The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-45%
Le deal à ne pas rater :
Chuck Taylor All Star Converse x Bugs Bunny montante
30 € 55 €
Voir le deal
-54%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS HI5910/99 Centrale Vapeur – effet pressing + Rase peluche
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

Say a little prayer
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Luisa Soriano-Flores
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 325
Sujet: Say a little prayer   Jeu 18 Fév 2021 - 20:26


Cette sonorité la mettait mal à l'aise. Il faisait froid et elle avait gardé son manteau. Frileuse, elle se tenait debout les mains jointes, et elle trépignait d'impatience que l'office se termine. C'était donc ça. Cela faisait partie de son apprentissage.

Face à l'autel, elle essaya de fermer les yeux, de faire comme tout le monde. Essayer de se conformer à des exigences, à des paroles qui résonnaient faux en elle. Fut un temps, elle était croyante. Elle y croyait plus que tout. Mais vu le monde d'aujourd'hui, les changements, l'infection, le cœur des hommes qui avaient évolué ... cette foi ébranlée, n'existait plus désormais.

Elle se tenait debout, ses lèvres essayant de suivre les prières qui firent échos dans cet endroit clos. Voilà plusieurs jours que son intégration avait commencé et aujourd'hui, elle devait poursuivre et parfaire ses connaissances. Faire partie intégrante de cette nouvelle vie. Ses jambes ne pouvaient presque plus la tenir. Enceinte dans ses premières semaines, elle était dans une période de fatigue intense. Cela avait commencé il y a trois jours. Après les nausées, vînt cet épuisement qui se mêlait à ses journées chargées. Elle aurait tout donné pour boire un peu d'eau ce matin et s'asseoir après ces étranges prières.

Heureusement, sonnait la fin de la messe. Elle marchait jusqu'à la sortie n'étant pas la seule, ils se suivaient tous. Tous ces gens qui croyaient en ces paroles et les respectais. Tous ces gens, qui font de l'église leur maison, un sanctuaire et un lieu de paix. Luisa, non loin d'être sa première fois, ne s'y sentait pas à l'aise, vingt ans après y avoir mis les pieds pour la dernière fois. Après tout ce qui s'était passé, comment espérer retrouver un semblant de croyance. Mais ici c'était plus que ça. Cela rentrait dans une sorte de politique à respecter. La religion avait une trop grande place. La mexicaine et Kerwan énonçaient cela comme une secte. Ça y ressemblait fortement.

Après être sortie, la jeune femme pris une longue inspiration. Elle devait attendre la navette pour rentrer chez elle. A quelques mètres elle vit un banc et fut soulagée de pouvoir y prendre place. Sur son chemin, elle ne fit pas attention et les cheveux devant le visage, la fatigue s'emparant sa tête, elle bouscula un homme. Elle se retourna, une main sur le front, un peu désorientée Pardon, excusez-moi ... enfin elle gagna le banc pour s'y asseoir.




Everybody knows that the dice are loaded
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 218
Sujet: Re: Say a little prayer   Sam 20 Fév 2021 - 23:02
Lorsque le monde était encore ce qu’il était, c’est-à-dire avant l’apocalypse, Benjamin qui était baptisé et également un bon chrétien n’allait que très rarement à l’église. Pourquoi ? Parce que lorsqu’il était jeune ses parents ne l’y avaient jamais obligé. En fait les seules fois ou ils y allaient, c’était simplement pour assister aux enterrements et où aux mariages de leurs proches ou de leurs amis. Et puis parce que lorsqu’il était devenu un adolescent, Benjamin avait toujours préféré faire du sport ou sortir avec ses amis plutôt que de perdre son temps à chanter des cantiques ou à aller prier le Seigneur. Mais aussi parce que lorsqu’il était devenu adulte, Ben s’était finalement entièrement consacré à son travail.

Mais alors pourquoi passait-il aujourd’hui désormais autant de temps à l’église ? Parce que déjà la loi l’exigeait bien entendu. Mais aussi parce que lorsqu’il avait un coup de blues, qu’il se sentait seul ou qu’il avait besoin d’un peu de réconfort, il n’y avait qu’ici qu’il pouvait se retrouver un peu de calme et se ressourcer. Chose qui arrivait fréquemment ces derniers temps, enfin surtout depuis le tragique décès de sa femme qui lui faisait bien souvent penser qu’il avait également perdu un enfant quelques mois plus tôt. Et surtout parce que son endoctrinement avait fonctionné, il était désormais un des fidèles du colonel Richardson et jamais il ne le trahirait.

Quoiqu’il en soit aujourd’hui le militaire assistait, comme à l’accoutumée, à la prière du jour. Habillé de manière habituelle, c’est-à-dire en treillis et en rangers puisqu’il devrait ensuite rejoindre le terrain d’entraînement, le blond observait en tout cas, comme bien souvent d’ailleurs, toutes les nouvelles têtes qu’il ne connaissait pas. Déjà par curiosité. Mais aussi parce que parmi toutes les nouvelles têtes féminines présentes, il espérait bien pouvoir retrouver au plus vite son âme sœur. Pour son bien être bien évidemment. Mais aussi pour montrer aux hautes autorités en place que la mort de sa précédente épouse ne l’avait pas détruit moralement et qu’il continuait de suivre les règles.  

C’est en tout cas parce qu’il était perdu dans ses pensées et surtout parce qu’il avait la tête baissée, à la sortie de l’église, que Benjamin heurta une jeune femme qu’il ne connaissait pas. - « Oh non ne vous excusez pas, c’est de ma faute » Lui déclara-t-il alors avant de reprendre une fois celle-ci assise sur le banc : - « J’espère que je ne vous ai pas fait mal ? » Il se sentait gêné de l’avoir ainsi bousculé. - « Vous êtes nouvelle ici ? Il me semble ne vous avoir jamais vu … » Lui demanda-t-il ensuite avant de bientôt se présenter à elle : - « Pardon je ne me suis même pas présenté à vous. Je me prénomme Benjamin. Us Marines Benjamin Blackbird pour être précis. Du 1er bataillon de la première division de Marines Américains. Enchanté de faire votre connaissance mademoiselle … » Ou Madame puisqu’il ne savait pas si elle était célibataire.



   
Semper Fidelis
I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA.
Revenir en haut Aller en bas  
Luisa Soriano-Flores
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 325
Sujet: Re: Say a little prayer   Lun 22 Fév 2021 - 21:36


Elle était un peu déstabilisée par tout ça. Tout ce qu'elle avait appris jusqu'à maintenant qui se mêlait aux infos qu'elle connaissait déjà. Désormais elle en savait un peu plus sur cette politique bien différente du monde d'avant. Les femmes avaient une place très particulière à la limite du méprisable. C'était pire que ce qu'elle s'était imaginée ... Le soir venu, elle en discutait avec Kerwan et bien des sujets le mettait en colère. La mexicaine comprenait désormais qu'elle n'avait pas beaucoup de choix et qu'elle aurait très peu de liberté à l'avenir.

La seule chose importante à ses yeux, était la santé de son enfant. Ici ils avaient le nécessaire, plus qu'ailleurs. Et concernant l'éducation de leur enfant, bien évidemment que le couple commençait déjà à y penser. Essayant de se projeter le mieux possible. Espérant que leur leçons de vie, ce qu'ils allaient transmettre à leur enfant sera plus fort que l'apprentissage qu'il recevra de cette ville...

Alors oui Luisa était déboussolée par tout ça. Par ses nouvelles connaissances, son intégration, cette prise de conscience et cette grossesse avec ces hormones qui n'arrangeaient pas les choses. De plus, cette fatigue embrumait son esprit. C'est alors qu'après s'être excusée, elle rejoignit le banc. Non du tout, c'est moi qui ne regardait pas où j'allais, j'ai eu un peu le tournis mais tout va bien ne vous inquiétez pas

Elle remit ses cheveux en place, inspira l'air frais de ce mois de février. L'homme qui se tenait devant elle, lui demanda si elle était nouvelle. Encore une personne qui avait remarqué qu'elle ne faisait pas vraiment partie du décor. Elle sourit en reprenant contenance J'ai l'impression que où que j'aille, on sait que je suis nouvelle habitante. Une courte pause et elle reprit Je suis arrivée il y a quelques semaines seulement.

Alors qu'il se présentait, elle le détailla et il ne pouvait être plus convaincant avec son treillis ... Luisa, fit-elle Soriano Flores. Nouvelle habitante fraichement arrivée de l'extérieur. Elle ne savait pas trop comment se présenter mais elle souhaitait détendre l'atmosphère ou plutôt, se détendre elle. Elle avait sûrement en face un homme qui travaillait pour le "gouvernement" de New Eden. Même si elle avait mal à la tête à cause de la fatigue elle ne voulait pas passer pour une femme un peu fragile. Enchantée, finit-elle par dire. Vous ... vous êtes engagé en tant que marine avant l'infection je présume. Vous servez à New Eden désormais ? Nul doute que son engagement en tant que Marines sert aux missions et à la politique de la ville.

Elle se décale un peu sur son banc, Vous prenez la navette peut-être ? Je dois attendre la prochaine en espérant ne pas mourir de froid avant. Accentua t-elle avec un sourire qui dépassait un peu de son écharpe.




Everybody knows that the dice are loaded
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 218
Sujet: Re: Say a little prayer   Sam 27 Fév 2021 - 23:39
Benjamin avait toujours été aimable avec les nouveaux arrivants. Ne serait-ce que pour les mettre en confiance. Après tout ils arrivaient d’un peu partout à travers le pays, ils avaient survécus dans la pauvreté et la misère pendant un bon nombre d’années dans des conditions à n’en pas douter précaires. Etre aimable avec ces gens, lors de leur arrivée ou quelques jours après leur arrivée, leur permettait donc de s’adapter au rythme de la communauté et de mieux s’intégrer parmi la population. Parce qu’ils allaient tous retrouver un semblant de leur vie d’avant si on réfléchissait bien. A la différence bien entendu qu’ici et maintenant les femmes n’avaient absolument plus aucun droit de quitter les murs de cet endroit, qu’elles devaient procréer et que les hommes leurs étaient considérés comme supérieurs.

Quoiqu’il en soit Ben trouvait cette jeune femme très agréable. Et également polie puisqu’elle s’accusa de l’avoir bousculé alors qu'il était également fautif de cette légère bousculade. Inquiet quant à son état de santé puisqu’elle lui annonça qu’elle avait la tête qui lui tournait le blond lui demanda alors : - « Le tournis ? Vous vous sentez mal ? Vous voulez peut-être que j’appelle un médecin … » Avant de rajouter bien vite avec le sourire aux lèvres lorsque celle-ci lui sembla refuser son aide : - « … vous savez … les nouveaux arrivants on les remarque assez rapidement … » Parce qu’ils étaient tous complètement déboussolés lorsqu'ils voyaient qu'ils pouvaient de nouveau marcher tranquillement sur un trottoir, aller faire leurs courses, croiser des voisins et discuter avec eux ou tout simplement partir au travail.

- « Je suis également enchanté de vous rencontrer Luisa ! Vous avez fait un excellent choix en rejoignant notre groupe. Vous verrez vous ne le regretterez pas » Continua-t-il ensuite. Quant à son interrogation le militaire ne tarda pas à lui répondre : - « Effectivement. Je me suis engagé en 2013 pour être précis … » Le jeune homme se remémora alors immédiatement le jour où il avait signé son contrat d’engagement avant de rajouter : - « … j’ai suivi les pas de mon frère aîné … » Qui était aujourd’hui peut-être décédé ? Ou en Irak ? Où à l’autre bout du pays ? - « … j’ai effectué deux missions de six mois chacune en Afghanistan ... » Comme la plupart de ses frères d’armes ici présents à Walla Walla. - « … mon unité se trouvait à la base des réservistes de Lakewood lorsque l’épidémie s’est déclenchée. Du coup on a été déployé sur Seattle pour aider les forces de l’ordre … sinon je suis originaire de Sacramento. Et vous, vous êtes d’où exactement ? »

Après avoir marqué une courte pause Ben continua ensuite : - « Sinon pour répondre à votre question, oui je sers bien New Eden … » Et il servirait jusqu’à la mort puisqu’il avait été formaté pour le faire. - « … nous autres les Marines … » Comme tout autre soldat d’ailleurs - « … avons le devoir de vous protéger de toute menace, quelle qu’elle soit … » Le blond esquissa ensuite un sourire à Luisa en lui répondant lorsqu’elle lui demanda s’il prenait la navette : - « … affirmatif, je prends bien la navette. Je suis domicilié au District numéro trois. Et vous vous appartenez auquel ? » Et puisqu’il était curieux il lui demanda dans la foulée : - « Et sinon quel métier pratiquiez-vous avant que le monde ne s’écroule ? »



   
Semper Fidelis
I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA.
Revenir en haut Aller en bas  
Luisa Soriano-Flores
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 325
Sujet: Re: Say a little prayer   Mar 2 Mar 2021 - 20:08


Non, non, tout va bien juste un peu ce froid et ... de tenir aussi longtemps debout à l'office n'a pas aidé.
Il fallait être honnête cela faisait trop longtemps qu'elle n'était plus allée dans ce genre d'endroit et de plus, tenir debout, dans cet état avec le froid, était sûrement déconseillé. Peu de personnes savait pour la grossesse de Luisa. Ce n'était que le début mais les symptômes venaient souvent gâcher sa journée.

Concernant les nouveaux arrivants qui se faisaient pas mal remarquer, elle eut un petit rictus. Il est vrai qu'elle se sentait souvent perdue, et cette vie changeait tellement. Cela lui faisait penser quelques fois à des années en arrière. Mais la politique était différente. Ce militaire, Benjamin, était très poli et très gentil. Si tout le monde, surtout les hommes pouvaient être comme lui. Elle avait l'impression de se méfier en permanence. Constamment. C'était fatiguant. Mais peut-être était-il à côté d'elle dans le but d'en apprendre davantage et de sonder son attitude. Parano ? Non pas du tout !

Il se dévoilait un peu plus. Il parlait beaucoup de son affectation et de sa condition. Mais très peu de sa famille. Il avait bougé oui, mais sa famille avait suivit ? Votre frère ainé est donc ici aussi ou peut-être vous avez de la famille ? Faites qu'il dise oui, une fin heureuse c'est ce qui lui manquait en ces temps difficiles.

Je suis originaire de Santa Ana au Mexique mais j'ai vécu la majeure partie de ma vie à Los Angeles. Au début de l'épidémie, j'étais en chemin direction Portland avec ... mon ancien compagnon et ...  mon enfant. Mais on a jamais atteint la ville ... Luisa bloqua ses souvenirs pour ne pas plonger dans des eaux trop troubles. J'ai fait route jusqu'à Seattle et fait partie d'un groupe. Aujourd'hui je suis ici avec certains d'entre eux. En y réfléchissant ... au final j'ai pas mal voyagé. .

Le militaire revînt sur ses fonctions ici à New -Eden. Donc vous n'êtes pas ici pour faire régner l'ordre mais plutôt pour nous défendre d'une quelconque attaque ? Trop curieuse Luisa, elle espérait que si le gouvernement leur tombait dessus, ils seraient là pour les protéger. Mais l'inverse était sûrement sa réponse. Si cela devait être contre des convictions, des principes ou une éthique, comment les femmes seraient protégées ? Le sont-elles vraiment ? ... La mexicaine en doutait ...

Je suis au district numéro 4 pour ma part. La trentenaire colla son nez froid contre l'écharpe avant de regarder Benjamin. Un sourire se dessina sur son visage. J'étais chef de salle dans un restaurant. Et j'étais bonne cuisinière, apparemment je le suis toujours, même si la cuisine a bien évolué depuis les grands restaurants ... Je vais voir pour intégrer un des restaurants ici après mon intégration. Plus que quelques semaines elle devait tenir bon.




Everybody knows that the dice are loaded
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 218
Sujet: Re: Say a little prayer   Sam 6 Mar 2021 - 23:48
- « C’est vrai qu’une position statique peut-être fatigante à la longue. Quant au froid il est effectivement  « mordant » » Répondit Benjamin à la brune. - « Mon frère … » Continua-t-il ensuite : - « … non il n’est malheureusement pas ici. En fait ça fait une éternité que je ne l’ai pas vu. Je sais seulement que son unité devait aller effectuer diverses missions en Irak et aux Philippines avant de rentrer au pays mais je n’en sais pas plus … » Le blond baissa alors légèrement la tête avant de continuer tout en positionnant sa main droite sur son front : - « … non plus de famille non plus. Ma femme … est … décédée il y a quelques mois … à cause des émeutes … enfin c’est surtout à cause de ces satanés émeutiers qu’elle est morte … » Parce qu’elle s’était retrouvée au beau milieu d’une rixe opposant certains contestataires à des partisans du pouvoir en place, comme elle, et que les choses avaient mal tournées.

Le jeune homme releva ensuite la tête lorsque Luisa lui révéla sa nationalité et surtout là où elle avait vécue pendant un temps en poursuivant : - « Je n’ai jamais mis les pieds au Mexique contrairement à l’Europe mais il paraît que c’est un très beau pays. Los Angeles par contre je connais bien, je connais même très bien » Parce qu’il y allait fréquemment avec sa famille lorsqu’il était jeune. Le sourire du soldat s’effaça en tout cas rapidement lorsque Luisa lui annonça ensuite avoir perdue un enfant. Compatissant le militaire lui déclara alors : - « Pardon … pour votre enfant … je suis désolé … » Benjamin posa alors sa main droite sur l’épaule de la jeune femme comme pour lui montrer qu’il comprenait parfaitement sa douleur en reprenant juste après l’avoir posée : - « … j’ai moi-même perdu un enfant … il est décédé seulement quelques heures après sa naissance … d’une malformation cardiaque »

Le jeune homme se mura alors dans le silence pendant plusieurs secondes avant de continuer difficilement : - « Ça a été un moment … très pénible. En fait en quelques heures on est passé du bonheur d’être parents à celui de devoir enterrer un nouveau-né … » Ben détourna alors légèrement la tête pour ne pas montrer à la brune qu’il avait les larmes aux yeux avant de reprendre quelques secondes plus tard : - « … oui en effet vous avez fait de la route. Et désormais vous n’aurez absolument plus à parcourir le monde pour rechercher un havre de paix puisque vous l’avez trouvé » Quant à ses fonctions au sein de groupe Benjamin rajouta : - « Je ne suis pas un membre des forces de l’ordre à proprement parlé mais je peux quand même être appelé à perquisitionner ou arrêter des personnes. Mais sinon ma mission principale c’est effectivement de protéger la population » Parce qu’ils avaient des ennemis.

- « Je ne voudrais pas vous effrayer mais nous avons effectivement bien des ennemis … » The Remnants pour être précis ainsi que divers groupes rebelles. - « … ces gens sont jaloux de notre mode de vie. Ils ne croient en rien du tout ce sont des impies qui bafouent Dieu. Ils veulent absolument anéantir tout ce que nous avons réussis à mettre en place ici pour s’approprier nos possessions. Certains d’entre eux ont d’ailleurs saccagés et pillés l’un de nos avant-postes situés à Georges en tuant un certain nombre de nos hommes, certains de mes amis, et également en terrorisant la population » Le blond fixa alors Luisa en poursuivant : - « Ce sont des barbares, des primitifs qui viennent de Seattle … » Mais puisqu’il ne souhaitait pas que Luisa ne commence à paniquer Ben, un brin macho, continua : - « … mais ici vous ne craigniez rien, croyez-moi. Mes camarades et moi sommes là pour vous protéger. Et puis ces attaques ne sont que actes isolés »

Confiant Benjamin continua : - « De toute façon nous sommes bien supérieur en nombre et bien mieux équipés qu’eux. Tôt ou tard nous les réduiront en cendre » Comme tous les prisonniers qui avaient tenté de s’approprier Walla Walla en mars 2016. C’est en tout cas avec le sourire aux lèvres qu’il s’empressa de poursuivre : - « Le District 4 est un bel endroit … » Contrairement au numéro cinq. - « … je loge pour ma part au numéro 3, c’est celui qui est réservé aux militaires … » Le blond ôta alors sa casquette, se passa la main dans les cheveux et continua : - « … en espérant pouvoir un jour accéder au District 2 voir le numéro 1 … »

Le jeune homme ricana ensuite un très court instant avant de poursuivre : - « Vous étiez cheffe de salle ! Wahou ! Eh bah ça c’est une excellente nouvelle ! Vous intégrerez facilement un restaurant ici. On a justement besoin de personne comme vous ici. J’espère pouvoir bientôt goûter vos plats » Souriant Ben demanda ensuite à Luisa : - « Et comment se passe votre intégration ? Les règles mises en place ne vous dérangent pas trop ? » A propos de toutes les restrictions imposées aux femmes bien entendu. - « Et vous avez réussi à vous faire des amis ? Venir régulièrement prier à l’église vous permettra en tout cas de vous en faire. Au fait, vous êtes chrétienne, catholique ou protestante ? » Parce que pour lui, Luisa était forcément croyante.



   
Semper Fidelis
I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA.
Revenir en haut Aller en bas  
Luisa Soriano-Flores
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 325
Sujet: Re: Say a little prayer   Jeu 18 Mar 2021 - 17:43


J'en suis désolée, dit Luisa en regardant le militaire baisser la tête. L'avait t-il perdu ? Cela voulait dire oui. C'était comme son ex compagnon et son enfant ... étaient-ils vraiment en vie à ce jour ? Il se peut que oui mais jamais elle ne les retrouverait. Kerwan quelques années plus tôt avait eu raison. La trentenaire s'était ensuite permit de revivre à nouveau pour ne pas sombrer. Ses poignets témoignaient de sa lourde culpabilité qu'elle ne ressentait plus désormais.

Mais à la suite de leur conversation, la mexicaine était peinée par les pertes qu'avait subi Benjamin. Cela l'a gelait un peu plus sur place. Sa femme était donc morte ici, dans la ville. Et il arrivait à vivre et à se reprendre. Il avait un fort mental autant pour la perte de sa femme que de son enfant décédé trop tôt. Et vous êtes toujours debout ... fit la jeune femme assez émotive. Je suis passée par beaucoup de souffrance durant des années. A l'époque un camp a été attaqué. C'était notre lieu de vie le temps de rejoindre Portland. Et mon ... ex-compagnon et mon fils de 7 ans ont disparus. J'ai ... aujourd'hui j'ai l'impression d'aller mieux mais ça n'a pas été facile. Je compatis à votre chagrin. Heureusement la vie lui donnait une nouvelle chance avec cette grossesse et ce bébé qui allait voir la lumière cette année. Elle espérait que tout allait bien se passer.

Concernant Los Angeles, elle en gardait un bon souvenir même si les débuts avaient été difficiles Ah oui vous avez vécu là-bas aussi ? demanda t-elle curieuse. Elle sourit lorsque le militaire mentionna New Eden comme un havre de paix. Comme elle souhaitait le croire. Elle voulait y croire. Mais ici pour les femmes, il y avaient certains fardeaux. Etait-il d'accord avec toutes ces lois sur les femmes ? Il avait l'air tellement sincère Luisa n'arrivait pas à l'imaginer comme un homme laissant sa femme se faire ridiculiser, ou étant inférieure à lui... elle sourit légèrement, cachant ses mains du froid. Elle lui posa alors la question sur son métier et y répondit en donnant quelques infos à la trentenaire.

Elle pensait que la communauté avait des ennemis oui mais en interne. Des personnes en rébellion, comme ce qu'il s'était passé en décembre. Alors des grands groupes comme eux, il en existaient d'autres ? Un groupe qui venait de Seattle ? Tout comme elle et les autres ... c'était ... Je ne savais pas qu'il existaient d'autres groupes comme ici, je m'en doutais mais ... ils sont donc pas prêts de revenir alors. C'est rassurant. Dans un sens oui, mais si ce groupe venait à devenir plus forts, plus nombreux, cela devenait dangereux. Quand pourront t-ils enfin espérer être en paix ?

En parlant de paix et de logement, le militaire espérait plus que le district 4. Qu'est-ce qu'ils ont de spécial ces districts ? Luisa était encore novice et ne savait pas tout des différents lieu de la ville. Même au niveau des districts. Mais au niveau métier, de savoir que des restaurants seraient intéressés par "son CV" elle était aux anges et un sourire illumina son visage. C'est vrai ? Oh c'est génial, ce serait ... c'est tellement fou de savoir que ça peut redevenir un peu comme avant. Mais elle se repli quelques instants, fronçant les sourcils. Mais ... je, je sais pas si je pourrais cet année, je sais pas si j'en ai le droit ... en étant enceinte il se pourrait bien que non.

Oui l'intégration se passe bien, la messe de ce matin en faisait partie ... j'ai plus trop l'habitude dit-elle alors que cela faisait depuis ces 12 ans qu'elle n'était plus allée à l'église. Il y a beaucoup de choses à apprendre et à faire. Des activités, des formations, comme de la couture etc ... Luisa savait très bien à quoi ça servait ... à être une femme au foyer modèle. Modèle type de la communauté ... j'ai rencontré pas mal de monde déjà en formation et j'ai quelques amies et voisins sympas.

La dernière question la pris au dépourvu Mmh... je suis d'origine catholique, comme pratiquement toute la population du Mexique. Mais était-elle toujours pratiquante ? Malheureusement non ...



Everybody knows that the dice are loaded
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Say a little prayer   
Revenir en haut Aller en bas  
- Say a little prayer -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden
-
Sauter vers: