The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -39%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
43 €

Comme un poisson dans l’eau w/ Matias
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 473
Sujet: Re: Comme un poisson dans l’eau w/ Matias   Jeu 4 Mar 2021 - 18:01
D’accord, l’eau est vraiment glacée, et en sentant la morsure du froid malgré son manteau, Matias a une pointe de regret. Pourvu qu’il chope pas une crève carabinée, songe-t-il alors qu’il bat frénétiquement ses mollets de ses mains pour réactiver la circulation sanguine. En lançant un coup d’œil à Eli, le cubain réalise que le jeune homme est dans le même état que lui, sinon pire. A son invitation, les deux hommes prennent la direction de la maison, gravissant les quelques marches qui les séparent de la terrasse. Une fois la porte-fenêtre passée et refermée derrière eux, Matias se débarrasse de son manteau au bord inférieur légèrement mouillé. Par réflexe, il se retourne en entendant la voix grelottante d’Eli et se fend d’un rire amical. « Viens, à l’étage. T’as des fringues sèches ? Sinon je t’en file. » Vu la différence de taille entre eux, les habits du cubain risquent d’être un peu justes pour le jeune homme, mais ça sera toujours mieux que les vêtements trempés qu’il a sur le dos.

Ôtant ses chaussures à son tour, puis ses chaussettes, Matias indique l’escalier à Eli. Le navigateur en herbe le suit, gravissant les marches sur la pointe des pieds. « La porte sur ta droite, c’est la salle de bain. Y a de l’eau chaude, mais pour l’instant c’est un peu limité. » Bientôt il l’espère, avec les aménagements prévus par Erin, ils pourront bénéficier d’une alimentation constante en électricité. Mais ces travaux devront attendre le redoux et le printemps, dans quelques mois. « Y a des serviettes propres dans le meuble sous le lavabo, sers-toi. Et j’te laisse des trucs secs devant la porte. » Avec un dernier sourire, Matias laisse Eli s’engouffrer dans la salle de bain, et disparaît lui-même dans sa chambre, juste à côté. Il ne lui faut que quelques minutes pour enfiler des fringues sèches, déposer, comme promis, une tenue complète devant la porte, et redescendre à la cuisine.

Là, il commence à faire bouillir de l’eau en attendant le retour d’Eli. Il y a un moment qu’ils ont terminé le dernier paquet de café trouvé dans un supermarché abandonné, mais le café de pissenlit fait très bien l’affaire. Lorsque le jeune homme le rejoint finalement, deux tasses fumantes les attendent sur la table de la salle à manger, accompagnées d’un gâteau cuisiné par Hazel. « Ça va mieux ? » Nouveau sourire amical qu’il adresse à Eli, en lui indiquant une chaise sur laquelle prendre place.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1951
Sujet: Re: Comme un poisson dans l’eau w/ Matias   Sam 6 Mar 2021 - 17:45
"Je..." Des fringues sèches ? J'en avais, avant qu'elles ne prennent l'eau, et j'en prends pleine conscience en jetant un oeil au sac détrempé que je tiens à bout de bras. J'esquisse une petite grimace gênée. "Du coup, je veux bien..." Qu'il me prête des fringues, aussi improbable que ça puisse sonner.

Je suis déjà un peu confus, mais pas du tout au bout de mes surprises. Je monte l'escalier, pieds nus, suivi de Matias. De l'eau chaude ? "Tu es sûr ?" Je le lui demande d'un petit air inquiet. Je n'ai pas envie de puiser dans une réserve limitée mais... Honnêtement, je grelotte tellement que ça me fait envie plus que de raison. "... Merci, beaucoup." Je n'sais pas encore comment je lui revaudrai tout ça, mais il peut être certain qu'on n'en restera pas là.

Ca fait bien longtemps que je n'avais pas profité d'un tel confort. La maison est belle, chaleureuse et bien entretenue. L'eau qui claque sur ma nuque m'enlace d'une vapeur rassurante. Je peine à réaliser que je suis parti du fort, et surtout que je n'y remettrai plus les pieds. J'espère qu'Effy ne souffre pas de mon absence, mais je n'aurai peut-être même pas l'occasion de le savoir. Je garde en tête que même sans moi, elle sera bien entourée... et qu'il ne lui faudra pas longtemps pour m'oublier. Une réalité douloureuse à encaisser.

***

Les cheveux encore humides, et dans cette étrange sensation de porter des vêtements qui ne sont pas à ma taille et n'ont pas mon odeur, je redescends timidement l'escalier. Soulagé de retrouver facilement mon hôte, je me laisse guider à lui par l'odeur si attirante du café, d'ailleurs légèrement différente de d'habitude. Et... c'est du gâteau que je vois là ?! Bordel.

Je m'assois sur la chaise que mon hôte m'indique, et prends machinalement la tasse que je suppose m'être destinée. Il y a forcément quelque chose qui cloche. Depuis quelques temps, mon Karma semble fonctionner complètement à l'envers, et ça en devient étrangement culpabilisant. Honnêtement, j'ai un peu peur du retour de bâton. J'hésite une seconde avant de relever le regard vers Matias. "Merci. Pour le bateau, la douche, les vêtements, le café..." Je souris un peu nerveusement à la longueur de cette liste. "Est-ce que tu accueilles souvent des gens, ici ?" Il semble habitué, et surtout équipé pour recevoir. "Je n'ai pas grand chose sur moi," Et j'espère qu'il ne comptait pas me facturer tout ça ou me braquer d'une manière ou d'une autre - il serait bien déçu, "mais je peux te prêter main forte, si tu as besoin.. de quoi que ce soit. En échange de tout ça, tu vois ?" J'ose alors seulement piocher une petite gorgée de café.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 473
Sujet: Re: Comme un poisson dans l’eau w/ Matias   Mer 17 Mar 2021 - 21:27
Alors que l’eau entre tranquillement en ébullition sur la plaque électrique, Matias se poste devant la porte vitrée et fixe le bateau échoué sur la plage. Bras croisés sur le torse pour se réchauffer, il échafaude déjà des plans pour la réparation de la petite embarcation. Il pourrait colmater la brèche à l’aide d’une autre planche, évidemment, mais en bon perfectionniste, le menuisier n’aime pas le travail bâclé. Non, il préfère dégager la planche abimée et la remplacer. Un peu plus technique, un peu plus chronophage, mais ô combien plus efficace. Avec ça, Eli pourra repartir l’esprit tranquille – à moins, évidemment, qu’il ne percute un nouveau rocher…

Lorsque la bouilloire se met à siffler, le cubain fronce les sourcils un instant, dérangé par le bruit désagréable, et se détourne du bateau pour attraper deux tasses. Dans le placard, il pioche également les racines séchées de pissenlit, qu’il jette dans chaque mug, avant d’y verser l’eau bouillante. Si cela tient plus de l’infusion, le goût est assez proche du café pour que l’illusion fasse la blague. La caféine n’est pas au rendez-vous, mais entre chaque paquet de véritable café, cela leur permet de tenir le coup.

Dans le four, Matias récupère également le gâteau d’Hazel, placé là pour éviter de sécher trop rapidement. Ce genre d’ingrédients est encore trop précieux pour qu’ils se permettent de le perdre bêtement. La table commence maintenant à ressembler à quelque chose et Matias prend place, patientant tranquillement et tournant à nouveau un regard pensif vers la plage.

Le bruit des pas d’Eli le tire de ses réflexions et il invite le jeune homme à le rejoindre avec un sourire. A ses remerciements, le cubain se contente de hausser les épaules. « Pas de problème. » Il a l’habitude de se montrer aussi généreux, de partager ce qu’il a, même quand ce n’est pas grand-chose. Son éducation y fait, bien sûr, mais aussi son caractère. « Des gens de passage oui, ça peut arriver. C’est souvent des gars qui vivent autour et avec qui on commerce, ils restent pas. » En revanche, les arrivées successives de Charlie et d’Adam les avaient obligés à revoir un peu leur organisation. Un mal pour un bien, finalement, car les deux nouveaux occupants de la maison s’étaient révélés précieux, chacun à leur manière.

Fronçant les sourcils en entendant la proposition d’Eli, Matias avale une gorgée de café avant de répondre. « J’aurais réparé ton bateau de toute façon, t’en fais pas. » Si le menuisier comprend et insiste sur la nécessité de troquer, d’échanger, il est également un ardent défenseur de l’altruisme, de la solidarité et du désintéressement. Ce n’est pas parce qu’Eli n’a rien à offrir que Matias ne fera rien pour lui. Esquissant néanmoins un sourire, il porte à nouveau sa tasse à ses lèvres et interrompt son geste un instant. « Par contre, ça va me prendre quelques jours, une semaine max. Tu vas pas te tourner les pouces en attendant, y a de quoi faire ici. » L’inconvénient de vivre aussi reclus qu’ils le sont, c’est qu’il est primordial d’être autonome à tous points de vue. Et justement, de nombreux mais petits travaux attendent depuis trop longtemps qu’on s’y consacre. Une paire de mains supplémentaire ne sera pas de trop.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1951
Sujet: Re: Comme un poisson dans l’eau w/ Matias   Dim 21 Mar 2021 - 21:45
"Quelques jours ?" Ca me surprend, mais je n'sais pas trop à quoi je m'attendais. En vérité, je ne pensais pas ce bateau réellement réparable, et je me préparais déjà plus ou moins mentalement à continuer à pieds jusqu'à trouver un autre véhicule en état de marche. Mais je suppose que même une semaine entière passée ici serait du temps gagné sur mon trajet. Du temps passé confortablement, à l'abri du froid et des intempéries de surcroit.

"Euh, ok, pas de problème... Si je peux rester ici pendant ce temps, j'serai ravi de filer un coup de main. J'me débrouille pour le bricolage, j'peux couper du bois... J'ai bossé dans le bâtiment, avant !" A mi-temps et pas longtemps, à même pas vingt ans, et j'étais franchement pas très efficace, mais il aura pas forcément à le savoir, si ? Je cherche juste à bien m'vendre. Mu d'un certain enthousiasme par ces nouvelles perspectives, je me redresse un peu dans le fauteuil et poursuis dans un sourire, "J'sais à peu près pêcher, et faire des pièges pour les lapins... J'ai l'habitude de vivre dans des groupes où on doit s'entraider." Bon, là je suis tout seul, ça renvoie donc pas trop la bonne image... J'm'attarderai pas de trop sur le sujet, pour éviter les questions auxquelles je n'ai aucune envie de répondre.

"D'ailleurs, il y a d'autres personnes avec toi ici, non ?" Je balaie la pièce du regard. C'est grand, et ça sent trop la vie pour un seul homme, et j'imagine que tout ça serait impossible à entretenir avec une seule paire de bras, malgré toute l'énergie qui émane de lui. Je continue sans lui laisser le temps de me répondre, "Ta famille, peut-être ? Tu es d'origine hispanique, nan ? Moi je suis mexicain, enfin," Je hausse les épaules en approchant la tasse de mes lèvres. "j'ai passé la grande majorité d'ma vie de ce côté d'la frontière. Puis j'suppose que ça veut plus dire grand chose, maintenant." C'est à peine pour le bagage culturel, quoi. J'fais une petite moue navrée et reprends avant-même d'avoir pris une gorgée, "Hablas español ?" Un regard pétillant planté dans le sien, je reviens enfin au café qu'il m'a gracieusement offert.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 473
Sujet: Re: Comme un poisson dans l’eau w/ Matias   Jeu 1 Avr 2021 - 21:07
Avec un sourire d’excuse, Matias avale une gorgée de café avant de répondre à Eli. « J’ai bien peur que oui. Je vais remplacer la planche trouée par une nouvelle. La courber c’est rien, mais faut l’humidifier en étuve pour l’assouplir et le temps de séchage peut être un peu long. Mais c’est plus solide que de colmater la brèche. » Après, si Eli préfère qu’il se contente de reboucher le trou, Matias n’y voit pas d’inconvénient. Cela ne changera pas grand-chose pour lui. Mais le jeune homme semble accepter l’idée de rester à terre quelques jours et de les passer chez eux. Il énumère la liste des choses qu’il peut faire et Matias hoche la tête avec un sourire. Ici, le travail manuel ne manque pas et il trouvera sans problème de quoi occuper le navigateur en herbe. « Impec’, tu vas pas t’ennuyer ici alors ! » Nouveau sourire, et nouvelle gorgée.

Puis le jeune homme le questionne et le cubain hausse les épaules. « On est quelques-uns ici, oui. » Il reste un peu évasif pour l’instant, assez peu désireux de rejouer le terrible épisode "Shelby". Même si Eli semble seul, il n’a aucun moyen de savoir si c’est véritablement le cas. La jolie blonde paraissait aussi être une solitaire… avant qu’elle n’attaque la maison avec une bande de pillards, attirée par les richesses dont il s’était vanté auprès d’elle. Cette nuit-là, au cours de laquelle ils ont perdus Hunter, le hante encore, et il n’a jamais révélé à sa famille son implication involontaire dans la mort de leur père adoptif.

En entendant Eli l’interroger sur ses origines, il se redresse légèrement, intrigué. Lui-même n’a jamais pu renouer avec ses racines cubaines après la mort de ses parents et il l’a longtemps regretté. Avec un sourire triste, Matias secoue la tête. « Non, désolé. Mes parents sont morts quand j’étais encore bébé, et j’ai jamais trop appris à l’école. » C’était pas un manque d’intérêt, loin de là. Mais le mépris des élèves et de leurs parents lui avait très vite appris que s’il voulait s’intégrer en dépit de son statut d’orphelin étranger, il devait abandonner derrière lui ce qui aurait dû constituer sa culture. Allegra et Hunter, malgré toute leur bonne volonté et leur désir de ne pas couper les enfants dont ils avaient la charge de leurs racines, ne pouvaient pas faire de miracles. Et Matias ne leur en avait jamais tenu rigueur.

Attrapant une part de gâteau, le menuisier entreprend d’en engloutir un morceau conséquent, incitant Eli à se servir d’un coup d’œil. Le pauvre gosse doit avoir faim, surtout s’il descend de Seattle en solitaire. C’est même un peu étonnant, et cela intrigue le cubain. « T’as dit que t’avais l’habitude des groupes ? Tu vis pas seul alors ? » Lui-même n’imagine pas un instant vivre séparé de sa famille. Malgré les hauts et les bas, ils font partie intégrante de sa vie, de son histoire. Et même les éléments les plus récents commencent déjà à se tailler une place significative dans son cœur.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1951
Sujet: Re: Comme un poisson dans l’eau w/ Matias   Dim 4 Avr 2021 - 15:13
J'écoute les explications de la réparation à venir sans trop comprendre. C'est bien hors de mes capacités, alors je n'peux que lui faire confiance... Matias a l'air de bien s'y connaître. J'acquiesce, et souris lorsqu'il confirme que j'aurai de quoi m'occuper pendant ce temps.

Et puis l'homme reste assez vague sur les autres habitants de la maison. J'me demande très brièvement s'il me ment, mais... il n'en a pas l'air. Et puis bon, au pire, j'suis déjà les deux pieds dans le guet-apens.

J'esquisse une moue compatissante lorsqu'il évoque la mort précipitée de ses parents. "J'suis désolé." D'avoir ramené ça sur le tapis, et puis... Parce que c'est la seule chose à dire, non ? Merde, j'ai du foutre un froid avec mes conneries... Mon ventre se met à grogner bien audiblement quand il se sert du gâteau, et j'y resserre les bras un peu honteusement. "C'est vrai, je peux ?" Je peine à y croire, mais... ok, j'ai besoin de manger quelque chose. J'en prends une petite part, et mords dedans comme une bête sauvage affamée, les miettes dégringolant dans mon col et sur mes cuisses.

"'ain'enant, shi. 'e 'es ai 'ui'és y a 'uste quechques che'aines." Merde, j'crois qu'il va rien comprendre. J'avale et reprends, "J'suis parti de mon groupe y a quelques s'maines. J'suis seul maint'nant, et..." Je hausse les épaules, un peu amer, "Honnêtement, ça m'fait des vacances." Je lui adresse un nouveau sourire, balayant très rapidement la négativité et désigne le gâteau, "C'est super bon, merci !" Et ça se marie merveilleusement bien avec le café, dont je reprends une gorgée.

Je finis tout ça avec bon appétit, et relève les yeux vers mon hôte. "Je peux m'y mettre maintenant, si tu veux. Tu me montres ?" Ou est-ce trop tôt pour que ce type m'accorde assez de confiance pour me faire faire le tour du propriétaire ? J'lui forcerai pas la main de toutes manières, mais... J'crois qu'on en apprendra plus l'un sur l'autre autour d'un apprentissage accéléré, peu importe la tâche à effectuer.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 473
Sujet: Re: Comme un poisson dans l’eau w/ Matias   Sam 10 Avr 2021 - 18:30
D’un sourire, il balaie les excuses d’Eli. « T’inquiètes, je m’en souviens à peine. » Comme si cela atténuait un peu la tristesse de son histoire. En vérité, oui. Il ne garde qu’une image floue de ses parents biologiques, très vite remplacés par ses années passées à l’orphelinat, puis par Allegra et Hunter. Ce sont eux, ses parents, désormais. Et même si Hunter est décédé il y a un peu plus de deux ans maintenant, son souvenir reste très vivant dans son esprit. Hochant la tête avec un petit sourire amusé, il confirme à Eli que oui, le gâteau est fait pour être mangé. Son sourire s’élargit en le voyant foutre des miettes partout. Le jeune homme a quelque chose d’attendrissant, de candide, presque. Il avale sa part avec un bel appétit, et tente de répondre à sa question alors qu’il a encore la bouche pleine. Sourcils froncés et sourire aux lèvres – une habitude, vraiment -, Matias essaie de comprendre quelque chose. Mais Eli semble se rendre compte qu’il est inintelligible et répète sa réponse. Hochant pensivement la tête, le cubain laisse passer quelques secondes de silence. « Et, si j’peux te demander… pourquoi t’es parti ? Faut en vouloir, pour se démerder tout seul dehors… » Lui-même n’aurait probablement eu ni le courage ni les compétences pour se risquer dans une telle aventure. Il avait forcément fallu quelque chose de fort pour pousser Eli sur les routes.

Il hausse les épaules d’un air nonchalant, picorant sa propre part. « C’est ma sœur qui l’a fait, t’auras sûrement l’occasion de lui dire si tu restes un peu. » Il ne s’étend pas plus sur ses liens réels avec Hazel. De toute façon, en les voyant côte à côte, Eli se rendra bien compte que la fratrie n’est en rien liée par le sang et qu’ils viennent de tous les horizons possibles. Un petit rire échappe à Matias lorsqu’Eli propose de se mettre immédiatement au travail. Esquissant un geste pour lui indiquer de ralentir, il termine sa tasse avant de lui répondre. « On va d’abord faire un tour de la maison, ok ? Y a pas le feu au lac, t’auras tout le temps de bosser pendant la semaine, t’inquiètes pas. » Pourtant, l’enthousiasme et l’énergie du mexicain lui plaît et il ne se fait pas prier pour lui indiquer la porte d’entrée de la maison, derrière laquelle s’ouvre leur petit royaume.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Comme un poisson dans l’eau w/ Matias   
Revenir en haut Aller en bas  
- Comme un poisson dans l’eau w/ Matias -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: