The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Apologize × Jacob ;
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jacob E. Ross
Jacob E. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 693
Sujet: Re: Apologize × Jacob ;    Sam 20 Fév 2021 - 17:04
La personne que tu devrais pardonner avant toute chose, c'est toi-même, fait Jacob en portant sur elle un bref coup d'oeil. L'échange ne dure qu'un bref instant puisqu'il a l'impression d'outre-passer ses droits. Je... Pardon, s'excuse-t-il rapidement, de peur d'être intrusif.

Il se sent idiot forcément, comme à chaque fois qu'il a à faire à une personne qu'il ne connait pas, ou peu. Pourtant avec Tasya, ils ont partagé un moment d'une force peu commune, et d'une injustice qui les rapproche par défaut. Mais ça ne peut pas tout faire, ni suffire et Jacob en a conscience. S'il ne dit rien, il s'occupe désormais d'amener le plat de Tasya dans la cuisine, l'encourageant d'un signe de la tête à le suivre. Le repas n'est pas pour tout de suite et puisqu'elle reste, alors... Il s'occupera de faire autre chose pour accompagner sa préparation.

Il sort deux mugs et demande silencieusement à l'hispanique si elle désire un thé, un chocolat chaud ou un café. Il a de tout chez lui, même si le chocolat est rationné par principe, puisqu'il coûte assez cher. La question qu'elle pose au sujet du médecin le ferme un instant :

Je ne saurais pas dire précisément pourquoi, c'est surtout... il hésite ; ses pensées se tournent vers Helene immédiatement et vers les souvenirs qu'il partage avec elle. Je connaissais sa femme, elle était amie avec la mienne et... Elles se parlaient, beaucoup, il va sans dire. Des secrets se sont transmis, même ceux qu'on garde jalousement : Sa compagne est morte assez soudainement, explique-t-il ensuite : Ma femme trouvait ça... Etrange. Il ne l'aimait pas beaucoup, alors comme nous somm-... il se coupe : étions mariés, par prolongation, il ne m'aime pas non plus, termine-t-il.

Il n'a toujours pas à cœur d'oublier Helene et de mettre au passé ce qu'ils ont vécu ensemble, quand bien même ces moments sont étrangement teintés de douleur. Même les bons.

Trois ans, oui, fait-il à Tasya, en faisant chauffer de l'eau : Au début, il y avait mon fils, ma sœur et mon frère ici, puis ensuite ma sœur s'est mariée, à la mort de son mari, elle est revenue vivre avec nous, explique Jacob. Cooper a pris un peu plus d'indépendance, j'ai l'impression que cet endroit a toujours un peu de chaleur quand même, ça me rappelle un peu le Ranch où nous avons grandi, il regarde autour. La décoration - discrète - revient par touche. Il y a les photos aussi, qu'ils ont pu amener avec eux, par chance, en partant de Kennewick. Même si... C'est encore loin de ce que nous vivions là-bas et de ce que nous aimions y faire. C'est un Ersatz disons, mais nous nous en contentons, ils n'ont pas le choix de toute façon. Tu parviens à bien t'intégrer alors ? Je veux dire... Tu as fini ta formation ?

Il hésite encore, l'impression d'avoir raté beaucoup de choses sur la vie de son invitée. Et peut-être, d'être trop maladroit.


On my skin
Witness Marks


Revenir en haut Aller en bas  
Tasya Cruzz
Tasya Cruzz
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 68
Sujet: Re: Apologize × Jacob ;    Dim 21 Fév 2021 - 13:51
Tasya releva le regard vers lui, surprise. Elle réfléchit quelques secondes avant de baisser les yeux. "Non, tu as raison.." murmura-t-elle. Au fond, est-ce qu'elle avait réellement fauté ? N'avait-elle pas cherché uniquement à venir en aide à cette femme ? Elle ne regrettait pas son geste, elle se sentait juste fautive vis à vis de Jacob. Pourtant l'homme en face d'elle avait raison, la brune devait se pardonner à elle-même pour avancer et laisser cette sombre affaire derrière elle. Mais la culpabilité était forte, trop forte pour le moment.

Elle le suivit dans la cuisine et accepta un thé. Tasya écouta ses explications sur le docteur Djamal. Ainsi, sa femme et celle de Jacob se connaissaient. Elle resta silencieuse mais fronça les sourcils en entendant que l'épouse du médecin était morte soudainement. Une multitude de questions lui vinrent à l'esprit sans qu'elle n'ose les poser. "ça n'a pas dû être facile pour lui..." Perdre sa compagne de vie ne devait être évident pour personne, à moins qu'il ne soit indirectement ou directement responsable de son décès ? Elle ne savait que penser des paroles de Jacob. Est-ce cela qu'il insinuait ?

Tasya s'approcha et regarda les photos, au mur. On pouvait voir une famille heureuse, lui semblait-il. Elle hocha la tête en l'entendant dire que cet endroit remplaçait celui qu'ils avaient avant sans toutefois, le valoir.  "J'ai bien peur que rien ne remplace le monde d'avant malheureusement. Tu as beaucoup de chance d'avoir encore ta famille avec toi. Je n'ai pas revu mon frère et ma sœur depuis le début de l'épidémie." murmura-t-elle, nostalgique. Elle n'avait même plus ses photos. On les lui avait prise à son arrivée ici et elle n'espérait plus les revoir. Si c'était dans les intentions des hommes qui dirigeaient cet endroit, on les lui aurait déjà rendu. La brune pouvait seulement se raccrocher à la bague de David cachée dans sa poche et dont elle effleura les contours.

Ils vivaient donc là depuis au moins trois ans. "Du coup, ça fait 3 ans que tu n'as pas vu un mort ?" Elle se tourna vers l'homme. Ça paraissait irrealiste. Les rôdeurs grouillaient partout dehors, ils risquaient d'en croiser à chaque coin de rue. Ils étaient donc vraiment en sécurité ici ? Leurs instructeurs leur avaient dit pendant la période d'intégration qu'ils ne seraient plus amenés à aller "dehors". Elle y avait d'abord vu une privation de liberté mais avec le recul la perspective de ne plus recroiser de rôdeurs était plutôt réjouissante.

Jacob l'interrogea sur sa vie ici. "J'ai fini mon intégration, oui. Je travaille comme puéricultrice et... ça me plaît." C'était déjà ça. Quand à savoir si elle était vraiment intégrée ici, elle haussa les épaules, mal à l'aise. "J'ai l'impression d'être en sursis..." souffla-t-elle. Ses doigts se serrèrent nerveusement les uns contre les autres. "J'ai l'impression qu'on attend des choses de moi, mais je ne suis pas sûre de pouvoir ou de vouloir de les réaliser." Se marier n'était pas dans ses désirs les plus chers, ou du moins pas avant d'avoir rencontré l'homme idéal. Le mariage était un engagement important, elle n'avait pas envie d'y être soumise, mais aurait-elle le choix ? Non. Faire des enfants non plus. "Je n'aurais pas le choix de toute manière donc..." Elle haussa les épaules avant de se reprendre."Je suis désolée..." murmura-t-elle en évitant son regard. Avoir vécu ensemble une punition injuste ne lui donnait pas forcement le droit de se confier à cœur ouvert comme elle le faisait. Pourtant, Tasya avait besoin de parler, d'essayer de comprendre la complexité de ce nouveau monde dans lequel elle vivait. Il y avait beaucoup de points positifs, mais beaucoup de négatifs aussi.


Message In A Bottle
Just a castaway, an island lost at sea,
another lonely day with no one here but me
More loneliness than any man could bear
Rescue me before I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas  
Jacob E. Ross
Jacob E. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 693
Sujet: Re: Apologize × Jacob ;    Mar 23 Fév 2021 - 23:30
Sans doute, souffle Jacob avec une mine pincée, pas forcément convaincu de son côté mais qui n'a pas envie de creuser le sujet.

Djamal Vanhooten a ses défauts, nombreux. Et ses qualités, plus rares. Et Jacob n'a aucune envie de les découvrir, ou de le connaitre plus avant. Son intuition le pousse à ne pas le faire, à prendre ses distances aussi. Il a déjà suffisamment subi de lui, de sa compagnie. Il ne tient pas à ce que ça arrive davantage, même s'il a l'impression que l'avenir lui réserve des surprises. Il relève le regard vers Tasya quand elle lui demande si ça fait trois ans qu'il n'a pas vu de mort. Et en une seconde, l'image du corps d'Helene, pendu à la branche de l'arbre dehors, s'impose à lui. Il se fige, se raidit et en perd momentanément son anglais :

Pas... Pas vraiment, fait-il en bafouillant, évitant soigneusement les yeux de Tasya : Pas comme... Comme ils étaient dehors, précise-t-il ensuite.

Le balancement de son cadavre, c'est ce qui l'obsède quand il ferme les yeux. Alors la majorité des nuits sont courtes depuis, pour s'éviter ce souvenir, ce rêve. Ce cauchemar. Celui de ne rien avoir empêché, ou pire, d'avoir conduit la situation là. Jacob déglutit péniblement et se détourne pour faire mine de ranger un instant, et son invitée se confie finalement. Avec une voix troublée, presque chuchotée. Il est le seul à pouvoir l'entendre à cet instant, comme une confession qu'on adresserait en temps voulu à son prêtre, à l'épaule-là pour soutenir. En est-il une ? Il y a un drôle de lien qui s'est fait entre eux, il ne peut le nier...

Et en fait, Jacob l'éprouve surtout. Ce qu'ils ont partagé les a... Rapproché, d'une certaine manière. Ce n'est pas forcément explicable, mais c'est là, comme le fond d'une certitude dans son esprit. Il ne voit pas quoi lui dire, ni comment la rassurer. Car, non, elle n'aura pas le choix.

Ma sœur est... Dans la même situation, affirme-t-il alors, à tâtons. Elle a pris la décision de choisir avant que ça lui soit imposé... Peut-être que tu devrais... Faire pareil, tente-t-il maladroitement. Tu as un peu plus de temps, devant toi, peut-être que tu rencontreras quelqu'un qui te fera oublier ces craintes, ajoute Jacob.

Il n'a rien de mieux en stock pour la rassurer, l'homme se sent idiot. Mais il a toujours été maladroit avec les mots, autant avec les gestes.

Je suis... Pas forcément dans la même situation, mais... On me presse quand même, parfois, ajoute-t-il. Après Helene, on se dit que depuis, je devrais aller de l'avant mais... C'est que je suis pas sûr d'avoir envie d'aller de l'avant, lui avoue-t-il avec une voix hésitante. Perdre quelqu'un qu'on a aimé, c'est trop compliqué pour le remplacer... Le pire, c'est le silence le soir, quand on l'entend plus respirer à côté, fait-il alors. C'est ce qui me manque le plus, souffle le brun.


On my skin
Witness Marks


Revenir en haut Aller en bas  
Tasya Cruzz
Tasya Cruzz
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 68
Sujet: Re: Apologize × Jacob ;    Hier à 15:49
Tasya fronça les sourcils quand Jacob changea de comportement et qu'il se mit à bafouiller en lui répondant. L'évidence lui sauta alors aux yeux et elle se sentit horriblement mal. Comme il le disait, il n'avait pas rencontré de rôdeurs ici non, mais probablement des morts. Lors de leur première rencontre, Jacob n'avait-il pas dit qu'il était veuf depuis quelques mois seulement ? Elle s'en souvenait car elle avait perdu David récemment aussi. Du coup, il évoquait surement le décès de sa femme.  « Oh.. Je.. Je suis désolée, j'ai été maladroite. Je voulais seulement dire qu'on ne risquait pas une invasion de rôdeurs ici, pas comme... à l'extérieur... » continua-t-elle de manière précipitée pour cacher sa gêne. Elle se frotta la tempe en se maudissant, des fois, elle ferait mieux de tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler.

Pourquoi se confiait-elle ainsi ? Tasya ne le savait pas. Avoir partagé une punition ensemble ne donnait pas le droit de s'ouvrir aussi facilement. Et pourtant, elle sentait que Jacob ne la jugerait pas, qu'il pourrait surement comprendre lui aussi. Son instinct lui soufflait qu'elle était en sécurité ici, dans cette maison et en compagnie de l'homme en face d'elle. La mexicaine ne cherchait pas vraiment à être rassurée, mais peut-être juste de constater qu'elle n'était pas la seule à trouver tout ça, étrange. Il confirma ses sombres pensées : Tasya n'aurait pas le choix sur son avenir. Elle releva le regard vers lui quand il évoqua sa sœur. Elle aimerait faire comme Phoebe oui, trouver quelqu'un à aimer, ou du moins quelqu'un qui sera respectueux et bon avec elle. A défaut d'amour, elle pouvait toujours trouver de la bienveillance. Le seul inconvénient c'est qu'elle ne connaissait personne ici. La mexicaine passait ses journées à la clinique ou chez elle, pas vraiment l'idéal pour rencontrer quelqu'un et le connaitre suffisamment pour s'engager toute une vie. « Phoebe a raison, j'espère que son futur époux sera bienveillant » souffla-t-elle. La sœur de Jacob le méritait. Elle était si gentille et emplie de bonnes intentions. « Mais je ne connais pas encore grand monde... » A vrai dire, les seuls hommes qu'elle côtoyait étaient les médecins ou infirmiers à la clinique. Après comme disait Jacob, on ne la forcerait pas dans les jours à venir, elle avait surement un peu de temps devant elle. Tant que des prétendants ne se présentaient pas à elle, Tasya avait encore le choix.

La brune releva le regard, Jacob parlait également en son nom. C'est vrai que la situation des femmes la révoltait, mais les hommes étaient forcés eux aussi à se marier et à construire une famille. Ils n'étaient guère enviable sur ce côté-là non plus. Ces temps-ci, elle avait tendance à considérer tout en noir et blanc, mais il avait raison, tous les hommes n'étaient pas prêts à sauter sur les femmes pour les épouser et leur faire des enfants. Eux aussi étaient obligés de vivre dans le même système qu'elles. Cette confession changea considérablement sa vision des choses et la rassura légèrement. Elle le lui dit, se confiant assez facilement. « J'ai tendance à oublier que vous aussi, les hommes, vous êtes poussés à vous choisir une épouse... C'est rassurant...» souffla-t-elle.

Ils évoquèrent un sujet délicat : la perte de l'être aimé et la solitude qu'il laissait derrière lui. Tasya hocha tristement la tête en entendant ses paroles. « Le silence oui, la solitude aussi. » murmura-t-elle. La brune comprenait ce qu'il voulait dire. Quand David était mort, elle s'était retrouvée complètement seule dehors. Les premières nuits, elle se réveillait en le cherchant, l'absence de son contact était si douloureuse. « La journée, on s'occupe, mais les nuits... Tout revient, les souvenirs, les angoisses, la douleur... » Elle se mordilla la lèvre. Elle avait trop pleuré la mort de celui qu'elle aimait. Ses yeux étaient désormais secs mais son regard se faisait plus fuyant, perdu dans des pensées à nouveau trop sombres. Même si ses journées étaient bien chargées et qu'elle tombait de sommeil le soir, la brune passait souvent des nuits agitées, jusqu'à se réveiller et rester éveillée plusieurs heures en pleine nuit. « Et encore, j'ai de la chance, chaque chose ici ne me rappelle pas mon compagnon. » Ce devait-être encore plus douloureux pour Jacob qui devait voir sa femme dans chacune des pièces de la maison qu'ils partageaient.

Estimant que la conversation était trop sérieuse et trop empreinte de nostalgie, Tasya changea de sujet. « Est-ce que tu as besoin d'aide pour le repas ? » demanda-t-elle, hésitante. « Je suis pas trop mauvaise cuisinière et je sors de 8 semaines d'intégration où j'ai eu le temps de revoir mes classiques... » glissa-t-elle avec un petit sourire. Oui, les cours de cuisine qu'on lui avait donné à cette occasion-là étaient encore bien trop frais dans son esprit.


Message In A Bottle
Just a castaway, an island lost at sea,
another lonely day with no one here but me
More loneliness than any man could bear
Rescue me before I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas  
Jacob E. Ross
Jacob E. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 693
Sujet: Re: Apologize × Jacob ;    Hier à 16:14
C'est pas grave, souffle-t-il en secouant la tête, presque dans un murmure.

Il ne voit pas quoi dire d'autre, il sent bien qu'elle est suffisamment mal à l'aise pour en rajouter une couche. Pourtant tout naturellement le sujet s'oriente vers les personnes qui leur manquent, celles qu'ils n'ont plus l'occasion de voir aujourd'hui. S'il n'en dit rien, forcément le sujet le touche plus que de raison, parce qu'il n'arrive pas à oublier comment il a découvert Helene, et les raisons qui l'ont poussé à se suicider. Il ne parvient pas non plus à oublier les reproches que certains lui ont fait après son décès, à elle surtout. Comme si lui était... au-dessus de ces remarques, alors qu'il s'est senti coupable, responsable jusqu'au bout.

Helene, il la connait depuis si longtemps, il l'a ramené avec lui ici, à partir du ranch. Et il regrette, amèrement. Sans doute que s'il avait décliné, rien n'aurait eu cours. Mais il ne peut pas le dire non plus, car il n'en sait rien. Il ne peut que se faire souffrir davantage en imaginant qu'il aurait du prendre une décision différente, pour Helene, sa sœur, Victor et Cooper. Il n'a plus que des regrets pour lui, et le chagrin de s'être autorisé bêtement à aimer la mauvaise personne pour le lui rendre.

Les rêves qui donnent l'impression qu'elle est encore là, mentionne-t-il ensuite. Ce n'est pas tant les courages qui lui font mal désormais, ceux sont les souvenirs, même bons, qu'il ne peut s'empêcher d'imaginer plus sombres encore que la réalité. Je me réveille parfois avec la conviction qu'elle a dormi avec moi, confie-t-il bêtement.

Tasya va sans doute le trouver idiot et il ne pourra pas lui dire le contraire : il l'est. Il se torture tout seul avec ces idées, son esprit lui fait payer ses échecs, et il en a de nombreux dans son parcours. Chaque morts qu'il a pu voir passer en sont la preuve.

J'ai rien touché depuis qu'elle s'est installée ici et qu'elle... Enfin... il se sent bête, encore plus maintenant. J'ai laissé ses affaires dans l'armoire aussi, c'est idiot, murmure-t-il en secouant la tête. Heureusement qu'elle passe autre chose. Ce n'est pas suffisant pour lui tirer un sourire mais Jacob parvient tout de même à se défaire un instant de ce masque de douleurs : Je... Je veux bien, articule-t-il maladroitement. Je suis pas très bon cuisinier, moi, fait-il en baissant les yeux. Tu as qu'à me dire quoi faire, ajoute-t-il.


On my skin
Witness Marks


Revenir en haut Aller en bas  
Tasya Cruzz
Tasya Cruzz
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 68
Sujet: Re: Apologize × Jacob ;    Hier à 21:39
Tasya hocha la tête, tristement. Ces rêves où elle voyait David en vie revenaient souvent chez elle aussi. « Et le réveil est encore plus douloureux... » souffla-t-elle doucement en réponse à Jacob. La mexicaine partageait aussi son ressenti sur l'impression d'avoir dormi avec l'être aimé alors que c'était impossible. « Je lui parlais parfois quand j'étais dehors. J'étais sûre qu'il m'écoutait mais je crois que ça m'aidait juste à ne pas craquer... » Elle se mordilla la lèvre. Parler lui faisait du bien. Il y avait peu de personnes qui pouvait comprendre sa difficulté à passer à autre chose. Ils avaient tous perdu des êtres chers depuis le début de l'épidémie, un amour, un parent, un enfant... mais la plupart des gens restaient secrets là-dessus comme si faire son deuil était un sujet tabou, que l'on devait vivre chacun de son côté. Pourtant, elle restait persuadée que c'était grâce aux vivants que les morts continuaient à vivre, grâce à leurs souvenirs, à l'évocation de leur nom...

« Je comprends... » murmura-t-elle en regardant la pièce autour d'elle. En effet, ça et là des petites touches féminines étaient toujours présentes. Du bout des doigts, elle toucha la bague de David qu'elle avait dans sa poche. Elle n'avait pas réussi à s'en séparer, et avait couru de gros dangers pour la garder. Ce n'était qu'un objet mais c'était la seule chose qui lui restait. Si on l'a surprenait avec ça alors qu'elle n'avait pas le droit de posséder quelque chose à elle, Tasya risquait encore plus qu'un coup de fouet. Un instant, elle hésita à la montrer à Jacob mais se ravisa. Lui ne faisait rien de mal, toutes les affaires de son ex-femme, il avait le droit de les conserver, tandis qu'elle, elle flirtait avec la loi et lui montrer ce bijou l'entrainerait forcément du mauvais côté avec elle, une fois de plus. Il avait déjà suffisamment souffert à cause d'elle. « Ce n'est pas idiot. C'est surement trop tôt, un jour tu seras prêt à tourner la page, j'en suis certaine... » souffla-t-elle d'une voix pleine de convictions. « Il faut croire que les cauchemars se feront plus rares, que les nuits seront plus tranquilles et que le beau temps reviendra après la tempête. Ils ne voudraient pas que nous soyons tristes... » David lui avait fait promettre de continuer à se battre pour la vie, alors elle le faisait. Même si chaque jour était douloureux, elle se levait et avançait.

« Ok ! » lança-t-elle. Tasya n'eut même pas à fouiller dans la cuisine. Un panier à provisions était posé sur le plan de travail. « De la farine, du sucre, des pommes.. On peut, peut-être faire une tarte aux pommes pour le dessert ? » proposa-t-elle. La mexicaine se retrouva bien vite les mains dans la pâte tandis qu'elle proposait à Jacob de couper et éplucher les fruits. Elle avait toujours trouvé que cuisiner était une activité relaxante, ça lui changeait les idées et dans ce cas-précis, ça avait un petit goût de leur vie d'avant. Tout en malaxant la farine avec le beurre et le sucre, Tasya se lança dans une autre discussion, plus légère cette fois. « Tu travailles au ranch c'est ça ? ça te plait ? »



Message In A Bottle
Just a castaway, an island lost at sea,
another lonely day with no one here but me
More loneliness than any man could bear
Rescue me before I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Apologize × Jacob ;    
Revenir en haut Aller en bas  
- Apologize × Jacob ; -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden :: District 4
-
Sauter vers: