujours malgré cette main absence. Du plaisir, de la légèreté, et l’union de deux corps dans ce qu’il y avait de plus brut et de plus simple. Reese est au centre de ses pensées et de ces sentiments qui remontent, fulgurant. Mais pas au sens traditionnel du terme. Ce soir, elle n’est peut-être pas la femme qui avait su faire vibrer son cœur et son âme pour elle, elle était Femme dans tout ce qu’il y avait de plus beau et de plus sensuel. Celle dont il avait besoin pour avancer, enfin. Et puis soudain leurs corps s’embrasent alors que ses gémissements deviennent une douce et vibrante mélodie. Il lâche prise, lui aussi, s’éteignant dans un soupir libérateur.

Enlacée, tout autour de lui, il peut percevoir le sourire dans sa voix alors qu’elle apprécie cette deuxième chance qu’elle lui avait laissée. C’est un rire typiquement masculin ; un peu rauque et profond, qui s’échappe de ses lèvres alors. Son cœur menace d’exploser dans sa poitrine, sa respiration peine un peu à reprendre un cours normal. Il passe finalement sa main dans sa tignasse brune, alors qu’elle se redresse déjà. Aucun des deux ne comptait trop trainer encore, repus qu’ils étaient. Il s’attarde sur la ligne de son cou, déjà nostalgique ? Peut-être bien. Il croise à nouveau son regard et lui offre un sourire satisfait, lui aussi. Déjà leurs corps se délient l’un de l’autre.

« Merci pour le verre. » Lui souffle-t-il, avec une légèreté nouvelle dans la voix.

FIN.




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.



The badge:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: The other side of paradise   
Revenir en haut Aller en bas  
- The other side of paradise -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: