The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Forfait Sosh – 100Go à 14,99€ & ...
Voir le deal
14.99 €

Sister sister
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 140
Sujet: Sister sister   Lun 15 Fév 2021 - 0:32
- Pffff… allez, fuck it, marmonne-t-elle devant la porte de Hailey.

Puis elle frappe à la porte. Les choses n’ont pas été faciles entre elles depuis les manifestations et l’annonce de sa grossesse. Mei-Lin a eu la sensation de se sentir complètement abandonnée par celle qui est désormais bien plus qu’une simple cousine germaine ; c’est probablement ce qui l’a rendue si conne. Ignorer Hailey comme ça, alors qu’elle aussi a perdu quelqu’un et qu’elle porte son enfant… c’est nul. Archi nul. Si elle tient à renverser ce régime naze, c’est aussi pour Hailey. Si elle devait s’enfuir d’ici, ce ne serait pas sans Hailey. La protéger a été son boulot depuis le début de cette merde et… ce n’est pas en prenant ses distances qu’elle pourrait la surveiller. Et dieu sait que sa complice a besoin d’un chaperon. Lorsque le battant s’ouvre, la jeune femme s’arme d’un grand sourire et lève une boîte en plastique à hauteur de son visage.

- J’ai fait des cookies de réconciliation. Selon la loi, tu es obligée de me laisser entrer !

Bien sûr qu’il faudra plus que des douceurs pour balayer tout ce qu’elles ont pu se dire deux mois auparavant, mais… un ventre rempli facilite les relations humaines, non ? Histoire de mettre toutes les chances de son côté, Mei-Lin fait quand même le premier pas avec une moue embarrassée :

- Je suis désolée, j’ai été bête…, de s’en prendre à sa plus proche amie, pas de participer aux manifestations – ça, ça lui parait nécessaire, tu veux bien qu’on parle ? J’ai des choses à te raconter en plus…, elle regarde machinalement autour d’elle, comme si des voisins sont susceptibles d’écouter en ce moment même pour la dénoncer, c’est à propos de Mason, murmure-t-elle.

Et elle en a de sacrées bonnes à balancer sur lui ! Il est quand même sacrément culotté de se pointer comme ça et de s’imposer dans sa vie. Comme si son existence n’était pas devenue assez merdique comme ça, voilà qu’un vieux membre de sa famille resurgi en déguisement d’enfoiré, pour la harceler. C’est en tout cas comme ça qu’elle prend le fait qu’il s’arrange étrangement pour régulièrement se trouver sur son chemin !


Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey Wentworth
Hailey Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 142
Sujet: Re: Sister sister   Lun 22 Fév 2021 - 17:34
Les dernières semaines ont été longues, longues et épuisantes, tant moralement que physiquement. Et je n’ai pourtant pas eu l’impression d’avoir été trop épargnée depuis le début de tout cela. Mais à dire vrai, je ne m’imaginais pas vraiment vivre cette expérience toute seule. Ce qui a pourtant presque été le cas. Je sais que Dieu est toujours présent et qu’Il veille sur moi, mais je reconnais que j’aurais aimé avoir une présence plus… matérielle si je peux dire à mes côtés. J’aurais aimé avoir Christopher près de moi, pour partager l’avancée et m’aider à tenir lors des journées plus difficiles. Je n’ai jamais imaginé être enceinte et devoir élevé mon enfant seul, comment aurais-je pu ?

Et comme si cela n’était pas assez lourd à porter, l’absence de Mei-Lin s’est cruellement fait ressentir. Elle aurait dû être là. Tout comme elle devrait comprendre que je ne veux que la protéger. Qu’elle ne soit pas d’accord avec tout cela est une chose, mais de là à protester contre les lois et l’ordre établi… Et si elle s’était retrouvée parmi les morts ? Parmi ceux châtiés ? C’est impensable. Elle ne peut pas me reprocher de vouloir la préserver, je n’ai fait que veiller sur elle depuis le début de tout cela .Je ne pourrais pas… Sans elle, ce serait bien trop difficile.
C’est bien trop difficile.

J’évite de trop y penser, mes nerfs lâchant bien trop facilement, une autre joie non prévue de la grossesse. Le yoyo des émotions.
Preuve en est alors que je vais ouvrir la porte et que je la retrouve face à moi. Je reste immobile en la fixant, la détaillant rapidement, faisant le tri autant que possible dans tous les sentiments contradictoires qui m’étreignent. Je cligne des yeux alors qu’elle continue, fronçant un peu les sourcils quand elle parle de Mason sur un air de conspiratrice.

« Entre. » Je referme derrière elle et mes bras se renferment sur elle, la serrant contre moi quelques instants. « Tu n’as rien à te faire pardonner. J’ai été bête aussi. »

Je la relâche et m’éloigne un peu en déglutissant, refusant de pleurer pour si peu et attrapant la boite de cookies l’air de rien. Je l’entraîne dans le salon.

« Assieds-toi. Tu veux du café ? J’en ai peut-être un peu. J’ai des tisanes sinon. » Je grimace en parlant. « Des trucs de grossesse surtout, que le docteur me donne. Ils ont l’air bons tes cookies. »  

Tout en parlant, je les dispose sur une assiette et mets de l’eau à chauffer. Oui, je parle trop et j’évite un peu de revenir sur le dernier sujet. J’ai comme l’impression qu’elle n’appréciera pas beaucoup que j’ai repris contact avec lui de mon plein gré, et je n'ai aucune envie de rajouter ça à la liste des reproches...


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 140
Sujet: Re: Sister sister   Lun 22 Fév 2021 - 23:22
Mei-Lin rend chaleureusement son étreinte à sa cousine. Sa sœur. La seule autre moitié qu’elle aimera toujours. Une vague de soulagement submerge ses entrailles et la fait se sentir infiniment plus légère. Un « Pffff » lui échappe quand Hailey prétend avoir aussi été bête. Elle ne peut décemment pas lui dire que oui, un peu mais… elle s’en fiche en fait. L’important, c’est que la hache de la discorde soit profondément enterrée. Elles se séparent et la boîte de cookies change de mains. A propos des boissons qui lui sont proposées, la sino-américaine répond :

- Hum… vu le prix que ça coûte, je serais bien tentée de profiter de ton café ; mais… la solidarité me pousse à te soutenir et à prendre une de tes tisanes de grossesse, après une seconde de réflexion, elle ajoute : pitié, ne me dis pas qu’elles sont au fenouil ? Parce qu’elle est très résiliente, mais il y a des choses qu’elle ne peut humainement pas supporter ! Et bien sûr qu’ils sont bon ! Par contre, tu devineras jamais ce que j’ai dû donner à ma voisine pour qu’elle accepte de donner des noix de pécans et du chocolat.

Deux ressources si rares qu’elles coûtent un prix absolument abusif au marché. L’avantage qu’a miss Mapple d’être mariée depuis deux ans : son mari a une bonne situation, alors ce ne sont pas les tickets de rationnement qui manquent.

- Tu te souviens de cette robe jaune canari que Yvan m’avait offerte, qui était un véritable attentat oculaire mais qu’il adorait ? Emportée dans son récit, Mei-Lin ne réalise même pas qu’elle monopolise la parole avec son débit toujours plus rapide, et bah Gwendoline rêvait d’avoir la même et on fait la même taille, alors je lui ai donnée et tadam ! Ça fait des cookies, la jeune femme rit brièvement et se laisse tomber dans le sofa du salon – dire qu’elle parle de robes et de biscuits… cette société lui a vraiment endommagé le cerveau, bref, Mason. J’ai l’impression qu’il me suit ! J’arrête pas de le croiser. On dirait presque que…, la sino-américaine grimace d’avance à cette idée, on dirait qu’il essaye de s’arranger pour passer du temps avec moi…


Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey Wentworth
Hailey Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 142
Sujet: Re: Sister sister   Lun 8 Mar 2021 - 15:59
Cette sensation de solitude et de mal-être se délie et disparaît alors qu’elle me rend mon étreinte. Je retiens un soupir de soulagement alors que je me sens déjà mieux que quelques minutes auparavant. Tout n’est pas devenu rose pour autant,  mais avoir Mei près de moi me rassure et me réconforte déjà. Je sais bien que les incompréhensions et les dissensions n’ont pas disparues, mais peu importe. Elle est là.

Je lui souris et un rire m’échappe. « J’en ai au fenouil, et elles sont effectivement aussi mauvaises que ce qu’elles laissent imaginer. Mais rassure-toi, j’en ai d’autres bien meilleures. Enfin je trouve. Je dois avoir gingembre-menthe poivrée, verveine- menthe, melisse-citronnelle, tu as le choix ! Que des trucs bons pour la santé. » Heureusement que le médecin en fourni certaines – pour le bien du bébé – car je ne pourrais pas en acheter autant de moi-même. « Ai-je envie de savoir ce que tu as pu échanger avant de les manger et de me sentir coupable ? »

Et je retiens un sourire alors qu’elle reprend. Se serait-elle arrêté là dans ses explications si je n’avais rien dit ? Evidemment que oui. Mei-Lin part toujours au quart de tour et s’emballe toujours toute seule. C’est Mei-Lin. Et ça m’a manqué terriblement. Je ramène l’assiette remplie de cookies que je pose sur la table basse et m’assoie sur le bord d’un des fauteuils en attendant que l’eau soit chaude.
Je hoche la tête et mon rire finit par s’échapper quand elle termine. « Je ne sais pas si je dois me sentir navrée ou heureuse que tu aies dû te séparer de cette robe qui m’avait brulé les yeux. C’est fort généreux de ta part de partager de tels trésors avec moi en tout cas ! » Attrapant donc un de ces cookies qui valent de l’or, je me fige une demi-seconde, le cookie à moitié croqué. Oui, c’est Mei-Lin. Evidemment qu’elle ne laissera pas tomber. Je la fixe un instant en mâchant le biscuit, que je termine même avant d’ouvrir la bouche. « Ils sont succulents. »

Je me lève quand j’entends l’eau commencer à bouillir et je prépare deux tasses. Non, essayer de gagner du temps ne marchera pas avec elle, je sais bien. « Concernant Mason, je ne suis pas certaine qu’il veuille te suivre. La ville n’est pas si grande tu sais. » Je dépose les tasses sur des soucoupes, avant de m’asseoir sur le canapé, non loin d’elle, lissant ma robe par réflexe. « Tu sais peut-être que… » Je la regarde et esquisse un sourire. « Peut-être que ce sont des hasards… Mais qu’il en profite pour essayer de passer du temps avec toi. Quoi qu’il se soit passé, il reste Mason. Notre famille. Et nous sommes la sienne, quoi que tu en penses. » Je hausse légèrement les épaules et j'attrape ma tasse de thé, reprenant l'air de rien. « Tu lui as parlé ? »


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 140
Sujet: Re: Sister sister   Mar 9 Mar 2021 - 13:13
Bien sûr que ces cookies sont succulents ! Cuisiner fait partie des – rares – choses que qu’elle a le droit de pratiquer à outrance, alors… elle m’entraine pas mal ! Bref. Hailey s’est levée pour aller s’occuper de sa bouilloire en essayant d’innocenter son taré de cousin. Le gâteau dans lequel Mei-Lin va mordre s’arrête à quelques centimètres de sa bouche. Est-ce qu’elle a bien entendu ? « Pas si grande » ?

- Mais… il pourrait être dans n’importe quel district, ou dans n’importe quel avant-poste, et il est ici, proteste la jeune femme.

Ce n’est pas de la paranoïa, c’est juste… s’il veut si peu la voir qu’il le prétend, ça ne doit pas être si dur de l’éviter. Mais sa rouquine de cousine a toujours été du genre à donner le bénéfice du doute, à pardonner, à donner des secondes chances. Autrement dit : elle est trop gentille pour son propre bien, alors la sino-américaine va devoir la mettre au parfum. La fixant toujours d’un air sceptique quand elle revient s’installer sur le canapé, la tête penchée sur le côté, elle argumente :

- Et tu as vu ce qui arrive à sa « famille » quand elle le fréquente ? Je veux pas qu’il t’arrive la même chose, elle mord dans son cookie, attrape sa tasse de thé et laisse la chaleur du breuvage se diffuser dans la paume de ses mains, j’ai été obligée de lui parler ! Déjà il m’est tombé dessus alors que je sortais de chez son père, ensuite il s’est incrusté à une expo que je visitais – elle est affreuse d’ailleurs – en me faisant un chantage genre : « cause avec moi, sinon je te laisse avec ce gros pervers qui te regarde là », elle exagère un peu la réalité, mais l’idée est là, non ? Et après, il me demande de faire les courses pour son père, avec ses tickets et… il me sort des grands discours, comme quoi il veut nous protéger.

Mei-Lin ose tenter de plonger ses lèvres dans le thé mais il est encore trop chaud. Elle souffle alors dessus, ses deux genoux s’agitant nerveusement sous les voiles en tissu de sa robe. Pour ne pas que sa complice la prenne pour une cinglée, elle se sent obligée de préciser :

- Je ne suis pas parano, ok ? Mais sérieusement… on est toutes les deux seules, tu es enceinte en plus ! On a… on n’a pas besoin d’un chat noir pour nous porter la poisse, tu crois pas ? Elle se pince les lèvres et lâche un « oh ! » de quelqu’un qui vient de se souvenir d’un truc, et il m’a aussi fait des compliments sur mon physique ! Du style « t’es vraiment jolie, Mei », la sino-américaine a un haussement de sourcil qui veut dire : « tu le vois là, comme il est bizarre ?! ».
[/i]


Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey Wentworth
Hailey Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 142
Sujet: Re: Sister sister   Ven 19 Mar 2021 - 20:21
Peut-être est-ce en la côtoyant dès mon plus jeune âge que j’ai appris à faire preuve de patience et à laisser faire les choses. Il faut bien quelque chose pour contrebalancer son énergie et son débit sans fin après tout. Quoiqu’elle ne parle pas – encore – tant que ça pour le moment. Mais elle est lancée, et pas sur n’importe quel sujet. Sur le grand vilain Mason, et ce n’est pas rien. J’adore Mei, mais quand elle se met une idée en tête, elle peut être pire que moi. Et elle est tellement révoltée en ce moment, qu’elle ne pourrait se montrer plus bornée. Certaines mauvaises langues diraient qu’elle est tout le temps révoltée, mais disons que c’est pire depuis quelques mois.

« Peut-être était-il ici avant nous. Et dans ce cas, ce serait… toi qui le suis. » J’esquisse un sourire en la regardant. Je ne devrais pas me moquer, et ce n’est pas vraiment ce que je fais, j’essaie uniquement de me montrer objective.

Me montrer la voix de la raison a toujours été une gageure avec elle. Je dois choisir avec soin mes mots, maintenant plus qu’avant encore, pour ne pas la heurter ou pire, la braquer. Même si je doute qu’elle se remette d’ores et déjà à bouder alors qu’elle vient à peine de solliciter un cessez-le-feu.  Je la laisse finir, l’écoutant raconter ses terribles rencontres avec Mason, et les horribles demandes extravagantes de ce dernier. Je l’observe en silence, les mains serrées autour de ma tasse de thé, me demandant vaguement comment elle parvient à se montrer aussi sévère et presque hargneuse envers quelqu’un qu’elle cherche à ignorer, sans se poser de questions là-dessus après.
Je plonge sagement les lèvres dans ma tasse quand elle s’insurge et se défend d’être parano, sans boire vraiment, soufflant sur la boisson chaude. Et c’est évidemment quand j’essaie de boire qu’elle reprend. Et que je m’étouffe, crachant un peu de thé avant de reposer la tasse. Oh par tous les Saints. Je lève une main pour lui indiquer que ça va et je toussote avant de reprendre ma respiration. Très bien. Je la fixe, me demandant vaguement si je peux me sortir de ce pétrin par une pirouette, mais je n’en vois aucune.

« Eh bien, il faut avouer que tu l’es, jolie… En quoi est-ce si étrange qu’un homme le remarque ? Je sais, c’est Mason, mais que tu le veuilles ou non, c’est un homme. Et tu es jolie. » Je suis douée pour énoncer des évidences, je sais. Je suis tentée de lui demander s’il a sorti ça comme ça, sans contexte, ou s’il y avait autre chose. Mais je ne suis pas sûre qu’elle me dise tout, et surtout, je veux éviter de mettre de l’huile sur le feu. Je soupire. « Ecoute Mei… » J’hésite un instant avant d’ancrer mon regard dans le sien. Jene peux pas la laisser dénigrer autant Mason sans raison et sans réagir. « Tu ne peux pas dire qu’il est responsable de tout ce qui s’est passé. On parle de son frère, tu sais comme ils étaient proches ! Et c’est la même chose pour son père ou Felicity. Tu ne sais pas ce qu’il s’est passé exactement, ce qu’il a pu faire ou non, ce qu’il a tenté d’empêcher ou non. Et tu ignores comment lui l’a vécu et comment il le vit encore. »

Je me rapproche d’elle et attrape sa main dans la mienne. «  Je sais que tu cherches à me protéger, et je te remercie de tout mon cœur de te préoccuper de moi. Je ne te demande pas d’arrêter de le faire, parce que j’ai besoin de toi et de tout ce que tu es. » Je lui souris, serrant sa main, sincèrement reconnaissante, et je hausse un sourcil. « Tu dis qu’il veut que tu fasses des courses pour oncle Aaron ? Avec ses tickets ? Pourquoi ne le fait-il pas lui-même ? » Je sais qu’il ne va plus le voir et qu’ils semblent mutuellement s’en vouloir, mais ce n’est pas en se terrant dans son coin que la situation s’améliorera. Et je continue avec circonspection, reprenant plus lentement. « Je ne pense pas que tu sois parano. Néanmoins, il est peut-être possible que tu vois le mal là où il n’y a vraiment rien d’autres que des coïncidences. Il n’est pas illogique de penser qu’il doive également traîner aux soirées organisées, à l’église ou près de chez son père, s’il cherche à veiller sur lui sans savoir comment faire…
Je sais que je te demande beaucoup. Mais, me concernant, je pense que tu n’as pas à t’en faire concernant Mason. Et peut-être, pourrais-tu lui laisser une chance ? Lui accorder l’opportunité de se racheter à tes yeux ?... Ça me ferait plaisir que tu essaies Mei. »


J’ai un petit sourire contrit, les yeux presque suppliants, comme pour lui montrer – si elle avait encore un doute – que cela compte pour moi. Non, ce n’est pas très fair-play. Mais que serions-nous sans la famille et le pardon ?


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 140
Sujet: Re: Sister sister   Mer 31 Mar 2021 - 21:54
Mei-Lin ouvre la bouche pour protester mais sa cousine la prend de vitesse. Moui, Mason est un homme, mais… c’est MASON ! Est-ce que c’est dur à comprendre ? Si le prêtre de la paroisse familiale vient la voir pour lui dire qu’elle la trouve jolie, ce serait bizarre aussi. Y’a des choses qui ne se disent pas. Et en l’occurrence, bah… ça… bref. La jeune femme se renfrogne et lève brièvement les yeux au ciel, parce que les arguments d’Hailey se défendent. Sauf que quoiqu’il ait tenté, le fait est que Felicity a fini condamnée, son père a la langue coupée et son frère…

La sino-américaine veut protester en soulevant que si Mason s’était montré si virulent, il n’aurait pas sa position aujourd’hui, mais sa complice avorte son débit de parole dans l’œuf en lui prenant la main. Bon. C’est indéniable que ça fait plaisir de l’entendre la remercier – dieu ce qu’elle est douée pour éteindre ses incendies – mais… mais elle pose une question très pertinente tiens !

- Je sais pas : sans doute parce que je suis une femme, donc il me prend pour une bonniche ?

Mei-Lin en est persuadée, même si le concerné avance que son père ne veut pas le voir. Bon, c’est probablement vrai aussi, mais elle le laisserait volontiers sous silence. Elle voit le mal là où il n’y a que des coïncidences, bizarre, ça ressemble pourtant à la définition de la paranoïa ça. La jeune femme ouvre la bouche, la referme et soupire profondément. Hailey aura sa peau avec ses requêtes à la noix.

- Tu es naïve, tu le sais ça ? Je veux dire, ses mains semblent chercher un instant à défaire les nœuds de ses mots emmêlés, t’es adorable, tu pardonnes, tu m’aurais sans doute laissée tomber en primaire si tu n’étais pas aussi patiente, mais…on parle pas d’avoir oublié un anniversaire ou d’avoir voté républicain à la présidentielle. On parle de… de tortures ! De gens dont il est proche et dont la vie a été bousillée ! Et elle peine sérieusement à croire qu’il n’y est pour rien, admettons que je fasse un effort, juste admettons… si jamais il fait le moindre truc douteux envers toi, je t’assure que famille ou pas, je lui fais regretter.

Ça, c’est une promesse. Même si elle n’est pas du genre perfide, même si sa force de frappe se limite à la paire de ciseaux cachée dans son sac. Si quelqu’un nuit gravement à Hailey, Mei-Lin serait capable de beaucoup de choses. Peut-être du pire. Elle lâche la main de sa cousine pour pouvoir boire son thé et l’interpelle sur un sujet qui la travaille toujours :

- On attend, on revient sur cette histoire de compliment là. Donc Mason est un homme, ça veut dire que s’il me demande à sortir, tu trouverais pas ça bizarre ?


Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sister sister   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sister sister -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden :: District 4
-
Sauter vers: